www.competition.

dz

Vendredi 23 décembre 2016

16
JSS
USMA

1
0

Stade du 20-Août de Béchar
But :
Djallit (64')
Djemili 3
Tobal 3
Tiboutine 3
Maziz 4
Bapidi 4
Bousmaha 3
Legraâ 3
Bourdim 4
Djallit 4
(Merbah 84')
Hamia 3
(Sayah 65')
Zaïdi 3
Ent. : Khouda

Zemamouche 3
Meftah 0
Abdellaoui 3
Chafaï 2
Benyahia 4
Benkhemassa 3
Hammar 2
Meziane 2
(Sayoud 46')
Derfalou 2
(Beldjillali 46')
Benghit 3
Benmoussa 3
(Abel 79')
Ent. : Put

Leekens dévoile une liste de 31 joueurs

LIGUE 1 MOBILIS 15e JOURNÉE

DJALLIT
CRUCIFIE L'USMA

Temps doux, affluence nombreuse,
pelouse praticable, arbitrage de
M. Aouina S, assisté de M M.
Benaïssa et Aouina F
Avertissements :
JSS… Djallit (82')
USMA… Meziane (23') Hammar
(55')

Bencherif se
blesse à
l'échauffement, Hamia
prend sa place
L'attaquant Sofiane
Bencherif devait commencer le match face
à l'USMA mais un
pépin survenu avant le
coup d'envoi l'en a
empêché. En effet, ce
joueur s'est blessé à
la cheville au moment
des exercices
d'échauffement.
L'auteur du but face
au CS Constantine a
été contraint de céder
sa place à l'ailier
Mohamed Amine
Hamia qui retrouve
l'équipe-type après
avoir été mis sur le
banc face aux Sanafir.

Les 3
changements
de Khouda

Film du match
3' Coup franc botté par
Bourdim, Hamia d'une tête plongeante ajuste le gardien usmiste
mais l'arbitre annule le but

39' Centre parfait de Tobal,
Hamia intercepte et donne à
Zaïdi qui contrôle et marque
dans une position d'hors-jeu.
41' Tête plongeante de Djallit,
la balle arrive dans les pieds de
Zaïdi mais l'essai de ce dernier
heurte le poteau gauche du gardien Zemamouche.
64' Centre de Bourdim sur
Hamia qui embarque la défense
adverse et sert sur un plateau
son capitaine Djallit, lequel n'eut
aucune peine à accompagner le
cuir dans la cage du portier
usmiste, ouvrant le score pour
son équipe.
84' Sayah se joue d'un défenseur adverse et adresse une frappe qui ne passe pas loin du
cadre de Zemmamouche.
86' Coup franc tiré par Chafaï,
la balle est captée par Djemili qui
la relâche dans les pieds de
Beldjillali mais ce dernier rate le
cadre.

1/8 de finale

ESS-JSS
mardi
prochain
Le match ES Sétif - JS Saoura
comptant pour les huitièmes de
finale de la coupe d'Algérie aura
lieu le mardi 27 décembre.
D'après le site de la LFP, la commission d'organisation de la
coupe a fixé le coup d'envoi de
ce choc à 17h. Ce match, qui se
jouera au stade 8-Mai-1945 de
Sétif, sera retransmis sur les
écrans de l'ENTV, précise le site
en question.

Belkhiter, Belfodil et Saâdi présents

Azzi et Benyahia préférés à Tahrat et Belkalem
Bougherra dans le staff
à la CAN

Mansouri poussé vers la sortie

La formation de la JS Saoura a passé
avec succès le cap de son homologue de
l'USM Alger.
PAR L. M. AZZI
La bande bécharie a pris le
dessus au terme d'un match
qu'elle a dominé de bout en bout
sur son terrain du stade 20-Août
de Béchar. Les poulains de Karim
Khouda ont pris les points de ce
match paraissant compliqué sur
le papier d'une manière assez
logique. Car, durant toute la
durée de la partie, les Aiglons ont

U21 : Bécharis
et Usmistes se
neutralisent

En match comptant pour la
quinzième journée des
réserves, les équipes de la
JS Saoura et de l'USM Alger
se sont neutralisées. Leur
match, qui fut d'une très
belle qualité, selon les
témoins, s'est soldé par un
nul sur le score de trois buts
partout (3-3). Les Bécharis
drivés par Bellatreche ont
marqué par Guidoum, Rebhi
et Mamouni. A noter qu'à
l'issue de ce résultat, les
gars de la Saoura restent à
la troisième place avec un
total de 31 points tandis que
les gars de Soustara pointent à la deuxième loge avec
un point de plus que leurs
adversaires du jour.

Organisation
parfaite
Le domaine lié à l'organisation au stade 20-Août fait
partie des points positifs
souvent relevés à chaque
sortie de la formation de
Béchar à domicile. Hier aussi,
les organisateurs n'ont rien
laissé au hasard dès l'ouverture de cet antre qui va
accueillir le premier rendezvous africain de l'équipe de
la Saoura.
L. M. A.

paru supérieurs au champion
sortant. Dès la 3e minute, les
locaux ont trouvé la faille par
l'entremise de Hamia d'une tête
plongeante mais l'arbitre a sifflé
une position d'hors-jeu paraissant
douteuse. Ce coup n'a pas influé
sur le rendement de l'équipe des
Vert et Jaune très alerte et dominatrice malgré la valeur de son
adversaire du jour. La domination des Sudistes va porter ses
fruits après l'heure de jeu grâce

une action menée par le métronome Bourdim et conclue par le
capitaine Djallit à la conclusion
d'un débordement de Hamia
(64'). La JSS a failli corser la note
mais ses actions n'ont pas connu
un meilleur sort devant une équipe usmiste dépassée par le rythme imposé. Au final, le champion
sortant a mordu la poussière face
à une équipe bécharie qui a
confirmé sa belle santé notamment à domicile où elle n'a perdu
aucun point depuis l'arrivée de
Khouda. Et, par la même, a bien
préparé son match de coupe
contre l'ES Sétif en déplacement,
mardi prochain.
L. M. A.

600 fans usmistes présents

Près de six cents (600) supporters du club algérois ont suivi la rencontre de leur équipe face à la JS Saoura ce jeudi. Drapés de couleurs
rouge et noir, ces supporters ont pris place dans les travées sur lesquelles est installé le tableau électronique du stade du 20-Août de
Béchar. Soit l'endroit réservé aux fans des équipes visiteuses.
L. M. A.

Beldjillali
et
Hammar
conspués

Comme il fallait s'y
attendre, l'apparition des
Usmistes
Hammar et
Beldjillali,
deux anciens
Aiglons, a été
conspuée par
la galerie de la
JSS. En effet,
ces deux
joueurs ont
été sifflés par
les supporters
du club béchari, histoire de
ne pas leur
pardonner le
départ vers
d'autres cieux.

L'entraîneur béchari a
procédé à trois changements dans le onze
rentrant par rapport
au match face au CS
Constantine en coupe.
En effet, le coach
Karim Khouda a battu
le rappel du gardien
Lahouari Djemili, du
milieu Nabil
Bousmaha et de l'attaquant Hamza Zaïdi, les
trois absents face aux
Sanafir. Ce trio a remplacé dans l'ordre respectif le portier Salah
Laouti ainsi que les
milieux Messal
Merbah et Saïd Sayah.
A noter que Bousmaha
revient d'une blessure
qui l'a empêché de
prendre part au match
de Béjaïa et celui de la
semaine passée.

Meilleur joueur africain 2016

Aubameyang, Mahrez
et Mane en finale

www.competition.dz VENDREDI 23 DÉCEMBRE 2016 20 DA France 2 € N° 4857 ISSN 1111

QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT

Expulsion :
USMA : Meftah (74')

36' Une-deux BousmahaBourdim, ce dernier arme un tir
puissant mais le cuir effleure le
cadre.

Ounas éjecte Hanni

3-1

Champion d'hiver

J-1

L'équipe au grand complet
Les supporters décidés

à envahir le stade

LE MOULOUDIA Hidoussi
aucune
COIFFE L'USMA n'a
excuse
Bahari prêt à jouer

Ghrib : «On a une équipe
Mouassa :
de titres»«30 points,
c'est excellent !»

Les dirigeants
bécharis en
force

Comme de coutume,
les dirigeants de la JS
Saoura ne ratent
jamais les matches de
leur équipe, notamment quand elle évolue à domicile. Hier,
pour la réception des
gars de Soustara, les
responsables du club
de la Saoura étaient
tous présents, à leur
tête Mohamed
Zerouati et Mamoune
Hamlili, respectivement porte-parole et
président du conseil
d'administration du

PROGRAMME DES 1/8 DE FINALE COUPE D'ALGÉRIE 2016/2017
N° Club Accueillant

Club visiteur

Date

Horaire Stade

OBS

01 JS Kabylie

Nasr EL Fedjoudj M 27/12/2016

17 H 00 1 Novembre 1954- Tizi Ouzou

02 MC Alger

US Beni Douala

M 27/12/2016

18 H 00 Omar Hamadi - Alger

ENTV

03 ES Sétif

JS Saoura

M 27/12/2016

17 H 00 08 Mai 1945- Sétif

ENTV

04 USM Bel Abbès

USM Alger

M 27/12/2016

17 H 00 24 Février 1956 -Sidi Bel Abbès ENTV

05 CA Bordj Bou Arreridj USM El Harrach

M 28/12/2016

17 H 00 20 Aout 1955 -B Bou Arreridj

ENTV

06 MC Saida

CR Bélouizdad

M 28/12/2016

14 H 30 13 Avril 1956- Saida

ENTV

07 Paradou AC

NA Hussein Dey

M 28/12/2016

14 H 30 Omar BENRABAH-DarEl Beida

ENTV

08 ASO Chlef

US Tebessa

M 28/12/2016

14 H 30 BOUMEZREG - Chlef

HUIS CLOS

Mamèche :

er

«Je signerai
dimanche»
1-0

L’USMA tombe à la Saoura

Les Crabes veulent
Amrani ou Menad

www.competition.dz Vendredi 23 décembre 2016

À LA UNE

Leekens dévoile sa liste élargie, en attendant le 30 décembre

4 nouveautés, 6 locaux

OUNAS, LA GROSSE

SURPRISE

à J-8 de l'envoi de la liste définitive des 23 à
la CAF, l'entraîneur national Georges Leekens
a dévoilé officiellement hier une liste élargie
comportant 31 joueurs évoluant à l'étranger
et dans le championnat d'Algérie.
PAR SMAÏL M. A.
Il y a près d'une semaine, on
vous a dévoilé une liste de 27 éléments,
plus Benlamri convoqué quelques
heures plus tard. On vous a expliqué
aussi que la liste en question n'était pas
définitive ; elle pouvait subir quelques
changements étant donné que la CAF
n'a pas exigé que les 23 soient choisis
de cette même liste. C'est dans ce sens
donc que Leekens a procédé à plusieurs remaniements dans la composition de sa liste élargie.
5 éléments sacrifiés
Ainsi, par rapport à la liste des 27+1
que nous vous avions présentée il y a
quelques jours, plusieurs noms ont
sauté : Belkalem voit donc son nom
quitter le groupe. Il faut dire que le
joueur d'Orléans n'a pas saisi sa chance
lorsque Leekens s'est déplacé en France
pour suivre l'un de ses matches, ce qui
lui a fait perdre des points. Il se retrouve à nouveau en dehors du groupe et
devrait manquer sa 2e CAN de suite
après celle de 2015. Benlamri et Tahrat
quittent eux aussi le groupe, ce qui
rend service à Benyahia, l'Usmiste, qui
fait son apparition pour la première
fois dans un groupe de 7 joueurs retenus, tous évoluant dans l'axe. Parmi
eux aussi Azzi, le Mouloudéen, dont la
convocation est une énorme surprise.

Notons qu'Aït Atmane a lui aussi disparu, étant donné que les 4 milieux
défensifs déjà présents dans le groupe
sont aptes. Le joueur de Gijón doit en
revanche se tenir prêt vu que le championnat anglais et Guedioura sont toujours actifs avec tous les risques qui y
sont liés.
Ounas expulse Hanni
de la liste
Le dernier stage de novembre était déjà
riche en enseignements, notamment
pour ce qui est de la liste initiale qui
avait été annoncée. Ounas avait figuré
pour la première fois dans le groupe
aux dépens de Hanni. C'était déjà un
signe très fort de la part de Leekens,
même si, après, il a rappelé le Belge
après le forfait d'Adam. Certes, le
coach national n'a pas envoyé de
convocation à Ounas, mais la pression était terrible sur ses épaules
au point où il a longtemps hésité.
Il s'est même concerté avec
Raouraoua avant de décider de ne
pas le retenir. Mais, comme la liste
n'était pas définitive, et après avoir pris
la température de la rue, une énorme
pression venue d'en haut lui a fait
changer d'avis ; il a décidé finalement
d'envoyer ladite convocation au
Bordelais hier. Ounas devrait prendre
part à son premier stage et sa première
CAN avec l'EN, surtout que Bordeaux

n'a pas vraiment besoin de lui
durant cette période, lui qui est déjà
suspendu pour 4
matches.
6 locaux en
renfort
Parmi les
nouveautés
de la liste
publiée hier
par la FAF, il
y a l'entrée

en scène de 6
joueurs
locaux, parmi
eux 4 de
champ, tous des
défenseurs :
Benyahia et Azzi
dans l'axe,
Ferhani et Meftah,
comme latéraux,
alors qu'Asselah et
Rahmani semblent
avoir gagné la bataille de la cage à
laquelle ils avaient été soumis ces dernières semaines à travers les deux
stages pour les locaux et pour les gardiens qui avaient été suivis de près par
Boully, mais aussi par Leekens.
S. M. A.

7 défenseurs centraux parmi les 31

L'axe, l’appréhension de Leekens
S'il y a un poste où Leekens
risque d'avoir d'énormes de soucis
durant le stage du 2 janvier, c'est bien
l'axe central. Le match du Nigeria a
confirmé la fébrilité des joueurs évoluant
dans ce poste : d'énormes bourdes
avaient été commises. Depuis ce jour-là,
Leekens sait que son équipe est plus que
jamais défaillante dans ce secteur de jeu ;
il s'est lancé dès lors dans une course

Vendredi 23 décembre 2016

JSMB

contre la montre pour essayer de trouver
des éléments valables et capables d'insuffler du sang neuf à ce compartiment
meurtri. On a donc évoqué Belkalem,
Halliche et Bensebaïni. Finalement, seul
ce dernier a été retenu. Le joueur de
Rennes refait surface officiellement après
une longue période d'absence ; il a été
banni de la sélection, mais pour l'intérêt
de l'EN Raouraoua a décidé de passer

l'éponge. Il renforce donc un groupe déjà
composé de Belkaroui, Mandi, Medjani
et Cadamuro. Mieux encore, le Belge a
même pris 2 autres joueurs dans ce
même poste, à savoir Azzi du MCA et
l'Usmiste Benyahia, histoire de se mettre
à l'abri, en prévision d'un quelconque
problème qui ressurgirait après la double
confrontation contre la Mauritanie.
S. M. A.

GARDIENS DE BUT :
Mbolhi Raïs (Antalyaspor -Tur-)
Asselah Malik (JS Kabylie)
Rahmani Chemseddine (MO Béjaïa)

LISTE DES 31

2

www.competition.dz

DÉFENSEURS :
Belkhiter Mokhtar (Club Africain -Tun-)
Meftah Mohamed Rabie (USM Alger)
Ghoulam Faouzi (SSC Naples -Ita-)
Ferhani Houari (JS Kabylie)
Mesbah Djamel Eddine (FC Crotone -Ita-)
Azzi Ayoub (MC Alger)
Medjani Carl (CD Leganés -Esp)
Belkaroui (ES Tunis -Tun-)
Bensebaïni Ramy (Stade Rennais -Fra-)
Benyahia Mohamed (USM Alger)
Cadamuro Liassine (Servette Genève -Sui-)
Mandi Aïssa (Real Bétis -Esp-).
MILIEUX :
Abeïd Mehdi (Dijon FCO -Fra-)
Bentaleb Nabil (Schalke 04 -All-)
Guedioura Adlène (Watfod FC -Ang-)
Taïder Sliti Saphir (Bologne FC -Ita-)
Mahrez Riyad (Leicester City -Ang-)
Bennacer Ismael (Arsenal FC -Ang-)
Brahimi Yacine (FC Porto -Por-)
Feghouli Sofiane (West Ham United -Ang-)
Ghezzal Rachid (Olympique Lyonnais -Fra-)
Ounas Adam (FC Girondins de Bordeaux -Fra-).
ATTAQUANTS :
Belfodil Ishak (Standard de Liège -Bel-)
Benzia Yassine (Lille OSC -Fra-)
Bounedjah Baghdad (Al Sadd -Qat-)
Saâdi Idriss (KV Courtrai -Bel-)
Slimani Islam (Leicester City -Ang-)
Soudani Hillal El Arabi (Dinamo Zagreb -Cro-).

Leekens l'a arrêtée, la FAF
a refusé de la publier

La liste des 23
est déjà sur le
bureau de
Raouraoua

Une
première
pour 4
éléments

4 joueurs ont
été convoqués
pour la première fois en
sélection, il
s'agit de
Belkhiter, Azzi,
Benyahia et
Saâdi. Si le
premier et le
dernier ont de
grandes
chances de
faire le voyage,
en revanche,
les deux locaux
ne sont pas
sûrs de figurer
sur la liste
définitive.

Contre toute attente, la FAF a
rendu publique, hier, la liste élargie, alors qu'elle avait dans un
premier temps refusé de la
publier. C'est mardi
que tout s'est déroulé,
lorsque Leekens a rencontré Raouraoua, le
Belge lui a remis la
liste des 23 directement. Pour l'ancien
coach de la Tunisie,
le choix était clair,
mais le président de la FAF a décidé
de la bloquer et a réclamé à son
coach de lui donner une liste élargie,
afin de la publier et de retarder la
publication de la liste finale au 30,
date de son envoi à la CAF.
Ounas n'a reçu qu'hier sa
convocation
Sur la liste des 31, on a donc noté des
changements et des modifications,
parmi elles la disparition de plusieurs noms et la réapparition
d'Ounas. D'ailleurs, le nom de ce dernier a été ajouté hier, quand une
convocation lui a été finalement
envoyée, il faut dire que Raouraoua a
beaucoup insisté pour emmener le
joueur au Gabon, et Leekens était
dans l'obligation de céder. C'est peutêtre pourquoi le nom de Hanni a été
retiré de la liste, pourtant il y était le
15 décembre dernier lors du premier
envoi de la liste finale. Ainsi donc, il
a fallu une intervention de la FAF
pour empêcher Leekens de commettre une bourde et de faire prolonger le suspense; 31 joueurs au lieu de
23 devront se tenir prêts pour le
début du stage et surtout pour la
notification qui leur sera faite de
rejoindre ou pas le 2 janvier prochain
le CTN de Sidi Moussa.
S. M. A.

Rait de
retour

Le milieu de terrain,
Rait Billel, effectuera son retour ce
samedi à l’occasion
du déplacement de
la JSM Béjaïa dans
la ville des Roses. En
effet, après avoir
raté la confrontation
face au leader, le
retour de Rait est
une véritable bouffée d’oxygène pour
le staff technique.
L’absence du milieu
de terrain originaire
de Boufarik a été
ressentie lors de la
rencontre de mardi
dernier.

La rencontre
face à
l’USMB
retransmise
en direct

La rencontre qui
opposera la JSM
Béjaïa à l’USM Blida,
ce samedi pour le
compte de la 15e
journée du championnat de Ligue 2
Mobilis, sera
retransmise en
direct sur le petit
écran. Ce choc de la
dernière journée de
la phase aller
qu’abritera le stade
Brakni de Blida, sera
retransmis sur la
chaîne de télévision
Dzair TV.

15

Tiab à la rencontre
de ses joueurs

Ifticen n’a
toujours pas
réglé sa
situation
administrative
Le nouvel entraîneur de la JSM
Béjaïa n’a jusqu’à présent pas
encore réussi à trouver un accord
avec son ancien club employeur.
Alors que les responsables de la
JSMB se sont déplacés au niveau
de la LFP, mercredi dans la matinée, ces derniers n’ont pas réussi
à récupérer la licence du nouvel
entraîneur de la formation des Vert
et Rouge. Une situation qui persiste, alors qu’on s’attendait à un
dénouement au cours de la semaine et cela avec la nomination de
Youcef Bouzidi à la tête de la barre
technique de l’ASO Chlef. Par
conséquent, Younes Ifticen ne sera
pas présent sur le banc pour la
deuxième fois depuis la prise de
ses fonctions samedi dernier.

Après la défaite inattendue face au Paradou
AC, les joueurs qui composent actuellement
l’effectif de la JSM Béjaïa sont sous pression et
condamnés à réagir.
De notre correspondant
ZAOUCHE BADR-EDDINE
La situation se complique pour les Béjaouis, qui
viennent d’enregistrer leur
4e défaite de la saison et la
seconde à domicile. Alors
qu’on s’attendait à une réaction pour la réception du
leader, les camarades de
Drifel n’ont finalement tenu
qu’une seule mi-temps. Un
premier half lors duquel ils
ont dominé leurs adversaires, qui étaient surpris
par l’état d’esprit affiché par
les joueurs. Les hommes de
Younes Ifticen auront néanmoins la possibilité de se
racheter lors du prochain
déplacement face à un
concurrent direct en championnat, à savoir l’USM
Blida. Ce club connait par
ailleurs l’importance de
cette sortie, après avoir
connu son premier couac de
la saison. Ayant bénéficié du
soutien des supporters
depuis le début de la saison,

les Béjaouis doivent par
ailleurs aller chercher une
dernière victoire lors de
cette phase aller. Un résultat
probant qui pourrait permettre aux joueurs de préparer la seconde moitié de la
saison dans de meilleures
dispositions.
De son côté, le président,
Tiab Boualem, a rencontré
les joueurs, hier, dans
l’après-midi. Il est naturellement déçu par le résultat
face au Paradou AC. Le premier responsable au sein de
la formation béjaouie a programmé une rencontre avec
les éléments qui composent
l’effectif du club. Le but de
cette réunion était essentiellement de demander aux
joueurs plus de sacrifices
pour atteindre l’objectif qui
a été fixé en début de saison
et qui demeure toujours
d’actualité. Avec cette défaite, le président, qui avait
consenti beaucoup d’efforts
afin de mettre les joueurs
dans les meilleures disposi-

tions, voudrait connaître les
raisons qui ont conduit à
cette baisse de régime de la
part du groupe. Avec le
départ de Khezzar et l’arrivée de Younes Ifticen, on
s’attendait néanmoins à une
réaction d’orgueil de la part
des joueurs. Cela n’a
d’ailleurs pas eu lieu face à
une formation du Paradou
qui a réussi à repartir de
Béjaia avec les trois points,
plongeant le club phare de
la Soummam dans le doute.
Il a discuté avec le
staff technique au
sujet du mercato
Profitant de sa présence au
stade de l’Unité maghrébine,
le président Tiab Boualem
aurait, selon quelques indiscrétions, rencontré le premier responsable de la barre
technique du club, à savoir
Younes Ifticen. Lors de cette
entrevue, Tiab aurait eu une
discussion avec le coach des
Vert et Rouge, deux points
essentiels avaient été abor-

dés. Le sujet des joueurs qui
seront libérés et les prochaines arrivées ont eu un
intérêt particulier lors de
cette entrevue.
Et a animé une
conférence de presse
Aussitôt la réunion avec les
joueurs ayant pris fin, le
boss des Vert et Rouge a
tenu une conférence de
presse. Le président de la
JSM Béjaïa a rencontré les
journalistes et correspondants de la presse spécialisée. Le but étant de dénoncer dans un premier temps
l’injustice que vit actuellement le club phare de la
Soummam sur le plan arbitrale. Tiab Boualem a tenu
aussi a rappelé que lui et les
membres de sa direction
sont en train de travailler
pour mettre les joueurs
dans les meilleures conditions possibles.
B. E. Z.

ASO

Comme il l’a pu le constater lui-même, le nouvel entraîneur de l’équipe
chélifienne ne manquera pas de pain sur la planche.
L’ex-driver du MOB,
qui a déclaré n’ayant pu
suivre le rythme du club de
Yemma Gouraya, où les
conditions de travail
n’étaient pas réunies, a
accepté tout de go la proposition de la direction du club
chélifien, qui lui aurait dressé
un joli tableau quant à la
situation qui prévaut au club
sur tous les plans, notamment celle liée au groupe de
joueurs dont il aura à terminer la saison avec. La bonne
relation de Bouzidi avec
Medouar ayant été l’une des

Le milieu de terrain des Vert et
Rouge, Zerrouki Mourad, pourrait
rater le déplacement de son équipe
à Blida. Ce dernier, qui avait repris
les entraînements à la veille de la
rencontre face au Paradou AC,
semblait aller mieux et guéri de sa
blessure. Les douleurs sont réapparues lors de la séance effectuée
mercredi matin, obligeant ainsi les
membres du staff médical à effectuer des examens médicaux plus
poussés et cela afin d’avoir une
idée exacte sur la nature de cette
blessure.

CLASSEMENT DE LA LIGUE 2 MOBILIS

Un grand travail attend Bouzidi
De notre correspondant
A. BENABDELKADER

Zerrouki
pourrait rater
le déplacement
à Blida

principales raisons de l’accord, on s’attend à ce que le
coach chélifien ait carte
blanche comme il le veut et
somme toute, cela a toujours
été ainsi à l’ASO : «Je ne
peux nier que ma relation
avec Medouar ait été pour
beaucoup dans ma venue à
l’ASO, surtout que ce dernier
a toujours été d’une grande
assistance pour les entraîneurs ayant travaillé au
club», a-t-il expliqué.
Un homme
de challenges
Etant un entraîneur de
poigne, Bouzidi a toujours
aimé les défis et celui qu’il

compte défier à l’ASO est
l’accession, qu’il veut réussir
avec l’aide de tout l’entourage. Ayant déjà suivi quelques
matches de l’équipe, l’ex-driver du NAHD ne manque
pas d’informations sur le
groupe et connaît quelque
peu l’équipe à travers ses
résultats mais aussi son
entourage et quelques uns de
ses nouveaux poulains. Le
technicien chélifien a même
des idées quant aux chantiers
qui seront ses priorités. «Je
sais ce qui m’attend à l’ASO.
L’équipe a aussi des points
positifs à renforcer et négatifs
à remédier, dont ceux liés au
plan défensif. On fera de

notre mieux pour remobiliser
le groupe pour un nouveau
départ», a-t-il avoué.
Les facteurs de la
réussite
Selon le nouvel entraîneur,
l’équipe peut réaliser son
objectif, mais non sans des
conditions qui doivent être
réunies. «L’assistance des
supporters, qui doivent être
toujours aux cotés de leur
équipe, un bon renfort et un
stage idéal lors de la trêve
devraient être nos nouvelle
armes», a laissé entendre le
nouvel entraîneur du club
chélifien, en qui les Djawarih
font grandement confiance.
A. B.

Se racheter contre le Ghali
Lors de la journée précédente, l’ASO, qui a
raté l’occasion de coller aux basques du
podium après les faux pas de deux concurrents, devrait donc se racheter au prochain match de championnat face au GCM.
Les coéquipiers de Melika ont certes
tenté de leur mieux de réussir cette sortie
en l’absence de leurs supporters, mais il
fallait compter avec la présence d’un gardien qui a été dans son grand jour, mais
aussi une précipitation et un manque de
réalisme flagrant. Le jeu défensif imposé
par le RCA n’a pas été sans mettre en difficulté Soltani et consorts, notamment
après avoir remis les pendules à l’heure. Il
est vrai que l’arbitre de la rencontre

aurait pu siffler un penalty en faveur de
l’ASO, mais la défense chélifienne devrait
aussi remercier son gardien de but,
Hamzaoui, d’avoir réussi à arrêter de
chaudes balles. Zaoui, qui était à sa
seconde sortie avec l’équipe, a regretté le
résultat, mais il a quad même félicité ses
joueurs pour leur réaction et les a incités
à penser à l’avenir, d’autant plus que
beaucoup de travail reste à faire. Dans ce
sens, les Chélifiens regretteront, et pour
longtemps, les points perdus à domicile,
autant face aux équipes de tête, que
celles de la queue du tableau.
A. B.

CLUBS

1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
16.

PAC
USMB
JSMB
CABBA
USB
JSMS
ASO
MCS
CRBAF
ASMO
ABS
WAB
ASK
RCA
MCEE
GCM

PROGRAMME DE LA 14e JOURNÉE (DEMAIN)
Rencontre
MCEE-CRBAF
PAC-JSMS
USMB-JSMB
RCA-CABBA
GCM-ASO
USB-ASK
WAB-ABS
MCS-ASMO

MATCHS

BUTS
P. C. Diff.

Pts J. G. N. P.
31 14 09 04 01 24 11 +13
26 14 08 02 04 14 09 +05
24 14 07 03 04 15 12 +03
23 14 06 05 03 12 09 +03

21
20
20
20
19
17
17
16
16
08
08
08

14
14
14
14
14
14
14
14
14
14
14
14

06
06
05
06
04
03
04
03
04
02
02

03
02
05
02
07
08
05
07
04
05
05
01 05

05
06
04
06
03
03
05
04
06
07
07
08

11
11
17
13
13
12
15
11
11
10
10
09

12
08
15
14
12
11
15
13
14
15
19
19

-01
+03
+02
-01
+01
+01
00
-02
-03
-05
-09
-10

Horaire
Lieu
14h30
Stade Messaoud Zeggar (El-Eulma)
15h
Stade Dar El-Beida
15h (Dzair TV) Stade Brakni (Blida)
15h
Stade Smaïl Makhlouf (Arba)
15h
Stade de l’Unité africaine (Mascara)
15h
Stade El-Alia (Biskra)
15h
Stade Mohamed Regazzi (Boufarik)
15h
Stade du 13-Avril-58 (Saïda)

www.competition.dz

Jeudi 22 décembre 2016

INSOLITE

14

Citation

Ne vous
mariez pas
pour l'argent,
vous pouvez
emprunter
à meilleur
marché.
J. Kelly

www.competition.dz Vendredi 23 décembre 2016

DÉTENTE

À LA UNE

JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE

Les frères Savea vont défier au tennis... les soeurs Williams
Quelques jours avant le tournoi d'Auckland de
tennis, les soeurs Williams (Etats-Unis) vont
disputer un match de charité contre les frères
Savea, tous les deux All Blacks. Coéquipiers chez
les All Blacks depuis cette annnée, Ardie (23 ans,
12 sélections) et Julian Savea (26 ans, 52 sél.)
s'apprêtent à relever un défi bien compliqué !
Quelques jours avant le début du tournoi
d'Auckland de tennis, l'ASB Classic, qui se
déroulera du 4 au 9 janvier pour les femmes, les
deux frères néo-zélandais affronteront les soeurs

DU

JOUR

BOUGHERRA

DANS LE STAFF DES

Remplissez cette grille, puis reportez les
lettres dans les cases numérotées correspondantes. Vous découvrirez le sportif.

LA BLAGUE

Il devrait seconder Belmadi à Lekhwyia
après le tournoi africain

Williams, Serena et Venus, lors d'un double. Cette
rencontre exhibition aura lieu le 1er janvier et
servira à récolter des fonds pour les sinistrés du
séisme de Kaikoura (Nouvelle-Zélande) qui avait eu
lieu mi-novembre. Karl Budge, le directeur du
tournoi, a également annoncé que les deux fratries
devraient aussi se livrer un petit constest de
danse sur le court central. Pour rappel, les soeurs
Williams ont tout de même remporté 23 titres en
double dames sur le circuit WTA dont 14 en Grand
Chelem...

LES FLÉCHÉS

essentiellement

personnel

serpents

affluent de
l’Oubangui

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

passage à sec

aéroport
parisien

enzyme

bat le pavé

tissu à deux
chaînes

port au
Danemark

14

15

16

La bataille
des
gardiens
prend fin

VERTS DURANT LA CAN
Madjid Bougherra fera partie du staff
technique de l'EN lors de la prochaine
Coupe d'Afrique des nations. La décision a
été prise par la FAF suite à une rencontre
entre son président, Mohamed Raouraoua,
et le désormais ancien joueur, Madjid
Bougherra, puisque ce dernier a décidé
avant-hier de tirer sa révérence après
plusieurs années de bons et loyaux
services.

3

Une fille dit à sa mère :
- Mon fiancé a demandé ma main.
- Il te plaît ? demande la mère.
- Oui mais il n'y a qu'une chose qui me tracasse :
il a des idées bizarres, il ne croit pas à l'Enfer.
- Qu'il t'épouse et il y croira aussitôt !!

éclos

effective

psy
autrichien

génitalité

15

10

SUDOKU

fleur

1

note

copulative

débris de
chose brisée

ventile
privatif

7 1
3

4

bouts de
la nuit
complet

8
8 7

5

4

F
I
T
I
C
R
E
O
C
C
R
T
L
P
U

R
E
C
H
E
R
C
H
E
E
A
E
U
A
E

N
O
I
S
U
L
L
I
I
L
U
C
E
N
O

E
L
A
V
A
B
O
H
I
D
E
V
A
C
R

G
B
D
E
N
I
M
O
A
R
A
H
C
E
E

A
R
A
R
M
R
N
R
O
C
P
I
I
E
R

D
E
E
R
A
R
G
N
P
A
D
T
L
F
E

7
1
6
3
9
2
4
8
5

9
4
3
8
7
1
6
5
2

N
T
I
M
E
T
A
R
I
E
L
B
E
E
I

1
6
7
5
2
4
8
9
3
A
A
R
I
E
M
E
D
N
A
M
A
T
R
F

5
8
2
9
6
3
1
4
7
G
B
I
E
T
S
E
T
N
E
E
M
I
M
I

3
7
1
4
5
6
9
2
8
I
L
O
N
I
R
A
T
C
E
N
O
N
E
N

menues
monnaies
expert

2

largeur
d’étoffe

11

divinité

pif
marque

6
5
4
2
8
9
3
7
1

génie
malfaisant

6

attache
fruit

8
2
9
1
3
7
5
6
4
R
I
V
D
L
E
S
I
N
E
G
R
A
N
G

5

teutons

courroie
de guidage

éclat vif
du regard

SOLUTION
DU NUMERO PRECEDENT

4
9
8
7
1
5
2
3
6

9

plante
fourragère

tranquille

3 5 9
8
2
6
5
6
3
2
3
5
6
4
8
7
1
9

petit opéracomique

4

3 1
4

REGLE DU JEU
Une grille est composée
de plusieurs carrés.
Chaque carré contient
tous les chiffres de 1 à
9. Chaque ligne comme
chaque colonne contient
aussi tous les chiffres de
1 à 9. Certains chiffres
vous sont donnés, à
vous de trouver les
autres. Pour cela,
procédez par déduction
et élimination.

Meilleur joueur africain 2016

préposition

12

marque
l’opposition

5

6 9
1

ravage

8

fruit

cheveu
rappel
flatteur

14
sur la rose
des vents

monnaies

grandeur

7

qui jouit
d’une protection divine

13
B
R
E
T
U
T
I
T
S
N
I
T
M
T
I

P
N
D
A
L
M
A
T
I
E
N
I
U
E
S

T
E
R
T
T
E
M
U
O
S
C
R
H
R
H

16

béryllium

heureux élu

LES MELÉS
Biffez les mots de la liste ci-dessous. Les lettres
restantes vous serviront à composer les nom et
prénom du sportif caché.
ALTIER
AMORTIR
BAREME
BRIGANDAGE
CAVEAU
COERCITIF
DALMATIEN
DIAPHANE
EMBLEE
FERMENTER
GENDARME
GRADUEL
HIER
HUMANITE
ILLUSION
INSTITUT

LAVABO
LESINE
MIEN
MINE
NECTAR
OCCIDENT
PRESIDENT
PUCERON
RECHERCHE
RETABLIR
SIGNIFIER
SOUMETTRE
TALION
TETARD
VOIRIE

DU NUMÉRO PRÉCÉDENT

3
2 5

8
1

SOLUTIONS

4 5
7

R
E
T
O
U
R
N
E
M
E
N
T

P
T
P
L
G
E
B

R
E
G
R
E
S
S
I
O
N

T
E
L
E
P
H
O
N
E

C
I
A

R
T
A

D

C
I
R
E
E
S

C
M
E
E
S

P
L
I
E
N
U

E
R
A
G
E

B
I
N
G
O

I
N
T
A
C
T
E
E
R
A
T
O
O

O
T
A
I
E
U
R
O
P
E
E
T
D

E
L
E
S
R
I

V
E
R
R
U
E

F
R
E
R
E
E
N
V
I
E
R
I
F
S

LES FLÉCHÉS
1

2

3

4

5

M E H D I
6

7

8

9 10 11

B O U D A R

LES MELÉS
ALI
DAIRA

3

Ils sont 3 gardiens
à avoir gagné le
droit de prendre
l'avion vers le
Gabon pour disputer la CAN, il s'agit
de Mbolhi, Asselah
et Rahmani. Après
avoir mis les portiers du championnat dans une rude
concurrence finalement le trio a été
stabilisé, et ne
connaîtra aucun
changement,
Rahmani, qui n'a
pas pris part au
stage des gardiens
mais qui était là
lors du dernier
stage des locaux, a
confirmé le bien
qu'on pensait de
lui malgré une
situation délicate
au sein de son
club. Reste à
savoir s'il pourra
avec Asselah
concurrencer
Mbolhi, qui est
plus que jamais
menacé de perdre
sa place dans la
cage à en croire
les plans du Belge.
S.M.A

Aubameyang,
Mahrez et
Mané en finale
La Confédération
africaine de football
(CAF) a annoncé,
hier dans l'aprèsmidi, les noms
des trois joueurs
qui se disputeront le titre de
meilleur joueur
africain de l'année.
Ils étaient d'abord
trente, puis cinq
et désormais, ils
ne sont plus que
trois. Mohamed
Salah et l'Algérien
Islam Slimani ayant
été éliminés, le
Gabonais PierreEmerick
Aubamerang,
lauréat en 2015,
l'Algérien Riyad
Mahrez, meilleur
joueur africain BBC
et meilleur joueur de la
Premier League et, enfin,
le Sénégalais Sadio Mané
sont en finale. Le nom du
vainqueur sera dévoilé le
5 janvier 2017 à Abuja, au
Nigeria, au cours du gala
Glo-CAF Awards.
3 joueurs aux
profils différents
Riyad Mahrez, grand
favori au titre, a signé
une année 2016 exceptionnelle en remportant le
titre de champion
d'Angleterre avec
Leicester. L'ailier de 25
ans a également été élu
meilleur joueur de l'année
en Premier League. Ses 17
buts et 11 passes décisives ont été déterminants dans le sacre des
Foxes. Aubameyang, 27
ans, a l'occasion de le

remporter pour la deuxième année consécutive
ce titre. L'attaquant
vient de franchir
la barre des 100
buts sous le
maillot du club
allemand du
Borussia Dortmund.
Plusieurs ogres européens, dont
Manchester City
et le Real
Madrid, seraient
intéressés par ses
services. Sadio
Mané, enfin, peut
succéder à El-Hadji
Diouf, dernier
Sénégalais sacré ;
c'était en 2002.
L'attaquant, âgé
de 24 ans, a
impressionné en
2016 avec
Southampton, au point
de convaincre Liverpool
de débourser 36 millions
d'euros pour l'acquérir.
Le buteur en est déjà à
huit réalisations en seize
rencontres de Premier
League sous le maillot
des Reds.
Les modalités de
l'élection 2016
Les collèges électoraux
sont au nombre de quatre
: les membres de la commission des médias de la
CAF ; les membres du
comité technique et de
développement de la
CAF ; un groupe de 20
experts (journalistes,
consultants TV) et les
associations membres
(sélectionneurs de l'équipe nationale A ou directeur technique national).

Leekens
a libéré ses
adjoints
mardi

Alors que tout le
monde devait être
libéré mercredi pour
aller passer les fêtes
de fin d'année en
famille, les adjoints
de Leekens ont bénéficié de 24h de congé
de plus sur demande
du coach. Ce dernier
a demandé à la FAF à
ce que leurs billets
leur soient changés,
préférant rester avec
De Wild et Neghiz
pour se réunir mercredi et apporter les
derniers correctifs
sur la liste. Avant le
départ de Marie et
Boully, ce dernier a
été invité à donner
ses 3 portiers et cela
a permis à Leekens
de compléter sa liste
élargie et même
celle des 23 remise à
Raouraoua.

Ferhani,

le Mondial
militaire plutôt que la
CAN

Sur la liste élargie,
Leekens a retenu 3
latéraux gauche. En
plus de Ghoulam et
Mesbah, Ferhani
continue de figurer
dans le groupe, mais
il risque de ne pas y
être le 2 janvier,
puisque le joueur de
la JSK est concerné
par le Mondial militaire prévu à la
même période de la
CAN au Sultanat
d'Oman, il devrait
faire partie des militaires qui iront
défendre les couleurs nationales en
Coupe du monde.

PAR SMAÏL M. A.
Bougherra, qui est
passé à Alger, plus précisément à la FAF, où il a
pu récupérer son diplôme d'entraîneur, a rencontré Raouraoua. Les
deux hommes ont donc
longuement discuté de la
situation actuelle du
joueur, et c'est là que le
patron de la FAF a proposé le poste dans le staff
des A au Magic.
Ce dernier, qui ne s'est
jamais vraiment déconnecté de la sélection, a
accepté la proposition.
Raouraoua lui a demandé de servir de trait
d'union entre les joueurs
et l'entraîneur Leekens, il
continuera à jouer son
rôle de grand frère dans
un groupe qui a chaviré
au lendemain de son

départ, car durant sa présence, il y eut rarement
d'écarts disciplinaires, et
il a toujours su calmer les
esprits, ce qui promet
déjà une ambiance sereine dans le groupe à la
prochaine Coupe
d'Afrique. Bougy sera
donc avec l'EN lors de la
CAN, mais sa mission
s'arrêtera avec la fin du
tournoi, puisqu'on
annonce déjà au Qatar
qu'il sera l'adjoint de
Belmadi à Lekhwiya.
Mansouri vers
la sortie ?
Cette arrivée de
Bougherra juste avant la
CAN, conjuguée au
recrutement de De Wild,
signifie que les jours de
Mansouri sont d'ores et
déjà comptés en sélection, il faut dire que l'an-

cien milieu du terrain vit
des jours difficiles en
sélection depuis le renvoi
de Rajevac, il y a eu
comme une rupture entre
lui et les joueurs et même
avec la FAF, d'autant que
son nom a été lié au
mouvement de rébellion
intervenu après le nul du
Cameroun.
Alors que c'est Mansouri
qui s'occupait des relations avec les joueurs
pros, l'arrivée de
Bougherra risque de le
mettre à l'ecart, et en
attendant la confirmation
de son départ, la FADF
devra définir les tâches
de chacun, et quoi qu'elle
fasse, il y aura toujours
confusion, chose qui
risque de rendre le climat
encore plus électrique
dans le groupe des Verts.
S. M. A .

En concurrence avec Belkhiter à droite

MEFTAH EN POLE

POSITION POUR LA CAN

Après des années d'absence, Rabie Meftah est réapparu
enfin dans la liste de la sélection première.
Face au sérieux problème que connaît
l'équipe à droite de la
défense, Leekens a
décidé de convoquer
deux nouveaux dans ce
poste, à savoir le défenseur kabyle de l'USMA
et Belkhiter. Pourtant
ce dernier n'a pas
donné entière satisfaction à Tunis la semaine
passée, lorsque Leekens
est allé le voir contre
Metlaoui, mais il a
trouvé qu'il était
meilleur que Ziti, qui

sort par la même occasion du groupe à l'approche de la CAN malgré un match jugé par
les observateurs
comme étant correct, au
Nigeria. Des sources
proches de l'EN nous
ont fait savoir que
Meftah est même favori
pour le poste de latéral
droit à la CAN, il
revient de loin, et aura
l'occasion de rattraper
le temps perdu bien
comme il se doit.
S. M. A.

www.competition.dz Vendredi 23 décembre 2016

www.competition.dz

LIGUE 1 MOBILIS 15e JOURNÉE

4
MCA
USMBA

3
1

Stade Omar-Hamadi de Bologhine,
Buts : Hachoud 28', Nekkache 32',
Bouguèche 49'
Bouguelmouna 84' (USMBA)
Toual 2
Chaouchi 3
Yaghni 3
Azzi 3
Cherifi 3
Mebarakou 3
Bachiri 2
Hachoud 4
Khali 2
Boudebouda 3
Hendou 3
Karaoui 4
(El Amali 46')
Kacem 4
Belegh 2
(CE0 62')
Labani 2
Derrardja 4
Ghazali 2
Zerdab 4
(Tabti 46')
(Seguer 75')
Bounoua 2
Nekkache 4
(Bouguelmouna 74')
Bouguèche 4
Kouriba 3
(Aouedj 81')
Ent. : Mouassa Ent. : CEO
Terrain praticable, temps frais,
affluence nombreuse, arbitrage de M.
Abid Charef, assisté par MM.
Boulfelfel et Benamira.

LE
MCA
champion d'hiver
Azzi sur la
liste élargie
de Leekens

Averts : Mebarakou 29', Karaoui
48',Tabti 52', Seguer 90'+1

Film du match

10' Coup franc de Hachoud,
tête de Boudebouda, Nekkache
marque mais Abid Charef refuse.
18' Centre de Nekkache sur
la tête de Bouguèche qui frôle le
montant gauche de Toual.
23' Corner de Hachoud sur
Derrardja qui tire un bolide,
mais la transversale sauve
Toual.
28' Centre d'Azzi, reprise de
volée instantanée de Hachoud
qui ouvre la marque.
32' Corner de Hachoud, Azzi
de la tête entre les bras du gardien. Toual lâche le cuir,
Nekkache surgit de nulle part et
corse l'addition.
45' Tir de Derrardja des 29 m,
la balle au-dessus de la transversale.
49' Corner de Hachoud, tête
de Bouguèche qui ajoute le 3e
64' Centre de Hachoud,
Zerdab rate son retourné.
70' Boudebouda sauve sur la
ligne un tir qui a failli faire
mouche.
71' El Amali dribble Karaoui
et tire mais à côté. Son entrée a
apporté plus de forces à son
équipe.
72' Centre de Nekkache,
reprise d'Aouedj au-dessus de la
transversale.
84'
Sur un corner,
Bouguelmouna réduit le score.

Mebarakou :
«Tout pour
garder la place
de titulaire»
"Je suis très content de jouer ce
match. Je ferai tout pour garder la
place de titulaire le plus longtemps
possible. Je me sens en pleine
forme et j'espère continuer sur cette
voie. Ce qui est sûr, le titre de champion d'hiver va nous booster pour
être à la hauteur des attentes et
avancer dans le bon sens."

ASMO

PAR MEHDI KABI
Ils étaient trois candidats et c'est finalement le
MCA qui a obtenu hier le titre
honorifique de champion d'hiver. Six ans plus tard, le MCA,
avec Ghrib, croit plus que
jamais à son rêve de décrocher
un 8e titre. C'est possible,
l'ambition légitime. Cette équipe peut le faire. Pour la dernière journée de la phase aller,
le Doyen, qui recevait
l'USMBA, à Bologhine devait
se montrer à la hauteur et
gagner pour être champion
d'hiver. Mouassa a donné les
clés de la réussite à son équipe
et ses poulains ont montré sur
le rectangle vert qu'ils en ont

dans le ventre. Un pressing
haut efficace, de la fluidité
dans le jeu, un jeu collectif et
une solidarité qui a toujours
fait défaut à l'équipe, et surtout un réalisme et une efficacité incroyables de la part des
attaquants qui, semble-t-il, se
sont libérés depuis que Kacem
et Derrardja sont titulaires.
Mieux armé, mieux en place et
bien préparé pour la circonstance, le Doyen a mérité sa
victoire et aussi son titre de
champion d'hiver.
Ne pas oublier
Mouassa
Omar Ghrib est pour beaucoup dans ce parcours.
L'équipe est solidaire et bien

prise en charge, malgré les
problèmes avec Laâdj. Le
limogeage de Menad était
courageux et le remplacer par
Mouassa l'était encore plus. Ce
dernier, depuis son arrivée,
fait presque un sans-faute. La
discipline est installée, des
joueurs marginalisés par
Menad se sont libérés. On
parle de Karaoui, Kacem,
Derrardja et Nekkache.
L'équipe est plus que jamais
sur une dynamique de victoires jamais connue depuis
2010. Mouassa a ajouté un
plus. C'est l'entraîneur
qu'il faut pour
cette équipe.
M. K.

GHRIB : «ON A UNE
ÉQUIPE DE TITRES»
Pour lui, c'est une revanche
sur le sort. Il était radié à vie
et son retour dans les affaires
du MCA a rimé avec champion
d'hiver. Cela ne peut que lui
faire gagner beaucoup de
points du côté du public. Ce
titre honorifique de champion
d'hiver n'est pas passé inaperçu pour lui : "Avant d'entamer
la saison, j'avais dit que cette
équipe a l'étoffe de championne et qu'on allait jouer les premiers rôles. Le temps m'a
donné raison. On a prouvé
qu'on avait une bonne équipe,
une équipe qui a tout pour
être dans les sommets. On a
une équipe de titre. Je suis
fier de ce groupe. On va atta-

quer la préparation pour
mettre les joueurs au top du
top. Car on a envie de creuser
l'écart avec nos poursuivants
dès les premières journées de
la phase retour pour avoir le
temps qu'il faut afin de se
concentrer sur la coupe
d'Afrique." Avant de clore
son intervention, Omar
Ghrib, qui a été interrogé sur le recrutement, dira : "Celui
qui veut recruter, qu'il ramène
de l'argent." Un
message clair
aux responsables
de la Sonatrach.

Hachoud : «Finir
champion d'hiver,
c'est fantastique»
"Hamdoulah, j'ai pu marquer l'un des buts de la partie. C'est le travail sans relâche à l'entraînement qui me
le permet et aussi le soutien de mes camarades que je
félicite au passage pour tous les sacrifices afin de finir
avec 30 points la phase. Ce qui est sûr, finir champion
d'hiver est fantastique."

Content est le défenseur axial du
Mouloudia d'Alger
Ayoub Azzi, qui se
trouve sur la liste des
30 de Leekens concernant les joueurs qui
vont défendre les couleurs de l'Algérie. Il
faut dire que tout le
monde a remarqué
que, sur le terrain,
cette convocation
chez les Verts a
apporté plus de
conviction au joueur
qui s'est donné hier à
fond pour aider son
équipe face à l'USMBA.

Mebarakou
retrouve le 11

Hier, face à l'USMBA,
on a constaté un
changement dans
l'axe. Mouassa a décidé de ménager Demou
pour libérer la voie à
Mebarakou qui a
assuré dans l'axe aux
côtés d'Azzi. Les deux
joueurs se sont donnés à fond pour que le
MCA gagne son
match.

61', Kacem
sort blessé et
cède sa place
à CEO

On jouait une minute
après l'heure de jeu.
Kacem demande le
changement car,
quelques minutes
avant, il avait pris
une béquille. Il va
passer des examens, mais il est
fort probable que,
mardi, le MCA jouera sans lui.

Les Chnaoua
solidaires
avec Ghrib

Dans les gradins
d'Omar-Hamadi de
Bologhine, hier, lors
de la rencontre entre
le MCA et l'USMBA, les
supporters, qui suivent de près la guéguerre entre Ghrib et
la Sonatrach, n'ont
pas omis de montrer
leur solidarité avec
Omar Ghrib. Il faut
dire qu'avec lui, le
Mouloudia d'Alger
retrouve les sommets.
Ce que veulent les
Chnaoua, c'est voir le
Doyen asseoir sa
suprématie comme il
y a bien longtemps,
raison pour laquelle
ils ont insulté les responsables de la
Sonatrach, à leur tête
Laâdj.

Le BRI pour
assurer la
sécurité en
dehors du stade

Sachant que cette rencontre est à grand enjeu,
pour éviter tout débordement, le BRI a été choisi
pour assurer la sécurité en
dehors du stade et bien sûr
intervenir s'il le faut dans
les gradins afin que la rencontre entre le MCA et
l'USMBA se déroule dans
les meilleures conditions.

Karaoui suspendu

Pour le rendez-vous, mardi,
de la Coupe d'Algérie, le
Doyen ne peut pas compter
sur les services du milieu
de terrain, Amir Karaoui,
suspendu à l'occasion pour
cumul de cartons.

Bouguèche
se libère

Après plusieurs journées
sans marquer, Hadj
Bouguèche a marqué le 3e
but. Le joueur s'est libéré
hier et cela ne peut que le
booster à faire sensation à
l'avenir. Ce qui est sûr, ce
but va avoir un impact
positif sur Bouguèche.

Derrardja
ovationné

A la fin du premier round,
les supporters du MCA ont
assuré une standing ovation à Derrardja. Il faut dire
que depuis son arrivée au
MCA, Walid Derrardja n'a
pas reçu autant de fleurs,
mais cela est dû bien sûr
au fait que le joueur
retrouve ses forces, ses
capacités et son savoirfaire. En bref, Derrardja du
MCEE est de retour. Cela ne
passe pas inaperçu et les
Chnaoua ont tenu à l'applaudir debout pour lui
rendre hommage. Cela ne
peut que booster et pousser Derrardja à être encore
meilleur. "Alahou akbar,
Walid Derrardja", a atteint
le volume maximum hier à
Omar-Hamadi.

U21 :
MCA 3-USMBA 0

Lors du rendez-vous de la
dernière journée, qui avait
mis aux prises le MCA avec
l'USMBA, les Mouloudéens
se sont imposés. Les poulains de Lotfi Amrouche se
sont distingués sur le
score de 3-0.

Hamia présent

L'attaquant de l'OM Hamia
était présent hier à
Bologhine afin de suivre la
rencontre qui avait mis aux
prises le Doyen avec
l'USMBA dans une rencontre à enjeu vital, car le
MCA jouait pour assurer la
première place au classement et, donc, le titre de
champion d'hiver.

13

Des erreurs de recrutement

QUI COÛTENT CHER
De notre correspondant

L. M. AZZI

La formation de
M’dina J’dida a laissé des
plumes face au WA
Boufarik, en concédant,
avant-hier, sa première
défaite at home cette saison
(1-2). La défaite en ellemême ne souffre d’aucune
contestation, tellement
l’équipe asémiste a été loin
du compte et loin des plans
de son entraîneur,
Mohamed Henkouche. Son
adjoint, Fayçal Meguenni, a
vu juste quand il a parlé
d’un match piège, 24 heures
avant la rencontre en question (voir notre édition
4854). Le destin a voulu que
ce revers arrive après le
semi-échec concédé face au
GC Mascara, toujours at
home (0-0). Au total, ElDjamîya a gaspillé 9 points
chez elle à Habib-Bouakeul,
dont 5 avec le Mascaréen,
qui, néanmoins, ne peut
rien faire avec un effectif
tout juste moyen. Les

erreurs dans le recrutement
effectué l’été dernier, en
concertation avec
Noureddine Saâdi, ne
seront jamais discutées, tant
les dirigeants semblent
avoir cru bien faire, même
s’ils semblent perdre la
main en matière d’idées
dans le volet lié au mercato.
Besoin d’un
créateur ou d’un
meneur ?
Il est inutile de relever que
les satisfactions sont rares.
Cela pour dire que les responsables du club ont peutêtre négligé un point restant
la base et la force d’une
équipe, celle d’un créateur à
défaut d’un meneur
d’hommes. Car l’équipe
actuelle a besoin d’un
joueur d’expérience,
capable de booster les
joueurs à tout moment de la
partie. Seddik Berradja,
malgré son expérience, ne
peut assurer le rôle, à l’exception de quelques
consignes très mal assimi-

lées par certains de ses
coéquipiers. A titre
d’exemple, l’avant Amer
Yahia semblait égaré, tellement il manquait d’un
appui, sachant que les
balles ne lui arrivaient pas à
bon escient, tout comme le
vif Baleh. Autrement dit,
l’équipe donne l’impression
de souffrir de ce mal auquel
le coach voudra certainement remédier au mercato.
La chance pour
Aklil ?
Le point lié à l’axe de la
défense reste peut-être un
des maux de cette équipe
qui a montré ses limites ces
derniers temps. Et là, d’aucuns pensent que l’association Barka-Mesmoudi ne se
porte pas bien. Ces deux
éléments n’ont pas vraiment montré grand-chose,
même si le second nommé a
permis à son équipe de
revenir au score à une
minute de la pause. Ne faudra-t-il pas donner la chance à Aklil, qui a été recruté

pour ses qualités faisant de
lui un capé de la sélection
nationale des U20 ? Après
les déboires défensifs poussant l’équipe à offrir des
boulevards aux attaquants
boufarikois, il sera temps
pour le staff technique de
penser à changer cette association qui ne donne plus
l’assurance souhaitée. Sans
vouloir nous immiscer dans

Dernières retouches
avant l’ASMO
K. DJELLOUL

Pour le coach du MCS, la rencontre qui va opposer son équipe
à l’ASMO sera importante et les
joueurs doivent être sur leurs
gardes, l’entraîneur croit dur
comme fer que son équipe peut
réaliser une victoire, mais se méfie
de la réaction des joueurs de
l’ASMO, qui peuvent se révolter
et leur créer beaucoup de problèmes. Pour cela, le technicien du
MC Saïda s’est adressé à ses
joueurs lors de la séance effectuée
hier, le coach leur a demandé de
bien se concentrer sur le match
qui les attend face à la formation
de l’ASMO de ce samedi, et exige
d’eux d’aborder ce rendez-vous

avec plus de volonté et de détermination pour enregistrer une victoire. Le coach saïdi a conseillé à
ses gars de faire très attention à
cette équipe d’Oran, qui peut
créer le danger durant la rencontre, il estime qu’il faut prendre
très au sérieux les gars de Mdina
Jdida. Le coach du MCS sait pertinemment que la mission de son
équipe ne sera guère facile, mais il
croit en les capacités de ses poulains, à ses yeux, ils peuvent
gagner pour améliorer leur place
classement de l’équipe. Aussi, il
leur a rappelé qu’un revers est
strictement interdit et seul la victoire compte à ses yeux, les
joueurs ont bien saisi le message
et sont conscients de la tâche qui
les attend face a l’ASMO, c’est

Hamidi : «Mission difficile,
mais pas impossible»
Les Vert et Rouge continuent leur préparation en vue du
match contre l’ASMO pour le
compte de la dernière journée de la
phase aller du championnat. Les
joueurs sont à pied d’œuvre, l’entraîneur Rahmouni met les bouchées doubles et la direction essaye
de procurer tous les moyens afin
que tout le groupe puisse travailler
dans de bonnes conditions, et dans
ce contexte, le buteur de l’équipe,
Hamidi, dira : «Nous nous prépa-

QUOTIDIEN
SPORTIF ÉDITÉ
PAR LA SARL
«TOP SPORT»

rons pour ce match contre
l’ASMO. Certes, la partie sera difficile, mais nous allons mettre tout
en œuvre pour réaliser une victoire.» Et d’ajouter : «Nous sommes
conscients et nous devons
défendre notre chance, même si
cela ne sera pas facile à faire devant
un adversaire coriace.» C’est dire
que les poulains de Rahmouni sont
en train d’intensifier leur préparation et d’apporter les dernières
retouches avant cette confrontation
Directeur de la publication
Djamel Guessoum
Directeur de la rédaction
Rafik Abib
Rédacteurs en chef
Amirouche Boudjedou
Asma Halimi Taïbi

El-Ghomari,
Boukatouh et
Boutiche
pardonnés
Sanctionnés par le coach Henkouche pour
avoir discuté ses choix, El-Ghomari,
Boukatouh et Boutiche ont été pardonnés
par la direction du club asémiste. Hier,
ces trois joueurs ont pris part à la séance matinale tenue sur la pelouse du stade
Habib-Bouakeul. «Ces joueurs ont présenté des excuses aux dirigeants et à l’entraîneur. C’est pourquoi ils ont été autorisés à rejoindre le groupe et s’entraîner
pour préparer le match de Saïda», a
confié une source autorisée, hier au téléphone. Au vu des failles affichées face au
WAB avant-hier, il est certain que leur
driver ne devra pas se priver de leurs
services pour le match contre le MCS,
prévu samedi prochain.

Les espoirs se hissent
à la 3e place

les choix de Henkouche, qui
a des idées qui lui ont souvent donné raison, l’association en question mérite un
sang neuf, tout comme
Aklil, qui n’a toujours pas
joué en championnat, hormis huit minutes contre
l’USM Blida.
L. M. A.

claire, le coach veut voir son équipe améliorer leur place au classement avant la fin de la phase aller.
Un match de
préparation pour le CRB
Seule une victoire, ce samedi, face
à l’ASMO, pourrait donner plus
de confiance aux joueurs et avoir
un bon impact psychologique sur
le moral des troupes afin d’aborder le prochain match de la coupe
d’Algérie contre le CRB dans les
meilleures conditions. C’est aussi
le vœu de Rahmouni, qui veut
préparer les 1/8 de finale de la
coupe d’Algérie dans de bonnes
conditions.
K. Dj.

si importante face à une formation
solide à plus d’un titre. Là aussi
notre interlocuteur affirmera :
«Nous sommes en train de travailler d’arrache-pied afin d’être
fin prêts pour ce match et pour
essayer d’empocher les trois
points, une mission difficile mais
pas impossible.» C’est dire aussi
que les camarades de Hamidi sont
décidés à empocher les trois points
de la rencontre. A quelques heures
de cette rencontre, la sérénité règne
dans le camp des Vert et Rouge, où
Rahmouni prépare sa stratégie
dans le calme et une grande
confiance.
K. Dj.

Comme annoncé hier, la formation espoir
de l’ASM Oran a pris le meilleur sur son
homologue, le WA Boufarik, en l’emportant sur score par 3 buts à 1. Cette victoire, la septième de la saison, permet à
l’ASMO de se hisser à la troisième place
du classement général derrière l’AC
Paradou et l’ASO Chlef. Comme quoi, les
jeunes asémistes se sont rebiffés après
une série négative. Il est utile de noter
que les buts de la partie, jouée en lever
de rideau des seniors, ont été marqués
par Dahdouh, Benzaarour et Kara. A noter
aussi la présence de quelques éléments
juniors, dont le défenseur Amine Bellat
des U20, qui a joué pour la première fois
dans l’équipe des réserves.

CABBA

MCS

De notre correspondant

Vendredi 23 décembre 2016

Dernière chance
pour quelques
éléments

Ce match comptant pour
la 15e journée face à
l’ASMO sera la dernière
chance pour certains éléments de convaincre
Rahmouni, ou de lui faire
changer d’avis pour rester au sien de l’effectif
qui va jouer le reste du
championnat et éviter la
libération durant ce mercato. Cela étant, il n’est
jamais trop tard pour bien
faire, ces éléments
auront la chance de
convaincre le coach saïdi.

Les joueurs
régularisés

A moins de 24 heurs du
match du championnat de
Ligue 2 Mobilis, qui mettra aux prises le MCS
avec l’ASMO, la direction
saïdie, comme on l’avait
déjà annoncé dans l’une
de nos éditions, a versé
les salaires non perçus
aux joueurs pour les motiver la veille de ce match
très important, tous les
joueurs ont perçu trois
mois et plus de salaire, la
réaction de la direction du
club saïdi a fait beaucoup
de bien aux joueurs et
devrait leur permettre de
jouer le match du l’ASMO
dans de bonnes conditions et avec un moral au
beau fixe. Le président de
l’équipe table sur la motivation pour gagner son
pari.

Rédacteur en chef adjoint : Kamel Hassani
Chef de rubrique : Nouredine Boumali
Rédaction
Abderrahmane Mimoun,
Maâmar Zerrouki, Amina Zerrouki,
Mohamed Amokrane Smaïl, Abdellah
Haddad, Hillal Aït Benali, Anis Sadoun,
Rachid Hamadi, Islam Zemam

«La place du CABBA
est en Ligue 1»
De notre correspondant

LARBI BABOUCHE

Suite à la victoire des Jaune et Noir réalisée at home
contre un concurrent immédiat, l’USM Blida, sur un but de
Madouni, Bira a déclaré que le CABBA aura son mot à
dire cette saison aux côtés de gros calibres de la Ligue 2
Mobilis. «Je suis sûr que mon équipe jouera les premiers
rôles cette saison et qu’elle aura donc son mot à dire d’ici
la fin du championnat». L’entraîneur félicitera ses joueurs
en faisant leur éloge : «Ils ont montré qu’ils ont de la personnalité et qu’ils évoluent comme un seul groupe.»
«On a enchaîné sept matchs en à peine
vingt jours»
Pour justifier le choix du banc des remplaçants qui ne
comptait que trois joueurs de moins de 20 ans, Djahnit,
Belferkous et Khedara, Bira explique qu’il a été contraint
de faire appel aux jeunes de l’équipe, car il devait ménager
les blessés : «On a enchaîné sept matchs en à peine 20
jours.»
«La saison passée, l’équipe avait assuré
son maintien trop tard»
«Il y a deux saisons, j’ai laissé derrière moi une équipe
compétitive. La saison écoulée, l’équipe avait assuré le
maintien tardivement, c’est-à-dire à l’avant-dernière journée du championnat. Cette saison, on va défier nos faiblesses et former une équipe compétitive qui jouera les
premiers rôles».
«On doit finir la phase aller avec
24 ou 26 points»
Dans la même logique, l’entraîneur estime que les Jaune et
Noir ont leur place en Ligue 1 Mobilis avec l’élite. C’est
pour cette raison qu’il tient à finir la phase aller sur le
podium. Aussi, lecoach pense que son équipe devrait finir
la phase aller avec 24, voire 26 points, ce qui veut dire qu’il
cible un match nul au moins contre l’Arba dans le dernier
match, samedi, sinon une victoire.
L. B.

Rédaction
87, Bd Mohamed V
Tél. : (0770) 92 92 83
Fax : (023) 49 05 33
Site Internet
www.competition.dz
contact@competition.dz
Compte bancaire
CPA agence Didouche,
n° 101-400-24762-3

Impression
SIA
Diffusion
Compétition Tél : (0770) 92 92 82
Adressez votre courrier
à Compétition BP 331 - RP Alger

www.competition.dz

www.competition.dz

Vendredi 23 décembre 2016

15e JOURNÉE LIGUE 1 MOBILIS

LIGUE 1 MOBILIS 15e JOURNÉE

12

KEBIR

Boukhalfa, nouveau
préparateur physique

La direction de l’ENTP, le bailleur de fonds
du CSC, a engagé, en catimini, un nouveau
préparateur physique pour les Vert et
Noir, Boukhalfa. Ce dernier, qui a pris ses
fonctions, avant-hier, remplace l’Espagnol
Abando Alonzo, qui, pour rappel, a décidé,
il y a quinze jours, de résilier à l’amiable
son contrat et de rentrer chez lui.

Amrouche, futur coach du
CSC

Selon les échos qui nous parviennent parcimonieusement de Hassi Messaoud, la
direction de l’ENTP, le propriétaire de la
SSPA/CSC, a, après avoir consulté son
conseiller sportif, Merzougui, recruté
l’entraîneur Adel Amrouche. Ce dernier
prendra officiellement, dit-on, les Vert et
Noir en main le 28 décembre 2016, pour
les préparer à bien aborder la phase
retour du championnat.

Des centaines de Sanafir
vont envahir Oran

Bien que la rencontre MCO-CSC, qui va se
jouer, ce soir, sera retransmise en direct
par l’une des chaînes de l’ENTV, des centaines de supporters du CSC, surnommés
les Sanafir, ont décidé de se déplacer à
Oran pour booster leur équipe. Mais, on
se demande quelle sera la réaction des
fans du CSC si les Vert et Noir perdent la
partie face au Mouloudia et alignent, cet
après-midi, un huitième mauvais résultat
en championnat.

16H

MCO : rester
sur le podium
PAR M. STITOU

espère piéger

16H

BELATOUI

Après l’élimination du CSC de la coupe par la JSS, sous sa direction, samedi
passé, le DTS, Kebir, qui a suppléé le coach Portugal, démissionnaire, espère,
ce soir, piéger son adversaire du jour, l’entraîneur du MCO, Belatoui, et réussir
sa première sortie avec les Vert et Noir en championnat.
De notre correspondant

RABAH GATTOUCHE

Pour qu’ils fassent
oublier à leurs fans leur élimination de la coupe par la
JSS, samedi passé, l’entraîneur intérimaire du CSC,
Lamine Kebir, n’a cessé,
cette semaine, de demander à ses poulains de ne
penser qu’à gagner le
match de championnat
qu’ils vont jouer, ce soir,
contre le MCO, dans son
antre. Mais, on se demande
si le CSC, qui va affronter,
sans plusieurs de ses
cadres, le MCO, une équipe dont les joueurs sont
très décidés à effacer leur
revers en coupe subi face à
l’ASO, le week-end dernier, va pouvoir revenir
avec un bon résultat
d’Oran, aujourd’hui.
Attendons pour voir.
Neuf Vert et Noir
hors de combat
Comme il ne peut compter

sur le gardien Cédric, les
arrières Cherfa et Mellouli,
les milieux Tayeb, Meghni
et Zerara, et le fer de lance
Aoudia, tous blessés, et le
défenseur Bencherifa, suspendu, l’entraîneur intérimaire du CSC, Lamine
Kebir, ne va point avoir
l’embarras du choix pour
composer son équipe qui
va contrer, ce soir, le MCO.
Les onze rentrants
connus
Comme il ne lui reste plus
sous la main que le gardien
Ghoul, les défenseurs
Bahri, Zaâlani et Benayada,
les demis défensifs
Sameur, Gharbi et
Guerabis, les milieux
offensifs Bezzaz Baiteche et
Belkheir et les attaquants
Belameiri et Manucho, le
coach, Kebir, ne va pas
avoir de mal à former son
onze qui va affronter, ce
soir, le MCO. En effet,
l’entraîneur des Vert et
Noir ne va point avoir de

mal à désigner ses onze
rentrants, qui vont contrer
le Mouloudia cet aprèsmidi, puisque, vu qu’il n’a
à sa disposition que douze
joueurs, il n’aura qu’à
reléguer un de ses poulains
du milieu sur le banc des
remplaçants.
Six espoirs
sur le banc
Ce soir, contre le
Mouloudia d’Oran, sur le
banc des remplaçants du
Club Sportif de
Constantine, il y aura un
seul senior, qui sera, sans
doute, un joueur du milieu,
et six espoirs : le gardien
Bezzaz, les arrières Aouati,
Boutamina et Bourkab et
les attaquants Redjem et
Boukous. Sûrement, cet
après-midi, vu qu’il n’a
sous la main que douze
séniors, l’entraîneur Kebir
va aligner comme
suppléants au moins deux
de ces jeunes.
R. G.

S’offrir le DRBT
pour se refaire
une santé

Depuis leur large victoire face au DRB Staouéli, les Noir et Blanc
montrent une bonne forme, l’équipe qui occupe actuellement la
cinquième place du classement général s’apprête à jouer un chaud
derby sur ses bases.
PAR BOUCHAREB MERIEM IKRAM
Les Sétifiens veulent se
racheter de leur défaite contre la
formation de Soustara sur la
pelouse de Bologhine. Les compères de Djabou vont essayer de
profiter de ce derby pour se
relancer dans la course au
podium, comme le désire leur
coach intérimaire Malik Zorgane.
L’avantage du terrain et du
public va constituer une grande
aide pour les hommes de
Hammar, qui vont défendre à
fond leurs chances. Tous les
regards seront donc braqués sur
les Sétifiens aujourd’hui à 16h sur
le rectangle vert du 8 Mai 1945.
Les joueurs ont les ressources
pour vaincre l’adversaire avec
l’art et la manière, surtout que ce
dernier n’est pas au mieux de sa
forme et n’est plus cette équipe
qui crée la surprise lors de ses
déplacements. Le DRBT n’arrive
pas à sortir la tête de l’eau et
occupe la 10e place, ses joueurs

commencent à sentir le doute les
envahir, surtout qu’ils se sont
donnés à fond lors de cette phase
afin de s’en sortir, mais sans
résultat. Aussi, l’ESS, qui a prouvé lors des derniers matchs, que
ce soit en coupe ou en championnat, qu’elle a un banc en or, va le
prouver une énième fois aujourd’hui contre le DRBT et cela suite
à l’absence de plusieurs cadres
dans le groupe.
Pour un jeu sans
déchets
L’équipe à Zorgane devra gagner
ce derby pour faire taire ses
détracteurs et relancer la concurrence. Les joueurs sont appelés à
éviter les faux pas et les erreurs
individuelles et devront opter
pour un jeu sans déchets avec
beaucoup de cohésion. Certains
titulaires indiscutables seront
priés de montrer leur vrai visage
et de créer des occasions, à l’instar de Abdelmoumen et Djabou,
qui n’a pas fait fureur face à

l’USMA. Il faudra aussi penser à
relancer la machine défensive, car
c’est là que se trouve le vrai problème de l’équipe. Quant au compartiment offensif, il est défendu
en force par l’attaquant qui brille
en ce moment, Amokrane.
M. I. B.

Hamri ne
lâchera pas
Benayed
Le président de RCR, Hamri, qui a
eu une longue discussion avec l’attaquant Mourad Benayed, hésite à
laisser partir sa pépite. Le joueur,
qui a été convoqué pour le stage
de l’EN à Sidi Moussa, montre un
bon visage avec son club et les
supporters relizanais sont contre
son départ. L’équipe a besoin de
ses services et s’appuiera sur lui
pour les matches à venir afin
d’éviter la relégation en Ligue 2
Mobilis en fin de saison.

Après la cuisante
défaite en coupe
d’Algérie face à l’ASO
Chlef, qui a laissé des
séquelles dans la maison du MCO, suite au
mauvais traitement
réservée à l’équipe par
quelques pseudo-supporters chélifiens qui
refusent que les relations s’améliorent entre
les deux clubs, la formation oranaise recevra
sur son terrain, et
devant son public,
l’étonnante formation
du CSC. Les Hamraoua,
qui occupent actuellement la 3e place au classement général avec 25

Natèche :
«Ne pas se
mettre trop de
pression»

«Pour espérer battre
le CSC, il ne faudrait
pas se mettre trop de
pression. Tous les
joueurs qui seront sur
le terrain sont appelés
à sortir leurs tripes,
on ne peut effacer ce
qui a été construit en
plusieurs mois. Après
notre élimination en
coupe, il faudrait se
remobiliser et faire le
maximum pour gagner
cette ultime rencontre
de l’année».

Demane : «Notre
solidarité fera la
différence»
L’attaquant Hamza
Demane est en train de
réaliser une saison époustouflante avec son équipe.
A l’heure de défier l’ESS
dans son antre, le joueur
se montre optimiste pour
un bon résultat.

De notre correspondant

AMAR T.

Comment évaluez-vous
votre parcours depuis
votre titularisation dans
l’équipe ?
Je n’ai pas eu la chance
de participer à tous les
matchs depuis le début de
la saison, mais lorsque
l’entraîneur m’a fait
appel, c’est exceptionnel,
car je travaille énormément pour consolider ma
place dans le groupe. Je
n’épargne aucun effort
pour continuer dans la
même dynamique.
Réalisez-vous l’ampleur
des mauvais résultats de
votre équipe ?
On est bien conscients
tous de ce qui nous arrive.
C’est une contre-performance inattendue, mais
elle a trop duré. C’est
notre faute à tous, car sur
le terrain, on ne travaille

Vendredi 23 décembre 2016

pas assez. Je ne veux pas
dire qu’on triche, mais ce
qui nous arrive est mérité.
Quelle est, selon vous, la
cause de tous ces
revers ?
Le plus flagrant, ce sont
les erreurs à chaque
match. Il ne faut pas attribuer la responsabilité à
l’un ou à l’autre des compartiments de jeu. Tout le
monde est responsable de
cette situation qui pénalise le club à courir aujourd’hui derrière le maintien
après avoir occupé le haut
du tableau en début du
championnat.
Qu’avez-vous à nous dire
sur le rendez-vous de
l’ESS ?
L’ESS joue bien, devant
son public en particulier,
et elle ne va pas se laisser
faire chez elle. On doit
proposer un jeu avec
l’obligation de gagner.
Entre nous joueurs, on a
cette solidarité et c’est
avec cet esprit de camaraderie qu’on va faire
quelque chose de grand
pour réaliser un bon
résultat.
A. T.

points, tenteront lors de
ce match de profiter de
la mauvaise passe que
traverse actuellement
l’adversaire, afin de terminer la phase aller sur
le podium. Comptant
plusieurs individualités
talentueuses, l’équipe
du MCO revient cette
saison en force en
championnat. Les
joueurs Oranais ne fouleront pas la pelouse en
pour se balader, ils tenteront d’accrocher les
Constantinois pour
continuer leur belle
série, comme cela nous
a eté confirmé par ses
joueurs.
M. S.

Boudoumi :
«Se méfier des
Constantinois»

«On ne sous-estime pas
l’adversaire, malgré ses
derniers mauvais résultats, le CSC a bien battu le
CRB à Alger, cela montre
quand même que les
Constantinois sont imprévisibles, avec leur effectif
qui renferme des éléments
expérimentés, ayant roulé
leur bosse dans le haut
niveau. Il faudrait se
méfier de cet adversaire,
d’autant que, d’après leurs
déclarations de cette
semaine, ils promettent
une réaction positive. On
espère que ce ne sera pas
contre nous».

Mouedden
demandé par
son club

Un coup dur pour le
DRBT, qui va perdre son
meilleur joueur au profit de son club d’origine, le PAC, qui l’avait
accordé au DRBT sous
forme de prêt. Comme
pour le joueur Daoudji,
qui a joué au DRBT
avant son transfert à
l’ESS cette saison,
Mouedden ne sera pas
en mesure de jouer la
saison entière à
Tadjenanet. Selon les
dirigeants du DRBT, qui
considèrent ce départ
comme une perte
regrettable, le match
de vendredi pourrait
être le dernier pour le
meneur de jeu. Après
l’annonce du départ de
Mouedden, les dirigeants se sont mis
aussitôt à la recherche
d’un meneur de jeu.
Plusieurs joueurs ont
été proposés au club,
mais sur ce point, rien
n’a encore été décidé,
car les responsables ne
veulent pas recruter
n’importe quel joueur.
Selon certaines
sources, les dirigeants
tadjenanetis sont sur
les traces de Walid
Derrardja, qui est en
froid avec son club
avec lequel ils essayent
de trouver un terrain
d’entente pour son
transfert.
A. T.

100 Scorpions
présents

Les supporters de
l’USMBA étaient présents à ce rendezvous au stade OmarHamadi pour soutenir
leur équipe. Une centaine de Scorpions
environ a pris place
dans le virage réservé
aux supporters visiteurs. Ils étaient très
déçus en toute fin de
match, notamment
après cette défaite
concédée face au
MCA.

Séance de
décrassage au
stade d’El Biar

La formation d’ElKhadra n’a pas assuré
sa séance de décrassage la veille, mais
plutôt jeudi matin,
soit le jour du match
et ce, au stade communal AbderrahmenIbrir d’El Biar. Une
séance qui a duré une
quarantaine de
minutes.

Match particulier pour le
duo BachiriHendou

Hendou et Bachiri, les
deux joueurs de
l’USMBA, ont retrouvé
leur ex-équipe, le MCA,
et le stade de
Bologhine où ils
avaient évolué sous le
maillot du Mouloudia.
C’est un match particulier pour les deux
ex-Mouloudéens.

Un match
dans un
match

A l’occasion de ce
match MCA-USMBA, on
a eu droit à un «petit
match de famille entre
le père, Si Tahar CEO,
le coach de l’USMBA,
et son fils, qui n’est
autre que le joueur du
MCA, et qui était rentré en cours de match
à la place de Mehdi
Kacem. Pourtant, le
jeune joueur n’a
jamais émis le vœu de
rencontrer son père
en tant qu’adversaire.

Coup dur pour
Tabti

Le meneur de jeu de
l’USMBA Tabti a écopé,
en seconde période,
d’un avertissement ;
il sera automatiquement suspendu pour
le prochain match qui
se jouera à domicile
contre l’USM Alger du
fait que c’est son quatrième carton. On
comprend désormais
pourquoi ses coéquipiers Lamali et Balegh
ont longuement
contesté auprès de
l’arbitre de la rencontre, M. AbidCharef.

L'ŒIL DU COACH

Mouassa : «Finir
avec 30 points,
c'est bon»

«Le MCA a
mérité sa
victoire»

taque était en forme." Cette belle victoire assurée face à l'USMBA permet
au Doyen de finir champion d'hiver.
A ce propos Mouassa dira : "Exact,
terminer la phase avec 30 points,
c'est bon. Cela va nous booster pour
être encore plus performants à l'avenir." Mouassa n'oublie pas la dernière rencontre de l'année 2016 et déclare : "On va jouer Beni Douala pour le
match de coupe. On doit bien négocier ce match. Donc, il faut redescendre de ce nuage pour finir en
beauté l'année 2016." Par contre, au
sujet du recrutement, Mouassa
déclare : "Après le match de coupe,
on se réunira et on verra." Mais,
comme Mansouri est annoncé au
MCA, Mouassa ajoute : "Qu'il soit le
bienvenu. C'est un bon joueur.
N'oublions pas que l'été dernier, il
avait fait la préparation avec l'équipe." En tous les cas, Mouassa veut
battre Beni Douala pour vibrer au
même rythme que les Chnaoua.
M. K.

"Une victoire
méritée pour le
Doyen. On n'était
pas bien rentrés dans
le match, alors que
l'adversaire était
bien présent sur le
terrain, plus
volontaire et plus
déterminé. On est
revenus en seconde
mi-temps, mais ça
n'a pas suffi. C'est
comme ça."

Les Vert et Rouge fêtent
leur titre avec les Chnaoua

Au coup de sifflet final, Omar Ghrib
rentre sur le terrain, il embrasse
chacun de ses joueurs. Il était aux
anges. Il demande à ses hommes de
faire le tour du stade afin de rendre
hommage aux Chnaoua qui sont
venus pour soutenir leur équipe. Les
coéquipiers de Bouguèche, très
contents, ont mis le feu dans les
gradins avec les chants. Les supporters étaient vraiment au summum
de leur bonheur. Omar Ghrib a lancé
dans la foulée : "Dieu est avec nous
et nous guidera pour retrouver les
sommets." Les Mouloudéens sont
contents. Ils savent qu'il reste la
rencontre de la coupe pour que la
joie soit complète. Tout le monde
compte tout faire pour que cette fin
d'année 2016 marque les esprits. Ce qui est sûr, hier à Omar-Hamadi, "championné" a fait rage.

PROGRAMME DE LA 15e JOURNÉE
Rencontre
USMH-OM
MCO-CSC
ESS-DRBT
CAB-RCR
NAHD-MOB
JSK-CRB

Date
Aujourd’hui, 15h
Aujourd’hui, 16h, ENTV
Aujourd’hui, 16h, ENTV
Demain, 14h30
Demain, 16h, ENTV
Demain, 16h, ENTV

BOUGUÈCHE :
«Chnaoua, ce titre
est pour vous !»

CEO :

PAR MEHDI KABI
Le premier responsable de la
barre technique du MCA, Kamel
Mouassa, est un entraîneur heureux.
Il a su amener sa touche dans l'équipe. Et ce n'est pas un hasard si le
Doyen retrouve son identité footballistique pour s'imposer et décrocher
le titre honorifique de champion
d'hiver. Kamel Mouassa veut que la
joie soit complète et rappelle qu'il
reste un match à bien négocier
contre Beni Douala. L'entraîneur en
chef du MCA, Kamel Mouassa, ne
cache pas sa joie. Normal, il a hissé
le Doyen à la tête du championnat,
ce qui lui a permis, avec son équipe,
de décrocher le titre de champion
d'hiver. D'emblée, le coach est revenu sur cette rencontre gagnée contre
l'USMBA pour dire : "Dans l'ensemble, je suis satisfait du rendement de mes joueurs. On a fait un
bon match. En première mi-temps,
on s'est donnés à fond où on a pu
marquer deux buts. Cependant,
après le troisième but marqué en
seconde période, il y a eu un relâchement qui a permis à l'adversaire de
réduire la marque. Mais, sinon, dans
l'ensemble, je suis satisfait de mes
joueurs qui ont réussi un match
d'hommes ; ils ont su finir en beauté
la phase aller." Face à l'USMBA, l'attaque, qui était en panne, a retrouvé
le chemin des filets, ce qui ne peut
que l'aider à être encore plus forte à
l'avenir. Ce point n'est pas passé
inaperçu aux yeux de Mouassa qui
dira à cet effet : "Les attaquants ont
marqué, c'est bien. Hamdoulah, cela
va les aider à être encore plus efficaces à l'avenir. Face à l'USMBA, l'at-

5

Lieu
1er-Novembre (El-Harrach)
Zabana (Oran)
8-Mai-1945 (Sétif)
Sefouhi (Batna)
20-Août-55 (Alger)
1er-Novembre (Tizi-Ouzou)

Hadj Bouguèche,
l'attaquant du Mouloudia
d'Alger, a renoué avec les
buts hier en marquant le
troisième de la partie. Il
est content d'avoir participé à ce titre honorifique et
il assure que face à Beni
Douala, le MCA jouera
pour valider son billet
pour le prochain tour.

Face à l'USMBA, le
Doyen a sorti l'artillerie
lourde, qu'en pensezvous ?

Hamdoulah, on a joué
une rencontre qu'il ne fallait pas rater. On voulait
finir champions d'hiver et
on l'a fait. C'est génial. Il
faudra maintenir le cap,
car il ne faut pas oublier
qu'il reste encore du chemin pour assurer le titre
de champion. Mais on va
tout faire pour rendre fier
notre public qui mérite les
honneurs.

On imagine que le fait
de renouer avec les
buts va vous libérer,
non ?

J'ai chassé la guigne, et,
incha Allah, je ferai tout
pour qu'il y en ait
d'autres. Ce qui est sûr, je
vais continuer à bosser
afin que ce but ne soit pas
le dernier. Ceci dit,
comme je l'ai toujours dit,
le plus important pour
moi, c'est que le MCA
gagne.

Il reste un match pour
finir l'année 2016 en
beauté, qu'en ditesvous ?

On a envie de continuer
sur cette lancée. On va
tout faire pour que les
supporters soient toujours
aux anges. Chnaoua, ce
titre est pour vous et,
incha Allah, on passera
aux quarts pour vous
aussi.
M. K.

CLASSEMENT DE LA LIGUE 1 MOBILIS
CLUBS

1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
16.

MCA
USMA
MCO
OM
ESS
JSS
USMBA
NAHD
USMH
DRBT
CRB
CAB
CSC
JSK
RCR
MOB

MATCHS

Pts
30
26
25
24
22
22
21
18
18
16
16
15
14
13
12
08

J.

G. N. P.

15
15
14
14
14
15
15
14
14
14

09
08
06
07
06
06
06
05
04
04
04
04
03
02
05
01

14
13
14
14
14
13

03
02
07
03
04
04
03
03
06
04

03
05
01
04
04
05
06
06
04
06

BUTS
P. C. Diff.

16
23
14
21
20
15
17
17
09

09
14
08
16
14
16
18
16
10
18 19
04 06 11 13
03 06 09 15
05 06 17 18
07 05 08 13
03 06 12 17
05 07 10 21

16e JOURNÉE

17e JOURNÉE

MCA-JSK
USMH-USMBA
CAB-OM
NAHD-RCR
MCO-CRB
ESS-CSC
JSS-DRBT
MOB-USMA

DRBT-MOB
CSC-JSS
CRB-ESS
OM-MCO
JSK-NAHD
USMBA-CAB
MCA-USMH
RCR-USMA

+07
+09
+06
+05
+06
-01
-01
+01
-01
-01
-02
-06
-01
-05
-05
-11

www.competition.dz Vendredi 23 décembre 2016

www.competition.dz Vendredi 23 décembre 2016

LIGUE 1 MOBILIS 15e JOURNÉE

6

15e JOURNÉE LIGUE 1 MOBILIS

Naâmani
officiellement out

J-1

Quatre milliards attendus
du transfert de Slimani

QUAND
LEICESTER
DÉMENT
REDA MALEK

Le désormais ancien président du CR
Belouizdad, Reda Malek, avait jeté en cours de
semaine, un véritable pavé dans la mare, révélant, dans une conférence de presse, que le
CRB n'a pas touché le moindre sou après le
transfert record de l'attaquant Islam Slimani
vers Leicester City à hauteur de 30 millions
d'euros. Malek était allé jusqu'à mettre en
garde contre l'éventualité que le Chabab n'en
tirerait aucune dividende. Des propos qui sont
balayés d'un revers de la main par la direction
des Foxes, démentant l'ancien dirigeant du
Chabab à travers une lettre adressée à la
Fédération algérienne de football. La lettre en
question, envoyée par le bureau Centrefield
LLP situé à Manchester (Angleterre), indique
clairement que le CRB est concerné par les
indemnités du transfert du buteur des Verts, et
ce, au même titre que le WB Ain Benian et la
JSM Cheraga, où le joueur en question avait
déjà évolué. Le CRB, la JSMC et le WBAB
devront toucher la somme de 18 milliards de
centimes. Elle sera répartie entre les trois clubs,
à raison de 4 milliards pour le CRB, tandis que
le WBAB et la JSMC toucheront respectivement 9 milliards et 5 milliards de centimes.
R. K.

Salhi non retenu par Leekens

La déception est grande chez le gardien du
CRB, Salhi. Après avoir pris part au stage
organisé au profit des gardiens de but entre le
11 et le 13 du mois en cours au Centre technique national de Sidi Moussa, le portier du
Chabab n'a pas été retenu finalement dans la
liste élargie des joueurs sélectionnés, rendue
publique hier par le sélectionneur national,
Georges Leekens.

Benali fortement pressenti
au Chabab

Le défenseur du MC Oran, Salim Benali, est
fortement pressenti du côté du Chabab de
Belouizdad. Après avoir résilié son contrat
avec El Hamri, le joueur en question aura été
déjà approché par des proches du CRB. La mission ne sera pas toutefois facile, puisque
Benali est aussi pisté par son ancien club, à
savoir le Mouloudia de Béjaïa.
R. K.

LE STAGE HIVERNAL
DÉLOCALISÉ À AÏN BENIAN

Initialement prévu au centre sportif El-Bez de
Sétif, le stage hivernal du Chabab de
Belouizdad vient d'être délocalisé à Aïn Benian.
C'est ce que nous avons appris hier de sources
crédibles selon lesquelles le regroupement
d'une semaine aura lieu donc à l'Ecole de l'hôtellerie et de la restauration d'Aïn Benian
(Alger). Selon les informations en notre possession, le stage aura lieu entre le 1er et le 7
janvier prochain. C'est l'entraîneur Badou Zaki
qui a décidé de renoncer au stage de Sétif, car
plusieurs clubs locaux devront s'y regrouper.
Deux matches amicaux contre des clubs de la
Ligue 1 sont inscrits au menu des coéquipiers
de Rebih.
R. K.

CHERCHE
VENDEUR EN
PHARMACIE

C'est désormais officiel, le défenseur
Naâmani ne jouera
pas demain contre la
JS Kabylie. Le joueur
en question ne s'est
pas encore rétabli de
sa blessure. Le
retour de l'ancien
pensionnaire de l'ASO
Chlef devrait intervenir en prévision du
match de la coupe
d'Algérie la semaine
prochaine, qui verra
les Algérois effectuer un périlleux
déplacement à Saïda
pour affronter le
Mouloudia local,
sociétaire de la
Ligue 2 Mobilis.

Une réunion
du CA prévue
hier soir

A en croire des informations recueillies
auprès de l'administration du Chabab de
Belouizdad, une
réunion des actionnaires du club devait
avoir lieu hier soir à
Alger. Une réunion
qui devait déboucher
sur d'importantes
décisions, selon nos
sources. Il sera
question, notamment, d'évoquer la
question de la présidence du club. Les
membres du CA
devaient surtout,
apprend-on encore,
mettre une feuille de
route en vue de procéder à la désignation d'un nouveau
président dans les
meilleurs délais possibles. La question
des arriérés des
joueurs devait aussi
être évoquée.

MCS - CRB le
28 décembre
à 14H30

La commission de la
coupe d'Algérie a
rendu public hier les
stades et les
horaires des
matches des huitièmes de finale de
l'épreuve. Ainsi
donc, les Rouge et
Blanc de Laâqiba
devront affronter le
Mouloudia de Saïda
le 28 décembre prochain au stade du
13 Avril 56 de Saïda.
Le coup d'envoi du
match sera donné,
selon le calendrier
communiqué, à partir de 14 heures 30.
La Télévision
publique nationale
(ENTV) a opté pour
la retransmission
en direct de la rencontre.

FIN DE JOURNÉE
WEEK-END
GARDE DE NUIT

OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN
Envoyer CV et photo à
mirapharmacie@gmail.com

11

OM : ENTRE LA
CONFIRMATION
ET LA REVANCHE

15h

De notre correspondant

MOHAMED GRINI

N'ayant pas goûté à la moindre défaite

LA JSK, LE MATCH
RÉFÉRENCE POUR

BADOU ZAKI

Le Chabab de Belouizdad se porte parfaitement bien depuis
la venue de l'entraîneur Badou Zakou.
PAR RAFIK KHALED
En dépit des
contraintes administratives
nées de la démission (irrévocable) de Reda Mali,
entraînant la vacance du
poste du président de la
SSPA, les résultats de
l'équipe ont enregistré, en
effet, une nette amélioration. Le technicien marocain n'a pas goûté à la
moindre défaite, enchaînant les résultats positifs
dans le cadre du championnat et de la coupe
d'Algérie. Dans l'épreuve
la plus populaire du pays,
le CRB est toujours en lice,
après avoir disposé dans
les 32es de finale et 8es de
finale de l'AS Bordj-Ghedir
(0-1) et de l'US Chaouia (21). En championnat, les
Rouge et Blanc sont également sur une belle série de
résultats positifs. Après
avoir fait match nul contre
le NAHD (1-1), ils sont
allés battre le MCA (1-0)
avant d'imposer le nul à
l'USMH (1-1). Le dernier

match disputé en championnat a été marqué par
la victoire des
Belouizdadis sur le Chabab
de Batna par la plus petite
des marges. Que des bons
résultats qui laissent entrevoir l'espoir quant à une
nouvelle performance
demain en déplacement
contre la JS Kabylie dans le
cadre de la 15e et ultime
journée de la phase aller de
la Ligue 1 Mobilis. Les
coéquipiers du très expérimenté Boubekeur Rebih se
rendront à la ville des
Genêts avec la nette détermination de réussir un
résultat probant. La mission s'annonce, certes,
laborieuse, devant une
équipe de la JSK qui veut
absolument signer sa première victoire à domicile
depuis le début du présent
exercice footballistique.
Tout comme ses joueurs,
l'entraîneur Badou Zaki
sera soumis à rude épreuve. Tout le monde pense
que cette nouvelle sortie
contre les Canaris du

Djurdjura constituera le
match référence pour le
technicien marocain. Primo
: il s'agit d'un clasico
important dans le calendrier du football algérien,
où le résultat final est baromètre de santé. Secundo :
une réaction positive des
gars de l'antique quartier
de Laâqiba donnerait
davantage de crédit au travail effectué jusque-là par
l'ancien coach en chef des
Lions de l'Atlas. Tertio : le
Chabab n'a pas droit à l'erreur en raison de son classement peu reluisant.
L'équipe occupe actuellement la 11e place de la
Ligue 1 avec 16 points. Un
résultat positif lui est
imposé s'il veut s'éloigner
un peu plus de la zone
dangereuse et entrevoir,
du même coup, l'avenir
sous de meilleurs auspices.
Le onze de départ
connu
Afin de mettre tous les
atouts de son côté, l'entraîneur Badou Zaki va opter

pour la meilleure composante possible. Elle n'a rien
à voir avec celle qui a battu
l'US Chaoui dans le cadre
de la coupe d'Algérie. Le
Marocain devra compter
sur le même onze ayant
gagné le dernier match du
championnat contre le
Chabab de Batna. II devra
cependant opérer un petit
changement en défense
avec l'incorporation de
Khoudi ou Aich à la place
de Naâmani. Pour le reste,
il ne devrait pas y avoir de
chamboulement, apprendon de sources proches du
staff technique. Khoudi ou
Aich, sur lesquels le coach
hésite encore, seront associés en défense à Belaïli,
Nemdil et Cherfaoui. En
milieu de terrain, le choix
sera porté sur Niati,
Draoui et Bouazza. En
attaque, il sera question de
faire joueur les Rebih,
Lakroum et Yahia Cherif.
Pour le poste de gardien
de but, Badou Zaki jettera
son dévolu sur Salhi.
R. K.

BELAÏLI : «A TIZI POUR
PRÉSERVER NOTRE
INVINCIBILITÉ»
Dans la maison du Chabab
de Belouizdad, l'on ne compte pas terminer la phase
aller sur une fausse note.
Après avoir enchaîné des
résultats positifs, les
Belouizdadis sont déterminés à rester sur cette belle
dynamique, avec l'ambition
de revenir de Tizi Ouzou avec
une belle performance. C'est
la meilleure manière pour
eux de passer au chaud la
trêve hivernale. Un état d'esprit parfaitement traduit par
l'excellent défenseur, Amir
Belaïli. Celui-ci a su trouver

les mots exprimant la grande détermination de ses
coéquipiers de mener la vie
dure aux Kabyles au stade
du 1er Novembre de Tizi
Ouzou. "Depuis la venue de
l'entraîneur Badou Zaki, les
résultats de l'équipe sont en
progression. On ne perd
plus, c'est un signe de bonne
santé. Le groupe a gagné,
entre-temps, en confiance.
Contre la JS Kabylie, ce
samedi, sur son terrain, les
joueurs veulent continuer
sur cette série de bons
résultats", déclare l'ancien

pensionnaire du CRB Ain
Fakroun, non sans souligner
"le caractère difficile de ces
retrouvailles entre deux
équipes qui se connaissent
parfaitement". Belaïli, qui
monte en puissance depuis
quelques semaines, a mis en
valeur "le bon travail effectué pendant la semaine
sous la conduite de l'entraîneur Badou Zaki. Tous
les joueurs adhèrent au
plan d'action du coach dans
une ambiance vraiment parfaite".
R. K.

Affrontant aujourd'hui l'OM

El-Harrach veut

confirmer sa suprématie

L'USM El-Harrach affrontera encore une fois l'Olympique de Médéa en
l'espace d'une semaine. Après l'avoir écarté difficilement de la Coupe
d'Algérie au terme des prolongations dans un match de très haut niveau
(2-1), l'USMH aura à cœur aujourd'hui de rééditer l'exploit à l'occasion de la
réception de l'OM au stade du 1er-Novembre de Mohammadia.
PAR LYÈS S.
Un match qui promet beaucoup, surtout
pour cette équipe de
Maison Carrée qui
enchaîne une belle série
de matches sans défaite, toutes compétitions
confondues. Cet aprèsmidi, les coéquipiers du
très chevronné et capitaine Younès Sofiane
fouleront la pelouse de
l'enceinte de Lavigerie
avec un seul mot
d'ordre : la victoire.
Celle-ci leur est imposée afin de gagner de
précieuses places au

Le forfait de
Dahar
confirmé…

C'est désormais officiel,
l'attaquant Merouane
Dehar ne sera pas d'attaque cet après-midi
contre l'Olympique de
Médéa. C'est du moins ce
que nous avons appris
hier de sources proches
du staff médical de l'USM
El-Harrach, indiquant que
le joueur en question ne
s'est pas encore rétabli
totalement de sa blessure. Et pour cause, l'ancien
pensionnaire de l'ES Sahel
(Tunisie) ne s'est pas
entraîné hier avec le
groupe lors de la dernière
séance avant le match.

…Il est incertain contre BBA

Le retour de Dehar à la
compétition officielle
risque de tarder encore.
Selon nos sources, il y a
ce joueur ne serait pas
opérationnel pour le prochain match de Coupe
d'Algérie contre le Chabab
de Bordj Bou-Arréridj.
Dans ce cas de figure,
Dehar reviendra au début
de l'année prochaine.

classement général de
la Ligue 1 Mobilis. Pour
ce faire, l'entraîneur
Boualem Charef a préparé convenablement
son équipe pendant
toute la semaine, sans
dévoiler toutefois ses
cartes tactiques. Un fait
peu habituel chez le
patron de la barre technique harrachi. Tout
d'abord, il s'est passé
du traditionnel match
amical organisé avant
chaque match officiel.
L'autre fait marquant
est la dernière séance
d'entraînement qui a eu
lieu hier au stade du

1er-Novembre. Coach
Charef n'a donné aucun
indice sur ses intentions
tactiques cet après-midi
contre les gars du
Titteri. Cela dénote, on
ne peut plus clairement,
de toute l'importance
accordée à ce match où
l'USMH ne jure que par
les trois points, histoire
de confirmer sa suprématie en Ligue 1
Mobilis.
Des absences
de taille
Il faut noter aussi le
souci de l'effectif pour
l'entraîneur Boualem

HANNICHED
MET EN GARDE
LES JOUEURS

L'entraîneur des
gardiens Mohamed
Hanniched se dit optimiste quant aux capacités des joueurs de passer une nouvelle fois
avec succès l'écueil de
Médéa et ce, malgré la
défection de plusieurs
joueurs. Il ne manque
pas toutefois de mettre
en garde Debari et
consorts contre cette
équipe de Médéa
revancharde. " Ce sera

un match difficile
contre l'OM.
L'adversaire qui réalise
un parcours positif,
tentera de nous piéger
sur notre terrain. Nous
sommes handicapés par
l'absence de certains
joueurs, mais nous
allons faire le maximum
pour maintenir notre
dynamique de résultats
positifs", estime l'ancien
portier de l'équipe
nationale.
L. S.

Charef qui devra composer sans plusieurs
titulaires. Il s'agit surtout du milieu de terrain de charme Harrag
et du tout puissant attaquant Mellal. Ces deux
joueurs sont suspendus.
Il faudra ajouter aussi
la défection de Dehar,
non encore rétabli.
Selon nos sources,
Charef devra compter
probablement sur le
onze suivant : Zeghba,
Boulekhoua, Debari,
Madani, Abdat, Belarbi,
Layati, Oujdi, Younès,
Sayahi et Athmani.
L. S.

CABBA-USMH
le 28
décembre
à 17h

L'USM El Harrach est
désormais fixée sur
l'heure et le stade de
son prochain match
contre le CA Bordj BouArréridj dans le cadre
des 1/8 de finale de la
Coupe d'Algérie. La
commission compétente l'a programmé pour
le 28 du mois en cours
au stade du 20-Août de
BBA. Le match débutera à 17h et sera
retransmis par la télévision.

Zeghba signe
avec RG
Algérie

Le très talentueux gardien de l'USMH Zeghba
vient de signer un
contrat de sponsoring
avec la société RG
Algérie. Celle-ci est
spécialisée dans la
fabrication des gants
pour les gardiens de
but. Le contrat porte
sur une durée,
apprend-on, d'une
année.

Le stade du 1er-Novembre d'ElHarrach abritera cet après-midi une
chaude empoignade, qui opposera deux
équipes au même destin dans le championnat, et qui se sont rencontrées déjà
lors des 1/16 de finale de la Coupe
d'Algérie samedi dernier, à savoir l'USM
El-Harrach et l'O Médéa. Si la première
formation va chercher à confirmer ses
derniers résultats retentissants sept
matches sans défaite enregistrés dans le
cadre du championnat à plus d'un titre,
y compris celui de l'épreuve populaire
devant ce même adversaire, la seconde,
qui ne s'est pas remise complètement de
son élimination en coupe, jouera son vatout afin de prendre sa revanche sur son
adversaire du jour et renouer positivement avec la compétition du championnat. Un objectif que le bureau du président Mahfoud Boukhelkhel a été tracé
avant même l'entame de la saison
2016/2017, en l'occurrence s'accrocher le
plus longtemps possible à ce palier. Pour
une première au niveau de cette division
de Ligue 1 Mobilis, ce but à atteindre
prévu par la direction médéenne est
pondéré et logique. Disons que les
normes ont été respectées, voire dépassées si l'on se réfère au tableau du classement général où les Olympiens occu-

pent une si confortable 4e place à une
journée de la fin du premier acte du
championnat. Ce qui veut dire que
l'Olympique de Médéa reste, pour le
moment, dans les hauteurs du classement.
"On veut réussir", dira à chaque
fois le coach médéen et derrière le verbe
réussir se cache le mot maintien. Donc,
cet après-midi, il appartient aux partenaires de Lamraoui de bien négocié cette
joute face à la formation des Jaune et
Noir d'El-Harrach. C'est aujourd'hui
qu'ils doivent créer, en pleine confrontation, cette osmose entre tous les compartiments afin de ne plus laisser les
espaces et les intervalles, plus particulièrement c'est en défense que l'adversaire
pourra en profiter. Il fallait qu'on dégage
cette cohésion et comme on dit " sans
cohésion, tu es mort ". Le staff technique
médéen, à sa tête le tacticien Slimani, en
est conscient et a bien communiqué cela
à ses poulains pour qu'ils ne courent pas
sur le terrain sans être efficaces dans
leurs actions, comme ils l'ont démontré
lors de la dernière empoignade de coupe
face à ce même antagoniste, il y a de cela
une semaine. En somme, cette rencontre
entre les Harrachis et les Médéens se
jouera sous le signe de la confirmation et
de la revanche, pourvu qu'elle se déroule dans de bonnes conditions et un fairplay total.
M. G.

BOUCHIBA :

Les joueurs
médéens
«On jouera face aux Harrachis
ont bien
récupéré
comme un seul homme»
Adel Bouchiba (28
ans) revient dans cet entretien sur sa non-titularisation au match de coupe ; il
estime que son équipe est
capable de regagner Médéa
avec le gain de la partie
face à ce même adversaire
de l'USM El-Harrach.
Lors du match de coupe
devant ce même
adversaire El-Harrach,
vous n'étiez même pas sur
la liste des 18 ;
comment ça ?
Vous avez bien fait de
me poser cette question car
après le match face au
Mouloudia d'Alger et ma
non-titularisation en match
de coupe devant ElHarrach une semaine
après, il y a eu des spéculations. Je me demande pourquoi en faire tout un plat.
C'est tout simplement l'entraîneur qui m'a demandé
si je veux jouer ou non ; je
lui ai répondu que je préfère faire l'impasse sur ce
match et me reposer pour
le prochain.
Donc, vous allez jouer le
match d'aujourd'hui ?
Absolument ! J'ai hâte de
retrouver mes partenaires
et le terrain.

Justement, comment
appréhendez-vous la
rencontre devant ce même
adversaire ?
Tout d'abord, il s'agit
d'une confrontation qui ne
ressemble pas à celle jouée
samedi passé dans le cadre
de la Coupe d'Algérie où
notre équipe n'a pas mérité
de perdre, au vu de la physionomie du jeu. Mes partenaires étaient peut-être
démotivés par les décisions
arbitrales et surtout le
second but qui est venu à
un moment très sensible de
la partie pour leur scier les
jambes. Tout ce que je peux
dire sur cette empoignade
face à une coriace formation d'El-Harrach, c'est de
la gagner puisque nous
avons les ressources et les
capacités pour ce faire.
Qu'avez-vous à dire pour
clore l’entretien ?
Qu'on joue cette joute
face aux Harrachis comme
un seul homme, et si on
arrive à gagner, on dédie la
victoire à nos loyaux supporters. Néanmoins, que
l'arbitrage soit correct et
impartial et que l'esprit de
sportivité règne tout au
long de la partie !
M. G.

Durant quasiment
toute la semaine,
le staff technique
de l'OM s'est penché sur le travail
de la récupération.
Soumis à des exercices et des galops
légers, les joueurs
se sentent mieux
dans leur peau ; ils
sont fin prêts pour
la confrontation de
cet après-midi.

Lamraoui
veut jouer la
CAN

Le bon keeper
médéen Tahir
Lamraoui, qui a été
convoqué pour le
stage de l'équipe
nationale des
locaux, a émis le
vœu de jouer la
prochaine CAN si le
sélectionneur
Leekens le retient
sur la liste des
gardiens sélectionnés. Il se avoue
être épaté par le
centre de préparation de SidiMoussa où il a
passé de bons
moments lors de ce
regroupement, qu'il
ne va pas oublier
de sitôt.

Peut-on revoir encore une fois l'inusable Ziane-Chérif ?
Depuis l'entame du championnat, l'expérimenté et inusable Ziane-Chérif n'a fait que
quelques rares apparitions avec son équipe, et on peut les compter sur les doigts
d'une seule main. Une première fois face à l'équipe de la JS Saoura quand il fut remplacé, à la 70' minute de jeu, par Hamia (4e journée), une seconde fois devant le NA
Hussein-Dey où il a joué le match complet (7e journée), la troisième fois et dernière
contre le DRB Tadjenanet quand il a cédé sa place à la 57' minute de la partie à
Hamia. Selon les échos qui nous sont parvenus, l'ex-pensionnaire harrachi pourra
fort probablement jouer ce match contre son ancienne équipe ; il apportera toute
son expérience à sa nouvelle formation tout en la menant vers le triomphe.

www.competition.dz

www.competition.dz Vendredi 23 décembre 2016

Vendredi 23 décembre 2016

15e JOURNÉE LIGUE 1 MOBILIS

MOB

10

PLUSIEURS NOMS CITÉS POUR LE POSTE D'ENTRAÎNEUR

Coach Amrani fait
l'unanimité à Béjaïa
un entraîneur qui connaît
bien la maison des Vert et
Noir. Lequel ? C'est l'entraîneur Abdelakder Amrani
qui est le plus souhaité par
les supporters du MOB.
C'est du moins ce que nous
avons appris de bonnes
sources, selon lesquelles les
dirigeants sont également
favorables à la venue du
coach Amrani. Un nom
collé aux lettres d'or du
MOB ces dernières années
avec notamment une victoire finale en Coupe
d'Algérie. L'éventualité de
voir Amrani revenir aux
affaires techniques du MOB
est importante. Il est actuellement libre de tout engagement après avoir résilié son
contrat avec l'Entente de
Sétif en raison de ses relations plutôt froides avec les
dirigeants. Amrani est, par
ailleurs, pressenti du côté
du Vieux Rocher. Le
Chabab de Constantine souhaite le recruter, mais rien
n'a filtré pour le moment

PAR AMINE NAOUFEL
Le recrutement d'un
entraîneur s'avère urgent
pour les dirigeants du
Mouloudia de Béjaia. Après
le départ précipité de l'ancien coach Youcef Bouzidi,
qui a jeté son dévolu sur
l'ASO Chlef, les dirigeants
se sont retrouvés devant
une situation délicate.
D'autant plus que l'entraîneur Nacer Sandjak fait toujours la fine bouche et continue à être en rupture de
ban. Qui sera le potentiel
successeur de Bouzidi ?
Plusieurs noms sont avancés çà et là, mais point de
concret. On parle surtout de
Rachid Belhout, Ait-Djoudi
et Iaïche. Si Aït-Djoudi est
actuellement en fonctions
du côté de Khouribga, au
Maroc, les deux autres
entraîneurs ne semblent pas
avoir le quitus des Crabes.
Ces derniers, vu la complexité de la situation de
leur équipe favorite, veulent

sur l'aboutissement des
négociations. Chose que les
dirigeants et les supporters
du MOB souhaitent bien
mettre à profit en vue de
conclure avec Amrani dans
les plus brefs délais et de
prendre les destinées de
l'équipe pour la préparer à
la phase retour. Les Crabes
pensent unanimement que
l'entraîneur Amrani est
l'homme de la situation en
mesure de tirer l'équipe du
fond du trou.

contacts officiels ont été
entrepris avec le technicien
en question, mais sa piste
semble sérieuse, apprendon encore. Djamel Menad
est actuellement sans club
après son départ de la barre
technique de l'autre
Mouloudia algérois.
A. N.

Menad, l'autre piste
Au moment où nous mettons hier sous presse,
nous avons appris
de sources concordantes que
Djamel Menad
est l'autre
piste à ne
pas écarter
pour succéder à
Youcef
Bouzidi. On
ignore si des

Une première pour
le MOB

NAHD - MOB sur le
petit écran

Dans le cadre de la 15e et
dernière journée de la phase
aller du championnat professionnel de Ligue 1
Mobilis, le Mouloudia de
Béjaia rendra visite au NA
Hussein Dey dans un match
difficile qui se jouera
demain au stade du 20-Août.
Les supporters béjaouis, qui
n'auront pas l'occasion de
faire le déplacement dans la
capitale, pourront suivre le
match en direct sur la télévision publique nationale à
partir de 16h.

La trêve tant
attendue

Entre les matches du championnat, la rencontre des
1/32 de finale de la Coupe
d'Algérie, les mises à jour
du calendrier et de la coupe
de la CAF, le MOB aura été
soumis pendant cette première moitié de saison à un
calendrier très démentiel.
Les joueurs, épuisés, auront
droit à un repos dès le 27
décembre prochain après le
dernier match retard contre
le CA Batna à Béjaia (huis
clos). Un repos de 17 jours
qui va permettre aux
joueurs de reprendre
leur souffle et recharger
leurs accus avant de
reprendre le championnat le 13 janvier prochain en accueillant le
champion en titre,
l'USM Alger en l'occurrence.

Rahmani
va jouer la
CAN-2017

Après avoir réalisé de belles
prestations avec le Mouloudia de
Béjaia en coupe de la
Confédération africaine des clubs
avec un statut de finaliste de
l'épreuve, le gardien Chemseddine
Rahmani entre également en course pour une place dans la liste finale des Verts en prévision de la
CAN 2017 au Gabon. Le gardien
en question est retenu dans la liste
élargie des 31 présélectionnés, rendue publique hier par le sélectionneur national Georges Leekens.
Dans cette liste, le technicien belge
s'est contenté de convoquer deux
gardiens seulement, à savoir
M'Bolhi (Antalyaspor) et Aselah
(JSK). Et comme il est nécessaire
de faire appel à trois gardiens dans
la liste finale des 23 en vue de pallier les impondérables, il se trouve,
du coup, que le gardien attitré des
Crabes a de fortes chances de faire
le voyage en terres gabonaises. Un
bon coup pour le portier en question dans sa carrière. Rahmani
entamera le regroupement avec les
Verts au début du mois prochain
avec au menu deux matches amicaux contre la sélection mauritanienne en Algérie avant le déplacement au Gabon.
A. N.

RCR

Benayad soumis à
des soins intensifs
De notre correspondant

B. BOUGUELMOUNA

Afin de le remettre sur pied en
vue du match de demain contre le
CAB, le staff médical a pris en
charge le meilleur buteur de la formation relizanaise Mourad
Benayad. Ce dernier se soumet
chaque jour à des séances de soins
intensifs suite à sa blessure aux
adducteurs, contractée il y a plus
d’une semaine. Les résultats de
l’échographie passée dernièrement
n’ont rien détecté de grave pour le
joueur qui s’est montré soulagé,
dans la mesure où il ne souhaite
pas rater le match de demain. Afin
d’éviter toute complication, l’expensionnaire du NAHD et de la
Saoura continue de travailler avec
le staff médical. D’ailleurs, on lui a
ramené un kiné spécialement de
Sidi-Bel-Abbès pour l’ausculter.

Benayad a reçu le feu vert du
médecin pour réintégrer le groupe
lors de la séance de ce matin. Le
staff médical a engagé une course
contre la montre afin de remettre
sur pied ce joueur qui sera certainement d’un grand apport aux siens
face au CAB.
«Je serai présent
contre le CAB»
Joint par nos soins dans la soirée
d’avant-hier, Mourad Benayad
nous a révélé : «Bien que j’aie reçu
le feu vert pour reprendre l’entraînement collectif, je poursuis toujours le programme qui m’a été
tracé par le staff médical ; j’ai fait
une séance de soins. Ma blessure
est totalement guérie, alors je peux
vous assurer, ainsi qu’aux fans relizanais, que je serai présent au
match face au CAB.
B. B.

Bouakez a donné
son accord
Lounis et
Sighini,
premières
recrus du
mercato

Une semaine après l’ouverture du mercato
hivernal, le choix est
tombé sur deux joueurs
émigrés : il s’agit des
deux arrières latéraux
Sighini AhmedAbderraouf, 22 ans, et
Lounis Merzoug, 21 ans,
qui se sont rendus
avant-hier à Relizane
avec leur manager pour
négocier avec la direction du président
Mohamed Hamri. Ce dernier, après avoir reçu le
feu vert de son entraîneur Moez Bouakez, a
entamé les négociations
avec les deux joueurs
qui se sont rendus au
centre équestre pour
parapher leur contrat de
18 mois avec le Rapid.

Le CAB, un dur
morceau
Bien qu’il évolue à
l’extérieur, le RCR vise la
victoire contre le CAB,
c’est légitime. Toutefois,
cette partie sera beaucoup
davantage une aubaine
pour augmenter son capital points. Cela étant, la
donne a changé puisque
le RCR, après son semiéchec à domicile contre
l’USMH et la défaite de
coupe contre l’USMBA,
veut sortir le grand jeu et
réjouir ses fans, qui
seront sans doute nombreux à Seffouhi ; ce qui
le motive davantage. Il
faut dire que les Vert et
Blanc n’auront pas la partie facile vu la pression
grandissante qui pèse sur
leurs épaules puisqu’ils
sont tenus par l’obligation de résultat. De son

côté, le staff technique
insiste sur la discipline et
le sérieux, surtout qu’un
faux pas sera fatal pour
les gars de la Mina et les
contrecoups seront conséquents. Une manière de
rappeler à ses hommes
qu’il faudra aborder
sereinement le rendezvous de demain.
Les Lions depuis
hier à Batna
Afin de mettre les joueurs
dans de bonnes conditions, les responsables du
Rapid ont préféré faire le
déplacement 48 heures
avant le match de demain
contre le CAB. En effet, la
délégation relizanaise a
pris l’autoroute Est-Ouest
hier après le déjeuner en
direction de la ville de

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

25 Foire de la production algérienne
e

Ooredoo présente ses offres et solutions aux
professionnels et aux particuliers

Ooredoo confirme sa volonté
d'encourager l'économie nationale en
participant à la Foire de la production
algérienne dans sa 25e édition, qui se
tient du 21 au 27 décembre 2016 au
Palais des Expositions, Pins Maritimes, à
Alger. Placé sous le haut patronage de
Son Excellence Monsieur le président de
la République, Abdelaziz Bouteflika, cet
événement organisé par la Safex
regroupe les professionnels de l'industrie
agroalimentaire et de l'emballage, de

l'industrie manufacturière, de l'industrie
électrique, électronique et de
l'électroménager, de l'industrie
mécanique, métallurgique et
sidérurgique, ainsi que ceux des
industries chimiques et pétrochimiques.
Pour cette 25e édition de la Foire de la
production algérienne, Ooredoo
participe avec un stand d'exposition au
niveau duquel des conseillers
commerciaux sont présents pour
répondre aux questions des visiteurs

particuliers et professionnels et leur
proposer les offres et produits
d'Ooredoo.
En marquant sa présence à cet
événement économique, Ooredoo
confirme une nouvelle fois sa dimension
d'entreprise impliquée activement dans
la sphère économique nationale, en
offrant des produits répondant aux
attentes des particuliers et des
professionnels de divers secteurs
d'activité.

Batna où les coéquipiers
de Zaidi seront hébergés
à l’hôtel Chélia, en plein
centre-ville de Batna.
Une séance
d’entraînement à
l’annexe de l’hôtel
Les gars de la Mina effectueront une séance d’entraînement aujourd’hui
sur la pelouse de l’annexe
de l’hôtel Chélia. Le staff
technique relizanais, sous
la houlette du coach
Bouakez Aissa et l’entraineur des gardiens Ali
Benadla, consacreront
cette séance à la récupération et aux derniers
réglages pour l’important
match de demain.
B. B.

7

Avec le retour d'Aïboud et l'arrivée d'El-Bahari

L'ATTAQUE
DÉTERMINÉE À FAIRE
TOMBER LE CHABAB

A la veille d'affronter la formation du CRB pour le compte de la 15e et
dernière journée de la phase aller, le coach tunisien de la JSK, Sofiane
Hidoussi, a plusieurs flèches à son arc, notamment sur le plan offensif.
PAR ISLAM Z.
Personne n'avait compris au départ comment
les dirigeants ont fait pour libérer Benkablia et
Ziaya avant même la fin de la phase aller. Les raisons ont été dévoilées et le club kabyle a décidé de
continuer sans ces attaquants. Le premier responsable de la barre technique kabyle, Sofiane
Hidoussi, peut se targuer d'avoir des arguments sur
le plan offensif pour la réception du CRB. En effet,
l'une des bonnes nouvelles, c'est sans aucun doute
le retour de l'enfant du club, Samir Aïboud, à la
compétition. Il a raté plusieurs rencontres depuis sa
blessure. Il va donner encore plus de percussion à
l'attaque avec sa vivacité et ses qualités techniques.
D'ailleurs, le numéro 10 kabyle est l'un des rares à
avoir marqué deux buts à Tizi Ouzou cette saison.
Les grands débuts d'El-Bahari
Depuis quelques jours, la JSK a enregistré l'arrivée de
l'attaquant de l'OMA, Nasredine El-Bahari. L'ancien
du MCO est qualifié et pourra donc jouer cette rencontre sans le moindre problème. D'ailleurs, au cours
des entraînements auxquels il a pris part, il a fait
montre d'une bonne condition physique. Donc, c'est
une arme en plus pour le coach des Canaris qui ne
devrait pas se priver des larges choix qu'il a pour
composer son compartiment avant. Longuement critiquée depuis le début de saison, à juste titre d'ailleurs,
la ligne avant des Jaune et Vert est appelée à faire le
nécessaire pour marquer des buts et faire en sorte
d'éliminer tout espoir de bon résultat pour le CRB. ElBahari voudra certainement marquer ses débuts surtout qu'il est animé d'une grande volonté de bien
faire.

Deux variantes s'offrent au coach
pour son attaque
Avec ces nouvelles données, le technicien tunisien
peut se targuer d'avoir le choix pour composer son
attaque, luxe qu'il n'avait pas durant les derniers
matchs. Deux variantes semblent s'offrir à lui. La
première, ce serait de faire jouer El-Bahari d'entrée
en pointe. Dans ce système, il serait le seul en
pointe et serait épaulé par Aïboud d'un côté,
Boulaouidet de l'autre et enfin le jeune Renaï. La
seconde alternative, ce serait de voir l'ancien
d'Arzew en tant que joker. Dans cette configuration, c'est Boulaouidet qui serait en pointe et serait
épaulé par Renaï d'un côté et Aïboud de l'autre,
alors que Mebarki serait meneur de jeu.
Le groupe au complet, une première
depuis des semaines
Par ailleurs, l'autre fait marquant, ce sera sans
aucun doute que le coach dispose pour la première
fois depuis des semaines de l'intégralité du groupe.
Dans la cage, Asselah sera de retour. Sur les côtés,
Redouani et Ferhani devront apporter le plus
offensivement et bloquer Rebih et Yahia Chérif. La
meilleure charnière centrale sera également de
retour, à savoir Rial et Berchiche qui seront de nouveau associés. Dans l'entrejeu, Yettou se chargera
de la récupération et sera épaulé par le revenant
Malik Raïah. Ce dernier sera lui aussi de retour
après avoir été écarté pendant plusieurs semaines.
Reste maintenant à trouver les ressources nécessaires et à présenter le meilleur visage possible
pour faire tomber le CRB qui n'a plus perdu depuis
l'arrivée de Badou Zaki.
I. Z.

A 24 heures du match face au Chabab

Veillée d'armes à Tizi-Ouzou
La JSK affrontera la formation
de Laâqiba demain samedi pour le
choc de la 15e journée de championnat. Tizi se prépare comme il se
doit pour cette rencontre décisive
pour les Canaris, en grande difficulté en cette première moitié du parcours. Après la défaite du club lors
de son dernier match à la maison
face à Médéa, les supporters de la
JSK ont lancé une campagne pour
sauver l'équipe avant qu'il ne soit
trop tard. Grandement préoccupés
par la situation actuelle, les fans
n'ont pas tardé à prendre position
pour apporter leur soutien à leurs
favoris afin de redresser la barre. Si
au cours des derniers matchs disputés à la maison, ça s'est joué devant
des gradins quasiment vides, cela
pourrait bien changer. En effet, les
supporters n'ont pas arrêté de sensibiliser les amoureux du club sur la
nécessité de faire un déplacement
en grande masse au stade pour soutenir l'équipe. Des communiqués,

des campagnes sur les réseaux
sociaux et même à Tizi ont été lancés pour faire bouger les choses et
assurer un stade archicomble pour
la rencontre de demain.
Affluence Les premiers échos
des différentes campagnes sont
assez bons du moment que les supporters ont montré leur soutien à
une pareille démarche. Cependant,
on attend de voir ce que cela va

donner demain sur place. Les
joueurs et les dirigeants espèrent
sincèrement voir le stade au complet et les fans apporter leur soutien
à l'équipe au cours de cette partie
pour en finir avec la malédiction
qui a frappé l'équipe à la maison.
Cependant, les choses pourraient en
être autrement, notamment à cause
de la retransmission de la rencontre
sur le petit écran. Comme le déclarait, hier sur ces mêmes colonnes, le

président du comité de supporters,
c'est le match de la saison et personne ne veut rater cela pour faire la
différence et aider l'équipe à enfin
empocher ses trois premiers points
à domicile.
L'intérêt de la JSK avant
tout
Dans le même registre, les supporters de la JSK ne sont concernés ni
par des conflits ni par autre chose.
Pour eux, l'intérêt suprême du club
passe avant tout. En effet, pour eux,
pas question de laisser ce patrimoine du football national s'éteindre et
envoyer le club en enfer. La JSK est
l'équipe la plus titrée sur le plan
national et cela doit rester comme
ainsi. C'est pour cela que tout le
monde mise sur un appel qui sera
largement suivi par les supporters
et les vrais amoureux de la JSK. De
toute façon, on aura une réponse
une fois que les portes du stade
seront ouvertes.
I. Z.

J-1

Le joueur confirme
l'accord entre les
deux clubs

MAMÈCHE :
«NORMALEMENT,
JE SIGNE
DIMANCHE»

Comme on l'a rapporté
dans notre édition d'hier, l'ailier
du RCK sera la troisième recrue
de la JSK au cours de ce mercato hivernal. Le président de la
formation kabyle Moh Chérif
Hannachi est en train de faire
tout ce qu'il peut pour assurer
un recrutement de qualité et
donner plus de force à son
équipe en prévision de la
seconde moitié de la saison.
Deux joueurs ont déjà rejoint
les Canaris, à savoir Khelili et
El Bahari. Un troisième va leur
emboiter le pas dès dimanche.
Il s'agit de l'ailier du RCK
Mamèche. Ce dernier est
maintenant acquis par la JSK
après que les deux directions
sont tombées d'accord sur les
conditions du transfert. Joint
par nos soins hier, le joueur a
confirmé l'accord entre les
deux clubs et a fait savoir
qu'il devrait s'engager ce
dimanche avec la JSK :
"Effectivement, les deux clubs
sont tombés d'accord sur mon
transfert à la JSK. En principe,
je signerai dimanche à la JSK. A
ma connaissance, les deux clubs
se sont entendus pour que j'honore mon dernier match avec le
RCK face à Amizour et, après,
je pourrai officialiser mon
transfert. Je suis content de
cette issue." A la question de
savoir s'il s'est mis d'accord
avec les dirigeants kabyles, le
joueur a fait savoir : "Pour le
moment, seuls les deux clubs se
sont mis d'accord, mais je n'ai
pas encore parlé avec les dirigeants." Cependant, cela ne
devrait pas poser de problème
puisque, selon les dernières
informations, cette étape sera
une simple formalité entre les
deux parties.
Fares Mohamed Seghir
(pdt RCK) : «Il voulait
partir, on ne l'a pas bloqué»
Pour en savoir un peu plus sur
cette affaire, on a pris attache
avec le président du RCK, Fares
Mohamed Seghir, pour qu'il
nous éclaire davantage. Ce dernier a donc fait savoir :
"Comme vous le savez, on a
discuté avec les dirigeants de la
JSK. On leur a donné notre
parole pour qu'ils puissent
transférer le joueur. Mamèche
veut partir et on ne le bloquera
pas. Cependant, il doit d'abord
jouer le match face à Amizour.
Nous concernant, on règlera les
dernières formalités du transfert à partir de la semaine prochaine." Mamèche doit maintenant jouer ce match avant de
passer à l'étape supérieure et
montrer ce dont il est capable
pour apporter le plus escompté
à la ligne avant de la JSK. I. Z.

www.competition.dz Vendredi 23 décembre 2016

www.competition.dz Vendredi 23 décembre 2016

8

INTERNATIONALE

INTERNATIONALE

Manchester United vise
4 joueurs pour 215 M€ !

FC Barcelone - PSG : Kluivert,
atout-clé pour attirer Neymar ?
Le PSG n'avait-il pas totalement renoncé à
l'idée d'attirer Neymar, l'attaquant star du FC
Barcelone, dans ses filets ?

M
CAN-2017 :
Zaha lâche
l'Angleterre
pour la Côte
d'Ivoire

José Mourinho souhaite miser
gros sur quatre joueurs lors du
mercato, pour permettre à
Manchester United de progresser.

215 M€ à répartir
sur les deux prochaines
sessions mercato

Arrivé en Angleterre à l'âge
Selon The Daily Telegraph, les Red
de quatre ans et internatioDevils ont prévu de débloquer 215
nal anglais chez les jeunes et
millions d'euros pour recruter
anchester
United
est
en
même chez les A avec deux
train de remonter la pente, quatre joueurs ! Pour vous donner
sélections lors de matchs
une idée plus précise de l'épaisseur
amicaux, Wilfried Zaha a
après un début de saison
décidé de lâcher les Three
inquiétant. Avec une série en cours de cette enveloppe allouée au merLions pour rejoindre la Côte
cato, sachez que ce montant corresde 10 matchs sans défaite (7 vicd'Ivoire. Le natif d'Abidjan a
pond grosso modo au budget
toires et 3 nuls), les coéquipiers de
fait savoir qu'il était à la disannuel de Lyon, ou trois fois celui
position du sélectionneur
Paul Pogba sont sur la bonne voie.
national des Eléphants,
de Saint-Etienne… Toutefois, cette
Pour autant, le manager José
champions d'Afrique en titre,
somme sera répartie sur les deux
Mourinho
souhaite
renforcer
son
malgré la pression des insprochaines sessions de transferts,
effectif
en
janvier
puis
l'été
protances anglaises, qui espéchain, avec de nouveaux investisse- car trois des quatre renforts
raient encore le faire changer
visés ne seront pas accessibles
d'avis. En 2011, Zaha avait
ments lourds sur le marché des
refusé de jouer pour la Côte
dès cet hiver.
transferts.
d'Ivoire, choisissant de
rejoindre les sélections de
jeunes anglaises. Mais cela
fait trois ans que les sélectionneurs anglais successifs
n'ont pas sollicité le joueur
de Crystal Palace, qui a donc
reçu le feu vert de la FIFA
pour changer de nationalité
sportive, et devrait disputer Arrivé en provenance du Real Madrid l'été dernier,
Jesé Rodriguez n'a pas su s'imposer au PSG
la CAN-2017 avec la Côte
d'Unai Emery. L'attaquant espagnol pourrait
d'Ivoire.
être prêté en Liga à Las Palmas lors du mercato hivernal, pour une durée de six mois,
alors que l'arrivée de Julian Draxler se
confirme à Paris. L'accord entre le club
canarien et le PSG est quasiment bouclé et
ne manque plus que l'accord du joueur qui ne s'est
pas adapté dans la capitale française, selon
Sport. En quête de renforts, Las Palmas pourrait faire une bonne affaire en récupérant l'attaquant parisien qui est plus à l'aise en Espagne.

M

Griezmann, Lindelöf,
Bakayoko et Semedo ciblés

Dans les prochains jours, MU souhaite ainsi boucler l'arrivée du
défenseur central de Benfica, Victor
Lindelöf (22 ans), sur qui le club
anglais serait prêt à miser 45 millions d'euros. En fin de saison, les
Red Devils passeront ensuite à l'offensive du milieu monégasque,
Tiémoué Bakayoko, du latéral droit
de Benfica, Nelson Semedo, et de
l'attaquant de l'Atletico Madrid,
Antoine Griezmann, avec
des offres estimées, respectivement, à 40,
30 et 100 millions
d'euros !

LAS PALMAS : ARRIVÉE DE
JESÉ RODRIGUEZ EN PRÊT ?

Thiago
Silva
prolongé
jusqu'en
2020 ?

Après plusieurs
semaines de
négociations,
Thiago Silva
serait arrivé à un
accord avec les
dirigeants du
PSG pour prolonger son contrat
jusqu'en 2020,
selon Le Parisien.
Le capitaine brésilien des champions
de France, arrivé dans
la capitale en provenance de Milan avec
Zlatan Ibrahimovic en
2012, était sous contrat
jusqu'en 2017, avec une
option d'une année supplémentaire en cas de
qualification directe pour la
Ligue des champions.

Real : Florentino Perez fait
de Dybala sa priorité
P

aulo Dyabala ne
cesse d'enchaîner
les bonnes performances, notamment avec
une belle première partie
de saison avec la Juventus
(23 buts, 9 passes décisives). L'attaquant argentin âgé de 23 ans ne cesse
d'attiser les convoitises,
et notamment en
Espagne, avec les intérêts
du FC Barcelone et du Real
Madrid. Le club madrilène
est revenu à la charge en
cochant à nouveau le nom
du jeune joueur sur la liste
des potentielles recrues,
selon le quotidien Olé ce
jeudi. Si l'interdiction de

recrutement concernant
les irrégularités sur
des transferts de
joueurs mineurs a été
levée pour le mercato
estival, Florentino
Perez pourra à nouveau dégainer le
porte-feuille. Grâce à
sa polyvalence dans
le secteur offensif, il
faudra débourser
plus de 90 millions d'euros pour
s'attacher les
services de Paulo
Dybala…

Wenger,
prochain coach
d'un grand club
européen ?
La mini-crise du PSG a réveillé les
ardeurs des Parisiens sur le marché des transferts, ou sur le marché des entraîneurs. Les dirigeants
parisiens pourraient d'ores et déjà
préparer le départ d'Unay Emery en
fin de saison. Plusieurs noms,
comme Fabio Capelo, ou Roberto
Mancini, circulent. The Sun annonce ce jeudi que le coach emblématique des Gunners, Arsène Wenger,
serait convoité par le club de la
capitale.

12 millions par an

A 67 ans, l'ancien entraîneur de l'AS
Monaco connaît ses dernières
heures sur un banc. Un départ au
PSG pourrait lui permettre de se
lancer un dernier défi. Le Gunners
aurait l'occasion de finir sa carrière d'entraîneur en France. Un beau
chèque serait aussi dans la poche
de l'entraîneur français. Le tabloïd
anglais annonce un salaire de 12
millions d'euros par an proposé par
Nasser Al-Khelaifi pour convaincre
l'Alsacien de quitter ses terres londonienne.

ême si Neymar a prolongé, il y a
quelques mois, son contrat avec le FC
Barcelone et même si le président
Bartomeu répète à qui veut l'entendre qu'il est
hors de question que le Brésilien quitte le club
blaugrana, cela n'empêche pas des convoitises
de se répéter, notamment de la part du PSG,
qui n'a visiblement pas abandonné tout espoir
de faire de Neymar la figure de proue de son
projet dans un avenir proche. Pour cela, le club

BARÇA : LA
TITULARISATION
DE DENIS SUAREZ
A COÛTÉ
800 000 EUROS
Auteur d'un grand match la nuit
dernière contre Hercules en Copa
del Rey, Denis Suarez a disputé
son vingtième match avec le FC
Barcelone. Un nombre significatif,
qui coûte 800 000 euros au club,
puisque dans son transfert, son
contrat stipule que tous les dix
matchs officiels disputés, le
Barça doit payer Manchester
City. Cela signifie également
que le club catalan compte
énormément sur ce dernier
qui ne cesse de prouver qu'il
a le niveau et les épaules
pour défendre le maillot
blaugrana.

PSG :
Draxler
va doubler
son salaire
à Paris

Bilic : «West
Ham va tout
faire pour
garder Payet»
Brillant à West Ham malgré les mauvais résultats du club
londonien, Dimitri Payet est annoncé sur le départ cet
hiver, mais son manager affirme qu'il n'est pas à vendre.
Slaven Bilic l'affirme : West Ham va tout faire pour
conserver Dimitri Payet cet hiver malgré les spéculations
entourant l'international français. Alors que les Hammers
pointent à la 13e place de Premier League, l'ancien joueur
de l'Olympique de Marseille est l'un des rares joueurs à
donner satisfaction. Des prestations qui intéresseraient de
nombreux clubs anglais et qui pourraient entraîner un
départ de Payet lors du prochain mercato hivernal. Avant le
déplacement de West Ham à Swansea pour le Boxing Day,
Slaven Bilic est revenu sur les rumeurs autour de Payet et
a répondu sans équivoque concernant l'avenir du Français
chez les Hammers.

BARÇA : PACO
ALCACER
MARQUE ENFIN
Le FC Barcelone s'est donné en
spectacle mercredi soir lors du
match retour de la Copa del Rey
face à Hercules (7-0) après avoir
concédé le nul à l'aller 1-1. Lors de
ce match entièrement maîtrisé
durant toute la rencontre, Paco
Alcacer peut enfin être soulagé,
puisque l'attaquant espagnol a inscrit son premier but en match officiel avec le FC Barcelone. Après
avoir joué 576 minutes sous le
maillot blaugrana, Paco a enfin
trouvé le chemin des filets, à la 55e
minute, pour le but de la manita (50). Un but qui permettra de lui
redonner de la confiance pour la
suite, et pour bien terminée l'année
2016.

parisien semble disposer d'un atout maître :
Patrick Kluivert. C'est en tout cas ce qu'a
expliqué Canal Plus, qui a révélé que
Patrick Kluivert était le seul dirigeant
du PSG à avoir la possibilité de discuter avec le père de Neymar. La
chaîne cryptée sous-entend
même que sa présence au sein
du club s'explique peut-être en
partie par sa proximité avec
celui qui pourrait décider du
destin de son fils. A voir à
l'avenir si cela débouche sur un
transfert.

Lloris prolonge son
contrat avec
Tottenham
Le gardien français Hugo Lloris vient de parapher
un nouveau contrat avec son club anglais de
Tottenham. A quelques jours de Noël, les Spurs de
Tottenham viennent d'annoncer une très bonne
nouvelle à leurs supporters. Le contrat de leur
gardien et capitaine Hugo Lloris vient d'être prolongé. L'international français est désormais lié à
la formation londonienne jusqu'en 2022.
Accompagné de son manager Mauricio Pochettino,
l'ancien Lyonnais s'est présenté ce jeudi dans les
bureaux du club. Après avoir signé son bail, il s'est
affiché avec un large sourire et a exprimé sa joie
de lier son avenir à celui des Spurs. " Je suis très
content d'avoir signé ce nouveau contrat et cela
montre à quel point je crois en ce projet. Ma foi en
mes coéquipiers et tout le staff. Et j'espère que le
meilleur est encore à venir ", a-t-il déclaré. Lloris
est arrivé à White Hart Lane en 2012. D'abord remplaçant sous la direction de Villas Boas, il s'est
vite imposé comme indiscutable à son poste et
est considéré aujourd'hui comme l'un des
meilleurs gardiens en Premier League. Le dernier
rempart des Bleus a incontestablement franchi en
Angleterre, mais son palmarès de l'autre côté de
La Manche reste cependant vierge de tout titre.

Robben
va rester
au Bayern,
affirme
Rummenigge
L'attaquant néerlandais
Arjen Robben, 32 ans, restera au Bayern la saison prochaine, a affirmé jeudi le
patron du club Karl-Heinz
Rummenigge, admettant
cependant que le contrat
n'est pas encore prêt. "Il restera au Bayern Munich, nous
voulons qu'il reste au Bayern
Munich", a assuré le président du directoire du club
allemand, "et je crois que
nous pourrons annoncer
peut-être dès janvier la
conclusion d'un accord, je
suis très optimiste là-dessus". Le Bayern n'a jamais
fait mystère de son envie de
continuer avec Robben, arrivé au club en 2009. Souvent
blessé ces derniers mois, il
est aussi souvent décisif
lorsqu'il est au meilleur de sa
forme. Les négociations
avec le père de Robben, qui
est aussi son agent, portent
sur le montant du salaire et
sur la durée de la prolongation, indiquaient ces dernières semaines la presse
allemande. "Nous sommes
en bonne voie et très près
d'un accord sur les derniers
détails", a déclaré
Rummenigge. Le Bayern, qui
continue à viser tous les
titres cette saison sur la
scène nationale et en Ligue
des champions, a récemment prolongé son buteur
Robert Lewandowski jusqu'en 2021, et Franck Ribéry
pour un an, jusqu'à fin 2018.

Le transfert de Julian Draxler
au Paris Saint-Germain ne
semble plus faire l'ombre
d'un doute. L'international
allemand devrait bien être la
première recrue du mercato
hivernal pour le PSG.
L'arrivée de Julian Draxler au
PSG semble pratiquement
inéluctable lors du prochain
mercato hivernal. Après les
presses française et britannique, ce sont désormais les
médias allemands qui apportent les dernières précisions
sur ce dossier. Après Kicker
en milieu de journée, c'est
désormais Bild qui lâche les
détails sur ce (très) probable
transfert à venir. Le quotidien allemand confie, en
effet, que le milieu offensif
polyvalent devrait doubler
son salaire en passant du
VFL Wolfsburg au Paris
Saint-Germain dans les jours
qui viennent. Si on en croit
les chiffres dévoilés par le
média, l'intéressé passera
ainsi d'un salaire annuel de
4.5 millions d'euros à 9 millions d'euros. Concernant les
autres chiffres sur ce dossier, Julian Draxler devrait
s'engager pour une durée de
quatre saisons et demie.
L'indemnité de transfert
serait, quant à elle, estimée
entre 30 millions d'euros montant de la première offre
parisienne - et 45 millions
d'euros (35 millions d'euros
+ 10 de bonus) - montant de
la contre-proposition du VFL
Wolfsburg.
A priori, l'opération devrait
se conclure pour un montant
proche de 40 millions d'euros
entre ces deux clubs.

9

Courtois
se voit déjà au
Real Madrid
Les contacts sont noués entre Thibaut
Courtois et le Real Madrid. Et il semblerait qu'ils soient suffisamment
solides pour que l'international belge
commence à faire passer le message
dans son cercle le plus proche qu'il
se verrait bien au Real l'an prochain. Un retour à Madrid est dans
les tuyaux pour Thibaut Courtois.
Particulièrement fan de la capitale
espagnole, l'international belge a
répété à plusieurs reprises combien il
se sent à son aise en Espagne et
qu'un retour en Liga lui plairait beaucoup. Alors évidemment, le Real
Madrid ne pouvait pas laisser passer
l'occasion. Le club merengue et le
joueur sont entrés directement en
contact ces dernières semaines,
annonce la radio Onda Cero. Malgré
des prestations reconnues, Keylor
Navas semble ne pas convaincre définitivement toutes les entités du club.
D'où l'idée de relancer Courtois.
L'international belge a, selon Marca,
d'ores et déjà communiqué à son
entourage, mais également à plusieurs joueurs de Chelsea, son intention d'accepter une proposition du
Real. Un accord serait d'ailleurs
tout proche entre les deux parties.
Un premier pas important qui correspond bien aux méthodes de
Florentino Perez, soucieux de
bénéficier de l'accord du joueur
afin d'exercer une pression à
double entrée. Une volonté commune nécessaire mais pas forcément suffisante. Le vestiaire lui
met déjà la pression pour qu'il
reste, tandis que le club ne
facilitera pas son départ.

POUR AVOIR GRIEZMANN,
MOURINHO MET SON PLAN
EN MARCHE
Conscient que Manchester United a laissé filer le titre
en Premier League cette saison, José Mourinho prépare déjà l'exercice suivant. L'occasion pour le manager
mancunien de chercher la pièce qui manque à son puzzle. Selon le Portugais, les Red Devils ont besoin d'un
nouveau numéro 10. Un rôle que Wayne Rooney
(31 ans) pourrait remplir s'il n'était pas
clairement sur le déclin. Du coup,
Mourinho voudrait faire d'Antoine
Griezmann (25 ans) le successeur
de l'Anglais à partir de l'été prochain. D'après The Sun, Manchester
United a déjà mandaté un agent
influent afin de négocier
avec l'Atlético Madrid. Bien
sûr, il faudra mettre la main
à la poche, ce qui n'est pas
un problème pour MU,
d'autant qu'une page pourrait se tourner chez les
Colchoneros si l'entraîneur Diego Simeone
venait à partir. Un départ
qui ferait forcément réfléchir l'attaquant français,
déjà en discussion avec
son compatriote et ami
Paul Pogba concernant le
club mancunien. Autant
dire que Mourinho a des
raisons d'y croire...

www.competition.dz Vendredi 23 décembre 2016

www.competition.dz Vendredi 23 décembre 2016

8

INTERNATIONALE

INTERNATIONALE

Manchester United vise
4 joueurs pour 215 M€ !

FC Barcelone - PSG : Kluivert,
atout-clé pour attirer Neymar ?
Le PSG n'avait-il pas totalement renoncé à
l'idée d'attirer Neymar, l'attaquant star du FC
Barcelone, dans ses filets ?

M
CAN-2017 :
Zaha lâche
l'Angleterre
pour la Côte
d'Ivoire

José Mourinho souhaite miser
gros sur quatre joueurs lors du
mercato, pour permettre à
Manchester United de progresser.

215 M€ à répartir
sur les deux prochaines
sessions mercato

Arrivé en Angleterre à l'âge
Selon The Daily Telegraph, les Red
de quatre ans et internatioDevils ont prévu de débloquer 215
nal anglais chez les jeunes et
millions d'euros pour recruter
anchester
United
est
en
même chez les A avec deux
train de remonter la pente, quatre joueurs ! Pour vous donner
sélections lors de matchs
une idée plus précise de l'épaisseur
amicaux, Wilfried Zaha a
après un début de saison
décidé de lâcher les Three
inquiétant. Avec une série en cours de cette enveloppe allouée au merLions pour rejoindre la Côte
cato, sachez que ce montant corresde 10 matchs sans défaite (7 vicd'Ivoire. Le natif d'Abidjan a
pond grosso modo au budget
toires et 3 nuls), les coéquipiers de
fait savoir qu'il était à la disannuel de Lyon, ou trois fois celui
position du sélectionneur
Paul Pogba sont sur la bonne voie.
national des Eléphants,
de Saint-Etienne… Toutefois, cette
Pour autant, le manager José
champions d'Afrique en titre,
somme sera répartie sur les deux
Mourinho
souhaite
renforcer
son
malgré la pression des insprochaines sessions de transferts,
effectif
en
janvier
puis
l'été
protances anglaises, qui espéchain, avec de nouveaux investisse- car trois des quatre renforts
raient encore le faire changer
visés ne seront pas accessibles
d'avis. En 2011, Zaha avait
ments lourds sur le marché des
refusé de jouer pour la Côte
dès cet hiver.
transferts.
d'Ivoire, choisissant de
rejoindre les sélections de
jeunes anglaises. Mais cela
fait trois ans que les sélectionneurs anglais successifs
n'ont pas sollicité le joueur
de Crystal Palace, qui a donc
reçu le feu vert de la FIFA
pour changer de nationalité
sportive, et devrait disputer Arrivé en provenance du Real Madrid l'été dernier,
Jesé Rodriguez n'a pas su s'imposer au PSG
la CAN-2017 avec la Côte
d'Unai Emery. L'attaquant espagnol pourrait
d'Ivoire.
être prêté en Liga à Las Palmas lors du mercato hivernal, pour une durée de six mois,
alors que l'arrivée de Julian Draxler se
confirme à Paris. L'accord entre le club
canarien et le PSG est quasiment bouclé et
ne manque plus que l'accord du joueur qui ne s'est
pas adapté dans la capitale française, selon
Sport. En quête de renforts, Las Palmas pourrait faire une bonne affaire en récupérant l'attaquant parisien qui est plus à l'aise en Espagne.

M

Griezmann, Lindelöf,
Bakayoko et Semedo ciblés

Dans les prochains jours, MU souhaite ainsi boucler l'arrivée du
défenseur central de Benfica, Victor
Lindelöf (22 ans), sur qui le club
anglais serait prêt à miser 45 millions d'euros. En fin de saison, les
Red Devils passeront ensuite à l'offensive du milieu monégasque,
Tiémoué Bakayoko, du latéral droit
de Benfica, Nelson Semedo, et de
l'attaquant de l'Atletico Madrid,
Antoine Griezmann, avec
des offres estimées, respectivement, à 40,
30 et 100 millions
d'euros !

LAS PALMAS : ARRIVÉE DE
JESÉ RODRIGUEZ EN PRÊT ?

Thiago
Silva
prolongé
jusqu'en
2020 ?

Après plusieurs
semaines de
négociations,
Thiago Silva
serait arrivé à un
accord avec les
dirigeants du
PSG pour prolonger son contrat
jusqu'en 2020,
selon Le Parisien.
Le capitaine brésilien des champions
de France, arrivé dans
la capitale en provenance de Milan avec
Zlatan Ibrahimovic en
2012, était sous contrat
jusqu'en 2017, avec une
option d'une année supplémentaire en cas de
qualification directe pour la
Ligue des champions.

Real : Florentino Perez fait
de Dybala sa priorité
P

aulo Dyabala ne
cesse d'enchaîner
les bonnes performances, notamment avec
une belle première partie
de saison avec la Juventus
(23 buts, 9 passes décisives). L'attaquant argentin âgé de 23 ans ne cesse
d'attiser les convoitises,
et notamment en
Espagne, avec les intérêts
du FC Barcelone et du Real
Madrid. Le club madrilène
est revenu à la charge en
cochant à nouveau le nom
du jeune joueur sur la liste
des potentielles recrues,
selon le quotidien Olé ce
jeudi. Si l'interdiction de

recrutement concernant
les irrégularités sur
des transferts de
joueurs mineurs a été
levée pour le mercato
estival, Florentino
Perez pourra à nouveau dégainer le
porte-feuille. Grâce à
sa polyvalence dans
le secteur offensif, il
faudra débourser
plus de 90 millions d'euros pour
s'attacher les
services de Paulo
Dybala…

Wenger,
prochain coach
d'un grand club
européen ?
La mini-crise du PSG a réveillé les
ardeurs des Parisiens sur le marché des transferts, ou sur le marché des entraîneurs. Les dirigeants
parisiens pourraient d'ores et déjà
préparer le départ d'Unay Emery en
fin de saison. Plusieurs noms,
comme Fabio Capelo, ou Roberto
Mancini, circulent. The Sun annonce ce jeudi que le coach emblématique des Gunners, Arsène Wenger,
serait convoité par le club de la
capitale.

12 millions par an

A 67 ans, l'ancien entraîneur de l'AS
Monaco connaît ses dernières
heures sur un banc. Un départ au
PSG pourrait lui permettre de se
lancer un dernier défi. Le Gunners
aurait l'occasion de finir sa carrière d'entraîneur en France. Un beau
chèque serait aussi dans la poche
de l'entraîneur français. Le tabloïd
anglais annonce un salaire de 12
millions d'euros par an proposé par
Nasser Al-Khelaifi pour convaincre
l'Alsacien de quitter ses terres londonienne.

ême si Neymar a prolongé, il y a
quelques mois, son contrat avec le FC
Barcelone et même si le président
Bartomeu répète à qui veut l'entendre qu'il est
hors de question que le Brésilien quitte le club
blaugrana, cela n'empêche pas des convoitises
de se répéter, notamment de la part du PSG,
qui n'a visiblement pas abandonné tout espoir
de faire de Neymar la figure de proue de son
projet dans un avenir proche. Pour cela, le club

BARÇA : LA
TITULARISATION
DE DENIS SUAREZ
A COÛTÉ
800 000 EUROS
Auteur d'un grand match la nuit
dernière contre Hercules en Copa
del Rey, Denis Suarez a disputé
son vingtième match avec le FC
Barcelone. Un nombre significatif,
qui coûte 800 000 euros au club,
puisque dans son transfert, son
contrat stipule que tous les dix
matchs officiels disputés, le
Barça doit payer Manchester
City. Cela signifie également
que le club catalan compte
énormément sur ce dernier
qui ne cesse de prouver qu'il
a le niveau et les épaules
pour défendre le maillot
blaugrana.

PSG :
Draxler
va doubler
son salaire
à Paris

Bilic : «West
Ham va tout
faire pour
garder Payet»
Brillant à West Ham malgré les mauvais résultats du club
londonien, Dimitri Payet est annoncé sur le départ cet
hiver, mais son manager affirme qu'il n'est pas à vendre.
Slaven Bilic l'affirme : West Ham va tout faire pour
conserver Dimitri Payet cet hiver malgré les spéculations
entourant l'international français. Alors que les Hammers
pointent à la 13e place de Premier League, l'ancien joueur
de l'Olympique de Marseille est l'un des rares joueurs à
donner satisfaction. Des prestations qui intéresseraient de
nombreux clubs anglais et qui pourraient entraîner un
départ de Payet lors du prochain mercato hivernal. Avant le
déplacement de West Ham à Swansea pour le Boxing Day,
Slaven Bilic est revenu sur les rumeurs autour de Payet et
a répondu sans équivoque concernant l'avenir du Français
chez les Hammers.

BARÇA : PACO
ALCACER
MARQUE ENFIN
Le FC Barcelone s'est donné en
spectacle mercredi soir lors du
match retour de la Copa del Rey
face à Hercules (7-0) après avoir
concédé le nul à l'aller 1-1. Lors de
ce match entièrement maîtrisé
durant toute la rencontre, Paco
Alcacer peut enfin être soulagé,
puisque l'attaquant espagnol a inscrit son premier but en match officiel avec le FC Barcelone. Après
avoir joué 576 minutes sous le
maillot blaugrana, Paco a enfin
trouvé le chemin des filets, à la 55e
minute, pour le but de la manita (50). Un but qui permettra de lui
redonner de la confiance pour la
suite, et pour bien terminée l'année
2016.

parisien semble disposer d'un atout maître :
Patrick Kluivert. C'est en tout cas ce qu'a
expliqué Canal Plus, qui a révélé que
Patrick Kluivert était le seul dirigeant
du PSG à avoir la possibilité de discuter avec le père de Neymar. La
chaîne cryptée sous-entend
même que sa présence au sein
du club s'explique peut-être en
partie par sa proximité avec
celui qui pourrait décider du
destin de son fils. A voir à
l'avenir si cela débouche sur un
transfert.

Lloris prolonge son
contrat avec
Tottenham
Le gardien français Hugo Lloris vient de parapher
un nouveau contrat avec son club anglais de
Tottenham. A quelques jours de Noël, les Spurs de
Tottenham viennent d'annoncer une très bonne
nouvelle à leurs supporters. Le contrat de leur
gardien et capitaine Hugo Lloris vient d'être prolongé. L'international français est désormais lié à
la formation londonienne jusqu'en 2022.
Accompagné de son manager Mauricio Pochettino,
l'ancien Lyonnais s'est présenté ce jeudi dans les
bureaux du club. Après avoir signé son bail, il s'est
affiché avec un large sourire et a exprimé sa joie
de lier son avenir à celui des Spurs. " Je suis très
content d'avoir signé ce nouveau contrat et cela
montre à quel point je crois en ce projet. Ma foi en
mes coéquipiers et tout le staff. Et j'espère que le
meilleur est encore à venir ", a-t-il déclaré. Lloris
est arrivé à White Hart Lane en 2012. D'abord remplaçant sous la direction de Villas Boas, il s'est
vite imposé comme indiscutable à son poste et
est considéré aujourd'hui comme l'un des
meilleurs gardiens en Premier League. Le dernier
rempart des Bleus a incontestablement franchi en
Angleterre, mais son palmarès de l'autre côté de
La Manche reste cependant vierge de tout titre.

Robben
va rester
au Bayern,
affirme
Rummenigge
L'attaquant néerlandais
Arjen Robben, 32 ans, restera au Bayern la saison prochaine, a affirmé jeudi le
patron du club Karl-Heinz
Rummenigge, admettant
cependant que le contrat
n'est pas encore prêt. "Il restera au Bayern Munich, nous
voulons qu'il reste au Bayern
Munich", a assuré le président du directoire du club
allemand, "et je crois que
nous pourrons annoncer
peut-être dès janvier la
conclusion d'un accord, je
suis très optimiste là-dessus". Le Bayern n'a jamais
fait mystère de son envie de
continuer avec Robben, arrivé au club en 2009. Souvent
blessé ces derniers mois, il
est aussi souvent décisif
lorsqu'il est au meilleur de sa
forme. Les négociations
avec le père de Robben, qui
est aussi son agent, portent
sur le montant du salaire et
sur la durée de la prolongation, indiquaient ces dernières semaines la presse
allemande. "Nous sommes
en bonne voie et très près
d'un accord sur les derniers
détails", a déclaré
Rummenigge. Le Bayern, qui
continue à viser tous les
titres cette saison sur la
scène nationale et en Ligue
des champions, a récemment prolongé son buteur
Robert Lewandowski jusqu'en 2021, et Franck Ribéry
pour un an, jusqu'à fin 2018.

Le transfert de Julian Draxler
au Paris Saint-Germain ne
semble plus faire l'ombre
d'un doute. L'international
allemand devrait bien être la
première recrue du mercato
hivernal pour le PSG.
L'arrivée de Julian Draxler au
PSG semble pratiquement
inéluctable lors du prochain
mercato hivernal. Après les
presses française et britannique, ce sont désormais les
médias allemands qui apportent les dernières précisions
sur ce dossier. Après Kicker
en milieu de journée, c'est
désormais Bild qui lâche les
détails sur ce (très) probable
transfert à venir. Le quotidien allemand confie, en
effet, que le milieu offensif
polyvalent devrait doubler
son salaire en passant du
VFL Wolfsburg au Paris
Saint-Germain dans les jours
qui viennent. Si on en croit
les chiffres dévoilés par le
média, l'intéressé passera
ainsi d'un salaire annuel de
4.5 millions d'euros à 9 millions d'euros. Concernant les
autres chiffres sur ce dossier, Julian Draxler devrait
s'engager pour une durée de
quatre saisons et demie.
L'indemnité de transfert
serait, quant à elle, estimée
entre 30 millions d'euros montant de la première offre
parisienne - et 45 millions
d'euros (35 millions d'euros
+ 10 de bonus) - montant de
la contre-proposition du VFL
Wolfsburg.
A priori, l'opération devrait
se conclure pour un montant
proche de 40 millions d'euros
entre ces deux clubs.

9

Courtois
se voit déjà au
Real Madrid
Les contacts sont noués entre Thibaut
Courtois et le Real Madrid. Et il semblerait qu'ils soient suffisamment
solides pour que l'international belge
commence à faire passer le message
dans son cercle le plus proche qu'il
se verrait bien au Real l'an prochain. Un retour à Madrid est dans
les tuyaux pour Thibaut Courtois.
Particulièrement fan de la capitale
espagnole, l'international belge a
répété à plusieurs reprises combien il
se sent à son aise en Espagne et
qu'un retour en Liga lui plairait beaucoup. Alors évidemment, le Real
Madrid ne pouvait pas laisser passer
l'occasion. Le club merengue et le
joueur sont entrés directement en
contact ces dernières semaines,
annonce la radio Onda Cero. Malgré
des prestations reconnues, Keylor
Navas semble ne pas convaincre définitivement toutes les entités du club.
D'où l'idée de relancer Courtois.
L'international belge a, selon Marca,
d'ores et déjà communiqué à son
entourage, mais également à plusieurs joueurs de Chelsea, son intention d'accepter une proposition du
Real. Un accord serait d'ailleurs
tout proche entre les deux parties.
Un premier pas important qui correspond bien aux méthodes de
Florentino Perez, soucieux de
bénéficier de l'accord du joueur
afin d'exercer une pression à
double entrée. Une volonté commune nécessaire mais pas forcément suffisante. Le vestiaire lui
met déjà la pression pour qu'il
reste, tandis que le club ne
facilitera pas son départ.

POUR AVOIR GRIEZMANN,
MOURINHO MET SON PLAN
EN MARCHE
Conscient que Manchester United a laissé filer le titre
en Premier League cette saison, José Mourinho prépare déjà l'exercice suivant. L'occasion pour le manager
mancunien de chercher la pièce qui manque à son puzzle. Selon le Portugais, les Red Devils ont besoin d'un
nouveau numéro 10. Un rôle que Wayne Rooney
(31 ans) pourrait remplir s'il n'était pas
clairement sur le déclin. Du coup,
Mourinho voudrait faire d'Antoine
Griezmann (25 ans) le successeur
de l'Anglais à partir de l'été prochain. D'après The Sun, Manchester
United a déjà mandaté un agent
influent afin de négocier
avec l'Atlético Madrid. Bien
sûr, il faudra mettre la main
à la poche, ce qui n'est pas
un problème pour MU,
d'autant qu'une page pourrait se tourner chez les
Colchoneros si l'entraîneur Diego Simeone
venait à partir. Un départ
qui ferait forcément réfléchir l'attaquant français,
déjà en discussion avec
son compatriote et ami
Paul Pogba concernant le
club mancunien. Autant
dire que Mourinho a des
raisons d'y croire...

www.competition.dz

www.competition.dz Vendredi 23 décembre 2016

Vendredi 23 décembre 2016

15e JOURNÉE LIGUE 1 MOBILIS

MOB

10

PLUSIEURS NOMS CITÉS POUR LE POSTE D'ENTRAÎNEUR

Coach Amrani fait
l'unanimité à Béjaïa
un entraîneur qui connaît
bien la maison des Vert et
Noir. Lequel ? C'est l'entraîneur Abdelakder Amrani
qui est le plus souhaité par
les supporters du MOB.
C'est du moins ce que nous
avons appris de bonnes
sources, selon lesquelles les
dirigeants sont également
favorables à la venue du
coach Amrani. Un nom
collé aux lettres d'or du
MOB ces dernières années
avec notamment une victoire finale en Coupe
d'Algérie. L'éventualité de
voir Amrani revenir aux
affaires techniques du MOB
est importante. Il est actuellement libre de tout engagement après avoir résilié son
contrat avec l'Entente de
Sétif en raison de ses relations plutôt froides avec les
dirigeants. Amrani est, par
ailleurs, pressenti du côté
du Vieux Rocher. Le
Chabab de Constantine souhaite le recruter, mais rien
n'a filtré pour le moment

PAR AMINE NAOUFEL
Le recrutement d'un
entraîneur s'avère urgent
pour les dirigeants du
Mouloudia de Béjaia. Après
le départ précipité de l'ancien coach Youcef Bouzidi,
qui a jeté son dévolu sur
l'ASO Chlef, les dirigeants
se sont retrouvés devant
une situation délicate.
D'autant plus que l'entraîneur Nacer Sandjak fait toujours la fine bouche et continue à être en rupture de
ban. Qui sera le potentiel
successeur de Bouzidi ?
Plusieurs noms sont avancés çà et là, mais point de
concret. On parle surtout de
Rachid Belhout, Ait-Djoudi
et Iaïche. Si Aït-Djoudi est
actuellement en fonctions
du côté de Khouribga, au
Maroc, les deux autres
entraîneurs ne semblent pas
avoir le quitus des Crabes.
Ces derniers, vu la complexité de la situation de
leur équipe favorite, veulent

sur l'aboutissement des
négociations. Chose que les
dirigeants et les supporters
du MOB souhaitent bien
mettre à profit en vue de
conclure avec Amrani dans
les plus brefs délais et de
prendre les destinées de
l'équipe pour la préparer à
la phase retour. Les Crabes
pensent unanimement que
l'entraîneur Amrani est
l'homme de la situation en
mesure de tirer l'équipe du
fond du trou.

contacts officiels ont été
entrepris avec le technicien
en question, mais sa piste
semble sérieuse, apprendon encore. Djamel Menad
est actuellement sans club
après son départ de la barre
technique de l'autre
Mouloudia algérois.
A. N.

Menad, l'autre piste
Au moment où nous mettons hier sous presse,
nous avons appris
de sources concordantes que
Djamel Menad
est l'autre
piste à ne
pas écarter
pour succéder à
Youcef
Bouzidi. On
ignore si des

Une première pour
le MOB

NAHD - MOB sur le
petit écran

Dans le cadre de la 15e et
dernière journée de la phase
aller du championnat professionnel de Ligue 1
Mobilis, le Mouloudia de
Béjaia rendra visite au NA
Hussein Dey dans un match
difficile qui se jouera
demain au stade du 20-Août.
Les supporters béjaouis, qui
n'auront pas l'occasion de
faire le déplacement dans la
capitale, pourront suivre le
match en direct sur la télévision publique nationale à
partir de 16h.

La trêve tant
attendue

Entre les matches du championnat, la rencontre des
1/32 de finale de la Coupe
d'Algérie, les mises à jour
du calendrier et de la coupe
de la CAF, le MOB aura été
soumis pendant cette première moitié de saison à un
calendrier très démentiel.
Les joueurs, épuisés, auront
droit à un repos dès le 27
décembre prochain après le
dernier match retard contre
le CA Batna à Béjaia (huis
clos). Un repos de 17 jours
qui va permettre aux
joueurs de reprendre
leur souffle et recharger
leurs accus avant de
reprendre le championnat le 13 janvier prochain en accueillant le
champion en titre,
l'USM Alger en l'occurrence.

Rahmani
va jouer la
CAN-2017

Après avoir réalisé de belles
prestations avec le Mouloudia de
Béjaia en coupe de la
Confédération africaine des clubs
avec un statut de finaliste de
l'épreuve, le gardien Chemseddine
Rahmani entre également en course pour une place dans la liste finale des Verts en prévision de la
CAN 2017 au Gabon. Le gardien
en question est retenu dans la liste
élargie des 31 présélectionnés, rendue publique hier par le sélectionneur national Georges Leekens.
Dans cette liste, le technicien belge
s'est contenté de convoquer deux
gardiens seulement, à savoir
M'Bolhi (Antalyaspor) et Aselah
(JSK). Et comme il est nécessaire
de faire appel à trois gardiens dans
la liste finale des 23 en vue de pallier les impondérables, il se trouve,
du coup, que le gardien attitré des
Crabes a de fortes chances de faire
le voyage en terres gabonaises. Un
bon coup pour le portier en question dans sa carrière. Rahmani
entamera le regroupement avec les
Verts au début du mois prochain
avec au menu deux matches amicaux contre la sélection mauritanienne en Algérie avant le déplacement au Gabon.
A. N.

RCR

Benayad soumis à
des soins intensifs
De notre correspondant

B. BOUGUELMOUNA

Afin de le remettre sur pied en
vue du match de demain contre le
CAB, le staff médical a pris en
charge le meilleur buteur de la formation relizanaise Mourad
Benayad. Ce dernier se soumet
chaque jour à des séances de soins
intensifs suite à sa blessure aux
adducteurs, contractée il y a plus
d’une semaine. Les résultats de
l’échographie passée dernièrement
n’ont rien détecté de grave pour le
joueur qui s’est montré soulagé,
dans la mesure où il ne souhaite
pas rater le match de demain. Afin
d’éviter toute complication, l’expensionnaire du NAHD et de la
Saoura continue de travailler avec
le staff médical. D’ailleurs, on lui a
ramené un kiné spécialement de
Sidi-Bel-Abbès pour l’ausculter.

Benayad a reçu le feu vert du
médecin pour réintégrer le groupe
lors de la séance de ce matin. Le
staff médical a engagé une course
contre la montre afin de remettre
sur pied ce joueur qui sera certainement d’un grand apport aux siens
face au CAB.
«Je serai présent
contre le CAB»
Joint par nos soins dans la soirée
d’avant-hier, Mourad Benayad
nous a révélé : «Bien que j’aie reçu
le feu vert pour reprendre l’entraînement collectif, je poursuis toujours le programme qui m’a été
tracé par le staff médical ; j’ai fait
une séance de soins. Ma blessure
est totalement guérie, alors je peux
vous assurer, ainsi qu’aux fans relizanais, que je serai présent au
match face au CAB.
B. B.

Bouakez a donné
son accord
Lounis et
Sighini,
premières
recrus du
mercato

Une semaine après l’ouverture du mercato
hivernal, le choix est
tombé sur deux joueurs
émigrés : il s’agit des
deux arrières latéraux
Sighini AhmedAbderraouf, 22 ans, et
Lounis Merzoug, 21 ans,
qui se sont rendus
avant-hier à Relizane
avec leur manager pour
négocier avec la direction du président
Mohamed Hamri. Ce dernier, après avoir reçu le
feu vert de son entraîneur Moez Bouakez, a
entamé les négociations
avec les deux joueurs
qui se sont rendus au
centre équestre pour
parapher leur contrat de
18 mois avec le Rapid.

Le CAB, un dur
morceau
Bien qu’il évolue à
l’extérieur, le RCR vise la
victoire contre le CAB,
c’est légitime. Toutefois,
cette partie sera beaucoup
davantage une aubaine
pour augmenter son capital points. Cela étant, la
donne a changé puisque
le RCR, après son semiéchec à domicile contre
l’USMH et la défaite de
coupe contre l’USMBA,
veut sortir le grand jeu et
réjouir ses fans, qui
seront sans doute nombreux à Seffouhi ; ce qui
le motive davantage. Il
faut dire que les Vert et
Blanc n’auront pas la partie facile vu la pression
grandissante qui pèse sur
leurs épaules puisqu’ils
sont tenus par l’obligation de résultat. De son

côté, le staff technique
insiste sur la discipline et
le sérieux, surtout qu’un
faux pas sera fatal pour
les gars de la Mina et les
contrecoups seront conséquents. Une manière de
rappeler à ses hommes
qu’il faudra aborder
sereinement le rendezvous de demain.
Les Lions depuis
hier à Batna
Afin de mettre les joueurs
dans de bonnes conditions, les responsables du
Rapid ont préféré faire le
déplacement 48 heures
avant le match de demain
contre le CAB. En effet, la
délégation relizanaise a
pris l’autoroute Est-Ouest
hier après le déjeuner en
direction de la ville de

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

25 Foire de la production algérienne
e

Ooredoo présente ses offres et solutions aux
professionnels et aux particuliers

Ooredoo confirme sa volonté
d'encourager l'économie nationale en
participant à la Foire de la production
algérienne dans sa 25e édition, qui se
tient du 21 au 27 décembre 2016 au
Palais des Expositions, Pins Maritimes, à
Alger. Placé sous le haut patronage de
Son Excellence Monsieur le président de
la République, Abdelaziz Bouteflika, cet
événement organisé par la Safex
regroupe les professionnels de l'industrie
agroalimentaire et de l'emballage, de

l'industrie manufacturière, de l'industrie
électrique, électronique et de
l'électroménager, de l'industrie
mécanique, métallurgique et
sidérurgique, ainsi que ceux des
industries chimiques et pétrochimiques.
Pour cette 25e édition de la Foire de la
production algérienne, Ooredoo
participe avec un stand d'exposition au
niveau duquel des conseillers
commerciaux sont présents pour
répondre aux questions des visiteurs

particuliers et professionnels et leur
proposer les offres et produits
d'Ooredoo.
En marquant sa présence à cet
événement économique, Ooredoo
confirme une nouvelle fois sa dimension
d'entreprise impliquée activement dans
la sphère économique nationale, en
offrant des produits répondant aux
attentes des particuliers et des
professionnels de divers secteurs
d'activité.

Batna où les coéquipiers
de Zaidi seront hébergés
à l’hôtel Chélia, en plein
centre-ville de Batna.
Une séance
d’entraînement à
l’annexe de l’hôtel
Les gars de la Mina effectueront une séance d’entraînement aujourd’hui
sur la pelouse de l’annexe
de l’hôtel Chélia. Le staff
technique relizanais, sous
la houlette du coach
Bouakez Aissa et l’entraineur des gardiens Ali
Benadla, consacreront
cette séance à la récupération et aux derniers
réglages pour l’important
match de demain.
B. B.

7

Avec le retour d'Aïboud et l'arrivée d'El-Bahari

L'ATTAQUE
DÉTERMINÉE À FAIRE
TOMBER LE CHABAB

A la veille d'affronter la formation du CRB pour le compte de la 15e et
dernière journée de la phase aller, le coach tunisien de la JSK, Sofiane
Hidoussi, a plusieurs flèches à son arc, notamment sur le plan offensif.
PAR ISLAM Z.
Personne n'avait compris au départ comment
les dirigeants ont fait pour libérer Benkablia et
Ziaya avant même la fin de la phase aller. Les raisons ont été dévoilées et le club kabyle a décidé de
continuer sans ces attaquants. Le premier responsable de la barre technique kabyle, Sofiane
Hidoussi, peut se targuer d'avoir des arguments sur
le plan offensif pour la réception du CRB. En effet,
l'une des bonnes nouvelles, c'est sans aucun doute
le retour de l'enfant du club, Samir Aïboud, à la
compétition. Il a raté plusieurs rencontres depuis sa
blessure. Il va donner encore plus de percussion à
l'attaque avec sa vivacité et ses qualités techniques.
D'ailleurs, le numéro 10 kabyle est l'un des rares à
avoir marqué deux buts à Tizi Ouzou cette saison.
Les grands débuts d'El-Bahari
Depuis quelques jours, la JSK a enregistré l'arrivée de
l'attaquant de l'OMA, Nasredine El-Bahari. L'ancien
du MCO est qualifié et pourra donc jouer cette rencontre sans le moindre problème. D'ailleurs, au cours
des entraînements auxquels il a pris part, il a fait
montre d'une bonne condition physique. Donc, c'est
une arme en plus pour le coach des Canaris qui ne
devrait pas se priver des larges choix qu'il a pour
composer son compartiment avant. Longuement critiquée depuis le début de saison, à juste titre d'ailleurs,
la ligne avant des Jaune et Vert est appelée à faire le
nécessaire pour marquer des buts et faire en sorte
d'éliminer tout espoir de bon résultat pour le CRB. ElBahari voudra certainement marquer ses débuts surtout qu'il est animé d'une grande volonté de bien
faire.

Deux variantes s'offrent au coach
pour son attaque
Avec ces nouvelles données, le technicien tunisien
peut se targuer d'avoir le choix pour composer son
attaque, luxe qu'il n'avait pas durant les derniers
matchs. Deux variantes semblent s'offrir à lui. La
première, ce serait de faire jouer El-Bahari d'entrée
en pointe. Dans ce système, il serait le seul en
pointe et serait épaulé par Aïboud d'un côté,
Boulaouidet de l'autre et enfin le jeune Renaï. La
seconde alternative, ce serait de voir l'ancien
d'Arzew en tant que joker. Dans cette configuration, c'est Boulaouidet qui serait en pointe et serait
épaulé par Renaï d'un côté et Aïboud de l'autre,
alors que Mebarki serait meneur de jeu.
Le groupe au complet, une première
depuis des semaines
Par ailleurs, l'autre fait marquant, ce sera sans
aucun doute que le coach dispose pour la première
fois depuis des semaines de l'intégralité du groupe.
Dans la cage, Asselah sera de retour. Sur les côtés,
Redouani et Ferhani devront apporter le plus
offensivement et bloquer Rebih et Yahia Chérif. La
meilleure charnière centrale sera également de
retour, à savoir Rial et Berchiche qui seront de nouveau associés. Dans l'entrejeu, Yettou se chargera
de la récupération et sera épaulé par le revenant
Malik Raïah. Ce dernier sera lui aussi de retour
après avoir été écarté pendant plusieurs semaines.
Reste maintenant à trouver les ressources nécessaires et à présenter le meilleur visage possible
pour faire tomber le CRB qui n'a plus perdu depuis
l'arrivée de Badou Zaki.
I. Z.

A 24 heures du match face au Chabab

Veillée d'armes à Tizi-Ouzou
La JSK affrontera la formation
de Laâqiba demain samedi pour le
choc de la 15e journée de championnat. Tizi se prépare comme il se
doit pour cette rencontre décisive
pour les Canaris, en grande difficulté en cette première moitié du parcours. Après la défaite du club lors
de son dernier match à la maison
face à Médéa, les supporters de la
JSK ont lancé une campagne pour
sauver l'équipe avant qu'il ne soit
trop tard. Grandement préoccupés
par la situation actuelle, les fans
n'ont pas tardé à prendre position
pour apporter leur soutien à leurs
favoris afin de redresser la barre. Si
au cours des derniers matchs disputés à la maison, ça s'est joué devant
des gradins quasiment vides, cela
pourrait bien changer. En effet, les
supporters n'ont pas arrêté de sensibiliser les amoureux du club sur la
nécessité de faire un déplacement
en grande masse au stade pour soutenir l'équipe. Des communiqués,

des campagnes sur les réseaux
sociaux et même à Tizi ont été lancés pour faire bouger les choses et
assurer un stade archicomble pour
la rencontre de demain.
Affluence Les premiers échos
des différentes campagnes sont
assez bons du moment que les supporters ont montré leur soutien à
une pareille démarche. Cependant,
on attend de voir ce que cela va

donner demain sur place. Les
joueurs et les dirigeants espèrent
sincèrement voir le stade au complet et les fans apporter leur soutien
à l'équipe au cours de cette partie
pour en finir avec la malédiction
qui a frappé l'équipe à la maison.
Cependant, les choses pourraient en
être autrement, notamment à cause
de la retransmission de la rencontre
sur le petit écran. Comme le déclarait, hier sur ces mêmes colonnes, le

président du comité de supporters,
c'est le match de la saison et personne ne veut rater cela pour faire la
différence et aider l'équipe à enfin
empocher ses trois premiers points
à domicile.
L'intérêt de la JSK avant
tout
Dans le même registre, les supporters de la JSK ne sont concernés ni
par des conflits ni par autre chose.
Pour eux, l'intérêt suprême du club
passe avant tout. En effet, pour eux,
pas question de laisser ce patrimoine du football national s'éteindre et
envoyer le club en enfer. La JSK est
l'équipe la plus titrée sur le plan
national et cela doit rester comme
ainsi. C'est pour cela que tout le
monde mise sur un appel qui sera
largement suivi par les supporters
et les vrais amoureux de la JSK. De
toute façon, on aura une réponse
une fois que les portes du stade
seront ouvertes.
I. Z.

J-1

Le joueur confirme
l'accord entre les
deux clubs

MAMÈCHE :
«NORMALEMENT,
JE SIGNE
DIMANCHE»

Comme on l'a rapporté
dans notre édition d'hier, l'ailier
du RCK sera la troisième recrue
de la JSK au cours de ce mercato hivernal. Le président de la
formation kabyle Moh Chérif
Hannachi est en train de faire
tout ce qu'il peut pour assurer
un recrutement de qualité et
donner plus de force à son
équipe en prévision de la
seconde moitié de la saison.
Deux joueurs ont déjà rejoint
les Canaris, à savoir Khelili et
El Bahari. Un troisième va leur
emboiter le pas dès dimanche.
Il s'agit de l'ailier du RCK
Mamèche. Ce dernier est
maintenant acquis par la JSK
après que les deux directions
sont tombées d'accord sur les
conditions du transfert. Joint
par nos soins hier, le joueur a
confirmé l'accord entre les
deux clubs et a fait savoir
qu'il devrait s'engager ce
dimanche avec la JSK :
"Effectivement, les deux clubs
sont tombés d'accord sur mon
transfert à la JSK. En principe,
je signerai dimanche à la JSK. A
ma connaissance, les deux clubs
se sont entendus pour que j'honore mon dernier match avec le
RCK face à Amizour et, après,
je pourrai officialiser mon
transfert. Je suis content de
cette issue." A la question de
savoir s'il s'est mis d'accord
avec les dirigeants kabyles, le
joueur a fait savoir : "Pour le
moment, seuls les deux clubs se
sont mis d'accord, mais je n'ai
pas encore parlé avec les dirigeants." Cependant, cela ne
devrait pas poser de problème
puisque, selon les dernières
informations, cette étape sera
une simple formalité entre les
deux parties.
Fares Mohamed Seghir
(pdt RCK) : «Il voulait
partir, on ne l'a pas bloqué»
Pour en savoir un peu plus sur
cette affaire, on a pris attache
avec le président du RCK, Fares
Mohamed Seghir, pour qu'il
nous éclaire davantage. Ce dernier a donc fait savoir :
"Comme vous le savez, on a
discuté avec les dirigeants de la
JSK. On leur a donné notre
parole pour qu'ils puissent
transférer le joueur. Mamèche
veut partir et on ne le bloquera
pas. Cependant, il doit d'abord
jouer le match face à Amizour.
Nous concernant, on règlera les
dernières formalités du transfert à partir de la semaine prochaine." Mamèche doit maintenant jouer ce match avant de
passer à l'étape supérieure et
montrer ce dont il est capable
pour apporter le plus escompté
à la ligne avant de la JSK. I. Z.

www.competition.dz Vendredi 23 décembre 2016

www.competition.dz Vendredi 23 décembre 2016

LIGUE 1 MOBILIS 15e JOURNÉE

6

15e JOURNÉE LIGUE 1 MOBILIS

Naâmani
officiellement out

J-1

Quatre milliards attendus
du transfert de Slimani

QUAND
LEICESTER
DÉMENT
REDA MALEK

Le désormais ancien président du CR
Belouizdad, Reda Malek, avait jeté en cours de
semaine, un véritable pavé dans la mare, révélant, dans une conférence de presse, que le
CRB n'a pas touché le moindre sou après le
transfert record de l'attaquant Islam Slimani
vers Leicester City à hauteur de 30 millions
d'euros. Malek était allé jusqu'à mettre en
garde contre l'éventualité que le Chabab n'en
tirerait aucune dividende. Des propos qui sont
balayés d'un revers de la main par la direction
des Foxes, démentant l'ancien dirigeant du
Chabab à travers une lettre adressée à la
Fédération algérienne de football. La lettre en
question, envoyée par le bureau Centrefield
LLP situé à Manchester (Angleterre), indique
clairement que le CRB est concerné par les
indemnités du transfert du buteur des Verts, et
ce, au même titre que le WB Ain Benian et la
JSM Cheraga, où le joueur en question avait
déjà évolué. Le CRB, la JSMC et le WBAB
devront toucher la somme de 18 milliards de
centimes. Elle sera répartie entre les trois clubs,
à raison de 4 milliards pour le CRB, tandis que
le WBAB et la JSMC toucheront respectivement 9 milliards et 5 milliards de centimes.
R. K.

Salhi non retenu par Leekens

La déception est grande chez le gardien du
CRB, Salhi. Après avoir pris part au stage
organisé au profit des gardiens de but entre le
11 et le 13 du mois en cours au Centre technique national de Sidi Moussa, le portier du
Chabab n'a pas été retenu finalement dans la
liste élargie des joueurs sélectionnés, rendue
publique hier par le sélectionneur national,
Georges Leekens.

Benali fortement pressenti
au Chabab

Le défenseur du MC Oran, Salim Benali, est
fortement pressenti du côté du Chabab de
Belouizdad. Après avoir résilié son contrat
avec El Hamri, le joueur en question aura été
déjà approché par des proches du CRB. La mission ne sera pas toutefois facile, puisque
Benali est aussi pisté par son ancien club, à
savoir le Mouloudia de Béjaïa.
R. K.

LE STAGE HIVERNAL
DÉLOCALISÉ À AÏN BENIAN

Initialement prévu au centre sportif El-Bez de
Sétif, le stage hivernal du Chabab de
Belouizdad vient d'être délocalisé à Aïn Benian.
C'est ce que nous avons appris hier de sources
crédibles selon lesquelles le regroupement
d'une semaine aura lieu donc à l'Ecole de l'hôtellerie et de la restauration d'Aïn Benian
(Alger). Selon les informations en notre possession, le stage aura lieu entre le 1er et le 7
janvier prochain. C'est l'entraîneur Badou Zaki
qui a décidé de renoncer au stage de Sétif, car
plusieurs clubs locaux devront s'y regrouper.
Deux matches amicaux contre des clubs de la
Ligue 1 sont inscrits au menu des coéquipiers
de Rebih.
R. K.

CHERCHE
VENDEUR EN
PHARMACIE

C'est désormais officiel, le défenseur
Naâmani ne jouera
pas demain contre la
JS Kabylie. Le joueur
en question ne s'est
pas encore rétabli de
sa blessure. Le
retour de l'ancien
pensionnaire de l'ASO
Chlef devrait intervenir en prévision du
match de la coupe
d'Algérie la semaine
prochaine, qui verra
les Algérois effectuer un périlleux
déplacement à Saïda
pour affronter le
Mouloudia local,
sociétaire de la
Ligue 2 Mobilis.

Une réunion
du CA prévue
hier soir

A en croire des informations recueillies
auprès de l'administration du Chabab de
Belouizdad, une
réunion des actionnaires du club devait
avoir lieu hier soir à
Alger. Une réunion
qui devait déboucher
sur d'importantes
décisions, selon nos
sources. Il sera
question, notamment, d'évoquer la
question de la présidence du club. Les
membres du CA
devaient surtout,
apprend-on encore,
mettre une feuille de
route en vue de procéder à la désignation d'un nouveau
président dans les
meilleurs délais possibles. La question
des arriérés des
joueurs devait aussi
être évoquée.

MCS - CRB le
28 décembre
à 14H30

La commission de la
coupe d'Algérie a
rendu public hier les
stades et les
horaires des
matches des huitièmes de finale de
l'épreuve. Ainsi
donc, les Rouge et
Blanc de Laâqiba
devront affronter le
Mouloudia de Saïda
le 28 décembre prochain au stade du
13 Avril 56 de Saïda.
Le coup d'envoi du
match sera donné,
selon le calendrier
communiqué, à partir de 14 heures 30.
La Télévision
publique nationale
(ENTV) a opté pour
la retransmission
en direct de la rencontre.

FIN DE JOURNÉE
WEEK-END
GARDE DE NUIT

OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN
Envoyer CV et photo à
mirapharmacie@gmail.com

11

OM : ENTRE LA
CONFIRMATION
ET LA REVANCHE

15h

De notre correspondant

MOHAMED GRINI

N'ayant pas goûté à la moindre défaite

LA JSK, LE MATCH
RÉFÉRENCE POUR

BADOU ZAKI

Le Chabab de Belouizdad se porte parfaitement bien depuis
la venue de l'entraîneur Badou Zakou.
PAR RAFIK KHALED
En dépit des
contraintes administratives
nées de la démission (irrévocable) de Reda Mali,
entraînant la vacance du
poste du président de la
SSPA, les résultats de
l'équipe ont enregistré, en
effet, une nette amélioration. Le technicien marocain n'a pas goûté à la
moindre défaite, enchaînant les résultats positifs
dans le cadre du championnat et de la coupe
d'Algérie. Dans l'épreuve
la plus populaire du pays,
le CRB est toujours en lice,
après avoir disposé dans
les 32es de finale et 8es de
finale de l'AS Bordj-Ghedir
(0-1) et de l'US Chaouia (21). En championnat, les
Rouge et Blanc sont également sur une belle série de
résultats positifs. Après
avoir fait match nul contre
le NAHD (1-1), ils sont
allés battre le MCA (1-0)
avant d'imposer le nul à
l'USMH (1-1). Le dernier

match disputé en championnat a été marqué par
la victoire des
Belouizdadis sur le Chabab
de Batna par la plus petite
des marges. Que des bons
résultats qui laissent entrevoir l'espoir quant à une
nouvelle performance
demain en déplacement
contre la JS Kabylie dans le
cadre de la 15e et ultime
journée de la phase aller de
la Ligue 1 Mobilis. Les
coéquipiers du très expérimenté Boubekeur Rebih se
rendront à la ville des
Genêts avec la nette détermination de réussir un
résultat probant. La mission s'annonce, certes,
laborieuse, devant une
équipe de la JSK qui veut
absolument signer sa première victoire à domicile
depuis le début du présent
exercice footballistique.
Tout comme ses joueurs,
l'entraîneur Badou Zaki
sera soumis à rude épreuve. Tout le monde pense
que cette nouvelle sortie
contre les Canaris du

Djurdjura constituera le
match référence pour le
technicien marocain. Primo
: il s'agit d'un clasico
important dans le calendrier du football algérien,
où le résultat final est baromètre de santé. Secundo :
une réaction positive des
gars de l'antique quartier
de Laâqiba donnerait
davantage de crédit au travail effectué jusque-là par
l'ancien coach en chef des
Lions de l'Atlas. Tertio : le
Chabab n'a pas droit à l'erreur en raison de son classement peu reluisant.
L'équipe occupe actuellement la 11e place de la
Ligue 1 avec 16 points. Un
résultat positif lui est
imposé s'il veut s'éloigner
un peu plus de la zone
dangereuse et entrevoir,
du même coup, l'avenir
sous de meilleurs auspices.
Le onze de départ
connu
Afin de mettre tous les
atouts de son côté, l'entraîneur Badou Zaki va opter

pour la meilleure composante possible. Elle n'a rien
à voir avec celle qui a battu
l'US Chaoui dans le cadre
de la coupe d'Algérie. Le
Marocain devra compter
sur le même onze ayant
gagné le dernier match du
championnat contre le
Chabab de Batna. II devra
cependant opérer un petit
changement en défense
avec l'incorporation de
Khoudi ou Aich à la place
de Naâmani. Pour le reste,
il ne devrait pas y avoir de
chamboulement, apprendon de sources proches du
staff technique. Khoudi ou
Aich, sur lesquels le coach
hésite encore, seront associés en défense à Belaïli,
Nemdil et Cherfaoui. En
milieu de terrain, le choix
sera porté sur Niati,
Draoui et Bouazza. En
attaque, il sera question de
faire joueur les Rebih,
Lakroum et Yahia Cherif.
Pour le poste de gardien
de but, Badou Zaki jettera
son dévolu sur Salhi.
R. K.

BELAÏLI : «A TIZI POUR
PRÉSERVER NOTRE
INVINCIBILITÉ»
Dans la maison du Chabab
de Belouizdad, l'on ne compte pas terminer la phase
aller sur une fausse note.
Après avoir enchaîné des
résultats positifs, les
Belouizdadis sont déterminés à rester sur cette belle
dynamique, avec l'ambition
de revenir de Tizi Ouzou avec
une belle performance. C'est
la meilleure manière pour
eux de passer au chaud la
trêve hivernale. Un état d'esprit parfaitement traduit par
l'excellent défenseur, Amir
Belaïli. Celui-ci a su trouver

les mots exprimant la grande détermination de ses
coéquipiers de mener la vie
dure aux Kabyles au stade
du 1er Novembre de Tizi
Ouzou. "Depuis la venue de
l'entraîneur Badou Zaki, les
résultats de l'équipe sont en
progression. On ne perd
plus, c'est un signe de bonne
santé. Le groupe a gagné,
entre-temps, en confiance.
Contre la JS Kabylie, ce
samedi, sur son terrain, les
joueurs veulent continuer
sur cette série de bons
résultats", déclare l'ancien

pensionnaire du CRB Ain
Fakroun, non sans souligner
"le caractère difficile de ces
retrouvailles entre deux
équipes qui se connaissent
parfaitement". Belaïli, qui
monte en puissance depuis
quelques semaines, a mis en
valeur "le bon travail effectué pendant la semaine
sous la conduite de l'entraîneur Badou Zaki. Tous
les joueurs adhèrent au
plan d'action du coach dans
une ambiance vraiment parfaite".
R. K.

Affrontant aujourd'hui l'OM

El-Harrach veut

confirmer sa suprématie

L'USM El-Harrach affrontera encore une fois l'Olympique de Médéa en
l'espace d'une semaine. Après l'avoir écarté difficilement de la Coupe
d'Algérie au terme des prolongations dans un match de très haut niveau
(2-1), l'USMH aura à cœur aujourd'hui de rééditer l'exploit à l'occasion de la
réception de l'OM au stade du 1er-Novembre de Mohammadia.
PAR LYÈS S.
Un match qui promet beaucoup, surtout
pour cette équipe de
Maison Carrée qui
enchaîne une belle série
de matches sans défaite, toutes compétitions
confondues. Cet aprèsmidi, les coéquipiers du
très chevronné et capitaine Younès Sofiane
fouleront la pelouse de
l'enceinte de Lavigerie
avec un seul mot
d'ordre : la victoire.
Celle-ci leur est imposée afin de gagner de
précieuses places au

Le forfait de
Dahar
confirmé…

C'est désormais officiel,
l'attaquant Merouane
Dehar ne sera pas d'attaque cet après-midi
contre l'Olympique de
Médéa. C'est du moins ce
que nous avons appris
hier de sources proches
du staff médical de l'USM
El-Harrach, indiquant que
le joueur en question ne
s'est pas encore rétabli
totalement de sa blessure. Et pour cause, l'ancien
pensionnaire de l'ES Sahel
(Tunisie) ne s'est pas
entraîné hier avec le
groupe lors de la dernière
séance avant le match.

…Il est incertain contre BBA

Le retour de Dehar à la
compétition officielle
risque de tarder encore.
Selon nos sources, il y a
ce joueur ne serait pas
opérationnel pour le prochain match de Coupe
d'Algérie contre le Chabab
de Bordj Bou-Arréridj.
Dans ce cas de figure,
Dehar reviendra au début
de l'année prochaine.

classement général de
la Ligue 1 Mobilis. Pour
ce faire, l'entraîneur
Boualem Charef a préparé convenablement
son équipe pendant
toute la semaine, sans
dévoiler toutefois ses
cartes tactiques. Un fait
peu habituel chez le
patron de la barre technique harrachi. Tout
d'abord, il s'est passé
du traditionnel match
amical organisé avant
chaque match officiel.
L'autre fait marquant
est la dernière séance
d'entraînement qui a eu
lieu hier au stade du

1er-Novembre. Coach
Charef n'a donné aucun
indice sur ses intentions
tactiques cet après-midi
contre les gars du
Titteri. Cela dénote, on
ne peut plus clairement,
de toute l'importance
accordée à ce match où
l'USMH ne jure que par
les trois points, histoire
de confirmer sa suprématie en Ligue 1
Mobilis.
Des absences
de taille
Il faut noter aussi le
souci de l'effectif pour
l'entraîneur Boualem

HANNICHED
MET EN GARDE
LES JOUEURS

L'entraîneur des
gardiens Mohamed
Hanniched se dit optimiste quant aux capacités des joueurs de passer une nouvelle fois
avec succès l'écueil de
Médéa et ce, malgré la
défection de plusieurs
joueurs. Il ne manque
pas toutefois de mettre
en garde Debari et
consorts contre cette
équipe de Médéa
revancharde. " Ce sera

un match difficile
contre l'OM.
L'adversaire qui réalise
un parcours positif,
tentera de nous piéger
sur notre terrain. Nous
sommes handicapés par
l'absence de certains
joueurs, mais nous
allons faire le maximum
pour maintenir notre
dynamique de résultats
positifs", estime l'ancien
portier de l'équipe
nationale.
L. S.

Charef qui devra composer sans plusieurs
titulaires. Il s'agit surtout du milieu de terrain de charme Harrag
et du tout puissant attaquant Mellal. Ces deux
joueurs sont suspendus.
Il faudra ajouter aussi
la défection de Dehar,
non encore rétabli.
Selon nos sources,
Charef devra compter
probablement sur le
onze suivant : Zeghba,
Boulekhoua, Debari,
Madani, Abdat, Belarbi,
Layati, Oujdi, Younès,
Sayahi et Athmani.
L. S.

CABBA-USMH
le 28
décembre
à 17h

L'USM El Harrach est
désormais fixée sur
l'heure et le stade de
son prochain match
contre le CA Bordj BouArréridj dans le cadre
des 1/8 de finale de la
Coupe d'Algérie. La
commission compétente l'a programmé pour
le 28 du mois en cours
au stade du 20-Août de
BBA. Le match débutera à 17h et sera
retransmis par la télévision.

Zeghba signe
avec RG
Algérie

Le très talentueux gardien de l'USMH Zeghba
vient de signer un
contrat de sponsoring
avec la société RG
Algérie. Celle-ci est
spécialisée dans la
fabrication des gants
pour les gardiens de
but. Le contrat porte
sur une durée,
apprend-on, d'une
année.

Le stade du 1er-Novembre d'ElHarrach abritera cet après-midi une
chaude empoignade, qui opposera deux
équipes au même destin dans le championnat, et qui se sont rencontrées déjà
lors des 1/16 de finale de la Coupe
d'Algérie samedi dernier, à savoir l'USM
El-Harrach et l'O Médéa. Si la première
formation va chercher à confirmer ses
derniers résultats retentissants sept
matches sans défaite enregistrés dans le
cadre du championnat à plus d'un titre,
y compris celui de l'épreuve populaire
devant ce même adversaire, la seconde,
qui ne s'est pas remise complètement de
son élimination en coupe, jouera son vatout afin de prendre sa revanche sur son
adversaire du jour et renouer positivement avec la compétition du championnat. Un objectif que le bureau du président Mahfoud Boukhelkhel a été tracé
avant même l'entame de la saison
2016/2017, en l'occurrence s'accrocher le
plus longtemps possible à ce palier. Pour
une première au niveau de cette division
de Ligue 1 Mobilis, ce but à atteindre
prévu par la direction médéenne est
pondéré et logique. Disons que les
normes ont été respectées, voire dépassées si l'on se réfère au tableau du classement général où les Olympiens occu-

pent une si confortable 4e place à une
journée de la fin du premier acte du
championnat. Ce qui veut dire que
l'Olympique de Médéa reste, pour le
moment, dans les hauteurs du classement.
"On veut réussir", dira à chaque
fois le coach médéen et derrière le verbe
réussir se cache le mot maintien. Donc,
cet après-midi, il appartient aux partenaires de Lamraoui de bien négocié cette
joute face à la formation des Jaune et
Noir d'El-Harrach. C'est aujourd'hui
qu'ils doivent créer, en pleine confrontation, cette osmose entre tous les compartiments afin de ne plus laisser les
espaces et les intervalles, plus particulièrement c'est en défense que l'adversaire
pourra en profiter. Il fallait qu'on dégage
cette cohésion et comme on dit " sans
cohésion, tu es mort ". Le staff technique
médéen, à sa tête le tacticien Slimani, en
est conscient et a bien communiqué cela
à ses poulains pour qu'ils ne courent pas
sur le terrain sans être efficaces dans
leurs actions, comme ils l'ont démontré
lors de la dernière empoignade de coupe
face à ce même antagoniste, il y a de cela
une semaine. En somme, cette rencontre
entre les Harrachis et les Médéens se
jouera sous le signe de la confirmation et
de la revanche, pourvu qu'elle se déroule dans de bonnes conditions et un fairplay total.
M. G.

BOUCHIBA :

Les joueurs
médéens
«On jouera face aux Harrachis
ont bien
récupéré
comme un seul homme»
Adel Bouchiba (28
ans) revient dans cet entretien sur sa non-titularisation au match de coupe ; il
estime que son équipe est
capable de regagner Médéa
avec le gain de la partie
face à ce même adversaire
de l'USM El-Harrach.
Lors du match de coupe
devant ce même
adversaire El-Harrach,
vous n'étiez même pas sur
la liste des 18 ;
comment ça ?
Vous avez bien fait de
me poser cette question car
après le match face au
Mouloudia d'Alger et ma
non-titularisation en match
de coupe devant ElHarrach une semaine
après, il y a eu des spéculations. Je me demande pourquoi en faire tout un plat.
C'est tout simplement l'entraîneur qui m'a demandé
si je veux jouer ou non ; je
lui ai répondu que je préfère faire l'impasse sur ce
match et me reposer pour
le prochain.
Donc, vous allez jouer le
match d'aujourd'hui ?
Absolument ! J'ai hâte de
retrouver mes partenaires
et le terrain.

Justement, comment
appréhendez-vous la
rencontre devant ce même
adversaire ?
Tout d'abord, il s'agit
d'une confrontation qui ne
ressemble pas à celle jouée
samedi passé dans le cadre
de la Coupe d'Algérie où
notre équipe n'a pas mérité
de perdre, au vu de la physionomie du jeu. Mes partenaires étaient peut-être
démotivés par les décisions
arbitrales et surtout le
second but qui est venu à
un moment très sensible de
la partie pour leur scier les
jambes. Tout ce que je peux
dire sur cette empoignade
face à une coriace formation d'El-Harrach, c'est de
la gagner puisque nous
avons les ressources et les
capacités pour ce faire.
Qu'avez-vous à dire pour
clore l’entretien ?
Qu'on joue cette joute
face aux Harrachis comme
un seul homme, et si on
arrive à gagner, on dédie la
victoire à nos loyaux supporters. Néanmoins, que
l'arbitrage soit correct et
impartial et que l'esprit de
sportivité règne tout au
long de la partie !
M. G.

Durant quasiment
toute la semaine,
le staff technique
de l'OM s'est penché sur le travail
de la récupération.
Soumis à des exercices et des galops
légers, les joueurs
se sentent mieux
dans leur peau ; ils
sont fin prêts pour
la confrontation de
cet après-midi.

Lamraoui
veut jouer la
CAN

Le bon keeper
médéen Tahir
Lamraoui, qui a été
convoqué pour le
stage de l'équipe
nationale des
locaux, a émis le
vœu de jouer la
prochaine CAN si le
sélectionneur
Leekens le retient
sur la liste des
gardiens sélectionnés. Il se avoue
être épaté par le
centre de préparation de SidiMoussa où il a
passé de bons
moments lors de ce
regroupement, qu'il
ne va pas oublier
de sitôt.

Peut-on revoir encore une fois l'inusable Ziane-Chérif ?
Depuis l'entame du championnat, l'expérimenté et inusable Ziane-Chérif n'a fait que
quelques rares apparitions avec son équipe, et on peut les compter sur les doigts
d'une seule main. Une première fois face à l'équipe de la JS Saoura quand il fut remplacé, à la 70' minute de jeu, par Hamia (4e journée), une seconde fois devant le NA
Hussein-Dey où il a joué le match complet (7e journée), la troisième fois et dernière
contre le DRB Tadjenanet quand il a cédé sa place à la 57' minute de la partie à
Hamia. Selon les échos qui nous sont parvenus, l'ex-pensionnaire harrachi pourra
fort probablement jouer ce match contre son ancienne équipe ; il apportera toute
son expérience à sa nouvelle formation tout en la menant vers le triomphe.

www.competition.dz

www.competition.dz

Vendredi 23 décembre 2016

15e JOURNÉE LIGUE 1 MOBILIS

LIGUE 1 MOBILIS 15e JOURNÉE

12

KEBIR

Boukhalfa, nouveau
préparateur physique

La direction de l’ENTP, le bailleur de fonds
du CSC, a engagé, en catimini, un nouveau
préparateur physique pour les Vert et
Noir, Boukhalfa. Ce dernier, qui a pris ses
fonctions, avant-hier, remplace l’Espagnol
Abando Alonzo, qui, pour rappel, a décidé,
il y a quinze jours, de résilier à l’amiable
son contrat et de rentrer chez lui.

Amrouche, futur coach du
CSC

Selon les échos qui nous parviennent parcimonieusement de Hassi Messaoud, la
direction de l’ENTP, le propriétaire de la
SSPA/CSC, a, après avoir consulté son
conseiller sportif, Merzougui, recruté
l’entraîneur Adel Amrouche. Ce dernier
prendra officiellement, dit-on, les Vert et
Noir en main le 28 décembre 2016, pour
les préparer à bien aborder la phase
retour du championnat.

Des centaines de Sanafir
vont envahir Oran

Bien que la rencontre MCO-CSC, qui va se
jouer, ce soir, sera retransmise en direct
par l’une des chaînes de l’ENTV, des centaines de supporters du CSC, surnommés
les Sanafir, ont décidé de se déplacer à
Oran pour booster leur équipe. Mais, on
se demande quelle sera la réaction des
fans du CSC si les Vert et Noir perdent la
partie face au Mouloudia et alignent, cet
après-midi, un huitième mauvais résultat
en championnat.

16H

MCO : rester
sur le podium
PAR M. STITOU

espère piéger

16H

BELATOUI

Après l’élimination du CSC de la coupe par la JSS, sous sa direction, samedi
passé, le DTS, Kebir, qui a suppléé le coach Portugal, démissionnaire, espère,
ce soir, piéger son adversaire du jour, l’entraîneur du MCO, Belatoui, et réussir
sa première sortie avec les Vert et Noir en championnat.
De notre correspondant

RABAH GATTOUCHE

Pour qu’ils fassent
oublier à leurs fans leur élimination de la coupe par la
JSS, samedi passé, l’entraîneur intérimaire du CSC,
Lamine Kebir, n’a cessé,
cette semaine, de demander à ses poulains de ne
penser qu’à gagner le
match de championnat
qu’ils vont jouer, ce soir,
contre le MCO, dans son
antre. Mais, on se demande
si le CSC, qui va affronter,
sans plusieurs de ses
cadres, le MCO, une équipe dont les joueurs sont
très décidés à effacer leur
revers en coupe subi face à
l’ASO, le week-end dernier, va pouvoir revenir
avec un bon résultat
d’Oran, aujourd’hui.
Attendons pour voir.
Neuf Vert et Noir
hors de combat
Comme il ne peut compter

sur le gardien Cédric, les
arrières Cherfa et Mellouli,
les milieux Tayeb, Meghni
et Zerara, et le fer de lance
Aoudia, tous blessés, et le
défenseur Bencherifa, suspendu, l’entraîneur intérimaire du CSC, Lamine
Kebir, ne va point avoir
l’embarras du choix pour
composer son équipe qui
va contrer, ce soir, le MCO.
Les onze rentrants
connus
Comme il ne lui reste plus
sous la main que le gardien
Ghoul, les défenseurs
Bahri, Zaâlani et Benayada,
les demis défensifs
Sameur, Gharbi et
Guerabis, les milieux
offensifs Bezzaz Baiteche et
Belkheir et les attaquants
Belameiri et Manucho, le
coach, Kebir, ne va pas
avoir de mal à former son
onze qui va affronter, ce
soir, le MCO. En effet,
l’entraîneur des Vert et
Noir ne va point avoir de

mal à désigner ses onze
rentrants, qui vont contrer
le Mouloudia cet aprèsmidi, puisque, vu qu’il n’a
à sa disposition que douze
joueurs, il n’aura qu’à
reléguer un de ses poulains
du milieu sur le banc des
remplaçants.
Six espoirs
sur le banc
Ce soir, contre le
Mouloudia d’Oran, sur le
banc des remplaçants du
Club Sportif de
Constantine, il y aura un
seul senior, qui sera, sans
doute, un joueur du milieu,
et six espoirs : le gardien
Bezzaz, les arrières Aouati,
Boutamina et Bourkab et
les attaquants Redjem et
Boukous. Sûrement, cet
après-midi, vu qu’il n’a
sous la main que douze
séniors, l’entraîneur Kebir
va aligner comme
suppléants au moins deux
de ces jeunes.
R. G.

S’offrir le DRBT
pour se refaire
une santé

Depuis leur large victoire face au DRB Staouéli, les Noir et Blanc
montrent une bonne forme, l’équipe qui occupe actuellement la
cinquième place du classement général s’apprête à jouer un chaud
derby sur ses bases.
PAR BOUCHAREB MERIEM IKRAM
Les Sétifiens veulent se
racheter de leur défaite contre la
formation de Soustara sur la
pelouse de Bologhine. Les compères de Djabou vont essayer de
profiter de ce derby pour se
relancer dans la course au
podium, comme le désire leur
coach intérimaire Malik Zorgane.
L’avantage du terrain et du
public va constituer une grande
aide pour les hommes de
Hammar, qui vont défendre à
fond leurs chances. Tous les
regards seront donc braqués sur
les Sétifiens aujourd’hui à 16h sur
le rectangle vert du 8 Mai 1945.
Les joueurs ont les ressources
pour vaincre l’adversaire avec
l’art et la manière, surtout que ce
dernier n’est pas au mieux de sa
forme et n’est plus cette équipe
qui crée la surprise lors de ses
déplacements. Le DRBT n’arrive
pas à sortir la tête de l’eau et
occupe la 10e place, ses joueurs

commencent à sentir le doute les
envahir, surtout qu’ils se sont
donnés à fond lors de cette phase
afin de s’en sortir, mais sans
résultat. Aussi, l’ESS, qui a prouvé lors des derniers matchs, que
ce soit en coupe ou en championnat, qu’elle a un banc en or, va le
prouver une énième fois aujourd’hui contre le DRBT et cela suite
à l’absence de plusieurs cadres
dans le groupe.
Pour un jeu sans
déchets
L’équipe à Zorgane devra gagner
ce derby pour faire taire ses
détracteurs et relancer la concurrence. Les joueurs sont appelés à
éviter les faux pas et les erreurs
individuelles et devront opter
pour un jeu sans déchets avec
beaucoup de cohésion. Certains
titulaires indiscutables seront
priés de montrer leur vrai visage
et de créer des occasions, à l’instar de Abdelmoumen et Djabou,
qui n’a pas fait fureur face à

l’USMA. Il faudra aussi penser à
relancer la machine défensive, car
c’est là que se trouve le vrai problème de l’équipe. Quant au compartiment offensif, il est défendu
en force par l’attaquant qui brille
en ce moment, Amokrane.
M. I. B.

Hamri ne
lâchera pas
Benayed
Le président de RCR, Hamri, qui a
eu une longue discussion avec l’attaquant Mourad Benayed, hésite à
laisser partir sa pépite. Le joueur,
qui a été convoqué pour le stage
de l’EN à Sidi Moussa, montre un
bon visage avec son club et les
supporters relizanais sont contre
son départ. L’équipe a besoin de
ses services et s’appuiera sur lui
pour les matches à venir afin
d’éviter la relégation en Ligue 2
Mobilis en fin de saison.

Après la cuisante
défaite en coupe
d’Algérie face à l’ASO
Chlef, qui a laissé des
séquelles dans la maison du MCO, suite au
mauvais traitement
réservée à l’équipe par
quelques pseudo-supporters chélifiens qui
refusent que les relations s’améliorent entre
les deux clubs, la formation oranaise recevra
sur son terrain, et
devant son public,
l’étonnante formation
du CSC. Les Hamraoua,
qui occupent actuellement la 3e place au classement général avec 25

Natèche :
«Ne pas se
mettre trop de
pression»

«Pour espérer battre
le CSC, il ne faudrait
pas se mettre trop de
pression. Tous les
joueurs qui seront sur
le terrain sont appelés
à sortir leurs tripes,
on ne peut effacer ce
qui a été construit en
plusieurs mois. Après
notre élimination en
coupe, il faudrait se
remobiliser et faire le
maximum pour gagner
cette ultime rencontre
de l’année».

Demane : «Notre
solidarité fera la
différence»
L’attaquant Hamza
Demane est en train de
réaliser une saison époustouflante avec son équipe.
A l’heure de défier l’ESS
dans son antre, le joueur
se montre optimiste pour
un bon résultat.

De notre correspondant

AMAR T.

Comment évaluez-vous
votre parcours depuis
votre titularisation dans
l’équipe ?
Je n’ai pas eu la chance
de participer à tous les
matchs depuis le début de
la saison, mais lorsque
l’entraîneur m’a fait
appel, c’est exceptionnel,
car je travaille énormément pour consolider ma
place dans le groupe. Je
n’épargne aucun effort
pour continuer dans la
même dynamique.
Réalisez-vous l’ampleur
des mauvais résultats de
votre équipe ?
On est bien conscients
tous de ce qui nous arrive.
C’est une contre-performance inattendue, mais
elle a trop duré. C’est
notre faute à tous, car sur
le terrain, on ne travaille

Vendredi 23 décembre 2016

pas assez. Je ne veux pas
dire qu’on triche, mais ce
qui nous arrive est mérité.
Quelle est, selon vous, la
cause de tous ces
revers ?
Le plus flagrant, ce sont
les erreurs à chaque
match. Il ne faut pas attribuer la responsabilité à
l’un ou à l’autre des compartiments de jeu. Tout le
monde est responsable de
cette situation qui pénalise le club à courir aujourd’hui derrière le maintien
après avoir occupé le haut
du tableau en début du
championnat.
Qu’avez-vous à nous dire
sur le rendez-vous de
l’ESS ?
L’ESS joue bien, devant
son public en particulier,
et elle ne va pas se laisser
faire chez elle. On doit
proposer un jeu avec
l’obligation de gagner.
Entre nous joueurs, on a
cette solidarité et c’est
avec cet esprit de camaraderie qu’on va faire
quelque chose de grand
pour réaliser un bon
résultat.
A. T.

points, tenteront lors de
ce match de profiter de
la mauvaise passe que
traverse actuellement
l’adversaire, afin de terminer la phase aller sur
le podium. Comptant
plusieurs individualités
talentueuses, l’équipe
du MCO revient cette
saison en force en
championnat. Les
joueurs Oranais ne fouleront pas la pelouse en
pour se balader, ils tenteront d’accrocher les
Constantinois pour
continuer leur belle
série, comme cela nous
a eté confirmé par ses
joueurs.
M. S.

Boudoumi :
«Se méfier des
Constantinois»

«On ne sous-estime pas
l’adversaire, malgré ses
derniers mauvais résultats, le CSC a bien battu le
CRB à Alger, cela montre
quand même que les
Constantinois sont imprévisibles, avec leur effectif
qui renferme des éléments
expérimentés, ayant roulé
leur bosse dans le haut
niveau. Il faudrait se
méfier de cet adversaire,
d’autant que, d’après leurs
déclarations de cette
semaine, ils promettent
une réaction positive. On
espère que ce ne sera pas
contre nous».

Mouedden
demandé par
son club

Un coup dur pour le
DRBT, qui va perdre son
meilleur joueur au profit de son club d’origine, le PAC, qui l’avait
accordé au DRBT sous
forme de prêt. Comme
pour le joueur Daoudji,
qui a joué au DRBT
avant son transfert à
l’ESS cette saison,
Mouedden ne sera pas
en mesure de jouer la
saison entière à
Tadjenanet. Selon les
dirigeants du DRBT, qui
considèrent ce départ
comme une perte
regrettable, le match
de vendredi pourrait
être le dernier pour le
meneur de jeu. Après
l’annonce du départ de
Mouedden, les dirigeants se sont mis
aussitôt à la recherche
d’un meneur de jeu.
Plusieurs joueurs ont
été proposés au club,
mais sur ce point, rien
n’a encore été décidé,
car les responsables ne
veulent pas recruter
n’importe quel joueur.
Selon certaines
sources, les dirigeants
tadjenanetis sont sur
les traces de Walid
Derrardja, qui est en
froid avec son club
avec lequel ils essayent
de trouver un terrain
d’entente pour son
transfert.
A. T.

100 Scorpions
présents

Les supporters de
l’USMBA étaient présents à ce rendezvous au stade OmarHamadi pour soutenir
leur équipe. Une centaine de Scorpions
environ a pris place
dans le virage réservé
aux supporters visiteurs. Ils étaient très
déçus en toute fin de
match, notamment
après cette défaite
concédée face au
MCA.

Séance de
décrassage au
stade d’El Biar

La formation d’ElKhadra n’a pas assuré
sa séance de décrassage la veille, mais
plutôt jeudi matin,
soit le jour du match
et ce, au stade communal AbderrahmenIbrir d’El Biar. Une
séance qui a duré une
quarantaine de
minutes.

Match particulier pour le
duo BachiriHendou

Hendou et Bachiri, les
deux joueurs de
l’USMBA, ont retrouvé
leur ex-équipe, le MCA,
et le stade de
Bologhine où ils
avaient évolué sous le
maillot du Mouloudia.
C’est un match particulier pour les deux
ex-Mouloudéens.

Un match
dans un
match

A l’occasion de ce
match MCA-USMBA, on
a eu droit à un «petit
match de famille entre
le père, Si Tahar CEO,
le coach de l’USMBA,
et son fils, qui n’est
autre que le joueur du
MCA, et qui était rentré en cours de match
à la place de Mehdi
Kacem. Pourtant, le
jeune joueur n’a
jamais émis le vœu de
rencontrer son père
en tant qu’adversaire.

Coup dur pour
Tabti

Le meneur de jeu de
l’USMBA Tabti a écopé,
en seconde période,
d’un avertissement ;
il sera automatiquement suspendu pour
le prochain match qui
se jouera à domicile
contre l’USM Alger du
fait que c’est son quatrième carton. On
comprend désormais
pourquoi ses coéquipiers Lamali et Balegh
ont longuement
contesté auprès de
l’arbitre de la rencontre, M. AbidCharef.

L'ŒIL DU COACH

Mouassa : «Finir
avec 30 points,
c'est bon»

«Le MCA a
mérité sa
victoire»

taque était en forme." Cette belle victoire assurée face à l'USMBA permet
au Doyen de finir champion d'hiver.
A ce propos Mouassa dira : "Exact,
terminer la phase avec 30 points,
c'est bon. Cela va nous booster pour
être encore plus performants à l'avenir." Mouassa n'oublie pas la dernière rencontre de l'année 2016 et déclare : "On va jouer Beni Douala pour le
match de coupe. On doit bien négocier ce match. Donc, il faut redescendre de ce nuage pour finir en
beauté l'année 2016." Par contre, au
sujet du recrutement, Mouassa
déclare : "Après le match de coupe,
on se réunira et on verra." Mais,
comme Mansouri est annoncé au
MCA, Mouassa ajoute : "Qu'il soit le
bienvenu. C'est un bon joueur.
N'oublions pas que l'été dernier, il
avait fait la préparation avec l'équipe." En tous les cas, Mouassa veut
battre Beni Douala pour vibrer au
même rythme que les Chnaoua.
M. K.

"Une victoire
méritée pour le
Doyen. On n'était
pas bien rentrés dans
le match, alors que
l'adversaire était
bien présent sur le
terrain, plus
volontaire et plus
déterminé. On est
revenus en seconde
mi-temps, mais ça
n'a pas suffi. C'est
comme ça."

Les Vert et Rouge fêtent
leur titre avec les Chnaoua

Au coup de sifflet final, Omar Ghrib
rentre sur le terrain, il embrasse
chacun de ses joueurs. Il était aux
anges. Il demande à ses hommes de
faire le tour du stade afin de rendre
hommage aux Chnaoua qui sont
venus pour soutenir leur équipe. Les
coéquipiers de Bouguèche, très
contents, ont mis le feu dans les
gradins avec les chants. Les supporters étaient vraiment au summum
de leur bonheur. Omar Ghrib a lancé
dans la foulée : "Dieu est avec nous
et nous guidera pour retrouver les
sommets." Les Mouloudéens sont
contents. Ils savent qu'il reste la
rencontre de la coupe pour que la
joie soit complète. Tout le monde
compte tout faire pour que cette fin
d'année 2016 marque les esprits. Ce qui est sûr, hier à Omar-Hamadi, "championné" a fait rage.

PROGRAMME DE LA 15e JOURNÉE
Rencontre
USMH-OM
MCO-CSC
ESS-DRBT
CAB-RCR
NAHD-MOB
JSK-CRB

Date
Aujourd’hui, 15h
Aujourd’hui, 16h, ENTV
Aujourd’hui, 16h, ENTV
Demain, 14h30
Demain, 16h, ENTV
Demain, 16h, ENTV

BOUGUÈCHE :
«Chnaoua, ce titre
est pour vous !»

CEO :

PAR MEHDI KABI
Le premier responsable de la
barre technique du MCA, Kamel
Mouassa, est un entraîneur heureux.
Il a su amener sa touche dans l'équipe. Et ce n'est pas un hasard si le
Doyen retrouve son identité footballistique pour s'imposer et décrocher
le titre honorifique de champion
d'hiver. Kamel Mouassa veut que la
joie soit complète et rappelle qu'il
reste un match à bien négocier
contre Beni Douala. L'entraîneur en
chef du MCA, Kamel Mouassa, ne
cache pas sa joie. Normal, il a hissé
le Doyen à la tête du championnat,
ce qui lui a permis, avec son équipe,
de décrocher le titre de champion
d'hiver. D'emblée, le coach est revenu sur cette rencontre gagnée contre
l'USMBA pour dire : "Dans l'ensemble, je suis satisfait du rendement de mes joueurs. On a fait un
bon match. En première mi-temps,
on s'est donnés à fond où on a pu
marquer deux buts. Cependant,
après le troisième but marqué en
seconde période, il y a eu un relâchement qui a permis à l'adversaire de
réduire la marque. Mais, sinon, dans
l'ensemble, je suis satisfait de mes
joueurs qui ont réussi un match
d'hommes ; ils ont su finir en beauté
la phase aller." Face à l'USMBA, l'attaque, qui était en panne, a retrouvé
le chemin des filets, ce qui ne peut
que l'aider à être encore plus forte à
l'avenir. Ce point n'est pas passé
inaperçu aux yeux de Mouassa qui
dira à cet effet : "Les attaquants ont
marqué, c'est bien. Hamdoulah, cela
va les aider à être encore plus efficaces à l'avenir. Face à l'USMBA, l'at-

5

Lieu
1er-Novembre (El-Harrach)
Zabana (Oran)
8-Mai-1945 (Sétif)
Sefouhi (Batna)
20-Août-55 (Alger)
1er-Novembre (Tizi-Ouzou)

Hadj Bouguèche,
l'attaquant du Mouloudia
d'Alger, a renoué avec les
buts hier en marquant le
troisième de la partie. Il
est content d'avoir participé à ce titre honorifique et
il assure que face à Beni
Douala, le MCA jouera
pour valider son billet
pour le prochain tour.

Face à l'USMBA, le
Doyen a sorti l'artillerie
lourde, qu'en pensezvous ?

Hamdoulah, on a joué
une rencontre qu'il ne fallait pas rater. On voulait
finir champions d'hiver et
on l'a fait. C'est génial. Il
faudra maintenir le cap,
car il ne faut pas oublier
qu'il reste encore du chemin pour assurer le titre
de champion. Mais on va
tout faire pour rendre fier
notre public qui mérite les
honneurs.

On imagine que le fait
de renouer avec les
buts va vous libérer,
non ?

J'ai chassé la guigne, et,
incha Allah, je ferai tout
pour qu'il y en ait
d'autres. Ce qui est sûr, je
vais continuer à bosser
afin que ce but ne soit pas
le dernier. Ceci dit,
comme je l'ai toujours dit,
le plus important pour
moi, c'est que le MCA
gagne.

Il reste un match pour
finir l'année 2016 en
beauté, qu'en ditesvous ?

On a envie de continuer
sur cette lancée. On va
tout faire pour que les
supporters soient toujours
aux anges. Chnaoua, ce
titre est pour vous et,
incha Allah, on passera
aux quarts pour vous
aussi.
M. K.

CLASSEMENT DE LA LIGUE 1 MOBILIS
CLUBS

1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
16.

MCA
USMA
MCO
OM
ESS
JSS
USMBA
NAHD
USMH
DRBT
CRB
CAB
CSC
JSK
RCR
MOB

MATCHS

Pts
30
26
25
24
22
22
21
18
18
16
16
15
14
13
12
08

J.

G. N. P.

15
15
14
14
14
15
15
14
14
14

09
08
06
07
06
06
06
05
04
04
04
04
03
02
05
01

14
13
14
14
14
13

03
02
07
03
04
04
03
03
06
04

03
05
01
04
04
05
06
06
04
06

BUTS
P. C. Diff.

16
23
14
21
20
15
17
17
09

09
14
08
16
14
16
18
16
10
18 19
04 06 11 13
03 06 09 15
05 06 17 18
07 05 08 13
03 06 12 17
05 07 10 21

16e JOURNÉE

17e JOURNÉE

MCA-JSK
USMH-USMBA
CAB-OM
NAHD-RCR
MCO-CRB
ESS-CSC
JSS-DRBT
MOB-USMA

DRBT-MOB
CSC-JSS
CRB-ESS
OM-MCO
JSK-NAHD
USMBA-CAB
MCA-USMH
RCR-USMA

+07
+09
+06
+05
+06
-01
-01
+01
-01
-01
-02
-06
-01
-05
-05
-11

www.competition.dz Vendredi 23 décembre 2016

www.competition.dz

LIGUE 1 MOBILIS 15e JOURNÉE

4
MCA
USMBA

3
1

Stade Omar-Hamadi de Bologhine,
Buts : Hachoud 28', Nekkache 32',
Bouguèche 49'
Bouguelmouna 84' (USMBA)
Toual 2
Chaouchi 3
Yaghni 3
Azzi 3
Cherifi 3
Mebarakou 3
Bachiri 2
Hachoud 4
Khali 2
Boudebouda 3
Hendou 3
Karaoui 4
(El Amali 46')
Kacem 4
Belegh 2
(CE0 62')
Labani 2
Derrardja 4
Ghazali 2
Zerdab 4
(Tabti 46')
(Seguer 75')
Bounoua 2
Nekkache 4
(Bouguelmouna 74')
Bouguèche 4
Kouriba 3
(Aouedj 81')
Ent. : Mouassa Ent. : CEO
Terrain praticable, temps frais,
affluence nombreuse, arbitrage de M.
Abid Charef, assisté par MM.
Boulfelfel et Benamira.

LE
MCA
champion d'hiver
Azzi sur la
liste élargie
de Leekens

Averts : Mebarakou 29', Karaoui
48',Tabti 52', Seguer 90'+1

Film du match

10' Coup franc de Hachoud,
tête de Boudebouda, Nekkache
marque mais Abid Charef refuse.
18' Centre de Nekkache sur
la tête de Bouguèche qui frôle le
montant gauche de Toual.
23' Corner de Hachoud sur
Derrardja qui tire un bolide,
mais la transversale sauve
Toual.
28' Centre d'Azzi, reprise de
volée instantanée de Hachoud
qui ouvre la marque.
32' Corner de Hachoud, Azzi
de la tête entre les bras du gardien. Toual lâche le cuir,
Nekkache surgit de nulle part et
corse l'addition.
45' Tir de Derrardja des 29 m,
la balle au-dessus de la transversale.
49' Corner de Hachoud, tête
de Bouguèche qui ajoute le 3e
64' Centre de Hachoud,
Zerdab rate son retourné.
70' Boudebouda sauve sur la
ligne un tir qui a failli faire
mouche.
71' El Amali dribble Karaoui
et tire mais à côté. Son entrée a
apporté plus de forces à son
équipe.
72' Centre de Nekkache,
reprise d'Aouedj au-dessus de la
transversale.
84'
Sur un corner,
Bouguelmouna réduit le score.

Mebarakou :
«Tout pour
garder la place
de titulaire»
"Je suis très content de jouer ce
match. Je ferai tout pour garder la
place de titulaire le plus longtemps
possible. Je me sens en pleine
forme et j'espère continuer sur cette
voie. Ce qui est sûr, le titre de champion d'hiver va nous booster pour
être à la hauteur des attentes et
avancer dans le bon sens."

ASMO

PAR MEHDI KABI
Ils étaient trois candidats et c'est finalement le
MCA qui a obtenu hier le titre
honorifique de champion d'hiver. Six ans plus tard, le MCA,
avec Ghrib, croit plus que
jamais à son rêve de décrocher
un 8e titre. C'est possible,
l'ambition légitime. Cette équipe peut le faire. Pour la dernière journée de la phase aller,
le Doyen, qui recevait
l'USMBA, à Bologhine devait
se montrer à la hauteur et
gagner pour être champion
d'hiver. Mouassa a donné les
clés de la réussite à son équipe
et ses poulains ont montré sur
le rectangle vert qu'ils en ont

dans le ventre. Un pressing
haut efficace, de la fluidité
dans le jeu, un jeu collectif et
une solidarité qui a toujours
fait défaut à l'équipe, et surtout un réalisme et une efficacité incroyables de la part des
attaquants qui, semble-t-il, se
sont libérés depuis que Kacem
et Derrardja sont titulaires.
Mieux armé, mieux en place et
bien préparé pour la circonstance, le Doyen a mérité sa
victoire et aussi son titre de
champion d'hiver.
Ne pas oublier
Mouassa
Omar Ghrib est pour beaucoup dans ce parcours.
L'équipe est solidaire et bien

prise en charge, malgré les
problèmes avec Laâdj. Le
limogeage de Menad était
courageux et le remplacer par
Mouassa l'était encore plus. Ce
dernier, depuis son arrivée,
fait presque un sans-faute. La
discipline est installée, des
joueurs marginalisés par
Menad se sont libérés. On
parle de Karaoui, Kacem,
Derrardja et Nekkache.
L'équipe est plus que jamais
sur une dynamique de victoires jamais connue depuis
2010. Mouassa a ajouté un
plus. C'est l'entraîneur
qu'il faut pour
cette équipe.
M. K.

GHRIB : «ON A UNE
ÉQUIPE DE TITRES»
Pour lui, c'est une revanche
sur le sort. Il était radié à vie
et son retour dans les affaires
du MCA a rimé avec champion
d'hiver. Cela ne peut que lui
faire gagner beaucoup de
points du côté du public. Ce
titre honorifique de champion
d'hiver n'est pas passé inaperçu pour lui : "Avant d'entamer
la saison, j'avais dit que cette
équipe a l'étoffe de championne et qu'on allait jouer les premiers rôles. Le temps m'a
donné raison. On a prouvé
qu'on avait une bonne équipe,
une équipe qui a tout pour
être dans les sommets. On a
une équipe de titre. Je suis
fier de ce groupe. On va atta-

quer la préparation pour
mettre les joueurs au top du
top. Car on a envie de creuser
l'écart avec nos poursuivants
dès les premières journées de
la phase retour pour avoir le
temps qu'il faut afin de se
concentrer sur la coupe
d'Afrique." Avant de clore
son intervention, Omar
Ghrib, qui a été interrogé sur le recrutement, dira : "Celui
qui veut recruter, qu'il ramène
de l'argent." Un
message clair
aux responsables
de la Sonatrach.

Hachoud : «Finir
champion d'hiver,
c'est fantastique»
"Hamdoulah, j'ai pu marquer l'un des buts de la partie. C'est le travail sans relâche à l'entraînement qui me
le permet et aussi le soutien de mes camarades que je
félicite au passage pour tous les sacrifices afin de finir
avec 30 points la phase. Ce qui est sûr, finir champion
d'hiver est fantastique."

Content est le défenseur axial du
Mouloudia d'Alger
Ayoub Azzi, qui se
trouve sur la liste des
30 de Leekens concernant les joueurs qui
vont défendre les couleurs de l'Algérie. Il
faut dire que tout le
monde a remarqué
que, sur le terrain,
cette convocation
chez les Verts a
apporté plus de
conviction au joueur
qui s'est donné hier à
fond pour aider son
équipe face à l'USMBA.

Mebarakou
retrouve le 11

Hier, face à l'USMBA,
on a constaté un
changement dans
l'axe. Mouassa a décidé de ménager Demou
pour libérer la voie à
Mebarakou qui a
assuré dans l'axe aux
côtés d'Azzi. Les deux
joueurs se sont donnés à fond pour que le
MCA gagne son
match.

61', Kacem
sort blessé et
cède sa place
à CEO

On jouait une minute
après l'heure de jeu.
Kacem demande le
changement car,
quelques minutes
avant, il avait pris
une béquille. Il va
passer des examens, mais il est
fort probable que,
mardi, le MCA jouera sans lui.

Les Chnaoua
solidaires
avec Ghrib

Dans les gradins
d'Omar-Hamadi de
Bologhine, hier, lors
de la rencontre entre
le MCA et l'USMBA, les
supporters, qui suivent de près la guéguerre entre Ghrib et
la Sonatrach, n'ont
pas omis de montrer
leur solidarité avec
Omar Ghrib. Il faut
dire qu'avec lui, le
Mouloudia d'Alger
retrouve les sommets.
Ce que veulent les
Chnaoua, c'est voir le
Doyen asseoir sa
suprématie comme il
y a bien longtemps,
raison pour laquelle
ils ont insulté les responsables de la
Sonatrach, à leur tête
Laâdj.

Le BRI pour
assurer la
sécurité en
dehors du stade

Sachant que cette rencontre est à grand enjeu,
pour éviter tout débordement, le BRI a été choisi
pour assurer la sécurité en
dehors du stade et bien sûr
intervenir s'il le faut dans
les gradins afin que la rencontre entre le MCA et
l'USMBA se déroule dans
les meilleures conditions.

Karaoui suspendu

Pour le rendez-vous, mardi,
de la Coupe d'Algérie, le
Doyen ne peut pas compter
sur les services du milieu
de terrain, Amir Karaoui,
suspendu à l'occasion pour
cumul de cartons.

Bouguèche
se libère

Après plusieurs journées
sans marquer, Hadj
Bouguèche a marqué le 3e
but. Le joueur s'est libéré
hier et cela ne peut que le
booster à faire sensation à
l'avenir. Ce qui est sûr, ce
but va avoir un impact
positif sur Bouguèche.

Derrardja
ovationné

A la fin du premier round,
les supporters du MCA ont
assuré une standing ovation à Derrardja. Il faut dire
que depuis son arrivée au
MCA, Walid Derrardja n'a
pas reçu autant de fleurs,
mais cela est dû bien sûr
au fait que le joueur
retrouve ses forces, ses
capacités et son savoirfaire. En bref, Derrardja du
MCEE est de retour. Cela ne
passe pas inaperçu et les
Chnaoua ont tenu à l'applaudir debout pour lui
rendre hommage. Cela ne
peut que booster et pousser Derrardja à être encore
meilleur. "Alahou akbar,
Walid Derrardja", a atteint
le volume maximum hier à
Omar-Hamadi.

U21 :
MCA 3-USMBA 0

Lors du rendez-vous de la
dernière journée, qui avait
mis aux prises le MCA avec
l'USMBA, les Mouloudéens
se sont imposés. Les poulains de Lotfi Amrouche se
sont distingués sur le
score de 3-0.

Hamia présent

L'attaquant de l'OM Hamia
était présent hier à
Bologhine afin de suivre la
rencontre qui avait mis aux
prises le Doyen avec
l'USMBA dans une rencontre à enjeu vital, car le
MCA jouait pour assurer la
première place au classement et, donc, le titre de
champion d'hiver.

13

Des erreurs de recrutement

QUI COÛTENT CHER
De notre correspondant

L. M. AZZI

La formation de
M’dina J’dida a laissé des
plumes face au WA
Boufarik, en concédant,
avant-hier, sa première
défaite at home cette saison
(1-2). La défaite en ellemême ne souffre d’aucune
contestation, tellement
l’équipe asémiste a été loin
du compte et loin des plans
de son entraîneur,
Mohamed Henkouche. Son
adjoint, Fayçal Meguenni, a
vu juste quand il a parlé
d’un match piège, 24 heures
avant la rencontre en question (voir notre édition
4854). Le destin a voulu que
ce revers arrive après le
semi-échec concédé face au
GC Mascara, toujours at
home (0-0). Au total, ElDjamîya a gaspillé 9 points
chez elle à Habib-Bouakeul,
dont 5 avec le Mascaréen,
qui, néanmoins, ne peut
rien faire avec un effectif
tout juste moyen. Les

erreurs dans le recrutement
effectué l’été dernier, en
concertation avec
Noureddine Saâdi, ne
seront jamais discutées, tant
les dirigeants semblent
avoir cru bien faire, même
s’ils semblent perdre la
main en matière d’idées
dans le volet lié au mercato.
Besoin d’un
créateur ou d’un
meneur ?
Il est inutile de relever que
les satisfactions sont rares.
Cela pour dire que les responsables du club ont peutêtre négligé un point restant
la base et la force d’une
équipe, celle d’un créateur à
défaut d’un meneur
d’hommes. Car l’équipe
actuelle a besoin d’un
joueur d’expérience,
capable de booster les
joueurs à tout moment de la
partie. Seddik Berradja,
malgré son expérience, ne
peut assurer le rôle, à l’exception de quelques
consignes très mal assimi-

lées par certains de ses
coéquipiers. A titre
d’exemple, l’avant Amer
Yahia semblait égaré, tellement il manquait d’un
appui, sachant que les
balles ne lui arrivaient pas à
bon escient, tout comme le
vif Baleh. Autrement dit,
l’équipe donne l’impression
de souffrir de ce mal auquel
le coach voudra certainement remédier au mercato.
La chance pour
Aklil ?
Le point lié à l’axe de la
défense reste peut-être un
des maux de cette équipe
qui a montré ses limites ces
derniers temps. Et là, d’aucuns pensent que l’association Barka-Mesmoudi ne se
porte pas bien. Ces deux
éléments n’ont pas vraiment montré grand-chose,
même si le second nommé a
permis à son équipe de
revenir au score à une
minute de la pause. Ne faudra-t-il pas donner la chance à Aklil, qui a été recruté

pour ses qualités faisant de
lui un capé de la sélection
nationale des U20 ? Après
les déboires défensifs poussant l’équipe à offrir des
boulevards aux attaquants
boufarikois, il sera temps
pour le staff technique de
penser à changer cette association qui ne donne plus
l’assurance souhaitée. Sans
vouloir nous immiscer dans

Dernières retouches
avant l’ASMO
K. DJELLOUL

Pour le coach du MCS, la rencontre qui va opposer son équipe
à l’ASMO sera importante et les
joueurs doivent être sur leurs
gardes, l’entraîneur croit dur
comme fer que son équipe peut
réaliser une victoire, mais se méfie
de la réaction des joueurs de
l’ASMO, qui peuvent se révolter
et leur créer beaucoup de problèmes. Pour cela, le technicien du
MC Saïda s’est adressé à ses
joueurs lors de la séance effectuée
hier, le coach leur a demandé de
bien se concentrer sur le match
qui les attend face à la formation
de l’ASMO de ce samedi, et exige
d’eux d’aborder ce rendez-vous

avec plus de volonté et de détermination pour enregistrer une victoire. Le coach saïdi a conseillé à
ses gars de faire très attention à
cette équipe d’Oran, qui peut
créer le danger durant la rencontre, il estime qu’il faut prendre
très au sérieux les gars de Mdina
Jdida. Le coach du MCS sait pertinemment que la mission de son
équipe ne sera guère facile, mais il
croit en les capacités de ses poulains, à ses yeux, ils peuvent
gagner pour améliorer leur place
classement de l’équipe. Aussi, il
leur a rappelé qu’un revers est
strictement interdit et seul la victoire compte à ses yeux, les
joueurs ont bien saisi le message
et sont conscients de la tâche qui
les attend face a l’ASMO, c’est

Hamidi : «Mission difficile,
mais pas impossible»
Les Vert et Rouge continuent leur préparation en vue du
match contre l’ASMO pour le
compte de la dernière journée de la
phase aller du championnat. Les
joueurs sont à pied d’œuvre, l’entraîneur Rahmouni met les bouchées doubles et la direction essaye
de procurer tous les moyens afin
que tout le groupe puisse travailler
dans de bonnes conditions, et dans
ce contexte, le buteur de l’équipe,
Hamidi, dira : «Nous nous prépa-

QUOTIDIEN
SPORTIF ÉDITÉ
PAR LA SARL
«TOP SPORT»

rons pour ce match contre
l’ASMO. Certes, la partie sera difficile, mais nous allons mettre tout
en œuvre pour réaliser une victoire.» Et d’ajouter : «Nous sommes
conscients et nous devons
défendre notre chance, même si
cela ne sera pas facile à faire devant
un adversaire coriace.» C’est dire
que les poulains de Rahmouni sont
en train d’intensifier leur préparation et d’apporter les dernières
retouches avant cette confrontation
Directeur de la publication
Djamel Guessoum
Directeur de la rédaction
Rafik Abib
Rédacteurs en chef
Amirouche Boudjedou
Asma Halimi Taïbi

El-Ghomari,
Boukatouh et
Boutiche
pardonnés
Sanctionnés par le coach Henkouche pour
avoir discuté ses choix, El-Ghomari,
Boukatouh et Boutiche ont été pardonnés
par la direction du club asémiste. Hier,
ces trois joueurs ont pris part à la séance matinale tenue sur la pelouse du stade
Habib-Bouakeul. «Ces joueurs ont présenté des excuses aux dirigeants et à l’entraîneur. C’est pourquoi ils ont été autorisés à rejoindre le groupe et s’entraîner
pour préparer le match de Saïda», a
confié une source autorisée, hier au téléphone. Au vu des failles affichées face au
WAB avant-hier, il est certain que leur
driver ne devra pas se priver de leurs
services pour le match contre le MCS,
prévu samedi prochain.

Les espoirs se hissent
à la 3e place

les choix de Henkouche, qui
a des idées qui lui ont souvent donné raison, l’association en question mérite un
sang neuf, tout comme
Aklil, qui n’a toujours pas
joué en championnat, hormis huit minutes contre
l’USM Blida.
L. M. A.

claire, le coach veut voir son équipe améliorer leur place au classement avant la fin de la phase aller.
Un match de
préparation pour le CRB
Seule une victoire, ce samedi, face
à l’ASMO, pourrait donner plus
de confiance aux joueurs et avoir
un bon impact psychologique sur
le moral des troupes afin d’aborder le prochain match de la coupe
d’Algérie contre le CRB dans les
meilleures conditions. C’est aussi
le vœu de Rahmouni, qui veut
préparer les 1/8 de finale de la
coupe d’Algérie dans de bonnes
conditions.
K. Dj.

si importante face à une formation
solide à plus d’un titre. Là aussi
notre interlocuteur affirmera :
«Nous sommes en train de travailler d’arrache-pied afin d’être
fin prêts pour ce match et pour
essayer d’empocher les trois
points, une mission difficile mais
pas impossible.» C’est dire aussi
que les camarades de Hamidi sont
décidés à empocher les trois points
de la rencontre. A quelques heures
de cette rencontre, la sérénité règne
dans le camp des Vert et Rouge, où
Rahmouni prépare sa stratégie
dans le calme et une grande
confiance.
K. Dj.

Comme annoncé hier, la formation espoir
de l’ASM Oran a pris le meilleur sur son
homologue, le WA Boufarik, en l’emportant sur score par 3 buts à 1. Cette victoire, la septième de la saison, permet à
l’ASMO de se hisser à la troisième place
du classement général derrière l’AC
Paradou et l’ASO Chlef. Comme quoi, les
jeunes asémistes se sont rebiffés après
une série négative. Il est utile de noter
que les buts de la partie, jouée en lever
de rideau des seniors, ont été marqués
par Dahdouh, Benzaarour et Kara. A noter
aussi la présence de quelques éléments
juniors, dont le défenseur Amine Bellat
des U20, qui a joué pour la première fois
dans l’équipe des réserves.

CABBA

MCS

De notre correspondant

Vendredi 23 décembre 2016

Dernière chance
pour quelques
éléments

Ce match comptant pour
la 15e journée face à
l’ASMO sera la dernière
chance pour certains éléments de convaincre
Rahmouni, ou de lui faire
changer d’avis pour rester au sien de l’effectif
qui va jouer le reste du
championnat et éviter la
libération durant ce mercato. Cela étant, il n’est
jamais trop tard pour bien
faire, ces éléments
auront la chance de
convaincre le coach saïdi.

Les joueurs
régularisés

A moins de 24 heurs du
match du championnat de
Ligue 2 Mobilis, qui mettra aux prises le MCS
avec l’ASMO, la direction
saïdie, comme on l’avait
déjà annoncé dans l’une
de nos éditions, a versé
les salaires non perçus
aux joueurs pour les motiver la veille de ce match
très important, tous les
joueurs ont perçu trois
mois et plus de salaire, la
réaction de la direction du
club saïdi a fait beaucoup
de bien aux joueurs et
devrait leur permettre de
jouer le match du l’ASMO
dans de bonnes conditions et avec un moral au
beau fixe. Le président de
l’équipe table sur la motivation pour gagner son
pari.

Rédacteur en chef adjoint : Kamel Hassani
Chef de rubrique : Nouredine Boumali
Rédaction
Abderrahmane Mimoun,
Maâmar Zerrouki, Amina Zerrouki,
Mohamed Amokrane Smaïl, Abdellah
Haddad, Hillal Aït Benali, Anis Sadoun,
Rachid Hamadi, Islam Zemam

«La place du CABBA
est en Ligue 1»
De notre correspondant

LARBI BABOUCHE

Suite à la victoire des Jaune et Noir réalisée at home
contre un concurrent immédiat, l’USM Blida, sur un but de
Madouni, Bira a déclaré que le CABBA aura son mot à
dire cette saison aux côtés de gros calibres de la Ligue 2
Mobilis. «Je suis sûr que mon équipe jouera les premiers
rôles cette saison et qu’elle aura donc son mot à dire d’ici
la fin du championnat». L’entraîneur félicitera ses joueurs
en faisant leur éloge : «Ils ont montré qu’ils ont de la personnalité et qu’ils évoluent comme un seul groupe.»
«On a enchaîné sept matchs en à peine
vingt jours»
Pour justifier le choix du banc des remplaçants qui ne
comptait que trois joueurs de moins de 20 ans, Djahnit,
Belferkous et Khedara, Bira explique qu’il a été contraint
de faire appel aux jeunes de l’équipe, car il devait ménager
les blessés : «On a enchaîné sept matchs en à peine 20
jours.»
«La saison passée, l’équipe avait assuré
son maintien trop tard»
«Il y a deux saisons, j’ai laissé derrière moi une équipe
compétitive. La saison écoulée, l’équipe avait assuré le
maintien tardivement, c’est-à-dire à l’avant-dernière journée du championnat. Cette saison, on va défier nos faiblesses et former une équipe compétitive qui jouera les
premiers rôles».
«On doit finir la phase aller avec
24 ou 26 points»
Dans la même logique, l’entraîneur estime que les Jaune et
Noir ont leur place en Ligue 1 Mobilis avec l’élite. C’est
pour cette raison qu’il tient à finir la phase aller sur le
podium. Aussi, lecoach pense que son équipe devrait finir
la phase aller avec 24, voire 26 points, ce qui veut dire qu’il
cible un match nul au moins contre l’Arba dans le dernier
match, samedi, sinon une victoire.
L. B.

Rédaction
87, Bd Mohamed V
Tél. : (0770) 92 92 83
Fax : (023) 49 05 33
Site Internet
www.competition.dz
contact@competition.dz
Compte bancaire
CPA agence Didouche,
n° 101-400-24762-3

Impression
SIA
Diffusion
Compétition Tél : (0770) 92 92 82
Adressez votre courrier
à Compétition BP 331 - RP Alger

www.competition.dz

Jeudi 22 décembre 2016

INSOLITE

14

Citation

Ne vous
mariez pas
pour l'argent,
vous pouvez
emprunter
à meilleur
marché.
J. Kelly

www.competition.dz Vendredi 23 décembre 2016

DÉTENTE

À LA UNE

JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE

Les frères Savea vont défier au tennis... les soeurs Williams
Quelques jours avant le tournoi d'Auckland de
tennis, les soeurs Williams (Etats-Unis) vont
disputer un match de charité contre les frères
Savea, tous les deux All Blacks. Coéquipiers chez
les All Blacks depuis cette annnée, Ardie (23 ans,
12 sélections) et Julian Savea (26 ans, 52 sél.)
s'apprêtent à relever un défi bien compliqué !
Quelques jours avant le début du tournoi
d'Auckland de tennis, l'ASB Classic, qui se
déroulera du 4 au 9 janvier pour les femmes, les
deux frères néo-zélandais affronteront les soeurs

JOUR

G
B
D
E
N
I
M
O
A
R
A
H
C
E
E

A
R
A
R
M
R
N
R
O
C
P
I
I
E
R

D
E
E
R
A
R
G
N
P
A
D
T
L
F
E

7

8

9

10

11

12

13

passage à sec

aéroport
parisien

enzyme

bat le pavé

tissu à deux
chaînes

port au
Danemark

14

15

16

DANS LE STAFF DES

La bataille
des
gardiens
prend fin

VERTS DURANT LA CAN
Madjid Bougherra fera partie du staff
technique de l'EN lors de la prochaine
Coupe d'Afrique des nations. La décision a
été prise par la FAF suite à une rencontre
entre son président, Mohamed Raouraoua,
et le désormais ancien joueur, Madjid
Bougherra, puisque ce dernier a décidé
avant-hier de tirer sa révérence après
plusieurs années de bons et loyaux
services.

15
fleur

1

note

copulative

débris de
chose brisée

7
1
6
3
9
2
4
8
5

9
4
3
8
7
1
6
5
2

N
T
I
M
E
T
A
R
I
E
L
B
E
E
I

1
6
7
5
2
4
8
9
3
A
A
R
I
E
M
E
D
N
A
M
A
T
R
F

G
B
I
E
T
S
E
T
N
E
E
M
I
M
I

3
7
1
4
5
6
9
2
8
I
L
O
N
I
R
A
T
C
E
N
O
N
E
N

petit opéracomique

9
menues
monnaies

plante
fourragère

expert
largeur
d’étoffe

2

courroie
de guidage

éclat vif
du regard

divinité

pif
marque

6
5
4
2
8
9
3
7
1

8

fruit

génie
malfaisant

16

béryllium
monnaies

grandeur

7

qui jouit
d’une protection divine

13
T
E
R
T
T
E
M
U
O
S
C
R
H
R
H

11

rappel
flatteur

sur la rose
des vents

P
N
D
A
L
M
A
T
I
E
N
I
U
E
S

5

cheveu

14

B
R
E
T
U
T
I
T
S
N
I
T
M
T
I

teutons

6

attache
fruit

8
2
9
1
3
7
5
6
4
R
I
V
D
L
E
S
I
N
E
G
R
A
N
G

Meilleur joueur africain 2016

préposition

12

tranquille

5
8
2
9
6
3
1
4
7

ravage

heureux élu

LES MELÉS
Biffez les mots de la liste ci-dessous. Les lettres
restantes vous serviront à composer les nom et
prénom du sportif caché.
ALTIER
AMORTIR
BAREME
BRIGANDAGE
CAVEAU
COERCITIF
DALMATIEN
DIAPHANE
EMBLEE
FERMENTER
GENDARME
GRADUEL
HIER
HUMANITE
ILLUSION
INSTITUT

LAVABO
LESINE
MIEN
MINE
NECTAR
OCCIDENT
PRESIDENT
PUCERON
RECHERCHE
RETABLIR
SIGNIFIER
SOUMETTRE
TALION
TETARD
VOIRIE

DU NUMÉRO PRÉCÉDENT

E
L
A
V
A
B
O
H
I
D
E
V
A
C
R

génitalité

SOLUTION
DU NUMERO PRECEDENT

4
9
8
7
1
5
2
3
6

6

4

3 1
4

N
O
I
S
U
L
L
I
I
L
U
C
E
N
O

psy
autrichien

marque
l’opposition

3 5 9
8
2
6
5
6
3

R
E
C
H
E
R
C
H
E
E
A
E
U
A
E

effective

complet

5

6 9
1

F
I
T
I
C
R
E
O
C
C
R
T
L
P
U

éclos

bouts de
la nuit

8
8 7

5

2
3
5
6
4
8
7
1
9

5

privatif

7 1
3

4

REGLE DU JEU
Une grille est composée
de plusieurs carrés.
Chaque carré contient
tous les chiffres de 1 à
9. Chaque ligne comme
chaque colonne contient
aussi tous les chiffres de
1 à 9. Certains chiffres
vous sont donnés, à
vous de trouver les
autres. Pour cela,
procédez par déduction
et élimination.

4

ventile

8
1
4

serpents

affluent de
l’Oubangui

3

10

SUDOKU

3
2 5

personnel

2

3

Une fille dit à sa mère :
- Mon fiancé a demandé ma main.
- Il te plaît ? demande la mère.
- Oui mais il n'y a qu'une chose qui me tracasse :
il a des idées bizarres, il ne croit pas à l'Enfer.
- Qu'il t'épouse et il y croira aussitôt !!

4 5
7

essentiellement

1

SOLUTIONS

DU

BOUGHERRA

Remplissez cette grille, puis reportez les
lettres dans les cases numérotées correspondantes. Vous découvrirez le sportif.

LA BLAGUE

Il devrait seconder Belmadi à Lekhwyia
après le tournoi africain

Williams, Serena et Venus, lors d'un double. Cette
rencontre exhibition aura lieu le 1er janvier et
servira à récolter des fonds pour les sinistrés du
séisme de Kaikoura (Nouvelle-Zélande) qui avait eu
lieu mi-novembre. Karl Budge, le directeur du
tournoi, a également annoncé que les deux fratries
devraient aussi se livrer un petit constest de
danse sur le court central. Pour rappel, les soeurs
Williams ont tout de même remporté 23 titres en
double dames sur le circuit WTA dont 14 en Grand
Chelem...

LES FLÉCHÉS

R
E
T
O
U
R
N
E
M
E
N
T

P
T
P
L
G
E
B

R
E
G
R
E
S
S
I
O
N

T
E
L
E
P
H
O
N
E

C
I
A

R
T
A

D

C
I
R
E
E
S

C
M
E
E
S

P
L
I
E
N
U

E
R
A
G
E

B
I
N
G
O

I
N
T
A
C
T
E
E
R
A
T
O
O

O
T
A
I
E
U
R
O
P
E
E
T
D

E
L
E
S
R
I

V
E
R
R
U
E

F
R
E
R
E
E
N
V
I
E
R
I
F
S

LES FLÉCHÉS
1

2

3

4

5

M E H D I
6

7

8

9 10 11

B O U D A R

LES MELÉS
ALI
DAIRA

3

Ils sont 3 gardiens
à avoir gagné le
droit de prendre
l'avion vers le
Gabon pour disputer la CAN, il s'agit
de Mbolhi, Asselah
et Rahmani. Après
avoir mis les portiers du championnat dans une rude
concurrence finalement le trio a été
stabilisé, et ne
connaîtra aucun
changement,
Rahmani, qui n'a
pas pris part au
stage des gardiens
mais qui était là
lors du dernier
stage des locaux, a
confirmé le bien
qu'on pensait de
lui malgré une
situation délicate
au sein de son
club. Reste à
savoir s'il pourra
avec Asselah
concurrencer
Mbolhi, qui est
plus que jamais
menacé de perdre
sa place dans la
cage à en croire
les plans du Belge.
S.M.A

Aubameyang,
Mahrez et
Mané en finale
La Confédération
africaine de football
(CAF) a annoncé,
hier dans l'aprèsmidi, les noms
des trois joueurs
qui se disputeront le titre de
meilleur joueur
africain de l'année.
Ils étaient d'abord
trente, puis cinq
et désormais, ils
ne sont plus que
trois. Mohamed
Salah et l'Algérien
Islam Slimani ayant
été éliminés, le
Gabonais PierreEmerick
Aubamerang,
lauréat en 2015,
l'Algérien Riyad
Mahrez, meilleur
joueur africain BBC
et meilleur joueur de la
Premier League et, enfin,
le Sénégalais Sadio Mané
sont en finale. Le nom du
vainqueur sera dévoilé le
5 janvier 2017 à Abuja, au
Nigeria, au cours du gala
Glo-CAF Awards.
3 joueurs aux
profils différents
Riyad Mahrez, grand
favori au titre, a signé
une année 2016 exceptionnelle en remportant le
titre de champion
d'Angleterre avec
Leicester. L'ailier de 25
ans a également été élu
meilleur joueur de l'année
en Premier League. Ses 17
buts et 11 passes décisives ont été déterminants dans le sacre des
Foxes. Aubameyang, 27
ans, a l'occasion de le

remporter pour la deuxième année consécutive
ce titre. L'attaquant
vient de franchir
la barre des 100
buts sous le
maillot du club
allemand du
Borussia Dortmund.
Plusieurs ogres européens, dont
Manchester City
et le Real
Madrid, seraient
intéressés par ses
services. Sadio
Mané, enfin, peut
succéder à El-Hadji
Diouf, dernier
Sénégalais sacré ;
c'était en 2002.
L'attaquant, âgé
de 24 ans, a
impressionné en
2016 avec
Southampton, au point
de convaincre Liverpool
de débourser 36 millions
d'euros pour l'acquérir.
Le buteur en est déjà à
huit réalisations en seize
rencontres de Premier
League sous le maillot
des Reds.
Les modalités de
l'élection 2016
Les collèges électoraux
sont au nombre de quatre
: les membres de la commission des médias de la
CAF ; les membres du
comité technique et de
développement de la
CAF ; un groupe de 20
experts (journalistes,
consultants TV) et les
associations membres
(sélectionneurs de l'équipe nationale A ou directeur technique national).

Leekens
a libéré ses
adjoints
mardi

Alors que tout le
monde devait être
libéré mercredi pour
aller passer les fêtes
de fin d'année en
famille, les adjoints
de Leekens ont bénéficié de 24h de congé
de plus sur demande
du coach. Ce dernier
a demandé à la FAF à
ce que leurs billets
leur soient changés,
préférant rester avec
De Wild et Neghiz
pour se réunir mercredi et apporter les
derniers correctifs
sur la liste. Avant le
départ de Marie et
Boully, ce dernier a
été invité à donner
ses 3 portiers et cela
a permis à Leekens
de compléter sa liste
élargie et même
celle des 23 remise à
Raouraoua.

Ferhani,

le Mondial
militaire plutôt que la
CAN

Sur la liste élargie,
Leekens a retenu 3
latéraux gauche. En
plus de Ghoulam et
Mesbah, Ferhani
continue de figurer
dans le groupe, mais
il risque de ne pas y
être le 2 janvier,
puisque le joueur de
la JSK est concerné
par le Mondial militaire prévu à la
même période de la
CAN au Sultanat
d'Oman, il devrait
faire partie des militaires qui iront
défendre les couleurs nationales en
Coupe du monde.

PAR SMAÏL M. A.
Bougherra, qui est
passé à Alger, plus précisément à la FAF, où il a
pu récupérer son diplôme d'entraîneur, a rencontré Raouraoua. Les
deux hommes ont donc
longuement discuté de la
situation actuelle du
joueur, et c'est là que le
patron de la FAF a proposé le poste dans le staff
des A au Magic.
Ce dernier, qui ne s'est
jamais vraiment déconnecté de la sélection, a
accepté la proposition.
Raouraoua lui a demandé de servir de trait
d'union entre les joueurs
et l'entraîneur Leekens, il
continuera à jouer son
rôle de grand frère dans
un groupe qui a chaviré
au lendemain de son

départ, car durant sa présence, il y eut rarement
d'écarts disciplinaires, et
il a toujours su calmer les
esprits, ce qui promet
déjà une ambiance sereine dans le groupe à la
prochaine Coupe
d'Afrique. Bougy sera
donc avec l'EN lors de la
CAN, mais sa mission
s'arrêtera avec la fin du
tournoi, puisqu'on
annonce déjà au Qatar
qu'il sera l'adjoint de
Belmadi à Lekhwiya.
Mansouri vers
la sortie ?
Cette arrivée de
Bougherra juste avant la
CAN, conjuguée au
recrutement de De Wild,
signifie que les jours de
Mansouri sont d'ores et
déjà comptés en sélection, il faut dire que l'an-

cien milieu du terrain vit
des jours difficiles en
sélection depuis le renvoi
de Rajevac, il y a eu
comme une rupture entre
lui et les joueurs et même
avec la FAF, d'autant que
son nom a été lié au
mouvement de rébellion
intervenu après le nul du
Cameroun.
Alors que c'est Mansouri
qui s'occupait des relations avec les joueurs
pros, l'arrivée de
Bougherra risque de le
mettre à l'ecart, et en
attendant la confirmation
de son départ, la FADF
devra définir les tâches
de chacun, et quoi qu'elle
fasse, il y aura toujours
confusion, chose qui
risque de rendre le climat
encore plus électrique
dans le groupe des Verts.
S. M. A .

En concurrence avec Belkhiter à droite

MEFTAH EN POLE

POSITION POUR LA CAN

Après des années d'absence, Rabie Meftah est réapparu
enfin dans la liste de la sélection première.
Face au sérieux problème que connaît
l'équipe à droite de la
défense, Leekens a
décidé de convoquer
deux nouveaux dans ce
poste, à savoir le défenseur kabyle de l'USMA
et Belkhiter. Pourtant
ce dernier n'a pas
donné entière satisfaction à Tunis la semaine
passée, lorsque Leekens
est allé le voir contre
Metlaoui, mais il a
trouvé qu'il était
meilleur que Ziti, qui

sort par la même occasion du groupe à l'approche de la CAN malgré un match jugé par
les observateurs
comme étant correct, au
Nigeria. Des sources
proches de l'EN nous
ont fait savoir que
Meftah est même favori
pour le poste de latéral
droit à la CAN, il
revient de loin, et aura
l'occasion de rattraper
le temps perdu bien
comme il se doit.
S. M. A.

www.competition.dz Vendredi 23 décembre 2016

À LA UNE

Leekens dévoile sa liste élargie, en attendant le 30 décembre

4 nouveautés, 6 locaux

OUNAS, LA GROSSE

SURPRISE

à J-8 de l'envoi de la liste définitive des 23 à
la CAF, l'entraîneur national Georges Leekens
a dévoilé officiellement hier une liste élargie
comportant 31 joueurs évoluant à l'étranger
et dans le championnat d'Algérie.
PAR SMAÏL M. A.
Il y a près d'une semaine, on
vous a dévoilé une liste de 27 éléments,
plus Benlamri convoqué quelques
heures plus tard. On vous a expliqué
aussi que la liste en question n'était pas
définitive ; elle pouvait subir quelques
changements étant donné que la CAF
n'a pas exigé que les 23 soient choisis
de cette même liste. C'est dans ce sens
donc que Leekens a procédé à plusieurs remaniements dans la composition de sa liste élargie.
5 éléments sacrifiés
Ainsi, par rapport à la liste des 27+1
que nous vous avions présentée il y a
quelques jours, plusieurs noms ont
sauté : Belkalem voit donc son nom
quitter le groupe. Il faut dire que le
joueur d'Orléans n'a pas saisi sa chance
lorsque Leekens s'est déplacé en France
pour suivre l'un de ses matches, ce qui
lui a fait perdre des points. Il se retrouve à nouveau en dehors du groupe et
devrait manquer sa 2e CAN de suite
après celle de 2015. Benlamri et Tahrat
quittent eux aussi le groupe, ce qui
rend service à Benyahia, l'Usmiste, qui
fait son apparition pour la première
fois dans un groupe de 7 joueurs retenus, tous évoluant dans l'axe. Parmi
eux aussi Azzi, le Mouloudéen, dont la
convocation est une énorme surprise.

Notons qu'Aït Atmane a lui aussi disparu, étant donné que les 4 milieux
défensifs déjà présents dans le groupe
sont aptes. Le joueur de Gijón doit en
revanche se tenir prêt vu que le championnat anglais et Guedioura sont toujours actifs avec tous les risques qui y
sont liés.
Ounas expulse Hanni
de la liste
Le dernier stage de novembre était déjà
riche en enseignements, notamment
pour ce qui est de la liste initiale qui
avait été annoncée. Ounas avait figuré
pour la première fois dans le groupe
aux dépens de Hanni. C'était déjà un
signe très fort de la part de Leekens,
même si, après, il a rappelé le Belge
après le forfait d'Adam. Certes, le
coach national n'a pas envoyé de
convocation à Ounas, mais la pression était terrible sur ses épaules
au point où il a longtemps hésité.
Il s'est même concerté avec
Raouraoua avant de décider de ne
pas le retenir. Mais, comme la liste
n'était pas définitive, et après avoir pris
la température de la rue, une énorme
pression venue d'en haut lui a fait
changer d'avis ; il a décidé finalement
d'envoyer ladite convocation au
Bordelais hier. Ounas devrait prendre
part à son premier stage et sa première
CAN avec l'EN, surtout que Bordeaux

n'a pas vraiment besoin de lui
durant cette période, lui qui est déjà
suspendu pour 4
matches.
6 locaux en
renfort
Parmi les
nouveautés
de la liste
publiée hier
par la FAF, il
y a l'entrée

en scène de 6
joueurs
locaux, parmi
eux 4 de
champ, tous des
défenseurs :
Benyahia et Azzi
dans l'axe,
Ferhani et Meftah,
comme latéraux,
alors qu'Asselah et
Rahmani semblent
avoir gagné la bataille de la cage à
laquelle ils avaient été soumis ces dernières semaines à travers les deux
stages pour les locaux et pour les gardiens qui avaient été suivis de près par
Boully, mais aussi par Leekens.
S. M. A.

7 défenseurs centraux parmi les 31

L'axe, l’appréhension de Leekens
S'il y a un poste où Leekens
risque d'avoir d'énormes de soucis
durant le stage du 2 janvier, c'est bien
l'axe central. Le match du Nigeria a
confirmé la fébrilité des joueurs évoluant
dans ce poste : d'énormes bourdes
avaient été commises. Depuis ce jour-là,
Leekens sait que son équipe est plus que
jamais défaillante dans ce secteur de jeu ;
il s'est lancé dès lors dans une course

Vendredi 23 décembre 2016

JSMB

contre la montre pour essayer de trouver
des éléments valables et capables d'insuffler du sang neuf à ce compartiment
meurtri. On a donc évoqué Belkalem,
Halliche et Bensebaïni. Finalement, seul
ce dernier a été retenu. Le joueur de
Rennes refait surface officiellement après
une longue période d'absence ; il a été
banni de la sélection, mais pour l'intérêt
de l'EN Raouraoua a décidé de passer

l'éponge. Il renforce donc un groupe déjà
composé de Belkaroui, Mandi, Medjani
et Cadamuro. Mieux encore, le Belge a
même pris 2 autres joueurs dans ce
même poste, à savoir Azzi du MCA et
l'Usmiste Benyahia, histoire de se mettre
à l'abri, en prévision d'un quelconque
problème qui ressurgirait après la double
confrontation contre la Mauritanie.
S. M. A.

GARDIENS DE BUT :
Mbolhi Raïs (Antalyaspor -Tur-)
Asselah Malik (JS Kabylie)
Rahmani Chemseddine (MO Béjaïa)

LISTE DES 31

2

www.competition.dz

DÉFENSEURS :
Belkhiter Mokhtar (Club Africain -Tun-)
Meftah Mohamed Rabie (USM Alger)
Ghoulam Faouzi (SSC Naples -Ita-)
Ferhani Houari (JS Kabylie)
Mesbah Djamel Eddine (FC Crotone -Ita-)
Azzi Ayoub (MC Alger)
Medjani Carl (CD Leganés -Esp)
Belkaroui (ES Tunis -Tun-)
Bensebaïni Ramy (Stade Rennais -Fra-)
Benyahia Mohamed (USM Alger)
Cadamuro Liassine (Servette Genève -Sui-)
Mandi Aïssa (Real Bétis -Esp-).
MILIEUX :
Abeïd Mehdi (Dijon FCO -Fra-)
Bentaleb Nabil (Schalke 04 -All-)
Guedioura Adlène (Watfod FC -Ang-)
Taïder Sliti Saphir (Bologne FC -Ita-)
Mahrez Riyad (Leicester City -Ang-)
Bennacer Ismael (Arsenal FC -Ang-)
Brahimi Yacine (FC Porto -Por-)
Feghouli Sofiane (West Ham United -Ang-)
Ghezzal Rachid (Olympique Lyonnais -Fra-)
Ounas Adam (FC Girondins de Bordeaux -Fra-).
ATTAQUANTS :
Belfodil Ishak (Standard de Liège -Bel-)
Benzia Yassine (Lille OSC -Fra-)
Bounedjah Baghdad (Al Sadd -Qat-)
Saâdi Idriss (KV Courtrai -Bel-)
Slimani Islam (Leicester City -Ang-)
Soudani Hillal El Arabi (Dinamo Zagreb -Cro-).

Leekens l'a arrêtée, la FAF
a refusé de la publier

La liste des 23
est déjà sur le
bureau de
Raouraoua

Une
première
pour 4
éléments

4 joueurs ont
été convoqués
pour la première fois en
sélection, il
s'agit de
Belkhiter, Azzi,
Benyahia et
Saâdi. Si le
premier et le
dernier ont de
grandes
chances de
faire le voyage,
en revanche,
les deux locaux
ne sont pas
sûrs de figurer
sur la liste
définitive.

Contre toute attente, la FAF a
rendu publique, hier, la liste élargie, alors qu'elle avait dans un
premier temps refusé de la
publier. C'est mardi
que tout s'est déroulé,
lorsque Leekens a rencontré Raouraoua, le
Belge lui a remis la
liste des 23 directement. Pour l'ancien
coach de la Tunisie,
le choix était clair,
mais le président de la FAF a décidé
de la bloquer et a réclamé à son
coach de lui donner une liste élargie,
afin de la publier et de retarder la
publication de la liste finale au 30,
date de son envoi à la CAF.
Ounas n'a reçu qu'hier sa
convocation
Sur la liste des 31, on a donc noté des
changements et des modifications,
parmi elles la disparition de plusieurs noms et la réapparition
d'Ounas. D'ailleurs, le nom de ce dernier a été ajouté hier, quand une
convocation lui a été finalement
envoyée, il faut dire que Raouraoua a
beaucoup insisté pour emmener le
joueur au Gabon, et Leekens était
dans l'obligation de céder. C'est peutêtre pourquoi le nom de Hanni a été
retiré de la liste, pourtant il y était le
15 décembre dernier lors du premier
envoi de la liste finale. Ainsi donc, il
a fallu une intervention de la FAF
pour empêcher Leekens de commettre une bourde et de faire prolonger le suspense; 31 joueurs au lieu de
23 devront se tenir prêts pour le
début du stage et surtout pour la
notification qui leur sera faite de
rejoindre ou pas le 2 janvier prochain
le CTN de Sidi Moussa.
S. M. A.

Rait de
retour

Le milieu de terrain,
Rait Billel, effectuera son retour ce
samedi à l’occasion
du déplacement de
la JSM Béjaïa dans
la ville des Roses. En
effet, après avoir
raté la confrontation
face au leader, le
retour de Rait est
une véritable bouffée d’oxygène pour
le staff technique.
L’absence du milieu
de terrain originaire
de Boufarik a été
ressentie lors de la
rencontre de mardi
dernier.

La rencontre
face à
l’USMB
retransmise
en direct

La rencontre qui
opposera la JSM
Béjaïa à l’USM Blida,
ce samedi pour le
compte de la 15e
journée du championnat de Ligue 2
Mobilis, sera
retransmise en
direct sur le petit
écran. Ce choc de la
dernière journée de
la phase aller
qu’abritera le stade
Brakni de Blida, sera
retransmis sur la
chaîne de télévision
Dzair TV.

15

Tiab à la rencontre
de ses joueurs

Ifticen n’a
toujours pas
réglé sa
situation
administrative
Le nouvel entraîneur de la JSM
Béjaïa n’a jusqu’à présent pas
encore réussi à trouver un accord
avec son ancien club employeur.
Alors que les responsables de la
JSMB se sont déplacés au niveau
de la LFP, mercredi dans la matinée, ces derniers n’ont pas réussi
à récupérer la licence du nouvel
entraîneur de la formation des Vert
et Rouge. Une situation qui persiste, alors qu’on s’attendait à un
dénouement au cours de la semaine et cela avec la nomination de
Youcef Bouzidi à la tête de la barre
technique de l’ASO Chlef. Par
conséquent, Younes Ifticen ne sera
pas présent sur le banc pour la
deuxième fois depuis la prise de
ses fonctions samedi dernier.

Après la défaite inattendue face au Paradou
AC, les joueurs qui composent actuellement
l’effectif de la JSM Béjaïa sont sous pression et
condamnés à réagir.
De notre correspondant
ZAOUCHE BADR-EDDINE
La situation se complique pour les Béjaouis, qui
viennent d’enregistrer leur
4e défaite de la saison et la
seconde à domicile. Alors
qu’on s’attendait à une réaction pour la réception du
leader, les camarades de
Drifel n’ont finalement tenu
qu’une seule mi-temps. Un
premier half lors duquel ils
ont dominé leurs adversaires, qui étaient surpris
par l’état d’esprit affiché par
les joueurs. Les hommes de
Younes Ifticen auront néanmoins la possibilité de se
racheter lors du prochain
déplacement face à un
concurrent direct en championnat, à savoir l’USM
Blida. Ce club connait par
ailleurs l’importance de
cette sortie, après avoir
connu son premier couac de
la saison. Ayant bénéficié du
soutien des supporters
depuis le début de la saison,

les Béjaouis doivent par
ailleurs aller chercher une
dernière victoire lors de
cette phase aller. Un résultat
probant qui pourrait permettre aux joueurs de préparer la seconde moitié de la
saison dans de meilleures
dispositions.
De son côté, le président,
Tiab Boualem, a rencontré
les joueurs, hier, dans
l’après-midi. Il est naturellement déçu par le résultat
face au Paradou AC. Le premier responsable au sein de
la formation béjaouie a programmé une rencontre avec
les éléments qui composent
l’effectif du club. Le but de
cette réunion était essentiellement de demander aux
joueurs plus de sacrifices
pour atteindre l’objectif qui
a été fixé en début de saison
et qui demeure toujours
d’actualité. Avec cette défaite, le président, qui avait
consenti beaucoup d’efforts
afin de mettre les joueurs
dans les meilleures disposi-

tions, voudrait connaître les
raisons qui ont conduit à
cette baisse de régime de la
part du groupe. Avec le
départ de Khezzar et l’arrivée de Younes Ifticen, on
s’attendait néanmoins à une
réaction d’orgueil de la part
des joueurs. Cela n’a
d’ailleurs pas eu lieu face à
une formation du Paradou
qui a réussi à repartir de
Béjaia avec les trois points,
plongeant le club phare de
la Soummam dans le doute.
Il a discuté avec le
staff technique au
sujet du mercato
Profitant de sa présence au
stade de l’Unité maghrébine,
le président Tiab Boualem
aurait, selon quelques indiscrétions, rencontré le premier responsable de la barre
technique du club, à savoir
Younes Ifticen. Lors de cette
entrevue, Tiab aurait eu une
discussion avec le coach des
Vert et Rouge, deux points
essentiels avaient été abor-

dés. Le sujet des joueurs qui
seront libérés et les prochaines arrivées ont eu un
intérêt particulier lors de
cette entrevue.
Et a animé une
conférence de presse
Aussitôt la réunion avec les
joueurs ayant pris fin, le
boss des Vert et Rouge a
tenu une conférence de
presse. Le président de la
JSM Béjaïa a rencontré les
journalistes et correspondants de la presse spécialisée. Le but étant de dénoncer dans un premier temps
l’injustice que vit actuellement le club phare de la
Soummam sur le plan arbitrale. Tiab Boualem a tenu
aussi a rappelé que lui et les
membres de sa direction
sont en train de travailler
pour mettre les joueurs
dans les meilleures conditions possibles.
B. E. Z.

ASO

Comme il l’a pu le constater lui-même, le nouvel entraîneur de l’équipe
chélifienne ne manquera pas de pain sur la planche.
L’ex-driver du MOB,
qui a déclaré n’ayant pu
suivre le rythme du club de
Yemma Gouraya, où les
conditions de travail
n’étaient pas réunies, a
accepté tout de go la proposition de la direction du club
chélifien, qui lui aurait dressé
un joli tableau quant à la
situation qui prévaut au club
sur tous les plans, notamment celle liée au groupe de
joueurs dont il aura à terminer la saison avec. La bonne
relation de Bouzidi avec
Medouar ayant été l’une des

Le milieu de terrain des Vert et
Rouge, Zerrouki Mourad, pourrait
rater le déplacement de son équipe
à Blida. Ce dernier, qui avait repris
les entraînements à la veille de la
rencontre face au Paradou AC,
semblait aller mieux et guéri de sa
blessure. Les douleurs sont réapparues lors de la séance effectuée
mercredi matin, obligeant ainsi les
membres du staff médical à effectuer des examens médicaux plus
poussés et cela afin d’avoir une
idée exacte sur la nature de cette
blessure.

CLASSEMENT DE LA LIGUE 2 MOBILIS

Un grand travail attend Bouzidi
De notre correspondant
A. BENABDELKADER

Zerrouki
pourrait rater
le déplacement
à Blida

principales raisons de l’accord, on s’attend à ce que le
coach chélifien ait carte
blanche comme il le veut et
somme toute, cela a toujours
été ainsi à l’ASO : «Je ne
peux nier que ma relation
avec Medouar ait été pour
beaucoup dans ma venue à
l’ASO, surtout que ce dernier
a toujours été d’une grande
assistance pour les entraîneurs ayant travaillé au
club», a-t-il expliqué.
Un homme
de challenges
Etant un entraîneur de
poigne, Bouzidi a toujours
aimé les défis et celui qu’il

compte défier à l’ASO est
l’accession, qu’il veut réussir
avec l’aide de tout l’entourage. Ayant déjà suivi quelques
matches de l’équipe, l’ex-driver du NAHD ne manque
pas d’informations sur le
groupe et connaît quelque
peu l’équipe à travers ses
résultats mais aussi son
entourage et quelques uns de
ses nouveaux poulains. Le
technicien chélifien a même
des idées quant aux chantiers
qui seront ses priorités. «Je
sais ce qui m’attend à l’ASO.
L’équipe a aussi des points
positifs à renforcer et négatifs
à remédier, dont ceux liés au
plan défensif. On fera de

notre mieux pour remobiliser
le groupe pour un nouveau
départ», a-t-il avoué.
Les facteurs de la
réussite
Selon le nouvel entraîneur,
l’équipe peut réaliser son
objectif, mais non sans des
conditions qui doivent être
réunies. «L’assistance des
supporters, qui doivent être
toujours aux cotés de leur
équipe, un bon renfort et un
stage idéal lors de la trêve
devraient être nos nouvelle
armes», a laissé entendre le
nouvel entraîneur du club
chélifien, en qui les Djawarih
font grandement confiance.
A. B.

Se racheter contre le Ghali
Lors de la journée précédente, l’ASO, qui a
raté l’occasion de coller aux basques du
podium après les faux pas de deux concurrents, devrait donc se racheter au prochain match de championnat face au GCM.
Les coéquipiers de Melika ont certes
tenté de leur mieux de réussir cette sortie
en l’absence de leurs supporters, mais il
fallait compter avec la présence d’un gardien qui a été dans son grand jour, mais
aussi une précipitation et un manque de
réalisme flagrant. Le jeu défensif imposé
par le RCA n’a pas été sans mettre en difficulté Soltani et consorts, notamment
après avoir remis les pendules à l’heure. Il
est vrai que l’arbitre de la rencontre

aurait pu siffler un penalty en faveur de
l’ASO, mais la défense chélifienne devrait
aussi remercier son gardien de but,
Hamzaoui, d’avoir réussi à arrêter de
chaudes balles. Zaoui, qui était à sa
seconde sortie avec l’équipe, a regretté le
résultat, mais il a quad même félicité ses
joueurs pour leur réaction et les a incités
à penser à l’avenir, d’autant plus que
beaucoup de travail reste à faire. Dans ce
sens, les Chélifiens regretteront, et pour
longtemps, les points perdus à domicile,
autant face aux équipes de tête, que
celles de la queue du tableau.
A. B.

CLUBS

1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
16.

PAC
USMB
JSMB
CABBA
USB
JSMS
ASO
MCS
CRBAF
ASMO
ABS
WAB
ASK
RCA
MCEE
GCM

PROGRAMME DE LA 14e JOURNÉE (DEMAIN)
Rencontre
MCEE-CRBAF
PAC-JSMS
USMB-JSMB
RCA-CABBA
GCM-ASO
USB-ASK
WAB-ABS
MCS-ASMO

MATCHS

BUTS
P. C. Diff.

Pts J. G. N. P.
31 14 09 04 01 24 11 +13
26 14 08 02 04 14 09 +05
24 14 07 03 04 15 12 +03
23 14 06 05 03 12 09 +03

21
20
20
20
19
17
17
16
16
08
08
08

14
14
14
14
14
14
14
14
14
14
14
14

06
06
05
06
04
03
04
03
04
02
02

03
02
05
02
07
08
05
07
04
05
05
01 05

05
06
04
06
03
03
05
04
06
07
07
08

11
11
17
13
13
12
15
11
11
10
10
09

12
08
15
14
12
11
15
13
14
15
19
19

-01
+03
+02
-01
+01
+01
00
-02
-03
-05
-09
-10

Horaire
Lieu
14h30
Stade Messaoud Zeggar (El-Eulma)
15h
Stade Dar El-Beida
15h (Dzair TV) Stade Brakni (Blida)
15h
Stade Smaïl Makhlouf (Arba)
15h
Stade de l’Unité africaine (Mascara)
15h
Stade El-Alia (Biskra)
15h
Stade Mohamed Regazzi (Boufarik)
15h
Stade du 13-Avril-58 (Saïda)

www.competition.dz

Vendredi 23 décembre 2016

16
JSS
USMA

1
0

Stade du 20-Août de Béchar
But :
Djallit (64')
Djemili 3
Tobal 3
Tiboutine 3
Maziz 4
Bapidi 4
Bousmaha 3
Legraâ 3
Bourdim 4
Djallit 4
(Merbah 84')
Hamia 3
(Sayah 65')
Zaïdi 3
Ent. : Khouda

Zemamouche 3
Meftah 0
Abdellaoui 3
Chafaï 2
Benyahia 4
Benkhemassa 3
Hammar 2
Meziane 2
(Sayoud 46')
Derfalou 2
(Beldjillali 46')
Benghit 3
Benmoussa 3
(Abel 79')
Ent. : Put

Leekens dévoile une liste de 31 joueurs

LIGUE 1 MOBILIS 15e JOURNÉE

DJALLIT
CRUCIFIE L'USMA

Temps doux, affluence nombreuse,
pelouse praticable, arbitrage de
M. Aouina S, assisté de M M.
Benaïssa et Aouina F
Avertissements :
JSS… Djallit (82')
USMA… Meziane (23') Hammar
(55')

Bencherif se
blesse à
l'échauffement, Hamia
prend sa place
L'attaquant Sofiane
Bencherif devait commencer le match face
à l'USMA mais un
pépin survenu avant le
coup d'envoi l'en a
empêché. En effet, ce
joueur s'est blessé à
la cheville au moment
des exercices
d'échauffement.
L'auteur du but face
au CS Constantine a
été contraint de céder
sa place à l'ailier
Mohamed Amine
Hamia qui retrouve
l'équipe-type après
avoir été mis sur le
banc face aux Sanafir.

Les 3
changements
de Khouda

Film du match
3' Coup franc botté par
Bourdim, Hamia d'une tête plongeante ajuste le gardien usmiste
mais l'arbitre annule le but

39' Centre parfait de Tobal,
Hamia intercepte et donne à
Zaïdi qui contrôle et marque
dans une position d'hors-jeu.
41' Tête plongeante de Djallit,
la balle arrive dans les pieds de
Zaïdi mais l'essai de ce dernier
heurte le poteau gauche du gardien Zemamouche.
64' Centre de Bourdim sur
Hamia qui embarque la défense
adverse et sert sur un plateau
son capitaine Djallit, lequel n'eut
aucune peine à accompagner le
cuir dans la cage du portier
usmiste, ouvrant le score pour
son équipe.
84' Sayah se joue d'un défenseur adverse et adresse une frappe qui ne passe pas loin du
cadre de Zemmamouche.
86' Coup franc tiré par Chafaï,
la balle est captée par Djemili qui
la relâche dans les pieds de
Beldjillali mais ce dernier rate le
cadre.

1/8 de finale

ESS-JSS
mardi
prochain
Le match ES Sétif - JS Saoura
comptant pour les huitièmes de
finale de la coupe d'Algérie aura
lieu le mardi 27 décembre.
D'après le site de la LFP, la commission d'organisation de la
coupe a fixé le coup d'envoi de
ce choc à 17h. Ce match, qui se
jouera au stade 8-Mai-1945 de
Sétif, sera retransmis sur les
écrans de l'ENTV, précise le site
en question.

Belkhiter, Belfodil et Saâdi présents

Azzi et Benyahia préférés à Tahrat et Belkalem
Bougherra dans le staff
à la CAN

Mansouri poussé vers la sortie

La formation de la JS Saoura a passé
avec succès le cap de son homologue de
l'USM Alger.
PAR L. M. AZZI
La bande bécharie a pris le
dessus au terme d'un match
qu'elle a dominé de bout en bout
sur son terrain du stade 20-Août
de Béchar. Les poulains de Karim
Khouda ont pris les points de ce
match paraissant compliqué sur
le papier d'une manière assez
logique. Car, durant toute la
durée de la partie, les Aiglons ont

U21 : Bécharis
et Usmistes se
neutralisent

En match comptant pour la
quinzième journée des
réserves, les équipes de la
JS Saoura et de l'USM Alger
se sont neutralisées. Leur
match, qui fut d'une très
belle qualité, selon les
témoins, s'est soldé par un
nul sur le score de trois buts
partout (3-3). Les Bécharis
drivés par Bellatreche ont
marqué par Guidoum, Rebhi
et Mamouni. A noter qu'à
l'issue de ce résultat, les
gars de la Saoura restent à
la troisième place avec un
total de 31 points tandis que
les gars de Soustara pointent à la deuxième loge avec
un point de plus que leurs
adversaires du jour.

Organisation
parfaite
Le domaine lié à l'organisation au stade 20-Août fait
partie des points positifs
souvent relevés à chaque
sortie de la formation de
Béchar à domicile. Hier aussi,
les organisateurs n'ont rien
laissé au hasard dès l'ouverture de cet antre qui va
accueillir le premier rendezvous africain de l'équipe de
la Saoura.
L. M. A.

paru supérieurs au champion
sortant. Dès la 3e minute, les
locaux ont trouvé la faille par
l'entremise de Hamia d'une tête
plongeante mais l'arbitre a sifflé
une position d'hors-jeu paraissant
douteuse. Ce coup n'a pas influé
sur le rendement de l'équipe des
Vert et Jaune très alerte et dominatrice malgré la valeur de son
adversaire du jour. La domination des Sudistes va porter ses
fruits après l'heure de jeu grâce

une action menée par le métronome Bourdim et conclue par le
capitaine Djallit à la conclusion
d'un débordement de Hamia
(64'). La JSS a failli corser la note
mais ses actions n'ont pas connu
un meilleur sort devant une équipe usmiste dépassée par le rythme imposé. Au final, le champion
sortant a mordu la poussière face
à une équipe bécharie qui a
confirmé sa belle santé notamment à domicile où elle n'a perdu
aucun point depuis l'arrivée de
Khouda. Et, par la même, a bien
préparé son match de coupe
contre l'ES Sétif en déplacement,
mardi prochain.
L. M. A.

600 fans usmistes présents

Près de six cents (600) supporters du club algérois ont suivi la rencontre de leur équipe face à la JS Saoura ce jeudi. Drapés de couleurs
rouge et noir, ces supporters ont pris place dans les travées sur lesquelles est installé le tableau électronique du stade du 20-Août de
Béchar. Soit l'endroit réservé aux fans des équipes visiteuses.
L. M. A.

Beldjillali
et
Hammar
conspués

Comme il fallait s'y
attendre, l'apparition des
Usmistes
Hammar et
Beldjillali,
deux anciens
Aiglons, a été
conspuée par
la galerie de la
JSS. En effet,
ces deux
joueurs ont
été sifflés par
les supporters
du club béchari, histoire de
ne pas leur
pardonner le
départ vers
d'autres cieux.

L'entraîneur béchari a
procédé à trois changements dans le onze
rentrant par rapport
au match face au CS
Constantine en coupe.
En effet, le coach
Karim Khouda a battu
le rappel du gardien
Lahouari Djemili, du
milieu Nabil
Bousmaha et de l'attaquant Hamza Zaïdi, les
trois absents face aux
Sanafir. Ce trio a remplacé dans l'ordre respectif le portier Salah
Laouti ainsi que les
milieux Messal
Merbah et Saïd Sayah.
A noter que Bousmaha
revient d'une blessure
qui l'a empêché de
prendre part au match
de Béjaïa et celui de la
semaine passée.

Meilleur joueur africain 2016

Aubameyang, Mahrez
et Mane en finale

www.competition.dz VENDREDI 23 DÉCEMBRE 2016 20 DA France 2 € N° 4857 ISSN 1111

QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT

Expulsion :
USMA : Meftah (74')

36' Une-deux BousmahaBourdim, ce dernier arme un tir
puissant mais le cuir effleure le
cadre.

Ounas éjecte Hanni

3-1

Champion d'hiver

J-1

L'équipe au grand complet
Les supporters décidés

à envahir le stade

LE MOULOUDIA Hidoussi
aucune
COIFFE L'USMA n'a
excuse
Bahari prêt à jouer

Ghrib : «On a une équipe
Mouassa :
de titres»«30 points,
c'est excellent !»

Les dirigeants
bécharis en
force

Comme de coutume,
les dirigeants de la JS
Saoura ne ratent
jamais les matches de
leur équipe, notamment quand elle évolue à domicile. Hier,
pour la réception des
gars de Soustara, les
responsables du club
de la Saoura étaient
tous présents, à leur
tête Mohamed
Zerouati et Mamoune
Hamlili, respectivement porte-parole et
président du conseil
d'administration du

PROGRAMME DES 1/8 DE FINALE COUPE D'ALGÉRIE 2016/2017
N° Club Accueillant

Club visiteur

Date

Horaire Stade

OBS

01 JS Kabylie

Nasr EL Fedjoudj M 27/12/2016

17 H 00 1 Novembre 1954- Tizi Ouzou

02 MC Alger

US Beni Douala

M 27/12/2016

18 H 00 Omar Hamadi - Alger

ENTV

03 ES Sétif

JS Saoura

M 27/12/2016

17 H 00 08 Mai 1945- Sétif

ENTV

04 USM Bel Abbès

USM Alger

M 27/12/2016

17 H 00 24 Février 1956 -Sidi Bel Abbès ENTV

05 CA Bordj Bou Arreridj USM El Harrach

M 28/12/2016

17 H 00 20 Aout 1955 -B Bou Arreridj

ENTV

06 MC Saida

CR Bélouizdad

M 28/12/2016

14 H 30 13 Avril 1956- Saida

ENTV

07 Paradou AC

NA Hussein Dey

M 28/12/2016

14 H 30 Omar BENRABAH-DarEl Beida

ENTV

08 ASO Chlef

US Tebessa

M 28/12/2016

14 H 30 BOUMEZREG - Chlef

HUIS CLOS

Mamèche :

er

«Je signerai
dimanche»
1-0

L’USMA tombe à la Saoura

Les Crabes veulent
Amrani ou Menad

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful