Vous êtes sur la page 1sur 5

Partage autour d’un évangile

L’aveugle de naissance en St Jean


9,1-41

En découvrant avec les enfants une page d’évangile, nous voulons


à la lumière de la Parole de Dieu découvrir comment Jésus vient
nous apporter sa lumière et quelle est la part d’obscurité dans nos
vies.
Ce partage autour d’un évangile permettra à la prochaine étape de
présenter nos vies faites d’ombres et de lumière à l’amour
lumineux de Dieu.

:
Une image « accroche » pour le groupe ou pour 2 /4 enfants
L’évangile en image : d’abord pour 2 ou 4, puis peut-être à chacun (cahier KT)
Le texte d’évangile légèrement modifié (Cf. Dossier "Aveugle de naissance" page 4)
La fiche synthèse : pour chaque enfant

DEROULEMENT

1er temps Partage libre autour de l’image « accroche »

Cette image est présentée à toute la classe ou donnée par


groupe d’enfants (2 ou 4).

Inviter les enfants à dire ce qu’ils voient, à exprimer ce


qu’ils comprennent.
(quelqu’un retrouve la vue tandis que d’autres semblent se
« plaire » dans leur aveuglement)

2ème temps Accueil de l’Evangile St Jean 9,1-41

Introduire par le chant "Parole" : le refrain.

a) découverte du récit

Après une lecture silencieuse et un repérage collectif des personnages (Jésus- l’aveugle –
les parents - les pharisiens – les voisins), chaque groupe sera invité à surligner les paroles
d’un personnage. Le texte sera alors lu à plusieurs voix après ce travail (Cf. page 4)

Dossier n° 25 CE1-2/CM1-2 En route vers Pâques 2003 L'aveugle de


naissance 1
b) approfondissement du récit : ( la fiche évangile-images est donnée par groupe).
Un temps est donné avec la consigne. « Par équipe, retrouvez l’histoire
entendue grâce aux différents dessins. »
Ou directement Se redire ensemble l’histoire en séparant bien les trois groupes de personnes
dans leur manière de regarder l’homme et Jésus.

” Commencer par les voisins. Comment regardaient-ils cet homme ?

Un « vulgaire » mendiant, un aveugle, mais certainement pas comme quelqu’un à aider…..


encore moins comme un ami.
Ils ne l’ont jamais regardé vraiment…

” Poursuivre avec les parents. Comment réagissent-ils à la guérison de leur fils ?

Ils ne veulent pas être regardés comme amis de Jésus. Ils ne veulent plus trop regarder
leur fils pour ne pas avoir d’ennui. Ils ont la vue courte ; ils ne voient pas plus loin que le
bout de leur nez. Pour ne pas être ennuyés, ils préfèrent ne rien voir.

” Terminer avec les pharisiens : Pourquoi ont-ils du mal à croire que Jésus a guéri
cet homme ?
Leur regard méprisant envers cet homme. " Eux, ils savent tout ; lui est mendiant,
ignorant"
Leur regard dur envers Jésus :"Eux, ils savent tout de Dieu et de son action ; cet étranger
inconnu ne peut rien leur apprendre".

ƒ Revenir sur la dernière phrase de l’évangile :" Pour que voient ceux qui ne voyaient
pas"…
ƒ Demander aux enfants comment ils la comprennent.< Du cas particulier de l'aveugle de
naissance, Jésus passe à l'aveuglement de tous ceux qui refusent la
lumière>
ƒ Terminer avec l’homme aveugle de naissance "mais comment a-
t-il regardé Jésus ?" (Comme un guérisseur-sauveur ? Comme un
prophète ? Comme le fils de Dieu ("Crois-tu au Fils de l'Homme ?")
C’est bien lui qui ouvre grands les yeux.
o Revenir sur le dessin du début et faire le lien

3ème temps et moi, et nous, aujourd’hui ?

Distribuer le dessin synthèse par enfant … faire réagir en lien avec l’évangile
Comment les yeux des voisins – parents - pharisiens étaient-ils fermés ?
(on peut écrire les réponses à côté des yeux fermés….)
Nous arrive-t-il de regarder de la même manière ?
Temps d’échange ou revenir sur ce qui s’est déjà partagé préalablement.

Jésus est celui qui nous permet de bien regarder les autres, nous-mêmes et son Père
avec un regard d’amour, d’amitié, d’espérance, de paix…..

Dossier n° 25 CE1-2/CM1-2 En route vers Pâques 2003 L'aveugle de


naissance 2
Terminer en chantant /écoutant /lisant les paroles du chant « ouvre mes yeux
Seigneur »
) Noter au-dessous du dessin-synthèse :
" Ta parole est la lumière de mes pas, la lampe de ma route"
G 79 OUVRE ES YEUX

Image accroche

Ouvre mes yeux,

1. Ouvre mes yeux, Seigneur 3. Fais que je marche, Seigneur


Aux merveilles de Ton Amour Aussi dur que soit le chemin
Je suis l'aveugle sur le chemin Je veux te suivre jusqu'à la croix
Guéris-moi, je veux te voir. Viens me prendre par la main

2. Ouvre mes mains, Seigneur 4. Fais que j'entende, Seigneur


Qui se ferment pour tout garder Tous mes frères qui crient vers Toi.
Le pauvre a faim devant ma maison A leurs souffrances et à leur appel,
Apprends-moi à partager. Que mon cœur ne soit pas sourd.
Dossier n° 25 CE1-2/CM1-2 En route vers Pâques 2003 L'aveugle de
3 foi, Seigneur, Tant de voix proclament ta mort,
naissance 5. Garde ma
Quand vient le soir et le poids du jour, O Seigneur, reste avec moi. Fiche-synthèse
D’après l’évangile de Jean 9.1-41

Jésus vit un homme aveugle de naissance. Il dit à ses disciples : « Aussi longtemps que je
suis dans le monde, je suis la lumière du monde ».
Jésus fit de la boue avec la salive et l'appliqua sur les yeux de l'aveugle et il lui dit: "Va te
laver à la piscine de Siloé" L'aveugle y alla ; il se lava et, à son retour, il voyait.

Les voisins et ceux qui avaient l'habitude de le voir - car c'était un mendiant - disaient:
"N'est-ce pas celui qui était assis à mendier?"
Les uns disaient: "C'est bien lui!" D'autres disaient: "Mais non, c'est quelqu'un qui lui
ressemble." Mais l'aveugle affirmait: "C'est bien moi."

On conduisit chez les Pharisiens celui qui avait été aveugle.


Or c'était un jour de sabbat que Jésus avait ouvert les yeux.
Parmi les Pharisiens, les uns disaient: "Ce Jésus n'observe pas le sabbat, il n'est donc
pas de Dieu." Mais d'autres disaient: "Comment un homme pécheur aurait-il le pouvoir
d'opérer de tels signes?" Et ils étaient divisés.
Alors, ils s'adressèrent à l'aveugle: "Et toi, que dis-tu de celui qui t'a ouvert les yeux?" Il
répondit: "C'est un prophète."
Mais tant qu'ils n'eurent pas convoqué ses parents, les Juifs refusèrent de croire qu'il
avait été aveugle et qu'il avait recouvré la vue. L'homme leur répondit: "C'est bien
étonnant: que vous ne sachiez pas d'où il est, alors qu'il m'a ouvert les yeux!

Ils posèrent cette question aux parents: " vous prétendez que votre fils est né aveugle.
Alors comment voit-il maintenant?"
Les parents leur répondirent: "Nous sommes certains que c'est bien notre fils et qu'il est
né aveugle.
Comment maintenant il voit, nous l'ignorons. Qui lui a ouvert les yeux? Nous l'ignorons.
Interrogez-le, il est assez grand, qu'il s'explique lui-même à son sujet!" Ils disaient cela
parce qu’ils avaient peur que les pharisiens croient qu’ils connaissaient Jésus.

g Jésus vint alors trouver l’homme et lui dit : "Crois-tu, toi, au Fils de l'homme?"
b Et lui de répondre: "Qui est-il, Seigneur, pour que je croie en lui?"
g Jésus lui dit : "Eh bien! Tu l'as vu, c'est celui qui te parle."
b L'homme dit : "Je crois, Seigneur" et il se prosterna devant lui.

Dossier n° 25 CE1-2/CM1-2 En route vers Pâques 2003 L'aveugle de


naissance 4
g Et Jésus dit alors : "C'est pour que voient ceux qui ne voyaient pas, que je suis
venu dans le monde,
bb Les Pharisiens qui étaient avec lui entendirent ces paroles et lui dirent : "Est-ce
que, par hasard, nous serions des aveugles, nous aussi ?"
g Jésus leur répondit: "Si vous étiez des aveugles, vous n'auriez pas de péché. Mais, à
présent, vous dites « nous voyons » : votre péché demeure. »

Dossier n° 25 CE1-2/CM1-2 En route vers Pâques 2003 L'aveugle de


naissance 5