Vous êtes sur la page 1sur 9

LESLOISGENERALES

DE
LELECTRICITE
I. Les circuits lectriques
1. Dfinition
Association de diples relis par des fils lectriques.

2. 2 types de circuits :
- Circuit en srie : les diples sont sur la mme branche.

- Circuit en drivation : les diples appartiennent deux ou plusieurs branches qui ont de
nuds en commun.

II. Le courant lectrique


1. Dfinition
Il ne circule que dans un circuit lectrique ferm. Il circule de la borne + la borne du
gnrateur.

2. Intensit du courant

Dfinition : quantit dlectricit transporte par unit de temps. Elle se mesure laide d
ampremtre.

I est en A

q est en C

t est en s

3. Tension lectrique

La tension entre le point A et le point B est gale au potentiel lectrique du point A moins
potentiel lectrique du point B.

UAB = VA-VB

U est en V

La tension lectrique se mesure laide dun voltmtre.


- Proprit :

UAC = UAB + UBC

Remarque : la tension aux bornes dun fil lectrique est nulle.

III. Lois
1. Lois des mailles

Chemin ferm passant par diffrents points dun circuit. La somme des tensions rencontr
nulle.

Le courant bleu passe par U5, U2, U3, U4. On voit que U5 est dans le mme sens que le c
On aura donc +U5 contrairement U2 qui est dans le sens inverse, on aura donc U2.

La loi des mailles du courant bleue est donc :


U5 - U2 + U3 + U4 = 0V
et la loi des mailles du courant rouge est donc :
U1 U5 U6 = 0V

2. Loi des nuds

Connexion qui relie trois fils au minimum. La somme des intensits des courants sortant d
nud.

Loi des nuds en A : les 3 intensits se rejoignent en A donc : I1 + I2 + I3 = 0A


Loi des nuds en B : I5 arrive en B donc : I5 = I2 + I4
Loi des nuds en C : I4 arrive en C donc : I4 = I1 + I3 + I5

IV. Loi dOhm pour une rsistance en


convection rcepteur
1. Dfinition
Un rcepteur ne fournit pas dlectricit (ex : diode, lampe, rsistor).

R : rsistance du rsistor
G : conductance du rsistor (S) avec G = 1/R
I = G x U ou U = R x I

V. Association de rsistors linaires


1. Association en srie

Des diples sont en srie lorsquils sont traverss par le mme courant et partagent une m
connexion qui ne soit pas un nud de connexion.

Rq = R1 + R2
En srie, les rsistances sadditionnent.

2. Association en parallle

Des diples sont en parallle quand ils sont soumis la mme tension et sont connects b
bornes.

Gq = G1 + G2

Rq = (R1 x R2)/(R1 + R2). En parallle, les conductances sadditionnent.

Appliquons tout cela :


- diviseur de tension :

On sait que U = R x I
R1 et R2 sont en srie donc : U = R1 x I + R2 x I
U = (R1 + R2) x I
Donc I = U / (R1 + R2)
U2 ne concerne quun diple, on a donc : U2 = (R2/(R1 + R2)) x U

- diviseur de courant :

On a cette fois R1 et R2 en parallle, donc :


I1 = (R2/(R1 + R2)) x I
I2 = (R1/(R1 + R2)) x I

VI. Loi dohm gnralise

- lectromoteur gnrateur :

U = E RI

- lectromoteur rcepteur :

U = E + RI