Vous êtes sur la page 1sur 21

www.4geniecivil.

com
Note de calcul : Mur de soutènement N°2
Du PK 1+400 AU PK 1+480

1. INTRODUCTION :

Le présent travail entre dans le cadre du projet de réalisation des murs de soutènement
N° 1,2 et 4 sur la route de RAS EL AIN (2eme tranche) a WILAYA D’ORAN .

L’ouvrage à étudier est le murs de soutènement N° 2 sur la route de RAS EL AIN


eme
(2 tranche) Du PK 1+400 AU PK 1+480.

Notre étude comporte deux parties :


- Etude des caractéristiques des matériaux
- Etude de génie civil (dimensionnement)

Dans la partie génie civil, on a décomposé notre ouvrage en plusieurs parties structural à
savoir :
- l’élément préfabriqué voile
- La semelle
- Les pieux.

Les charges et surcharges d'exploitation, les combinaisons d'actions et les


coefficients de pondération sont pris conformément aux règles BAEL 91.

2. Description de L'ouvrage :

L'ouvrage à étudier est le mur de soutènement N°2 Du PK 1+400 AU PK 1+480,


préfabriqué de hauteur variable implanté à WILAYA D’ORAN, sur la route de RAS EL AIN.

il est constituée de quatre partie de hauteur variable :


1er Mur de 7.10 de hauteur et de longueur L= 62.5m

2eme Mur de 6.60 de hauteur et de longueur L= 07.5m

3eme Mur de 6.10 de hauteur et de longueur L= 05.0m

4eme Mur de 5.60 de hauteur et de longueur L= 05.0m

Cosider Ouvrages d’art Page 1/ 18


www.4geniecivil.com
Note de calcul : Mur de soutennement N°2
Du PK 1+400 AU PK 1+480

3. Caractéristiques des matériaux :

3.1. Béton :
Le béton utilisé sera conforme au règlement B.A.E.L 91.
Résistance caractéristique à la compression :
fcj = 0,685 fc28 log ( j+1)
fc28=25 Mpa.
Résistance caractéristique à la traction à « j » jours : ftj=0.6+0.06 fc28.
Contrainte limite ultime : fbu=(0.85.fc28)/γb
Contrainte limite de service : σbc=0.6fc28.
Contrainte de cisaillement :

τu≤ min(0,15fcj/γb; 4Mpa)

3.2. Acier :
On utilisera des aciers naturels de nuance FeE40
Limite élastique : fe=400Mpa.
Module d’élasticité ES = 200KN/mm2
Contrainte limite ultime : σs10=fe/γs
Contrainte limite de service :
F.P.N : La contrainte σs des armatures tendues n'est soumise à aucune limitation, il
ne sera donc pas nécessaire d'effectuer des vérifications.
F.P : Fissuration préjudiciable
σs ≤min (2/3fe; 110√nftj )
F.T.P : Fissuration très préjudiciable
σs ≤min (0,5fe; 90√nftj)

4. charges et surcharges :

4.1. Charges permanentes :


a) Poids propre de la structure
b) Poids des terres
c) Poids poussée des terres

4.2. Surcharge d’exploitation :


On considère une surcharge d’exploitation : Q=500kg/m

Cosider Ouvrages d’art Page 2/ 18


www.4geniecivil.com
Note de calcul : Mur de soutennement N°2
Du PK 1+400 AU PK 1+480

COUPE TRANSVERSALE
0.35 0.35

0.15

0.35 0.50
variable
variable
0.15

0.70 0.70 1.85


0.70

Diagramme
0.10 Diagramme pousse des
Pieux en pousse des terres
Béton armé
surcharges
? 8000, fiche
de 15 m

0.85 1.70 0.85


3.40

Hypothèse de calcul :
γ R : Densité du remblai, γ = 1,8t/m 3
γ B : Densité du béton, γB = 2.5t/m3
q : Surcharge de remblai =0.5t/m2

Le coefficient de poussée est donné, pour les conditions sismiques par la formule:

cos 2 (φ − θ )
Ka =
sin (φ ) sin (φ − θ ) 
2

cos (θ ) 1+
2

 cos(θ ) 

- φ=30° , angle de frottement,

Cosider Ouvrages d’art Page 3/ 18


www.4geniecivil.com
Note de calcul : Mur de soutennement N°2
Du PK 1+400 AU PK 1+480

- α = 0°, angle des talus


- β =0° ; inclinaison de mur,
- δ = 0° ; angle de frottement remblai de mur,
εH
- ε H = 0,20 ; ε V = ±0,3ε V = ±0,06 ; tgθ =
(1 ± ε V )
Avec : FH = ε H × G ; FV = (1 ± ε V ) × G
ε H Coefficient horizontal,
ε V Coefficient vertical,

En condition normale :
Cas 1 : ε H = 0 ; ε V = 0 ka =0,33

En conditions sismiques :
Les valeurs de Ka sont résumées dans le tableau suivant :

Action du séisme cas εH εV Ka


Ascendant 2 0,2 -0,06 0,47
Descendant 3 0,2 0,06 0,48

- La poussée des terres sur une masse de hauteur « h », et de largeur « l » est donc :
1
P = × γ × k a × l × h 2 ; avec : γ = 1,8t/m 3 densité de remblai.
2

5. Feraillage du la nervure :

Cosider Ouvrages d’art Page 4/ 18


www.4geniecivil.com
Note de calcul : Mur de soutennement N°2
Du PK 1+400 AU PK 1+480

ELEVATION MUR A
ECH:1/50

2.50

0.28
0.28
0.485 0.97 0.485

0.85

0.85
O 0.10m
7.10

7.10
5.55

5.55
O 0.10m
Réservation
pour drainage
1.50

0.28
0.24

0.24
0.30
0.70

0.70

O 0.20m
0.15
0.15

0.20

0.20

0.20

0.70 0.95 0.95


0.85 2.50

C O U PE
E C H :1/50
2.50
0.20
0.20

0.525 1.05 0.525


0.70

0.85

0.15
0.28

0.28

0.485 0.97 0.485

Le mur est soumis essentillement à l'action des forces horizontale sur la face arriere :
- poussée des terres
- poussée des surcharges

Cosider Ouvrages d’art Page 5/ 18


www.4geniecivil.com
Note de calcul : Mur de soutennement N°2
Du PK 1+400 AU PK 1+480

5.1. Evaluation ses efforts:


 Cas statique

• Poussée des terres :

2 Ka : coefficient de poussée
Ka γ h
PT = Avec γ : poids volumique du remblai
2
h : hauteur du mur remblai
Ka = 0,333
γ =1.8 t/m3
h =6,4 m

0,333 × 1,8 × (6.4 )


2
PT = ⇒ PT = 12,16 t / ml
2 6,40 m
12,16 × (6,4 )
MT = ⇒ M T = 25,95t.m / ml
3 h /3
M T = 25,95 x1.25 = 32,4t.m / Nervure
• Poussée des surcharges : h γh
PS=qKa ×h
PS=1,056t/ml
1,056 × (6,4 ) Diagramme de la
Ms = ⇒ M s = 3,38t.m / ml
2 poussée des terres et surcharge
M T = 3,38 x1.25 = 4,22t.m / Nervure es

ELU : MU = 50.07 tm/nervure


TU = 22.50 t/nervure

ELS : MS = 36.62 tm/nervure


TS = 16.52 t/nervure

 Cas sismique :

• Poussée des terres :

Ka γ h
2 Ka : coefficient de poussée dynamique
PT = (1 ± ε V ) Avec γ : poids volumique du remblai
2
Ka = 0,47 h : hauteur du mur remblai
γ =1.8 t/m3
h =6,4 m

PT = 18,36t / ml
18.36 × (6,4 )
MT = ⇒ M T = 39.17t.m / ml
3
M T = 39.16 x1.25 = 48,96t.m / Nervure
PS=qKa ×h (1 ± ε V )

Cosider Ouvrages d’art Page 6/ 18


www.4geniecivil.com
Note de calcul : Mur de soutennement N°2
Du PK 1+400 AU PK 1+480

PS=1,6t/ml
1,6 × (6,4 )
Ms = ⇒ M s = 5.10t.m / ml
2
M T = 5,10 x1.25 = 6,38t.m / Nervure

MU = 55.34 tm/nervure
TU = 24.95 t/nervure

ANALYSE DES CONTRAINTES DANS LA


SECTION

SECTION TRANSVERSALE

Type d'analyse des contraintes (hypothèse) : Normales

Efforts internes pris en compte : Fy Fz Mx Mz

RESULTATS DANS LA SECTION

Forces appliquées à la section


Fx = 00.00 kN Mx = 00.00 T*m
Fy = 00.00 kN My = 00.00 T*m
Fz = 00.00 kN Mz = 36.62 T*m

Contraintes extrêmes dans la section


sX max sX min |tXY|max |tXZ|max
Contraintes 4.27 MPa -8.88 MPa 0.73 MPa 0.48 MPa
Y local 27.6 cm -57.4 cm 11.3 cm 27.6 cm
Z local -62.5 cm -12.0 cm -12.0 cm -1.3 cm

|t||max si max
Contraintes 0.74 MPa 8.90 MPa
Y local 11.3 cm -57.4 cm
Z local -12.0 cm -12.0 cm

Cosider Ouvrages d’art Page 7/ 18


www.4geniecivil.com
Note de calcul : Mur de soutennement N°2
Du PK 1+400 AU PK 1+480

On constate que la Contrainte de traction la partir la plus sollicite est localise dans la
nervure donc les armatures seront posée dans la nervure.

5.2. calcul d’armature :

Nous utilisons le logiciel de calcul SOCOTEC pour le ferraillage.


AS = 25.90 cm2/nervure → soit : 4HA25+ 2HA20

5.3. Vérification des contraintes :


Y

0,85

-0,63 0 0,63 X

 Données saisies :

Contrainte du béton : 25 MPa


Limite d'élasticité d'acier : 400 MPa
Module d'élasticité d'acier : 200000 MPa
Coefficient d'équivalence acier/béton : 15

Coefficient de durée d'application des charges : 0,85


Coefficient de sécurité du béton : 1,15
Coefficient de sécurité de l'acier : 1
Coefficient du fluage de béton : 2
Coefficient alpha du béton : 0

Effort normal N (ELU) : 0 kN


Moment fléchissant Mx (ELU) : 553,4 kN.m
Moment fléchissant My (ELU) : 0 kN.m

Effort normal N (ELS) : 0 kN


Moment fléchissant Mx (ELS) : 366,2 kN.m
Moment fléchissant My (ELS) : 0 kN.m

Fissuration peu préjudiciable;

 Résultats des calculs aux ELU(sismique) :

Cosider Ouvrages d’art Page 8/ 18


www.4geniecivil.com
Note de calcul : Mur de soutennement N°2
Du PK 1+400 AU PK 1+480

Une convergence est achevée au bout de 222 itérations.


La pente des déformations est 0.00231
L'axe neutre a pour l'équation y = 0.689

Racourcissement maximal dans le béton : 0,37 ‰


Racourcissement admissible du béton : 3,50 ‰

Allongement maximal dans les armatures : -1,47 ‰


Allongement admissible des armatures : 10,00 ‰

Déformations calculées aux points dans le béton :

point x y déformation
m m ‰
1 -0,120 0,000 0,00
2 0,120 0,000 0,00
3 0,120 0,700 0,02
4 0,625 0,700 0,02
5 0,625 0,850 0,37
6 -0,625 0,850 0,37
7 -0,625 0,700 0,02
8 -0,120 0,700 0,02

Déformations calculées aux armatures :

n° x y aire déformation
m m cm2 ‰
1 -0,575 0,800 0,79 0,26
2 -0,345 0,800 0,79 0,26
3 0,345 0,800 0,79 0,26
4 0,575 0,800 0,79 0,26
5 -0,575 0,750 0,79 0,14
6 -0,345 0,750 0,79 0,14
7 0,345 0,750 0,79 0,14
8 0,575 0,750 0,79 0,14
9 -0,070 0,650 1,13 -0,09
10 0,070 0,650 1,13 -0,09
11 -0,070 0,250 1,13 -1,01
12 0,070 0,250 1,13 -1,01
13 -0,070 0,450 1,13 -0,55
14 0,070 0,450 1,13 -0,55
15 -0,115 0,800 2,01 0,26
16 0,115 0,800 2,01 0,26
17 -0,070 0,050 4,91 -1,47
18 0,070 0,050 4,91 -1,47
19 -0,070 0,075 4,91 -1,42
20 0,070 0,075 4,91 -1,42

Cosider Ouvrages d’art Page 9/ 18


www.4geniecivil.com
Note de calcul : Mur de soutennement N°2
Du PK 1+400 AU PK 1+480

21 -0,070 0,145 3,14 -1,26


22 0,070 0,145 3,14 -1,26

 Résultats des calculs aux ELS :

Une convergence est achevée au bout de 220 itérations.


La pente des déformations est 0.00163
L'axe neutre a pour l'équation y = 0.657

Contrainte maximale dans le béton : 4,21 MPa


Contrainte admissible du béton : 15,00 MPa

Contrainte maximale des armatures : -198,07 MPa


Contrainte admissible des armatures : 400,00 MPa

Contraintes calculées aux points dans le béton :

point x y contrainte
m m MPa
1 -0,120 0,000 0,00
2 0,120 0,000 0,00
3 0,120 0,700 0,95
4 0,625 0,700 0,95
5 0,625 0,850 4,21
6 -0,625 0,850 4,21
7 -0,625 0,700 0,95
8 -0,120 0,700 0,95

Contraintes calculées aux armatures :

n° x y aire contrainte
m m cm2 MPa
1 -0,575 0,800 0,79 46,85
2 -0,345 0,800 0,79 46,85
3 0,345 0,800 0,79 46,85
4 0,575 0,800 0,79 46,85
5 -0,575 0,750 0,79 30,52
6 -0,345 0,750 0,79 30,52
7 0,345 0,750 0,79 30,52
8 0,575 0,750 0,79 30,52
9 -0,070 0,650 1,13 -2,14
10 0,070 0,650 1,13 -2,14
11 -0,070 0,250 1,13 -132,76
12 0,070 0,250 1,13 -132,76
13 -0,070 0,450 1,13 -67,45
14 0,070 0,450 1,13 -67,45
15 -0,115 0,800 2,01 46,85
16 0,115 0,800 2,01 46,85
17 -0,070 0,050 4,91 -198,07

Cosider Ouvrages d’art Page 10/ 18


www.4geniecivil.com
Note de calcul : Mur de soutennement N°2
Du PK 1+400 AU PK 1+480

18 0,070 0,050 4,91 -198,07


19 -0,070 0,075 4,91 -189,90
20 0,070 0,075 4,91 -189,90
21 -0,070 0,145 3,14 -167,04
22 0,070 0,145 3,14 -167,04

5.4. Justification vis-à-vis l’effort tranchant Vu :

Vu = 22.50 t
Vu 0,2250
τu = = = 1.22MPa
d × b0 0,24 × 0.85 × 0.9
et :
τ u (f c28 ) = 2,5 MPa (fis - préjud) > 1,22MPa condition vérifie
τ u − 0.3 f tj K
A s ≥ b 0 × St = 0.96cm 2 soit cadre HA8 avec St = 20cm
0.8f

6. Ferraillage du voile :

6.1. Evaluation ses efforts:


 Cas statique

• Poussée des terres :

Ka γ h Ka : coefficient de poussée
PT = Avec γ : poids volumique du remblai
1
h : hauteur du mur remblai
Ka = 0,333
γ =1.8 t/m3
h =5.9 m

0,333 × 1,8 × (5.9 )


PT = ⇒ PT = 3.53 t / ml
1
• Poussée des surcharges :
PS=q Ka
PS=0.166t/ml

ELU : PT=5.01t/ml
M (en appui) = 0.623tm/ml

ELS : PT=3.69 t/ml


M (en appui) = 0.461tm/m

 Cas sismique :

• Poussée des terres :

Ka : coefficient de poussée dynamique


γ : poids volumique du remblai
h : hauteur du mur remblai
Cosider Ouvrages d’art Page 11/ 18
www.4geniecivil.com
Note de calcul : Mur de soutennement N°2
Du PK 1+400 AU PK 1+480

Ka γ h
PT = (1 ± ε V ) Avec
1
Ka = 0,47
γ =1.8 t/m3
h =5,9 m

PT = 5,29t / ml

• Poussée des surcharges :

PS=Ka ×q (1 ± ε V )
PS=0.16t/ml

PT=5.45t/ml
M (en appui) = 0.681tm/ml

6.2. calcul d’armature :

Nous utilisons le logiciel de calcul SOCOTEC pour le ferraillage. 1.00m


AS = 2.5 cm2/ml → soit : HA10 Esp 20cm
0,15m AS
6.3. Vérification des contraintes :
Section
 Données saisies :

Largeur section : 1 m
Hauteur section : 0,15 m
Position centre de gravité des armatures supérieures : 0,05 m
Position centre de gravité des armatures inférieures : 0,05 m
Contrainte du béton : 25 MPa
Limite élastique de l'acier : 400 MPa
Coefficient d'équivalence acier/béton : 15
Coefficient de durée d'application des charges : 0,85
Coefficient de sécurité du béton : 1,15
Coefficient de sécurité de l'acier : 1

Effort normal ELU : 0 kN


Moment fléchissant ELU : 6,80 kN.m

Effort normal ELS : 0 kN


Moment fléchissant ELS : 4,61 kN.m
Section armatures supérieures ELS : 0 cm2
Section armatures inférieures ELS : 2,5 cm2

Fissuration préjudiciable
Type d'armature : barre HA de diamètre > 6 mm

 Résultats des calculs aux ELU

Cosider Ouvrages d’art Page 12/ 18


www.4geniecivil.com
Note de calcul : Mur de soutennement N°2
Du PK 1+400 AU PK 1+480

Section des armatures supérieures : 0,00 cm2


Section des armatures inférieures : 1,73 cm2

Position de l'axe neutre : y0 = 0,004 m

 Résultats des calculs aux ELS

Contrainte de la fibre supérieure du béton : 4,2 MPa


Contrainte des armatures inférieures : -200,4 MPa
Contrainte de la fibre inférieure du béton : 0,0 MPa

Contrainte admissible de la fibre supérieure du béton : 15,0 MPa


Contrainte admissible des armatures inférieures : 201,6 MPa
Contrainte admissible de la fibre inférieure du béton : 15,0 MPa

Position de l'axe neutre : y0 = 0,024 m

7. Ferraillage de la semelle :

7.1. Evaluation ses efforts:


Poids de voile :
(5,55 + 0,85) x 0,15 x 12,5 = 2,4 t/ml.
Poids des nervures :
((0,20 + 0,28) /2) x 0,7 x 5,55 x 2,5 / 1,25 = 1,86 t/ml.
Poids des semelles :
0,7 x 3,4x 1 x 2,5 = 5,95 t/ml.
Poids des terres :
(5,55+ 0,85) x 1,8 x (0,7 + 1,85) = 29,37 t/ml.
Poids des surcharges :
(0,7 + 1,85) x 0,5 = 1,28 t/ml.
Pousse des terres :

0,333 × 1,8 × (6.1)


2
PT = ⇒ PT = 11,16 t / ml
2
Pousse des terres :

PS=0,5 ×0,333× 6.1


PS=1,02t/ml

Cosider Ouvrages d’art Page 13/ 18


www.4geniecivil.com
Note de calcul : Mur de soutennement N°2
Du PK 1+400 AU PK 1+480

Z/centre de la
N H MS MR
cotes semelle (m)
(t/ml) (t/ml) (tm/ml) (tm/ml)
N H
1) sans séisme 2.40 / 0.925 / / 2.220
Poids des voiles 2) séisme Descendant 2.30 / 0.925 / / 2.127
3) séisme Ascendant 2.54 / 0.925 / / 2.344
1) sans séisme 1.86 / 0.50 / / 0.930
Poids des nervures 2) séisme Descendant 1.75 / 0.50 / / 0.875
3) séisme Ascendant 1.98 / 0.50 / / 0.990
1) sans séisme 5.95 / 0.00 / 0 /
Poids des semelles 2) séisme Descendant 5.59 / 0.00 / 0 /
3) séisme Ascendant 6.31 / 0.00 / 0 /
1) sans séisme 29.37 / 0.425 / 12.482 /
Poids des terres 2) séisme Descendant 27.61 / 0.425 / 11.734 /
3) séisme Ascendant 31.14 / 0.425 / 13.234 /
1) sans séisme 1.28 / 0.425 / 0.544 /
Poids des surcharges 2) séisme Descendant 1.20 / 0.425 / 0.510 /
3) séisme Ascendant 1.35 / 0.425 / 0.573 /
1) sans séisme / 11.16 / 2.38 / 26.560
Pousse des terres 2) séisme Descendant / 14.94 / 2.38 / 35.357
3) séisme Ascendant / 17.22 / 2.38 / 40.983
1) sans séisme / 1.02 / 3.50 / 3.570
Pousse des surcharges 2) séisme Descendant / 1.42 / 3.50 / 4.970
3) séisme Ascendant / 1.54 / 3.50 / 5.390

• Tableau récapitulatif :

N H MS MR
(t/ml) (t/ml) (tm/ml) (tm/ml)
1) sans séisme 40.86 12.46 13.07 33.28
2) séisme Descendant 38.45 16.36 12.24 43.52
3) séisme Ascendant 43.32 18.76 13.80 49.71

 Cas statique

ELS : NS = 40.86 t/ml


M (en appui) = 57.66 tm
M (en travée) = 14.74 tm

 Cas dynamique :

ELU : NS = 43.32 t/ml


M (en appui) = 61.13 tm
M (en travée) = 15.63 tm

Cosider Ouvrages d’art Page 14/ 18


www.4geniecivil.com
Note de calcul : Mur de soutennement N°2
Du PK 1+400 AU PK 1+480

Ndy = 43.32 t/ml


Ns = 3.32t/ml

1.68m 3.32m 3.32m 1.68m

7.2. Calcul d’armature :

• En appui :
Nous utilisons le logiciel de calcul SOCOTEC pour le ferraillage. 3.4m
AS = 49 cm2 → soit : HA20 Esp 20cm
0,70m AS

• En travee : Section
Nous utilisons le logiciel de calcul SOCOTEC pour le ferraillage.
AS = 12 cm2 → soit : HA16 Esp 20cm

7.3. Vérification des contraintes :

• En appui :

 Données saisies :
Largeur section : 3,4 m
Hauteur section : 0,7 m
Position centre de gravité des armatures supérieures : 0,05 m
Position centre de gravité des armatures inférieures : 0,05 m
Contrainte du béton : 25 MPa
Limite élastique de l'acier : 400 MPa
Coefficient d'équivalence acier/béton : 15
Coefficient de durée d'application des charges : 0,85
Coefficient de sécurité du béton : 1,15
Coefficient de sécurité de l'acier : 1

Effort normal ELU : 0 kN


Moment fléchissant ELU : 611,3 kN.m

Effort normal ELS : 0 kN


Moment fléchissant ELS : 576,60 kN.m
Section armatures supérieures ELS : 0 cm2
Section armatures inférieures ELS : 49 cm2

Fissuration préjudiciable
Type d'armature : barre HA de diamètre > 6 mm

 Résultats des calculs aux ELU(sismique)

Section des armatures supérieures : 0,00 cm2

Cosider Ouvrages d’art Page 15/ 18


www.4geniecivil.com
Note de calcul : Mur de soutennement N°2
Du PK 1+400 AU PK 1+480

Section des armatures inférieures : 23,75 cm2

Position de l'axe neutre : y0 = 0,016 m

 Résultats des calculs aux ELS

Contrainte de la fibre supérieure du béton : 3,8 MPa


Contrainte des armatures inférieures : -195,8 MPa
Contrainte de la fibre inférieure du béton : 0,0 MPa

Contrainte admissible de la fibre supérieure du béton : 15,0 MPa


Contrainte admissible des armatures inférieures : 201,6 MPa
Contrainte admissible de la fibre inférieure du béton : 15,0 MPa

Position de l'axe neutre : y0 = 0,147 m

• En travée :

 Données saisies :

Largeur section : 3,4 m


Hauteur section : 0,7 m
Position centre de gravité des armatures supérieures : 0,05 m
Position centre de gravité des armatures inférieures : 0,05 m
Contrainte du béton : 25 MPa
Limite élastique de l'acier : 400 MPa
Coefficient d'équivalence acier/béton : 15
Coefficient de durée d'application des charges : 0,85
Coefficient de sécurité du béton : 1,15
Coefficient de sécurité de l'acier : 1

Effort normal ELU : 0 kN


Moment fléchissant ELU : -156,3 kN.m

Effort normal ELS : 0 kN


Moment fléchissant ELS : -147,4 kN.m
Section armatures supérieures ELS : 12 cm2
Section armatures inférieures ELS : 0 cm2

Fissuration préjudiciable
Type d'armature : barre HA de diamètre > 6 mm

 Résultats des calculs aux ELU(sismique)

Section des armatures supérieures : 6,03 cm2


Section des armatures inférieures : 0,00 cm2

Position de l'axe neutre : y0 = 0,004 m

Cosider Ouvrages d’art Page 16/ 18


www.4geniecivil.com
Note de calcul : Mur de soutennement N°2
Du PK 1+400 AU PK 1+480

 Résultats des calculs aux ELS

Contrainte de la fibre supérieure du béton : 0,0 MPa


Contrainte des armatures supérieures : -196,8 MPa
Contrainte de la fibre inférieure du béton : 1,8 MPa

Contrainte admissible de la fibre supérieure du béton : 15,0 MPa


Contrainte admissible des armatures supérieures : 201,6 MPa
Contrainte admissible de la fibre inférieure du béton : 15,0 MPa

Position de l'axe neutre : y0 = 0,078 m

à-vis l’effort tranchant Vu :


7.4. Justification vis-à

Vu = 103.07 t
Vu 1.03
τu = = = 0,48MPa
d × b0 3.4 × 0.9 × 0.7
et :
τ u (f c28 ) = 2,5 MPa (fis - préjud) > 0,48MPa condition vérifie
Mais :
τ u = 0,48MPa < 0,3 × f t28 = 0,63MPa ⇒ on a pas besoin des armatures transversales

à-vis a la torsion :
7.5. Justification vis-à

Mt =(33.28-13.07)x1.68=33.95 tm
M xU 0.3395x7.72
A = t = = 19.83cm 2 Cette section sera repartie sur le
l f 400
2×Ω× e 2 × 1 . 9 ×
γ 1.15
s
périmètre de la semelle par des HA16 +HA20

8. Ferraillage des pieux :


Le pieu est de longueur 15m et un diamètre de 0.8m.
Le ferraillage le plus défavorable est donné par la combinaison ELS.

Cosider Ouvrages d’art Page 17/ 18


www.4geniecivil.com
Note de calcul : Mur de soutennement N°2
Du PK 1+400 AU PK 1+480

COUPE TRANSVERSALE
0.35 0.35

0.15

0.35 0.50
variable
variable
0.15

0.70 0.70 1.85

0.70
0.10
Pieux en
Béton armé
? 8000, fiche
de 15 m

0.85 1.70 0.85


3.40

VUE EN PLAN DE LA SEMELLE


0.85
1.70
0.85
3.40

0.85
1.70
0.85

0.85 1.66 1.66 1.66 1.66 1.66 0.85


10.00

8.1. Calcul des réactions :


Le calcul se fait pour un bloc de semelles de 10m de longueur.

Cosider Ouvrages d’art Page 18/ 18


www.4geniecivil.com
Note de calcul : Mur de soutennement N°2
Du PK 1+400 AU PK 1+480

N = 40.86 t/ml
M= 33,28-13.07 =20,21tm/ml N
M = MR – MS

0,85m 1,7 m 0,85m


RN = (N x 10)/6.
RM = ((M x 10)/1,7)/3.
RN = (40,80 x 10)/6 = 68,10 t.
RM = (( 20.21x 10)/1,7)/3 = 39,62 t.m.
Rmax = 68,10 + 39,62 = 107,72 t.
Rmin = 68,10 – 39,62 = 28,48 t.

Rmax=107.72 t /pieu
Rmin=28.48 t/ pieu
T = (12,46 x10) / 6 = 20,76 t/pieu
R = 28.48t
Le pieu le plus défavorable a :
T = 20.76t

D’après les documents (LCP/ SETRA) les efforts dans une section quelconque du pieu
sont donnés par les équations suivantes :
T 0 l 0 − z/l 0
M(z) = T0 : contrainte de cisaillement = 20.76t / pieu.
2 e
(cos z/l 0 - sin z/l 0 )
− z/l l0 : longueur de transfère = 2.8m.
T(z) = T0 e 0 cos z/l 0

T0 l 0
M max = M(0) = = 29 .06 tm
2
T max = T(0) = T 0 = 20 . 76 t

8.2. Calcul d’armature :

Nous utilisons le logiciel de calcul SOCOTEC pour le ferraillage.


AS = 53.0 cm2 → soit : 12HA25

Cosider Ouvrages d’art Page 19/ 18


www.4geniecivil.com
Note de calcul : Mur de soutennement N°2
Du PK 1+400 AU PK 1+480

0,8

G
-0,8 0 0,8 X

-0,8

8.3. Vérification des contraintes :

 Données saisies :

Diamètre de la section circulaire : 0,8 m


Distance du cdg des armatures au parement : 0,05 m

Contrainte du béton : 25 MPa


Limite d'élasticité d'acier : 400 MPa
Coefficient d'équivalence acier/béton : 15

Effort normal ELU : 381.63 kN


Moment fléchissant ELU : 389.45 kN.m
Effort normal ELS : 284,8 kN
Moment fléchissant ELS : 290,6 kN.m
Section totale des armatures au calcul ELS : 53,0 cm2

Fissuration préjudiciable;
 Résultats des calculs aux ELU

Section total des armatures : 25,31 cm2

 Résultats des calculs aux ELS

Contrainte de la fibre supérieure du béton : 8,13 MPa


Contrainte des armatures supérieures : 100,44 MPa
Contrainte des armatures inférieures : -200,33 MPa

Contrainte admissible du béton : 15,00 MPa


Contrainte admissible des armatures supérieures : 400,00 MPa
Contrainte admissible des armatures inférieures : 201,63 MPa

Position de l'axe neutre : Yc = 0,116 m

Cosider Ouvrages d’art Page 20/ 18


www.4geniecivil.com
Note de calcul : Mur de soutennement N°2
Du PK 1+400 AU PK 1+480

à-vis l’effort tranchant Vu :


8.4. Justification vis-à

Nous assimilons la section Ø a une section de b*b → b=0.70m

Vu = 20.76 t
Vu 0.2076
τu = = = 0.47 MPa
d × b0 0.7 × 0.7 × 0.9
et :
τ u (f c28 ) = 2,5 MPa (fis - préjud) > 0,47 MPa condition vérifie
τ u − 0.3 f tj K
A s ≥ b 0 × St = 0cm 2
0.8f
On prend la section minimale soit des spires HA 12 Espacement 20 cm.

Cosider Ouvrages d’art Page 21/ 18