Vous êtes sur la page 1sur 1

DES MOTS POUR COMPRENDRE

– L’imago du père est liée au complexe

L’imago, un schème d’Œdipe. À ce stade, la sublimation


« permet effectivement au sujet un
remaniement identificatoire secondaire

imaginaire acquis par introjection de l’imago du parent du


même sexe. »

Une rubrique bimestrielle pour comprendre les concepts ILLUSTRATIONS CLINIQUES


Dans la phobie, Freud (1909) décrit
utilisés en psychiatrie… de la pratique vers la théorie comment le cheval est devenu, pour le
petit Hans, le support de projection de
et de la théorie vers la pratique. Un double mouvement. l’imago paternelle.
Dans la structure de la névrose hysté-
MAGALIE GUILLOT rique, Lacan évoque l’œuvre de l’imago
Psychologue clinicienne, Centre Hospitalier George-Sand, Bourges. du corps morcelé dans l’expression
symptomatologique de l’anatomie. Dans
la névrose obsessionnelle, c’est l’imago
du corps propre qui est en action.
Victor, 35 ans, consulte pour avec l’entourage familial ». Ils précisent Chez les enfants, le conte peut être un
des problèmes de couple. Depuis que qu’il faut y voir « plutôt qu’une image, un accès aux imagos. Ainsi l’image de la
sa femme est enceinte, il est irritable schème imaginaire acquis, un cliché sta- bonne mère pourrait se représenter dans
et agressif envers elle. Ce futur père tique à travers quoi le sujet vise autrui ». le personnage de la fée, et celle de la
se souvient avoir vécu l’arrivée de son Mélanie Klein (1928) a ajouté l’imago mauvaise mère dans celui de la sorcière.
petit frère lorsqu’il avait 6 ans comme des « parents combinés », représenta- Tassin précise que « l’animal occupe une
un abandon. Les entretiens cliniques tion inconsciente de la scène primitive place importante tant dans la vie réelle
mettent en lumière la réactivation de ce et source de fortes angoisses. que dans la vie fantasmatique (…) Il
sentiment d’abandon. peut alors devenir pour l’enfant à la fois
LES IMAGOS SELON LACAN un support d’identification et un support
UN CONCEPT Lacan décrit cinq formes d’imagos. de projection de ses fantasmes et de ses
L’imago est l’image inconsciente d’une – L’imago du corps de la mère est celle qui pulsions ». L’auteur explique en quoi
personne, une représentation à tra- renferme toute l’agressivité originelle. le requin, le dinosaure ou le crocodile
vers laquelle le sujet vise autrui et qui – L’imago du corps morcelé se caractérise peuvent être supports de projection des
oriente ses relations avec cet autre. par des images de « castration, d’évira- imagos maternelle et paternelle.
Le terme trouve son origine dans la bio- tion (1), de mutilation, de démembre- Pour Victor, il semble que le temps de
logie, désignant l’accès à l’état adulte ment, de dislocation, d’éventrement, de l’attente d’un enfant fasse planer sur sa
et définitif des insectes après une méta- dévoration, d’éclatement du corps ». femme l’ombre de l’imago maternelle,
morphose. C’est Jung qui, en 1911, Les imagos de la mère et du corps morcelé faisant émerger alors les mêmes ressen-
utilise ce terme en psychanalyse dans sont liées par le complexe du sevrage, tis qu’au moment de la naissance de son
Métamorphose et symboles de la libido. définit comme « un complexe qui fonde jeune frère.
L’auteur désigne ainsi les représenta- les sentiments les plus archaïques et les 1– Ablation des organes génitaux mâles.
tions inconscientes des « objets » et plus stables qui unissent l’individu à la
décrit l’imago maternelle, paternelle famille ». La perte du sein maternel est
et fraternelle. Freud (1924), qui l’uti- perçue comme une rupture du lien vital, BIBLIOGRAPHIE
lise peu, définit cependant ce concept et permet la séparation. – Freud S., 1909, « Analyse d’une phobie chez un petit
comme les « objets étrangers choisis – L’imago du corps morcelé évolue vers garçon de cinq ans. Le petit Hans », In Cinq psycha-
selon le modèle des objets infantiles ». l’imago du corps propre à travers l’accès nalyses, Paris, PUF, 1954, pp. 93-198.
Lacan (1938) rapproche le concept au stade du miroir. Selon Lacan, « il – Freud S., 1924, « Le problème économique du maso-
d’imago de celui de complexe, issus suffit de comprendre le stade du miroir chisme », In La vie sexuelle, PUF, 1969, p. 57.
tous deux des relations entre l’enfant comme une identification au sens plein – Jung C.G., 1912, Métamorphose de l’âme et ses sym-
et son environnement familial. Le com- que l’analyse donne à ce terme : à savoir boles, Paris, 1953.
plexe se caractérise par l’effet sur le la transformation produite chez le sujet – Klein M., Essais de psychanalyse 1921-1945, Payot,
sujet de l’ensemble du groupe famille, quand il assume une image ». Le corps 1998, Coll. : Sciences de l’Homme.
tandis que l’imago désigne une survi- morcelé se rassemble et devient ce corps – Lacan J., « l’agressivité en psychanalyse », In Écrits,
vance imaginaire, inconsciente et trans- propre, que le sujet s’approprie. Paris, Seuil, 1966, p. 94-104.
formée. – L’imago du semblable se construit avec – Lacan J., « Les complexes familiaux », 1938, In
Pour Laplanche et Pontalis (1967), il l’arrivée du frère rival dans la famille, l’ex- Autres écrits, Seuil 2001, p. 65.
s’agit d’un « prototype inconscient de clusivité apparaît alors perdue. L’imago du – Laplanche J., Pontalis J.B., Vocabulaire de la psycha-
personnages qui oriente électivement la corps propre et celle du semblable sont nalyse, 1967, Paris, PUF, p. 196.
façon dont le sujet appréhende autrui. Il liées au complexe de l’intrusion, comme – Tassin K., « La place de l’animal dans la psycho-
est élaboré à partir des premières relations reconnaissance d’un autre comme rival thérapie de l’enfant », In Le Carnet PSY, 2009/8
intersubjectives réelles et fantasmatiques constitutif de la relation à l’autre. (n° 139), Éditions Cazaubon, p. 50.

10 SANTÉ MENTALE | 223 | DÉCEMBRE 2017