Vous êtes sur la page 1sur 30

Les filtres

Définition :
Un Quadripôle est une portion de réseau reliée à l'extérieur par 4 bornes : 2 bornes d'entrée et 2
bornes de sortie. Il est caractérisé par 4 variables : la tension Ue et le courant Ie d'entrée, la
tension Us et le courant Is de sortie.
La Fonction de transfert d'un quadripôle est le rapport de la valeur d'une grandeur de sortie à la
valeur d'une grandeur d'entrée.
Le Filtre est un circuit qui laisse passer que certains signaux sinusoïdaux caractérisés par une
pulsation ω. Le filtre est caractérisé par l'ensemble des pulsations ou fréquences qu'il laisse
passer appelé bande passante(BP).La fréquence de coupure (Fc) d'un filtre est la fréquence
pour laquelle le signal de sortie est atténué de -3dB, c'est-à-dire que son amplitude est réduite
d’environ 71% de l'amplitude du signal d'entrée.
Un filtre passe bas laisse passer les pulsations inferieures a une pulsation ωc.
Un filtre passe haut laisse passer les pulsations supérieures a une pulsation ωc.
Un filtre passe bande laisse passer les pulsations comprises entre ωc1 et ωc2.
Un filtre coupe bande ou rejecteur de bande laisse passer les pulsations inferieures à ωc1 et
supérieures a ωc2.
Un filtre électrique opère une modification d’un signal électrique d’entrée ou d’excitation x(t),
pour produire un signal de sortie ou réponse, y(t). A cette modification du signal temporel x(t)
correspond une modification du spectre X (jω) pour produire Y (jω).
Si le filtre est linéaire, le contenu spectral de Y (jω) ne peut être plus riche que celui de X (jω). Le
filtre se contente alors d’amplifier ou d’atténuer certaines composantes présentes dans X (jω). Un
filtre non linéaire, au contraire, fait apparaître des composantes inexistantes dans X (jω). La
plupart des filtres sont linéaires. Ce sont les seuls que nous étudierons ici.
On distingue par ailleurs les filtres analogiques des filtres numériques. Les premiers agissent
directement sur le signal analogique d’entrée. Ils sont constitués d’un ensemble de composants
analogiques (résistances, condensateurs, inductances, éléments actifs). Les seconds requièrent
une numérisation préalable du signal d’entrée, dont ils modifient les valeurs ainsi numérisées à
l’aide d’un ensemble d’opérateurs numériques (multiplieurs, additionneurs, éléments à délai).
Nous n’étudierons ici que la synthèse des filtres analogiques.
Technologie
Dans la plus part des cas, les filtres sont composés d’éléments simples tels que résistances,
inductances et condensateurs. Suivant le nombre et la disposition des éléments, on obtient des
caractéristiques différentes.
Exemple : Le placement de R et de C modifie la nature du filtre.
Filtre passe bas du 1er ordre Filtre passe haut du 1er ordre

Dr Ibrahima KONE DER Physique Chimie ENSup Bamako master physique Electronique Page 1
Pour des filtres à fréquences complexe, nous utiliserons des propriétés piézo-électriques de
certains matériaux, comme par exemple le quartz.

Fonctions de transfert :
Amplification en tension :

ω =  .
 
Amplification en courant :

ω =

Transimpedance ou impédance de transfert :

ω =

Transadmittance ou admittance de transfert :

ω =

Le module de la fonction de transfert est appelé gain
= ω = ω

On définie le gain en décibels :


 = 20log

Les graphes de GdB et de la phase de la fonction de transfert, en coordonnées logarithmiques,


sont appelés diagrammes de Bode.

Applications
Les filtres sont aujourd’hui présents dans pratiquement tous les équipements de
télécommunication. L’application la plus importante est sans aucun doute celle liée au
multiplexage fréquentiel de signaux, opération qui consiste à combiner en un seul signal une
multitude de signaux indépendants, qui occupent dans le signal multiplexé une plage spectrale
déterminée. C’est le principe de la transmission hertzienne des signaux radio-TV : le champ
électromagnétique qui nous entoure porte la somme de toutes les émissions radio-TV. C’est aussi
le principe de la transmission analogique longue distance de signaux téléphoniques sur paires
cuivrées : afin de minimiser le nombre de câbles à poser, on fait passer plusieurs
communications sur le même câble. A la réception, il est donc nécessaire de démultiplexer le
signal transmis, afin de reconstituer les signaux de départ. Ceci s’effectue en deux étapes :

Dr Ibrahima KONE DER Physique Chimie ENSup Bamako master physique Electronique Page 2
1. Translation du spectre multiplexé, afin de faire correspondre le signal à extraire à une fenêtre
spectrale fixée une fois pour toutes.
2. Filtrage du signal translaté en fréquence, par un filtre (fixé une fois pour toutes) permettant
d’éliminer les composantes spectrales en dehors de cette fenêtre.
On trouve par ailleurs des filtres électriques dans bon nombres d'appareils électroniques grand-
public (appareils audio, vidéo, appareils électroménagers).
Enfin, un filtre de garde (forcément analogique) est indispensable à l’échantillonnage d’un signal
analogique que l’on cherche à numériser.

Caractéristiques d’un filtre


Un filtre (linéaire) est caractérisé par sa fonction de transfert isochrone ou réponse en fréquence:
H (jω) = Y (jω) / X (jω)
On la décompose souvent en réponse en amplitude A(ω) et réponse en phase β (ω) :
H (jω) = A(ω) e jβ (ω)
On définit également l’affaiblissement Af (ω), mesuré en décibels, et le délai de groupe τ (ω),
mesuré en secondes:
Af (ω)= -20log (A(ω))
−ω
  =

Spécifications idéales
Une transformation n’apporte pas de distorsion du signal auquel elle est appliquée si elle restitue
en sortie un signal y(t) de même forme que le signal d’entrée x(t) . Le signal d’entrée peut par
contre avoir subi une amplification ou un délai :
 =  −  
Ceci correspond, en transformée de Fourier, à une amplification du spectre d’amplitude et à un
déphasage linéaire :
!ω = "ωexp −ω 
et donc à une fonction de transfert de type :
ω = exp −ω 
Spécifications en amplitude
On catégorise les filtres en fonction du type de modification qu’ils imposent sur leur entrée. Les
filtres réalisant des modifications du spectre d’amplitude sont classés en filtres passe-bas, passe-
bande, passe-haut, ou coupe-bande.
La forme générale de la fonction de transfert opérationnelle d’un filtre est :

'& )* &* + ⋯ + )- & + )


& = =
(& &. + ⋯ + /- & + /

L’ordre du filtre est n, qui doit bien entendu satisfaire à n>=m. Les zéros de N(p) sont les zéros
du filtre; les zéros de D(p) sont les pôles du filtre. Les pôles du filtre doivent être situés à gauche
de l’axe imaginaire pour que le filtre soit stable. D(p) doit pour ce faire être un polynôme dit de
Hurwitz.

Le filtre passe bas Le filtre passe bas laisse passer les basses fréquences.
Dr Ibrahima KONE DER Physique Chimie ENSup Bamako master physique Electronique Page 3
Le filtre passe bas atténue les hautes fréquences

Exemple filtre passe bas du 1er ordre


- Schéma électrique :
Fréquence de coupure : 01 =
2×4×5×6

Bande passante : 0Hz ≤ BP ≤ Fc

Gain
Fc/100 Fc/10 Fc 10Fc Fréquence [Hz]
[dB]
5
-3 0
-5
-10 Bande Passante [Hz] Gain Diagramme asymptotique
Fc/100 Fc/10 Fc 10Fc
-15
[dB] f [Hz]
-20
-25
-30 BP
-35 Diagramme de Bode
-40 du Gain
-45
-20

Les spécifications d’un filtre passe-bas typique sont données à la Figure ci-dessous. Sa bande
passante se situe entre 0 et ωc (où c est mis pour “cut-off”) et sa bande atténuée s’étend de ωs
(où s est mis pour “stop”) à l’infini. On accepte une certaine variation maximale Ap (ou ripple)
de la courbe d’affaiblissement en bande passante (où M est mis pour “maximum”), et on impose
que l’atténuation en bande atténuée soit supérieure à une valeur minimale As (où m est mis pour
“minimum”).

Dr Ibrahima KONE DER Physique Chimie ENSup Bamako master physique Electronique Page 4
Le filtre passe haut Le filtre passe haut laisse passer les hautes fréquences.
Le filtre passe haut atténue les basses fréquences

Exemple filtre passe haut du 1er ordre


-
Fréquence de coupure : 01 = 2×4×5×6 Schéma électrique :

Bande passante : Fc ≤ BP ≤ ∞Hz

Gain
Fc/100 Fc/10 Fc 10Fc
[dB]
Fréquence [Hz]
5
-3 0
-5 Diagramme asymptotique
Gain
-10 Bande Passante [Hz] Fc/100 Fc/10 Fc 10Fc
-15 [dB] f [Hz]
-20
-25
BP
-30
Diagramme de Bode
-35
du Gain
-40
-45
-20
Un filtre passe-haut a des spécifications inversées (Figure ci-après) : sa bande atténuée va de 0
à ωs, et sa bande passante de ωc à l’infini.3

Dr Ibrahima KONE DER Physique Chimie ENSup Bamako master physique Electronique Page 5
Le filtre passe bande Ce filtre laisse passer la bande de fréquences entre Fcb et Fch.

Le gain maximum se fait à F = F0.

Exemple filtre passe bande du 1er ordre


Fcb : Fréquence de coupure basse Bande passante : Fcb ≤ BP ≤ Fch
Fch : Fréquence de coupure haute

Gain
Fcb F0 Fch Fréquence [Hz]
[dB]
0

-3 -5

-10
BP
-15
Gain Diagramme asymptotique
-20
F0/100 F0/10 F0 10F0
[dB] f [Hz]
-25

-30
BP
-35
Diagramme de Bode
du Gain

-20

Un filtre passe-bande (Figure ci-dessous) a deux bandes atténuées, de 0 à ωs− et de ωs+ à


l’infini. Il laisse passer les fréquences entre ωc− et ωc+. En général, la largeur des bandes de
transition est quelconque. On parle de filtre à symétrie géométrique lorsqu’on a ωs+ / ωc+ = ωc− /

Dr Ibrahima KONE DER Physique Chimie ENSup Bamako master physique Electronique Page 6
ωs−, ce qui implique que les bandes de transition soient de même largeur sur un graphique
logarithmique.

Le filtre réjecteur de bande Ce filtre laisse passer les fréquences basses inférieures à Fcb et
les fréquences hautes supérieures à Fch.

Le gain minimum se fait à F = F0.

Exemple filtre réjecteur de bande du 1er ordre


Fcb : Fréquence de coupure basse Bande passante : 0Hz ≤ BPbasse ≤ Fcb
Fch : Fréquence de coupure haute et Fch ≤ BPhaute ≤ ∞Hz

Gain

[dB] Fcb F0 Fch Fréquence [Hz]


0

BPhaute
-3 -5
BPbasse
-10

-15
Gain Diagramme asymptotique
-20 F0/100 F0/10 F0 10F0
[dB] f [Hz]
-25

Diagramme de Bode
BP BPhaute
du Gain

-20
Dr Ibrahima KONE DER Physique Chimie ENSup Bamako master physique Electronique Page 7
Les spécifications d’un filtre coupe-bande sont inverses de celles d’un passe-bande (Figure ci-
après).

Il arrive que l’on doive réaliser la synthèse de filtres aux spécifications plus complexes. La bande
passante et/ou la bande atténuée peuvent ainsi être composées de plusieurs bandes avec des
spécifications d’atténuation distinctes.

Pente

La pente détermine la sélectivité du filtre. Plus cette pente sera rapide, plus le filtre sera
sélectif.

Dr Ibrahima KONE DER Physique Chimie ENSup Bamako master physique Electronique Page 8
Pour les filtres passe bas la pente va descendre, Pour les filtres passe haut la pente va monter,
la valeur de la pente sera négative. la valeur de la pente sera positive.
Gain Gain
Fc/100 Fc/10 Fc 10Fc Fc/100 Fc/10 Fc 10Fc
[dB] f [Hz] [dB] f [Hz]

-20dB/décade
+20dB/décade

-20 -20

Type de filtre Pente


Une décade : la fréquence est décuplée (x 10), Passe bas 1er ordre -20dB/décade
er
Une octave : la fréquence est doublée Passe haut 1 ordre +20dB/décade
Passe bas 2ème ordre -40dB/décade
Passe haut 2ème ordre +40dB/décade
Passe bas 3ème ordre -60dB/décade
Passe bas 4ème ordre -80dB/décade

La valeur de la pente est toujours un multiple de 20

Filtres mis en cascade

Il est possible de combiner des cellules de filtres les unes après les autres. Cette méthode
nous permet d'obtenir une pente plus importante.

Dr Ibrahima KONE DER Physique Chimie ENSup Bamako master physique Electronique Page 9
action du filtre n°1 action des filtres n°1 et n°2 action des filtres n°1, n°2 et n°3

5 0
0
0 -5
-5
-5
-10
-10 -10
-15
-15 -15
-20
-20 -20
-25
-25 -25
-30
-30 -30
-35
-35 -35
-40 -40
-40
-45 -45
-45

Pente = -20dB/décade Pente = -40dB/décade Pente = -60dB/décade

Filtres actifs

On appelle filtre passif une fonction qui est constituée d’éléments passifs (R, L ou C).
Un filtre passif n’a pas besoin d’être alimenté. Par contre, il n’apporte pas de gain.

On appelle filtre actif une fonction constituée d’éléments passifs (R, L ou C) et


d’éléments actifs (A.L.I.). Un filtre actif à besoin d’être alimenté. Il peut apporter du gain.

Les filtres actifs permettent à la fois de filtrer le signal d’entrée mais aussi de l’amplifier.
Le gain maximum sera donc au-dessus de 0dB.
Gain Gain

[dB] [dB]
10 30
20
06
f [Hz] 10
-10 0
-20 -10 f [Hz]
-20
-30
-30
-40 -40
-50
-50
-60
-60 -70

Le gain maximum est : Gmax = 6dB. Le gain maximum est : Gmax = 20dB.

Donc si le signal d’entrée est de basse fréquence, Donc si le signal d’entrée a pour fréquence F0,
son amplitude sera multipliée par 2. son amplitude sera multipliée par 10.

Comportement en phase des filtres

Dr Ibrahima KONE DER Physique Chimie ENSup Bamako master physique Electronique Page 10
Lorsqu’un signal traverse un filtre, il se produit automatiquement une variation de phase
entre l’entrée et la sortie du filtre. Cette variation est appelée déphasage.

Exemple :

Tension
Le signal Vs est déphasé
[Volts] par rapport à Ve
10 Vs
8
6
Ve
4
2
0
-2 temps [ms]
-4
-6
-8
-10

Les filtres actifs du premier ordre :


Chaque filtre est un quadripôle avec :

• Ve = potentiel du point E par rapport à la masse = la


tension d'entrée
• Vs = potentiel du point S par rapport à la masse = la
tension de sortie
• Vs/Ve = la transmittance T du filtre

Le filtre passe bas

Sa structure électronique à base d'A.L.I. est :

Dr Ibrahima KONE DER Physique Chimie ENSup Bamako master physique Electronique Page 11
Télécharger le fichier ISIS Proteus de ce filtre avec son diagramme de Bode

Sa transmittance complexe est :

Avec la pulsation ω0 qui vaut :

Le filtre passe haut

Sa structure électronique à base d'A.L.I. est :

Sa transmittance complexe est :

Avec la pulsation ω0 qui vaut :

Dr Ibrahima KONE DER Physique Chimie ENSup Bamako master physique Electronique Page 12
Le filtre passe bande

Sa structure électronique à base d'A.L.I. est :

Sa transmittance complexe est :

Avec la pulsation ω0 qui vaut :

Le filtre coupe bande

Sa structure électronique à base d'A.L.I. est :

Dr Ibrahima KONE DER Physique Chimie ENSup Bamako master physique Electronique Page 13
Sa transmittance complexe est :

Avec :

Les filtres passe tout (ou circuits déphaseurs)

La particularité des filtres passe tout est que quelque soit la fréquence du signal d'entrée Ve le
module de la transmittance complexe sera toujours égal à 1. Si la fréquence de Ve varie, seul le
déphasage entre Ve et Vs varie, d'où le nom de "circuits déphaseurs" :

Circuit déphaseur à avance de phase :

Dr Ibrahima KONE DER Physique Chimie ENSup Bamako master physique Electronique Page 14
Sa transmittance complexe est :

Circuit déphaseur à retard de phase :

Sa transmittance complexe est :

Dr Ibrahima KONE DER Physique Chimie ENSup Bamako master physique Electronique Page 15
Transmittances des filtres du second ordre :
Dans les 5 transmittances complexes ci-dessous le dénominateur est identique. La grandeur z est
le coefficient d'amortissement du filtre (indique si le filtre est résonnant ou non), et 2.z est
l'inverse du facteur de qualité Q du filtre :

z = le coefficient d'amortissement

2.z=1/Q

Q = le facteur de qualité

Remarque : z et Q sont des grandeurs sans unité.

Transmittance du filtre passe bas du second ordre :

Transmittance du filtre passe haut du second ordre :

Transmittance du filtre passe bande du second ordre :

Transmittance du filtre coupe bande du second ordre :

Dr Ibrahima KONE DER Physique Chimie ENSup Bamako master physique Electronique Page 16
Transmittance du filtre passe tout du second ordre :

Structures électroniques des filtres passifs du second ordre :

Chaque filtre est un quadripôle avec :

• Ve = potentiel du point E par rapport à la masse = la


tension d'entrée
• Vs = potentiel du point S par rapport à la masse = la
tension de sortie
• Vs/Ve = la transmittance T du filtre

Remarque : dans tous les cas ci-dessous


dessous on a :

Filtre passe bas du second ordre (2 cellules RC en cascade) :

Dr Ibrahima KONE DER Physique Chimie ENSup Bamako master physique Electronique Page 17
Transmittance des 2 cellules RC en cascade dans le cas où C1=C2=C et R1=R2=R :

Filtre passe haut du second ordre (2 cellules CR en cascade) :

Filtre passe bas du troisième ordre (3 cellul


cellules RC en cascade) :

Filtre passe haut du troisième ordre (3 cellules CR en cascade, appelé aussi réseau déphaseur) :

Dr Ibrahima KONE DER Physique Chimie ENSup Bamako master physique Electronique Page 18
Transmittance du réseau déphaseur dans le cas où C1=C2=C3=C et R1=R2=R3=R :

Rappel :

Filtre passe bande (appelé aussi pont de Wien) :

Transmittance du pont de Wien dans le cas où C1=C2=C et R1=R2=R :

Dr Ibrahima KONE DER Physique Chimie ENSup Bamako master physique Electronique Page 19
A vide, le pont de Wien est équivalent aux deux filtres suivants :

Filtre passe bande (cellule CR suivie d'une cellule RC, équivalent à vide au pont de Wien) :

Filtre passe bande (cellule RC suivie d'une cellule CR, équivalent à vide au pont de Wien) :

Filtre coupe bande (réjecteur de bande) :

Transmittance dans le cas où C1=C2=C


C1=C2=C, R1=2.R et R2=R/2 :

Dr Ibrahima KONE DER Physique Chimie ENSup Bamako master physique Electronique Page 20
Filtre coupe bande (réjecteur de bande) :

Transmittance dans le cas où C1=C2=C et R1=R2=R :

Filtre sélectif (structure en double T) :

Transmittance du filtre en double T dans le cas où :

• R1=R2=R
• C1=C2=C

Dr Ibrahima KONE DER Physique Chimie ENSup Bamako master physique Electronique Page 21
• C3=2.C
• R3=R/2

Rappel :

Les filtres actifs du second ordre :

La structure de Rauch

La structure de Rauch est un montage électronique utilisant 5 dipôles d'admittance Y1 à Y5


(résistances ou condensateurs) autour d'un A.L.I. :

◊ si un dipôle est une résistance R son admittance est Y=1/R

◊ si un dipôle est un condensateur C son admittance complexe est Y=j.C.ω

Structure de Rauch

Dans le cas général, la transmittance de la structure de Rauch en fonction des 5 admittances Y1 à


Y5 est la suivante :

Dr Ibrahima KONE DER Physique Chimie ENSup Bamako master physique Electronique Page 22
Remarque : étant donné qu'il y a un seul terme au numérateur de la transmittance, la structure de
Rauch permet de faire seulement des filtres passe bas, passe haut et passe bande. Les filtres
coupe bande (2 termes au numérateur) et passe tout (3 termes au numérateur) ne sont pas
réalisables avec la structure de Rauch.

Filtre passe bas à structure de Rauch

Sa structure électronique à base d'A.L.I. est :

Sa transmittance complexe est obtenue avec :

Y1=Y3=Y4=1/R

Y2=j.C2.ω

Y5=j.C1.ω

La forme générale de la transmittance complexe du filtre passe bas du second ordre est :

Avec dans le cas particulier de la structure de Rauch :

Dr Ibrahima KONE DER Physique Chimie ENSup Bamako master physique Electronique Page 23
Filtre passe haut à structure de Rauch

Sa structure électronique à base d'A.L.I. est :

Sa transmittance complexe est obtenue avec :

Y1=Y3=Y4=j.C.ω

Y2=1/R2

Y5=1/R1

Laa forme générale de la transmittance complexe du filtre passe haut du second ordre est :

Dr Ibrahima KONE DER Physique Chimie ENSup Bamako master physique Electronique Page 24
Avec dans le cas particulier de la structure de Rauch :

Filtre passe bande à structure de Rauch

Sa structure électronique à base d'A.L.I. est :

Sa transmittance complexe est obtenue avec :

Y3=Y4=j.C.ω

Y1=1/R1

Y2=1/R2

Y5=1/R3

La forme générale de la transmittance complexe du filtre passe bande du second ordre est :

Dr Ibrahima KONE DER Physique Chimie ENSup Bamako master physique Electronique Page 25
Avec dans le cas particulier de la structure de Rauch :

Remarque : ∆ω est la largeur de la bande passante à -3 dB.

Dans le cas du filtre passe bande, le facteur de qualité Q est :

La structure de Sallen & Key

La structure de Sallen & Key est un montage électronique utilisant 4 dipôles d'impédance Z1 à
Z4 (résistances
ces ou condensateurs) autour d'un A.L.I. branché en suiveur :

◊ si un dipôle est une résistance R son impédance est Z=R

◊ si un dipôle est un condensateur C son impédance complexe est Z=1/(j.C.ω)

Structure de Sallen & Key

Remarque : le montage suiveur à A.L.I. peut être remplacé par un amplificateur non inverseur.

Dr Ibrahima KONE DER Physique Chimie ENSup Bamako master physique Electronique Page 26
Filtre passe bas à structure de Sallen & Key

Sa structure électronique à base d'A.L.I. branché en montage suiveur est :

Sa transmittance complexe est :

On en déduit que pour ce filtre on a :

Remarque : comme le coefficient d'amortissement z est unitaire, le dénominateur de la


transmittance est le carré d'une somme et peut alors se factoriser ainsi :

Filtre passe haut à structure de Sallen & Key

Sa structure électronique
tronique à base d'A.L.I. branché en montage suiveur est :
Dr Ibrahima KONE DER Physique Chimie ENSup Bamako master physique Electronique Page 27
Sa transmittance complexe est :

On en déduit que pour ce filtre on a :

Remarque : comme le coefficient d'amortissement z est unitaire, le dénominateur de la


transmittance est le carré d'une somme
omme et peut alors se factoriser ainsi :

Filtres légèrement résonnant pouvant servir de passe bande

Les deux filtres actifs suivants sont obtenus avec 2 cellules RC associées à un A.L.I. branché en
suiveur. Bien que leur montage électronique soit similaire à la structure de Sallen & Key, ces
filtres présentent comme différence essentielle une réponse en fréquence légèrement résonnante
sur le diagramme de Bode. Ces filtres peuvent alors servir dans certains cas de filtres passe
bande.

Dr Ibrahima KONE DER Physique Chimie ENSup Bamako master physique Electronique Page 28
Filtre passe bas légèrement résonnant

Sa structure électronique à base d'A.L.I. branché en montage suiveur est :

Sa transmittance complexe est :

Avec :

On peut remarquer que le coefficient d'amortissement de ce filtre est unitaire : z=1

Remarque : vu la forme de sa transmittance (avec ses 2 termes au numérateur), ce filtre n'est ni


un filtre passe bas du second ordre,
re, ni un filtre passe haut du second ordre, ni un filtre passe
bande du second ordre. En fait, on peut remarquer que la transmittance de ce filtre est la somme
de deux transmittances :

◊ la transmittance d'un filtre passe bas de second ordre (d'o


(d'où le termee de degré 0 au numérateur)

◊ la transmittance d'un filtre passe bande de second ordre (d'o


(d'oùù le terme de degré 1 au
numérateur)

Filtre passe haut légèrement résonnant

Sa structure électronique à base d'A.L.I. branché en montage suiveur est :

Dr Ibrahima KONE DER Physique Chimie ENSup Bamako master physique Electronique Page 29
Sa transmittance complexe est :

Avec :

On peut remarquer que le coefficient d'amortissement de ce filtre est unitaire : z=1

Remarque : vu la forme de sa transmittance (avec ses 2 termes au numérateur), ce filtre n'est ni


un filtre passe bas du second ordre, nnii un filtre passe haut du second ordre, ni un filtre passe
bande du second ordre. En fait, on peut remarquer que la transmittance de ce filtre est la somme
de deux transmittances :

◊ la transmittance d'un filtre passe haut de second ordre (d'o


(d'où le terme de degré 2 au numérateur)

◊ la transmittance d'un filtre passe bande de second ordre (d'o


(d'oùù le terme de degré 1 au
numérateur)

Dr Ibrahima KONE DER Physique Chimie ENSup Bamako master physique Electronique Page 30