Vous êtes sur la page 1sur 2

CHAMP MAGNETIQUE

I- Vecteur champ magnétique


Il existe un champ magnétique dans une région de l’espace lorsque une aiguille aimantée y subit des actions.
Les caractéristiques du champ magnétique
- Point d’application : Le point M considéré.
- Direction : Celle d’une aiguille aimantée placée au point M.
- Sens : Celui du sud vers le nord de l’aiguille aimantée.
- Valeur : Il s’exprime en Tesla (T).

II- Champ magnétique crée par un aimant


N
- Aimant en U
Son champ magnétique est dirigé du nord vers le sud.
S

- Aimant droit S N

III- Le champ magnétique crée par une bobine ou un solénoïde


- Définition du solénoïde
C’est une bobine constitué d’un enroulement de fil conducteur sur un cylindre de rayon r et de longueur L
vérifiant L $ 10r .

1- Champ magnétique à l’interieur d’un solénoïde


La présence du courant électrique fait naître un champ magnétique uniforme et dirigé du sud vers le nord.

2- Comment déterminer le sens du champ magnétique dans un solénoïde ?


Règle 1 : la règle de la main droite.
On place la main droite sur la bobine, la paume face au centre de la bobine. Les 4 doigts orientés dans le sens
du courant électrique, le pouce tendu indique le sens du champ magnétique à l’intérieur de la bobine.

Règle 2 : la règle du bonhomme d’ampère.

3- Comment reconnaître les faces d’une bobine


Pour reconnaître les faces d’une bobine, on se place devant la face à identifier et on inscrit un N ou S avec ces
flèches en boutd de lettres.

4- Le spectre magnétique
Ligne de champ spectre magnetique

1
- Une ligne de champ est une ligne tangente en chacun de ses points au vecteur champ magnétique et orienté
dans le même sens que celui-ci. L’ensemble des lignes de champ est appélé Spectre magnétique.

5- Caractéristique du champ magnétique dans la bobine ou le solénoïde.


- Direction : Celle de la bobine.
- Sens : Le sud vers le nord de laa bobine.
N
- Valeur : B = n 0 nI or n = , N
B = n0 , I

B = Champ magnétique en tesla


n 0 = Perméabilité magnétique du vide n 0 = 4r.10 -7 SI
n = Nombre de spires par mètre en spires.m-1.
N = nombre de spires du solénoïde en spires.
, = longueur du solénoïde en mètre (m)
I = Intensité du courant en Ampère (A)

6- Dispositif expérimental d’enregistrement du champ B


B

A
R

Teslamètre

Supperposition du champ magnetique B1 et B2


L’aiguille aimantée indique toujours le champ resultant B est la somme vectorielle des champs superposés.
B = B1 + B 2 .
1er cas : B1 = B2 B1 B B = B1 + B 2
B = B12 + B22

B2

2e cas : B1 et B2 même direction


B1
B = B1 + B 2
B B = B1 + B2
B2

3e cas : B1 et B2 même direction et sens contraires


B1
B = B1 + B 2
B B = B2 - B1
B2
A retenir
Nombre de couches
n=
diamètre de fil
2