Vous êtes sur la page 1sur 28

Circuits triphasés

1
Circuits triphasés et mesure de puissance V1.0

Création d'un système de


tensions triphasées
e2 n Soit 3 bobines fixes de N
spires (N1=N2=N3=N)
(stator) et un aimant
N1 (rotor) entraîné à la vitesse
ω.
N2 n En canalisant le flux par un
circuit magnétique de
forme appropriée
(répartition sinusoïdale du
e3 flux sous les pôles), il est
possible d'obtenir un flux :

e1 ϕ = φ$.cos ω .t
N3

Classe Préparatoire TSI, Lycée Léonce Vieljeux La Rochelle 2


Circuits triphasés et mesure de puissance V1.0

F.E.M induite
n Dans un enroulement

e = −N = − N .φ$ ( −ω .sin ω . t ) = N .φ$.ω .sin ω . t = E$ .sin ω . t
dt 123
$ E

n Pour les trois enroulements


$ $ 2π $ 2π
ϕ1 = φ .cos ω . t ; ϕ 2 = φ .cos(ω . t − ); ϕ3 = φ .cos(ω . t + )
3 3
$ $ 2π $ 2π
e1 = E.sin ω . t ; e2 = E.sin(ω . t − ); e3 = E.sin(ω . t + )
3 3
Classe Préparatoire TSI, Lycée Léonce Vieljeux La Rochelle 3
Circuits triphasés et mesure de puissance V1.0

Pulsation ω de la FEM
n p : nombre de
paires de pôles
ω = p.Ω n Ω : vitesse
angulaire en rd/s

Classe Préparatoire TSI, Lycée Léonce Vieljeux La Rochelle 4


Circuits triphasés et mesure de puissance V1.0

Alternateur triphasé
n Le flux est produit par le rotor à l'aide d'un enroulement inducteur alimenté
en courant continu.
n Le nombre de paires de pôles (p) est fonction de la vitesse de rotation, la
fréquence des courants produites devant être constante : F = p.n ;
n La vitesse de rotation détermine le forme des pôles (turbo alternateur
N=3000 tr/mn : p=1 pôles lisses).

Classe Préparatoire TSI, Lycée Léonce Vieljeux La Rochelle 5


Circuits triphasés et mesure de puissance V1.0

Tensions triphasées simples

v1 = V 2 sin ω . t

v 2 = V 2 sin(ω . t − )
3

Ν v3 = V 2 sin(ω . t + )
3

Un tel système est dit équilibré en tension

Classe Préparatoire TSI, Lycée Léonce Vieljeux La Rochelle 6


Circuits triphasés et mesure de puissance V1.0

Représentation de Fresnel

r r r r
V1+ V 2 + V 3 = 0
v1 + v 2 + v3 = 0

Classe Préparatoire TSI, Lycée Léonce Vieljeux La Rochelle 7


Circuits triphasés et mesure de puissance V1.0

Tensions composées
u12 = v1 − v 2
r r r
U12 = V1 − V2
u23 = v 2 − v3
r r r
U 23 = V2 − V3
u31 = v3 − v1
r r r
U 31 = V3 − V1
Classe Préparatoire TSI, Lycée Léonce Vieljeux La Rochelle 8
Circuits triphasés et mesure de puissance V1.0

Tensions composées (2)


u12 = v1 − v 2
r r r
1
U12 = V1 − V2
U3 2
U1
u23 = v 2 − v3
V1
r r r
U 23 = V2 − V3
u31 = v3 − v1
r r r
U 31 = V3 − V1

π
U12 = 2 cos V1 = V 3
6
Classe Préparatoire TSI, Lycée Léonce Vieljeux La Rochelle 9
Couplage des récepteurs triphasés

10
Circuits triphasés et mesure de puissance V1.0

Couplage étoile

Z i1+i2+i3+iN=0
2

Z3 Z1

Récepteur équilibré si z1=z2=z3

Classe Préparatoire TSI, Lycée Léonce Vieljeux La Rochelle 11


Circuits triphasés et mesure de puissance V1.0

Récepteurs équilibrés

i1 = I 2 sin(ω . t − ϕ )
V3
i3


i2 = I 2 sin(ω . t − ϕ − )
3


i3 = I 2 sin(ω . t − ϕ +
V2

)
3

i1+ i2+ i3 = 0 ⇒ le fil neutre devient inutile

Classe Préparatoire TSI, Lycée Léonce Vieljeux La Rochelle 12


Circuits triphasés et mesure de puissance V1.0

Couplage triangle

r r r
i1 = j3 − j2 ⇒ I1 = J 3 − J 2
r r r
i2 = j1 − j3 ⇒ I 2 = J1 − J 3
r r r
i3 = j2 − j1 ⇒ I3 = J 2 − J1

I = J√3
Classe Préparatoire TSI, Lycée Léonce Vieljeux La Rochelle 13
Circuits triphasés et mesure de puissance V1.0

Récapitulation & normalisation


des connexions

Couplage Couplage
étoile (Y) triangle (D)

Classe Préparatoire TSI, Lycée Léonce Vieljeux La Rochelle 14


Puissance en triphasé

15
Circuits triphasés et mesure de puissance V1.0

Expression de la puissance
n Puissance active

1 t
P = ∫ p.dt
T 0
avec p = u.i

Classe Préparatoire TSI, Lycée Léonce Vieljeux La Rochelle 16


Circuits triphasés et mesure de puissance V1.0

Puissance en monophasé
n p = U√2sinω.t • I√2sin(ω.t + ϕ)
p = 2UI sinω.t • sin(ω.t + ϕ)
n 2sin(ω.t + ϕ)•sinω.t =
cos(ω.t + ϕ - ω.t) - cos(ω.t + ϕ + ω.t)
n p = UI cos ϕ - UI cos(2ω.t + ϕ)

n Valeur moyenne : P = UI cos ϕ

Classe Préparatoire TSI, Lycée Léonce Vieljeux La Rochelle 17


Circuits triphasés et mesure de puissance V1.0

Puissance en triphasé
n Phase 1
v1 = V√2sinω.t ; i1 = I√2sin(ω.t - ϕ)
n Phase 2
n v2 = V√2sin(ω.t - 2π/3) ; i2 = I√2sin(ω.t - 2π/3 - ϕ)
n Phase 3
n v3 = V√2sin(ω.t - 4π/3) ; i3 = I√2sin(ω.t - 4π/3 - ϕ)

n p = V.I [cos ϕ - cos(2ω.t - ϕ) + cos ϕ - cos(2ω.t - ϕ - 4π/3) +


cos ϕ - cos(2ω.t - ϕ - 8π/3)

p= 3 V I cos ϕ = P

Classe Préparatoire TSI, Lycée Léonce Vieljeux La Rochelle 18


Circuits triphasés et mesure de puissance V1.0

Intérêt des récepteurs


triphasés
n La puissance instantanée absorbée
par un récepteur triphasé équilibré
est constante.
n Cette propriété constitue un des
avantages des récepteur triphasés
par rapport aux monophasés.
Exemple : le couple instantané
d'un moteur triphasé est constant.
Classe Préparatoire TSI, Lycée Léonce Vieljeux La Rochelle 19
Circuits triphasés et mesure de puissance V1.0

Puissance apparente

Classe Préparatoire TSI, Lycée Léonce Vieljeux La Rochelle 20


Circuits triphasés et mesure de puissance V1.0

Puissance réactive

n Q = U. I. sin ϕ (monophasé)

n Q = U. I. √3 sin ϕ (triphasé)

Classe Préparatoire TSI, Lycée Léonce Vieljeux La Rochelle 21


Circuits triphasés et mesure de puissance V1.0

Facteur de puissance

P
FP =
S

Classe Préparatoire TSI, Lycée Léonce Vieljeux La Rochelle 22


Mesure de la puissance

23
Circuits triphasés et mesure de puissance V1.0

Cas général : récepteurs


équilibrés et déséquilibrés

P = W1 + W2 + W3
Classe Préparatoire TSI, Lycée Léonce Vieljeux La Rochelle 24
Circuits triphasés et mesure de puissance V1.0

Récepteurs équilibrés

Avec neutre P = 3W1 Avec neutre artificiel P = 3W1

Classe Préparatoire TSI, Lycée Léonce Vieljeux La Rochelle 25


Circuits triphasés et mesure de puissance V1.0

Méthode des deux


wattmètres

Classe Préparatoire TSI, Lycée Léonce Vieljeux La Rochelle 26


Circuits triphasés et mesure de puissance V1.0

Méthode des deux wattmètres


(montage pratique)

Classe Préparatoire TSI, Lycée Léonce Vieljeux La Rochelle 27


Circuits triphasés et mesure de puissance V1.0

Méthode des deux wattmètres


Calcul de la puissance
r r π
w1 = U13 I1 cos( I1 , U13 ) = UI1 cos( ϕ − )
6
r r π
w2 = U 23 I2 cos( I2 , U 23 ) = UI2 cos( ϕ + )
6

w1 w2 UI cos( ) cos( )
6 6
3
UI.2 cos cos 2 UI cos
6 2
3UI cos P
Classe Préparatoire TSI, Lycée Léonce Vieljeux La Rochelle 28