Vous êtes sur la page 1sur 18

Chapitre 4

Génération de câbles

INTRODUCTION

SOMMAIRE

4.1 - CABLES

4.2 - EFFACEMENT

4.3 - COMPLETEMENT

4.4 - TRANSLATION

4.5 - SYMETRIE

4.6 - TENSION

4.7 - FIN
PCP-Manuel de référence

Introduction
Ce chapitre décrit les données nécessaires au complètement du câblage d’une poutre
(spatiale) dont les parties redondantes n’ont pas été définies dans les câbles de base (parties
manquantes des câbles symétriques à-demi définis, câbles pouvant être obtenus en translatant
ou symétrisant des câbles définis entièrement, etc.).
Le terme « section » y désigne une section générique, le terme « repère », un repère
générique, et le terme « coordonnées locales », des coordonnées en repères génériques
multiples.
Le module MC1 ne « manipule » que des câbles à points (définis comme tels ou résultant
de la transformation, par le module GE1, des câbles à pôles), avec ou sans tangentes entières
(pouvant résulter du complètement, par le module GE1, des demi-tangentes des câbles à
points).

Données
On produit habituellement un fichier par poutre, sa taille n’étant pas limitée.
Les tables de stockage peuvent accueillir jusqu’à 2_500 points de fibre repère,
20_000 noms de câbles et 250_000 points de définition de câbles (mémoire allouée
statiquement) ; cependant, la taille maximale du problème à traiter se situe en deçà de ces
limites, si on effectue des effacements ou complètements de câbles.
L’ordre d’entrée des données détermine l’ordre d’exécution des commandes, dont l’effet
est cumulatif.
En l’absence de délimiteur de fin, chaque commande du module MC1 doit débuter sur une
nouvelle ligne et le premier saut de ligne du libellé est à respecter. Par contre, le découpage en
lignes, des données qui suivent un en-tête de commande, est libre.

Mode d’analyse
Le module MC1 effectue une analyse des données (doublée d’un contrôle), de type
interprétation, en un seul passage, en s’arrêtant à la première erreur rencontrée.
Il est vérifié en permanence que tous les câbles « actifs » ont des noms corrects et différents
et que la géométrie des câbles complétés, déplacés ou copiés, par symétrie ou translation, est
conforme aux contraintes imposées par le module GE1 (en particulier, croissance stricte des
abscisses curvilignes absolues des points et traversée d’une section au moins).

4-2
Poutres spatiales - Génération de câbles

Enchaînement des traitements


Si le module MC1 n’a détecté aucune erreur, il est vérifié que la poutre possède au moins
un câble de chacun des types prédéfinis (affectation de tous les câbles-types du câblage de
base à au moins un tracé de câble), et le câblage modifié est enregistré.
Le module MC2 s’exécute alors, qui reconstitue le contenu de la base de données, puis les
modules GE3 et GE5 s’exécutent, comme si les câbles générés avaient été introduits en
données du module GE1.

Éditions
Le module MC1 ne fournit qu’un écho des commandes analysées.
Le module MC2 fournit un rappel sous forme claire des données de base de la poutre et de
son câblage complété, ayant subi un premier état de transformation.
Les modules GE3 et GE5 fournissent les résultats des divers traitements géométriques et
mécaniques.
Le volume de ces sorties est modulable globalement.

4-3
PCP-Manuel de référence

Sommaire
Commande Page

4.1 - CABLES........................................................................................... 4-5


4.2 - EFFACEMENT................................................................................ 4-6
4.3 - COMPLETEMENT.......................................................................... 4-7
4.4 - TRANSLATION ............................................................................ 4-10
4.5 - SYMETRIE .................................................................................... 4-13
4.6 - TENSION ....................................................................................... 4-16
4.7 - FIN.................................................................................................. 4-17

4-4
Poutres spatiales - Génération de câbles

4-5
PCP-Manuel de référence

4.1 - CABLES
CABLES no_poutre

Paramètres
no_poutre : numéro de la poutre dont on va modifier le câblage, de 1 à 9999, doit
correspondre à une poutre enregistrée en base de données par le module GE1.

Fonctions
Cette commande provoque la relecture d’une poutre en base de données et marque le début
des données de génération de son câblage.

Conditions d’emploi
Doit constituer la première ligne du fichier de commandes.

Exemples
CABLES 100
...........
...........
FIN

Commandes liées
FIN

4-6
Poutres spatiales - Génération de câbles

4.2 - EFFACEMENT
LISTE nb_cables
EFFACEMENT
PARTICULE psel
[ nom_cable nb_cables
]

Paramètres
nb_cables : nombre de câbles à effacer, en cas de sélection des câbles par liste (option
LISTE), positif ;
psel : particule de sélection (assimilable à un nom), en cas de sélection des câbles par
particule (option PARTICULE) ; tous les câbles dont les noms contiennent au moins
une fois cette particule seront effacés ;
nom_cable : nom d’un câble à effacer, en cas de sélection des câbles par liste.

Fonctions
Cette commande permet de supprimer un groupe de câbles.

Conditions d’emploi
L’utilisation de cette commande est facultative.
Après exécution de cette commande, la poutre doit posséder au moins un câble de chacun
des types prédéfinis (affectation de tous les câbles-types du câblage de base à au moins un
tracé de câble).

Exemples
$ suppression de 2 gaines vides
EFFACEMENT LISTE 2
P1F1GV1 P1F1GV2
$ suppression des cables dont les noms contiennent la particule "GV"
EFFACEMENT PARTICULE GV

4-7
PCP-Manuel de référence

4.3 - COMPLETEMENT
ORIRELATIF
ORIABSOLU LISTE nb_cables
COMPLETEMENT
EXTRELATIF PARTICULE psel
EXTABSOLU
[ nom_cable nb_cables
]

Paramètres
nb_cables : nombre de câbles à compléter, en cas de sélection des câbles par liste
(option LISTE), positif ;
psel : particule de sélection (assimilable à un nom), en cas de sélection des câbles par
particule (option PARTICULE) ; tous les câbles dont les noms contiennent au moins
une fois cette particule seront complétés ;
nom_cable : nom d’un câble à compléter, en cas de sélection des câbles par liste.

Fonctions
Cette commande permet de compléter, par symétrie longitudinale, un groupe de câbles
à-demi définis, par leur origine, si on n’a défini que leur deuxième moitié (options
ORIRELATIF et ORIABSOLU), ou leur extrémité, si on n’a défini que leur première moitié
(options EXTRELATIF et EXTABSOLU).
Si nb_points est le nombre de points initial d’un demi-câble, son homologue complété aura
2 × nb_points 1 points.
La transformation peut avoir lieu en abscisses curvilignes relatives (options ORIRELATIF
et EXTRELATIF), ou absolues (options ORIABSOLU et EXTABSOLU).
Dans le premier cas, on recherche, pour chaque câble et pour chaque point à dupliquer (qui
a toujours un repère de référence et une abscisse locale associée), le numéro de section qui s’y
rattache « par symétrie » (qui doit exister), son abscisse locale étant changée de signe. Ce type
de transformation ne double la longueur d’emprise curviligne des câbles, que si la répartition
des sections est « symétrique » dans leur zone d’emprise longitudinale.
Dans le deuxième cas, chaque câble à compléter est recalé en abscisses curvilignes
absolues, relativement à la section 1, complété par symétrie, puis recalé sur les sections les
plus proches de ses points. Ce type de transformation double la longueur d’emprise curviligne
des câbles, quelle que soit la répartition des sections dans leur zone d’emprise longitudinale.
Dans les deux cas, les coordonnées locales y et z sont conservées et les déviations
verticales et horizontales de tangentes éventuelles (réelles ou fictives) sont changées de
signes.

Conditions d’emploi
L’utilisation de cette commande est facultative.

4-8
Poutres spatiales - Génération de câbles

Conseils méthodologiques
Le choix du mode de transformation (relatif ou absolu) est indifférent si la répartition des
sections, en abscisses curvilignes, est symétrique (à moins de 0.02 m près) dans la zone
d’emprise longitudinale des câbles complétés.
Les modes de mise en tension des câbles restant inchangés dans la transformation,
introduire, pour les demi-câbles, les modes de mise en tension des câbles complétés, ou les
rétablir éventuellement à l’aide de la commande TENSION.

Exemples
Les câbles C1R et C1A ci-dessous, représentés schématiquement vus de dessus, sont
complétés par symétrie relativement à leurs extrémités, seules leurs premières moitiés étant
définies ; le câble C1R est complété en mode relatif, et le câble C1A, en mode absolu ; les
résultats ne sont pas équivalents puisque la répartition longitudinale des sections n’est pas
symétrique, dans la zone d’emprise longitudinale des câbles (sections 10 à 19).

10 11 12 13 14 15 16 17 18 19

C1R
C1A

1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 2.0

Figure 4.1 - modes de complètement par symétrie

$ cable a 5 points defini par sa premiere moitie


TRACE CABLE C1R C12T13S 3 5 1 -1
10 5 0.00 2.50 -1.25 -20.0 0.0
11 5 0.40 2.50 -0.25 0.0 0.0
13 5 -0.30 2.50 -0.25 0.0 0.0
14 5 0.25 2.50 -0.25 0.0 0.0
14 5 0.50 2.50 -0.25 0.0 0.0
$ cable a 9 points resultant de l’execution de la commande
$ COMPLETEMENT EXTRELATIF PARTICULE C1R
TRACE CABLE C1R C12T13S 3 9 1 -1
10 5 0.00 2.50 -1.25 -20.0 0.0
11 5 0.40 2.50 -0.25 0.0 0.0
13 5 -0.30 2.50 -0.25 0.0 0.0
14 5 0.25 2.50 -0.25 0.0 0.0
14 5 0.50 2.50 -0.25 0.0 0.0 $ plan de symetrie
15 5 -0.25 2.50 -0.25 0.0 0.0
16 5 0.30 2.50 -0.25 0.0 0.0
18 5 -0.40 2.50 -0.25 0.0 0.0
19 5 0.00 2.50 -1.25 20.0 0.0

4-9
PCP-Manuel de référence

$ cable a 5 points defini par sa premiere moitie


TRACE CABLE C1A C12T13S 3 5 1 -1
10 5 0.00 2.00 -1.25 -20.0 0.0
11 5 0.40 2.00 -0.25 0.0 0.0
13 5 -0.30 2.00 -0.25 0.0 0.0
14 5 0.25 2.00 -0.25 0.0 0.0
14 5 0.50 2.00 -0.25 0.0 0.0
$ cable a 9 points resultant de l’execution de la commande
$ COMPLETEMENT EXTABSOLU PARTICULE C1A
TRACE CABLE C1A C12T13S 3 9 1 -1
10 5 0.00 2.00 -1.25 -20.0 0.0
11 5 0.40 2.00 -0.25 0.0 0.0
13 5 -0.30 2.00 -0.25 0.0 0.0
14 5 0.25 2.00 -0.25 0.0 0.0
14 5 0.50 2.00 -0.25 0.0 0.0 $ plan de symetrie
15 5 -0.25 2.00 -0.25 0.0 0.0
16 5 0.30 2.00 -0.25 0.0 0.0
18 5 -0.40 2.00 -0.25 0.0 0.0
18 5 1.00 2.00 -1.25 20.0 0.0

Commandes liées
TENSION

4-10
Poutres spatiales - Génération de câbles

4.4 - TRANSLATION
LONRELATIVE n
LONABSOLUE s COPIE LISTE nb_cables
TRANSLATION
TRANSVERSALE y MOUVEMENT PARTICULE psel [psub]
VERTICALE z
[ nom_cable_s [nom_cable_c] nb_cables
]

Paramètres
n : décalage longitudinal mesuré en nombre de sections, en cas de translation de type
longitudinale relative (option LONRELATIVE) ; valeur algébrique entière non nulle à
ajouter à tous les numéros de repères de référence des points des câbles à translater ;
cette valeur ne doit pas provoquer de « sorties » de câbles du domaine longitudinal de
la poutre (repères de référence non existants) ;
s : décalage longitudinal mesuré en abscisse curviligne, en cas de translation de type
longitudinale absolue (option LONABSOLUE) ; valeur algébrique réelle non nulle à
ajouter aux abscisses absolues (recalculées relativement à la section 1) des points des
câbles à translater ; cette valeur peut provoquer des « sorties partielles » de câbles du
domaine longitudinal de la poutre ; les câbles translatés sont recalés sur les sections
les plus proches de leurs points de définition ;
y, z : décalage transversal ou vertical, en cas de translation de type transversale
(option TRANSVERSALE) ou verticale (option VERTICALE) ; valeur algébrique
réelle non nulle à ajouter respectivement aux coordonnées locales y ou z des points
des câbles à translater ;
nb_cables : nombre de câbles à translater, en cas de sélection des câbles par liste
(option LISTE), positif ;
psel : particule de sélection (assimilable à un nom), en cas de sélection des câbles par
particule (option PARTICULE) ; tous les câbles dont les noms contiennent au moins
une fois cette particule seront translatés ;
psub : particule de substitution (assimilable à un nom), en cas de sélection des câbles
par particule et de transformation de type copie (option COPIE) ; les noms des câbles
générés sont obtenus en remplaçant, dans ceux des câbles sélectionnés, les premières
occurrences de la particule psel, par psub ;
nom_cable_s : nom d’un câble à translater, en cas de sélection des câbles par liste ;
nom_cable_c : nom du câble à créer, par translation du câble nom_cable_s, en cas de
transformation de type copie, et de sélection des câbles par liste.

4-11
PCP-Manuel de référence

Fonctions
Cette commande permet de translater un groupe de câbles, longitudinalement (options
LONRELATIVE ou LONABSOLUE), transversalement (option TRANSVERSALE), ou
verticalement (option VERTICALE).
La translation longitudinale peut avoir lieu en abscisses curvilignes relatives (option
LONRELATIVE, paramètre n) ou absolues (option LONABSOLUE, paramètre s).
Dans le premier cas, la longueur d’emprise curviligne des câbles n’est conservée que si la
répartition des sections est « identique » dans leurs zones d’emprise longitudinale (initiale et
de réception).
Dans le deuxième cas, la longueur d’emprise curviligne des câbles est conservée, quelle
que soit la répartition des sections dans leurs zones d’emprise longitudinale.
Les nombres de points des câbles, les coordonnées locales non concernées (y et z en cas de
translation longitudinale, x et z en cas de translation transversale, x et y en cas de translation
verticale) sont conservées, ainsi que les déviations de tangentes éventuelles (réelles ou
fictives).
Si la transformation est de type copie, les câbles sélectionnés sont dupliqués ; si la
transformation est de type mouvement (option MOUVEMENT), les câbles sélectionnés sont
déplacés.

Conditions d’emploi
L’utilisation de cette commande est facultative.

Conseils méthodologiques
Le choix du mode de transformation longitudinale (relatif ou absolu) est indifférent si la
répartition des sections, en abscisses curvilignes, est identique (à moins de 0.02 m près)
dans les zones d’emprise longitudinale des câbles à translater, et des câbles produits par la
translation, et si la valeur du paramètre s correspond à un nombre entier d’intervalles de
sections.
Les modes de mise en tension des câbles restant inchangés dans la transformation, modifier
éventuellement les modes de mise en tension des câbles résultant de la transformation, à
l’aide de la commande TENSION.

4-12
Poutres spatiales - Génération de câbles

Exemples
Le câble T1O ci-dessous, représenté schématiquement vu de dessus, est copié
longitudinalement par translation, en mode relatif (résultat : câble T1R) et en mode absolu
(résultat : câble T1A, décalé transversalement pour la lisibilité du schéma) ; l’amplitude de la
translation correspond dans les deux cas à un nombre entier d’intervalles des sections
équidistantes, mais la longueur du tronçon de poutre situé entre les sections 18 et 19 étant de
2.0 m, les câbles T1R et T1A ont des longueurs différentes.

10 11 12 13 14 15 16 17 18 19

T1O T1R
T1A

1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 2.0

Figure 4.2 - modes de copie par translation longitudinale

$ cable a 3 points defini en entier


TRACE CABLE T1O C12T13S 3 3 1 -1
10 5 0.00 2.50 -1.25 -20.0 0.0
10 5 0.30 2.50 -0.75 -20.0 0.0
14 5 0.00 2.50 -0.25 0.0 0.0
$ cable a 3 points resultant de l’execution de la commande
$ TRANSLATION LONRELATIVE 5 COPIE LISTE 1
$ T1O T1R
TRACE CABLE T1R C12T13S 3 3 1 -1
15 5 0.00 2.50 -1.25 -20.0 0.0
15 5 0.30 2.50 -0.75 -20.0 0.0
19 5 0.00 2.50 -0.25 0.0 0.0
$ cable a 3 points resultant de l’execution des commandes
$ TRANSLATION LONABSOLUE 5.0 COPIE PARTICULE T1O T1A
$ TRANSLATION TRANSVERSALE -0.50 MOUVEMENT LISTE 1
$ T1A
$ TRANSLATION VERTICALE 0.10 MOUVEMENT PARTICULE T1A
TRACE CABLE T1A C12T13S 3 3 1 -1
15 5 0.00 2.00 -1.15 -20.0 0.0
15 5 0.30 2.00 -0.65 -20.0 0.0
18 5 1.00 2.00 -0.15 0.0 0.0

Commandes liées
TENSION

4-13
PCP-Manuel de référence

4.5 - SYMETRIE
LONRELATIVE npv
COPIE LISTE nb_cables
SYMETRIE LONABSOLUE spv
MOUVEMENT PARTICULE psel [psub]
TRANSVERSALE ypv
[ nom_cable_s [nom_cable_c] nb_cables
]

Paramètres
Le paramètre orig_s est fourni par la commande GENERALITES (voir chapitre 3).
npv : numéro de la section servant de pivot à la transformation, en cas de symétrie de
type longitudinale relative (option LONRELATIVE), indiquer :
• une valeur positive désignant effectivement une section ;

• ou une valeur négative, -i, désignant le plan situé à mi-distance entre les sections

i et i+1 ;
spv : abscisse curviligne du pivot de la transformation, mesurée relativement à une
origine située à orig_s de la section 1, en cas de symétrie de type longitudinale absolue
(option LONABSOLUE) ; ce point ne coïncide pas forcément avec un point de la
fibre repère ;
ypv : décalage des axes de symétrie z locaux (éventuellement nul), par rapport aux
axes z génériques, en cas de symétrie transversale (option TRANSVERSALE) ;
nb_cables : nombre de câbles à symétriser, en cas de sélection des câbles par liste
(option LISTE), positif ;
psel : particule de sélection (assimilable à un nom), en cas de sélection des câbles par
particule (option PARTICULE) ; tous les câbles dont les noms contiennent au moins
une fois cette particule seront symétrisés ;
psub : particule de substitution (assimilable à un nom), en cas de sélection des câbles
par particule et de transformation de type copie (option COPIE) ; les noms des câbles
générés sont obtenus en remplaçant, dans ceux des câbles sélectionnés, les premières
occurrences de la particule psel, par psub ;
nom_cable_s : nom d’un câble à symétriser, en cas de sélection des câbles par liste ;
nom_cable_c : nom du câble à créer, par symétrisation du câble nom_cable_s, en cas
de transformation de type copie, et de sélection des câbles par liste.

4-14
Poutres spatiales - Génération de câbles

Fonctions
Cette commande permet de symétriser un groupe de câbles, longitudinalement (options
LONRELATIVE ou LONABSOLUE), ou transversalement (option TRANSVERSALE).
Les nombres de points des câbles sont conservés.
La symétrie longitudinale peut avoir lieu relativement à un pivot fixé en abscisse curviligne
relative (option LONRELATIVE, paramètre npv) ou absolue (option LONABSOLUE,
paramètre spv).
Dans le premier cas, on recherche, pour chaque câble et pour chaque point à symétriser (qui
a toujours un repère de référence et une abscisse locale associée), le numéro de section qui s’y
rattache « par symétrie » (qui doit exister), son abscisse locale étant changée de signe. Ce type
de transformation ne conserve la longueur d’emprise curviligne des câbles, que si la
répartition des sections est « symétrique » dans leurs zones d’emprise longitudinale (initiale et
de réception).
Dans le deuxième cas, chaque câble à symétriser est recalé en abscisses curvilignes
absolues, relativement à la section 1, symétrisé, puis recalé sur les sections les plus proches de
ses points. Ce type de transformation conserve la longueur d’emprise curviligne des câbles,
quelle que soit la répartition des sections dans leurs zones d’emprise longitudinale.
Dans les deux cas, les coordonnées locales y et z sont conservées et les déviations
verticales et horizontales de tangentes éventuelles (réelles ou fictives) sont changées de
signes.
En cas de symétrie transversale, les numéros de repères de référence, les abscisses locales,
les coordonnées z locales et les déviations verticales de tangentes éventuelles (réelles ou
fictives) sont conservées ; les coordonnées y locales sont symétrisées et les déviations
horizontales de tangentes sont changées de signe.
Si la transformation est de type copie, les câbles sélectionnés sont dupliqués ; si la
transformation est de type mouvement (option MOUVEMENT), les câbles sélectionnés sont
déplacés.

Conditions d’emploi
L’utilisation de cette commande est facultative.

Conseils méthodologiques
Le choix du mode de transformation longitudinale (relatif ou absolu) est indifférent si la
répartition des sections, en abscisses curvilignes, est symétrique (à moins de 0.02 m près)
dans les zones d’emprise longitudinale des câbles à symétriser, et des câbles produits par la
symétrie, et si le paramètre spv de la transformation fixe le pivot sur une section ou à
mi-distance entre deux sections.
Les modes de mise en tension des câbles restant inchangés dans la transformation, modifier
éventuellement les modes de mise en tension des câbles résultant de la transformation, à
l’aide de la commande TENSION.

4-15
PCP-Manuel de référence

Exemples
Le câble S1O ci-dessous, représenté schématiquement vu de dessus, est copié
longitudinalement par symétrie, en mode relatif (résultat : câble S1R) et en mode absolu
(résultat : câble S1A, décalé transversalement pour la lisibilité du schéma) ; le pivot de la
symétrie est fixé dans les deux cas à mi-distance des sections 14 et 15, mais la longueur du
tronçon de poutre situé entre les sections 18 et 19 étant de 2.0 m, les câbles S1R et S1A ont
des longueurs différentes.

10 11 12 13 14 15 16 17 18 19

S1O S1R
S1A

1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 2.0

Figure 4.3 - modes de copie par symétrie longitudinale

$ cable a 3 points defini en entier


TRACE CABLE S1O C12T13S 3 3 1 -1
10 5 0.00 2.50 -1.25 -20.0 0.0
10 5 0.30 2.50 -0.75 -20.0 0.0
14 5 0.00 2.50 -0.25 0.0 0.0
$ cable a 3 points resultant de l’execution de la commande
$ (le code -15 y designe la "section" a mi-distance entre 14 et 15)
$ SYMETRIE LONRELATIVE -15 COPIE LISTE 1
$ S1O S1R
TRACE CABLE S1R C12T13S 3 3 1 -1
15 5 0.00 2.50 -0.25 0.0 0.0
19 5 -0.30 2.50 -0.75 20.0 0.0
19 5 0.00 2.50 -1.25 20.0 0.0
$ cable a 3 points resultant de l’execution des commandes
$ (les sections 1 a 10 etant supposees regulierement espacees de 1.0 m
$ et le parametre orig_s de la commande GENERALITES etant suppose nul,
$ le pivot de la transformation est situe a 13.5 m du debut de la poutre)
$ SYMETRIE LONABSOLUE 13.5 COPIE PARTICULE S1O S1A
$ TRANSLATION TRANSVERSALE -0.50 MOUVEMENT PARTICULE S1A
TRACE CABLE S1A C12T13S 3 3 1 -1
15 5 0.00 2.00 -0.25 0.0 0.0
18 5 0.70 2.00 -0.75 20.0 0.0
18 5 1.00 2.00 -1.25 20.0 0.0

Commandes liées
TENSION

4-16
Poutres spatiales - Génération de câbles

4.6 - TENSION
LISTE nb_cables
TENSION m_tension
PARTICULE psel
[ nom_cable nb_cables
]

Paramètres
nb_cables : nombre de câbles à traiter, en cas de sélection des câbles par liste (option
LISTE), positif ;
psel : particule de sélection (assimilable à un nom), en cas de sélection des câbles par
particule (option PARTICULE) ; tous les câbles dont les noms contiennent au moins
une fois cette particule seront traités ;
m_tension : nouveau mode de mise en tension, à affecter à tous les câbles sélectionnés
(voir chapitre 3, commande TRACE CABLE, paramètre m_tension) ;
nom_cable : nom d’un câble à traiter, en cas de sélection des câbles par liste.

Fonctions
Cette commande permet d’affecter à un groupe de câbles, une valeur commune de mode de
mise en tension.

Conditions d’emploi
L’utilisation de cette commande est facultative.

Exemples
$ changement du mode de mise en tension de deux cables
$ issus d’une copie par symetrie longitudinale
TENSION LISTE 2 4
S1R S1A
$ commandes equivalentes
TENSION PARTICULE S1R 4
TENSION PARTICULE S1A 4

Commandes liées
COMPLETEMENT ; TRANSLATION ; SYMETRIE

4-17
PCP-Manuel de référence

4.7 - FIN
FIN

Fonctions
Cette commande marque la fin des données de génération du câblage d’une poutre.

Conditions d’emploi
Doit constituer la dernière ligne du fichier de commandes.

Exemples
CABLES 100
...........
...........
FIN

Commandes liées
CABLES

4-18