Vous êtes sur la page 1sur 4

Création d’entreprise.

L’ETUDE DES MOYENS DE


PRODUCTION.

S. Lagoutte / GEA. 1
Création d’entreprise.

Dans cette partie, seront détaillés les moyens en personnel, en immeubles, en matériel, qui
sont nécessaires au fonctionnement de la future entreprise. La production correspondra aux
objectifs commerciaux.

I. LES MOYENS EN IMMEUBLES ET TERRAINS.

Si les locaux ont été trouvés, il convient de le préciser et d’en donner les caractéristiques.
Sinon, il faut indiquer les besoins en immeubles et terrains : surface, localisation, contraintes
éventuelles, possibilités d'agrandissement, ...

Ces données doivent ensuite être détaillées en conditions d'acquisition et d'exploitation


(réelles si les locaux ont été trouvés, réalistes en fonction des coûts régionaux dans le cas
contraire).

Coût annuel en € 1ère année 2ème année 3ème année


Immobilisations
ACHAT
Amortissements annuels
LOCATION Charges de loyers

II. LES MOYENS EN MATERIEL D'EXPLOITATION.

Les différents types de matériel dont l’entreprise aura besoin pour assurer la production
doivent être détaillés, ainsi que les dates probables d'acquisition.

Les particularités et les avantages de ces investissements doivent apparaître.

Ces données seront récapitulées en conditions d'acquisition et d'exploitation dans le tableau


suivant.

Coût annuel en € 1ère année 2ème année 3ème année

Immobilisations
ACHAT NEUF
Amortissements annuels

Immobilisations
ACHAT
D’OCCASION
Amortissements annuels

LOCATION Charges de loyers

Conditions de réussite :
Limiter le plus possible les charges fixes.
Recourir plutôt à la sous-traitance (charges variables).

S. Lagoutte / GEA. 2
Création d’entreprise.

III. LES MOYENS EN ELEMENTS INCORPORELS.

Il faut indiquer si des brevets ou licences devront être utilisés.


Préciser d'où viennent ces brevets, à qui ils appartiennent, sous quelle forme ils sont utilisés
(licences ou brevets en propre).
Comment seront-ils éventuellement acquis, quel sera leur coût (investissement ou
rémunération d'un tiers, ...) ? Où en sont les négociations sur ce sujet ?

En cas de rachat d’un fonds commercial, préciser et justifier son montant.

IV. LES MOYENS HUMAINS.

En remplissant le tableau ci-contre, indiquer l'effectif qu’il est prévu de recruter sur 3 ans, la
répartition de cet effectif selon les catégories définies, le niveau de salaire actuel prévu par
catégorie, et déduire la masse salariale globale (salaires nets + charges sociales) par année, en
tenant compte de l'évolution des rémunérations.

Indiquer également dans cette partie toutes les remarques jugées importantes sur la politique
et les besoins en personnel, comme par exemple :
- Le niveau des salaires par rapport à la profession ou à la région.
- Les types de qualification nécessaires et, éventuellement, les problèmes de personnel
qualifié.
- Le système de rémunération et la politique d'intéressement...

Conditions de réussite :
Au démarrage, chercher à minimiser le plus possible le risque sur les recrutements. Eviter de
confier la réalisation du chiffre d'affaires à quelqu'un qui n'est pas partie prenante dans le
projet.

Salaire brut NOMBRE DE SALARIES


moyen actuel Début Fin de la Fin de la Fin de la
(mensuel) activité 1ère année 2ème année 3ème année
Production

Encadrement

Commercial
Administration et
Direction
Masse salariale annuelle en €
(charges sociales incluses)

Autres points importants :

S. Lagoutte / GEA. 3
Création d’entreprise.

V. LES FOURNISSEURS ET LES SOUS-TRAITANTS.

A. LES FOURNISSEURS.

Ne traiter dans ce paragraphe que des fournisseurs réels (matières premières, produits finis ou
semi-finis).

Que représenteront les achats HT par rapport au chiffre d’affaires hors taxe (CA HT) ?
Des contacts avec ces fournisseurs ont-ils déjà été pris?
Préciser le nombre de fournisseurs, le nom et le poids (en % des achats) des plus importants.
Indiquer pour chacun d'eux les conditions de règlement usuelles ou négociées.

Matières premières Montant % Délai


Marchandises des achats HT des achats de paiement
Fournisseur 1 ....................................

Fournisseur 2 ....................................

Fournisseur 3 ....................................

Total :

B. LES SOUS-TRAITANTS.

Si l’entreprise prévoit de sous-traiter, préciser la part de la sous-traitance dans l’activité


(nombre d'heures sous-traitées par rapport au nombre d'heures en propre par exemple) et
l'évolution de cette part sur les 3 premières années.

Quel type de travaux seront sous-traités et pourquoi ?


Avec combien de sous-traitants l’entreprise envisage t’elle de travailler ?
Sont-ils déjà connus ?
Que représentera le plus gros sous-traitant ?
Quelles conditions de paiement pourront être obtenues ?

Produits finis Montant % Délai


et semi-finis des achats HT des achats de paiement
Fournisseur 1 ....................................

Fournisseur 2 ....................................

Fournisseur 3 ....................................

Total

Conditions de réussite :
S’assurer de la santé financière des fournisseurs et sous-traitants, surtout si des acomptes
doivent être versés à la commande.
Choisir des sous-traitants ayant une bonne notoriété pour limiter les risques de dépendance.

S. Lagoutte / GEA. 4