Vous êtes sur la page 1sur 4

PRISE EN CHARGE DE L’EXTRAVASATION DE

CHIMIOTHERAPIE
I. RECONNAISSANCE D’UNE EXTRAVASATION

Une extravasation doit être suspectée dans les circonstances suivantes :


− Patient se plaignant de brûlures, picotements, douleurs ou tout autre
symptôme au point d’injection
− Induration ou œdème au point d’injection
− Absence de retour sanguin après aspiration par la seringue

II. MEDICAMENTS CONCERNES

Amsacrine AMSIDINE® Etoposide VEPESIDE® Mitoguazone METHYL


L-Asparaginase GAG®
KIDROLASE® ERWINASE®
Bléomycine BLEOMYCINE® Elliptinium CELIPTIUM® Mitoxantrone
NOVANTRONE®
Carmustine BICNU® Fludarabine FLUDARA® Oxaliplatine
Carboplatine ELOXATINE®
PARAPLATINE®
Chlorméthine
CARYOLYSINE®
Cyclophosphamide Fluorouracile Paclitaxel TAXOL®
ENDOXAN® FLUOROURACILE®
Fotémustine
MUPHORAN®
Cytarabine ARACYTINE® Gemcitabine GEMZAR® Pentostatine NIPENT ®
Dacarbazine DETICENE® Irinotecan CAMPTO® Raltitrexed TOMUDEX®
Docetaxel TAXOTERE® Ifosfamide HOLOXAN® Streptozocine
ZANOSAR®
Melphalan ALKERAN® Topotecan HYCAMTIN®
Methotrexate Thiotepa THIOTEPA®
LEDERTREXATE®
III. MESURES GENERALES

Le traitement doit être mis en place idéalement dans les dix minutes, vraisemblablement
dans l’heure, obligatoirement dans les 24 heures suivant l’extravasation. Après 24
heures, le traitement n’est plus curatif mais vise à limiter les effets secondaires.

IV. PROTOCOLE GENERAL

Avant toute manipulation le port de gants est obligatoire


1. Arrêter l’injection ou la perfusion en laissant en place l’aiguille ou le cathéter
2. Prévenir le médecin référent
3. Aspirer à l’aide d’une seringue le maximum de médicament extravasé et 3 à 5 ml de
sang
4. Injecter par l’aiguille en place 5 à 10 ml de NaCl isotonique à 0,9% (dilution du
médicament)
5. Retirer le dispositif d’injection
6. A l’aide d’une aiguille courte, aspirer par voie sous-cutanée le maximum de
liquide infiltré (sous couvert de Xylocaïne) et rincer avec du sérum physiologique par
voie sous-cutanée
7. Délimiter les contours du territoire extravasé avec un crayon dermographique
indélébile
8. Application de compresses froides (phénomène réflexe vasoconstricteur) sauf
pour vinca alcaloïdes
9. Utilisation éventuelle d’un antidote (voir tableau annexe)
10. Elever si possible le territoire extravasé au dessus du cœur (1 nuit pour un patient
hospitalisé, 2 jours si le patient est en ambulatoire)
11. Appliquer toutes les 2 heures sur la zone extravasée une crème calmante type
Betneval® ou hydrocortisone
12. Noter sur le dossier du malade les paramètres suivants : médicament extravasé,
concentration, volume extravasé estimé, état du site, actions mises en place.
V. ANTIDOTES ET MESURES PARTICULIERES SELON LE TYPE DE
MEDICAMENTS ANTICANCEREUX MIS EN CAUSE

− Risque de nécroses sévères

Applications locales de Diméthylsulfoxide


ANTHRACYCLINES (DMSO) dilué au 1/20 :
2,5 ampoules dans 500 ml de NaCl 0.9 %.
Appliquer sur le territoire extravasé une
Daunorubicine CERUBIDINE® compresse imbibée par 15 ml de dilution
Doxorubicine pendant 15 min cet acte est à renouveler
DOXORUBICINE® toutes les 4 à 6 heures durant 48 heures
voire plus si induration
Epirubicine
FARMORUBICINE®

Idarubicine ZAVEDOX®

Pirarubicine THEPRUBICINE®

VINCA ALCALOIDES Injecter tout autour de la lésion 1 ml de


Hyalorunidase® * 250 UI/ml
Vinblastine VELBE®
Vincristine ONCOVIN® Application de compresses chaudes
Vindesine ELDISINE®
Vinorelbine NAVELBINE® * au 15 mai 2004 l’approvisionnement de
Hyalorunidase® Choay (Sanofi-Synthelabo)
est toujours suspendu

Applications locales de DMSO


Mitomycine C AMETYCINE® (cf Anthracyclines)

Actinomycine D Diluer 4 ml de sodium thiosulfate 10% dans


LYOVAC COSMEGEN® 6 ml d’EPPI.
Chlormethine Injecter 4 ml de la solution en IV par le
CARYOLYSINE® dispositif d’injection et/ou en 5 ou 6 points
Cisplatine CISPLATYL® autour du territoire d’extravasation en ID ou
SC

− Cas particulier de la Daunorubicine liposomiale DAUNOXOME® :


Application des mesures générales sans injection de NaCl ou d’application de DMSO :
rincer à l’EPPI

− Cas de mélange d’anticancéreux dans protocole VAD (Vincristine +


Doxorubicine)
Se conformer aux recommandations concernant la Doxorubicine
VI. PROTOCOLE D’EXTRAVASATION APRES ADMINISTRATION EN CHAMBRE
IMPLANTABLE

1- Faire systématiquement et rapidement appel au Chirurgien (moins de 3 heures)


pour nettoyage de la lésion
2- Aspirer le maximum de liquide extravasé et restant dans la chambre
3- Envisager le retrait de la chambre implantable si le produit extravasé est
considéré comme irritant ou vésicant (implantation d’une nouvelle chambre)
4- Adapter les protocoles précédents à la chambre implantable

VII. CONTENU D’UN KIT D’EXTRAVASATION

• 1 stylo bille
• 1 seringue 1ml
• 2 seringues de 5 ml
• 2 seringues de 10 ml
• 1 seringue de 20 ml
• Aiguilles hypodermiques
• Compresses stériles
• Méfix
• Lidocaïne® 2% 20cc
• 5 ampoules Diméthyl Sulfoxyde pur (DMSO)
• 1 flacon de 500 ml de sérum physiologique versable
• 1 flacon de Thiosulfate de sodium 10 U
• 5 ampoules de 20 ml de sérum physiologique
• Pansements chauds
• Pansements froids
• Crème (Betneval® ou Hydrocortisone®)

REFERENCES :
Toutes les références peuvent être retrouvées dans les revues générales, seules les quelques références
indispensables seront citées :

1. Craustre-Manciet S et coll. « Anticancéreux : Utilisation pratique » Dossier du CNIMH 1998


2. Bertelli G « Prevention and management of extravasation of cytotoxic drugs » Drugs Safety 1995 ;
12 (4) : 245-255 « Quels antidotes pour les extravasations de cytotoxiques » Revue Prescrire 09-
1996 ; 16 (165) : 638
3. Pons N et coll. « Prise en charge d’une extravasation de médicaments cytotoxiques ». J Pharm
Clin 1996 ; 15 (n° special) : 51-2
4. Beaune B. et coll. « l’extravasation lors de la chimiothérapie anticancéreuse par voie veineuse »
5. J Pharm Clin 1995 ; 14 : 20-5
6. Cazin J.L. et coll. « Conduite à tenir devant une extravasation d’anticancéreux ». J Pharm Clin
2003 ; 22 : 5-7
7. Cartier E. et coll. « Intérêt d’une trousse d’urgence en cas d’extravasation ou d’incident lors de la
manipulation d’un anticancéreux » T.P.H. 2003 N° 63 /64 ; vol.14, 2-5.