Vous êtes sur la page 1sur 8

6ème dimanche de Pâques année C

1ère communion
Le Seigneur nous rassemble
Chant d’entrée : A 243 Tournez les yeux vers le Seigneur Ch.GUERRET-FOURNEAU

Nous demandons le pardon de Dieu


Kyrie : AL 9 Kyrie Messe de l'assemblée LE

1
Nous disons la gloire de Dieu
Gloria : TZ Gloria (canon) Jacques BERTHIER

Nous écoutons la parole de Dieu


Première lecture : « Si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en
nous »
Lecture de la première lettre de Saint-Jean
Bien-aimés, aimons-nous les uns les autres, puisque l’amour vient de Dieu. Celui
qui aime est né de Dieu et connaît Dieu. Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu,
car Dieu est amour.
Voici comment l’amour de Dieu s’est manifesté parmi nous : Dieu a envoyé son
Fils unique dans le monde pour que nous vivions par lui. Voici en quoi consiste
l’amour : ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu, mais c’est lui qui nous a aimés,
et il a envoyé son Fils en sacrifice de pardon pour nos péchés.
Bien-aimés, puisque Dieu nous a tellement aimés, nous devons, nous aussi, nous
aimer les uns les autres. Dieu, personne ne l’a jamais vu. Mais si nous nous
aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, et, en nous, son amour atteint
la perfection. Voici comment nous reconnaissons que nous demeurons en lui et
lui en nous. : Il nous a donné part à son Esprit. Quant à nous, nous avons vu et
nous attestons que le Père a envoyé son Fils comme Sauveur du monde.
Celui qui proclame que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui, et lui en
Dieu. Et nous, nous avons reconnu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons
cru. Dieu est amour : qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu
demeure en lui.
Psaume : PS Magnifique est le Seigneur tout mon cœur pour chanter Dieu
(Ps 66 (67), 2-3, 5, 7-8)

2
Criez de joie pour le Seigneur, hommes justes !
Hommes droits, à vous la louange !
Jouez pour lui sur la harpe à dix cordes, Chantez-lui le cantique nouveau.

Oui, elle est droite, la parole du Seigneur ; Il est fidèle en tout ce qu’il fait.
Il aime le bon droit et la justice ; La terre est remplie de son amour.
Dieu veille sur ceux qui le craignent, Qui mettent leur espoir en son amour.
Pour les délivrer de la mort, Les garder en vie aux jours de famine.
Deuxième lecture : « Si, parmi vous, il existe des divisions, Réunissez-vous
pour prendre ensemble le repas du Seigneur »

Lecture de la première lettre de saint Paul apôtre aux Corinthiens


Frère, J’ai moi-même reçu ce qui vient du Seigneur, et je vous l’ai transmis : la
nuit où il était livré, le Seigneur Jésus prit du pain, puis, ayant rendu grâce, il le
rompit, et dit : « Ceci est mon corps, qui est pour vous. Faites cela en mémoire
de moi. » Après le repas, il fit de même avec la coupe, en disant : « Cette coupe
est la nouvelle Alliance en mon sang. Chaque fois que vous en boirez, faites cela
en mémoire de moi. » Ainsi donc, chaque fois que vous mangez ce pain et que
vous buvez cette coupe, vous proclamez la mort du Seigneur, jusqu’à ce qu’il
vienne.
Mes frères, quand vous vous réunissez pour ce repas, attendez-vous les uns les
autres.
Acclamation Evangile : AÉ Alleluia J.B.TAIZE

Evangile : « L’Esprit Saint vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit »
(Jn 14, 23-29)
Évangile de Jésus Christ selon saint Jean
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma
parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons vers lui et, chez lui, nous nous ferons
une demeure. Celui qui ne m’aime pas ne garde pas mes paroles. Or, la parole
que vous entendez n’est pas de moi : elle est du Père, qui m’a envoyé. Je vous
parle ainsi, tant que je demeure avec vous ; mais le Défenseur, l’Esprit Saint que

3
le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de
tout ce que je vous ai dit.
Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix ; ce n’est pas à la manière du monde
que je vous la donne. Que votre cœur ne soit pas bouleversé ni effrayé. Vous
avez entendu ce que je vous ai dit : Je m’en vais, et je reviens vers vous. Si vous
m’aimiez, vous seriez dans la joie puisque je pars vers le Père, car le Père est plus
grand que moi. Je vous ai dit ces choses maintenant, avant qu’elles n’arrivent ;
ainsi, lorsqu’elles arriveront, vous croirez. »
Nous affirmons notre foi :
Credo : Baptismal
Croyez-vous en Dieu, le Père tout - puissant, créateur du ciel et de la terre?
Oui, je crois.
Croyez-vous en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur,
qui est né de la Vierge Marie, a souffert la passion,
a été enseveli, est ressuscité d'entre les morts,
et qui est assis à la droite du Père ?
Oui, je crois.
Croyez-vous en l'Esprit Saint, à la sainte Église catholique,
à la communion des saints, au pardon des péchés,
à la résurrection de la chair, et à la vie éternelle ?
Oui, je crois.
Que Dieu tout-puissant, Père de notre Seigneur Jésus Christ,
qui nous a fait renaître par l'eau et l'Esprit Saint,
et qui nous a accordé le pardon de tout péché,
nous garde encore par sa grâce dans le Christ Jésus,
notre Seigneur, pour la vie éternelle.
Amen.
Nous prions pour tous les hommes
Prières universelles : PU Seigneur nous te prions

Nous présentons à Dieu le pain et le vin


Offertoire : P 93 Les mains ouvertes Odette VERCRUYSSE

4
Nous remercions Dieu
Sanctus : AL 173 Sanctus P.et E.DANIEL

5
Avec Jésus Christ, nous offrons notre vie à Dieu
Anamnèse : Récité
Nous disons le Notre Père Notre Père :
Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous
ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du mal.
Car c’est à toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire, pour les
siècles des siècles.
Nous nous donnons la paix du Christ
Agnus : AL 192 Agneau de Dieu J-M VINCENT

Nous communions à la vie de Jésus Christ


Communion : D 44-80 Voici le corps et le sang du Seigneur Marc DANNAUD

6
Chant d’action de grâce
C 35-33 Rendons gloire à notre Dieu Jean-François LÉOST

7
Le Seigneur nous envoie chez nous
Chant final : B Ne rentrez pas chez vous comme avant