Vous êtes sur la page 1sur 13

Université ‘’Ibn_Khaldoun

‘’Tiaret
Faculté des siences appliquées
Département de G-mécanique

« TP n°04 »
**Essai de la dureté
*

   Sous grp: 4B 2eme


Licence
Preparé par : TOUMI IKRAM
Définition :
La dureté, de symbole général H *de l’anglais « Hardness »*, est
caractérisée par la résistance qu’il l’oppose à sa déformation
plastique.

Elle définie comme la résistance qui oppose un matériau à sa


pénétration par un corps plus dur que lui.  

But de ce TP :
L’essai de dureté à pour ut de déterminer la dureté
superficielle des matériaux ;il consiste à enfoncer un
pénétration, dont les formes et les dimensions narient en
fonction du type d’essai , dans le métal à tester. La charge
est constante et on mesure la surface ou la profondeur de
l’empreinte laissée dans le matériau.

Principe de la dureté :
Il consiste a enfoncer un pénétrateur dans le métal à essayer. La
charge est constante et on mesure la dimension de l’empreinte.

Elle est d’autant plus grande que le métal est plus ,la dureté H
s’exprime par le rapport de la force sur la surface de l’empreinte :
H=F/S
Cette grandeur s’exprime en Mpa mais, par convention ce chiffre
sera « sans dimension », les essais les plus classiques sont les essais
de :’’Brinell , Vickers et Rockwell’’ .

1.1/ Essai de dureté Brinell (HB) :

Dans cette méthode, une bille d'acier d'un diamètre connu est
pressée contre des métaux ou des matériaux en utilisant différents
poids, appelés charges (F)

Et la charge varie en fonction de la différence des minéraux et de


leur épaisseur, que l'on obtient de l'application de la loi suivante :
F
C=
D2

C : constante. {C( acier) =30, C (Al) =5,C (cu)=10, Pb=1}

F : La quantité de charge.

D : Le diamètre de la bille.

Après avoir obtenu ce dernier de la première loi, la deuxième loi est


appliquée pour connaître le nombre de dureté Brinell au moyen de
cette loi :
F 2∗0,102 F
HB= =
S πD ( D−√ D 2−√ d 2)

F= la quantité de charge.

π= cte =3,14.

D= diamètre de la bille.

d= Diamètre de l'empreinte.
Principe de l’essai Brinell et empreinte typique de l’essai

2.1) Essai de dureté de Vickers  (HV):

L’essai de dureté VICKERS consiste à imprimer sur la surface de la


pièce un pénétrateur en forme de pyramide droite à base carrée
d’angle au sommet de 136° sous une charge F et à mesurer la
diagonale d de l’empreinte laissée après suppression de la charge.

Cet essai est le plus précis est permet de tester des pièces fines. La
surface doit être rectifiée ou polie.

Schéma Vickers

Empreinte Vickers
L'équation de calcul HV peut être conclue comme suit  :
F
HV =
A
…..1

HV  : Hardness Vickers


F  : la charge
A  : la surface

d2
A= . sinθ /2
2
{d= d1+d2/2)
θ
2 F (sinθ /2) sin
HV = = 2F 2
2
d2
d

HV= 1.854 2 …….


F

Machine pour essai de dureté :


Mode opératoire :

1) _ Préparer de la surface à tester

2) _ Montrer l’inventeur adéquat

3) _ Régler la charge et les paramètres d’essai

4) _ Montrer l’éprouvette sur son support ((de révolution ou plate))

5) _ Appliquer la pré-charge de 10N

6) Appliquer la charge de l’essai en appuyant sur la manette

7) _ Lire les valeurs de dureté correspondante

8) _ Pour la précision de la mesure:{effectuer au moins 3 reprises


pour chaque essai}