Vous êtes sur la page 1sur 22

4LES)ARTS)LIBERAUX$

‘ulûm al-âla Gramm loquitur, Dia verba docet, Rhet verba colorat, Mus canit, Ar numerat, Geo ponderat, Ast colit astra. ahamuha l-„aqa-idu thumma furu‟ tassawwufun wa alatun bihaa shurû‟

Français

Orthographe règles d’orthographe du français Vocabulaire préfixes, suffixes, racines d’origine latin et grec Grammaire mémorisation des règles + diagrame Lecture en suivant la chronologie historique + narration page + rapport + mémorisation poesie Mémorisation Rédaction exercices en suivant un manuel Dictée cf. book

Lexicologie Histoire de la langue française Joëlle Gardes Tamine Mireille Huchon . Morphologie.Bibliographie   La grammaire: Phonologie.

2008 et 2010.htm). Paris. LE GOFFIC.. Sémantique et morphologie. Bordas. 2010. LITTRÉ. P. RIEGEL M. Paris.atilf. A.. Paris. collection « Tempus ». Eléments de linguistique pour le t Linguistique francaise Guimier. F. A. La langue française au XVIIIe siècle. GARDES TAMINE J. 2/ Grammaire : FOURNIER N. Paris. Stylistique de la poésie. 1690. Gap. MAINGUENEAU D. FURETIÈRE. 1 volume.. 1992.. Paris.. G.. Grammaire méthodique du français. 1998. PELLAT J. Histoire de la langue française des origines à 1900.. Colin. Belin.. M. Paris. O. Dictionnaire universel. Grammaire de la phrase française.. Paris. Grammaire critique du français Réthorique et Stylistique . PUF Wilmet. Grammaire du français classique. Les adverbes en français. A. Paris. La Grammaire.. Colin. Ophrys Moignet. 1947.-P. MARTIN-BERTHET F. 1993. DÜRRENMATT J. G.. Ophrys Mélis. M. tomes 4 et 5. 2008.C. Dictionnaire de l’Académie française. Klincksieck Soutet.. Colin. première édition 1694. et VAN RAEMDONCK D. La syntaxe du français. DUVAL. Le roman épistolaire. 2005.. en version papier ou en version informatisée TLFi : http://atilf. C.. Versions électroniques des dictionnaires d’époque en CD-Rom chez Redon (1998) et Champion (1998). REY. 1990. Paris. Belin. 4 vol. Systématique de la langue français. E. Belin.fr/tlf. 3/ Lexicologie : Manuel : LEHMANN A. SIOUFFI. RIOUL R. A. PUF. Paris. HERSCHBERG-PIERROT A.. 1879. 1994. Paris. 2007 ou en version poche. 1994. Le Robert. Hachette. Paris. 2 vol ou 2010. 3è édition. Stylistique de la prose. collection « 128 »... et 1 supplément. SIOUFFI G. Mille ans de langue française. Nathan. Dictionnaire de la langue française. Perrin.Bibliographies étude du français classique. La préposition en français. Bréal. SEGUIN J. 1996. Paris.. moderne et contemporain i 1/ Histoire de la langue : BRUNOT. ou réédition en 7 vol. 2 volumes.. 2007. Dictionnaires : Dictionnaire historique de la langue française. réédition Le Robert. Introduction à la lexicologie. Gap. Le Trésor de la Langue Française (TLF. Cent fiches pour comprendre les notions de grammaire. A. 3/ Stylistique : CALAS F. F. 3 vol.

1. Colin. Ph. société. Genève. Histoire de la rhétorique dans l'Europe moderne (1450-1950). n. Droz. Institution oratoire. A. Genève. Gallimard. Structures rhétoriques et littéraires. Klincksieck. 1999. volume I. 1975-1980. 2000. 1970. Droz. au XVIIIe siècle. la rhétorique française. Étienne-Stéphane KARABETIAN. De l'orateur. 15. Bernard LAMY. L'Âge de l'éloquence. *ARISTOTE. discours. Presses Pocket. Le Livre de poche. Marc FUMAROLI. Langue. 1964. 2. La Perception de la personnalité littéraire à la Renaissance. 1994). 1996. Histoire des stylistiques. Ernst Robert CURTIUS. Rhétorique et «res litteraria» de la Renaissance au seuil de l'époque classique. Rhétorique. 1995. édition de Francis Goyet. 1980 (repris par Albin Michel. Aron KIBEDI-VARGA. Éditions Universitaires. *Laurent PERNOT. 2000. 1991. XII. «Non. Salazar. 1998. Traités de poétique et de rhétorique à la Renaissance. PUF. Jean LECOINTE. « Cadratin ». coll. 1993. La Fonction persuasive. L'Idéal et la Différence. La Rhétorique antique. Le Livre de Poche. *LONGIN.-J. édition de Jackie Pigeaud. La Découverte. Nathan. 2000. n'est pas ‘ restreinte’ aux tropes». *Françoise DESBORDES. Études de structures classiques. La Littérature européenne et le Moyen Âge latin. éd. 1990. 1991 (édition originale : 1947). L'Argumentation dans le discours. La Rhétorique dans l'Antiquité. B. 1950. QUINTILIEN. Rhétorique et Littérature. 3. 2000.1. Histoire. 1997. Armand Colin. Françoise DOUAY-SOUBLIN. 2003. 1991 . 1992. Hachette. L'Orateur. Langage. 1995. Histoire de la rhétorique Philippe BRETON et Gilles GAUTHIER. 2005. Francis GOYET (éditeur). Ouvrages généraux *Ruth AMOSSY. *Gilles DECLERCQ. Argumentation et Rhétorique. . Paris. Didier. Barbara CASSIN. Le Livre de poche. Le Livre de poche. n. L'Effet sophistique. PUF. Nathan. Les Belles Lettres. Timmermans. vol. Sources L'Art de parler. La Rhétorique ou l'Art de parler. Du sublime. Épistémologie. Rivages. Hermès. 1990. Les Belles Lettres. *Emmanuelle DANBLON. Anthropologie du discours rhétorique : origines et actualité. CICERON. L'Art d'argumenter. Les Belles Lettres. éd. Ruth AMOSSY et Anne HERSCHBERG-PIERROT. Histoire des théories de l'argumentation. Stéréotypes et Clichés. Marc FUMAROLI (éditeur). CICERON. Anthologie de manuels d’éloquence. 1995.

1997. Les lieux et la mémoire Francis GOYET. 2003. 1992. Introduction à la stylistique. SEDES. cognition. éditions de l'université de Bruxelles/Vrin. « Cursus ». 1993. Apprendre à penser à la Renaissance. coll. * Emmanuelle TABET. 2002. Éléments d'analyse du discours. 5. PUF. L'Énonciation. n. Qu'est-ce que le style ?. 1977. Armand Colin. Dunod. Frances A. «10/18». 2000. Colin. Rhétorique et argumentation. 1994. Pragmatique pour le discours littéraire. Nathan. *Chaïm PERELMAN. 1975 (édition originale : 1966). 1990--1994. 2006 [1e éd. Les Recueils de lieux communs. 1980 . L'Empire rhétorique. 1996. 1999. 1996. De la subjectivité dans le langage. Ann MOSS. Chaïm PERELMAN et Lucie OLBRECHTS-TYTECA. Minuit. Méthode du commentaire stylistique. Le Sublime du «lieu commun». Genève. 1970. Grammaire philosophique des tropes. *Georges-Elia SARFATI. 2001. Claire STOLZ. Sens. Pierre CAHNE et Georges MOLINIE (éditeurs). Traité de l'argumentation. Vrin. Nathan. Les Procédés littéraires. *Georges MOLINIE. Stylistique Jean-Louis de BOISSIEU et Anne-Marie GARAGNON. mémoire. *Christelle REGGIANI. 1984. Flammarion. Frédéric CALAS et Dominique-Rita CHARBONNEAU. 2001. 1996 . Le Livre de Poche. Dunod. Convaincre. Gradus. Paris. 1992. PUF. 1992 . persuader. Catherine KERBRAT-ORECCHIONI. Marie-Anne PAVEAU. Michele PRANDI. 1958. Hachette. Droz. Nathan. 2006. La Nouvelle Rhétorique. Dictionnaire de rhétorique. Dominique MAINGUENEAU. Presses de la Sorbonne nouvelle. Karl COGARD. Paris. Initiation à la rhétorique. 4. 1995. 1999] . Dunod. 1997. Initiation à la stylistique. Dunod. Ellipses. Champion.*Joëlle GARDES-TAMINE. 6. La Rhétorique. Introduction à l'analyse stylistique. *Catherine FROMILHAGUE. Les Interactions verbales. Communications. A. Les figures Bernard DUPRIEZ. YATES. L'Art de la mémoire. Commentaires stylistiques. Le Contexte de l’œuvre littéraire. Les prédiscours. Union générale d'éditions. Catherine FROMILHAGUE et Anne SANCIER. L'Invention rhétorique dans l'Antiquité et à la Renaissance. Armand Colin. Analyses stylistiques. Gallimard. Formes et genres. 16. *Recherches rhétoriques. Les Figures de style. délibérer.

W ou le Souvenir d’enfance. Programme XVIIe siècle MOLIÈRE. le dialogue comique. subjectivité vs objectivité. Questions de stylistique : l’énonciation lyrique. l’épique. Questions de stylistique : le discours galant. L’Imaginaire Gallimard. l’ironie. Laclos. Montesquieu. la naïveté. La Critique de « L’École des femmes ». distribué sous forme de fascicule en début d’année. Le Livre de Poche Libretti. Programme XIXe siècle: Anthologie de la poésie française de Villon à Verlaine. Grammaire : Les phénomènes d'anaphore. la polyphonie. L’examen portera sur l’un des textes du fascicule. Question de grammaire : les subordonnées. Questions de stylistique : l’énonciation autobiographique. la caricature. transparence et opacité. Questions de stylistique : l’énonciation épistolaire. Programme XXe siècle GEORGES PEREC. Crébillon fils. . le discours rapporté. la satire. simplicité vs préciosité. la parodie. 1993. 2011 Grammaire : Le verbe. l’obscénité. l’oralité. 1998 Question de grammaire : les modalités de la phrase. la répétition. le pastiche. l’écriture du double. L’École des femmes. GF Flammarion. la parodie.Programme XVIIIe siècle: Le programme sera constitué par une série de textes de Fontenellle. Rousseau…. Voltaire. la contrainte.

Conflits. & Politique Inventions & Technologie Religion Daily Life Cities & Settlements Sources Primaires Les Arts et Les Classiques Outlines .Histoire Ancients -5000—400 Medieval—Early Renaissance 400—1600 Late Renaissance—Early Modern 1600—1850 Modern 1850—Present Pour chaque période Facts Great Men & Women Guerres.

SENAC Le monde carolingien : Histoire évènementielle et institutions. MOEGLIN Education et cultures au Moyen-âge (XIIIe – XVe siècles) Initiation aux réalités politiques. LHI0124 – Introduction à l’Histoire de Byzance et de l’Islam. survit.J. A partir il sera étudier l’évolution du gouvernement et des institutions impériales. R. CHEYNET La fondation de Constantinople. L’Empire Byzantin. Empereur-monde Histoire médiévale : L1HI0221 – Initiation à l’Histoire Culturelle du Moyen-âge. Paris. E. Chassaigne. Les structures politiques des Etats européens seront présentées en travaux dirigés dans leurs traits communs comme dans leurs aspects singuliers. Histoire de la Grande-Bretagne. la restauration de la monarchie française sous Henri IV et Louis XIII. RUGGIU Le cours de L1 sur l’histoire des îles britanniques et de l’empire britannique à l’époque moderne a d’abord pour ambition de faire connaître aux étudiants l’histoire générale des îles Britanniques (Angleterre. L1HI0125 – Histoire du Haut moyen-âge (VIIIe-XIe s). en Afrique et aux Indes durant les XVIIe et XVIIIe siècles. XVIIe et XVIIIe siècles. Le Califat. connait un développement fulgurant.Initiation à l’histoire grecque. A.L’Europe baroque : États et relations internationales. lieu d’un extraordinaire essor économique et intellectuel. Paris. L1HI0112 . F. la peste et l’unification de l’Arabie sous un prophète qui prêche une nouvelle religion changèrent la face du Proche-Orient au VIIe siècle. de l’Espagne à la Syrie. ANCEAU . jusqu’à sa montée au pouvoir en 98. TALLON Le cours portera sur les principales évolutions des relations internationales à la fin du XVIe siècle et dans la première moitié du XVIIe siècle. La pression de nouveaux barbares. puis l’effondrement de l’Empire en Occident font du souverain établi sur le Bosphore le seul Empereur Romain. L1HI0132 – La France au XVIIIe siècle : État et institutions. dès sa naissance en Espagne à la moitié du 1er siècle de notre ère jusqu’à sa mort en 117. F. R. TRAINA Trajan. M. Ecosse. Marx et Ph. la guerre d’usure avec les Perses. Histoire moderne : L1HI0131 . politiques publiques. Pays de Galles) aux XVIe. Le VIe siècle témoigne du triomphe de l’Empire Chrétien sou s Justinien. Perrin. secoué par les querelles des images. 2004. Les Omeyyades de Damas échouent à prendre Constantinople et sont finalement renversés par une dynastie qui fonde Bagdad. M. Dans la première partie du cours il sera étudier le monde romain à partir des faits et lieux qui ont marqué le parcours du jeune Trajan. LEFEVRE Le monde grec jusqu’aux réformes de Clisthène à Athènes (508/507). G. M. Histoire contemporaine : L1HI0141 .Histoire du XIXe siècle : l’Europe des révolutions (1815-1914). avec la puissance espagnole et ses limites. Bibliographie : S. sociales et économiques du Principat romain. Irlande. Les cours se concentrerons sur la biographie de l’Empereur Trajan. le grand conflit européen de la guerre de Trente ans.Initiation à l’histoire romaine. Histoire des îles Britanniques. L1HI0133 – Histoire des îles et de l’Empire britanniques XVIIe-XVIIIe siècles.ENSEIGNEMENTS FONDAMENTAUX S1 Histoire ancienne : L1HI0111 . Lebecq et alii. 2007 . L’attention se resserra ensuite sur la construction politique du Royaume-Uni de Grande-Bretagne avant de s’intéresser à la formation de l’empire britannique en Amérique. ambitions internationales. en dépit des premières divisions religieuses. ABAD La France du dernier siècle de l’Ancien Régime sera abordée sous l’angle de la monarchie : Mécanismes administratifs. à la Germanie. PUF.

I. DASQUE Politique et société en France au XIXe siècle .Introduction à l’Histoire du XIXe siècle européen L1HI141A – Histoire du XIXe siècle.

l’Islam connut un renouveau militaire avec les Mamlouks d’Egypte qui repoussèrent les envahisseurs et les Turcs Ottomans qui achevèrent la conquête de l’espace jadis Byzantin. les guerres parthiques et la révolte juive et les répercussions géopolitiques et économiques de ces évènements dans la méditerranée. F. Enfin. expressions. L2HI0132 – La France au XVIIIe siècle : économie et société. L2HI0133 –Histoire des îles et de l’Empire britanniques XVIIe-XVIIIe siècles. LEFEVRE Le monde grec au Ve siècle. L2HI0112 . il sera étudié la progression des interventions militaires de Trajan. Pays de Galles) aux XVIe. G. s’emparant en 1463 de Constantinople défendue par le dernier Empereur paléologue. nature et évolution des mentalités. enAfrique et aux Indes durant les XVIIe et XVIIIe siècles. La révolution scientifique procède d'un autre bouleversement des horizons mentaux. les grandes évolutions artistiques.L’Europe baroque : religion et cultures. CHEYNET Il s’agira de suivre les principaux développements de l’Histoire du Proche -Orient. M. Histoire médiévale : L2HI0221 – Initiation à l’Histoire culturelle du Moyen âge.Le monde grec.Initiation à l’histoire romaine. M. L’attention se resserra ensuite sur la construction politique du Royaume-Uni de Grande-Bretagne avant de s’intéresser à la formation de l’empire britannique en Amérique. Byzance fait appel à l’Occident et contribue à la venue des Croisades. cycles et modes de vie.Semestre 2 Histoire ancienne : L2HI0111 . . avant que de nouveaux acteurs n’apparaissent. réception des cultures médiévales (XIIIe-XVe siècles) L2HI0124 – Byzance et l’Islam. avec la désagrégation du Califat Abbasside et le renouveau spectaculaire de l’Empire Byzantin. Après le choc des invasions mongoles. "du monde clos à l'univers infini". Histoire moderne : L2HI0131 . XVI Ie et XVIIIe siècles. ABAD La France du dernier siècle de l’Ancien Régime sera abordée sous l’angle de la population : réalités et activités du quotidien. Ecosse. R. dans leur profonde diversité. M. F. TALLON Les Églises issues de la crise religieuse du XVIe siècle tentent chacune d'imposer un ordre social chrétien qui rencontre cependant des résistances très diverses.MOEGLIN Formes. TRAINA Cette deuxième partie sera consacrée au règne de Trajan. dont la quatrième fut détournée vers Constantinople. Ces derniers conquièrent l’ensemble du Proche-Orient . Irlande. A. SENAC Le monde carolingien : aspects économiques et sociaux. marquent une place nouvelle de l'art et de l'artiste dans la société européenne.-J. notamment les guerres daciques. RUGGIU Le cours de L1 sur l’histoire des îles britanniques et de l’empire britannique à l’époque moderne a d’abord pour ambition de faire connaître aux étudiants l’histoire générale des îles Britanniques (Angleterre. les Fatimides Chiites et les Seldjoukides Sunnites. s’emparant notamment de l’Anatolie Byzantine. L2HI0125 – Histoire du Haut moyen-âge (VIIIe-XIe siècles).

Perrin. Chasigne. R. Paris.Bibliographie : S. 2007 . Histoire des îles Britanniques. PUF. Marx et Ph. Histoire de la Grande-Bretagne. Lebecq et alii. 2004. . Paris.

7.E. 6. 8. 500–950 950–1100 . 3. Août 5. Gods. Absolutism and Empire 1500–1600 1540–1660 1660–1789 The Consolidation of Europe. 1350–1550 The Civilization of Ancient Rome The Transformation of Rome Rome’s Three Heirs The Expansion of Europe Early Civilizations Peoples. 400–150 B.E. Placer les dates sur la frise chronologique 3. and Sovereignty 15. and Colonization Renaissance Ideals and Realities 1100–1300 1300–1500 1300–1600 c. Conquest. 4. Lire le passage puis lister les faits marquants 2.E. Octobre 13. 10. Crisis.C. Exercice de prise de note Juillet 1. Trouver la région étudiée dans L’atlas. 11. Warfare. 1000–400 B. 4. The Age of Dissent and Division 14. and Empires The Civilization of Greece The Greek World Expands 1700–500 B. 2. Lecture supplémentaires en rapport avec le sujet traité + résumé 5. Unrest. Religion.C.C. and Opportunity Commerce. Septembre 9. 12.Méthode 1.

Mathématiques Arithmètique Algèbre Trignomètrie .

Biologie Le règne animal Le corps humain Les végétaux Expériences Croquis Rapports Dates Mémorisation Extra .

Astronomie et Science de la Terre La planète Terre Le ciel et l’espace Expériences Croquis Rapports Dates Mémorisation Extra .

Chimie Expériences Croquis Rapports Dates Mémorisation Extra .

Science Physique Expériences Croquis Rapports Dates Mémorisation Extra .

.

.

.

ethics. i. they were for there own sake. i. etc) / theoretical (theology. not for a vocational art for instance Aristotle categorization also adopted by muslims later: practical arts (poltics. Usul al-Fiqh. the tools needed to access the islamic sciences. « to know » period. „Ulum al-Qur‟an.e. murâtib al „ulûm : hierarchy of sciences . and „Ulum al-Hadith. and to love Him is to worship Him. the “instrumental” sciences: the „ulum al-ala‟. to know that there is no god but allah. liberal arts are studied for there own sake. They have benefits but first and foremost is to know. ) the highest sciences for the ancient were the theoretical sciences.liberal arts Aristotle : A free man is one who live for his own sake while a slave lives another sake.e the instrumental arts (‘ulûm al–âla). These tools are: Grammar. Rhetoric. To know Him is to love Him. medicine) /prodcutive arts (carpentry.