Vous êtes sur la page 1sur 5

Chapitre 4/PR 23/11/04 17:09 Page 32

4-32 ALPHACAN mise en œuvre 4-33


alphaGUIDE

Les largeurs de tranchée données par ce tableau respectent les minimums prescrits par la norme EN 1610.

4. mise en œuvre P = profondeur


de la tranchée (m)
de 0,00 à 1,30
Type de blindage

S
L = largeur de la tranchée (m) De + 2 l
DN ≤ 600
De + 2  0,30 (mini 0,90)
DN > 600
De + 2  0,40 (mini 1,70)
de 0,00 à 1,30 C De + 2  0,35 (mini 1,10) De + 2  0,45 (mini 1,80)
4.1. Pose en enterré 4.1.2. Terrassement de 1,30 à 2,50 C De + 2  0,55 (mini 1,40) De + 2  0,60 (mini 1,90)
de 1,30 à 2,50 CSG De + 2  0,60 (mini 1,70) De + 2  0,65 (mini 2,00)
4.1.2.1. Largeur minimale de la tranchée
de 2,50 à 3,50 CR De + 2  0,55 (mini 1,70) De + 2  0,60 (mini 2,10)
4.1.1. Introduction selon les fascicules 70 et 71 de 2,50 à 3,50 CSG De + 2  0,60 (mini 1,80) De + 2  0,65 (mini 2,10)
Les tubes en PVC se prêtent parfaitement à la pose La tranchée doit être suffisamment large pour y de 2,50 à 3,50 CDG De + 2  0,65 (mini 1,90) De + 2  0,70 (mini 2,20)
en tranchée. Leur légèreté et leur mode d’assem- permettre un travail aisé des ouvriers, tout en de 3,50 à 5,50 CDG De + 2  0,65 (mini 2,00) De + 2  0,70 (mini 2,30)
de 5,50 à 6,50 CDG De + 2  0,70 (mini 2,10) De + 2  0,80 (mini 2,60)
blage rapide (en général, les canalisations enterrées respectant les valeurs minimales autorisées.
De = diamètre extérieur de la canalisation DN = diamètre nominal ou intérieur S = sans blindage C = caisson : constitué d’une cellule comprenant
sont munies d’une bague d’étanchéité) rendent la 2 panneaux métalliques à structure légère et 4 vérins CR = caisson avec rehausse : constitué d’une cellule de base avec rehausse, comprenant chacune
deux panneaux métalliques à struture renforcée ; 4 vérins pour la cellule de base ; 2 vérins pour la rehausse clavetée dans la cellule de base
mise en œuvre plus aisée. Ainsi la largeur minimale L de la tranchée en fond CSG = coulissant simple glissière : constitué d’une cellule comprenant 2 panneaux métalliques coulissant dans les portiques d’extrémité. Chaque
portique est constitué de 2 poteaux métalliques à simple glissière boutonnés par des vérins
de fouille sera égale au diamètre nominal DN de la CDG = coulissant double glissière : constitué d’une cellule comprenant 2 ou 4 panneaux métalliques et une ou 2 rehausses coulissant dans les portiques
d’extrémité. Chaque portique est constitué de 2 poteaux métalliques à double glissière boutonnés par des vérins.
La pose des canalisations en tranchée est régie par canalisation, augmentée de chaque coté d’une valeur
le fascicule 70 et la norme européenne NF EN 1610 l déterminée en fonction de plusieurs paramètres, Si la largeur minimale de tranchée au fond de
pour l’assainissement et par le fascicule 71 pour l’ad- comme indiqué dans le tableau suivant. fouille ne peut pas être respectée et que le CCTP
duction d’eau. Les recommandations de ce chapitre définit un objectif de compactage une solution
en découlent. Nota : l’utilisation de blindages permet de réduire consiste à utiliser un matériau auto-compactant
le volume de terre déblayée lors du creusement de lié, une gravette ou à réaliser un serrage hydrau-
Il est également utile de se référer aux Chartes de la tranchée, et autorise en particulier une réduction lique. Il en va de même si un espace de 0,50 m ne I De1 L De1 I
(n-1)*0,50
Qualité des régions concernées. de la largeur de celle-ci. peut pas être respecté de part et d’autres des
regards.

L
Si, pour des raisons d’encombrements les largeurs

l DN l minimales ne peuvent pas être respectées, il Si la tranchée est prévue pour recevoir n canalisations,
conviendra de procéder à une étude particulière la largeur au fond entre blindages, s’ils existent, est
de faisabilité (pose, compactage, calcul, profil en au moins égales à la somme des valeurs ci-après :
long,…)
 Dei  + (n-1) x 0,50 + l
n
1 + l1
1
P Si la tranchée est prévue pour recevoir plusieurs La longeur maximale des fouilles qui peuvent rester
canalisations, la largeur au fond entre blindages, ouvertes doit être précisée dans le CCTP. Les types de
s’ils existent, est la largeur précisée dans la formule blindage non évoqués demanderont une étude
ci-après. Néanmoins une distance minimale de particulière.
0,10 m sera nécessaire entre les diamètres exté-
rieurs des tuyaux et les parois extérieurs des Dimension des fouilles pour regards
éléments de regards. La dimension des fouilles pour regards et boîtes de
Chapitre 4/PR 23/11/04 17:09 Page 34

4-34 ALPHACAN mise en œuvre 4-35


alphaGUIDE

branchement est égale à la dimension extérieure de La tranchée ne doit pas être creusée en dessous de  Pour l’adduction et la distribution d’eau, le lit
l’ouvrage augmentée de 0,50 m de part et d’autre. la côte théorique fixée, pour éviter toute décom- de pose a une hauteur minimale de 10 cm et est
pression du fond de fouille. Le fond de fouille doit constitué de matériaux propres 0/10 contenant
Conditions particulières d’exécution être débarrassé de tout affleurement de points durs moins de 10 % de fines (particules inférieures à
Le CCTP doit préciser les interdictions ou limites (roches de grosse granulométrie, vestiges de maçon- 80 microns), la terre naturelle convenablement tami-
d’emploi des engins mécaniques en raison de la pré- nerie, etc.). Si des bancs rocheux ou des maçonne- sée servant en général à cet effet sauf exigences par-
sence éventuelle d’engins de guerre et définir, s’il y ries sont rencontrés, le fond de fouille est approfondi ticulières du maître d’œuvre lorsque la tranchée se
a lieu, les zones dans lesquelles l’emploi des explo- afin de créer un lit de pose. situe en zone humide, et qu’un lit drainant doit être
sifs est interdit ou soumis à restriction. constitué sous la canalisation, par exemple en réali-
sant le lit de pose avec des matériaux de granulo-
4.1.2.2. Profondeur de la tranchée métrie comprise entre 5 et 30 mm.
Deux cas se distinguent dans la démarche de déter-
mination de la profondeur de la tranchée.  Pour l’assainissement : le fascicule 70 préconise Une réservation doit être prévue au niveau des join-
que le lit de pose soit constitué d’un remblai bien tures des tubes afin d’y placer les tulipes.
 Dans le cas du transport de liquides sous gradué, se rapprochant des conditions :
pression, la profondeur de la canalisation doit
D60 (D30)2
permettre la mise hors gel et il est, en général, <4 1< <3
D10 D10D60
préconisé 1 m mini (se référer au fascicule 71 ou
au C.C.T.P.). D étant l’ouverture des mailles qui laissent passer 10,
30 ou 60 % de l’échantillon prélevé.
 Hors problèmes de mise hors gel, on peut
enterrer les tubes pression LUCOFLEX ET ALPHACAN La terre provenant des fouilles peut être utilisée si 4.1.3. Mise en place des tubes
BriO à une profondeur inférieure à 1 mètre ( consul- elle répond à cette condition.
ter notre service technique). Dans des conditions de sol normal, le fond de la tran-  Descente en tranchée
chée est arasé à 0,10 m au-dessous de la cote prévue Chaque élément doit être descendu sans heurt dans
 Dans les canalisations d’assainissement, les pour la canalisation. En cas de sol dur ou rocheux, la tranchée, présenté dans l’axe de l’élément précé-
sollicitations externes conditionnent le choix des tubes. l’épaisseur du lit de pose est de 0,15 m. Dans toute demment posé, emboîté, réaligné éventuellement
cette épaisseur, le lit de pose est constitué d’éléments puis calé.
Plusieurs paramètres sont donc à prendre en compte dont la granulométrie est conforme aux exigences
pour déterminer la correspondance entre un tube citées plus haut.  Sens de pose
et ses conditions de mise en œuvre : la nature du sol En cas de venues d’eau importantes, un drainage du Les tubes doivent être posés à partir de l’aval, leur
et du remblai (voir chapitre 4.1.4. Remblaiement), la fond de la tranchée, et latéral à la conduite, peut emboîture étant dirigée vers l’amont.
qualité du compactage, la présence éventuelle d’une s’avérer nécessaire.
nappe phréatique. Les tubes BIPEAU, destinés à cette Enfin, pour éviter une contamination du lit de pose  Rectitude
application, peuvent être enterrés aux profondeurs 4.1.2.3. Le lit de pose par des fines issues du sol environnant, on peut être La canalisation ne doit pas présenter de flèche
indiquées au chapitre 7.1. en suivant les calculs défi- La confection du lit de pose se déroule de la manière amené à envelopper tout ou partie du massif d’un notable et doit être posée suivant une pente
nis dans le fascicule 70. suivante. film géotextile. régulière.
Chapitre 4/PR 23/11/04 17:09 Page 36

4-36 ALPHACAN mise en œuvre 4-37


alphaGUIDE

NB : l’état hydrique dans lequel se trouve le matériau au moment de sa mise en place joue un rôle très important vis-à-vis notamment des difficultés de compactage.
La rectitude originelle des tubes est conservée en Dans le cas de transport de fluides sous pression, D’autre part, une attention particulière devra être portée à la taille maximale des plus gros éléments de sol(1).

respectant les conditions d’approvisionnement sur des pentes de toutes sortes sont possibles et vous Groupe de sol Description
chantier, et notamment de manutention et de trouverez dans les 2 abaques « efforts de poussée »
G1 Sables et graves propres, concasés (Dmax < 50 mm). Sables et graves peu silteuses
stockage. les butées nécessaires. G2 Sables ou graves peu argileux
Le transport de fluides sous vide est une alter- G3 Sables et graves très silteux, limons peu plastiques, sables fins peu pollués (IP < 12)
Il est indispensable de maintenir les tubes livrés sous native à l’assainissement gravitaire, utilisée en cas G4 Sables et graves argileux à très argileux, sables fins argileux, limons argiles et marnes peu plastiques (IP < 25)
G5 Argiles et argiles marneuses, limons très plastiques (IP > 25)
palette dans leur conditionnement initial, jusqu’au d’impossibilité de respecter des pentes minimales.
(1) Dans la zone constitutive de l’appui : Dmax < 22 mm si DN ≤ 200 Dmax ≤ 40 mm si 200 < DN ≤ 600 Dmax ≤ 60 mm si DN > 600 (sous chaussée Dmax ≤ 40 mm
bardage le long de la fouille. Les tubes sont alors ceux de la gamme LUCOFLEX ou si DN > 200 cf NF P 98-331)
BriO (voir chapitre 7.3). Cette technique permet un
La rectitude de l’ensemble de la canalisation peut écoulement en contre-pente.  Matériau d’enrobage 0,15. L’enrobage peut être réalisé avec les terres
être améliorée par un calage provisoire au moyen Le remblai directement en contact avec la canalisa- extraitres expurgées des gros éléments, conformé-
de coins de bois ou de cavaliers de terre. Ce main- 4.1.4. Remblaiement tion, jusqu’à une hauteur uniforme de 10 cm ment à la NF EN 1610 soit Dmax < 22 mm si DN ≤ 200
tien provisoire est ensuite remplacé par le calage Le remblaiement de la tranchée est constitué de plu- au-dessus de sa génératrice supérieure, doit être et Dmax ≤ 40 mm si DN > 200 à DN ≤ 600.
définitif du remblai. sieurs couches de matériaux, comme représenté par constitué du même matériau que celui du lit de pose.
le schéma ci-joint :  Enrobage et calage
Sauf accord particulier du maître d’œuvre, la pente Pour des matériaux calibrés, sables, tout venant, Le remblaiement est alors réalisé jusqu’à une hauteur
sera régulière entre deux regards consécutifs. graves de 0,15, etc. leur quasi-incompressibilité natu- de 10 cm au-dessus de la génératrice extérieure supé-
relle ne nécessite pas l’emploi d’engins de compac- rieure de la conduite. Le compactage doit être réalisé
À chaque arrêt de travail, les extrémités des tubes et tage. Par contre, si les matériaux utilisés sont issus exclusivement sur les parties latérales de la tranchée,
raccords en cours de pose sont obturés provisoire- des déblais expurgés, ils nécessitent la mise en œuvre hors de la zone occupée par le tube, afin d’obtenir un
ment à l’aide de bouchons afin d’éviter l’introduc- de moyens de compactage, agissant par couche calage efficace des flancs de la canalisation.
tion de corps étrangers dans la conduite. successive d’une épaisseur maximale de 30 cm. Dans
le cas de la pose des tubes PVC bi-orienté ALPHA- Afin d’éviter une décompression de la zone d’enrobage,
 Pente CAN BriO, le lit de pose doit être réalisé avec des il convient de ne constituer celle-ci qu’après relevage
Les canalisations BIPEAU assurent un écoulement matériaux calibrés, sables, tout venant, graves de partiel des blindages de soutènement.
gravitaire efficace, même dans le cas d’une pente
très faible de la conduite. En général, les tubes uti- 2α = angle d’appui conventionnel
lisés pour le transport de fluides par gravité sont ceux
de la gamme BIPEAU. Les types de sols rencontrés sont classés en cinq
groupes, selon le tableau ci-dessous, conformément
Ils peuvent être utilisés pour des pentes allant jus- aux indications du fascicule 70. Chacun de ces
qu’à 3/1 000. groupes présente des caractéristiques géotechniques
Dans le cas de pentes aussi faibles, et lorsqu’une sensiblement homogènes. Cette classification per-
instabilité du lit de pose est à craindre, Alphacan met de déterminer les hauteurs de remblaiement
recommande l’utilisation de tubes BIPEAU CR8 de admissibles des canalisations d’assainissement selon
longueur 3 m, permettant d’assurer une flèche la méthode de calcul du fascicule 70. La tenue des
longitudinale quasiment nulle. tubes BIPEAU est vérifiée selon cette méthode.
Chapitre 4/PR 23/11/04 17:09 Page 38

4-38 ALPHACAN mise en œuvre 4-39


alphaGUIDE

Rayon de courbure admissible


 Compactage 4.1.5.2. Courbure Dans le cas de tubes assemblés par collage (voir cha-
à froid avec assemblages BriO
Le compactage du lit de pose et de l’enrobage doit Il est possible de réaliser des courbes à grand rayon pitre 5.2), aucune déviation angulaire au niveau de
prendre en compte la notion de « couple tube/ter- avec des tubes LUCOFLEX ou ALPHACAN BriO. Rayon de courbure la jonction n’est admissible. Cette différence selon le
rain », à savoir que le comportement mécanique du Le rayon minimal admissible dépend du diamètre du ø ext minimal du tracé mode d’assemblage confère à l’assemblage par joint
Rmini (m)
tube est lié, non seulement à sa capacité de résis- tube utilisé et du mode d’assemblage adopté (col- d’étanchéité une plus grande souplesse d’utilisation.
tance propre, mais également au milieu récepteur. lage ou joint d’étanchéité). Les arrivées ou les départs 63 19
Le soin apporté au compactage est contrôlé par un sur les appareils doivent se faire sur une longueur 75 23 4.1.5.4. Butées et ancrages
essai de compactage, décrit au chapitre 6.3. Essai droite d’au moins 750 mm de long. 90 27
110 33
de compactage. Le fascicule 70 recommande un com- ALPHACAN  Le transport de liquides sous pression ou par
Rayon de courbure admissible BriO 125 38
pactage Q4 (95 % de l’OPN) ou Q5 (90 % de l’OPN). 140 42 gravité avec une pente élevée, rend nécessaire la
à froid avec assemblages PN 16
160 48 disposition de butées ou d’ancrages particuliers.
LUCOFLEX à joint AS
 Remblai proprement dit 200 60
225 67
L’exécution du remblai proprement dit peut Rayon de courbure  Les butées ont pour rôle d’empêcher le dépla-
250 75
comporter la réutilisation des déblais d’extraction de DN (mm) minimal du tracé cement et la détérioration de la canalisation lors des
315 94
Rmini (m)
la fouille, si le CCTP l’autorise. 110 33 changements de direction.
Ceux-ci seront toutefois expurgés des éléments de 63 19 ALPHACAN 140 42
75 23 BriO 160 48
dimension supérieure à 10 cm, des débris végétaux Ce sont des massifs de béton qui permettent de répar-
90 27 PN 25 222 67
et animaux, des vestiges de maçonnerie, tous 274 82 tir la force de poussée du fluide sous pression sur le
110 32
éléments pouvant porter atteinte à la canalisation 125 38 326 98 terrain environnant (ces massifs sont dimensionnés
ainsi qu’à la qualité du compactage. 140 42 de façon à supporter l’action des coups de bélier).
160 48 4.1.5.3. Déviation angulaire à la jonction Les raccords fontes autobutée (adaptateurs de
200 60
Ce remblai est réalisé par couches successives et des tubes brides, manchons, coudes, etc) compatibles avec nos
250 75
régulières de 20 cm environ, légèrement damées, au 315 94 Dans le cas de tubes assemblés par joint d’étanchéité gammes ALPHACAN BriO peuvent, selon le cas,
jet de pelle d’abord, par des moyens mécaniques 400 120 (voir chapitre 5.3), il est recommandé de disposer les remplacer ces massifs béton (consulter notre service
ensuite. Le rayon de courbure correspond à l’ensemble tube + tulipe. tubes consécutifs en respectant une déviation angu- technique).
La déviation angulaire de 2° à la jonction est comprise ici. laire au niveau de leur jonction de 2° pour le LUCO-
Nota : le fascicule 70 admet que l’assise et le remblai Rayon de courbure admissible FLEX et 3,5 ° pour ALPHACAN BriO au maximum.
de protection soient réalisés en une seule fois, pour à froid avec assemblages
des tubes PVC de diamètre inférieur ou égal à LUCOFLEX à coller
200 mm.
Rayon de courbure
DN (mm) minimal du tracé
4.1.5. Mises en place particulières Rmini (m)

25 2,5
4.1.5.1. Serpentage
32 3,1
La rectitude de la conduite n’est pas indispensable 40 3,7
dans le cas du transport de liquides sous pression 50 4,3
contrairement à l’assainissement gravitaire. 63 5,1
Chapitre 4/PR 23/11/04 17:09 Page 40

4-40 ALPHACAN mise en œuvre 4-41


alphaGUIDE

Espacement entre supports (cm) selon norme 1452/6 (ENV) Tableau B4


 Les ancrages sont des massifs de béton permet- Le calcul des retraits et dilatations est réalisé de Diamètre Canalisations pression LUCOFLEX et ALPHACAN BriO
extérieur Position horizontale
tant d’éviter le glissement d’une canalisation posée la manière suivante : du tube Position
avec une pente importante. Ces ancrages sont dis- L = t  L   (mm) Température de l’eau verticale
posés dans le terrain en dessous des emboîtures de où L = Allongement ou retrait (mm) 20 °C 30 °C 40 °C
la canalisation, comme indiqué sur le schéma suivant. t = Différence de température (°C)
12* 65 50 30 70
 = Coefficient de dilatation du PVC 16 75 60 40 80
(0,07 mm/m/°C) 20 85 70 50 90
L = Longueur de la conduite (m). 25 90 75 55 100
32 100 85 65 120
40 110 100 80 140
50 125 115 95 160
63 140 130 110 180
75 150 140 120 200
90 165 155 135 220
110 185 175 155 240
Les 2 abaques « efforts de poussée » joints permet- 125* 200 190 170 240
tent de déterminer le massif à disposer en fonction 140 215 205 185 250
de plusieurs paramètres : 160 225 215 200 250
200* 240 230 215 250
– angle du changement de direction, pente de la Des points fixes ainsi que des guides longitudi-
225 250 240 225 250
canalisation ou réduction de diamètre; naux sont utilisés afin d’éviter des désordres dus à 250* 255 245 230 255
– diamètre de la conduite; ces dilatations et retraits. Pour ce faire, les colliers de 315* 260 250 240 260
– pression de service (les butées et ancrages des guidage doivent être répartis judicieusement et lais- 400* 270 260 250 270
500* 300 290 280 300
points singuliers tels que coudes, tés ou appareils, ser à la conduite le jeu nécessaire.
* : calcul Alphacan
doivent être calculés en fonction de la pression maxi- Le principe est de ne jamais disposer une longueur
male ponctuelle prévisible). droite de conduite entre deux points fixes. Pour cela, 4.2.2. Canalisation d’assainissement
il est recommandé d’utiliser un changement de direc- Les espacements entre supports sont indiqués dans le tableau suivant.
4.2. Pose en aérien tion (en général satisfaisant) une lyre ou un flexible.
Espacement entre supports (cm)
Pour éviter tout poinçonnement des tubes par les Diamètre
extérieur Canalisations BIPEAU CR4 et CR8 Position horizontale
4.2.1. Canalisation sous pression colliers, la disposition d’un matériau souple est néces- Position
du tube Température de l’eau
Les conduites disposées à l’air libre ont, en général, saire entre le tube et le collier. Lors du serrage, le col- (mm) verticale
la particularité d’être assemblées par collage. lier ne devra en aucun cas bloquer la conduite. 20 °C 30 °C 40 °C
En effet, en l’absence de remblai autour de la Les espacements entre supports doivent respecter 110 185 175 155 240
canalisation, l’assemblage par joint d’étanchéité certaines valeurs. 125 200 190 170 240
160 225 215 200 250
n’assure pas correctement le maintien des tubes.
200 240 230 215 250
Or, l’assemblage par collage n’autorise aucun mou-  Dans le cas du transport d’eau sous pression 250 255 245 230 255
vement entre les extrémités jointes. Il ne permet (tube LUCOFLEX et ALPHACAN BriO), les espace- 315 260 250 240 260
donc pas d’absorber la dilatation ni le retrait de la ments entre supports sont indiqués dans le tableau 400 270 260 250 270
500 300 290 280 300
canalisation. Les dispositifs prévus afin d’absorber ci-contre, établi suivant la norme 1452/6 (ENV)
630 340 330 320 340
ces variations de longueur sont décrits plus loin. Tableau B4. 710 360 370 380 390