Vous êtes sur la page 1sur 3

Voulez-vous être sauvé(e) ?

Une seule fois, dans toute la


Bible, la question est posée. « Que dois-je faire pour
être sauvé? » (Actes 16:30) Dans le verset suivant (Actes
16:31) se trouve la réponse à la question : « Crois au
Seigneur Jésus-Christ, et tu seras sauvé, toi ainsi que ta
maison. »

La vie est courte.


La mort est certaine.
L’éternité est longue.
LE CIEL EST Et
« il n’y a aucune
L’ENFER EST
ÉTERNEL. sortie en enfer ». ÉTERNEL.
Personne ne sait
quand il sera trop
tard.
« Tu ne prendras pas le nom du SEIGNEUR ton Dieu en vain ; car le
SEIGNEUR ne tiendra pas pour innocent celui qui aura pris son nom en
vain. »
Exode 20 :7
À chaque fois que vous utilisez le nom de Dieu,
le nom du Seigneur, le nom de Jésus, mis à part d’une manière sainte,
vous prenez Son Nom en vain.
« Car Dieu a tant aimé le monde, qu’il a donné son seul Fils engendré, afin que quiconque
croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle. » Jean 3 :16

Actes 2:21 et Romains 10:13 indiquent que « quiconque invoquera le nom du Seigneur, sera
sauvé ». Dans le verset suivant, Romains 10:14, il est dit : « Comment donc feront-ils appel à
celui auquel ils n’ont pas cru ? » La foi précède l’invocation du nom du Seigneur. Jésus Lui-
même a dit dans Jean 14:6 : « Je suis le chemin, la vérité et la vie ; aucun homme ne vient au
Père que par moi ». Dieu réaffirme cette vérité dans I Timothée 2:5 en disant : « Car il y a un
seul Dieu et un seul médiateur entre Dieu et les hommes, l’homme Christ Jésus ». Lorsque
quelqu’un dit : « répétez cette prière après moi pour être sauvé », les gens ont l’impression
qu’ils doivent « faire » quelque chose pour être sauvé, mis à part croire. Si on demande à
quelqu’un de dire une prière pour être sauvé, la personne qui dit la prière ira encore en enfer,
après avoir répété la prière, si elle n’a pas cru dans son cœur. Nulle part dans la Bible se
trouve un exemple d’une personne qui a dû dire une prière pour être sauvé. Dieu n’entend
pas la prière à moins que vous vous adressiez à Dieu au nom de Jésus Christ, le Seul
Médiateur entre Dieu et l’homme. Jésus Christ n’est pas votre Médiateur à moins qu’Il soit
votre Seigneur et Sauveur. Par conséquent, selon Dieu, les étapes sont les suivantes : d’abord,
vous croyez en Jésus Christ comme votre Seigneur et Sauveur. En croyant comme l’indique
Actes 16:31, vous êtes sauvé(e) ! Actes 16:30, 31 sont les seuls versets de la Bible où la
question est posée : « Que dois-je faire pour être sauvé? » En répondant par l’entremise de
Paul, Dieu a dit : « Crois au Seigneur Jésus-Christ, et tu seras sauvé ».
Lorsque vous êtes sauvé(e), Jésus Christ est votre Seigneur, Sauveur et Médiateur entre Dieu
et vous-même. Vous pouvez maintenant prier à Dieu parce que vous avez le Médiateur, Jésus
Christ.
Je crois que lorsqu’une personne « prie » à Dieu, sans être sauvé; sa prière ne va pas plus haut
que le plafond et Dieu dit probablement : « Qui pensez-vous que vous êtes pour penser que
vous pouvez venir à Moi, sans venir à Moi de la seule manière possible que j’ai énoncée dans
Ma Parole? Pour que vous veniez à Moi, par l’entremise de Mon Seul Fils Engendré, Jésus
Christ, le Seul et Unique Médiateur entre vous et Moi. » Vous ne tirez pas simplement sur
Jésus Christ en l’air et dites « aujourd’hui, je veux que vous m’ameniez à Dieu, que vous soyez
mon intermédiaire avec Dieu! » Cela ne fonctionne pas comme cela. Jésus Christ est soit votre
Seigneur et Sauveur, ce qui fait de Lui votre Médiateur, ou si Jésus Christ n’est pas votre
Seigneur et Sauveur, Il n’est pas votre Médiateur. Je crois qu’il est très important de souligner
que vous êtes sauvé en croyant tout simplement. Jean 3:16, qui est probablement le verset le
plus cité dans la Bible, dit que : « quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie
éternelle ». À nouveau, ce passage prescrit clairement la foi, pas répéter une prière. Dans
Jean 3:4, Nicodème demande à Jésus : « Comment un homme peut-il naître, quand il est
vieux ? Peut-il entrer une seconde fois dans le ventre de sa mère, et naître ? » Il posait cette
question par rapport à la déclaration de Jésus dans Jean 3:3, qu’un homme doit être né de
nouveau. La réponse de Jésus se trouve dans Jean 3:5 et la voici : « À moins qu’un homme soit
né d’eau et de l’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. » Nulle part, Jésus n’a dit de
prier une prière pour être sauvé(e), c’est toujours croire.
Il y a des années, j’ai entendu Dr Donald Grey Barnhouse dire : « Je suis sérieusement offensé
lorsque j’entends une prière qui ne se termine pas avec l’idée que Dieu ne doit être approché
qu’au Nom et en la Personne du Seigneur Jésus Christ. » Ephésiens 1:13 : « En qui vous aussi
vous êtes confiés, après avoir entendu la parole de vérité, l’évangile de votre salut, en qui aussi
après avoir cru, vous avez été scellés du saint Esprit de la promesse. » Romans 10:9 nous dit :
« Que si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et que tu croies dans ton cœur que Dieu
l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé. » « Car avec le cœur l’homme croit (d’abord) et
parvient à la droiture, et avec la bouche la confession (ensuite) est faite pour parvenir au
salut. » Combien de personnes sont allées en enfer ou iront en enfer en plaçant leur confiance
dans l’impie « prie la prière des pécheurs » ou « répète cette prière après moi », au lieu de
croire. Jean 3:36 « Celui qui croit au Fils a la vie éternelle ; et celui qui ne croit pas le Fils ne
verra pas la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. » Luc 23:39-43 nous dit : « Et l’un des
malfaiteurs qui étaient pendus l’injuriait, disant : Si tu es Christ, sauve-toi toi-même, et nous
avec (40.) Mais l’autre, répondant, le reprit, disant : Ne crains-tu pas Dieu, voyant que tu es
sous la même condamnation ? (41.) En effet nous y sommes justement ; car nous recevons la
récompense méritée pour nos œuvres ; mais cet homme n’a rien fait de mal. (42.) Et il disait à
Jésus : Seigneur, souviens-toi de moi, quand tu viendras dans ton royaume. (43.) Et Jésus lui
dit : En vérité, je te dis, aujourd’hui tu seras avec moi au paradis. » Dans ces versets de Luc,
nous voyons qu’un homme a été sauvé par la foi uniquement. Le malfaiteur n’a pas prié, et n’a
pas reçu d’instructions de Jésus de prier pour recevoir le salut. Comme il a dit à Jésus :
« Seigneur, souviens-toi de moi, quand tu viendras dans ton royaume. (43.) Et Jésus lui dit : En
vérité, je te dis, aujourd’hui tu seras avec moi au paradis ». Vous ne dupez pas Jésus. Jésus
savait que cet homme croyait en Lui ; que cet homme croyait qu’il parlait au Seigneur, au
Messie, le Seul Fils Engendré de Dieu, le Sauveur, et en croyant, l’homme a été sauvé.
Maintenant si vous croyez que vous devez d’abord prier, d’abord répéter ou d’abord quoi que
ce soit, avant de croire, pourquoi Jésus lui a-t-il dit : « aujourd’hui tu seras avec moi au
paradis ? » OU s’il faut autre chose en plus de croire, pourquoi Jésus ne lui a-t-il pas dit ce que
c’était ? Jésus ne commet pas d’erreur ! La Parole de Dieu est vraie. Vous n’ajoutez pas (vous
ne pouvez vraiment pas), ni ne retirez de la Parole de Dieu et c’est vrai. Laissez Sa Parole en
paix et faites ce que Dieu a dit, croyez. Psaume 119:89 « Pour toujours, Ô SEIGNEUR, ta parole
persiste dans le ciel. Révélation 22:18,19 « Car je l’atteste à chaque homme qui entend les
paroles de la prophétie de ce livre, si un homme ajoute à ces choses, Dieu ajoutera sur lui les
plaies qui sont écrites dans ce livre; Et si un homme retranche des paroles du livre de cette
prophétie, Dieu retranchera sa part du livre de vie, et de la sainte ville, et des choses qui sont
écrites dans ce livre. » Prenez votre Bible et vérifiez les références susmentionnées – rien n’a
été ajouté, ni retiré; et lorsque vous entendez parler du « plan du salut », sortez votre Bible et
regardez si c’est Dieu qui parle ou si c’est « l’idée de quelqu’un ». Je ne vois pas « dix étapes »
du salut; je peux n’en voir qu’une seule : croire. Le malfaiteur sur la croix n’avait qu’une étape
et il l’a prise. Vous, moi, nous tous, n’avons qu’« une étape » : croire. Prenez-la et croyez en le
Seigneur Jésus Christ pour votre salut.