Vous êtes sur la page 1sur 44

Les transports efficaces

En route vers
une mobilité verte
Europe

Aperçu
des projets 34 projets financés par
Énergie intelligente

le programme Énergie
intelligente – Europe
Transport
N° 5 – A v r i l 2 0 0 9

ProjectReport_5.indd 1 18/06/09 14:33:25


ProjectReport_5.indd 2 18/06/09 14:33:26
TA B L E D E S M AT I È R E S

Transport

Introduction 4

Projet 1 > Formation des agences de l’énergie sur la mobilité


dans les États membres de l’Union: e-Atomium 6

Projet 2 > Programme de formation des agences locales de l’énergie


et d’autres acteurs locaux sur les actions en faveur de l’énergie durable
Les transports efficaces

En route vers dans le domaine du transport: Treatise 7


une mobilité verte
Projet 3 > Renforcement des connaissances des agences de gestion locales
dans le domaine du transport: Competence 8

Projet 4 > Campagne européenne pour l’amélioration du comportement


de conduite, l’efficacité énergétique et la sécurité routière: Ecodriven 9
Europe

Aperçu
des projets 34 projets financés par
Énergie intelligente

le programme Énergie
Transport
intelligente – Europe
N°5 – Avril 2009
Projet 5 > Mesures d’influence sur la demande de transport
en vue de la durabilité: MIDAS 10
© istockPhoto.com Projet 6 > Faire avancer le transport durable dans les zones urbaines
pour promouvoir l’efficacité énergétique: Astute 11

Projet 7 > Poursuite de l’application et de l’amélioration d’audits vélo


dans les villes et régions de l’UE, formation d’auditeurs certifiés
et échange continu de connaissances sur la politique cyclable
par la création d’une plate-forme BYPAD: plate-forme BYPAD 12

Projet 8 > Planification et innovation durables pour les déplacements à vélo: Spicycles 13

Projet 9 > Plate-forme e-learning pour la formation des agences de l’énergie


sur la gestion de la mobilité et les carburants alternatifs: e-TREAM 14

Projet 10 > Démonstration, adoption et diffusion de méthodes de planification


durable et intégrée dans les villes européennes: Snowball 15

Projet 11 > Actions à court terme pour la réorganisation du transport


de marchandises: START 16

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 1

ProjectReport_5.indd 1 18/06/09 14:33:31


Aperçu des projets
Transport

Projet 12 > Pôle international pour le développement de la gestion de la mobilité


et la diffusion des recherches: MOVE 17

Projet 13 > Tourisme et loisirs durables, autant d’opportunités de promouvoir


une mobilité alternative: Stream 18

Projet 14 > Programmes de formation pour accroître l’efficacité énergétique


dans les chemins de fer: Trainer 19

Projet 15 > Réduction internationale de transport et d’énergie – engager


les organisations sectorielles afin de réduire la consommation
d’énergie dans le transport des marchandises: Interaction 20

Projet 16 > Gestion de la mobilité pour les zones résidentielles – de la dépendance


vis-à-vis de la voiture au libre choix: ADD HOME 21

Projet 17 > Réseau de centres de mobilité: MOBI-NET 22

Projet 18 > Les jeunes examinent les habitudes contemporaines


de transport urbain: YOUTH 23

Projet 19 > Développer et diffuser des mesures d’excellence de gestion


de la mobilité pour les jeunes: Connect 24

Projet 20 > Evaluation environnementales des flottes de transport


et mise en place de mesures d’améliorations: FLEAT 26

Projet 21 > Projet pour une alternative verte au véhicule postal: Green Post

Projet 22 > Campagnes d’information et de sensibilisation en vue d’améliorer


l’efficacité des investissements et des mesures infrastructurelles
pour les transports urbains économes en énergie: Added Value 27

Projet 23 > Créer des quartiers résidentiels vivables tout en diminuant


la consommation d’énergie des transports: Pro.Motion 28

Projet 24 > Projets de récompense et de reconnaissance des économies


d’énergie dans la conduite, l’achat et l’entretien de véhicules: Recodrive 29

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 2

ProjectReport_5.indd 2 18/06/09 14:33:31


Projet 25 > Today and Tomorrow «Étudiants d’aujourd’hui, citoyens de demain»: T.aT. 30

Projet 26 > Trouver les meilleurs mesures de mobilité afin de réduire les émissions
liées aux déplacements domicile-travail: Commerce  31

Projet 27 > Les émotions en faveur du transport durable: Trendy Travel 32

Projet 28 > Un programme de marketing direct pour les transports en commun:
Ad Personam 33

Projet 29 > Parvenir à une réduction des déplacements grâce à la planification


efficace des localités d’un point de vue énergétique: Travel Plan Plus 34

Projet 30 > Réalisation d’une mobilité économe en énergie dans une société
vieillissante: Aeneas 35

Projet 31 > Optimiser le partage de vélo dans les villes européennes: OBIS 36

Projet 32 > Davantage d’options pour une mobilité favorisant les économies
d’énergie par le covoiturage: Momo Car-Sharing 37

Projet 33 > Mesures avancées visant à encourager les sociétés et leurs employés
à utiliser les transports en commun: Benefit 38

Projet 34 > Création de transports durables dans les régions touristiques: Biosire 39

Informations rédactionnelles
Les aperçus des projets sont publiés par l’Agence exécutive pour la compétitivité et l’innovation (EACI) de la Commission européenne. Ils présentent
des projets réalisés dans toute l’Union européenne et financés par le programme Énergie Intelligente–Europe (EIE) qui vise à promouvoir l’efficacité
énergétique et les énergies renouvelables. Les projets sont présentés par thème et contiennent les coordonnées de contact des participants afin
de contribuer à la constitution d’un réseau de participants à travers l’UE. Les rapports sont disponibles en français, en anglais et en allemand.

Éditeur: EACI.
Conception et mise en page: Tipik S.A./Chili con carne.

Des outils et guides utiles, issus du programme EIE et d’autres projets, peuvent être téléchargés
sur le site de la bibliothèque en ligne Énergie intelligente, à l’adresse www.iee-library.eu

Vous trouverez davantage d’informations sur le programme EIE et sur l’EACI en ligne à l’adresse suivante http://ec.europa.eu/intelligentenergy

Les auteurs assument la responsabilité du contenu de ce document, qui ne reflète pas nécessairement l’opinion de la Communauté européenne.
L’EACI ne peut être tenue responsable d’une quelconque utilisation qui pourrait être faite des informations contenues dans ce document.
Les informations données dans ce rapport le sont exclusivement à titre informatif et n’engagent légalement aucune des parties concernées.

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 3

ProjectReport_5.indd 3 18/06/09 14:33:31


Aperçu des projets
Transport

Introduction
Promouvoir l’efficacité L’UE s’est engagée à réduire, à l’horizon 2020, ses
émissions de gaz à effet de serre d’au moins 20 % sur
énergétique dans les transports l’ensemble de son économie par rapport aux niveaux
Le transport joue un rôle essentiel dans la vie économique et de 1990. Elle vise également à réduire la consommation
sociale de tout Européen. Il représente également environ générale d’énergie de 20 % par rapport aux estimations
20 % de la consommation d’énergie primaire de l’EU. et à accroître de 20 % la part de marché des sources
d’énergie renouvelables.
Près de 98 % de l’énergie consommée par le secteur
des transports provient de carburants fossiles1, ce qui en Les transports ont leur rôle à jouer dans la réalisation
fait une source importante d’émissions de gaz à effet de de ces objectifs. Selon le plan d’action de la Commission
serre et de pollution de l’air. Cette situation contribue européenne pour l’efficacité énergétique, le secteur
par ailleurs à la dépendance de l’Union européenne du transport pourrait diminuer sa consommation
(UE) à l’égard des importations d’énergie. d’énergie d’environ 26 %. Pour y parvenir, l’Europe ne
peut pas simplement compter sur le développement de
Des transports efficaces et fiables sont essentiels pour la
technologies vertes et l’amélioration des infrastructures.
compétitivité et la qualité de vie en Europe. La croissance
Le passage à des modes de transport plus respectueux
de la demande a cependant entrainé des impacts
de l’environnement et à des mesures douces (plans de
négatifs significatifs sur l’économie et l’environnement.
gestion de la demande, campagnes de sensibilisation,
Le secteur des transports connait en outre la plus forte
éducation et formation) s’avère également essentiel,
croissance en termes de consommation d’énergie: les
comme souligné dans le livre vert de la Commission sur
études prévoient une poussée de la demande de 50 %
les transports urbains3.
pour le transport de marchandises et de 35 % pour le
transport de passagers d’ici 20202. L’UE est déterminée à L’Europe doit modifier sa culture de la mobilité et
tout mettre en œuvre pour remédier à cette situation. ses habitudes de déplacement, et adopter des modes
de transports plus durables. La réussite de toute
politique de mobilité durable dépend principalement
Formation Flottes de la sensibilisation des personnes aux impacts

Écoconduite
environnementaux et sociaux des modes de transport
Marche /
Vélo non durables et de l’éducation des consommateurs

Marchandises
en vue d’agrandir le marché des véhicules certifiés
Promotion économes en énergie.
des transports
en commun Le programme STEER, Énergie intelligente – Action de
l’Europe pour la mobilité, se concentre sur les aspects

Gestion de la mobilité / Gestion de la mobilité /


énergétiques des transports.
Développement urbain Sensibilisation au déplacement

1. COM(2006) 545 – Plan d’action pour l’efficacité énergétique: réaliser le potentiel


2. COM(2006) 314 Pour une Europe en mouvement – Mobilité durable pour notre continent
Examen à mi-parcours du livre blanc sur les transports publié en 2001 par la Commission européenne
3. COM(2007) 551 – LIVRE VERT Vers une nouvelle culture de la mobilité urbaine

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 4

ProjectReport_5.indd 4 18/06/09 14:33:32


Transport

Le principal objectif de STEER est de favoriser une été réalisée grâce ces mesures implémentées dans le
consommation plus durable de l’énergie dans le cadre de STEER. Celles-ci ont accru la compétitivité des
domaine du transport en stimulant la demande en entreprises, tant par la réduction des coûts que par la
carburants alternatifs, ainsi qu’en véhicules propres culture d’une image plus «verte».
et énergétiquement économes. STEER vise également
La conduite efficace d’un point de vue énergétique
à promouvoir l’utilisation des modes de transport les
(l’écoconduite) a été mise à la portée de plus de 2,5
moins polluants, une utilisation plus rationnelle des
millions d’automobilistes européens grâce aux projets
voitures et des politiques intégrées de développement
STEER. Par le biais de campagnes d’information ciblées
urbain soutenant le transport durable.
et d’initiatives de marketing direct soutenues par STEER,
Depuis 2004, STEER a cofinancé 34 projets de mobilité des personnes de tout âge ont pris conscience de la
ayant abouti à des résultats tangibles. Plus de 100 villes valeur des transports publics de qualité, du covoiturage
ont bénéficié d’aide pour la promotion d’un transfert et du partage de vélos comme autant d’alternatives
modal vers des transports zéro émission. Des analyses et pour leurs déplacements quotidiens.

«L’Europe doit modifier sa culture de la mobilité


et ses habitudes de déplacement, et adopter
des modes de transports plus durables.»
évaluations des obstacles qui empêchent les personnes
Des supports de formation de haute qualité ont aussi
de laisser leur voiture au garage, des planifications
été développés et diffusés parmi les professionnels de
urbaines ainsi que des événements et campagnes publics
l’énergie et du transport, leur fournissant ainsi des
ont été mis en œuvre afin d’encourager une nouvelle
outils pour faire face aux défis d’une mobilité durable
culture de la marche et du vélo en toute sécurité.
aux niveaux local et régional.
Des sociétés privées et publiques, des groupes industriels
Enfin, un élément clé de tous les projets STEER réside
et des écoles provenant de l’Europe entière ont réduit
dans leur capacité à forger une vraie collaboration
leur impact sur la congestion urbaine et leurs émissions
entre les différents acteurs du monde du transport, y
de gaz à effet de serre grâce à la mise en place de plans
compris les autorités locales, les agences de l’énergie, les
de mobilité, notamment des mesures visant à promouvoir
organismes de mobilité, les entreprises, les opérateurs
une transition de l’utilisation de la voiture vers des
de transports en commun, les ONG et, bien sûr, les
modes de transport plus durables pour les déplacements
citoyens.
journaliers du domicile jusqu’au lieu de travail.
Inspirez-vous des projets STEER: en collaborant, nous
Environ 200 sociétés ont été encouragées à optimiser
pouvons développer et promouvoir des solutions de
leurs flottes de véhicules et leurs opérations. Une
mobilité économes en énergie pour l’Europe!
baisse de 5 à 15 % de la consommation d’énergie a

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 5

ProjectReport_5.indd 5 18/06/09 14:33:32


Aperçu des projets
Transport
Les professionnels
s’engagent
sur la voie
de l’énergie durable
> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

C O O R D I N AT E U R
Elke Bossaert
1
Formation des agences de l’énergie
Mobiel 21, Belgique

+32 16317706
Elke.Bossaert@mobiel21.be sur la mobilité dans les États
membres de l’Union
http://www.e-atomium.org

PA RT E N A I R E S
Agenzia Napoletana Energia e Ambiente, Italie
e-Atomium
Associazione Euromobility, Italie
Association pour un Développement Urbain Durée: 1/2005–6/2007
Harmonieux par la maîtrise de l’énergie, France
POLIS - Promoting Operational Links with
Integrated Sevices, association internationale, Objectifs
Belgique
Le projet cherchait à accroître les connaissances et les compétences des agences de l’énergie, des centres
Association of the Bulgarian Energy Agencies
de conseil en matière d’énergie et des professionnels de l’énergie des autorités locales dans le domaine
(ABEA), Bulgarie
de la consommation d’énergie durable pour le transport.
Delfts Energie Agentschap, Pays-Bas
e-Atomium a réalisé une analyse du savoir-faire, des expériences et des besoins de son groupe cible avant
DTV Consultants b.v., Pays-Bas de développer du matériel de formation et d’éducation axé sur les économies d’énergie et le transport
Sustainable Energy Action Ltd, Royaume-Uni dans quatre domaines: la sensibilisation, la gestion de la demande dans le secteur des transports, la
gestion de la mobilité et les carburants alternatifs.
Energie-Cités (EC), France
Quatre cours de formation ont eu lieu dans six pays: en Belgique, en France, en Irlande, en Italie, aux
Pays-Bas, au Royaume-Uni et un cours spécial en Bulgarie.

Résultat
> 233 personnes ont participé aux cours de formation du projet.
> La formation a été adaptée aux besoins et à la culture des différents pays. Les partenaires
du projet étaient responsables de l’organisation des modules de formation avec des
formateurs à l’échelle locale.
> Les supports de formation ont été publiés sur le site web du projet. Des informations
détaillées et des thèmes dérivés ont été fournis lors des cours de formation.
> Les supports de formation élaborés par e-Atomium ont été utilisés par les différentes
organisations et les partenaires dans les pays concernés par le projet sans aucune adaptation
supplémentaire, ce qui prouve la transférabilité des contenus. Un ensemble de supports de
référence et de présentations Powerpoint soutiennent ces modules de formation.

Budget: 621 556 EUR


(contribution de l’UE: 50 %)

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 6

ProjectReport_5.indd 6 18/06/09 14:33:34


Piloter
des solutions Transport

de transport
durable

> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

COORD IN ATEU R
2 Bob Saynor
The Energy Saving Trust, Royaume-Uni
Programme de formation
des agences locales de l’énergie
+44 2072220101
bob.saynor@est.org.uk

et d’autres acteurs locaux


http://www.treatise.eu.com

sur les actions en faveur de l’énergie PA RTEN A IRES


Motiva Oy (Motiva), Finlande

durable dans le domaine du transport Centre for Renewable Energy Sources (CRES),
Grèce

Treatise Österreichische Energieagentur (AEA), Autriche


Vlaamse instelling voor technologisch
onderzoek N.V., Belgique
Durée: 1/2005–6/2007 Instituto para la Diversificación y Ahorro
de la Energía, Espagne
SenterNovem, Pays-Bas
Objectifs
Treatise a débuté par le développement de manuels de formation sur des carburants et véhicules plus
propres, l’écoconduite et des questions de gestion de la mobilité. Des outils de formation complémentaires
en ligne ont ensuite été élaborés. Ils comprenaient un simulateur d’écoconduite, un logiciel de gestion
de flotte et un calculateur de CO2 pour aider les personnes à choisir des options de transport à faible
taux d’émission de carbone.

Treatise a complété, initié ou planifié près de 100 projets de transport local en Europe, y compris un essai
de carburant à base de plantes oléagineuses en Autriche, une campagne d’écoconduite en France avec
500 conducteurs de flotte et une initiative pour évaluer la viabilité de l’utilisation de véhicules au gaz
naturel à Athènes, en Grèce.

Résultat
> 63 ateliers se sont déroulés dans huit pays et ont formé 1 772 personnes.
> Production de trois manuels de référence dans huit langues et de trois outils de formation
électroniques.
> Le site Treatise a reçu près de 400 000 visites pendant la durée du projet.
> 41 projets locaux sont en cours ou terminés et 50 autres sont prévus.
> Le projet a réalisé des économies de 95 000 tonnes de CO2 pendant sa durée de vie
et prévoit des économies supplémentaires de 1 011 000 de tonnes de CO2.

Budget: 1 431 033 EUR


(contribution de l’UE: 49 %)

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 7

ProjectReport_5.indd 7 18/06/09 14:33:37


Aperçu des projets
Transport
Promouvoir
le savoir-faire
dans le domaine
du transport
> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

C O O R D I N AT E U R
Robert Pressl 3
Austrian Mobility Research /
Forschungsgesellschaft Mobilitaet Renforcement des connaissances
Gemeinnützige GmbH, Autriche
des agences de gestion locales
dans le domaine du transport
+43 31681045113
pressl@fgm.at
http://www.transportlearning.net
Competence
PA RT E N A I R E S
Cork City Council, Irlande
AG.EN.A. Società Consortile a Responsabilità Durée: 1/2005–6/2007
Limitata, Italie
Agencia per la Gestione Energia-Ambiente
sviluppo Sostenibile Salerno, Italie
Jyväskylän Teknologiakeskus Oy, Finlande
Objectifs
Agence Régionale Pour l’Environnement Le principal objectif de ce projet était de produire et mettre en œuvre des initiatives touchant à la
de Midi-Pyrénées, France
formation et au transfert de connaissances relatives au transport urbain.
Rhônalpénergie-Environnement (RAEE), France
Klimaschutz- und Energieagentur L’équipe du projet a conçu le matériel pédagogique et de formation, et a organisé un certain nombre de
Baden-Württemberg GmbH (KEA), Allemagne stages européens de formation. Ceux-ci étaient destinés aux agences locales et régionales de l’énergie
Det Grønne Hus, Agenda 21 in Køge, Danemark ainsi qu’aux organismes actifs dans les domaines de l’environnement et de la santé. Des études de cas
ont été développées afin de consolider la compréhension et le savoir-faire des participants.
Grazer Energieagentur Ges.m.b.H. (GEA),
Autriche Parallèlement au soutient apporté aux politiques et activités du programme Énergie intelligente-Europe,
Le Centre Urbain/Stadswinkel asbl, Belgique le projet Competence visait à promouvoir de bonnes pratiques afin d’améliorer l’efficacité énergétique
Agence régionale de la mer noire pour la gestion dans le secteur des transports et encourager l’utilisation de carburants alternatifs.
de l’énergie, Bulgarie
Agence régionale de l’énergie de Kaunas,
Lituanie
Vilnius Health City Bureau, Lituanie
Résultat
Centre de ressources environnementales > Création du site web du projet, qui comprend une fonction de recherche des partenaires,
de Navarre, Espagne
des supports de formation et 20 études de cas bien documentées.
Malardalen Energy Network/Energikontoret > Production de matériel pédagogique et de formation en 11 langues.
i Mälardalen AB, Suède
> Quatre stages de formation européens (d’une durée de trois à cinq jours) présidés
Kirklees Energy Services, Royaume-Uni par des experts bénéficiant d’une grande expérience pratique.
The Marches Energy Agency Limited, Royaume-Uni > Formation de 41 «formateurs» européens qui ont ensuite exercé cette fonction
AGENEAL, Agência Municipal de Energia dans leur pays.
de Almada, Portugal > Les formateurs ont réalisé des activités de transfert de savoir-faire dans 14 pays européens.
Jozef Stefan Institute (JSI), Slovénie

Budget: 1 728 409 EUR


(contribution de l’UE: 50 %)

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 8

ProjectReport_5.indd 8 18/06/09 14:33:39


Transport

> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

COORD IN ATEU R
4 Peter Wilbers
SenterNovem, Pays-Bas
Campagne européenne
pour l’amélioration du comportement
+31 302393501
p.wilbers@senternovem.nl

de conduite, l’efficacité énergétique


http://www.ecodrive.org

et la sécurité routière PA RTEN A IRES


Motiva Oy (Motiva), Finlande

Ecodriven Régie Autonome des Transports Parisiens, France


Centre for Renewable Energy Sources (CRES),
Grèce
Durée: 1/2006–12/2008 SEVEn, Strediisko pro efektivni vyuzivani
energie, o.p.s. (SEVEn), République tchèque
Österreichische Energieagentur (AEA), Autriche
Objectifs Bond Beter Leefmilieu Vlaanderen vzw, Belgique

Le projet a initié une campagne d’un an pour promouvoir les avantages de l’écoconduite et il cible The Energy Saving Trust (EST), Royaume-Uni
les conducteurs de voitures, de camionnettes, de camions et de bus. Couvrant neuf pays européens, la Krajowa Agencja Poszanowania Energii S.A.
campagne avait pour but d’aider ces personnes à apprendre à conduire de façon sûre et plus efficace (KAPE), Pologne
d’un point de vue énergétique, permettant ainsi de minimiser les émissions de gaz à effet de serre.

Pour développer la campagne, le consortium du projet a collaboré avec une équipe d’intervenants
nationaux et locaux composée notamment de concessionnaires automobiles, de sociétés pétrolières, de
clubs de tourisme, d’écoles de conduite, de sociétés de transport et de municipalités.

Résultat
> Au moins 2,5 millions de conducteurs ont été encouragés à adopter des méthodes de
conduite écologiques.
> La campagne permettra d’éviter le rejet d’environ 0,5 million de tonnes de CO2 et d’un
volume significatif d’autres émissions par le transport routier d’ici 2010.
> Plus de 130 intervenants nationaux et locaux issus des secteurs public et privé, dont un
certain nombre d’ONG, ont apporté leur soutien à cette campagne.
> Le projet est parvenu à obtenir l’implication d’un certain nombre d’organisations cadres
importantes telles que Ford Europe, BP, la Fédération internationale de l’automobile (FIA),
le Conseil de la sécurité routière en Allemagne, l’Association des constructeurs européens
d’automobiles (the European Automobile Manufacturers’ Association), GE Fleet Services et TNT.

Budget: 1 440 040 EUR


(contribution de l’UE: 50 %)

Apprendre à conduire
de manière respectueuse
envers l’environnement

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 9

ProjectReport_5.indd 9 18/06/09 14:33:42


Utiliser l’art
Aperçu des projets
Transport
de la persuasion
pour modifier
les habitudes
de déplacements

> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

C O O R D I N AT E U R
Neil Scales
5
Merseyside Passenger Transport Authority
Executive, Royaume-Uni Mesures d’influence
+44 1513301101 sur la demande de transport
en vue de la durabilité
neil.scales@merseytravel.gov.uk
http//:www.midas-eu.com

PA RT E N A I R E S MIDAS
Syndicat Mixte Central de Traitement
des Ordures Ménagères de l’Agglomération
Parisienne, France
Durée: 1/2006–12/2008
Cork City Council, Irlande
ATC Spa, Transporti Publici Bologna, Italie
Objectifs
Aalborg Kommune, Teknisk Forvaltning
(City of Aalborg, Technical Department), MIDAS s’était fixé pour objectif de mettre à l’essai un certain nombre de «mesures douces» susceptibles
Danemark de persuader les conducteurs de limiter leurs déplacements en voiture et d’utiliser des modes de transport
plus durables et moins énergivores. Il s’agissait de tester des campagnes d’information et de marketing,
Nordjyllands Trafikselskab, Danemark
d’établir des clubs de covoiturage et de trouver d’autres manières d’encourager les citoyens à adopter
POLIS - Promoting Operational Links with les transports en commun, le vélo et la marche.
Integrated Services, association internationale,
Préalablement au déploiement de ces mesures, MIDAS a passé en revue les transports locaux et les
Belgique
politiques de planification des six villes sélectionnées pour les études de cas du projet: Liverpool au
Transport & Travel Research, Royaume-Uni Royaume-Uni, Aalborg au Danemark, Cork en Irlande, Clermont-Ferrand en France, Bologne en Italie et
Suceava en Roumanie.
Municipalité de Suceava, Roumanie

Résultat
> Plusieurs mesures douces ont été testées et évaluées, parmi lesquelles la production de
guides de déplacement à Clermont-Ferrand, le développement d’une zone de mobilité
durable à Bologne et l’utilisation de systèmes d’information portables à écran tactile à
Suceava. Une campagne de marketing lancée à Liverpool s’est attachée à persuader le
public d’utiliser les transports en commun ou de se déplacer davantage à vélo ou à pied. À
Cork et Aalborg, des campagnes de marketing ont également encouragé le public à utiliser
des modes de transport moins polluants.
> Le projet a développé une série de recommandations politiques fondées sur ses recherches.
> L’équipe du projet a également évalué la réaction du public envers MIDAS.
> Le projet a entraîné une réduction des niveaux de circulation, de la consommation d’énergie
et de la pollution.
> Le projet pourra transférer des connaissances et des expériences aux décideurs d’autres
villes. Les résultats de MIDAS pourraient être particulièrement pertinents pour les nouveaux
États membres de l’UE qui commencent à élaborer des politiques de transport durable.

Budget: 2 245 795 EUR


(contribution de l’UE: 49 %)

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 10

ProjectReport_5.indd 10 18/06/09 14:33:44


La marche Transport

et le vélo
à l’ordre
du jour
des villes > C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

COORD IN ATEU R
6 Paul Curtis
London Borough of Bromley, Royaume-Uni
Faire avancer le transport durable
dans les zones urbaines
+44 2083134918
paul.curtis@bromley.gov.uk

pour promouvoir l’efficacité


http://www.astute-eu.org

énergétique PA RTEN A IRES


Studio Metropolitana Urban Research Centre

Astute Public Society, Hongrie


City of Dublin Energy Management Agency Ltd.
(CODEMA), Irlande

Durée: 2/2006–1/2009 Ville de Graz, Autriche


Austrian Mobility Research /
Forschungsgesellschaft Mobilitaet

Objectifs Gemeinnützige GmbH (FGM-AMOR), Autriche


Med.O.R.O. (Organizzazione per la Ricerca,
Le projet Astute consistait à surmonter les barrières organisationnelles empêchant le développement de l’Occupazione e lo Sviluppo territoriale
la marche et du vélo dans les villes européennes. nel Mediterrane, Italie
L’équipe du projet a travaillé avec les secteurs public et privé afin de mettre sur pied des «techniques Creative Environmental Networks, Royaume-Uni
de gestion de la mobilité» comprenant des campagnes de sensibilisation au déplacement et des plans
Université de Catane – Département d’ingénierie
de mobilité vers le lieu de travail. Le projet a été mené dans six villes européennes: Budapest, Dublin,
environnementale et civile (Uni-Catania), Italie
Grenade, Graz, Londres et Syracuse.
Ayuntamiento de Granada: Centro Internacional
Astute a dressé une liste des obstacles empêchant les personnes de passer à des modes de transport
de Estudios Urbanos, Espagne
durable. Le projet a également analysé un éventail de meilleures pratiques conçues pour surmonter
ces obstacles et encourager davantage de personnes à marcher ou à se déplacer à vélo dans les centres
urbains européens.

Résultat
> Astute a produit un ensemble d’outils destinés aux autorités locales afin de les aider à
mettre en œuvre des mesures concrètes pour favoriser la marche à pied et le vélo. Ces outils
ont été développés sous la forme d’un DVD, disponible en 10 langues.
> Le projet a permis une augmentation de 10 % du nombre de personnes se déplaçant à pied
ou à vélo dans les villes partenaires.
> 100 sociétés réparties dans toutes les villes partenaires se serviront de plans de déplacement
basés sur le travail afin d’améliorer davantage les taux de marche et de vélo.
> Astute a amélioré la coordination entre les organisations responsables de la promotion de
la marche et du vélo aux niveaux régional et local.
> Le projet a contribué à rendre la marche et le vélo plus acceptable aux yeux du public.

Budget: 1 874 787 EUR


(contribution de l’UE: 49 %)

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 11

ProjectReport_5.indd 11 18/06/09 14:33:46


Aperçu des projets
Transport
Stimuler
l’élaboration
de politiques
> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T
cyclables
C O O R D I N AT E U R
Hans Vanmeerbeek
7
Vectris cvba, Belgique
Application et amélioration d’audits
+32 16319101
hans.vanmeerbeek@vectris.be vélo dans les villes et régions
de l’UE, formation d’auditeurs
http://bypad.org

PA RT E N A I R E S
Vänta Aga Cycling Club, Estonie
et échange de connaissances
WSP LT-Konsultit Oy, Finlande
ALTERMODAL, France
sur la politique cyclable
Planungsgemeinschaft Verkehr, Allemagne Plate-forme BYPAD
Université polytechnique nationale d’Athènes,
Grèce
Den erhvervsdrivende fond COGITA, Danemark Durée: 1/2006–9/2008
Pro Urbe Engineering and Town planning Ltd.,
Hongrie
Colin Buchanan, Irlande Objectifs
Austrian Mobility Research /
Forschungsgesellschaft Mobilitaet Par la réalisation d’audits dans plusieurs villes et régions européennes, ce projet s’était fixé pour objectif
Gemeinnützige GmbH (FGM-AMOR), Autriche d’améliorer les politiques cyclables en vue d’accroître le nombre et la sécurité des déplacements à vélo.
BYPAD cherchait à améliorer les méthodes d’audit existantes et à former un certain nombre d’auditeurs
Instituut voor Mobiliteit, Limburgs Universitair
qualifiés. Le projet a également conçu un label qualité pour les villes et régions afin de promouvoir
Centrum, Belgique
l’utilisation du vélo par le biais de stratégies appropriées.
Ökoinstitut Südtirol / Alto Adige, Italie
Les méthodes d’audit du projet sont flexibles et peuvent être utilisées aussi bien dans de petites villes que
Diepens en Okkema Groep BV, Pays-Bas
dans de grands centres métropolitains, à l’échelle de départements et de provinces. BYPAD a développé
CINESI, SL, Consultoria de Transport, Espagne une base de données de meilleures pratiques et organisé des séminaires afin d’encourager l’échange de
Centrum dopravniho vyzkumu (CDV), connaissances entre les villes et régions d’Europe.
République tchèque
Club écologique polonais, Pologne
Perform Energia Lda, Portugal Résultat
Université de Maribor, Faculté de génie civil,
> Les méthodes de gestion totale de la qualité de BYPAD en matière de politique cyclable
Slovénie
sont largement reconnues comme moyen efficace d’amélioration des politiques cyclables
Ligtermoet & Partners, Pays-Bas locales et régionales.
> Le projet a développé un réseau international d’auditeurs BYPAD dans des villes et régions
de l’Europe toute entière.
> BYPAD a encouragé l’échange d’expériences en matière de politique cyclables entre un
minimum de 80 villes et 35 régions européennes.
> Le projet a formé au moins 10 nouveaux auditeurs dans des pays nouvellement entrés dans
le réseau BYPAD: l’Espagne, la Grèce et les nouveaux États membres.
> Les activités du projet ont favorisé une plus grande utilisation du vélo et une réduction de
l’utilisation des voitures privées.

Budget: 1 092 045 EUR


(contribution de l’UE: 50 %)

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 12

ProjectReport_5.indd 12 18/06/09 14:33:49


Transport

> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

COORD IN ATEU R
8 Mario Gualdi
Institute of Studies for the Integration
Planification et innovation durables of Systems, Italie

pour les déplacements à vélo +39 063212655

Spicycles
mgualdi@isis-it.com
http://spicycles.velo.info

PA RTEN A IRES
Durée: 1/2006–12/2008 Agenzia per i Trasporti Autoferrotranviari
del Comune di Roma, Italie

Objectifs Département du Sénat en charge


de l’aménagement urbain, Allemagne

Spicycles a été conçu pour procurer à un certain nombre de villes européennes les outils et le savoir- DB Rent GmbH, Allemagne
faire pouvant les aider à stimuler l’utilisation du vélo et à améliorer ainsi la qualité de vie de leurs Ville de Göteborg, Autorité chargée
citoyens. L’objectif était de montrer qu’il est possible d’augmenter la part modale du vélo dans des villes de la circulation et des transports en commun,
différentes d’un point de vue géographique, climatique et culturel.
Suède
Le projet a élaboré un ensemble intégré de mesures afin d’atteindre ses objectifs: campagnes d’information CPI Progetti S.P.A., Italie
et de sensibilisation, création d’espaces de parking et de porte-vélos. L’équipe du projet a également
Département «Idraulica Trasporti e Strade» -
rassemblé les acteurs pour tenter d’améliorer la coordination des politiques et des activités cyclables.
Université de Rome «La Sapienza», Italie
Istituto di Studi per l’Integrazione dei Sistemi
Résultat (ISIS), Italie
Hôtel de ville de Ploiesti, Roumanie
> Le projet a préparé une étude sur le transport et un test de partage de vélos à Rome.
Spicycles a également procuré de nouveaux porte-vélos à la ville et publié une carte du Regia Autonoma De Transport Bucuresti,
réseau cyclable. Roumanie
> Le test de partage de vélo a été étendu à Göteborg en Suède et un pilote de même nature Ajuntament de Barcelona, Espagne
a été mis à l’essai à Ploiesti en Roumanie.
Goudappel Coffeng bv, Pays-Bas
> Les activités promotionnelles ont compris l’organisation d’une «semaine du vélo» à
Barcelone et l’explication des mérites du vélo lors de la semaine de la mobilité à Ploiesti. Master Plan BV, Pays-Bas
> Spicycles a rédigé une ébauche de lignes directrices pour la planification d’un réseau
d’itinéraires cyclables et d’un parking pour vélos à Berlin, ainsi qu’une étude sur les profils
des cyclistes à Bucarest. D’autres études ont porté sur la viabilité d’autoroutes cyclables et
d’un centre cyclable à Göteborg.
> Le travail du projet a abouti au doublement des espaces de parking pour vélo à Barcelone
(de 7 000 à 14 000).

Budget: 2 722 726 EUR


(contribution de l’UE: 50 %)

Aider les villes


européennes
à rejoindre la
révolution cyclable

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 13

ProjectReport_5.indd 13 18/06/09 14:33:51


Aperçu des projets
Transport

> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

C O O R D I N AT E U R
Thekla Heinel
9
B&S.U. Beratungs-und Service-Gesellschaft
Umwelt mBH, Allemagne Plate-forme e-learning
+49 303904266 pour la formation des agences
de l’énergie sur la gestion de
theinel@bsu-berlin.de
http://www.e-tream.eu

PA RT E N A I R E S la mobilité et les carburants alternatifs


Prioriterre, France
Team Red Networks KG, Allemagne
e-TREAM
ANATOLIKI S.A – Agence régionale de l’énergie
de Macédoine centrale, Grèce
Centre for Renewable Energy Sources (CRES), Durée: 1/2006–8/2008
Grèce
AGENCE RÉGIONALE DE L’ÉNERGIE
DE LA RÉGION «CRÈTE», Grèce
Agence régionale de la mer noire pour la gestion
Objectifs
de l’énergie, Bulgarie Le projet e-TREAM visait à intégrer les modules de formation de trois autres projets STEER (Competence,
Energy Agency of Plovdiv (EAP), Bulgarie e-Atomium et Treatise) dans une plate-forme d’apprentissage en ligne. L’objectif prioritaire était de
Baltic Energy Forum e.V., Allemagne réduire la consommation d’énergie tout en promouvant l’utilisation de carburants alternatifs et le
FUNDACION ASTURIANA DE LA ENERGIA, transport durable.
Espagne
Les agences de l’énergie partenaires du projet ont utilisé l’outil en ligne pour améliorer leurs compétences
Energy Agency for Southeast Sweden (ESS), et connaissances sur les questions de mobilité. Les agences impliquées ont chacune mis en œuvre un
Suède nouveau service de mobilité: développement de plans de mobilité scolaire, formation du personnel de
Instituto de Soldadura e Qualidade (ISQ), vente de voitures en Suède et mise sur pied d’un centre de conseil en Allemagne afin de fournir des
Portugal informations sur l’efficacité énergétique dans le secteur du transport maritime.
OEINERGE - Agência Municipal de Energia
e Ambiente de Oeiras, Portugal
Harghita Energy Management Public Service,
Roumanie
Résultat
Agencia Energètica de la Ribera, Espagne > La plate-forme e-learning a développé neuf modules en 10 langues pouvant être utilisés
Baltycka Agencja Poszanowania Energii S.A., dans des cours de formation individuels. Ces modules comprennent des exemples de
Pologne meilleures pratiques, des fichiers vidéo et audio, des présentations et des liens vers des
Dolnoslaska Agencja Energii i Srodowiska informations pertinentes. Une aide est disponible, qui fournit des instructions dans chaque
Agnieszka Cena Soroko, Jerzy Zurawski, Pologne langue.
> Plus de 300 personnes ont utilisé la plate-forme en l’espace de 10 mois.
> Le projet a permis la création de 13 nouveaux services régionaux dans le domaine du
transport et de la mobilité durables, qui ont attiré environ 11 000 utilisateurs.
> Plusieurs événements ont permis de diffuser des informations au sujet de la plate-forme
e-learning et ont aidé à sensibiliser le public aux questions du transport durable.

Budget: 1 476 461 EUR


(contribution de l’UE: 50 %)
Mise à jour
de l’apprentissage
en ligne sur le
transport durable

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 14

ProjectReport_5.indd 14 18/06/09 14:33:54


Aider Transport

les urbanistes
à aborder
les transports
durables > C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

COORD IN ATEU R
10 Marc Stemerding
Goudappel Coffeng bv, Pays-Bas
Démonstration, adoption
et diffusion de méthodes
+31 570666253
mstemerding@goudappel.nl

de planification durable et intégrée


http://www.steer-snowball.info

dans les villes européennes PA RTEN A IRES


Comune di Verona, Italie

Snowball JEA, Allemagne


Ludwigsbourg, Allemagne
NET Engineering SpA, Italie
Durée: 1/2006–12/2008 Grupo De Estudios y Alternativas 21, S.L.,
Espagne
Ville de Stockholm, Suède
Objectifs John Thompson & Partners Limited,

Ce projet avait pour mission d’aider un certain nombre de villes européennes à améliorer leurs Royaume-Uni
performances dans le domaine des économies d’énergie et de l’environnement, en amorçant la transition Suchorzewski Konsulting, Pologne
de la voiture privée vers des modes de transport plus durables.
Ville de Martin, Slovaquie
Pour ce faire, Snowball a lancé deux méthodes d’urbanisme intégré: «Local Transport Performance» et Mesto Trnava, Slovaquie
«Drive Slow, Go Fast». Ces plans ont été déployés dans six villes: Vérone en Italie, Donostia-San Sebastian
et San Fernando en Espagne, Zvolen et Martin en Slovaquie et Ludwigsbourg en Allemagne. Université slovaque de technologie, Bratislava,
Slovaquie
Le projet s’intéressait aux obstacles institutionnels à modifier et se préoccupait de fournir aux urbanistes
Ville de Zvolen, (Mesto Zvolen), Slovaquie
professionnels les compétences leur permettant d’aborder les questions du transport durable.
Ayuntamiento de Donostia-San Sebastián,
Espagne
Résultat Ayuntamiento de San Fernando de Henares,
Espagne
> Le projet a organisé des événements «Formation du formateur», des séances d’encadrement
Gemeente Hilversum – Dienst Stad, Pays-Bas
pour les villes et des ateliers locaux afin de fournir aux participants toutes les informations
et compétences nécessaires pour une gestion efficace du transport durable. SenterNovem, Pays-Bas
> Des plans d’urbanisme intégré ont été développés pour cinq villes: Donostia-San Sebastian,
San Fernando, Ludwigsbourg, Zvolen et Martin.
> Des National Quality Support Groups (groupes nationaux de soutien de la qualité) – ou
réseaux d’experts – en matière d’urbanisme intégré ont été développés pour le Danemark,
les Pays-Bas, la Pologne, l’Espagne et la Slovaquie.
> Le projet a développé un outil en ligne sur les méthodes de planification et les meilleures
pratiques d’urbanisme intégré.
> 26 autres villes européennes ont manifesté leur intérêt vis-à-vis de la mise en œuvre du plan
Snowball.

Budget: 1 508 238 EUR


(contribution de l’UE: 50 %)

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 15

ProjectReport_5.indd 15 18/06/09 14:33:56


Aider les villes

Aperçu des projets


à respirer
en améliorant
Transport les livraisons
en milieu urbain

> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

C O O R D I N AT E U R
Lisa Sundell
11
Ville de Göteborg, Autorité chargée
de la circulation et des transports Actions à court terme
en commun, Suède
pour la réorganisation du transport
de marchandises
+46 31613724
lisa.sundell@trafikkontoret.goteborg.se

START
http://www.start-project.org

PA RT E N A I R E S
Comune di Ravenna, Italie
Département chargé de la circulation,
Durée: 2/2006–1/2009
Conseil municipal de Riga, Lettonie
Åkarservice Väst AB, Suède
Objectifs
Conseil municipal de Bristol, Royaume-Uni
Chaque jour, les villes européennes doivent être réapprovisionnées en une multitude de marchandises,
Exel Europe Limited, Royaume-Uni
habituellement transportées jusqu’aux magasins et bureaux par camion ou camionnette. Le projet
Consorzio Sterratori Autotrasportatori Ravennati START visait à développer un ensemble de mesures pouvant être déployées pour rendre le transport des
(Società Cooperative Consortile), Italie marchandises plus efficaces d’un point de vue énergétique et réduire les émissions dangereuses.
Fondazione-Istituto sui trasporti e la logistica, START a testé différentes mesures dans cinq villes choisies pour le projet: Bristol au Royaume-Uni, Göteborg
Italie en Suède, Ljubljana en Slovénie, Ravenne en Italie et Riga, la capitale lettonne. Ces actions comprenaient
ISIS Gallarate (Istituto Statale di istruzione l’application de restrictions d’accès et la création de centres de consolidation (ou de groupage) du transport
Superiore), Italie de marchandises conçus pour minimiser le nombre de déplacements dans les villes.

Mestna Obcina Ljubljana, Slovénie


Prometni Institut Ljubljana d.o.o, Slovénie
Résultat
> Des réseaux de fret locaux ont été créés dans les villes partenaires grâce à une étroite
collaboration entre les municipalités, les sociétés de transport et les commerçants locaux.
> Le projet a développé des règlements concernant les nouvelles zones d’accès limité et celles
ayant été étendues dans ses villes partenaires. En outre, il a mis sur pied un programme
d’incitation pour réduire la circulation de fret.

Les résultats concrets comprennent:

> La mise en œuvre d’un centre de consolidation dans la zone de Lindholmen à Göteborg,
donnant lieu à 51 % de réduction des émissions de CO2.
> Le développement du système de groupage de Bristol, qui dessert désormais 72 détaillants.
Cette action a permis une réduction de 78 % des déplacements de véhicules chez les sociétés
participantes.
> La mise à disposition d’un soutien, d’une assistance technique et d’outils de formation pour
quatre flottes à Bristol: plus de 40 conducteurs ont été formés à l’écoconduite, ce qui a
permis d’économiser 8 à 13 % de carburant.
> Par le biais d’un ensemble articulé de mesures d’incitation, le nombre de véhicules roulant
au gaz naturel comprimé à Ravenne a augmenté de 3 925 unités.
> L’amélioration de la distribution des marchandises en milieu urbain par le biais du groupage
de livraisons. À Ravenne, le projet pilote a permis de réduire le nombre de déplacements de
4 %.
> Les actions de diffusion du projet START ont touché environ 150 villes et 4 000 organisations
et entreprises. 1 400 personnes ont participé à une série d’événements publics.

Budget: 1 786 483 EUR


(contribution de l’UE: 50 %)

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 16

ProjectReport_5.indd 16 18/06/09 14:33:59


Les agences Transport

de l’énergie
agissent pour
la mobilité
> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

COORD IN ATEU R
12 Hannele Johansson
Energy Agency for Southeast Sweden, Suède
Pôle international
pour le développement de la gestion
+46 470723325
hannele.Johansson@energikontor-so.com

de la mobilité et la diffusion
http://www.move-project.org

des recherches PA RTEN A IRES


Tipperary Energy Agency Ltd., Irlande

MOVE Agenzia Locale per l’Energia e lo Sviluppo


Ambientale della Provincia di Chieti, Italie
Klimaschutzagentur Region Hannover GmbH,
Durée: 1/2006–12/2008 Allemagne
Energy Agency of Plovdiv (EAP), Bulgarie
EVE-Ente Vasco de la Energía, Espagne
Objectifs Energetické centrum Bratislava, Slovaquie

Le projet a rassemblé sept agences de l’énergie souhaitant s’investir davantage dans le développement
de politiques et d’initiatives de transport durable. MOVE a exécuté des projets modèles dans chaque
région partenaire pour tenter de créer des outils, méthodes et normes susceptibles d’aider à promouvoir
l’utilisation de modes de transport moins énergivores.

L’objectif consistait à développer des bonnes pratiques des bons exemples afin d’encourager davantage
d’organisations à s’impliquer dans les questions de mobilité, tout en développant des solutions de
transport «vertes» permettant de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Le travail consistait ici à
mettre sur pied des agences virtuelles de la mobilité, à concevoir des plans de gestion de la mobilité pour
les sociétés et à sensibiliser les enfants dans les écoles.

Résultat
> Un site web a été créé pour servir de pôle au réseau de gestion de la mobilité (Mobility
Management Network Cluster): il a été utilisé pour la diffusion des meilleures pratiques et
l’échange d’informations entre partenaires du projet.
> Des indicateurs ont été élaborés afin d’évaluer les projets conçus pour promouvoir la
mobilité et améliorer la durabilité dans le secteur des transports.
> Des agences de la mobilité ont été créées qui agiront comme des centres promotionnels
et d’information. Elles exécuteront des projets pour le compte des autorités locales, des
entreprises et d’autres intervenants.
> Les exemples de meilleures pratiques devraient servir de source d’inspiration et fournir des
modèles pour de nouveaux plans de gestion de la mobilité dans les régions participantes.

Budget: 643 236 EUR


(contribution de l’UE: 49 %)

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 17

ProjectReport_5.indd 17 18/06/09 14:34:01


Aperçu des projets Des solutions
Transport de transport
plus vertes
pour le tourisme
> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T et les loisirs
C O O R D I N AT E U R
Bart Desmedt
13
TRAJECT NV, Belgique
Tourisme et loisirs durables,
+32 92423280
bd@traject.be autant d’opportunités de promouvoir
une mobilité alternative
http://www.iee-stream.com

PA RT E N A I R E S
adc LUNGAU Antriebstechnik GmbH, Autriche
Stream
Ferienregion Lungau e.V., Autriche
Austrian Mobility Research / Durée: 10/2006–1/2009
Forschungsgesellschaft Mobilitaet
Gemeinnützige GmbH (FGM-AMOR), Autriche
STEIERMÄRKISCHE Landesbahnen, Autriche Objectifs
Westoer, autonoom Provinciebedrijf voor
Les déplacements dans le cadre des loisirs génèrent plus de circulation que ceux entre le domicile et le lieu
toerisme en recreatie in West-Vlaanderen,
de travail ou l’école. Pourtant, la gestion de la mobilité dans le secteur du tourisme et des loisirs est un
Belgique
concept relativement nouveau. Le projet Stream visait à faire évoluer cette situation par l’intermédiaire
Union of Bulgarian Black Sea Local Authorities, de projets de démonstration de transport durable dans sept pays: l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie,
Bulgarie l’Italie, la Lituanie, la Pologne et le Portugal.
Ökoinstitut Südtirol / Alto Adige, Italie Le projet se préoccupait de promouvoir une mobilité durable pour les déplacements vers et les séjours
Vilniaus Gedimino technikos universitetas, dans les zones touristiques, et à trouver des manières d’utiliser les loisirs pour favoriser des solutions de
Lituanie mobilité «plus vertes» dans la vie quotidienne. Stream a mis à l’essai un large éventail d’initiatives de
mobilité, parmi lesquelles des solutions de voyage intermodales encourageant les personnes à utiliser
Vilniaus Sveiko Miesto Biuras (VHCB), Lituanie leur vélo en conjonction avec les transports en commun.
AGENEAL, Agência Municipal de Energia
de Almada, Portugal
ASM Centrum Badan i Analiz Rynku sp. z o.o., Résultat
Pologne
> Sensibilisation et promotion de la responsabilité parmi les décideurs principaux tels que
les agences de développement du tourisme, organismes publics, les gestionnaires de sites
touristiques et les voyagistes.
> Stream a testé une variété de mesures douces et peu coûteuses destinées à modifier le
comportement des personnes vis-à-vis du mode de transport qu’ils utilisent en voyage ou
en vacances.
> Des économies d’énergie tangibles ont été réalisées sur les sites du projet, ainsi qu’un
transfert modal de la voiture vers d’autres transports plus durables.
> La réduction des émissions, du bruit et de la congestion issus du transport a amélioré la
qualité de l’environnement sur les sites du projet.
> Des informations ont été tirées du projet et peuvent être diffusées et utilisées partout en Europe.

Budget: 820 927 EUR


(contribution de l’UE: 50 %)

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 18

ProjectReport_5.indd 18 18/06/09 14:34:04


Transport

> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

COORD IN ATEU R
14 Peter Wilbers
SenterNovem, Pays-Bas
Programmes de formation
pour accroître l’efficacité énergétique
+31 302393501
p.wilbers@senternovem.nl

dans les chemins de fer


http://www.iee-trainer.eu

Trainer PA RTEN A IRES


Centre for Renewable Energy Sources (CRES),
Grèce

Durée: 12/2006–11/2009 Trenitalia S.p.A., Italie


ENEA, Ente per le Nuove Tecnologie,
L’energia e l’Ambiente, Italie

Objectifs Zeleznicná Spolocnost Cargo Slovakia, a. s.,


Slovaquie
Ce projet propose des programmes de formation permettant d’améliorer l’efficacité énergétique du Genera Lynx, Informacijske tehnologije
transport par chemin de fer en Grèce, en Italie, aux Pays-Bas, en Slovaquie et en Slovénie. Ces programmes
v industriji in energetiki, d.o.o., Slovénie
s’adressent aux conducteurs de train, au personnel de gare et aux gestionnaires de sociétés. Leur objectif
est d’aider les opérateurs ferroviaires à initier des mesures afin d’ optimiser et améliorer durablement Holding Slovenske Zeleznice, d.o.o., Slovénie
leur efficacité énergétique. Nederlandse Spoorwegen, Pays-Bas
Le projet a montré, via des essais pratiques en Allemagne qu’il est possible de réduire la consommation Verkeers Veiligheidscentrum Rozendom BV,
d’énergie des trains propulsés au diesel ou à l’électricité d’environ 10 %. Trainer s’est également fixé Pays-Bas
pour objectif de vérifier comment des changements organisationnels et des technologies (concernant le
parc et les infrastructures ferroviaires, par exemple) peuvent être appliqués pour engendrer davantage
d’économies d’énergie.

Résultat
> Au moins cinq opérateurs ferroviaires et 25 000 conducteurs de train dans les cinq pays du
projet suivent actuellement des formations sur les manières d’économiser de l’énergie.
> Le projet Trainer aidera le secteur ferroviaire à éviter l’émission d’environ 1 million de
tonnes de CO2 chaque année, tout en réduisant d’autres émissions telles que le rejet
d’oxydes d’azote et de particules.
> Un réseau de collaboration entre tous les opérateurs ferroviaires d’Europe a été mis sur
pied. Il permettra la mise à jour et l’échange de programmes et d’outils de formation sur
l’efficacité énergétique.
> Le projet Trainer contribuera à l’efficacité globale du secteur ferroviaire par rapport au
transport routier.

Budget: 1 410 468 EUR


(contribution de l’UE: 50 %)
Engager
les chemins
de fer
sur une voie
plus verte

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 19

ProjectReport_5.indd 19 18/06/09 14:34:06


Renforcer l’efficacité
Aperçu des projets énergétique
Transport
du transport de fret

> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

C O O R D I N AT E U R
Johan Beukema
15
Buck Consultants International B.V., Pays-Bas
Réduction internationale
+44 31 3790222
johan.beukema@bciglobal.com de transport et d’énergie – engager
les organisations sectorielles afin
http://www.eu-interaction.net

PA RT E N A I R E S
Motiva Oy (Motiva), Finlande
de réduire la consommation d’énergie
Centre for Renewable Energy Sources (CRES),
Grèce
dans le transport des marchandises
TRADEMCO - Consulting, Research,
Development S.A., Grèce
Interaction
CONTE spol. s r.o., République tchèque
Association of the Bulgarian Energy Agencies Durée: 10/2006–9/2008
(ABEA), Bulgarie
Baltic Energy Forum e.V., Allemagne
Berliner Energieagentur GmbH (BE), Allemagne
Objectifs
WSP Finland Oy (WSP FI), Finlande Le projet Interaction visait à réduire la consommation d’énergie, les émissions de CO2 et les coûts tout
EVO BV, Pays-Bas le long de la chaîne logistique du transport de fret. Il a été lancé par des agences de l’énergie et des
consultants de six pays: l’Allemagne, la Bulgarie, la Finlande, la Grèce, les Pays-Bas et la République
SenterNovem, Pays-Bas tchèque.

Le projet a identifié et mis en œuvre des mesures de réduction de la consommation d’énergie en


collaboration avec des sociétés actives dans la chaîne logistique du transport de fret, essentiellement des
expéditeurs. Les mesures testées comprenaient une baisse de fréquence des livraisons, la normalisation
des unités de chargement, l’introduction de véhicules plus propres et l’utilisation de techniques
d’écoconduite. Ce travail consistait à identifier les meilleures pratiques pouvant être utilisées par le
secteur européen du transport de fret.

Résultat
> 100 sociétés liées à 21 associations industrielles ont participé au projet.
> Les émissions de CO2 peuvent potentiellement être réduites de 20 000 à 40 000 tonnes par
an si les sociétés participantes appliquent les mesures du projet. Une réduction possible de
la consommation d’énergie de 6 à 13 % a également été identifiée pour toutes les sociétés
qui, à leur tour, pourraient diminuer leurs coûts logistiques de 3 à 5 %. Des économies
d’environ 3 millions d’euros pourraient être effectuées grâce au projet Interaction.
> Les meilleures pratiques pouvant permettre une réduction de la consommation d’énergie
dans le secteur du transport de fret ont été saisies dans une base de données accessible par
d’autres organisations de chaîne logistique. La base de données sera régulièrement mise à
jour, même après la fin du projet.
> La structure développée par Interaction devrait permettre de maintenir une approche
sectorielle forte afin de réaliser des économies d’énergie.
> Les partenaires du projet ont identifié un changement de comportement parmi les acteurs
de la chaîne logistique envers les problèmes d’efficacité énergétique grâce aux économies
de coûts pouvant être réalisées.

Budget: 1 537 437 EUR


(contribution de l’UE: 50 %)

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 20

ProjectReport_5.indd 20 18/06/09 14:34:08


Réduire Transport
l’utilisation
des voitures
dans les zones
résidentielles

> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

COORD IN ATEU R
16 Claus Koellinger
Austrian Mobility Research, Autriche
Gestion de la mobilité pour les zones
résidentielles – de la dépendance
+43 316810451-66
koellinger@fmg.at

vis-à-vis de la voiture au libre choix


http://www.add-home.eu

ADD HOME PA RTEN A IRES


Azienda Mobilità e Infrastrutture di Genova
S.p.A., Italie

Durée: 12/2006–11/2009 Institut für Landes- und


Stadtentwicklungsforschung und Bauwesen
des Landes Nordrhein-Westfalen, Allemagne

Objectifs Rhomberg Bau GmbH, Autriche


Agence régionale de la mer noire pour la gestion
La voiture figure en tête des choix de transport dans les zones résidentielles. ADD HOME vise à changer de l’énergie, Bulgarie
cet état de fait en recherchant la meilleure façon d’améliorer l’accès du public à des modes de transport
Université de Maribor, Faculté de génie civil,
plus durables tels que le vélo, la marche et les transports en commun.
Slovénie
L’équipe de ce projet sélectionnera, développera et implémentera des études de cas de bonnes pratiques
permettant le développement d’une mobilité durable dans les quartiers résidentiels. Les partenaires du
projet ADD HOME rédigeront des recommandations sur la base des études de cas en vue d’encourager
d’autres personnes à développer des alternatives pratiques à l’utilisation de la voiture. Les résultats et
les enseignements tirés seront distribués à tous les intervenants actifs dans le domaine de la mobilité et
de l’habitat durables.

Résultat
> L’objectif est de former plus de 150 personnes pour leur permettre de comprendre et
d’appliquer les conclusions du projet.
> Les unités de formation et les résultats seront adaptés aux besoins des groupes cibles
du projet ADD HOME: sociétés de construction, pouvoirs publics, sociétés de gestion
immobilière et prestataires de service de transport et de mobilité.
> Les recommandations illustreront clairement le potentiel d’augmentation de l’utilisation de modes
de transport durable dans les zones résidentielles et identifieront tout obstacle au changement.
> Un certain nombre de projets de mise en œuvre seront menés à bien et détaillés pour une
application future.
> De manière générale, le projet cherche à offrir aux populations une meilleure qualité de vie
dans leur environnement domestique.

Budget: 1 229 190 EUR


(contribution de l’UE: 50 %)

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 21

ProjectReport_5.indd 21 18/06/09 14:34:11


Aperçu des projets
Transport

> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

C O O R D I N AT E U R
Giorgio Saracco
17
Province de Bielle, Italie
Réseau de centres de mobilité
+39 0158480726
Giorgio.saracco@provincia.biella.it MOBI-NET
http://www.mobi-net.eu

PA RT E N A I R E S
Durée: 1/2007–6/2009
ANATOLIKI S.A. - Development Agency
of Eastern Thessaloniki, Grèce
ENTE PÚBLICO REGIONAL DE LA ENERGÍA
Objectifs
DE CASTILLA Y LEÓN, Espagne L’objectif de ce projet est d’aider les centres de mobilité à tirer des enseignements des expériences de
FUNDACION ASTURIANA DE LA ENERGIA, chacun et à tirer le meilleur parti des actions locales qui améliorent l’accès du public aux transports
Espagne durables. Ces centres collaborent afin de créer un réseau de savoir-faire axé sur la mobilité durable. Le
projet développera également un site web et un guide d’explication sur la mise en place d’un centre de
Malardalen Energy Network/Energikontoret
mobilité.
i Mälardalen AB, Suède
Ces centres de mobilité établiront des «Foyers d’information» accessibles au public qui fourniront
Instituto Superior Técnico, Portugal
des informations personnalisées pour aider les personnes à trouver des alternatives à la voiture. Ils
Asociación Agencia Provincial para el Control proposeront également aux écoles et aux sociétés des services de gestion de la mobilité et des actions
de la Energía de Burgos, Espagne visant à faciliter l’adoption de solutions de transport plus économes en énergie.

Cordar Energia, Italie

Résultat
> L’objectif global consiste à réduire les émissions de CO2 et de particules de 2 à 5 % dans la
zone cible.
> Les stratèges estiment que les centres de mobilité sont des outils efficaces de coordination
et de promotion de la mobilité durable. Un certain nombre d’entre eux ont été formé afin
de parvenir à une meilleure compréhension de la mobilité et de sa gestion.
> De nombreux intervenants ont été impliqués dans l’élaboration d’un sondage sur la mobilité
et dans la rédaction de plans et activités de mobilité.
> Le projet optimisera la collaboration entre partenaires, proposera des activités de diffusion
efficaces et améliorera la base de connaissances du réseau.
> Le projet devrait pouvoir engendrer une hausse générale de la satisfaction des utilisateurs
des modes de transport alternatifs limitant ainsi l’utilisation de la voiture.

Budget: 878 231 EUR


(contribution de l’UE: 48 %)

Un réseau
de promotion
du savoir-faire
pour des
transports
durables

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 22

ProjectReport_5.indd 22 18/06/09 14:34:13


Les jeunes font Transport

entendre leur voix


dans leur choix
d’un transport
plus vert
> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

COORD IN ATEU R
18 Heidemarie Arnhold
Arnhold und Ünsal Partnerschaft -
Les jeunes examinent les habitudes Partnerschaftgesellschaft für Organisations -
und Personalentwic, Allemagne
contemporaines de transport urbain
YOUTH
+49 3023607590
arnhold@pop-consulting.de
http://www.youth-project.eu

Durée: 1/2007–6/2009 PA RTEN A IRES


Senatsverwaltung für Bildung,
Jugend und Sport, Allemagne
Objectifs Senatsverwaltung für Stadtentwicklung,
Allemagne
YOUTH vise à davantage impliquer les jeunes dans le développement et la mise en œuvre de politiques
de transport durable en milieu urbain. Le projet espère ainsi inciter un plus grand nombre de personnes à Zarzad Komunikacji Miejskiej W Gdyni, Pologne
modifier leurs habitudes en faveur de modes de transport respectueux de l’environnement et économes Academia de Studii Economice din Bucuresti,
en énergie, tout en améliorant la sécurité routière.
Portugal
Dans les villes partenaires du projet (Berlin en Allemagne, Bucarest en Roumanie, Gdynia en Pologne et REGIA AUTONOMA DE TRANSPORT BUCURESTI,
Rotterdam aux Pays-Bas), des groupes d’enfants âgés de 10 à 18 ans sont encouragés à soumettre leurs
Roumanie
idées et recommandations personnelles aux autorités locales chargées du transport et du développement
urbain. Le projet comporte un élément de promotion active car il encourage ces jeunes à communiquer Educatief Informatie Centrum, Pays-Bas
leurs idées aux autres enfants, aux adultes et aux médias. Ontwikkelingsbedrijf Rotterdam, Gemeente
Rotterdam, Pays-Bas

Résultat
> Les participants diffuseront leurs messages et leurs idées par le biais d’outils tels que la
réalisation de films, l’exposition d’affiches et des compétitions scolaires.
> Une plate-forme virtuelle sera créée pour permettre la communication entre jeunes de
différentes villes.
> Des distributions de prix et des échanges permettront aux participants de partager leurs
expériences et d’exposer les sujets sur lesquels ils ont travaillé dans d’autres villes.
> Des expositions itinérantes, y compris des contributions aux concours du projet, seront
organisées dans les villes participantes et dans 10 autres centres urbains de l’Union
européenne.
> Le projet augmentera la participation active des jeunes au processus de prise de décision
des politiques dans le domaine du transport urbain.

Budget: 886 290 EUR


(contribution de l’UE: 50 %)

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 23

ProjectReport_5.indd 23 18/06/09 14:34:16


Aperçu des projets
Transport
Des transports
plus durables
entre le domicile
et l’école
> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

C O O R D I N AT E U R
Raf Canters
19
Mobiel 21, Belgique
Développer et diffuser des mesures
+32 16239465
raf.canters@mobiel21.be d’excellence de gestion de la mobilité
pour les jeunes
http://www.schoolway.net

PA RT E N A I R E S
Comune di Modena - Settore Ambiente, Italie
Connect
Centre for Renewable Energy Sources (CRES),
Grèce
Durée: 10/2007–9/2010
Miskolc Megyei Jogú Város Önkormányzata,
Hongrie
Institut für Verkehrspädagogik, Autriche Objectif
Union of Bulgarian Black Sea Local Authorities,
Le projet Connect vise à encourager les écoliers, les étudiants et leurs parents à remplacer la voiture
Bulgarie
par des modes de transport plus durables dans le cadre de leurs trajets entre le domicile et l’école. Les
DTV Consultants b.v., Pays-Bas collectivités, les écoles et les communautés locales participent étroitement aux activités du projet. Par le
JMP Consulting Ltd., Royaume-Uni partage des expériences et de leurs résultats, les acteurs construiront un réseau européen qui pourrait
prolonger la durée de vie du projet.
Université de Maribor, Faculté de génie civil,
Slovénie Connect proposera de meilleures pratiques pouvant inciter les jeunes et leur famille à modifier leurs
habitudes de déplacement et apprendre aux enfants à se rendre à l’école en toute sécurité. Le projet
développera des concepts de campagne pour les écoles primaires et secondaires pouvant être utilisés
dans toute l’Europe.

Résultat
> Au cours du projet, l’équipe Connect espère parvenir à une augmentation de l’utilisation
de transports durables dans le cadre des déplacements entre le domicile et l’école de 20 %
pour les écoliers et de 10 % pour les élèves du cycle secondaire. Au terme de la campagne,
le projet espère maintenir un transfert modal d’au moins 10 % pour les élèves du primaire
et de 5 % pour ceux du secondaire.
> Des supports et manuels pédagogiques seront développés pour les professeurs en plusieurs
langues.
> Le site web du projet permettra la création de réseaux et d’activités de diffusion d’excellente
qualité.

Budget: 1 438 224 EUR


(contribution de l’UE: 50 %)

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 24

ProjectReport_5.indd 24 18/06/09 14:34:18


Transport

> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

COORD IN ATEU R
20 Leen Govaerts

Evaluation environnementales
Vlaamse instelling voor technologisch onderzoek
N.V., Belgique

des flottes de transport et mise +32 14335821

en place de mesures d’améliorations


leen.govaerts@vito.be
http://www.fleat-eu.org

FLEAT PA RTEN A IRES


Centre for Renewable Energy Sources (CRES),

Durée: 10/2007–3/2010 Grèce


Geonardo Environmental Technologies Ltd,
Hongrie

Objectifs Österreichische Energieagentur (AEA), Autriche


Rathgeb KEG, Autriche
FLEAT cherche à améliorer l’efficacité énergétique de différents types de flottes de transport routier, y
Mobiel 21, Belgique
compris celles gérées par des collectivités locales, des sociétés de transport en commun, des fournisseurs
de voitures de fonction et des sociétés de services publics. B.A.U.M. Consult GmbH, Allemagne
TRT Trasporti e Territorio Srl, Italie
Le projet mettra à l’épreuve plusieurs mesures et actions visant à augmenter la performance
environnementale des flottes de transport telles que l’utilisation de véhicules à faibles émissions de Regionförbundet Örebro län, Suède
carbone, des suggestions d’amélioration du comportement de conduite et le déploiement de stratégies
SC IPA S.A., Roumanie
de gestion de la mobilité. Le projet prévoit de mener à bien 31 actions pilotes concernant environ 8 500
véhicules en Allemagne, en Autriche, en Belgique, en Grèce, en Italie et aux Pays-Bas. SenterNovem, Pays-Bas

Résultat
> Le projet vise une réduction des émissions de CO2 de l’ordre de 21 000 tonnes. Les réductions
potentielles obtenues par le biais de l’effet multiplicateur pourraient s’élever à 0,25 million
de tonnes.
> Un suivi et une évaluation aideront le projet à déterminer les mesures fonctionnant le
mieux pour les différents types de flottes et de véhicules.
> Des recommandations seront rédigées à l’intention des stratèges sur la base des découvertes
et résultats de l’action pilote.

Budget: 1 322 215 EUR


(contribution de l’UE: 50 %)

Les flottes
de transport
se mettent
au vert

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 25

ProjectReport_5.indd 25 18/06/09 14:34:21


Aperçu des projets
Transport

> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

C O O R D I N AT E U R
Domenico Astarita
21
Poste Italiane SpA, Italie
Projet pour une alternative verte
+39 659583344
astarit9@posteitaliane.it au véhicule postal
Green Post
http://www.greenpostproject.eu

PA RT E N A I R E S
Centro Interuniversitario di Ricerca
sull’Inquinamento da Agenti Fisici, Italie
Durée: 12/2006–6/2010
Comune di Perugia, Italie
Magyar Posta ZRt., Hongrie
Objectifs
Association des Opérateurs Postaux Publics
Européens AISBL, Belgique Green Post est un projet dont le but est d’échanger les bonnes pratiques et les savoir-faire concernant
l’utilisation de véhicules électriques et hybrides pour la distribution du courrier. Il vise l’amélioration de
De Post / La Poste, Belgique
l’efficacité énergétique et la réduction de la pollution de l’air en Belgique, en Bulgarie, en Hongrie et
Université de Rousse «Angel Kanchev», Bulgarie en Italie.
LEGAMBIENTE Onlus, Italie Les agences postales des quatre pays partenaires du projet testeront différents véhicules peu polluants.
DUCATI energia SpA, Italie L’équipe du projet évaluera ensuite leur efficacité en termes de coût et leurs avantages environnementaux.
Des examens de l’impact environnemental, des analyses économiques, de gestion et de la maintenance
feront également partie du processus d’évaluation.

Résultat
> Le projet devrait aboutir à une réduction des émissions de CO2 et de la consommation de
carburant.
> Le projet apportera son soutien au marché des véhicules électriques.
> Des campagnes d’informations seront utilisées pour atteindre les groupes cibles et
encourager des initiatives similaires visant à l’amélioration de l’efficacité énergétique dans
les secteurs de la poste et des transports.

Budget: 1 518 197 EUR


(contribution de l’UE: 50 %)

Les services postaux


souhaitent réaliser
de grosses économies
d’énergie

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 26

ProjectReport_5.indd 26 18/06/09 14:34:23


Tirer Transport

le meilleur
parti des projets
européens
en faveur
du transport
> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T
durable
COORD IN ATEU R
22 Carlos Sousa
Agência Municipal de Energia de Almada,
Campagnes d’information Portugal

et de sensibilisation en vue +35 1212722380

d’améliorer l’efficacité
carlos.sousa@ageneal.pt
http://www.eu-added-value.eu

des investissements et des mesures PA RTEN A IRES

infrastructurelles pour les transports Cork City Council, Irlande


Agencia per la Gestione Energia-Ambiente

urbains économes en énergie sviluppo Sostenibile Salerno, Italie


Agence Régionale Pour l’Environnement

Added Value de Midi-Pyrénées, France


Znojemsky regionální rozvoj o.p.s.,
République tchèque
Durée: 11/2007–10/2010 HOG-architektur ZT GmbH, Autriche
Agence régionale de la mer noire pour la gestion
de l’énergie, Bulgarie
Objectifs Fundación CENTRO DE RECURSOS AMBIENTALES
DE NAVARRA (CRAN), Espagne
Les investissements et les infrastructures conçus pour offrir des solutions de transport alternatives
économes en énergie pourraient être sous-utilisés si le public n’en a pas connaissance. Ce projet travaille Vilniaus Sveiko Miesto Biuras (VHCB), Lituanie
donc au déploiement de campagnes marketing, d’information et de sensibilisation pour «davantage Primaria Municipiului Oradea (PMO), Roumanie
valoriser» un ensemble d’initiatives dans le domaine des transports urbains (développées pour
Uniunea Romana de Transport Public, Roumanie
promouvoir la marche, le vélo et l’utilisation des transports en commun) telles que des systèmes de parc
relais, des réseaux de tramway et des zones piétonnes. Mestna Obcina Maribor, Slovénie

Le projet se déroule dans 11 villes et régions européennes et cherche à optimiser l’utilisation des Fundacja Instytut Spraw Obywatelskich, Pologne
infrastructures existantes ou qui seront mis en place au cours du projet.

Résultat
Le projet est en cours et vise plusieurs objectifs:

> la sensibilisation au potentiel d’économie d’énergie pouvant être réalisé grâce à l’utilisation
de techniques de marketing direct;
> l’établissement de nouvelles normes de gestion de la mobilité relatives aux infrastructures
de transport durable;
> faciliter l’accès au savoir-faire et l’établissement de liens forts entre trois disciplines:
l’efficacité énergétique, la planification des transports et l’aménagement du territoire;
> le transfert de connaissances vers les pays où ce type de marketing n’est pas encore bien
établi, à savoir les nouveaux États membres de l’UE, les pays candidats à l’adhésion et
certaines régions du Sud de l’Europe.

Budget: 1 742 907 EUR


(contribution de l’UE: 50 %)

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 27

ProjectReport_5.indd 27 18/06/09 14:34:26


Les habitants
Aperçu des projets éliminent leur
dépendance
Transport

à la voiture

> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

C O O R D I N AT E U R
Anna Thormann
23
Det Grønne Hus, Agenda 21 in Køge, Danemark
Créer des quartiers résidentiels
+45 56676070
anna@detgroennehus.dk vivables tout en diminuant
la consommation d’énergie
http://www.iee-promotion.eu

PA RT E N A I R E S
Mendes Limited, Irlande
des transports
Agencia per la Gestione Energia-Ambiente
sviluppo Sostenibile Salerno, Italie
Pro.Motion
Agence Régionale Pour l’Environnement
de Midi-Pyrénées, France
Durée: 11/2007–10/2010
ARENE, AGENCE RÉGIONALE DE
L’ENVIRONNEMENT ET DE L’ÉNERGIE D’ILE
DE FRANCE, France
Széchnyi István Egyetem, Hongrie
Objectifs
Grazer Energieagentur Ges.m.b.H. (GEA), Pro.Motion vise à aider les habitants des quartiers résidentiels à limiter leur consommation d’énergie
Autriche dans le domaine du transport. L’objectif est de s’attaquer à la dépendance à la voiture en modifiant les
perceptions et les habitudes de déplacement des individus, et en les incitant à adopter un style de vie
Wolf Projektentwicklung GmbH, Autriche
économe en énergie.
Energy Agency of Plovdiv (EAP), Bulgarie
Des projets pilotes se dérouleront dans 12 pays; ils impliqueront les habitants et d’autres parties
Hochschule Liechtenstein, Institut für Architektur
prenantes, par exemple les sociétés de construction, les sociétés de gestion immobilière, les promoteurs
und Raumplanung, Lettonie
et les collectivités locales. Ensemble, ils s’efforceront d’améliorer les conditions qui permettront aux
AUTROLIS, Lituanie résidents de consommer moins d’énergie. Les pilotes auront lieu dans différents environnements urbains,
Fundación CENTRO DE RECURSOS AMBIENTALES des petits quartiers aux arrondissements de grandes villes.
DE NAVARRA (CRAN), Espagne
Navara de Suelo Residencial s.a., Espagne
Primaria Municipiului Oradea (PMO), Roumanie
Résultat
Rigas Domes Satiksmes Departaments (Riga), > Des cours de formation se dérouleront dans 10 pays afin d’explorer les mesures pouvant
Lettonie développer les services d’accessibilité et de mobilité.
> Environ 500 personnes participeront aux évènements de formation nationaux.
Ville de Martin, Slovaquie
> Le projet réalisera un certain nombre d’enquêtes sur le comportement de mobilité.
Mesto Trnava, Slovaquie > Des supports de formation et des lignes directrices seront rédigés sur les économies d’énergie
Razvojna Agencija Sinergija d.o.o., Slovénie à domicile, ainsi que des meilleures pratiques qui permettront d’intégrer les questions de
mobilité dans le cadre de travail d’agendas 21 locaux pour un développement durable.

Budget: 1 883 316 EUR


(contribution de l’UE: 50 %)

The
city
without
cars

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 28

ProjectReport_5.indd 28 18/06/09 14:34:28


Transport

Préparatifs
pour une gestion
de flotte durable
> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

COORD IN ATEU R
24 Gerfried Cebrat
Austrian Mobility Research, Autriche
Projets de récompense
et de reconnaissance des économies
+43 316810451-35
gcebrat@fgm.at

d’énergie dans la conduite, l’achat


http://www.recodrive.eu

et l’entretien de véhicules PA RTEN A IRES


IDEC S.A., Grèce

Recodrive Rathgeb KEG, Autriche


IVECOL-CONSULT Ltd., Bulgarie
FleetCompany GmbH, Allemagne
Durée: 10/2007–3/2010 TRT Trasporti e Territorio Srl, Italie
Uniunea Romana de Transport Public, Roumanie

Objectifs Univerza v Mariboru, Fakuleta za gradbenistvo,


Slovénie

Recodrive réunit l’écoconduite, des pratiques de bonne gestion et l’utilisation efficace de la logistique BESEL. S.A., Espagne
pour tenter de réduire de plus de 10 % la consommation en carburant des parcs de véhicules.
STIFTINGA VESTLANDSFORSKING, Norvège
Le projet formera des champions de la consommation d’énergie qui collaboreront avec les acheteurs
et les équipes de maintenance des véhicules de flotte et contrôleront également la façon dont sont
appliquées les techniques d’écoconduite. En outre, un système d’audit sera mis en place afin de vérifier
l’efficacité énergétique des opérations de flotte.

Des lignes directrices seront développées afin de soutenir les propriétaires de flotte qui appliquent des
systèmes de reconnaissance et d’attribution de prix pour récompenser les efforts d’économie d’énergie
de leurs conducteurs et de leurs équipes d’approvisionnement et de maintenance.

Résultat
Le projet est en cours et espère obtenir les résultats suivants:

> le développement d’un site web multilingue;


> la création d’un bureau de soutien pour les propriétaires de flottes automobiles et la mise
à disposition d’outils pour aider à former les conducteurs et à fournir des dispositifs de
gestion de bord et de gestion du carburant;
> la sensibilisation des directeurs et autres intervenants aux questions de gestion de flotte
durable;
> la présentation de systèmes éprouvés de reconnaissance et d’attribution de récompenses
aux propriétaires de flottes commerciales;
> l’élaboration et la publication d’un manuel de référence.

Budget: 1 181 032 EUR


(contribution de l’UE: 50 %)

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 29

ProjectReport_5.indd 29 18/06/09 14:34:30


Aperçu des projets
Transport

> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

C O O R D I N AT E U R
Antonio Di Nunzio
25
Agenzia Locale per l’Energia e lo Sviluppo
Ambientale della Provincia di Chieti, Italie Today and Tomorrow «Étudiants
+39 087141421 d’aujourd’hui, citoyens de demain»
T.aT.
info@alesachieti.it
http://www.tat-project.eu

Durée: 10/2007–4/2010
PA RT E N A I R E S
Municipalité d’Aglantzia, Chypre
STRATAGEM Ltd, Chypre
Université de Chypre, Chypre
Objectifs
Provincia di Chieti, Italie
Le projet a pour objectif de développer des politiques de réduction de la consommation d’énergie et de
Università «Gabriele d’Annunzio»
l’impact environnemental des habitudes de déplacement des étudiants. T.aT. soumet aux étudiants des
di Chieti-Pescara, Italie
choix orientés vers l’emploi de modes de transports moins gourmands en énergie.
Agência Regional de Energia
Le projet introduira des mesures de gestion de la mobilité dans trois espaces universitaires à Chypre,
da Alta Estremadura, Portugal
en Italie et au Portugal, tout en s’efforçant de réduire d’environ 5 % les émissions de CO2. Il informera
Camara Municipal de Leiria, Portugal également les étudiants sur leurs choix de déplacement et les sensibilisera à la mobilité durable. T.aT.
Instituto Politecnico de Leiria, Portugal prévoit en outre d’augmenter d’environ 10 % l’utilisation des transports en commun et tentera de
persuader 5 % des étudiants concernés par le projet d’acheter un vélo.

Résultat
> Chaque université a désigné un responsable de la mobilité pour l’université.
> Le projet développe trois plans de mobilité durable novateurs, un pour chaque espace
universitaire.
> Des activités pédagogiques diffusent le message de la mobilité durable parmi la population
estudiantine.
> Trois services universitaires de covoiturage seront créés.
> Des services de partage de vélo seront déployés sur les trois espaces universitaires.

Budget: 946 755 EUR


(contribution de l’UE: 50 %)

Vers une vie


universitaire
plus durable

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 30

ProjectReport_5.indd 30 18/06/09 14:34:33


Transport

Limiter
les déplacements
en voiture –
les exemples
de Londres et Paris > C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

COORD IN ATEU R
26 Paul Henderson
London Borough of Bromley, Royaume-Uni
Trouver les meilleurs mesures
de mobilité afin de réduire les
+44 2079349547
paul.Henderson@lept-eu.org

émissions liées aux déplacements


http://www.commerce-eu.org

domicile-travail PA RTEN A IRES


Studio Metropolitana Urbanisztikai Kutató

Commerce Központ Kht., Hongrie


A.I.S.B.L. Plateforme Européenne de la Gestion
de la Mobilité, Belgique

Durée: 10/2007–10/2010 Municipalité de Plovdiv, Bulgarie


Kauno Miesto Savivaldybės Administracija,
Lituanie

Objectifs Conseil Régional Ile-de-France (CRIF), France


Camera de Comert si Industrie a Municipiuli
Commerce utilise les expériences de Londres et Paris pour aider des municipalités en Bulgarie, en Hongrie,
Bucuresti, Roumanie
en Lituanie et en Roumanie à réduire les émissions de CO2 générées par les déplacements vers les lieux de
travail inutilement effectués en voiture. Le projet développera un ensemble européen de normes pour le REGIA AUTONOMA DE TRANSPORT BUCURESTI,
développement de plans de mobilité que tous les partenaires pourront exploiter. Roumanie

Commerce fournira soutien et conseils en termes de meilleures pratiques pour l’établissement de forums
sur le transport dans les municipalités partenaires, avec la participation active des employeurs locaux.
Le projet coordonnera également un trophée européen pour la reconnaissance de meilleures pratiques
dans la mise en œuvre des plans de mobilité. Commerce souhaite en outre lancer une série d’échanges
de personnel et des programmes de formation.

Résultat
> Un trophée paneuropéen pour récompenser les plans de déplacement d’entreprise (Pan
European Workplace Travel Plan Awards scheme) a été conçu sur la base de normes
développées par le projet comme moyen d’évaluation et de reconnaissance de meilleures
pratiques.
> Une plate-forme européenne sur les plans de déplacement entre le domicile et le lieu de
travail est en cours de développement: il s’agit d’un forum de discussion en ligne permettant
aux professionnels d’échanger expériences et bonnes pratiques.
> Des forums sur les déplacements entre le domicile et le lieu de travail ont été établis
et chacun d’entre eux élaborera un plan d’action. Un guide de bonnes pratiques et des
séminaires destinés aux acteurs clés viendront appuyer les activités des forums.
> Le projet élaborera un ensemble de normes et de critères pour la création de plans de
mobilité, destinés aux municipalités, aux employeurs et aux principaux décideurs de l’UE. Les
résultats répondront aux questions de transférabilité entre des villes aux environnements
sociaux et politiques divers.

Budget: 1 055 172 EUR


(contribution de l’UE: 50 %)

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 31

ProjectReport_5.indd 31 18/06/09 14:34:35


Aperçu des projets
Transport
Exploiter les choix
émotionnels pour
le transport
> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

C O O R D I N AT E U R
Gaëlle Croisier
27
Cork City Council, Irlande
Les émotions en faveur
+35 3214924657
gaelle_croisier@corkcity.ie du transport durable
Trendy Travel
http://www.trendy-travel.eu

PA RT E N A I R E S
Agencia per la Gestione Energia-Ambiente
sviluppo Sostenibile Salerno, Italie
Durée: 10/2006–10/2010
FEMMØ Fællesforeningen af Energi- og
Miljøkontorerne i Midt og Østjylland, Danemark
Széchnyi István Egyetem, Hongrie
Objectifs
Austrian Mobility Research / L’industrie automobile excelle dans l’art de faire appel aux choix émotionnels de ses clients par le biais
Forschungsgesellschaft Mobilitaet de ses campagnes publicitaires sophistiquées et hors de prix. Trendy Travel a pour objectif de susciter
des réponses émotionnelles via le développement de techniques et actions de marketing douces afin de
Gemeinnützige GmbH (FGM-AMOR), Autriche
«vendre» les transports en commun, le vélo et la marche comme autant de choix de vie, d’aventure et
Verein Modellschule Graz, Autriche de plaisir.
Energy Agency of Plovdiv (EAP), Bulgarie
Le projet utilisera des événements promotionnels et pédagogiques ainsi que des campagnes et des
Ökoinstitut Südtirol / Alto Adige, Italie publicités pour tenter de persuader davantage de personnes à adopter des transports urbains propres.
Trendy Travel vise également à communiquer son message aux décideurs des sociétés de transport public,
Vilniaus Sveiko Miesto Biuras (VHCB), Lituanie
des agences de l’énergie, des établissements d’enseignement et des gouvernements locaux.
Primaria Municipiului Oradea (PMO), Roumanie
BUS STOP - Consultores Criativos Lda, Portugal
Ville de Martin, Slovaquie Résultat
Nederlandse Spoorwegen, Pays-Bas
> Trendy Travel aidera les décideurs à modifier leurs perceptions en prouvant que des
politiques de marketing souples de promotion des transports durables peuvent faciliter la
résolution des problèmes de circulation urbaine.
> L’équipe du projet garantira que la philosophie de Trendy Travel trouve sa voie dans les
politiques de planification, les budgets et les profils d’emploi relatifs aux transports urbains.
> Le projet créera un cercle vertueux en faveur du transport durable, qui pourra être mesuré grâce
aux changements de comportement et de perception, ainsi que par la croissance d’investissements
pertinents dans des politiques douces stimulant le statut du transport durable.
> Le projet vise des épargnes d’énergie, des réductions d’émissions et des réductions de coût
de l’ordre de 7 000 tonnes de CO2 ou des économies annuelles de 2,5 millions d’euros sur les
coûts directs de carburant.
> Les bonnes pratiques seront diffusées aux partenaires du projet.

Budget: 2 006 346 EUR


(contribution de l’UE: 50 %)

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 32

ProjectReport_5.indd 32 18/06/09 14:34:37


Transport

> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

COORD IN ATEU R
28 Marco Stancari
Comune di Modena, Italie
Un programme de marketing
direct pour les transports en commun
+39 0592032273
marco.stancari@commune.modena.it

Ad Personam
http://www.marketingpublictransport.eu

PA RTEN A IRES

Durée: 10/2008–9/2010 Agenzia per la mobilità e il trasporto pubblico


locale di Modena S.p.A., Italie
Azienda Trasporti Collettivi e Mobilità S.p.A.,

Objectifs Italie
Communauté d’Agglomération
Le projet Ad Personam s’attache à lancer et à évaluer l’emploi de campagnes de marketing direct pour du Grand Besançon, France
promouvoir une utilisation plus intensive des transports en commun dans sept villes de petite et moyenne Keolis Besançon, France
taille en Espagne, en France, en Grèce, en Italie, au Portugal, en Roumanie et au Royaume-Uni.
Astiko KTEL Irakliou S.A., Grèce
Dans chaque ville pilote, les citoyens seront invités à remplir un questionnaire portant sur leurs habitudes
Fundación Centro Europeo de Empresas
de déplacement. Dans chacune de ces villes, Ad Personam sélectionnera ensuite 1 000 participants
e Innovatión de Albacete, Espagne
pour son programme de marketing direct. Grâce à un système de planification des déplacements, les
participants recevront des propositions sur mesure d’utilisation des transports publics de leur domicile Nicolás López Jimenez, S.L., Espagne
jusqu’à leur lieu de travail. L’équipe du projet analysera les résultats en vue d’évaluer l’impact de sa Lancashire County Council, Royaume-Uni
campagne.
Energie-Cités (EC), France
Horários do Funchal Transportes Públicos, S.A.,
Résultat Portugal
Primaria Baia Mare, Roumanie
Le projet est toujours en cours et poursuit les objectifs suivants:
SC Transport Local «URBIS» SA, Roumanie
> un changement du comportement de déplacement d’au moins 50 % du groupe cible,
Municipalité de Heraklion, Grèce
détournant les personnes de la voiture en faveur du bus dans le cadre de leurs déplacements
entre leur domicile et leur lieu de travail;
> des habitants mieux informés sur la disponibilité des transports publics dans les villes pilotes
et une mise à bas des préjugés sur l’utilisation des options de transport durable;
> environ 3 000 utilisations journalières des systèmes de planification des déplacements en
transport public dans chaque ville pilote un an après la mise en œuvre du programme de
marketing direct;
> encourager un minimum de 40 collectivités locales ou sociétés de transport en commun
européennes à participer aux actions de marketing direct sur une base volontaire.

Budget: 1 387 389 EUR


(contribution de l’UE: 66 %)

Des options
de transport
en commun
taillées
sur mesure

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 33

ProjectReport_5.indd 33 18/06/09 14:34:40


Aperçu des projets
Transport
Les réseaux
promettent
un futur plus vert
aux transports
> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

C O O R D I N AT E U R
Dr Marcus Enoch
29
Université de Loughborough, Royaume-Uni
Parvenir à réduire les déplacements
+44 1509223408
M.P.Enoch@Lboro.ac.uk grâce à la planification efficace
des localités d’un point de vue
http://www.travelplanplus.eu

PA RT E N A I R E S
Diepens en Okkema Groep BV, Pays-Bas
énergétique
CONSELL COMARCAL DEL BAGES, Espagne Travel Plan Plus
Cambridgeshire County Council, Royaume-Uni
Administration du réseau routier suédois,
région de Stockholm, Suède Durée: 11/2008–4/2011
Municipalité de Gyor, Hongrie

Objectifs
Les réseaux de planification des déplacements locaux (RDPL) visent à fournir aux communautés un
ensemble de mesures favorisant des choix de transport plus verts et plus propres tout en réduisant la
dépendance à la voiture. Lorsqu’ils sont correctement mis en œuvre, ces réseaux peuvent générer des
économies d’énergie dans le secteur des transports et réduire la congestion de la circulation.

Le projet Travel Plan Plus cherche à développer des recommandations politiques sur la meilleure manière
d’élaborer ces RPDL. À cette fin, le projet développera quatre RPDL dans des lieux représentatifs de l’UE,
puis contrôlera et évaluera leur fonctionnement. Les partenaires du projet sont originaires d’Espagne,
de Hongrie, des Pays-Bas, de Suède et du Royaume-Uni.

Résultat
Le projet est toujours en cours et vise à:

> développer et évaluer les RPDL dans les zones municipales suivantes: Bages en Espagne,
Gyor en Hongrie, Stockholm en Suède et Cambridgeshire au Royaume-Uni;
> développer un cadre explicatif sur la manière de constituer un RPDL de façon systématique,
fournissant des recommandations détaillées pour appuyer l’adoption future de tels réseaux
dans toute l’UE;
> développer la connaissance et la compréhension des RPDL, de la gestion de la mobilité et
des moyens de réduction de la consommation énergétique dans le secteur des transports;
> préparer un rapport sur les RPDL comprenant des études de cas et des exemples praticables
dans une grande variété d’environnements physiques, économiques, politiques et sociaux.

Budget: 999 104 EUR


(contribution de l’UE: 75 %)

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 34

ProjectReport_5.indd 34 18/06/09 14:34:42


Transport

> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

COORD IN ATEU R
30 Siegfried Rupprecht and Matthias Fielder
Rupprecht Consult - Forschung & Beratung
Réalisation d’une mobilité économe GmbH, Allemagne

en énergie dans une société +49 22160605522

vieillissante
m.fielder@rupprecht-consult.eu
http://www.aeneas-project.eu

Aeneas PA RTEN A IRES


Green City e. V., Allemagne

Durée: 8/2008–5/2011 European Metropolitan Transport Authorities,


France
Landeshauptstadt München, Allemagne

Objectifs Le centre régional de l’environnement


pour l’Europe centrale et de l’Est, Hongrie
La proportion de la population européenne âgée de 50 ans et plus devrait passer de 35 à 49 % entre 2005 Salzburg AG für Energie, Verkehr
et 2050. La marche et les transports en commun ont de tout temps été populaires parmi les personnes
und Telekommunikation, Autriche
âgées. Pourtant, on remarque actuellement une transition forte et de plus en plus marquée vers la
voiture. Les alternatives à la voiture sont souvent considérées comme peu attrayantes, déroutantes et ZGB Zentrum für Generationen
peu pratiques. & Barrierefreiheit, Autriche

Aeneas s’attaque à ces problèmes pour tenter d’encourager les personnes âgées à utiliser des modes AGE- la plate-forme européenne
de transport plus efficaces sur le plan énergétique. Le projet a pour objectif d’utiliser des campagnes des personnes âgées, Belgique
d’information et de sensibilisation et de proposer des formations à la mobilité et des visites guidées. Ces Münchner Verkehrsgesellschaft mbH (MVG),
mesures viseront des groupes spécifiques, tels que les conducteurs approchant de l’âge de la retraite et Allemagne
les utilisateurs des transports en commun âgés de 80 ans et plus.
Odense Kommune, Danemark
Urząd Miasta Krakowa, Pologne
Résultat Ayuntamiento de Donostia-San Sebastián,
Espagne
Le projet est toujours en cours et ses objectifs sont les suivants:

> obtenir une augmentation de la marche, de l’utilisation du vélo, de l’utilisation des


transports en commun et du covoiturage parmi les personnes âgées et sensibiliser aux
défis qu’une société vieillissante pose en termes de mobilité urbaine aux niveaux local et
européen;
> organiser cinq ateliers de formation pour les usagers de la mobilité et des transports;
> développer une trousse d’outils pour la formation des passagers;
> offrir des exemples de bonnes pratiques et un guide de mise en œuvre pour encourager une
plus grande participation aux activités du projet.

Budget: 1 863 369 EUR


(contribution de l’UE: 75 %)
Aider les
personnes âgées
à opter pour
des transports
durables

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 35

ProjectReport_5.indd 35 18/06/09 14:34:45


Le pouvoir
Aperçu des projets
Transport
de la petite
reine dans
les zones
urbaines

> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

C O O R D I N AT E U R
Dr Hildegard Matthies
31
Choice GmbH, Allemagne
Optimiser le partage de vélo
+49 30 231491213
Matthies@choice.de dans les villes européennes
OBIS
www.obisproject.com

PA RT E N A I R E S
Car Sharing Italia srl, Italie
Durée: 9/2008–8/2011
CETE de Lyon, France
EFFIA MTI MOBILITE TERRITOIRE
ET INTERMODALITE, France
Objectifs
Centrum dopravniho vyzkumu, v.v.i.,
République tchèque OBIS vise à étendre le rôle du partage de vélo comme moyen de promotion des déplacements propres et
économes en énergie dans les villes européennes. Les projets de vélopartage ont énormément à offrir:
Technische Universität Wien, Autriche
faire du vélo aide à garder la forme, favorise l’environnement et complète les transports en communs.
Senatsverwaltung für Stadtentwicklung,
Le projet développera ses propres pilotes afin d’explorer toutes les questions relatives aux initiatives
Allemagne
de vélopartage, telles que l’accessibilité et les coûts d’utilisation. Il identifiera les bonnes pratiques et
DB Rent GmbH, Allemagne rédigera un rapport sur le potentiel et les limites du vélopartage dans les centres urbains.
Ökoinstitut Südtirol/Alto Adige, Italie
Kungliga Tekniska Högskolan, Suède
CTC Charitable Trust, Royaume-Uni
Résultat
Transports de Londres, Royaume-Uni Le projet est en cours et a pour objectif:

Pomorskie Stowarzyszenie Wspólna Europa, > un manuel sur le vélopartage, comprenant des recommandations et des lignes directrices
Pologne pour l’introduction et la mise en œuvre de ce concept;
> deux conférences internationales pour les intervenants;
Ajuntament de Barcelona, Espagne
> un site web afin de diffuser les informations du projet et un bulletin d’informations
Altran Disseny de Sistemes i Desenvolupament, régulier.
S.L., Espagne

Budget: 1 467 648 EUR


(contribution de l’UE: 75 %)

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 36

ProjectReport_5.indd 36 18/06/09 14:34:47


Transport

> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

COORD IN ATEU R
32 Michael Glotz-Richter
Freie Hansestadt Bremen, Senator for Umwelt,
Davantage d’options pour Bau, Verkehr und Europa, Allemagne

une mobilité favorisant les économies +49 421361-17485

d’énergie par le covoiturage


momo@umwelt.bremen.de
http://www.momo-cs.eu

Covoiturage Momo PA RTEN A IRES


Bundesverband CarSharing e.V., Allemagne

Durée: 10/2008–9/2011 Cambio Mobilitätsservice GmbH & Co KG,


Allemagne
Motiva Oy (Motiva), Finlande

Objectifs Centre for Renewable Energy Sources (CRES),


Grèce
Momo vise à promouvoir des déplacements efficaces sur le plan de l’énergie par le biais du covoiturage. Bond Beter Leefmilieu Vlaanderen vzw, Belgique
Le projet cherche à augmenter le nombre d’utilisateurs du covoiturage en Europe et à dresser des plans
de covoiturage dans des villes n’en possédant pas. CPA vzw (Taxistop), Belgique
Mendes GoCar Limited (Mendes Limited), Irlande
Le projet sensibilisera le public et fournira des recommandations sur la meilleure manière de
développer des plans de covoiturage écologiques. L’équipe de Momo montrera comment ce concept International Association for Public Transport
complète d’autres modes de transport durable comme la marche, le vélo et les transports en commun, (UITP ou Union internationale des transports
et qu’ensemble, ils peuvent offrir une alternative à la voiture privée sans pour autant restreindre la publics), Belgique
mobilité des personnes.
Italian Ministry for the Environment, Italie
Enter per le Nuove Tecnologie l’Energia

Résultat e l’Ambiente (ENEA), Italie


Institute for Environmental Policy p.b.c,
Le projet est en cours et ses objectifs sont les suivants: République tchèque
> 20 000 nouveaux clients pour le covoiturage; Fundacio Mobiltat, Sostenible l Segura, Spain
> une réduction de la consommation d’énergie s’élevant à 50 000 Giga Joules par an; (FMS), Espagne
> une réduction des émissions de CO2 de 6 000 tonnes par an;
> une redistribution de l’espace urbain grâce au remplacement des voitures privées.

Budget: 2 268 942 EUR


(contribution de l’UE: 75 %)

Le covoiturage
pour décongestionner
les villes européennes

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 37

ProjectReport_5.indd 37 18/06/09 14:34:50


Aperçu des projets
Transport Les mesures pour
limiter l’usage de
la voiture sont en
bonne compagnie
> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

C O O R D I N AT E U R
Jörg Kastelic
33
Austrian Mobility Research,
Autriche Mesures avancées visant
+43 31681045136 à encourager les sociétés
et leurs employés à utiliser
kastelic@fmg.at
http://www.eu-benefit.eu

PA RT E N A I R E S les transports en commun


ATC Spa, Transporti Publici Bologna, Italie
KORDIS JMK, spol. s r. o., République tchèque
Benefit
Club «Sustainable Development of Civil Society»,
Bulgarie Durée: 9/2008–2/2011
CINESI, SL, Consultoria de Transport, Espagne
Consorci de Transports de Mallorca, Espagne
Uniunea Romana de Transport Public, Roumanie Objectifs
Mesto Zilina, Slovaquie Benefit vise à aider les employés des sociétés privées et des organismes publics à laisser leur voiture
Energetska agencija za Podravje, Slovénie au garage et à utiliser davantage les transports en commun. Le projet est en cours dans sept villes
européennes: Brno en République tchèque, Zilna en Slovaquie, Bistrita en Roumanie, Sofia en Bulgarie,
Maribor en Slovénie, Bologne en Italie et Palma de Majorque en Espagne.

Le projet mettra sur pied des groupes de travail dans chaque ville. Ceux-ci seront composés d’experts
en gestion du trafic, d’opérateurs de transports publics et de représentants des entreprises, syndicats
et chambres de commerce locaux. L’objectif est de développer des stratégies durables et d’utiliser
différentes activités de sensibilisation afin d’accroître l’utilisation des transports en commun.

Résultat
Le projet est en cours et compte sur les résultats suivants:

> Economiser environ 2,3 millions de litres de carburant et diminuer les émissions de CO2 de
5 600 tonnes par an;
> réduire la consommation totale de carburant issue du trafic de passagers de 2 % dans les
zones cibles du projet. Cinq ans après la fin du projet, l’objectif est une réduction de 5 %;
> augmenter le nombre d’utilisateurs des transports en commun de 20 % dans les zones sélectionnées;
> créer des modèles pour d’autres villes susceptibles de se servir des mesures et des résultats
du projet Benefit afin d’améliorer le taux d’utilisation des transports en commun.

Budget: 1 276 713 EUR


(contribution de l’UE: 75 %)

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 38

ProjectReport_5.indd 38 18/06/09 14:34:52


Transport

> C O O R D O N É E S D E C O N TA C T

COORD IN ATEU R
34 Maarten van Bemmelen
CINESI, Espagne
Création de transports durables
dans les régions touristiques
+34 971775296
mvbemmelen@telefonica.net

Biosire
http://www.biosire.eu

PA RTEN A IRES

Durée: 9/2008–8/2010 CINESI Transport Consultancy, Espagne


CAIB – Ministère de l’Aménagement du territoire
et de la Mobilité des îles Baléares, Espagne

Objectifs GEN - Grupo Ecológico Natural, Espagne


Agence de l’énergie de la région «Crète», Grèce
L’objectif de Biosire est d’encourager une plus grande consommation des carburants alternatifs, Austrian Mobility Research /
notamment le biodiesel et l’électricité, dans les flottes de transport, les bateaux et les véhicules spécialisés Forschungsgesellschaft Mobilitaet
utilisés dans les zones touristiques en Allemagne, Autriche, Croatie, France, Grèce et Italie. Gemeinnützige GmbH (FGM-AMOR), Autriche
Biosire lancera des projets pilotes afin de tester la consommation en carburants alternatifs et l’utilisation Energy Solutions Northwest London,
de technologies propres. Le projet vise également à accroître la consommation d’huile de friture recyclée Royaume-Uni
comme carburant et à étudier le potentiel de production et de consommation de biocarburant en
La Rochelle Communauté Urbaine, France
Croatie, en Italie et en Pologne. Biosire offrira en outre des informations sur les avantages des carburants
alternatifs pour les transports touristiques, ainsi que des formations, une expertise et un soutien aux Net Engineering, Italie
propriétaires de flotte, aux régions et aux municipalités.
Regione Veneto, Italie
Institut de recherche en énergie

Résultat et environnement (IFEU), Allemagne


Université de Zagreb – FSB, Croatie
Les objectifs du projet comprennent:
IBMER, Pologne
> la sensibilisation des opérateurs de flotte aux avantages des carburants alternatifs;
> l’établissement d’un procédé de production durable et de conditions légales et économiques
favorables au biodiesel;
> le transfert des résultats et des recommandations vers d’autres zones touristiques
européennes;
> l’implication d’autres régions dans des ateliers de travail et des évènements de formation.

Budget: 1 685 020 EUR


(contribution de l’UE: 75 %)

Pour
des voyages
en vacances
plus verts

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 39

ProjectReport_5.indd 39 18/06/09 14:34:55


Aperçu des projets
Transport

Davantage
d’informations en ligne
Le programme Énergie intelligente-Europe
Pour en apprendre davantage sur le programme Énergie intelligente-Europe
en ligne rendez-vous sur le site
(http://ec.europa.eu/intelligentenergy).

Le site explique comment introduire une demande de financement à l’adresse


(http://ec.europa.eu/energy/intelligent/call_for_proposals/index_en.htm)
et comment mettre en œuvre un projet une fois le financement approuvé
(http://ec.europa.eu/energy/intelligent/implementation/index_en.htm).

L’Agence exécutive pour la compétitivité


et l’innovation (EACI)
Obtenez plus d’informations sur l’EACI, l’agence en charge du programme EIE,
sur (http://ec.europa.eu/eaci/).

Commission européenne –
Énergie et transport
Pour de plus amples informations au sujet des actions
de la Commission européenne dans le domaine de l’énergie et du transport
(http://ec.europa.eu/dgs/energy_transport/index_en.htm).

Photos
Couverture: © iStockphoto.com/Graham Heywood, pages 6, 11, 24, 25, 29 et 38: © iStockphoto.com, pages 33 et 37: © EACI, pages 2 et 13: © iStockphoto.com/Carmen Martínez,
pages 3 et 39: © iStockphoto.com/Carrie Winegarden, page 4: © iStockphoto.com/Vladimir Maravic, page 5: © iStockphoto.com/Anton Foltin, pages 5 et 21: © iStockphoto.com/
Jane Tyson, pages 7 et 40: © iStockphoto.com/Christian Grass, page 8: © iStockphoto.com/Cheng Chang, page 9: © iStockphoto.com/Kevin George, page 10: © iStockphoto.com/
Jesus Conde, page 12: © iStockphoto.com/M. Gillespie, page 14: © iStockphoto.com/Chris Schmidt, page 15: © iStockphoto.com/Bruce Parrott, page 16: © iStockphoto.com/
Richard Stouffer, page 17: © iStockphoto.com/Justin Horrocks, page 18: © iStockphoto.com/Jason Keffert, page 19: © iStockphoto.com/Remus Eserblom, page 20: © iStockphoto.com/
Diego Cervo, page 22: © iStockphoto.com/Klaus Meindl, pages 23 et 40: © iStockphoto.com/Lise Gagne, page 26: © iStockphoto.com/Tim Mc Caig, page 27: © iStockphoto.com/
Chris Schmidt, page 28: © iStockphoto.com/Michal Koziarski, page 30: © iStockphoto.com/Jacob Wackerhausen, page 31: © iStockphoto.com/Izabela Habur, page 32: © iStockphoto.com/
Suprijono Suharjoto, page 34: © iStockphoto.com/Dieter Hawlan, page 35: © iStockphoto.com/Britta Kasholm-Tengve, page 36: © iStockphoto.com/Gianluca Padovani.

Aperçu des projets, N°5 — Avril 2009 — page 40

ProjectReport_5.indd 40 18/06/09 14:34:55


ProjectReport_5.indd 41 18/06/09 14:34:55
EA-78-09-826-FR-C
Les transports efficaces
En route vers
une mobilité verte
Cette brochure détaille 34 projets soutenus par le programme Énergie intelligente-Europe (EIE), destinés
à offrir à l’Europe des choix de transport plus respectueux de l’environnement grâce à une amélioration
de l’efficacité énergétique dans ce secteur. L’objectif est d’encourager l’abandon des modes de transport à
forte consommation d’énergie en s’attaquant aux obstacles non technologiques qui freinent l’utilisation
de transports plus propres et de carburants alternatifs (tant pour le transport des personnes et que pour
celui des marchandises). Ces projets favorisent des solutions de mobilité plus écologiques qui aident les
personnes et les organisations à rationaliser leurs déplacements tout en encourageant l’intermodalité et
une plus grande utilisation des transports en commun, du vélo et de la marche.

Le programme EIE encourage les solutions de transport durable afin de créer une Europe dotée d’une
«intelligence énergétique». Cette série de rapports présente des exemples de projets financés par le
programme dans des domaines clés.

http://ec.europa.eu/intelligentenergy

executive agency

EUROPEAN COMMISSION

for competitiveness & innovation

ProjectReport_5.indd 42 18/06/09 14:34:56