Vous êtes sur la page 1sur 4

00009 interieur2011 8/11/10 16:19 Page 122

ACCOUCHEMENT PAR LE SOMMET

Préalables

Efforts expulsifs:
- Aucun effort expulsif ne doit être demandé tant que le col
n’est pas à dilatation complète.

- Les efforts expulsifs doivent débuter lorsque la


présentation a bien pris contact avec le périnée ou lorsqu’elle
apparaît à la vulve.

- Les efforts expulsifs sont contemporains de la contraction


utérine, 2 à 3 poussées par contraction. Ne pas les débuter
avant l’envie de pousser. La parturiente peut pendant ces
efforts attraper ses genoux ou les cuisses et bloquer son
menton contre la poitrine.

-Le médecin est positionné aux pieds de la patiente afin de


réaliser l’accouchement, l’infirmière pourra se placer à la tête
de la patiente.

-On prélèvera un échantillon de liquide méconial si celui ci est


teinté.

La phase d’expulsion ne dure pas plus de 30 min en général.


Elle se déroule en différentes étapes nécessitant parfois des
manœuvres obstétricales réalisées par le médecin.

14

124
00009 interieur2011 8/11/10 16:19 Page 123

Dégagement de la tête

La descente de la tête amène l’occiput sous la symphyse, le


périnée se distend. La tête se défléchit. Il faut guider le
mouvement de la tête, la main gauche maintient l’occiput
tandis que la main droite refoule le périnée pour dégager le
menton.

Eviter au maximum de réaliser une épisiotomie, une


déchirure simple étant préférable!

Si nécessaire lors d’une poussée un coup de ciseaux franc


oblique vers le bas et en dehors sur 3-4 cm.

15

125
00009 interieur2011 8/11/10 16:19 Page 124

Le dégagement des épaules


La tête une fois dégagée amorce une rotation d’au moins 90°,
on prolonge ce mouvement pour amener l’épaule antérieure
sous la symphyse.

Puis on saisit la tête à deux mains et on effectue une


traction douce vers le bas pour dégager l’épaule antérieure.
Ensuite on relève la tête vers le haut pour dégager l’épaule
postérieure.

Traction vers le bas Traction souple vers le haut


jusqu’à ce que l’épaule
ant. soit visible.

Il est possible de faire une délivrance dirigée : il s’agit


d’une injection IVD de Syntocinon 5UI au passage de
l’épaule antérieure (première épaule). Ce geste réduit le
risque d’hémorragie de la délivrance. Elle n’est réalisée que
sur demande du médecin.

La dystocie des épaules


- Hyperflexion des cuisses de la mère sur son ventre
- Poing sus pubien
- Ne pas tirer sur la tête de l’enfant, mais accentuer sa
rotation

16

126
00009 interieur2011 8/11/10 16:19 Page 125

Circulaire du cordon

S’il est impossible de dégager la ou les boucles du cordon


autour du cou de l’enfant et que cela empêche l’accouchement,
il faut sectionner le cordon entre deux pinces. Sinon, le faire
simplement glisser.

Fin de l’expulsion
Le dégagement du tronc et du siège ne présente pas de
difficulté.
Si le nouveau-né est bien portant, lier le cordon; il n’y a
aucune raison de se hâter pour sectionner le cordon, sauf si
détresse du nouveau-né et nécessité d'une réanimation .
Surveillance de la mère en attendant la délivrance: pouls,
TA, importance des saignements.

Penser à noter l’heure et le lieu de la naissance.

17

127