Vous êtes sur la page 1sur 8

00:02:25--> 00:02:34

Qu'est-ce qu'ils ont construit encore..?


Vive les indépendantistes.
Autrement, on aurait des immeubles partout
comme sur la côte.

Y a pas de réseau, c'est génial !


Réseau indisponible.
Pas de wifi, pas de télé.
On va crever.

- Putain, s'il te plaît, on est grandes.


Ça va, on n'est plus des bébés.

Marion, c'est moi.


Il n'y a pas de réseau à la maison,
c'est un peu compliqué pour te joindre.
Laisse un texto si t'as ce message.
Ça passe.

Un mec avec qui tu peux parler,


qui peut t'apprendre des trucs.
Qui est sexy. Drôle, sympa, intelligent.
Moi, je voudrais rencontrer mon mec,
et rester avec jusqu'à la fin.

T'as pas compris. Les mères et les filles sont comme ça.
Toi, en tant qu'homme, tu restes un animal étrange, un alien.
Un mec à abattre à qui il ne faut pas faire confiance.

- Je rentre pas dans le détail.


Je lui explique des trucs, je lui donne des conseils.
Faut lui parler de préservatifs, de danger, de maladies.
De protection.
C'est notre rôle de père de protéger nos filles.

Pendant des années, tu construis quelque chose avec quelqu'un,


pour finir seul comme un con, c'est triste.
- En scooter!
On n'a pas parlé de ça ?
Pas de scooter! Et sans casque !
Et c'est quoi cette tenue ?
Et vous êtes bourrées ? Filez dans votre chambre.

Dis, dans le dico, "faire le point", y a pas marqué :


”passer les vacances séparés”.
Et c'est quoi, ce plan d'Ibiza ?
Et je m'occupe de Luna seul
dans la maison de mon père.
Merci beaucoup.

- Marie a le droit. C'est dégueulasse.


- Dans 8 mois, je suis majeure.

- T'es grave, toi.


On va pas les laisser seules sur cette plage.
Faut gérer un minimum.

- C'est ton père, je te jure!


- Il se chope une meuf.
- Elle est vieille, elle est...
Vieille, moche et elle a l'air relou.

- Je me disais, comme on va s'embrasser,


pourquoi pas tout de suite.

- Allez viens, on va se baigner!


Fais pas ton vieux, t'es pas crédible.
Ça va te faire du bien, ça va te dessoûler.
Allez, Laurent! Me laisse pas toute seule.
T'es timide ?
C'est quoi, ton problème ?
Tu vas te baigner en caleçon ?
Mais enlève ton caleçon !

- Désolée, je sais pas ce qui m'a pris.


Excuse-moi, tu m'en veux ?
Entre maman qui m'appelle, je dois rien dire à papa... C'est le bordel.
Je sais pas où j'en suis. C'est le bordel dans ma tête.
Toi, je peux te parler, tu m'écoutes. Tu me juges pas.
Tu vois, quand je suis avec toi, il peut rien m'arriver.

- Laisse-toi faire.
Ben, la première fois que... je suis amoureuse.
J'adore quand tu prononces mon nom.

- T'as que ça à regarder, toi ?


T'as raison, le plus urgent, c'est ton catalogue.
- Bon, écoute, Luna. Hier soir, c'était n'importe quoi.
C'était une connerie monumentale.
Ton père est mon meilleur ami.
Et tu es mineure.

- T'as pas besoin de sortir, t'as tout à domicile.


Au fait...Si tu cherches ton caleçon,
celui que je t'ai offert pour la fête des pères,
il est dans ma chambre.
Allez... Bonne soirée, papa.

- Trop bon ? De dormir ensemble.


C'est ça d'être en couple.
Faut annoncer à la famille qu'on s'aime.

- Viens, j'ai besoin de prendre l'air.


Faut que je fasse un tour.
Je vais le défoncer.
T'imagines ? Luna, mon bébé.
Avec un vieux de 45 ans. Imagine deux secondes.
Tu peux pas imaginer. Pourquoi ? C'est inimaginable.
Je vais le trouver, t'inquiète pas.
Fais-moi confiance. Il va payer, crois-moi.

- Marie ? Mais laisse tomber! Compte pas dessus.


Jamais elle trahira sa copine. Je la connais.
- Il y a que toi qui peux y arriver.
Oui, tu sors avec elle un soir, au besoin, tu la fais picoler un peu.
Tu la mets en confiance et l'air de rien, tu lui tires les vers du nez.
C'est des gamines, pas des stratèges.
T'es contente, t'es fière de toi ?
Ton père m'a chargé de trouver l'enculé qui t'a mis la main dessus.

- Je sais pas qui c'est… le mec que tu cherches.


Mais si tu veux vraiment savoir, elle a un portable.

- Bon, d'accord. Ce soir, on va boire un verre,


Oh putain, je... Je sais pas ce que je ferais sans toi. Heureusement que t'es là.
Merci.

T'es folle? Efface-le.


Ca va pas de mettre ça sur Facebook ?
T'es tarée ? Luna, efface! Tu veux me foutre dans la merde ?
- Si j'avais pas 17 ans et que j'étais pas sa fille, est-ce que tu pourrais m'aimer?
Je suis presque majeure. J'attendrai.
C'est nul de passer à côté du bonheur.

S'il y en a un, il n'a pas 40 ans.


D'après moi, elle t'a dit ça pour attirer ton attention.

- Le DJ. Putain, ces enculés!


Ils se prennent pour des musiciens, ils mettent de la musique...
Les mômes sont fascinées, c'est facile.
Je vais le tuer.

- Je t'ai pas dit d'entrer.


Le père qui baise ma meilleure amie ?
Pardon. Tu lui as fait l'amour, c'est ça ?
Tu penses à moi un peu ?

Je n'ai pas baisé ton amie, ça s'est pas passé...


Qu'est-ce que tu veux que je dise ?
Que je ne suis pas fier ? Oui.
Que je me sens coupable ?
Que je suis désolé ?
Oui. Excuse-moi.

Mais regarde-toi, t'es pathétique !


Tu te fais passer pour le père cool mais t'es pire qu'Antoine.
Me touche même pas. Casse-toi !
Je gueule parce que...
elle veut aller faire la fête à Ibiza.
Et moi, je veux sauter la crêpière.
Je suis une merde.

- Toi, t'es clair, honnête.


Si t'as un truc à dire, tu le dis.
Moi, je suis incapable...je suis pas honnête.
C'est vrai que des fois, t'étais limite.
Ça fait pas de toi un enculé.
Je voudrais être comme toi.

- Des fois, j'essaie de les dire et j'y arrive pas.


Mais je veux dire qu'on est tous pareils.
On a des moments de faiblesse.
Et on regrette, après.
Antoine, c'est moi. Attends!
Je te jure que je voulais pas!

- Marie...
Je suis désolée.
Vraiment, c'est pas de sa faute.
Je voulais que tu saches.
00:45:26 --> 00:46:11,
- Ça s'est pas bien passé avec Romain ?
- Si, tranquille.
- Alors, raconte ! Vous avez couché ?
- Ça te regarde ?
- Tu me fais la gueule ?
- Pourquoi ? J'ai des raisons ?
- Non, c'est pour ça, je comprends pas.
- Moi aussi, y a des trucs que je comprends pas.
- Ah ouais ? Genre ?
- Qu'est-ce que tu fous avecc le caleçon de mon père ?
- C'est à ton père ? Je l'ai trouvé dans tes affaires.
- Ça doit être ça.

00:56:10,584 --> 00:57:32


- Faut vraiment que je te parle.
- J'ai pas envie de t'écouter.
- C'est à propos de ton père.
- Tais-toi !
- Je suis amoureuse de lui.
- Putain ! Qu'est-ce que tu comprends pas dans "Tais-toi" ?
- Laisse-moi t'expliquer.
- M'expliquer quoi ?
T'es une salope et lui un pervers, je suis au courant.
- Mais on s'aime!
- Mais ta gueule ! Tu comprends ou pas ? Ta gueule!

00:58:13 --> 00:58:25


- Putain ! Fait chier!
- Que fais-tu là ?
- Je dors, ça se voit pas ?
- Pourquoi t'es pas dans ta chambre ?
- Je t'en pose des questions, moi ?

01:04:46,709 --> 01:05:20


- Salut, ça va ?
- Ça va, ça va.
- Je peux te parler ?
- Il a l'air super sympa, ton copain.
- T'es venu pour me dire ça ?
- Non, je voulais qu'on parle.
Je vois que quelque chose te tracasse.
- Très bon sens de l'observation.
- Si tu veux me parler, ou que je passe un message à ton père,
moi, je peux lui transmettre, OK ?
- Dis-lui que c'est un connard.
- Qu'est-ce qui se passe ? C'est à cause de ta maman ?
C'est ça ?
- Ouais, c'est à cause de maman.
01:07:08,626 --> 01:07:22
- C'est qui, cette salope ?
C'est qui, cette pute ?
- Calme-toi. Et mêle-toi de ce qui te regarde.
- Me parle pas comme ça. Je suis pas ta fille.
- T'es pas ma femme non plus.
- T'es sûr ?

01:08:51 -->01:11:45
- Je suis malheureuse, papa.
- T'inquiète pas, ça va s'arranger avec maman.
- C'est pas maman.
- C'est à cause de moi ?
- Oh... Oh là là, là là... C'est le gros malheur, ça.
Qu'est-ce qui se passe, mon bébé ?
- Je sais pas si je peux te dire.
- Bien sûr, tu peux tout me dire.
Tu sais que je suis souvent de bon conseil.
Alors ? Qu'est-ce qui nous arrive ?
- Ben...
- C'est un garçon ? Mouais ou...
- Oui.
- Alors, qu'est-ce qui se passe ?
- Il se passe rien. Enfin, plus rien.
- Pourquoi, il s'est passé quelque chose ?
- Ben oui.
- T'es amoureuse, c'est ça ?
- Très.
- Qu'est-ce que tu veux que je te dise ? C'est beau, l'amour.
Il n'y a rien de sérieux, sérieux... Si ?
C'est sérieux ? Mais t'as rien fait de sérieux ?
On avait dit que tu le ferais pas sans m'en parler.
- Papa, tu voulais que je t'envoie un texto ?
- Hé, oh ! Ça s'est passé quand ?
- Ben là.
- Là quand ?
- Ben là.
- Où, en Corse ?
- Mais oui.
- Quand ?
- Mais là. Putain !
- Dis-moi. Là, quand ?
- Je te parle d'émotions et t'as tes questions...
- C'est Marie ? C'est un de ses copains ?
- Non, c'est pas la bande de Marie.
- C'est qui alors ?
- On s'en fout, c'est fini, je te dis.
- Comment ça ? Ça vient de commencer. C'est déjà fini ?
- Ben oui.
- T'as couché avec un garçon qui t'a jetée ?
C'est qui, ce bâtard ?
- C'est un mec bien, je te jure.
- Ah ? Un petit morveux qui...ma fille, et qui la jette, ça, c'est un mec bi
en.
- C'est pas un petit morveux.
- Ah non ?
- C'est un mec bien, un peu plus âgé.
- Même s'il a 20 ans, c'est un petit morveux.
- Il n'a pas 20 ans.
- Pardon ?
- Il a un peu plus.
- 30 ? Tu te rends compte ?
30 ans, c'est presque le double...
- Mais on s'en fout de l'âge!
- Mais non, on s'en fout pas! Quel âge ?
C'est qui ce vieux con ?
- Il a ton âge et c'est pas un vieux con.
- C'est qui, cet enculé ?
- Tu me soûles, tu me fais chier, putain !
- Je veux savoir qui c'est.
Dis-moi exactement qui c'est!
- Maman, elle a raison de se barrer. T'es chiant!
T'en as rien à faire de moi, tu penses qu'à toi. Tu fais chier!

01:16:53 --> 01:17:44


- Qu'est-ce que tu fais ? Arrête. T'abaisse pas à ça.
- Je vais le baiser.
- Arrête.
- Merde ! Y a un code.
- Eh oui, bien sûr qu'il y a un code. C'est normal.
- Putain !
- Un peu de respect, pose ça. Refais 2 codes erronés...
Tu vas bloquer le téléphone et te griller avec ta fille.
- Merde.
- Je ne vais pas dans les téléphones, ni de mon ex ni de ma fille.
Ça se fait pas.