Vous êtes sur la page 1sur 4

[Titre du document]

TCHAKOU NOUKE jeudi 06 décembre 2018


MARTIAL

DEVELOPPEMENT DURABLE

Introduction
Le développement durable est un concept qui a voir le jour dans les pays occidentaux fortement
industrialisés. Il s’est développé au fil des années grâce à la prise de conscience de ces pays
face à la dégradation de leur écosystème. La véritable question qui s’est posée, est quel
environnement les générations futures vont hériter ? Bien après nous sommes arrivés à nous
demander est-ce - que le développement durable passe uniquement par la préservation de notre
environnement ? Quels sont les autres aspects à prendre en compte afin que ce concept soit
émergent et s’ancre parfaitement dans nos mœurs ? Dans les paragraphes qui vont suivre, nous
essayerons de parcourir ces différents points.

I – Cas de la société BERNABE

La société BERNABE Cameroun est une grande quincaillerie, qui importe des outillages, les
machines et matériaux de construction de qualités à partir de l’Europe pour les vendre au
Cameroun. Cette société s’engage dans le développement durable en fonction du contexte dans
lequel elle évolue, à travers des actions sociales volontaristes sérieuses : l’assurance maladie
est couverte à 80 pour cent par la société pour tous ces employés, ainsi que pour les enfants et
les conjointes des employés. Outre l’aspect santé, des fonds sont redistribués en fin d’année aux
employés sous le nom de « arbre de Noël ». Ceci contribue à l’épanouissement des familles des
employés et encourage les jeunes célibataires qui voudront bien fonder un foyer.

1
[Titre du document]
Au point de vue environnemental, la société BERNABE s’engage à collecter toutes les huiles
de vidange usées provenant de ses machines et même de celles vendues moyennant un contrat
d’entretien gratuit sur une période de deux mois, afin d’éviter toute contamination de la nappe
phréatique par ces huiles usées. Ces huiles usées sont acheminées ensuite à la société BOCOM
pour recyclage. Par contre au niveau énergétique, elle ne mène pas encore un grand effort, par
exemple pour passer de l’utilisation du groupe électrogène aux panneaux photovoltaïques, soi-
disant parce qu’elle est encore embryonnaire et nécessite beaucoup d’investissement pour
installer un système capable de satisfaire tous les besoins en énergie de la société. Alors qu’une
énergie verte permettra de consommer moins d’énergie fossile et par conséquent de moins
polluer l’atmosphère. En outre, il est à noter qu’au Cameroun les actes à utilité publique sont
très limités par les pouvoirs publics. Néanmoins, la société fait des dons de ces ordinateurs lors
du renouvellement de ses équipements informatiques à des institutions privées.

II – Origine du concept

Il y a très longtemps, de nombreux pays industrialisés ont commencé à travailler sur ce sujet.
Les pères fondateurs du concept ont tout de suite compris quel était son rôle. Cependant tous
ces travaux sur le développement durable né des conséquences bien avant d’une idéologie axée
uniquement sur un aspect qui est le développement économique. Pendant très longtemps tous
ces pays ont exploités et consommés en abondance de très grandes quantités de ressources
naturelles. En vue de répondre d’une part aux besoins de leur population et d’autre part de
pouvoir se positionner sur l’échelle en tant que puissance économique. Il a fallu bien après que
certaines manifestations malencontreuses dues aux conditions des travailleurs au travail pour
qu’ils se rendent comptent que l’aspect social avait aussi son rôle dans notre société. C’est après
avoir atteint une aisance économique qu’ils se sont penchés sur l’aspect environnemental.

III – Évolution du concept

Dès lors, de nombreuses actions ont été menées afin d’introduire petit à petit le concept de
développement durable dans notre société et dans nos entreprises. En outre, trois aspects
indispensables au développement ont été identifiés : à savoir l’aspect environnemental, l’aspect
social et l’aspect économique. Ce sont les trois points que chaque état doit prendre en
considération pour évoluer de façon équilibrée.

Grâce à de nombreuses recherches et des travaux effectués au fil du temps sur le concept de
développement durable, des mesures ont été mises sur pied afin de contrôler et intervenir
rapidement sur certains paramètres primordiaux.

2
[Titre du document]
La mesure du PIB en fonction de l’IDH est des indicateurs au point de vue économique qui
permettent de savoir si la population a accès à un grand nombre de ressources telles que la santé
et l’éducation. Mais ces indicateurs viennent en renfort au niveau social, car il va permettre
aussi de sensibiliser les foyers dans les plannings familiaux. Face à une population qui ne cesse
de croitre et à un gouvernement souciant de satisfaire les besoins de cette population en tenant
compte de la dégradation de son environnement, il est nécessaire que l’IDH soit inférieur à
l’empreinte écologique.

IV – Les responsabilités des pays occidentaux

Les pays occidentaux fortement industrialisés doivent être considérés comme des modèles pour
d’autres pays. Car ils ont traversé au fil des années ces différentes étapes jusqu’à la mise sur
pied du concept de développement durable dans leur société. Vu que ces pays sont des premiers
pollueurs, il est de leur responsabilité de guider les autres pays à intégrer la notion de
développement durable.

3
[Titre du document]

RÉFÉRENCE BIBLIOGRAPHIQUE

1. Swiderski B. & Rebert N. (2012). Développement durable : introduction. Techniques de


l’ingénieur, G8000, 1-7

2. capron M. (2006). La responsabilité sociale des entreprises, 1-10

3. Laville E. (2004). Le difficile passage à l’acte dans l’entreprise verte : Le développement


durable change l’entreprise pour changer le monde, 2e édition. Paris : Village mondial, p. 37-
55.