Vous êtes sur la page 1sur 1

aux dispositions de l’article 48 du pré- SOUS-SECTION IV

sent Code. BENEFICES ARTISANAUX,


La retenue à la source est exclusive- INDUSTRIELS ET
ment effectuée par les Administrations COMMERCIAUX, BENEFICES AGRICOLES
et Établissements publics, les per- ET BENEFICES NON COMMERCIAUX
sonnes morales et les entreprises indi-
viduelles soumises au régime du réel Article 91.- L’Impôt sur le Revenu
et au régime simplifié. des Personnes Physiques est acquitté
spontanément par le contribuable, à la
Les loyers versés aux entreprises du Recette des impôts territorialement
régime du réel et relevant exclusive- compétente à l’aide d’imprimés spé-
ment des unités de gestion spécialisées ciaux fournis par l’Administration, de
ne subissent pas ladite retenue. la manière suivante :
Article 88.- La retenue est effectuée 1) Régime simplifié
par la personne qui paie les loyers, à Un acompte représentant 5 % du
charge pour elle d’en reverser le mon- chiffre d’affaires réalisé au cours de
tant au Centre des Impôts du lieu de chaque mois est payé au plus tard le
situation de l’immeuble, à l’aide d’un 15 du mois suivant. Cet acompte est
carnet à souche délivré par également majoré de 10 % au titre des
l’Administration, au plus tard le 15 du centimes additionnels communaux.
mois qui suit le paiement effectif du
loyer. 2) Régime réel
Un acompte égal à 2 % du chiffre
Article 89.- Les contribuables bénéfi- d’affaires réalisé au cours du mois est
ciaires des revenus fonciers ne subis- payé, au plus tard le 15 du mois sui-
sant pas la retenue à la source prévue vant, sur la base d’un imprimé fourni
à l’Article 87 ci-dessus, sont tenus de par l’Administration qui en accuse ré-
payer sur déclaration, au plus tard le ception.
15 du mois qui suit la fin de chaque
trimestre de l’exercice fiscal, un Toutefois, pour les entreprises assujet-
acompte d’Impôt sur le Revenu des ties au régime du réel relevant des sec-
Personnes Physiques fixé à 5 % du teurs à marge administrée, le chiffre
loyer effectivement perçu. d’affaires servant de base au calcul de
l’acompte de l’impôt sur les sociétés
Article 90.- Les plus-values visées à est déterminé tel que prévu par les
l’article 46 alinéa 2 font l’objet d’un dispositions de l’article 21 ci-dessus.
prélèvement libératoire au taux de 5 L’acompte prévu aux alinéas (1) et (2)
%, acquitté en même temps que les ci-dessus est majoré de 10 % au titre
droits d’enregistrement par le notaire des centimes additionnels commu-
pour le compte du vendeur. naux.
Toutefois, l’acquéreur peut également L’impôt annuel définitif dû est dimi-
procéder au règlement de l’impôt sur nué du montant des acomptes payés
la plus-value pour le compte du ven- au cours de l’exercice. Le solde est
deur. acquitté spontanément en un verse-
ment unique, au plus tard le 15 mars, à

Code Général des Impôts – Edition 2020


45