Vous êtes sur la page 1sur 14

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE

MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEURE DES RECHERCHES SCIENTIFIQUES

ECOLE SUPERIEURE POLYTECHNIQUE

INSTITUT SUPERIEUR DES METIERS DU BATIMENT, DES TRAVAUX PUBLICS ET DE


L’URBANISME

août 2
RAPPORT
DE
STAGE 2017
Présenté par
Stage au sein d’une entreprise appelée NOLOC SARL située au Cité
Place, dans un projet de construction d’un hôtel Abou Issa Ly
173039
RAPPORT DE STAGE

Sommaire
I- Remerciement ………………………..2
II- Introduction générale…………………...3
III- Le projet du stage………………….3
Le béton …………………………………………4
 Ciment…………………………………….4
 Granulats………………………………….4
- Sables ………………………………………...4
- Graviers ………………………………………5

IV- Description du bureau…………………….5


V- L’exécution des travaux ……………….6
1. L’échafaudage………………………………6
2. L’induit………………………………………7
3. La chape …………………………………….9
4. Coulage de l’acrotère……………………….11
5. Ferraillage de l’acrotère……………………11
6. Finition des fenêtres……………………….12
VI- Conclusion…………………………………13

LY 39_ISM-BTPU_ALEG 1
RAPPORT DE STAGE

I- Remerciement

Je tiens à remercier dans un premier temps, toute l’équipe pédagogique


de l’institut supérieur des métiers bâtiment, travaux publics et de l’urbanisme
(ISM-BTPU) et les intervenants professionnels responsables de la formation
d’ingénieurs au sein de cette école, pour avoir assuré la partie théorique de celle-
ci.

Je remercie Mr Abdoulaye Ba directeur général de l’entreprise dans


lequel j’ai fait mon stage de m’avoir facilité l’accès à ce stage.

Je remercie également Mr Mountaga Diop ingénieur d’avoir accepté


d’être mon maitre de stage

Je tiens à remercier sincèrement l’ensemble de l’équipe de l’entreprise


d’avoir accepté de m’héberger tout au long de mon stage et de répondre à toutes
mes questions concernant les différents travaux du projet.

LY 39_ISM-BTPU_ALEG 2
RAPPORT DE STAGE

II- Introduction générale :

Après avoir terminé mon semestre 1, j’ai fait un stage d’ouvrier au


sein d’une entreprise appelé NOLOC SARL, de la période allant
04/07/2017 jusqu’au 03/08/2017 sur le projet construction de l’hôtel
Monotel Dar Albarka.

En fait, il y avait le bâtiment qui était déjà en construction et qu’il fallait


terminer. L’entreprise qui construisait ce bâtiment a renoncé le projet et NOLOC
SARL s’est engagé pour compléter les travaux.

J’ai choisis ce projet parce qu’il me plait beaucoup, je rêve de devenir


ingénieur de bâtiment pour aider mon pays en voie de développement.

En place j’ai pu faire mon stage dans différents travaux comme : enduit,
chape, finition des fenêtres et acrotère.

Grace à cette expérience pratique, j’ai eu l’opportunité de découvrir les


métiers de génie civil. J’ai développé encore de nombreuses compétences
comme le métré et l’étude des prix etc.

III- Le projet du stage

Le projet sur lequel j’ai été affecté concerne la construction d’un hôtel à
Tavragh Zeyna – Nouakchott, juste en face de l’ambassade France. Cet ouvrage
est composé de :

 Un rez-de-chaussée
 3 étages identiques dont chaque étage contient 35 chambres et une
chambre technique. Et chaque chambre il y a des toilettes, une salle de
bain et une fenêtre. La devanture du bâtiment est constituée de
nombreuses fenêtres pour assurer l’aération de l’hôtel.

LY 39_ISM-BTPU_ALEG 3
RAPPORT DE STAGE

 Un escalier qui quitte le rez-de-chaussée jusqu’au terrasse et 2


escaliers qui s’arrêtent au 3e étage.
 2 ascenseurs à côté des escaliers

Le projet était au niveau des secondes-œuvres. Les matériaux utilisés


dans la réalisation de l’ouvrage sont :

Le béton :

Le béton de ciment présente une résistance à la compression assez


élevée, de l’ordre de 25 à 30MPa ; mais sa résistance à la traction est faible et
est de l’ordre de 1/10 de sa résistance à la compression.

Les matériaux composant le béton :

On appelle béton un matériau constitué par un mélange, dans des


proportions convenables de ciment, de granulats (sable et pierrailles) et d'eau.

 Ciment:

Le ciment joue un rôle de liant. Sa qualité et ses particularités dépendent


des proportions de calcaire et d’argile, ou de bauxite et de la température de
cuisson du mélange.

 Granulats:

Les granulats comprennent les sables et les pierrailles.

- Sables :

Les sables sont constitués par des grains provenant de la désagrégation


des roches. La grosseur de ses grains est généralement inférieure à 5mm. Un bon
sable contient des grains de tout calibre, mais doit avoir d’avantage de gros
grains que de petits.

LY 39_ISM-BTPU_ALEG 4
RAPPORT DE STAGE

- Graviers :

Elles sont constituées par des grains rocheux dont la grosseur est
généralement comprise entre 5 et 25 à 30mm.

Elles doivent être dures, propres et non gélives. Elles peuvent être
extraites du lit de rivière (matériaux roulés) ou obtenues par concassage de
roches dures (matériaux concassés)

Ceci est le nouveau bâtiment de Monotel

IV- Description du bureau

Le bureau d’études NOLOC SARL a été créé par l’ingénieur Abdoulaye


Ba (directeur général), l’entreprise est privé. Il est composé de spécialistes ayant
chacun une grande expérience dans le domaine des études, d’expertises et de
suivi des opérations.

Le bureau d’études se situe au Cité Plage au premier virage de l’Avenue


Gamal Abdenasser.

LY 39_ISM-BTPU_ALEG 5
RAPPORT DE STAGE

Je n’ai pas beaucoup d’information à propos des domaines de son


intervention mais je sais qu’il intervient dans le domaine de Génie Civil

V- Travaux assistés et exécutés

Lors de mon stage, je montais chaque jour sauf le Dimanche de 8h à 16h.


Mon premier jour, j’ai rencontré Alhousseyni Sow le coordinateur qui m’a
présenter le chantier et les travaux en exécution, ainsi il me donnait des corvées,
après quelques jours, je me sentais bien dans l’entreprise parce que déjà ils me
confiaient des travaux, chaque matin à la montée, je fais le tour du chantier pour
voir si les maçons et manœuvres sont en place, à la fin d’heure je note les
travaux exécutés.

Les maçons et manœuvres sont payés par quinzaine de jours, mais leur
paiement est calculé par heure de travail.

Un jour, je suis parti au bureau d’étude pour une visite et l’ingénieur, Mr


Diop me présente les contrats avec les sous-traitants et aussi avec des maîtres
d’ouvrages.

A la suite j’évoquerai les travaux exécutés lors de mon stage et des


informations à propos de ceux-ci selon ma compréhension :

1- L’échafaudage

Un échafaudage est une construction temporaire constituée de ponts, de


passerelles ou de plates-formes soutenus par une charpente en bois, en acier ou
en aluminium. Il est destiné à permettre l'accès des artisans du matériel en tous
points d'un bâtiment à édifier ou à réparer. Il est décomposé en trois catégories
distinctes : fixe, suspendu ou roulant. Les échafaudages fixes sont eux-mêmes
répartis en trois catégories : échafaudage de façade ; échafaudage
multidirectionnel ; échafaudage de maçon. L’ouvrier chargé de monter les
échafaudages s’appelle « échafaudeur ». Permettant d'accéder et de travailler en
LY 39_ISM-BTPU_ALEG 6
RAPPORT DE STAGE

hauteur, l'échafaudage doit, selon les normes techniques et la réglementation,


être conçu et monté afin d'éviter les chutes des utilisateurs.

Son montage prend du temps, les spécialistes qui s’occupent de l’enduit


disent aux échafaudeurs de le monter le soir avant la descente pour que le matin
ils viennent directement et commencent leur travail. Il y’avait un autre
échafaudage en pirogue suspendu avec deux câbles aux extrémités et ceux-ci
fixés à des grandes pierres rectangulaire en béton armé qui est utilisé par le
peintre.

C’est l’échafaudage

2- L’enduit

Un enduit en construction consiste en une couche de mortier appliquée


sur un mur ou en extérieur sur le manteau d'isolation de ce mur. Le crépi est un
enduit qui se fait sur une muraille avec du mortier ou du plâtre et qu’on laisse
LY 39_ISM-BTPU_ALEG 7
RAPPORT DE STAGE

raboteux (relief, picot) au lieu de le rendre uni. Les enduits sont


traditionnellement des enduits minéraux : des mortiers de ciment, des mortiers
de chaux, et des plâtres. L'enduit de chaux est préféré à l'enduit de ciment pour
ses qualités propres : il permet aux murs de respirer et de travailler ce qui évite
les fissures ; on lui reconnaît également des propriétés assainissant et ses
textures donnent un aspect chaleureux aux surfaces qu'il recouvre. Les couleurs
obtenues sont très variées, dépendant des granulats employés et également des
pigments que l'on peut y ajouter lorsque le sable utilisé est un sable lavé.

L’enduit du bâtiment

LY 39_ISM-BTPU_ALEG 8
RAPPORT DE STAGE

3- La chape

La chape est réalisée au mortier dosé au minimum à 350 kg/m3 de


ciment de classe 32,5. Selon la compressibilité de l’isolant, la chape a une
épaisseur de 4 à 5 cm, et peut être armée ou non. L’armature utilisée est alors un
treillis à petites mailles de 50 x 50 mm (grillage) avec fils d’acier de 1 à 1,5 mm
de diamètre, placé à mi- épaisseur. On peut remplacer le treillis par des fibres
polypropylène bénéficiant d’un Avis Technique.

Pour la chape, les manœuvres faisait monter du sable, coquillage et du


ciment au terrasse à l’aide des poulies.

C’est moi, en train de remplir des seaux de sable

LY 39_ISM-BTPU_ALEG 9
RAPPORT DE STAGE

Le rôle de la chape est d’assurer la mise à niveau de la dalle et la


régularité de sa surface. Elle doit aussi présenter une résistance suffisante pour
assurer la transmission des charges au support, résisté aux efforts d’usure et
d’abrasion. Elle peut constituer le support d’un revêtement de sol ou d’un
revêtement d’étanchéité. La chape peut enfin participer à l’isolation thermique
et/ou acoustique des locaux.

Les différents types de chapes

En fonction de leur conception et de leur mode d’exécution, on


distingue:

– les chapes adhérentes, qui sont incorporées ou rapportées;

– les chapes flottantes.

Ceci représente la chape

LY 39_ISM-BTPU_ALEG 10
RAPPORT DE STAGE

4- Coulage de l’acrotère

En coulant l’acrotère, on fait un mélange de ciment 32.5, du sable, et de


gravier concassé avec un dosage d’1 sac de ciment + 2 brouettes de sable
mélangé avec le gravier concassé.

Le maçon pose les fers en premier, il coffre et y verse le béton pour


obtenir du béton armé solide ; le chef de chantier vérifie si la pente est respectée

Cette image montre le coulage de l’acrotère

5- Ferraillage de l’acrotère

Pour faire le ferraillage de l’acrotère, le maçon Oumar Barry utilise trois


fers de HA8 avec des fers transversaux HA6.

Premièrement, il installe la chaise où il pose les fers et les relient.

LY 39_ISM-BTPU_ALEG 11
RAPPORT DE STAGE

6- Finition des fenêtres

Les fenêtres sont aux nombres de 233, elles doivent toutes respectées des
pentes pour que s’il y’a de pluie, l’eau soit obligatoirement dégager à l’extérieur.
Les maçons sont très pressé, ils ont du mal à respecter ces pentes, c’est pour
cela, ils repassent souvent pour les rectifier.

LY 39_ISM-BTPU_ALEG 12
RAPPORT DE STAGE

VI- Conclusion

J’ai vu de différences entre les théories et l’expérimental, parce qu’en


place, on voit les choses à leur réalité. J’ai acquis de la connaissance de
différents travaux, comment ils se réalisent, j’ai hâte de refaire stage au sein de
cette entreprise car il y a le travail, le suivi et aussi l’organisation.

LY 39_ISM-BTPU_ALEG 13