Vous êtes sur la page 1sur 2

LA FORCE DE L'UTOPIE CONCRÈTE

Extrait du Livre: Die Heilige Matrix (La Matrice Sacrée),


de Dieter Duhm

Si nous voulons surmonter la guerre nous avons besoin d'une vision


concrète pour la paix. Si nous voulons surmonter le champ de force
de la violence, nous avons besoin de développer concrètement un
champ de force de paix. Nous avons pu voir, lors de la révolte
estudiantine des années soixante, à quel point les gens peuvent
facilement s’unir pour combattre, tandis qu’ils ont beaucoup plus de
mal à vivre ensemble. Nous avons pu résoudre le problème posé par
un barrage de policiers, mais pas celui de la vaisselle dans nos
communautés, ni celui de la hiérarchie dans nos groupes et encore
moins celui de la sexualité. A part quelques slogans contre toute
domination, nous n’avions pas de vision positive, pas d'utopie Dr. Dieter Duhm Photo: © Nigel Dickinson
concrète pour un nouvel art de vivre. La plupart des combats de
libération étaient jusqu'à nos jours des combats contre l’injustice et non des combats pour la
réalisation d'une vision claire et réaliste de paix et de justice.
La mission de TAMERA*) est d’incarner pratiquement une utopie concrète proposant un nouveau type de
communauté humaine et un nouveau lien entre nos existences, les êtres qui peuplent la nature et les forces de
la création. Une telle utopie concrète contient une image relativement précise et une information globale
puissante et complexe en vue d’instaurer une réelle culture pacifique. L'utopie se différencie de l'illusion
quand elle correspond au plan intrinsèque de la création et aux possibilités offertes par la réalité, en d’autres
termes quand elle est en phase avec l’invitation de l'univers. Tous les êtres sont porteurs d’une utopie
concrète qui guide leur développement (le terme allemand "entéléchie", intraduisible, fait référence à une
destinée optimale spécifique telle qu’elle est programmée pour chaque manifestation du vivant). Le pouvoir
de l'utopie concrète est énorme; elle fait de la graine un arbre pleinement développé, de la chenille un
papillon, d'un embryon un homme adulte. Les individus ne possèdent pas cette force de par leur propre
volonté, mais la tirent du lien avec le tout. L'utopie concrète est la matrice par laquelle la puissance du tout
afflue dans l'être individué et l'amène à sa réalisation. Si la chenille voulait devenir un papillon par sa propre
décision, elle se trouverait devant une tâche insoluble. L'utopie concrète est ce facteur de pouvoir dans la vie
qui porte tous les êtres au-delà de leur limite momentanée.
L'action de l'utopie concrète engendre une force qui dépasse de loin tous les principes mécaniques. Une
minuscule pousse d'herbe peut traverser une couche d'asphalte de cinq centimètres. Elle ne peut le faire de
ses propres forces, mais bien grâce au lien avec le tout qu’elle puise dans sa propre matrice. La lutte de
pouvoir entre la pousse d'herbe et la couche d'asphalte se décide sur un plan totalement différent de celui de
la puissance mécanique des éléments. Par une voie analogue, les forces pacifiques pourraient venir à bout
des forces d’inertie et de destruction apparemment supérieures.
Il n'y a aucun doute qu'un retournement fondamental vers un avenir sans violence est possible, si nous
parvenons à mettre en place la bonne utopie concrète. De cette manière, nous aurions trouvé la matrice à
travers laquelle toute la puissance de la création pourrait affluer vers notre travail. C'est l'unique force
supérieure à la guerre. Et c'est précisément l'idée centrale de TAMERA : développer l'utopie concrète qui
correspond au point actuel du développement de l'histoire et agir avec la force de cette utopie pacifique sur
les combats décisifs de notre époque.
Le "rêve" secret de l'humanité est une vision encore sans solution mais pourtant bien réelle d'une
communauté planétaire, unifiée dans la diversité, de tous les peuples et êtres humains reliés par un élan
partagé d'entraide et d'amour envers toute forme de vie sur terre. Que signifie ce rêve concrètement pour
l'alimentation et la production, pour la coexistence des sexes, pour l'organisation politique des nouvelles
communautés, pour la communication mondiale, pour la coopération avec les autres espèces et les forces de
la création? Que signifie-t-il pour la cohabitation avec les animaux sauvages ou domestiques, avec les

*) Ici, TAMERA ne désigne pas un endroit particulier, mais relève d’une idée politique qui peut être réalisée partout.
limaces de notre jardin? Que signifie-t-il concrètement dans notre vie quotidienne, notre manière de manger,
de travailler, d'aimer, de prier? De quelle accumulation de forces et de quelle pratique spirituelle sommes-
nous capables pour réaliser l'utopie concrète qui nous habite à ce moment de l'histoire? Nous nous trouvons
avec ces questions devant le point d'Archimède où tant de choses se décident. Il n'y a plus aucune bonne
raison de rester coincés dans les schémas périmés.
---------

Pour plus d‘informations: Institut für globale Friedensarbeit, Institute for global Peacework (IGP)
Tamera, Monte do Cerro, P-7630-303 Colos, Portugal

Tel: +351 283 635 484


Fax: +351 283 635 374
eMail: igp@tamera.org
www.tamera.org

Le texte est disponible en format pdf sur: www.verlag-meiga.org


Nous nous réjouissons de l’utilisation non-commerciale et non modifiée de nos idées par diffusion et par multiplication. Veuillez
indiquer la source lors de chaque utilisation, merci !