Vous êtes sur la page 1sur 4
OpenNebula à la différence des solutions de Cloud Computing classiques, fournit une boîte à outils complète

OpenNebula à la différence des solutions de Cloud Computing classiques, fournit une boîte à outils complète permettant de gérer de façon centralisée une infrastructure virtuelle hétérogène.

L’outil est compatible avec les hyperviseurs classiques : Vmware, Xen, KVM. OpenNebula opère comme un ordonnanceur des couches de stockage, réseau, supervision et de sécurité.

C'est une solution adaptée à la conversion d'une infrastructure virtuelle en Plateforme IaaS. Cette fonction d'orchestration centralisée, d'environnements hybrides est le cœur de l'outil. Ce projet initié en 2005 a livré sa première version en 2008 et reste depuis actif. De nombreuses releases ont permis d'obtenir aujourd'hui des évolutions fonctionnelles importantes sur le support des noeuds de stockage, la haute disponibilité des environnements et l'ergonomie des interfaces d'administration.

OpenNebula est distribuée sous licence Apache 2.0.

OpenNebula à la différence des solutions de Cloud Computing classiques, fournit une boîte à outils complète

OpenStack, développé initialement par Rackspace et la NASA, propose un regroupement de logiciel open source sous licence Apache pour mettre en place un IaaS publique ou privée.

Cet ensemble de briques permet de configurer et d’utiliser la partie calcul, le stockage, l'orchestration et le réseau d’un Cloud IaaS. Historiquement, Rackspace contribuait à la partie stockage d’OpenStack tandis que la partie calcul était développée par la Nasa. A l’heure actuelle, OpenStack a une fondation, nommée OpenStack Consortium, et intègre plus de 150 entreprises, dont RedHat, Canonical, Dell, Citrix. La gouvernance de ce produit est assurée par la communauté et par les entreprises sponsorisant la fondation.

OpenStack n’est pas un simple outil de virtualisation, c’est une solution aboutie de Cloud computing. Le projet regroupe un ensemble de logiciels pour gérer les ressources de calcul, le stockage distribué, le réseau des instances, l'orchestration des ressources de calculs et de stockages et enfin la redondance de l’ensemble de ses composants.

Il fournit également les métriques pour l’utilisation, un service pour gérer les images des instances et un service pour identifier et authentifier les utilisateurs, les projets et enfin les services. L’architecture de cette

solution est conçue pour être très modulaire, celle-ci offre une configuration et un assemblage très fin selon les besoins. L'écosystème OpenStack évolue de jour en jour et certains projets sont à surveiller de prêt comme Trove (Database as a service).

solution est conçue pour être très modulaire, celle-ci offre une configuration et un assemblage très fin

CloudStack

Apache CloudStack est un logiciel open source conçu pour déployer et gérer de grands réseaux de machines virtuelles, comme une infrastructure hautement évolutive hautement disponible en tant que service (IaaS) plate-forme de cloud computing. CloudStack est utilisé par un certain nombre de fournisseurs de services d'offrir des services de cloud public, et par de nombreuses entreprises pour fournir une sur site (privé) offre cloud, ou dans le cadre d'une solution de cloud hybride.

CloudStack est une solution clé en main qui inclut l'ensemble du "pile" de caractéristiques veulent la plupart des organisations avec un nuage IaaS: compute orchestration, Réseau-as-a-Service, la gestion des comptes utilisateur et, une API native complète et ouverte, la comptabilité des ressources, et un de première classe de l'interface utilisateur (UI).

CloudStack prend actuellement en charge les hyperviseurs les plus populaires: VMware, KVM, XenServer, Xen Cloud Platform (XCP) et Hyper-V.

Les utilisateurs peuvent gérer leur nuage avec un facile à utiliser l'interface Web, outils de ligne de commande, et / ou une API RESTful complet. En outre, CloudStack fournit une API qui est compatible avec AWS EC2 et S3 pour les organisations qui souhaitent déployer des nuages hybrides.

OpenNebula

<a href=opennebula.org Cette plateforme purement open source permet de déployer des clouds privés, hybrides et publics. Ecrite en C++, Ruby et Shell, elle supporte les hyperviseurs Xen, KVM et VMware. Le support de Virtualbox est prévu. Comme Eucalyptus, elle permet de s’interfacer avec le cloud d’Amazon, EC2. Le projet est publié sous licence Apache 2.0. Par ailleurs, OpenNebula est soutenu par le projet européen Reservoir , qui propose une architecture complète pour la gestion de datacenters et la création de services cloud. Niftyname niftyname.org Seul projet d’origine française, la plate-forme Niftyname a été créée par l’hébergeur Ielo. Elle est diffusée sous licence GPLv3. Articulée autour d’un système de gestion écrit en Python, elle supporte l’hyperviseur KVM et permet de créer des machines virtuelles Windows, Linux, BSD et Solaris. Elle sait également gérer les fonctionnalités de stockage et de réseaux associés à ces machines. Nimbus nimbusproject.org Issu du monde de la recherche, Nimbus permet de déployer un cloud de type Iaas. Diffusée sous licence Apache 2.0, cette plate-forme supporte les hyperviseurs Xen et KVM, et peut s’interfacer avec le cloud d’Amazon, EC2. Elle est associée à autre projet, " id="pdf-obj-2-2" src="pdf-obj-2-2.jpg">

Cette plateforme purement open source permet de déployer des clouds privés, hybrides et publics. Ecrite en C++, Ruby et Shell, elle supporte les hyperviseurs Xen, KVM et VMware. Le support de Virtualbox est prévu. Comme Eucalyptus, elle permet de s’interfacer avec le cloud d’Amazon, EC2. Le projet est publié sous licence Apache 2.0. Par ailleurs, OpenNebula est soutenu par le projet européen Reservoir, qui propose une architecture complète pour la gestion de datacenters et la création de services cloud.

Niftyname

<a href=opennebula.org Cette plateforme purement open source permet de déployer des clouds privés, hybrides et publics. Ecrite en C++, Ruby et Shell, elle supporte les hyperviseurs Xen, KVM et VMware. Le support de Virtualbox est prévu. Comme Eucalyptus, elle permet de s’interfacer avec le cloud d’Amazon, EC2. Le projet est publié sous licence Apache 2.0. Par ailleurs, OpenNebula est soutenu par le projet européen Reservoir , qui propose une architecture complète pour la gestion de datacenters et la création de services cloud. Niftyname niftyname.org Seul projet d’origine française, la plate-forme Niftyname a été créée par l’hébergeur Ielo. Elle est diffusée sous licence GPLv3. Articulée autour d’un système de gestion écrit en Python, elle supporte l’hyperviseur KVM et permet de créer des machines virtuelles Windows, Linux, BSD et Solaris. Elle sait également gérer les fonctionnalités de stockage et de réseaux associés à ces machines. Nimbus nimbusproject.org Issu du monde de la recherche, Nimbus permet de déployer un cloud de type Iaas. Diffusée sous licence Apache 2.0, cette plate-forme supporte les hyperviseurs Xen et KVM, et peut s’interfacer avec le cloud d’Amazon, EC2. Elle est associée à autre projet, " id="pdf-obj-2-12" src="pdf-obj-2-12.jpg">

Seul projet d’origine française, la plate-forme Niftyname a été créée par l’hébergeur Ielo. Elle est diffusée sous licence GPLv3. Articulée autour d’un système de gestion écrit en Python, elle supporte l’hyperviseur KVM et permet de créer des machines virtuelles Windows, Linux, BSD et Solaris. Elle sait également gérer les fonctionnalités de stockage et de réseaux associés à ces machines.

Nimbus

<a href=opennebula.org Cette plateforme purement open source permet de déployer des clouds privés, hybrides et publics. Ecrite en C++, Ruby et Shell, elle supporte les hyperviseurs Xen, KVM et VMware. Le support de Virtualbox est prévu. Comme Eucalyptus, elle permet de s’interfacer avec le cloud d’Amazon, EC2. Le projet est publié sous licence Apache 2.0. Par ailleurs, OpenNebula est soutenu par le projet européen Reservoir , qui propose une architecture complète pour la gestion de datacenters et la création de services cloud. Niftyname niftyname.org Seul projet d’origine française, la plate-forme Niftyname a été créée par l’hébergeur Ielo. Elle est diffusée sous licence GPLv3. Articulée autour d’un système de gestion écrit en Python, elle supporte l’hyperviseur KVM et permet de créer des machines virtuelles Windows, Linux, BSD et Solaris. Elle sait également gérer les fonctionnalités de stockage et de réseaux associés à ces machines. Nimbus nimbusproject.org Issu du monde de la recherche, Nimbus permet de déployer un cloud de type Iaas. Diffusée sous licence Apache 2.0, cette plate-forme supporte les hyperviseurs Xen et KVM, et peut s’interfacer avec le cloud d’Amazon, EC2. Elle est associée à autre projet, " id="pdf-obj-2-20" src="pdf-obj-2-20.jpg">

Issu du monde de la recherche, Nimbus permet de déployer un cloud de type Iaas. Diffusée sous licence Apache 2.0, cette plate-forme supporte les hyperviseurs Xen et KVM, et peut s’interfacer avec le cloud d’Amazon, EC2. Elle est associée à autre projet,

baptisé Cumulus, qui permet de déployer des services de stockage en cloud, compatible avec le service Amazon S3. Nimbus a été déployé, entre autres, par un réseau d’universités américaines qui proposent des clouds en libre accès pour des projets de recherche.

Si vous avez testé une ou plusieurs de ces plates-formes, nous serions ravis de recueillir votre témoignage.