Vous êtes sur la page 1sur 3

Voice Packet Tracer Lab

Fa0/1 Fa0/1

Fa0/0 Fa0/0

Fa0/1 Fa0/1
Fa0/4
Fa0/2 Fa0/3 Fa0/2
Fa0/3

Cisco Unified Communications Manager Express (CUCME) est un logiciel « call manager » avec l’IOS des routeurs.
Equipement Interface Adresse
RouterA-1 FastEthernet0/0 n/a
FastEthernet0/0.10 172.16.10.1 /24
FastEthernet0/0.20 172.16.20.1 /24
FastEthernet0/0.99 172.16.99.1 /24
FastEthernet0/1 10.0.0.1/24
RouterB-1 FastEthernet0/0 n/a
FastEthernet0/0.10 172.17.10.1 /24
FastEthernet0/0.20 172.17.20.1 /24
FastEthernet0/0.99 172.17.99.1 /24
FastEthernet0/1 10.0.0.2/24
SwitchA-1 Vlan99 172.16.99.2
SwitchB-1 Vlan99 172.17.99.2

Etape 1: Créer la Topologie sous Packet Tracer (respecter les consignes).

Etape 2: Effectuer une configuration de base des équipements.


Sur chaque routeur et chaque switch :
• Changer de nom selon le diagramme
• Mettre le mot de passe « enable » : class
• Désactiver la recherche DNS
• Mettre le mot de passe « Telnet et console » : cisco
• Changer les adresses IP selon le diagramme

Page 1 of 3
Sur chaque switch :
• Créer VLAN 10 avec le nom VOICE
• Créer VLAN 20 avec le nom DATA
• Créer VLAN 99 avec le nom MANAGEMENT
Sur chaque PC : Configurer la réception d’adresse depuis DHCP
Etape 3: Configurer le service DHCP sur le routeur.
Chaque routeur devra agir comme serveur DHCP pour sa localité. On devra séparer Voice et Data on devra donc utiliser
2 pools DHCP. L’option spéciale 150 du DHCP est utilisée pour envoyer l’adresse du CUCME aux équipements VoIP
pour s’enregistrer et recevoir les informations de configuration. Bien que cette option est requise seulement sur le VLAN
Voice, elle est aussi incluse dans le VLAN Data pour le cas de soft-phones sur les PCs.
Pour le RouterA-1 (modifier ceci pour le RouterB-1) :
RouterA-1(config)# ip dhcp pool VOICE
RouterA-1(dhcp-config)# network 172.16.10.0 255.255.255.0
RouterA-1(dhcp-config)# default-router 172.16.10.1
RouterA-1(dhcp-config)# option 150 ip 172.16.10.1
RouterA-1(config)# ip dhcp pool DATA
RouterA-1(dhcp-config)# network 172.16.20.0 255.255.255.0
RouterA-1(dhcp-config)# default-router 172.16.20.1
RouterA-1(dhcp-config)# option 150 ip 172.16.10.1 //Ajouter l’exclusion

Etape 4: Activer le service VoIP sur chaque routeur.


Configure le routeur pour offrir le service voix. Activer le service VoIP et mettre le maximum d’équipements VoIP et
numéros d’annuaire à 5 sur chaque routeur. On devra aussi autoriser les téléphones a « self-register : Auto-
enregistrement » et obtenir un numéro automatiquement depuis les numéros d’annuaire 1-5. Finalement, définir pour le
routeur l’adresse IP et le numéro de port pour le trafic VoIP. Exemple de configuration pour RouterA-1 :
RouterA-1(config)# telephony-service
RouterA-1(config-telephony)# max-ephones 5
RouterA-1(config-telephony)# max-dn 5
RouterA-1(config-telephony)# auto-reg-ephone
RouterA-1(config-telephony)# auto assign 1 to 5
RouterA-1(config-telephony)# ip source-address 172.16.10.1 port 2000

Etape 5: Configurer le pool des numéros d’annuaire sur chaque routeur.


Chaque site aura son pool unique de numéros d’annuaire (extension) pour chaque téléphone. Sur le matériel physique,
il est possible d’avoir un chevauchement dans le plan de numérotation (les mêmes numéros de postes dupliqués sur
les deux sites) et ensuite utiliser un préfixe spécial pour composer entre les sites, mais ce n’est pas supporté par PT.
Chaque téléphone dans la topologie devra posséder un numéro unique. Les numéros du site A commencent tous avec
4xxx et ceux du site B commencent par 5xxx.
Voici la configuration pour un des numéros de répertoire au site A. Créer autant de numéros d’annuaire (correctement
numérotée) sur chaque site pour les périphériques VoIP.
RouterA-1(config)# ephone-dn 1
RouterA-1(config-ephone-dn)# number 4001

Etape 6: Configurer les interfaces de switch.


Ports Trunk : Configurer un lien trunk 802.1Q entre FastEthernet 0/1 sur chaque switch vers son routeur.

English version Developed for the Cisco Networking Academy Community by Dr. Ben Franske, Inver Hills Community College Page 2 of 3
Ports Access : Tous les ports restants sur chaque commutateur doivent être configuré comme ports d’accès dans le
VLAN de données et doivent avoir PortFast activé.
Les ports devraient tous être arrêté pour des raisons de sécurité, sauf s’ils ont un appareil branché sur eux.
Les téléphones IP sont identifiés par le CDP. Laisser les ports en mode d’accès, mais leur ajouter un deuxième VLAN
spécial pour le trafic voix :
SwitchA-1(config-if-range)# switchport voice vlan 10
Au site A, il faut aussi alimenter les téléphones IP en PoE :
SwitchA-1(config-if-range)# power inline auto

Etape 7: Tester la configuration sur chaque site.

Vérifier la réception des adresses IP dans les sous réseaux spécifiques. Tester la connectivité entre routeur et les PCs.
Pour les téléphones IP ils devront automatiquement obtenir une adresse IP avec option 150 pour contacter le CUCME
sur le routeur, s’enregistrer, et obtenir un numéro d’extension (A vérifier).
Le ‘Analog Telephone Adapter (ATA)’ du site B n’utilise pas l’option 150 du DHCP pour atteindre le serveur CUCME.
On devra donner l’adresse du serveur dans l’onglet de configuration.
Passer des appels entre équipements sur même site : Connected. Simuler la conversation avec boutons « Do, Re, Mi ».
Etape 8: Configurer les appels site-to-site.
Pour activer la numérotation de site à site nous devons indiquer a chacun des deux systèmes CUCME la présence de
l’autre afin qu’ils puissant faciliter une connexion entre les téléphones.
Même si les systèmes CUCME gèrent la connexion, le trafic téléphonique n’est pas nécessaire de circuler à travers eux
(même si c’est le cas dans cette topologie).
La première chose est de s’assurer que tous les appareils sur chaque site sont en mesure d’atteindre tous les
périphériques de l’autre site.
Ajoutez les routes appropriées dans chaque routeur pour activer le routage entre les sites.
Configurer l’acheminement entre les sites des appels VoIP. Ce lien est établi par ce qu’on appelle un ‘dial-peer’ qui
identifie les extensions de destination spécifique et les redirige vers un autre serveur CUCME à peu près la même façon,
qu'une table de routage fonctionne pour le trafic IP.
Il faut également identifier quelle extension des numéros pour diriger vers l’autre serveur, quelque chose à faire avec
un ‘destination-pattern’. Pour RouterA-1 :
RouterA-1(config)# dial-peer voice 1 voip
RouterA-1(config-dial-peer)# destination-pattern 5...
RouterA-1(config-dial-peer)# session target ipv4:10.0.0.2

Cela permettra d’identifier toutes les extensions qui commencent avec un 5 suivi de trois autres chiffres et les envoyer
vers le serveur CUCME sur RouterB-1. Apportez les modifications appropriées à cette configuration et les appliquer à
RouterB-1. Testez votre configuration en appel du site A au site B et inverssement.
Des idées pour aller plus loin :
• Ajouter un autre dispositif VoIP (téléphone IP ou ATA) au site A.
• Faire en sorte que le numéro soit fixé par équipement. Par exemple, s’assurer que le téléphone IP A-1 reçoit toujours
l’extension 4001 et IP ATA B-1 reçoit toujours l’extension 5003 plutôt que de laisser les appareils en « auto register ».
• Ajouter un troisième site et activer les appels entre les trois sites
• Ajouter la qualité de service (QoS) au réseau pour prioriser le trafic vocal en face du trafic de données.

English version Developed for the Cisco Networking Academy Community by Dr. Ben Franske, Inver Hills Community College Page 3 of 3