Vous êtes sur la page 1sur 6

Kesume de module Poilution

un
Quelques généralitéset définitions
entourent
qui
ou abiotiques)
(biotiques
l'ensemble des
éléments
à subvenir à
ses desOns
directement
nement; contribuent animaux, etc)
certains
espèce et dont plantes,
écosystème (Ex.
u une
D parties ivantes
d'un
eau, roche, sol, e
Biotique:C'est toutes les d'un écosystème (Ex.
e:
Cest toute la partie non-vivante
vivent au sein d'un
milieu o u a u
C'est l'ensemble d'être
vivants qui et avec ce
miieu.

COSYsteme; sein de ce milieu


eux au
et interagissent entre
vrOnnement spécifique Biotope+Biocénose= écosyst me.
Un écosystème est composé de 2 éléments: EeE

C'est l'ensemble des êtres vivants qui peuplent un écosysteme.


La biocenose Consommateurs (animaux)-
composede 3 groupes: Producteurs (végétaux)-
Décomposeurs (bactéries, champignons).
formée de 3 reservoirs
Un environnement physique-chimique abiotique
2.
Le biotope:
air: atmosphère. -eau : hydrosphère. terre : lithosphère.

Types d'écosystèmes: biotope ouvert d'eau.


1. Aquatique:
terre-eau.
2. Terrestre: biotope qui n'est pas ouvert d'eau. 3.
Mixte: zone de rencontre
s'est développée.
La biosphère: C'est la partie de notre planète où la vie
Du point de vue écologique, la terre est constituée de plusieurs couches
C'est la couche la plus
Lhydrosphère: Le milieu aquatique, les océans. Lithosphère:
de gaz entourant la terre.
Superficielle à l'écorce terrestre. l'atmosphère: C'est une bulle
altragenes
Elle regroupe les effets nocifs qui résultent de l'action de facteurs
La pollution:
qu'on qualifie de polluants, quele que soit la nature de ceux-ci.
artificielle que l'homme a introduite dans un
substance naturelle
Un polluant: Cest une ou

milieu oùelle était absente (ou présente en quantité différente).


l'étude des toxiques/poisons qui provoquent des altérations/perturbation
Toxicologie: C'est
des fonctions d'un organisme et conduisant à des effets nocifs.

Nature des polluants: Phénomènes d'onde/rayonnement (Bruit, Radiations ionisantes)


1. Polluants physiques:>
Pollutions thermiques. Particules.
diviser en 2 groupes
2. Polluants chimiques: Peuvent
se
les éléments
qui contiennent
(carbonés):composés du vivant
A. Les P.0rganiques une g.toxicité pour les êtres
vivants.
Hydrogène au minimum, qui présentent
et
Carbone et naturel
:composés métalliques: se retrouvent à l'état
B.LesP.Inorganiques (minéraux) faible)
principalement sous forme d'éléments traces. (Concentrations
dans l'environnement
cellulaires ou non capables
Ce sont des entités microbiologiques
3. Polluants biologiques: matériel génétique. Sont classés en plusieurs familles
de transférer du
de se reproduire ou
OGM.
Les parasites et Les
Les virus, Les champignons,
Les bactéries,

Sources globalesde pollution:


Déchets domestiques,
combustion des hydrocarbures.
1. Activités urbaines: du pétrole.
Extraction, transport, affinage
2. Production d'énergie: utili d'engrais/pesticides
métallurgiques. 4. Activités agricoles:
3. Industries: Chimiques,

Chapitre : Pollution deseaux physique, biologique de la quantité d'eau qui a un

modification chimique,
Définition: Toute
êtres vivants. liquide, gazeux.
effet nocif sur les
trouve sous 3 états dans
l'environnement
:Solide,soumise. Ce cycle
l'eau se auxquelles elle
est
Cycle de l'eau: température et la pression
d'état selon la
Elle change
TRésumé de module Pollution

consiste en un échange d'eau S Condensation


entre les différents
compartiments de la Terre
Sous l'effet de la chaleur du s Precipitations
soleil, l'eau des mers, des glaciers
fleuves et des lacs Evapo
s'evapore .alration EVapcraen
T'évapotranspiration. Elle joue nfittatiqns Ruissellement
un rôle
également important veau $upees
dans le cycle de l'eau. Elle est
acceleree par les
végétaux quicouerment de la
naPRE
Lac
1 Fleuve
transpirent de grandes
quantités d'eau par leur Nappe d'eau souterraine
système foliaire.
eurs
De plus, Océan
racines, accélèrent ces
mouvements ascendants de l'eau dans le sens
Cette eau
rejoint
alors
sol-atmosphere.
l'atmosphère
sous forme de
poussés par le vent. Lorsqu'ils traversent vapeur d'eau (nuages). Les nuages sont
des régions froides, la vapeur d'eau se
Elle retombe sur le
sol, sous forme de
pluie, de neige ou de grêle. Les 7/9 du volume total de
condense.
ces
précipitations retombent à la surface des océans
et les 2/9 seulement sur les
La circulation de l'eau
dans la continents.
e N
lithosphère emprunte trois voies :
9 Le ruissellement:
phénomène d'écoulement des eaux à la surface des sols.
3 °Lnfiltration : phénomène de pénétration des eaux dans
naturelles des sols et des le
roches, assurant ainsi l'alimentationsol,
à travers les fissures
des nappes phréatiques.
La
percolation : Ph de migration de l'eau à travers les sols
(jusqu'à nappe phréatique).la
Origines de la pollution: Urbaine (domestique). Industrielle. -

Agricole- Naturelle.
-

Les critères de la qualité d'une eau: Ces paramètres sont regroupés en 5 catégories
A.
Organoleptique. B. Physico-chimique. C. Indésirable, D. Pollution (toxique). E.
S )A. Les paramètres organoleptiques: 1.
La coloration (couler de Il'eau à
Microbiologique
pour l'eau potable, 1s UCV (Unité de Couleur analyser)
Vraie)
> La couleur apparente: C'est la mesure de couleur d'une eau
qui n'a subi aucun traitement.
La couleur vraie : C'est la mesure de couleur d'une eau
non-turbide (prête à consommer)
)2.Turbidité: C'est la présence de matières étrangères en suspension dans l'eau.
3.
Goûts et odeurs: Les eaux de consommation doivent pas posséder ni goût/odeur désa
ne
B.
Les paramètres physico-chimiques: 1.Température : plus la T de l'eau s'élève plus la
quantité d'O2 dissous diminue. Pour "Eau potable, la T.max
acceptable et de 25SC.
2.
Potentiel hydrogène pH: Ce paramtre donne le degré d'acidité/d'alcalinité d'une eau.
Eau de robinet:
pH= 7.7- Eau domestique/urbaine: pH 6.8-7.8 Régions calcaires pH >7
Régions de sous-sol primaire : pH<7.
-

pH doit être compris entre6 et 8 pour permettre la vie


Le
aquatique.
3. La conductivité:Cette mésure permet d'apprécier la quantité desel dissous dans l'eau.
Sa concentration maximale doit être inférieure à 28004S/cm
4. La dureté; Une eau dite dure: TH> 15f. Une eau dite douce: TH<15'f.
o ) c.
Les paramètres indésirables: Le fer/manganèse. -L'aluminium.
D. Les paramètresde pollution/toxicité: tels que l'Ammonium, les nitrates, nitrites, phosphates,
hydrocarbures, métaux lourds..
de
Paramètres microbiologiques: Ont pour but de déceler/évaluer présence bactéries
la ds eau
E.

2
Pollution
Résumé de module normal de
développement
le
pollution des eauxi
Lesconséguences de la
les
modifications de T et de pH perturbent
surconsommation
d'O2 par
Les
riemlieu naturel: des matières organiques
entraîne une
poissons
branchies des
Le rejet des
a u n g et la flore.
colmatage
c o n d u i s e n t au
Les Men suspension
OTganismes. touristique.
Perturbation de l'activité
2. Sur l'économie:
Les maladies liées à la présence
d'éléments pathogenes L'hépatite A.
santé-
-

3.
Sur la bactériologiques (gastro-entérite,
choléra, typhoide¥"
classees selon
contaminations traitement sont
es différentes techniques de
aitement des eaux usées (TEU); Les colloidal, en susp.
a (organique/minérale) la forme (soluble,
OEIne, lanaturede la pollution
Un système de TEU fait appel à 4.catégories de procédes
mécaniques/physiques
en un certain nombre d'opérations
.
Pretraitement: Consiste aa

t Le dégrillage: Etape d'éliminer les matières volumineuses charriées par l'eau brute. +- Tines.
pour but d'extraire des eaux brutes les graviers/sables/particules
Le dessablage: A sol-LIq
de séparation Lig-Liq. Dégraissage
P °Le dégraissage/déshuilage: Le déshuilage est une Messentiellement l'élimination de pollution
(physico-chimique): Permet
4 raitement primaire
particulaire et une partie de la pollution organique.
Décantation: C'est une opération de séparation qui permet d'éliminer les M en suspesion

(wydécantables en 2 heures.
Flottation: C'est un procédé de séparation Sol-Lia / Liq-Lig qui s'applique à des particules dans
la masse volumique est inférieure à celle du liquide qui les contient.
3. Traitement secondaire(traitement biologique):Ces traitement ont biologiques et permettent
d'éliminer les polluants dissous pour cela on utilise des M.organismes capable de les consommer.

aa afinage: Permet de séparer par décantation, l'eau dépolluée et les boues ou résidus secondaire
issus de la dégradation des matières organiques.
etraitement des boues: Les boues constituants le résidu principal des stations d'épuration.
4.Letraitement tertiaire: ll regroupe toutes les opérations physiques/chimiques qui complètent
les traitements primaires et secondaires concernant l'élimination
Elimination de 'azote. Eliminationdu phosphore. Dásinfection.
a Eiltration: Cest un procédé physique qui permet de retenir les M.organismes par rétention à
l'aide d'un filtre.

Chapitre I:Pollutiondes sols


Définition: Désigne toutes les formes de pollutions touchantes n'importe quel type de sol
(agricole, forestier, urbain...). Apparait comme le sous-produit d'une action humaine au
traversd'effets directs et indirects. ue

Lesol: C'est le résultat d'une altération superficielle d'une roche mère.


Caractéristiques du sol: On réalise une coupe de terrain, on observe plusieurs couches de
couleur/structure différente qu'on appelle horizons. Le plus profond correspond à la R.mère.
LEH; Couches de matières organiques MO.
-L Litière, MO peu décomposée. F Fibre, MO partiellement
décomposée. - H Humus, MO noire bien décomposée.
A
A,B,C; Horizons minéraux.
CR; Sous sol.
- C Roche mère altérée, pas de MO.

-R Roc (horizon R) roche mère seine non-altérée C


m i n e r a u x .

Pollution et
Réstumé
de module organiques
Constituants

phasesolide;
dusol; Lad'eau et d'ions.
1.
constituants interstices. Jo gai de
ai}
Les Formée dans les Capacité
2.
Laphase liquide: Contient des gaz
qui
circulent
Perméabilité du sol. L

L p h a s e k a z e u s e ;
Structure. Porosité.
Texture.
propriétés du sol; Elle provient
d'un point
Les rétention pouvoir absorbant.
eau.enLe ponctuelle(directe):
des sols; 1. Pollution (pollution
urbaine).
YPesde pollution
identifiable, elle est plus
facile/ réhabilite
est plus
deficile a

unique et Ce type
Ex. les pluies acides.
2.
Pollution diffuse (indirectel:
controler/réhabiliter. facteurs comme
sols dépend
de plusieurs
de la pollution des
caracteristiques
Les
Les degrès de gravité propriétés intrinsèques du polluant.
de la pollution. Les
Le volume locaux.
dusol. L'hydrogéologie. Les conditions 1. Les conséquences possibles sur
la sante.

Les consequences de la pollution dessols: les organismes


vivants.
les en eau. 3. Risques pour
resources
2. Risques pour

Techniques de traitement des sols pollués: de différents facteurs


Dépend
a.
Choix de la méthode de traitement: les objectifs de dépollution
Les polluants présents.
à atteindre.
La nature de sol.
Le contexte économique/réglementaire.
Les délais imposés. L'espace disponible.
Divisées en 2 catégories principales
b.Méthode de traitement: la propagation de la pollution à
immediat.
l'envi
1. Méthodes déstinées à limiter/empecher
2. Méthodes déstinées à éliminer la polltuion.
Ces méthodes sont basées sur des différents aspects:
Le confinement: consite à isoler la pollution à l'aide d'ouvrage/paroi.
aT des sols.
Les méthodes Ex.situ: Consistent à l'excavation
s'effectue sans excavation du sol.
Les méthodes In.situ: Pour l'opération de dépollution
c. Les techniques de traitement actuels: 1. Les traitements physiquesréelement le
la seule technique qui détruit
Incinération (procédé thermique): C'est
réduire les polluants en CO2 et H2O.
Hanr polluant en utilisant des H.T pour des matériaux argile/synthétiques.
confinement: Consiste à isoler la S de pollution avec
Le C'est la méthode la plus simple à mettre en oeuvre
Procédés par évauation (l'excavation):
source de pollution locale.
et qui permet d'éliminer rapidement une

Traitement par injection d'air ou de vapeur « Stripping »


2. Les traitements Chimiques: Se pratiquent en introduisant dans le sol des P chimiques qui
lenvironnement.
vont transformer les polluants en P moins nocifs pour
3. Les trait° biologiques: Peuvent être utilisés seuls/en complément d'une autre technique.

Phytoremédiation
de déhets
La prévention contre la pollution des sols: Réduire la production ou la nopcivité
- Le secteur de déchets a des impacts direct sur: la santé humaine/ tous les êtres vivants
Les resources naturelles (comme les eaux de surfaces).

Les eaux souterraines. La qualité de l'environnement.


D ménagères (0M). Les D Industriels banals (DIB)
Lestypes des déchets: *Les
Les Dindustriels spéciaux (DIS). Les D d'activité de soins de risques infectieux (DASRI)
Mettre des décharges/un terrain de décharge situé en dehors
Prévention des déchets : la mise en décharge aussi.
Traitement des déchets et
des grandes villes (Classe 1,,|).
qui comprend le recyclage.
La valorisation :
ution
e o d u l eP o l l u t i o

iPollution de l'air
ChapitrelI atmosphérique) : Cest I'altération des niveaux de qualité
et de pureté
ition (pollution causé par l'homme, des substances
l'introduction directement/ indirectement
defair par
P
infuencées par le climat (T, vent, humidité, atmosphérique).
étragères vie (respiration...)
qui constitue Ilatmosphère. ll est indispensable à la
L'air: Un fluide gazeux rares (argon,néon..)
L'air est principalement composé
de : l'azote 78 %-l'O; 21 % -Des gaz
Lescouches de l'atmosphère terrestre:
niveau du sol
1. La toposphère: Présente au 1
Thermosphère
jusqu'à une dizaine de km d'altitude.(3o1.delo de
2. La stratosphère: Compose le niveau Sup
(jusqu'à 50km d'alt') héberge la couche
d'ozone, absorbant une grande partie des Mésosphere
Raysolaire.
3. La mésosphère: située entre 50 et 80 km
d'alt Stratosphére
Couche d'ozone
4.
Lathermosphère:jusqu'à 800 km d'alt
5. L'exosphère: Se poursuit jusqu'à 50000 km
Troposphere
d'alt', avec une densité gazeuse très faible.
emperature (degres Cevu

Nature et Origine de la pollution de l'air:


L'air qui nous entoure est un mélange chimique. Les plantes, les animaux, les volcants
degagent dans I'atmosphère des substances chimiques qui le constituent. »SraXN k
1.D'origine naturelle/anthropique, 2. 0.Phvsique.(émissions par radio") 3. Chimique.lgaz,
particules) 4. O.Biologique.(émissions des moisissures)
Sourcesde pollution de l'air; La circulation automobile. Les installations industrielle
Les instalations de combustion. Les sources domestiques. Originie naturelle.
L'air peut contenir des centaines de polluants sous forme Solide, liquide, gaz.
1. Les polluants primaires: Sont directement issus des sources de pollution. (CO, CO2, SOz)
2. Les polluants secondaires: Sont issus des réactions chimiques de certains polluants
primaires entre eux.

Typesde pollutionde l'air: s


1. Au niveau planétaire : àtrès haute alt" au niveau de la stratosphère.(Ex. la dégradation de
la couche d'ozone, l'acroissemenet de l'effet de serre).
2. Au niveau régional; + 1000 km (Ex. la pollution photochimique, la pollution acide).
3. Au niveau local;surquelques km o 1vrs e wo00zt on whsricde
Effets/impacts d la pollution atmosphériques
Ya/sur le plan sanítaire- Les difficultés/maladies respiratoires. - Irritations aux yeux{depriezt. de

e )a Nentre a cause des odeurs des eaux usées. -

Risques de cancers.

b /Surle pl n environnemental - Des changements climatiques (inondations, sécheresse.


Perturbation de la couche d'ozone qui nous protège contre les UVdeSke
c/ Sur les matériaux; - attaque des pierres, dissolution calcaire, noircissement, corrrosion.

Quelques effet et conséguencesda la pollutiondelV'air surle climat etla santé

5
d e module Pollution

Leret de sorre: un m6oanieme natuo


serre: L'effet de
serre
Eifeto
un phenomene naturel
est
une de
élévation Soleil
provoquant
la température
à la surface de
notre planète. Indispensable à
notre survie, ce fragile
H2O nuagess
équilibre est menacé. Les &eet de serre

activités humaines affectent la enorgle solairee


attoignant Ia éneae
eem
composition chimique de Surfaco cdu globo
énergle «chaleur
l'atmosphère et entraînent réleche piegee
pasnt
l'apparition d'un effet de serre so
additionnel, responsable en
Les rayons du Soleil chauent le sol dont la température augrente, cequ
grande partie du changement
provo
cOuchoure emssion de rEonsraroues
do nh
climatique actuel. vape La Chaleur est donc
pege

Les pluies acides: résultent essentiellement


de la pollution de l'air par le dioxyde de soufre
(SO2) produit par l'usage de combustibles
fossiles riches en soufre, ainsi que des NO2
oxydes s02
d'azote (NO,) qui se forment lors de toute Acid Rain
combustion de l'atmosphère, produisant de
lacide nitrique.

Letrou d'ozone: Coal-fired olectric e


and other s ourc
utilities
s
En haute atmosphère, l'ozone est un gaz fossi fuols emit sulp hur dioxide
and nitrogen oxides.
indispensable. Au cours de l'évolution de la
Terre, une couche d'ozone s'est
naturellement développée permettant a Torn1ation do l'ozono

de protéger les êtres vivants de l'action esnln lienent favoorise

nocive des ultraviolets (UV). En effet, oic11lentieey


actuellement à une altitude de 12 u fes cies r c u I

à 50 km (dans la stratosphère) une NC t un a v

mince couche d'ozone suffit à absorber


la majorité des UV.
y t e anls (NO A
i Le smog: C'est une brume (de fines motila

gouttelettes ou de fins cristaux de


glace) brunâtre épaisse, qui limite la t dango nu D

visibilité dans l'atmosphère. Il est


constitué surtout de particules fines et d'ozone. Le smog est associé à plusieurs effets
néfastes pour la santé et pour l'environnement

esure de prévention/protection
1. Limiter la pollution de l'air dù aux transports.
2. Limité la production d'électricité.