Vous êtes sur la page 1sur 13

GOuvernance Locale & Développement

GOvernance & Local Development

Structure administrative
décentralisée au …

Maroc

GOLD Maghreb – PNUD – 61, Boulevard Bab Benat – BP 863 – 1035 Tunis – Tunisie
La dé centralisation STRUCTURE
ADMINISTRATIVE ET
au Maroc DÉ C E N T R A L I S A T I O N

exprime une valeur profonde de


Suite à la reforme de la
la sociologie locale du Pays. constitution de 1996, les
collectivité s locales du Royaume
sont :

♦ La Région ;
♦ La Province/Préfecture ;
♦ Les Communes urbaines et
rurales.

Ces structures sont dotées de la


personnalité morale et de
l’autonomie financière. Elles
élisent des assemblées chargées
de gérer démocratiquement leurs

Sommaire du Dossier activités.

lntroduction Par loi, les entité s territoriales


Structure administrative et décentralisation suivantes ont é té institué es :
Liste des régions
1 Régions ♦ les Cercles
1.1 Structure administrative ♦ les Caïdats
1.2 Le Wali de la Région ♦ les Districts urbains
1.3 Le Conseil régional
2 Provinces/Préfectures
2.1 Structure administrative
2.2 Le Gouverneur
2.3 L'Assemblée provinciale ou préfectorale
3 Les Communes
3.1 Structure administrative
4 Autres collectivités locales
4.1 Structure administrative
Appendice
Tableau

Page 2 sur 13
LISTE DES REGIONS :

Surface Nombre de Nombre de % Pop % Pop


Ré gions Territoire Population
Km2 C.Urbaines C.Rurales urbaine rurale

Oued-Eddahab- Provinces d’Oued Eddahab et 50 880 2 11 36 751 85% 15%


Lagouira d’Aousserd

Lâayoune- Provinces de Lâayoune et de 139 480 4 10 175 669 92% 8%


Boujdour-Sakia- Boujdour
El Hamra

Guelmim Provinces de Guelmim, Tan Tan, 133730 11 49 386 075 56% 44%
Essemara Assa-Zag, Tata et Essemara

Souss-Massa- Préfectures d’Agadir et 70 880 24 212 2 635 529 34% 66%


Draa d’Inzeggane Ait Melloul et
Provinces de Tiznit, Taroudant,
Ouarzazate et Zagora

Gharb- Provinces de Kénitra et Sidi Kacem 8 805 11 61 1 625 082 38% 62%
Cherarda-Bni
Hssen

Chaouia- Provinces de Settat, Benslimane et 16 760 15 102 1 554 241 38% 62%
Ouardigha Khouribga

Marrakech- Préfecture de Marrakech et 31 160 15 198 2 724 204 35% 65%


Tensift-Al Haouz Provinces de Chichaoua, El Kelaa
des Sraghna, Essaouira et Al
Haouz

Oriental Préfecture d’Oujda Angad et 82 820 22 91 1 768 691 55% 45%


Provinces de Nador, Figuig,
Taourirt, Berkane et Jerrada

Grand Préfectures de Casablanca et 1 615 7 10 3 081 621 95% 5%


Casablanca Mohammedia et Provinces de
Nouacer et Médiouna

Rabat-salé- Préfectures de Rabat, Salé et 9 580 10 40 1 985 602 79% 21%


Zemmour-zaer Skhirate Temara et Province de
Khémisset

Doukkala-Abda Provinces de Safi et El Jadida 13 225 10 77 1 793 458 34% 66%

Tadla-Azilal Provinces de Béni Mellal et Azilal 17 125 9 73 1 324 662 34% 66%

Meknès-Tafilalet Préfecture de Meknès et Provinces 79 210 23 111 1 903 790 51% 49%
de Khénifra, Ifrane, El Hajeb et
Errachidia

Fès-Boulemane Préfecture de Fès et Provinces de 19 795 12 48 1 322 473 69% 31%


Sefrou, My Yacoub et Boulemane

Taza-Al Provinces de Taza, Al Hoceima et 24 154 14 118 1 719 837 22% 78%
Hoceima- taounate
Taounate

Tanger-Tétouan Préfecture de Tanger Asilah et 11 570 10 87 2 036 032 56% 44%


Province de Fahs Anjra, Tétouan,
Larache et Chefchaouen

Total 710 850 199 1 298 26 073 717 51% 49%

Page 3 sur 13
STRUCTURE ADMINISTRATIVE REGIONALE :

Ministre de l’Inté rieur

CONTROLE DE TUTELLE

Wali Cour Ré gionale des


Organe exécutif Comptes
Désigné par le Roi Contrôle du budget et de la
gestion financière de la
Région
CONCERTATION

Conseil ré gional

Organe législatif - Mandat de 6 ans -


Vote à la majorité absolue avec scrutin
public
7 Commissions permanentes

Le Président et les vices présidents (le


secrétariat du conseil) sont élus parmi
les conseillers pour une durée de trois
ans renouvelable

CONSEILLERS : DE 35 A 110 Parlementaires de la


Pré sidents des assemblé es ré gion (élus régionaux)
des Provinces/Préfectures
Fonction consultative
Fonction consultative

Repré sentants des Repré sentants des


Repré sentants des ouvriers conseils communaux et
Chambres d’agriculture,
d’artisanat, du commerce provinciaux/préfectoraux

Toutes les Commissions permanentes sont désignées par le Président parmi les membres
du bureau ou du conseil régional le cas échéant les commissions s’occupent de :
1. Questions financières et budgétaires ;
2. Questions relatives à la planification et à l’aménagement du territoire ;
3. Questions économiques, sociales et de promotion de l’emploi ;
4. Questions de l’agriculture et de développement rural ;
5. Questions de la santé et de l’hygiène ;
6. Urbanisme et environnement ;
7. Culture, enseignement et formation professionnelle.

Page 4 sur 13
Le WALI
n’est pas seulement la Compé tences gé nérales
première autorité territoriale,
♦ Coordonne les activités des
mais aussi le représentant préfectures et des collectivités
direct de l’Etat, l’agent locales ;
promoteur qui sauvegarde les ♦ Prend des décisions en matière
d’investissements et de planification
intérêts économiques et
urbaine ;
sociaux publics, privés, ♦ Est le garant de l’ordre public
individuels et collectifs.

Le Wali, comme autorité dé concentré e Le Wali, comme autorité exerçant la


et é manation du gouvernement… tutelle du Ministre de l’inté rieur sur les
collectivité s locales…
Autorise la vente des immeubles de
propriété de l'Etat dans le cadre des projets ♦ Approuve les délibérations des Communes
d'investissement; sur les acquisitions ventes et les échanges
Décide la création des structures des immeubles de propriété municipale,
touristiques dans toute la région; et du dont le montant ne dépasse pas une somme
classement des établissements touristiques préétablie;
Prend, dans sa juridiction territoriale, toutes ♦ Approuve les appels d'offre relatifs aux
les mesures nécessaires à la réalisation de travaux publics, à la fourniture des services
projets d'investissement dans le secteur ou matériaux et les conventions conclues
minier ; par les collectivités locales, dans la limite
Autorise la location des immeubles de d’un montant inférieur ou égal à 10 millions
propriété de l'Etat, situés dans sa juridiction de Dirhams ;
territoriale; ♦ Approuve les délibérations des conseils
Prend toutes les mesures nécessaires à la régionaux et des provinces/ préfectures
réalisation de projets d'investissement, en relatives à l'acquisition, à l'échange et à la
accord avec les pouvoirs à lui assignés par vente des biens immobiliers de propriété
le Ministre des finances; privée.

Donne les autorisations pour l'occupation


temporaire du domaine forestier public;
Délivre les licences pour la vente des
boissons aux structures touristiques;

Page 5 sur 13
LE CONSEIL Compé tences propres

REGIONAL
Examine et vote le budget, examine et approuve
le Compte administratif ;
Elabore son plan de développement économique
et social qui est transmis pour l'approbation du
Conseil supérieur de la Promotion Nationale et
du Plan;
Compé tences transfé ré es Elabore le schéma régional d’aménagement du
territoire qui est transmis pour approbation du
Réalise des lycées, universités et hôpitaux ;
comité interministériel pour l’aménagement du
Donne des bourses d'étude selon les
territoire;
décisions fixées par l'Etat;
Fixe dans le cadre des lois et règlements en
S'occupe de la formation des fonctionnaires
vigueur, le mode d’assiette, les tarifs et les règles
et des cadres des collectivités locales
de perception des taxes, redevances, et droits
Crée des services et des infrastructures divers perçus au profit de la Région ;
d'intérêt régional.
Décide sur la participation financière dans les
Toutes les compétences ou les entreprises économiques mixtes d'intérêt régional
responsabilités déléguées par l'Etat aux ou interrégional;
régions doivent être accompagnées
Entreprend les actions nécessaires à la promotion
nécessairement d’un transfert des
de l'emploi en accord avec les politiques fixées
ressources correspondantes sous forme de
au niveau national;
crédits.
Prend toutes les mesures en matière de formation
professionnelle à caractère socioculturel, et
relatives à la protection de l'environnement et de
la préservation des spécificités architecturales
La fonction consultative régionales ;
Entreprend des activités financières pour la
Sur les politiques d’aménagement du
promotion des investissements privés et
territoire et sur la politique d'implantation
encourage leur réalisation, surtout avec la
dans la Région des établissements
création et l'établissement des zones industrielles
universitaires et hospitaliers dans son
et des zones des activités économiques ;
territoire ;
Prend toutes les mesures pour la rationalisation
Sur les actions à entreprendre par
et la gestion des ressources hydrauliques et
l'administration et par des autres sujets de
participe à l'établissement d'un plan directeur
droit public pour la promotion du
pour la gestion intégrée des eaux du bassin
développement de la région s'ils dépassent
hydraulique dans sa juridiction et contribue à
ses compétences ou le budget mis à
l’élaboration de la politique de l’eau au niveau
disposition par l'Etat ;
national, lorsque son avis est demandé par les
Sur la création des services publics
organismes compétents ;
régionaux et leur organisation et gestion.
Entreprend des actions de promotion et de
Sur les mesures relatives aux choix des
support de toutes les formes de solidarité sociale
investissements à réaliser dans son
et toute mesure à caractère caritatif.
territoire par l'Etat ou par d'autres sujets de
droit public.

Page 6 sur 13
STRUCTURE ADMINISTRATIVE DE LAPROVINCE/PREFECTURE

Ministre de l’Inté rieur

Gouverneur
Organe exécutif
Désigné par le Roi

Assemblé e de la
province/pré fecture
Organe législatif
Mandat de 6 ans

CONSEILLERS (de 1 à 31)

Les é lus au suffrage universel Les repré sentants des chambres


direct parmi les conseillers de l’agriculture, du commerce et
communaux de la de l’industrie, de l’artisanat et de
province/préfecture par un la pêche. Toutes les chambres
collège électoral constitué des élisent à la majorité relative entre
conseillers communaux de cette ses membres un représentant par
collectivité. province /préfecture.

Les cercles

Les provinces sont divisées en


‘cercles’, leur délimitation est
établie sur la base de la
présence de routes de
circulation, de la répartition des
centres urbains, de la présence
des moyens de communication,
du potentiel économique et
d’autres facteurs.

Page 7 sur 13
L'ASSEMBLEE Compé tences dé libé ratives:

DE LA PROVINCE/
Vote le budget et le compte administratif ;
PREFECTURE Fixe les impôts, les règles de perception,
les redevances et les taxes perçues au
(LOI 79.00) profit de la préfecture ou de la province ;
Acquiert ou vend des propriétés ;

ORGANE LEGISLATIF Décide et gère toutes les formes des


services publics provinciaux/ préfectoraux ;
Crée et gère des services publics
provinciaux/ préfectoraux ;
Planifie et programme le développement et
la mise en valeur du territoire ;
Constitue ou participe dans des sociétés de
développement régional et de gestion du
territoire ;
Compé tences consultatives : Projette la décentralisation industrielle ;
Programme la création des infrastructures.
Exerce une activité consultative soit sur une
demande des autorités centrales soit de sa
propre initiative ;
Conseille les ministères sur les questions
concernant la province/préfecture ou les
communes en matière administrative et
économique et exprime son opinion ;
Pose, aux ministres compétents, à travers le
gouverneur ou le Ministre de l'intérieur, des
requêtes relatives aux matières de sa
compétence ou une opinion sur la situation et
les besoins des services publics de la
province/préfecture ;
Donne son avis sur l'utilisation et la mise en
valeur des terrains collectifs et peut formuler
des vœux sur des questions d'administration
économique et sociale.

Page 8 sur 13
LE GOUVERNEUR Compé tences :

DE LA PROVINCE/
Exécute le budget de la province/préfecture;
PREFECTURE Prend toutes les mesures nécessaires à
l'application des délibérations exécutoires de
ORGANE EXECUTIF l'assemblée;
Gère les biens immobiliers de la

province/préfecture;

Dispose des actes de vente, acquisition, échange

et de toutes les transactions financières;

Rédige les contrats pour les fournitures des


services ;
Il a le contrôle sur toutes les autorités locales de
niveau inférieur (chef de cercle, caïd et pâcha) ;
Est le garant de l’ordre et de la sécurité
publique ;
En exécution d’une délibération de l’assemblée,

intente les actions en justice au nom de la

préfecture ou la province ;

Défend toute action intentée contre la préfecture

ou la province en instance.

Page 9 sur 13
STRUCTURE ADMINISTRATIVE COMMUNALE (LOI 78.00)

Le Pré sident du Conseil communal (Organe exécutif)


Mandat de 6 ans - Elu parmi les membres du Conseil communal

Met à exécution les décisions du conseil ;


Fixe les taxes et impôts perçus au profit de la Commune ;
Gère les biens immobiliers de la Commune ;
Met à exécution le budget ;
Dirige les services communaux ;
Vote le Plan de développent économique et social ;
Veille au respect des options et des prescriptions des documents d’aménagement du
territoire et d’urbanisme.

Conseil communal (Organe législatif)


Mandat de 6ans
Composé de 11 à131 membres élus au suffrage universel
direct ou au scrutin de listes et ce en fonction du nombre de
la population de la commune concernée.

Bureau du conseil Secré taire du conseil Rapporteur du budget Rapporteur


Exécutif communal Elu parmi les membres du Elu par le conseil parmi adjoint
Président communal conseil en dehors du bureau, les membres en dehors Elu dans les
et ses vices dans les mêmes conditions du bureau ; mêmes
présidents. est élu son adjoint ; Présentation au conseil conditions
Ils sont élus parmi les Rédaction et conservation des projets de budget que le
membres du conseil des rapports des séances du rapporteur du
conseil budget.

Commissions permanentes
Créées par le conseil, au moins 3 commissions :
Commission chargée des questions budgétaires et financières ;
Commission chargée de développement économique, social et culturel ;
Commission chargée de l’urbanisme, l’aménagement du territoire et l’environnement

Page 10 sur 13
CONSEIL COMMUNAL DES VILLES DE PLUS DE 500.000 HABITANTS

Conseil de la Commune (Organe législatif)


Mandat de 6ans
Composé de 71 à 131 membres élus au scrutin de
listes

Conseil d’arrondissement
Mandat de 6 ans
Composé du double de celui des conseillers
communaux élus dans l’arrondissement

Secré taire du conseil Secré taire adjoint


Bureau du conseil (Organe exécutif)
Elu parmi les Elu parmi les
Le Président est élu par le conseil d’arrondis- membres du conseil
membres du conseil.
sement parmi les conseillers communaux.
Il est chargé de la
Il exécute les délibérations du conseil ;
rédaction des
Il prend conformément à la législation et à la rapports des séances
réglementation en vigueur et aux arrêtés du conseil.
réglementaires du Président du conseil
communal, les mesures individuelles de police
administrative ;
Il délivre sous contrôle du président du conseil
communal, les autorisations individuelles de
construction, d’extension, de rénovation, etc… ;
Commissions permanentes
Il arrête et présente au vote le compte Créées par le conseil
administratif du conseil d’arrondissement ;
Il est l’ordonnateur du compte de dépenses sur
Commission des questions financières,
dotations ;
économiques et sociales
Le Président et ses Vice-présidents sont chargés
Commission des questions d’urbanisme et
dans l’arrondissement des attributions
d’arrondissement
reconnues aux présidents du conseil
communaux en matière d’état civil ;
Les Vice-présidents sont également élus parmi les
conseillers communaux et les conseillers
d’arrondissement ;

Page 11 sur 13
TABLEAU SCHEMATIQUE DES STRUCTURES ADMINISTRATIVES

Collectivité s Circonscriptions
Ré gionales Administratives

16 Régions 162 Cercles

12 Préfectures 509 Caïdats

49 Provinces 81 Districts Urbains

199 Communes Urbaines


1 298 Communes Rurales
8 Préfectures d’arrondissement

AUTRES STRUCTURES

Les Cercles Caïdat/Pachalik Districts urbains


Les provinces sont divisées Dans les zones rurales les Depuis quelques temps les
en "Cercles". Leur "Cercles" sont divisés en grandes villes sont divisées
délimitation est établie sur la circonscriptions rurales (3 ou en districts. Jusqu'à ces jours
base de critères 4 par cercles), avec le nom il n’y a pas de textes qui
sociologiques, ethniques ou traditionnel de "caïdat". définissent les pouvoirs des
économiques et d'autres Dans les villes les chefs des districts. Leur
facteurs. circonscriptions sont fonction générale est de
D'habitude toutes les appelées "pachaliks" ou coordonner les activités des
provinces sont subdivisées en arrondissements. districts et des
trois, quatre "Cercles" ou arrondissements, surtout sur
plus. des questions d'ordre public.

Page 12 sur 13
SYSTEME ADMINISTRATIF DECENTRALISE AU MAROC

Ministè re de l’Inté rieur

Wali Conseil ré gional


Informe les membres du Conseil Envoie des interrogations au Wali s’il retient que l’exécution
et les commissaires sur l’ état n’est pas conforme à ses délibérations ;
CONCERTATION
d’avancement des délibérations ;
Examine et vote le budget, examine et approuve les comptes
Approuve toutes les délibérations administratifs dans les formes et conditions prévues par la loi ;
du Conseil régional, des
il élabore le plan de développement économique et social de la
Provinces/ Préfectures et des
région, conformément aux orientations et objectifs retenus par
Communes ;
le plan national développement ;
Il participe aux séances du
il élabore un schéma régional d’aménagement du territoire,
Conseil et a la liberté de parole
conformément aux orientations et objectifs retenus au niveau
national ;
Il fixe, dans le cadre des lois et règlements en vigueur, le mode
d’assiette, les tarifs et les règles de perceptions des taxes,
redevances et droits divers perçus au profit de la région.
Gouverneur de la Province/
Pré fecture
Le gouverneur, selon la constitution est le
représentant du Roi, de l’Etat et du
Gouvernement. Il est doté du pouvoir
exécutif de l’assemblée provinciale/
préfectorale et exerce la tutelle sur les CONCERTATION Assemblé e de la Province/ Pré fecture
collectivités locales. Il a le devoir de
L’assemblée délibère notamment sur des questions telles que :
coordonner les services extérieurs en
vertu des pouvoirs délégués au Wali par Les projets d’emprunts ;
les Ministres. La fixation, dans le cadre de la loi, du mode d’assiette, des
tarifs et des règles de perceptions des redevances, droits et
taxes perçus au profit de la préfecture ou de la province ;
L’acquisition, l’aliénation et l’échange des immeubles : le
changement d’affectation des immeubles affectés aux services
Le chef de cercle
préfectoraux ou provinciaux ;
Assure, sous la direction du gouverneur,
l’application des réglementations, la La concession, affermage, gérance et autres formes de gestion
sauvegarde d’ordre public. des services publics préfectoraux ou provinciaux ;
Le chef de Cercle coordonne et supervise Les plans ou programmes de développement régional et de
les activités des caïdats du cercle. Il mise en valeur intéressant la préfecture ou la province ;
assure aussi la fonction de conseiller et s’occupe de toutes les questions d’ordre administratif et
médiateur pour toutes les questions économique concernant la Province/ Préfecture, la Collectivité
d’intérêt communal et intercommunal provinciale/ préfectorale ou communale limitrophe.

Caïd/ Pacha Conseil communal


CONCERTATION
Le caïd est l’autorité de contrôle du caïdat
(circonscription administrative au niveau
rural), le pacha est l’autorité de contrôle du
pachalik (circonscription au niveau urbain)

Page 13 sur 13