Vous êtes sur la page 1sur 17

1.

Fiche amortissement
Un actif est une source de revenu futur.
• Durée d’utilisation ;
• Valeur résiduelle ; obligatoire d’en tenir compte dans un plan d’amortissement.
Il convient de la modifier à chaque exercice
• Approche par composante est obligatoire, càd, on va amortir chaque élément sur qui
lui ai propre ;
• Lorsqu’il y a des modifications des conditions d’utilisation, il faut obligatoirement
modifier le plan d’amortissement pour le futur ;

2. Fiche immeuble de placement


Il permet soit de retirer de loyers ou dégager des plus-values. Il ne doit pas être utilise pour
l’entreprise pour elle-même.
Il existe une option qui consiste à faire apparaitre à l’actif un placement pour sa juste valeur
estimé par l’expert. Si option il faut le faire pour tous les immeubles de placements. Même
en l’absence d’option, il faudra faire figurer en annexe la juste valeur.
Il n’y a pas d’amortissement dans ces immeubles de placement. La plus-value va être
enregistrée dans un compte d’immeuble de placement.

PA 100 000
VR 10 000
10 ans
Amortissement N = 9000
100000-10 000 /20

Amortissement N+1
100 000 – 9000 – 10 000 = 86 000 / 9ans
9555

ISC Retraitement en IFRS


Cas n° 11 : ILP
2018

Immeuble de placement
Norme IAS 40 – Immeubles de placement

Exercice ILP 1 :
La société est propriétaire d’un terrain.. Elle fait construire sur ce terrain un immeuble qui est
destiné à la location.

Le référentiel IFRS pour les comptes consolidés d’ILP.

Taux d’IS = 1/3 ;

Travail à faire :

1)
ILP a opté pour la comptabilisation à l’actif de ses immeubles de placement à la
juste valeur.

Présenter les écritures de consolidation pour les exercices de N à N+3.


Année N

Immeuble
En cours
2 400 000€

CDR

DAP 0€

IFRS

Immeuble
En cours
4 000 000
CDR

Résultat 1 600 000

Ecritures Bilan
21 Immeuble en cours 4 000 000
213 Immeuble en cours 2 400 000
12 Résultat 1 600 000

Ecritures Résultat
12 Résultat 1 000 000
76 Ventes d’immeuble de placement 1 000 000

Année N+1

Immeuble
En cours
4 500 000

CDR

DAP 168750

IFRS

Immeuble
En cours
6 800 000

CDR

Ventes d’immeuble de placement 100 000

Écritures Bilan
21 Immeuble en cours 6 200 000
213 Immeuble en cours 4 500 000
12 Résultat 100 000
105 Réserves 1 600 000

Écritures Résultat
12 Résultat 1 00 000
76 Ventes d’immeuble de placement 100 000
12 Résultat 168750
681 DAP 168750

Année N+2
Immeuble
En cours
4 500 000
-393750

CDR

DAP 225 000

IFRS
Immeuble
En cours
6 800 000

CDR

Ventes d’immeuble de placement 800 000

Écritures Bilan
21 Immeuble en cours 7 000
000
213 Immeuble en cours 4 500 000
12 Résultat 800 000
105 Réserves 1 700 000

Écritures Résultat
12 Résultat 800 000
76 Ventes d’immeuble de placement 800 000
12 Résultat 225 000
681 DAP 225 000
Année N+3
Immeuble
En cours
4 500 000
-618750

CDR

DAP 225 000

IFRS

Immeuble
En cours
850000

CDR

Ventes d’immeuble de placement 1 500 000


Écritures Bilan
21 Immeuble en cours 8 500 000
213 Immeuble en cours 4 500 000
12 Résultat 1 500 000
105 Réserves 2 500 000

Écritures Résultat
12 Résultat 1 500 000
76 Ventes d’immeuble de placement 1 500 000
12 Résultat 225 000
681 DAP 225 000

2) ILP n’a pas opté pour la comptabilisation à l’actif de ses immeubles de placement
à la juste valeur.

Présenter les conséquences lors de l’établissement des comptes consolidés d’ILP de


N à N+3. Consolidation pour les exercices de N à N+3.

Annexe 1 :

Commencement de l’immeuble 1/10/N


Dépense effectuée en N 2 400 000 €
Achèvement 1/4/ N+1
Dépense totale 4 500 000 €
Durée d’utilisation 20 ans
Juste valeur 31/12/N 4 000 000 €
Juste valeur 31/12/N+1 6 200 000 €
Juste valeur 31/12/N+2 7 000 000 €
Juste valeur 31/12/N+3 8 500 000 €

Exercice ILP 2 :

L’entreprise a acheté un immeuble situé sur la Canebière à Marseille.

Cette immeuble a été acheté pour valoriser le capital.

Il s’agit désormais du siège social d’ILP.

Les comptes consolidés d’ILP sont établis selon le référentiel IFRS.

Taux d’IS = 1/3

Travail à faire :
Cf annexe 1

PPI a opté, dans ses comptes consolidés, pour la comptabilisation à l’actif de ses
immeubles de placement à la juste valeur.

1) Présenter les écritures de consolidation pour N et N+1 ;

2) idem pour N+2.

Annexe 1 :

Date d’achat 1/1/N


Prix d’achat 8 000 000 €
Durée d’utilisation 20 ans
Juste valeur 31/12/N 9 600 000 €
Juste valeur 31/12/N+1 10 200 000 €

Exercice ILP 3 :

L’entreprise ILP3 a acheté un immeuble destiné à la location.

Les comptes consolidés d’ILP3 sont établis selon le référentiel IFRS.

Le 1/1/ N+3, LDI décide de comptabiliser à l’actif, tous ses immeubles de placement à la juste
valeur.

Taux d’IS = 1/3


Travail à faire :

1) Présenter les écritures de retraitements de consolidation. pour N+3 ;


`
Année N+3
Immeuble
En cours
9 000 000
-1 462 500 N +

CDR

DAP 450 000

IFRS

Immeuble
En cours
14 000 000

CDR

Ventes d’immeuble de placement 3 000 000

Écritures Bilan
21 Immeuble en cours 14 000 000
213 Immeuble en cours 9 000 000
12 Résultat 3 000 000
105 Réserves 3 012 500
28 Amortissement 1 462 500
Résultat 450 000
Reserves 450 000

Écritures Résultat
12 Résultat 3 000 000
76 Ventes d’immeuble de placement 3 000 000
12 Résultat 450 000
681 DAP 450 000

VNC N+2 = 9M – 9M/20 *2,25 = 7 957 500


Juste valeur 31/12/N+2 = 11 000 000 – VNC = 3 012 500
2) idem pour N+4.
Annexe 1 :

Date d’achat 1/10/N


Prix d’achat 9 000 000 €
Durée d’utilisation 20 ans
Juste valeur 31/12/N+2 11 000 000 €
Juste valeur 31/12/N+3 14 000 000 €
Juste valeur 31/12/N+4 16 000 000 €

3. Fiche Subvention d’Investissement Norme IAS 20


Enregistrement direct en produit exceptionnels
PCG
131 subvention d’investissement avec contrepartie 777 Quotte part de
subvention d’investissement
Exemple : 1/1/N Achat 100 000
Subvention investissement 60%
Durée d’utilisation : 5 ans

21 Machine 100K
512 Banque 100k
681 DAP 20 K
28 Amortissement 20K
51 Banque 60000
131 Subvention investissement 60 000
139 Subvention investissement virée au 12000
résultat
77 Quote part de subvention
d’investissement

Subvention en diminution du prix d’achat de l’immobilisation


IFRS
Subvention comptabilisée dans la classe 4 « Produit différés » avec
étalement

 Retraitement pour passer du PCG pour aller vers les IFRS


Cas n°7
1-
PCG
Bilan
Immobilisation 500 000 Résultat -93750
Amortissement 93750 Subvention d’investissement 300 000
-56250
Compte de résultat
DAP 93750 QPSIVR 56250

IFRS
Bilan
Machine 200000

Compte de résultat

Dotation 37 500

Bilan
13 Subvention d’investissement 300 000
21 Immobilisation 300 000
28 Amortissement 56250
12 Résultat 56250
12 Résultat 56250
139 Subvention virée au résultat 56250
Compte de résultat
12 Résultat 56250
68 DAP 56250
777 QPSIVR 56250
12 Résultat 56250
2- N+1
Bilan
Immobilisation 500 000 Résultat - 218 750
Amortissement 218 750 Subvention d’investissement 300 000
-131250

Compte de résultat
DAP 125 000 QPSIVR 75000

IFRS
Bilan
Immobilisation 200 000 Résultat
Amortissement 87500 Réserves

Compte de résultat
DAP 50 000 QPSIVR

Bilan
13 Subvention d’investissement 300 000
21 Immobilisation 300 000
28 Amortissement 131250
12 Résultat 75 000
1 Réserves 56250
10 Reserves 56250
12 Résultat 75000
139 Subvention Virée au résultat 131 250
Compte de résultat
12 Résultat 75 000
68 DAP 75 000
777 QPSIVR 75000
12 Résultat 75000

N+2
Bilan
Immobilisation 0 Résultat -0
Amortissement 0 Subvention d’investissement 0

(1) VNC = 500 000- 312500= 187500


Compte de résultat
DAP 93750 QPSIVR 56250
VCEA 187 500 (1) QPSIVR 112 500
PCEA 250 000

IFRS
Bilan
Immobilisation 0 Résultat
Amortissement 0 Réserves
Subvention virée aux résultat

Compte de résultat
DAP <37500> PCEA 250 000
VCEA 75 000
200 000 - (200 000/4) *2,5 = 75 000

Compte de résultat
12 Résultat 56250
68 DAP 56250
777 QPSIVR 56250
12 Résultat 56250
777 QPSIVR 112500
12 Résultat 112500
12 Résultat 112500
675 VCEA 112500

4. Fiche contrat de location Norme IAS 17- IFRS 16

PCG : Les redevances sont comptabilisées en charge.

En IFRS, activation du bien pris en crédit-bail

Amortissement à effectuer

Emprunt à faire apparaitre au passif


Conséquence : Annuler la redevance

Charges d’intérêt sur l’emprunt

Remboursement de l’emprunt
Cas CDL page 10

1:
Valeur Machine : 1 660 500 = 450 000 (1/01/N-1) + 450000/1,18 (31/12/N-1) +
450000/1,18^2 (31/12/N) + 450 000/1,18^3 (31/12/N+1) + 450 000/1,18^4 (31/12/N+2)

2 : Plan de remboursement de l’emprunt

Année Reste dû en Charge Remboursement Redevance Reste dû en


début de d’intérêt ( (c) d-b (d) fin de
période (a) 18%) (b) période = a-
=axb c
1/1/N-1 1 660 500 450 000 450 000 1210 500
31/12/N-1 1210 500 217 890 232 110 450 000 978390
31/12/N 978390 176 110 273890 450 000 704 500
31/12/N+1 704 500 126 810 323 190 450 000 381 310
31/12/N+2 381 310 68690 381 190 450 000 0

3:
31/12/N-1
Bilan
Immobilisation 0 Banque - 900 000
Charge constatée d’avance 450 000

Compte de résultat
Redevance 450 000

IFRS
Bilan
Immobilisation 1 660 500 Résultat - 549 990
Amortissement 332100
Emprunt 978 390

BANQUE
900 000

Compte de résultat
DAP 332 100
Charge d’intérêt 217 890

Bilan
2 Immobilisation 1 660 500
16 Emprunt 1 660
500
164 Emprunt 450 000
12 Résultat 450 000
16 Emprunt 232 110
12 Résultat 217 890
486 Charge Constatée d’avance 450 000
12 Résultat 332 100
28 Amortissement 332 100

Compte de résultat
12 Résultat 450 000
613 REDEVANCE 450 000
661 Charge d’intérêt 217 890
12 Résultat 217 890
681 Amortissement 332 100
12 Résultat 332 100

31/12/N-1
Bilan
Immobilisation 0 Banque - 1 250 000
Charge constatée d’avance 450 000
Compte de résultat
Redevance 31/12/N-1 450 000

IFRS
Bilan
Immobilisation 1 660 500 Résultat - 508 210
Amortissement 664 200
Emprunt 704 500

BANQUE
- 450 000

Compte de résultat
DAP 332 100
Charge d’intérêt 176 110

Bilan
2 Immobilisation 1 660 500
16 Emprunt 1 660
500
16 Emprunt 450 000
105 Réserves 450 000
16 Emprunt 232 110
105 Réserves 217 890
486 Charge Constatée d’avance 450 000
486 Charges constatées d’avance 450 000
12 Résultat 450 000
16 Emprunt 273 890
12 Résultat 176 110
486 Charge Constatée d’avance 450 000
12 Résultat 332 100
10 Reserve 332 100
28 Amortissement 664 200

Compte de résultat
12 Résultat 450 000
613 REDEVANCE 450 000
661 Charge d’intérêt 176 110
12 Résultat 176 110
681 Amortissement 332 100
12 Résultat 332 100
5. Immobilisation acquise avec un differé de paiement :
Le contexte est l’actualisation :
Obligation en IFRS :
 Actualiser les dettes et les créances
 On en déduit la valeur de l’immobilisation qui sera l’objet de l’emprunt
Conséquence :
Les écarts de valeur de la dette impacte le résultat (financier)

Exercice IRLA 3 :

La société achète le 1/1/N, une machine pour 400 000 € .

Celle-ci a une durée d’utilisation de 4 ans.

Les modalités de paiement sont les suivantes :

Comptant 30%
31/12/N+1 70%

Remarques :

- Taux d’IS = 1/3 ;


- Taux d’actualisation = 5%.

Travail demandé :

1) Comptabiliser les écritures de retraitements de l’exercice N ;

Au 31/12/N, le montant de la dette inscrite au bilan sera de (400000*0,7)/1,05= 253 968


Paiement comptant : 120 000
Donc dette au 01/01/N = 280 000
Paiement au 31/12/N+1 280 000
Valeur immobilisation = 253 968 + 120 000
Valeur immobilisation = 373 968
Bilan
Immobilisation 400 000 Emprunt 280 000
(Amortissement) 100 000 Résultat – 100 000

Banque 120 000

Compte de résultat
DAP 100 000
IFRS
Bilan
Immobilisation 373 968 Résultat
Amortissement 93 492 Résultat
Emprunt 266 666
280 000/1,95^1
BANQUE 120 000

Attention Valeur de la dette au 31/12/N : donc actualiser à la puissance 1


Compte de résultat
DAP 93 492
Charge financier 12 698
266 666 Dette au 31/12/N – 253 968 dette
au 01/01/N

Vérification de la charge d’intérêt : 5% * Dette initial ( 253 968)


Bilan
40 Dette FRS 26032
21 Immobilisation 26 032
28 Amortissement 6508
12 Résultat 6508
12 Résultat 12 698
404 Dettes FRS 12698

CDR
12 Résultat 6508
681 Dotation aux amortissement 6508
661 Charge financière 12 698
12 Résultat 12698

1) Même question pour l’exercice N+1.


Dette initiale au 01/01/N+1 = 280 000
Actualisée = 266 666
Immobilisation 400 000 Emprunt 0
(Amortissement) 200 000 Résultat – 100 000

Compte de résultat
DAP 100 000
IFRS
Bilan
Immobilisation 373 968 Résultat
Amortissement 186 984 Résultat
Emprunt

Attention Valeur de la dette au 31/12/N : donc actualiser à la puissance 1


Compte de résultat
DAP 93 492
Charge financière 13 334

Valeur de la dette : 280 000 avant remboursement au 31/12/N+1


Ajustement dette initiale 260 000
Ajustement 13 334
Bilan
105 Réserves 12698
12 Résultat 13334
21 Immobilisation 26 032
28 Amortissement 13016
105 Réserves 6508
12 Résultat 6508

CDR
12 Résultat 6508
681 Dotation aux amortissement 6508
Charge d’intérêts 13 334
661
12 Résultat 13 334
Charge d’intérêts = dette initiale 266 666*0,05

Exercice cours :
Acquisition d’une machine le 01/01/N
Dettes 3 000 000
Paiement Comptant 10%
Dans 1 an 30%
Dans 2 ans 40%
Dans 3 ans 20%

Taux d’actualisation = 6%

Crédit initale : 2 700 000


Actualisation de 30% dans 1 ans 2 700 000 Donc 2 700 000 /1,06^2
Actualisation de 40% dans 2 ans 1800 000/1,06^3
Actualisation 20% dans 3 ans 600 000/1,06^4
Montant dette au IFRS = 2 700 000/1,06

Exo fait sur cahier