Vous êtes sur la page 1sur 2

POUR VOUS AIDER… ÉDITO B1, page 132

Document I “Road trip écolo en Suisse romande: végétalisons nos toits!”

CORRIGÉ.

2. C’est une association qui promeut la végétalisation des toits en Suisse


romande.

3. FAUX. On ne sait pas exactement où elles habitent, mais on dit qu’elles


travaillent pour végétaliser les toits de Genève.
4. C’est un bus solaire.
5. Grâce à ces toits, l’isolation thermique des logements est meilleure, ce qui
permet d’économiser de l’énergie (de climatisation).
6. Parce que les bâtiments et les surfaces goudronnées (rues, trottoirs…)
renvoient des rayonnements qui réchauffent l’air de la ville.
7. Non. Il réduit les risques d’inondation; les plantes et le substrat produisent de
la vapeur qui rafraîchit l’air ambiant. De plus, cela permet de créer un espace
de bien-être au sommet des bâtiments et on fait la promotion de la
biodiversité.
8. c) 30% (un record mondial)
9. (l.31-32) “Elles suscitent … un enthousiasme évident auprès du grand public”
10. Débutant(es): en herbe (l. 34)
11. Elles proposent des idées pour encourager les gens à modifier leurs
habitudes. C’est comme lancer une graine qui va donner des fruits.

Un peu de lexique:

 (l.4): la Suisse romande: où l’on parle français.


 (l.5): GHI: un journal indépendant (et gratuit) des Genevois.
 (l.13-14): de plus: synonyme de “en outre”, “en plus”…
 (l.20): verdir: devenir vert.
 (l.28): d’où: introduit une conséquence (c’est pourquoi…)
 (l.30): elles prennent part à… (prendre part à qqch): participer à, faire partie
de…