U ne SélecTiOn de qUelqUeS ARTicleS ...

B OOk

Hugo SOUTRA
124 rue de Tolbiac 75013 Paris Permis B 06.33.15.25.59 hugo.soutra@gmail.com

Journaliste Print/Online
en recherche de piges
Autonome et polyvalent, je garde de mes diverses collaborations
un net penchant pour la presse écrite, print & online. Privilégiant l’enquête au long-cours, je suis convaincu que le journalisme est un rouage essentiel de la vie publique et de l’intérêt général.

BOOK

POLITIQUE
. Qui paie les déplacements électoraux de Nicolas Sarkozy?, (enquête, LEXPRESSS.fr) . Un "Obama français" pour tirer le MoDem en Île-de- France, (reportage, LEXPRESS.fr) . David Sénat, victime ou coupable ? (enquête, Blogging) . "La nomination de Migaud est stupide", (entretien, LEXPRESS.fr) 3 5 7 9

ECONOMIE

. Dossier 2020 : les métiers qui auront la côte (prospective, Capital) . Loyers Impayes, suivez-le guide (enquête, Capital) . Lorsque le privé s’invite en prison (enquête, ISCPA) . Les fondations, outil de management (encadré, Le Figaro Magazine) . Les prud’hommes victimes de l’actualité (reportage, ISCPA)

10 12 13 16 19

SOCIETE
. Le règne du offshore menace les mers du monde (enquête, Le Figaro Magazine) . Du riffifi autour d’un agrandissement (reportage, Ouest-France) . Pourquoi le Sud-ouest combat le nouveau TGV (enquête, LEXPRESS.fr) . J’ai peut-être attrapé la grippe H1N1 (billet, Ouest-France) 21 22 24 26

SPORT

. L’Open d’Australie lance la saison de tennis (présentation, LEXPRESS.fr) . Un VI Nations 2010 favorable aux Français (analyse, LEXPRESS.fr) . Le water-polo mériterait d’être davantage reconnu (quizz, Ouest-France)

27 29 31

CULTURE
. Un petit “Wax” pond un grand “Yes”, (critique, ISCA Paris) 32

Qui paie les déplacements électoraux de Nicolas Sarkozy?

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/qui-paie-les-deplacements-el...

ÉLECTIONS RÉGIONALES 2010
A LA UNE L'ACTU PAR RÉGION LEADERS THÈMES DE CAMPAGNE ELECTIONS: MODE D'EMPLOI RSS

Qui paie les déplacements électoraux de Nicolas Sarkozy?
Par Hugo Soutra, publié le 10/02/2010 à 19:27 - mis à jour le 11/02/2010 à 14:57 | Imprimer | Envoyer par e-mail | Partager | | Voter (54) | Commenter (119)

REPORTAGES VIDÉO

Marine Le Pen: "Un Quick 100% halal est un scandale d'Etat"

Champagne-Ardenne - Apparu: "Si vous mélangez du vert et du rose, ça donne du marron!"
REUTERS/Charles Platiau

Le Président de la République Française Nicolas Sarkozy multiplie les voyages stratégiques avant les élections régionales des 14 et 21 mars prochains.

Elections régionales 2010
Ces temps-ci, le chef de l'Etat multiplie les déplacements dans des régions que l'UMP souhaite défendre ou conquérir. Sur place, il tient parfois des réunions politiques. Des activités à intégrer aux comptes de campagne des candidats?
"Le rôle d'un président n'est pas de faire campagne pour les présidents de région", déclarait Nicolas Sarkozy, fin janvier, sur TF1. Pourtant, à près d'un mois des élections régionales, le Président de la République multiplie les voyages présidentiels "ciblés" dans toute la France. Ces voyages stratégiques tranchent avec les simples allers-retours en province, organisés habituellement au rythme d'un par semaine. Le 8 décembre, Nicolas Sarkozy rendait ainsi visite aux Alsaciens. Mardi, il était dans le Loir-et-Cher avec Hervé Novelli. Entre-temps, il s'est déplacé en Corse le 2 février. Et le 18 février prochain, il sera en Guyane. Un voyage national et non partisan, avec des interludes privés? Ces régions ont pour point commun d'être gérées par la droite ou de pouvoir basculer, à l'issue du second tour des régionales, le 21 mars prochain. Alerté par un sondage Ifop du risque que la région Corse bascule à gauche au cours du prochain scrutin territorial, le Président de la République a tenu à répondre à l'inquiétude grandissante de l' UMP. D'où la présence du secrétaire général de l'UMP Xavier Bertrand pendant ce voyage officiel. D'où le déjeuner en compagnie du ticket UMP, tête de liste en Corse, Camille de Rocca Serra–Ange Santini, avec les régionales au menu
Article - Un député PS chiffre à 400 000 euros le meeting de Sarkozy à Saint-Quentin

En supplément
Article - L'UMP accuse le PS d'utiliser "l'argent des Français" pour une "campagne politicienne" Article - Le pince-fesses new-yorkais de Sarkozy trop cher? Article - 7,5 millions d'euros pour la communication de Sarkozy en 2009 Article - Le député Dosière veut diviser par 2 les effectifs des cabinets ministériels

Affaire Soumaré: Huchon "s'interroge", Pécresse se tait
Alors qu'Ali Soumaré a porté plainte pour diffamation, les chefs de file PS comme UMP ont dû évoquer le sujet dans leur campagne.

Good morning Vancouver, jour 8 Dans le Val-d'Oise, l'UMP qualifie la tête de liste PS de "délinquant multirécidiviste" En Bretagne, l'UMP et le PS se chamaillent autour d'une carte d'identité Quand Estrosi appelle à voter PS

NUAGE DE CAMPAGNE

Budget

Cécile Duflot
Dominique

Déplacement officiel ou partisan? Mardi, en déplacement dans le Loire-et-Cher pour clôturer les assises sur l'avenir des territoires ruraux, Nicolas Sarkozy n'a pas manqué de sortir de ses habits de chef d'Etat. Accompagné de quatre membres du gouvernement dont... Hervé Novelli, le candidat UMP pour les régionales dans le Centre, le chef de l'Etat a fait allusion à la campagne électorale à plusieurs reprises. Ce voyage officiel entretient le doute sur certains déplacements jugés "partisans" de Nicolas Sarkozy. En effet, à en croire plusieurs sondages, le Centre serait une des régions qui

Démocratie locale
Bussereau

Education

Emploi
Formation

NEWSLETTER
Recevez l'essentiel de l'actualité :
votre email

Environnement
professionnelle
Hervé Novelli
> OK

Georges Frêche Impôts Jean-Luc
Julien

Mélenchon

Jean-Marie Le Pen

Dray
Fils RSS Widgets

Jean-Paul Huchon
Nathalie Kosciusko-

Michel Vauzelle
Morizet

Pen

Bruno Le Maire Marine Le Philippe Meirieu Alain Marleix
Jean-Jack Queyranne

Plan de relance
Rama Yade

Ségolène Royal
TER
Tourisme

François Sauvadet

Transports Urbanisme Valérie Pécresse Valérie Létard
Xavier Darcos

2 sur 5

20/02/2010 19:50

Qui paie les déplacements électoraux de Nicolas Sarkozy?

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/qui-paie-les-deplacements-el...

enfin, les sept heures passées en Corse contre à peine deux pour les autres allers-retours provinciaux. "C'était un voyage répondant à ses prérogatives de chef de l'Etat, où il a annoncé des mesures nationales concernant le développement durable. En marge de ce déplacement, il a eu un déjeuner privé et une réunion privée. Qu'il reste une heure de plus ou de moins en Corse, cela ne change strictement rien au coût de son déplacement", se défend l'Elysée. L'UMP estime ne pas avoir à payer le déplacement

PUBLICITÉ

villes les plus accessibles Se déplacer en ville alors qu'on souffre d'un

Payer moins d'impôts ?

handicap relève par l'état, 0€ d'impot pendant 9 ans Investissez dans un bien locatif! Jusqu'à 37% remboursésparfois de la mission impossible. L'Association des paralysés de France (APF) et L'Express ont voulu savoir quelles villes oeuvrent Avec eDarling.fr, trouvez près de chez vous des célibataires qui vous et quels sont les ! le plus pour l'accessibilité ressemblent vraiment mauvais élèves. Une soirée parisienne ? Retomber amoureux ?
City Deal, c'est tous les jours une vente flash pour une sortie à tarif exceptionnel de -50% ! Test: quel département vous convient?

Le palmarès des villes qui recrutent Quelle ville étudiante est faite pour vous?

Selon un responsable UMP de Corse-du-Sud, la location de la salle pour Filtrer : du + récent au + ancien la réunion privée (1000 euros), le cocktail (1500 euros) et le matériel Commentaires de sonorisation (900 euros) ont été pris en charge par les deux fédérations UMP insulaires et par l'UMP nationale, à hauteur d'un tiers chacune.

(119)

> Tous les palmarès

En revanche, ni l'Elysée ni l'UMP ne revendiquent d'avoir réglé la note 17:16:23 du déjeuner avec les têtes de liste corses. Joint par LEXPRESS.fr, le Nicolas sarkovsky est un gérant du restaurant traditionnel A Casetta indique avoir envoyé la bien mauvais président facture à l'intendant de l'Elysée. plus préoccupé par sa
situation personnelle Selon le député apparenté PS René Dosière, spécialiste des comptes que de celle de ses de l'Elysée, l'équipe présidentielle a commis une autre erreur: ne pas concitoyens.

mikaelbolle - 16/02/2010

Le sommaire du N° Acheter la version numérique S'abonner

réclamer à l'UMP un remboursement partiel des frais de déplacement Signaler un contenu du chef de l'Etat.
abusif

Nicolas Sarkozy aurait-il tenu un meeting UMP en Corse s'il n'était venu sur l'île en voyage officiel?

pseudo - 15/02/2010 18:56:18
Le trésorier de l'UMP de Corse du Sud, François Ristorcelli, comme le secrétaire général Franck Giovanucci l'affirment: "La totalité des frais de déplacements revient à l'Elysée. La fédération n'a financé que le meeting à l'hôtel Campo Dell'Oro, puisque Nicolas Sarkozy y était à titre personnel." "Loin, donc, d'avoir une influence sur l'élection", jugent les responsables de l'UMP en Corse. De ce fait, "il n'y a pas besoin de la faire figurer dans les comptes de campagne", estiment-ils. "C'est habile mais pas très honnête: ne pas faire figurer dans les comptes de campagne une réunion animée par Sarkozy, devant 700 militants et à six semaines des régionales" leur permet de ne pas payer une partie du déplacement, selon René Dosière. "On s'est foutu de ma gueule"
J'ai fais un calcul de mes impôts à payer par le simulateur cette année j'ai 215 euros en en ayant déclaré les mêmes revenus l'année dernière cherchez l'erreur, je vous invite à faire vos calculs..
Signaler un contenu abusif

Newsletter
Recevez chaque jour l'essentiel de l'actualité :

votre email

Inscription

tatane06 - 15/02/2010 18:38:40

clairement foutu de ma gueule, s'insurge René Dosière. Aujourd'hui, je m'interroge toujours sur la manière dont l'Elysée intègre des dépenses Signaler un contenu de l'UMP dans ses frais. J'attends une réponse."
abusif

Et une autre question qui concernent les 20 ministres en campagne Pour le service juridique de la Commission des Comptes de de regionales qui payent campagnes, joint par LEXPRESS.fr, "seuls les frais de déplacements de ? Nous bien sur. Il faudra veiller à ce que le la préfecture d'Ajaccio à l'hôtel et l'ensemble des prestations sont imputables à la fédération, dans la mesure où la réunion est interne au remplacant de Philippe Seguin à la cour des parti et n'a pas de visée électorale." comptes soit moins tatillon sur les comptes "J'avais déjà posé des questions sur le financement des forces de de l'Elysee et des l'ordre accompagnant les déplacements de Sarkozy, et on s'était ministeres.

Les opposants corses, Paul Giaccobi en tête, pourront néanmoins saisir la commission, qui n'a pas rendu là un jugement officiel. Ce type Marie - 15/02/2010 18:37:43 d'événement n'a jamais été traité par la Commission des Comptes de Détournement de bien campagnes et ferait donc jurisprudence. public à des fins En attendant, René Dosière, lui, ne manquera pas de "déposer une question écrite sous 8 à 10 jours" à ce sujet à l'Assemblée nationale.
électoralistes ? Encore un mélange des genres ? Ben j'espère bien que c'est l'UMP qui paye !!!!! Une affaire à suivre de très près en effet et un article à relayer.
Signaler un contenu abusif

Partager l'info :

donell - 15/02/2010 16:08:43
Qui paie les déplacements électoraux de Nicolas Sarkozy? question bête!!! NOUS !!!EVIDEMENT!!!
Signaler un contenu abusif

Agrippa - 15/02/2010 16:03:58
Dans la même veine, qui a, ou va payer l'avocat de N. Sarkosy dans le procés Clearstream ?
Signaler un contenu abusif

3 sur 5

20/02/2010 19:50

Un "Obama français" pour tirer le MoDem en Île-de-France

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/un-obama-francais-pour-tirer...

LEXPRESS.fr

L'EXPRESS

L'EXPRESS

Rencontres

Voyages

Shopping

Météo | Abonnement | Boutique | Newsletter |
Devenez membre de LEXPRESS.fr Je m'identifie | Je m'inscris

RSS

TOUS LES JOURS, TOUTE L'INFO

Vendredi 19 février 2010

Rechercher

Actualité

Photos

Vidéos

Blogs

Palmarès

En Région

Immobilier

Emploi

Education

Tendances
Indiscrets Dossiers Dépêches + des internautes

A la Une Monde Politique Société Economie Science et santé Environnement High-Tech Sport Médias

ÉLECTIONS RÉGIONALES 2010
A LA UNE L'ACTU PAR RÉGION LEADERS THÈMES DE CAMPAGNE ELECTIONS: MODE D'EMPLOI RSS

Un "Obama français" pour tirer le MoDem en Île-deFrance
Par Hugo Soutra, publié le 27/01/2010 à 15:14 - mis à jour le 29/01/2010 à 12:36 | Imprimer | Envoyer par e-mail | Partager | | Voter (10) | Commentaires (6)

REPORTAGES VIDÉO

Marine Le Pen: "Un Quick 100% halal est un scandale d'Etat"

Champagne-Ardenne - Apparu: "Si vous mélangez du vert et du rose, ça donne du marron!"

Elections régionales 2010
Le Conseil Constitutionnel valide le redécoupage législatif
L'institution a annoncé jeudi avoir validé le redécoupage électoral destiné à remplacer, dès les législatives de 2012, celui en vigueur depuis 1986, rejetant le recours formé par des parlementaires socialistes.

AFP/Phillipe Huguen

Alain Dolium portera les couleurs du MoDem pour les élections régionales en Île-de-France de mars prochain.

Le front anti-Ségolène n'effraie pas les royalistes Les difficiles explications de Marie-Luce Penchard Jean-Paul Huchon conserverait la région Ile-de-France Marine Le Pen: "Un Quick 100% halal est un scandale d'Etat"

Le MoDem a lancé sa campagne francilienne, en misant sur un candidat inconnu du grand public et méconnu des militants: Alain Dolium.
Présenter Alain Dolium comme un nouveau Barack Obama, c'est cliché, pensez-vous. Pourtant, l'idée ne vient pas des medias, mais de son équipe, qui a arrosé les rédactions de communiqués de presse à l'intitulé suivant: "Alain Dolium est-il le nouvel Obama? Venez en juger par vous-mêmes!". La tête de liste Modem pour les régionales en Île-de-France a beau se battre contre cette étiquette, elle lui colle à la peau.

En supplément
Article - Aubry voit la France en rose aux régionales Article - La gauche en position de force aux régionales Article - Qui tuera l'autre? Article - En Île-deFrance, Huchon ou Duflot battraient Pécresse Article - En Île-deFrance, Pécresse ne veut pas perdre les Parisiens Article - Boules puantes sur Twitter

NUAGE DE CAMPAGNE

Budget

Cécile Duflot
Dominique

Démocratie locale
Bussereau

Education

Emploi
Formation

Environnement
professionnelle
Hervé Novelli Mélenchon

Georges Frêche Impôts Jean-Luc
Julien

Jean-Marie Le Pen

Dray
NEWSLETTER
Recevez l'essentiel de l'actualité :

Jean-Paul Huchon
Nathalie Kosciusko-

Michel Vauzelle
Morizet

Pen
> OK

Bruno Le Maire Marine Le Philippe Meirieu Alain Marleix
Jean-Jack Queyranne

Pourtant, Alain Dolium a (aussi) un programme, des idées, des arguments. En compagnie des huit têtes de liste départementale, il les a dévoilés ce matin à l'Usine, à la Plaine-Saint-Denis (Seine-SaintDenis). A proximité de ce lieu hautement symbolique, la Tour "Le Jade", l'échangeur de l'autoroute A1 et le Stade de France... Un lieu que la candidat n'a pas choisi au hasard, et qui fait écho à l'un de ses modèles, Emile-Justin Menier, "un des premiers industriels à être entré

votre email

Plan de relance
Rama Yade

Ségolène Royal

Fils RSS

Widgets

François Sauvadet

TER Tourisme Transports Urbanisme

Valérie Létard

Valérie Pécresse

Xavier Darcos

1 sur 3

19/02/2010 20:43

Un "Obama français" pour tirer le MoDem en Île-de-France

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/un-obama-francais-pour-tirer...

entreprises. Avec ses idées de guichet unique pour la création entrepreneuriale, de l'assurance-recrutement ou encore de la mise en réseau des PME, la candidat MoDem compte ainsi créer 160 000 emplois. "Créer un million d'emplois comme le promet Pécresse, ce n'est mathématiquement pas possible. Et j'ai du mal à croire que rendre la région verte permettra de créer 240 000 emplois... J'ai établi mes projets selon une politique de rationalisation budgétaire, qui cadre avec la ligne d'investissement de la région. Il faut rester sérieux, la politique est quelque chose de sérieux!" se défend-il.

PUBLICITÉ

souffre d'un handicap relève parfois de la mission impossible. L'Association des paralysés de France (APF) et L'Express ont voulu savoir quelles villes Allégez vos droits de succession avec le testament obsèques oeuvrent le plus pour l'accessibilité et quels sont les mauvais élèves. Boursorama Banque Testament Obsèques
CB Visa ou Visa Premier gratuite + 30€ offerts à l ouverture de votre 1er compte bancaire.

Test: quel département vous convient? HTC Magic avec Google Le SFR pour 1€ ! Toute la puissance de Google à la puissance palmarès des villes qui recrutent Quelle ville étudiante est faite pour vous?

Filtrer : du + récent au + ancien "Je ne veux pas devenir un professionnel de la politique"

> Tous les palmarès

Commentaires (6)

Le deuxième point fort de son programme, c'est l'égalité des chances. Investi dans le domaine associatif, il donne des cours de soutien aux enfants en difficulté, et pointe le problème de l'orientation des lycéens: Fermeture des commentaires "Les jeunes manquent d'informations sur les métiers. Le passeportdécouverte que je propose permettra aux lycéens de rencontrer des professionnels présents dans le bassin d'emploi de leur secteur." A mi-chemin entre son volet "égalité des chances" et son troisième point intitulé "vision d'avenir", il y a la question des transports: "Je souhaite simplifier ce débat en créant des bus de quartiers, beaucoup plus facile à mettre en oeuvre et moins coûteux que les tramways. Plutôt que proposer des projets lourds et irréalisables, ma priorité est de rénover le réseau actuel. Et donc améliorer le RER A et B ainsi que les lignes de métro 4 et 13. C'est par là que viendra la qualité de vie." La qualité de vie, un concept essentiel pour Alain Dolium. Ce troisième LeGlooGloo - 28/01/2010 axe -qu'il n'a pas souhaité développer pour le moment- s'articulera 14:52:28 autour du logement, des transports et du développement durable. "Chaque francilien doit se trouver dans un rayon de 30 minutes pour accéder à l'emploi, au service public, et aux loisirs."
girot, "améliorer le métro et le RER" pour donner des nouveauté à KC pour les jeunes des citées ?

LEXPRESS.fr

Le sommaire du N° Acheter la version numérique S'abonner

Cet article a été mis en ligne il y a plus de quinze jours et vous ne pouvez plus, par conséquent, commenter cet article. LEXPRESS.fr
Signaler une erreur sur cette page

Newsletter
Recevez chaque jour l'essentiel de l'actualité :

votre email

Inscription

Alain Dolium souhaite incarner une alternative politique crédible, autour d'un projet différent et avant-gardiste. Sa tâche face aux "vieux Signaler un contenu briscards" que sont Valérie Pécresse ou Jean-Paul Huchon s'annonce abusif compliquée. Mais s'il reconnaît qu'il n'est pas un professionnel de la politique, -"et qu'il ne veut pas le devenir"- Alain Dolium est un bon communicant. Il le sait. Lui qui n'a adhéré au MoDem qu'en 2007 et qui ne s'est jamais présenté à une élection auparavant, garde confiance. Reste à convaincre les Franciliens.
14:50:17

LeGlooGloo - 28/01/2010
Ce parti est tombé bien bas, le chant du signe.
Signaler un contenu abusif

Partager l'info :

girot - 28/01/2010 10:43:10
à Raleur : pourquoi vouloir améliorer le métro et le RER ferait d'Alain Dolium un démagogue ? C'est pourtant à la fois réaliste et nécéssaire comme projet .
Signaler un contenu abusif

Raleur - 28/01/2010 09:48:57
"Obama français" qu'est-ce que c'est que ce titre ! Ca ne veut rien dire. A part la couleur de la peau, qu'elle est son expérience politique de terrain ? Un bon communicant, oui comment tous les politiques qui nous vendent leur salade. Encore un démagogue en herbe dixit "améliorer le RER A et B ainsi que les lignes de métro 4 et 13" !
Signaler un contenu abusif

ficelle - 28/01/2010 09:39:37
quel coup de com ! le modem est vraiment à bout d'argument politique pour aller choisir la forme plutôt que le fond concernant sa politique ? cela signifie qu'il n'a rien à proposer, il présente donc une "image" tout comme le PS a voulu le faire en présentant une femme... cela manque de crédibilité !
Signaler un contenu abusif

diversite - 28/01/2010 08:40:13
Le talent, l'intelligence, l'amour de la république n'ont pas de couleur de peau. Obama est d'abord un homme juste, talentueux et patriote avant d'être métis, alors si Alain Dolium (que je ne connais pas), a ces talents, pourquoi pas.
Signaler un contenu abusif

2 sur 3

19/02/2010 20:43

07/10/10 | Blog Hugo Soutra | Politique

david Sénat, victime ou coupable ?
Haut-magistrat, conseiller spécial de Michèle Alliot-Marie... et accusé par une enquête polémique de la DCRI d’être la gorge profonde du journal «Le Monde». Enquête sur un homme de l’ombre, pris dans les tourments obscurs de la politique politicienne.
Nota >> Cette enquête aurait dû donner lieu à un portrait de David Sénat, publié
dans le Figaro Magazine il y a de cela deux semaines. L’enquête a du moins été menée sous cette étiquette. Avant d’être abandonnée, faute de sources se prêtant au jeu. Hugo Soutra (enquête avec Dominique Rizet, grand reporter) En quinze jours d’intervalles, le nom de David Sénat est revenu deux fois dans les médias. Dernièrement, à propos de sa garde à vue dans l’affaire Visionex. Préalablement, pour avoir été identifié par les services de renseignement comme LA source du quotidien du soir "Le Monde", dans l’affaire Woerth/Bettencourt. Auparavant illustre inconnu, ce pourtant discret ex-conseiller de Michèle Alliot-Marie est rapidement devenu un sujet de discussion dans toutes les rédactions. Traînant plusieurs casseroles derrière lui à 45 ans, David Sénat se savait-il en danger au point de souhaiter partir sur un dernier éclat anti-sarkozyste ? Ou bien a t-il subi les ambitions de première Ministrable de MAM ? Directement "outé" par cette dernière dans sa course à l’irréprochabilité, ou savamment pris pour cible par quiconque souhaitait déboulonner la gaulliste dans sa course à Matignon ? D’autant plus difficile d’avancer l’une ou l’autre des thèses que les langues ne se délient pas facilement. Le cabinet de Michèle Alliot-Marie rejette en bloc les accusations. Circulez, il n’y a rien à voir. Déclassé pour avoir trop mouiller dans Clearstream, et co-auteur de deux ouvrages avec David Sénat, le commissaire-divisionnaire Jean-François Gayraud n’a jamais daigné nous répondre. L’éviction de Sénat n’est pas une simple mutation (NDLR, David Sénat a été chargé d’une mission de préfiguration de la Cour d’Appel de Cayenne, début septembre) d’un haut-magistrat dévoué à Michèle Alliot-Marie. tream, en 2006. Pour autant, son rôle - intrinsèquement lié à celui de MAM- dans cette affaire n’a jamais vraiment été éclairci. Seule évidence, sa proximité avec Jean-François Gayraud. Ce même commissaire-divisionnaire débarqué à l’été 2007, pour avoir été l’auteur d’une enquête sur Clearstream jugée "déloyale" par le pouvoir en place depuis quelques mois. De là à dire que leur amitié faisait mauvaise figure… Malgré son passé de tradition chiraquiste, MAM est bien du premier gouvernement Fillon. Après cinq ans à la Défense, elle déménage alors au Ministère de l’Intérieur. Et devinez qui était dans ses valises ? David Sénat. Désigné "Monsieur religion" Place Beauveau, il tue dans l’œuf le projet de créer une association laïque musulmane. Etape pourtant indispensable à la mise en marche de la nouvelle lubie du Président de la République, l’Union pour la Méditerranée. Toujours en charge des cultes en 2009, David Sénat se fait à nouveau remarqué par son action antisectes (il est à la base du renvoi de l’Eglise de Scientologie devant le tribunal correctionnel de Paris). Ce qui rompt soudain

de l’Affaire Woerth au bagne de cayenne…
Son éviction est bien plus politique : il ne dérangeait pas que depuis aujourd’hui. Lorsque l’élue du Pays Basque prend la tête du Ministère de la Défense en 2003, David Sénat est déjà en poste : c’est une de ces particularités. Il a mené la plus grande partie de sa carrière dans des cabinets ministériels, et non dans des juridictions. Rapidement, il bénéficie de la confiance de MAM. Il va vite se montrer indispensable à l’ancienne présidente du RPR, auteure d’un sans-faute en politique nationale et qui ne goûte que très peu aux traditionnelles boules puantes. Sans surprise, c’est donc David Sénat, chargé des "affaires sensibles" qui gère le dossier Clears-

http://hugosoutra.wordpress.com

7

avec la tradition d’indulgence développée sous Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy. Sa réputation ne s’améliore pas auprès des proches du Président de la République.

Mis au placard pour d’autres raisons ?
Mais Michèle Alliot-Marie ne se démonte pas. Lorsqu’elle prend les rênes de la Chancellerie en juin 2009, elle emmène à nouveau son fidèle conseiller judiciaire. Chose plutôt rare dans le monde des conseillers. C’est sans compter sur l’éclosion d’un nouveau dossier, datant de son passage à l’intérieur : l’affaire Visionex. David Sénat aurait succombé à une opération de lobbying de la part du patron de Visionex, aidé du fils d’un ancien Garde des Sceaux (Albin Chalandon), qui visait à favoriser l’installation de fausses bornes internet permettant des paris clandestins dans des bars et cafés. Tout deux ont depuis été mis en examen et incarcérés. L’audition de David Sénat est alors inéluctable et fait désordre. Elle aura lieue fin septembre… entraînant sa mise en examen, dans la foulée. Par son rôle auprès de Michèle Alliot-Marie, Daivd Sénat était en prise avec des dossiers très politiques. Des dossiers parfois sensibles. Aujourd’hui, une question se

pose : pourquoi lui ? Parmi la multitude de hauts-fonctionnaires contactés discrètement par les journalistes à propos de l’affaire Woerth/Bettencourt, combien ont vu leurs «fadettes» (NDLR, relevé des factures téléphoniques) réellement épluchées ? Dans le collimateur pour d’autres raisons que les fuites à la presse, il serait fort probable qu’il figurait sur une liste d’ennemis du pouvoir… avant même qu’on identifie le téléphone d’un journaliste du Monde sur la facture de son portable.

L’a-t-il fait avec l’accord de sa hiérarchie ? A quelles fins ?» mettant ainsi Michèle AlliotMarie en porte-à-faux. Evidemment, MAM aurait pu avoir un intérêt à organiser ces fuites. Et comme sur le dossier Clearstream, on voit mal son cabinet travailler dans son dos, sans la prévenir. Au cours de l’été "Bettencourt", elle a ainsi ravi la place de favori à Matignon à Eric Woerth. Aujourd’hui, elle est désormais une victime collatérale de cette affaire. Complètement décrédibilisée auprès de l’Elysée.

En apparence discret, David Sénat était bien connu de la classe politique. Son appartenance au « cabinet noir » de MAM, composé d’un triumvirat d’antisarkozystes (Olive, Jervakhoff et lui) ne fait pas de doutes parmi la classe politique. D’où également les remon- David Sénat, l’ex-haut magistrat et conseiller d’Alliottrances instantanées de Marie, en retrait de sa Ministre de tutelle. Chatel, Hortefeux et consorts, faisant peu égard de la préFrançois Fillon lui-même, fin dissomption d’innocence lorsque tillateur de sa parole publique, le nom de David Sénat est évos’est étonné des "fuites à répétiqué pour la première fois dans tion" émanant du cabinet d’Alla presse. liot-Marie… avant de préciser que le suivi de cette affaire Même Dominique de Villepin, n’était pas son sujet. Une mapourtant ennemi de Nicolas Sar- nière de botter en touche vers kozy et réputé fin politicien l’Elysée. Une manière surtout, (pour ne pas dire, amateur de de peser sur le remaniement coups bas) a déclaré à son sujet, ministériel annoncé pour début «il faut savoir dans quelles novembre. conditions il l’a fait. L’a-t-il fait Hugo SOUTRA avec l’accord de son cabinet ?
D.R

http://hugosoutra.wordpress.com

8

"La nomination de Migaud est stupide"

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/la-nomination-de-migaud-est-...

LEXPRESS.fr

L'EXPRESS

L'EXPRESS

Rencontres

Shopping

Météo | Abonnement | Boutique | Newsletter | Mobile |
Devenez membre de LEXPRESS.fr Je m'identifie | Je m'inscris

RSS

TOUS LES JOURS, TOUTE L'INFO

Jeudi 25 février 2010

Rechercher

Actualité

Photos

Vidéos

Blogs

Palmarès

En Région

Immobilier

Emploi

Education

Tendances
Indiscrets Dossiers Dépêches + des internautes

A la Une Monde Politique Société Economie Science et santé Environnement High-Tech Culture Sport Médias

"La nomination de Migaud est stupide"
Par Hugo Soutra, publié le 23/02/2010 à 17:31 - mis à jour le 23/02/2010 à 18:51 | Imprimer | Envoyer par e-mail | Partager | | Voter (4) | Commenter (14)

Le sommaire du N° Acheter la version numérique S'abonner

Christophe Barbier
L'édito vidéo Charasse : non ! Blog : Sarkozy, an 3 Le bon Conseil de VGE

Indiscret
AFP PHOTO STEPHANE DE SAKUTIN

Calogero en solo
Seul sur scène, avec piano et guitare, Calogero va reprendre ses plus grands tubes ainsi que des cha(...)

Lionnel Luca avait déjà pris position contre l'ouverture opérée par Nicolas Sarkozy depuis 2007.

Le député UMP des Alpes-Maritimes Lionnel Luca réagit avec virulence à la nomination du socialiste Didier Migaud à la tête de la Cour des comptes. Non pas contre l'homme, mais contre une décision politique qu'il juge grave et inconsciente.

En supplément
Sondage - La nomination du PS Didier Migaud à la Cour des Comptes, c'est... Article - La nomination de Didier Migaud fait réagir droite et gauche Article - "La nomination de Migaud est stupide" Article - Cour des Comptes: ce qu'il faut savoir sur la nomination de Didier Migaud Article - Didier Migaud, homme de maîtrise

Que vous inspire la nomination de Didier Migaud à la tête de la Cour des comptes? Tout d'abord, je respecte beaucoup la personne de Didier Migaud. Mais je trouve regrettable qu'à chaque fois qu'il y a un poste à hauteresponsabilité, il revienne automatiquement à une personnalité de gauche: cela revient à dire qu'il n'y a personne de compétent à droite. Et s'il n'y a personne de compétent à droite, pourquoi faudrait-il que les Français votent UMP? Un socialiste à la Cour des comptes, c'est une erreur stratégique de Nicolas Sarkozy? C'est grave, stupide et inconscient! Encore une fois, je ne parle pas contre Didier Migaud. Simplement, si l'on en suit la logique imposée depuis 2007, il faudrait qu'on vote à gauche. L'ouverture politique a de dangereux effets subliminaux: loin d'élargir le spectre du potentiel d'électeurs séduits, il le réduit. La droite est en passe de réaliser l'un de ses plus mauvais résultats électoraux, avec un tiers des électeurs au premier tour et même pas la moitié au second. Le pire dans tout ça, c'est qu'on ne pourra nous en prendre qu'à nous-même dans le cas d'une défaite.

L'Express sur Facebook

NEWSLETTER
Recevez l'essentiel de l'actualité :
votre email

L'Express a 6,390 fans

> OK
Samira Frédéric wafa Juan
Guillaine Y. Yapi

Fils RSS

Widgets

Pourtant, l'ouverture ravit la plupart des députés UMP? Depuis trois ans, on ne parle que d'ouverture politique. A tort et à travers. Surtout à tort. On l'avait déjà testé sous Valéry Giscard D'Estaing. Je n'ai pas besoin de rappeler les conséquences que cela a pu avoir en 1981. Et je ne me souviens pas que la gauche nous ait gratifié d'une telle largeur d'esprit lorsqu'elle était au pouvoir.
Pascal Pierre-Henri Fabienne Cédric Hanene

A ne pas manquer sur LEXPRESS.fr
Partager l'info : Avec DSK, Migaud et Cahuzac, les socialistes surveillent Bercy

Avec DSK, Migaud et Cahuzac, les socialistes surveillent Bercy

1 sur 4

25/02/2010 01:14

metiers1.webarchive

29/07/10 16:59

file:///Users/cap_red1/Desktop/metiers1.webarchive

Page 1 sur 2

metiers 2-1.webarchive

29/07/10 17:00

file:///Users/cap_red1/Desktop/metiers%202-1.webarchive

Page 1 sur 2

SPÉCIAL IMMOBILIER

d’assurance de plus en plus utiles

Loyers impayés Des contrats
Avec la crise, le nombre de locataires défaillants explose. Pour rassurer les propriétaires, banquiers et assureurs leur proposent des garanties. Banc d’essai des principaux produits.
a vie de propriétaire bailleur n’est pas toujours un long fleuve tranquille : selon la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim), 15% d’entre eux n’encaisseraient pas leurs loyers à l’heure. Chômage, surendettement, divorce, les raisons qui poussent les locataires à la faute sont nombreuses. Et, vu la morosité économique, il est à craindre que les choses ne s’arrangent pas vite. Une récente étude de l’Insee indique qu’un demi-million de locataires présentent déjà des retards de paiement supérieurs à deux mois… Pour sécuriser ses revenus, le propriétaire dispose néanmoins d’une solution simple : souscrire une assurance loyers impayés. Elle est systématiquement proposée aux clients des réseaux d’agences, tels que Century 21 ou Laforêt. Mais les 1,6 million de particuliers qui gèrent leurs biens euxmêmes y ont aussi accès, via des assureurs, des banques ou des associations. Les garanties offertes couvrent généralement les loyers et charges impayés, les frais d’expulsion, les dégradations, ainsi que les litiges avec les occupants de l’immeuble. Quand on sait qu’une procédure d’expulsion dure rarement plus de quinze mois et coûte au maximum 3 000 euros, une prise en charge limitée à 60 000 euros paraît déjà convenable. En revanche, examinez bien les garanties «dégradation» et «protection juridique», cette dernière se révélant plus utile qu’on ne le croit, car un locataire s’estimant maltraité (par exemple, sur le niveau d’isolation thermique ou phonique) peut vous entraîner dans de coûteuses actions en justice. Reste que, si le vôtre gagne moins de trois fois le montant du loyer, aucun assureur ne vous acceptera. A moins d’opter pour la GRL. Avec ce contrat à vocation sociale, l’occupant doit seulement justifier d’un revenu au moins égal à deux fois le loyer (charges comprises). Attention ! Selon les statistiques, ce type de locataires présenterait un risque d’impayés 30% supérieur au précédent. Comme les garanties de la GRL ne sont pas toutes au top, il convient de réfléchir à deux fois. En somme, ce contrat convient aux petites surfaces, pour lesquelles l’enjeu est limité. Hugo Soutra

L

La cotisation est déductible à 100% des loyers imposables
Le tableau ci-dessous dresse un comparatif des principaux produits du marché, y compris la GRL (garantie des risques locatifs), dernier-né des contrats de ce type, initié par le gouvernement afin de favoriser l’accès au logement du plus grand nombre. Premier enseignement : mis à part l’offre d’April, assez chère (mais elle est la seule à indemniser les mois d’inoccupation entre deux locataires), toutes se tiennent dans un mouchoir de poche. Sachant que la prime d’assurance est déductible à 100% des loyers imposables, son coût réel s’en trouve très allégé. Inutile, donc, de focaliser sur ce point. Idem pour les plafonds d’indemnisation des loyers et contentieux (souvent communs).

Blandine Pitaval, directrice de l’offre assurances chez Macifilia.

G.ATGER POUR CAPITAL

CINQ ASSURANCES DESTINÉES AUX PROPRIÉTAIRES QUI LOUENT EN DIRECT
Contrat Coût L’avis de Capital (distributeur) annuel (1) d’indem.(2) d’indemnisation de la protection des loyers des dégradations juridique (3) Sacapp (BNP Prix attractif. Mais certaines garanties 2,45% Aucun (4) 2 300 euros 4 600 euros 2,45%
Paribas, UNPI (5))

Plafond

GRL
(MMA, MAL (6))

2,50% 2,50% 2,70% 2,70% 2,75% 2,75% 3,80% 3,80%

70 000 euros 60 000 euros 90 000 euros 61 000 euros

GLI
(Macifilia)

MGARD
(GeranceCenter)

Loyers garantis 2 (April)
118 Capital Septembre 2010

(1) En pourcentage des loyers bruts (charges comprises). (2) Plafond qui intègre aussi les frais de contentieux engagés lors d’une action judiciaire pouvant mener à l’expulsion (huissier, avocat, serrurier…). (3) Par sinistre. Garantie qui couvre les frais de justice en cas de litige avec le locataire, un voisin, le syndic ou le gardien. (4) Indemnisation limitée à 4 600 euros pour les frais de contentieux. (5) Union nationale de la propriété immobilière, association de défense des propriétaires (120 euros de cotisation annuelle environ). (6) Mutuelle d’Alsace-Lorraine.

Soyez très attentif à la garantie protection juridique, car les litiges avec les locataires se multiplient.

.

Plafond

Plafond d’indem.

(contentieux, dégradations) sont au rabais.

7 700 euros 7 700 euros 10 000 euros 7 700 euros

Aucune indemnisation 3 000 euros Illimité 4 000 euros

Un gros manque : la protection juridique. Et les loyers excédant 2 000 euros sont refusés. Bon produit. Indemnise aussi la perte de loyer en cas de départ du locataire sans préavis. Le meilleur. Mais il faut aussi souscrire au service d’aide à la gestion du site (7 €/mois). Cher, malgré une garantie précieuse : la prise en charge des loyers perdus entre 2 locataires.

Enquête - ISCPA
Lorsque le privé s’invite en prison...
Des groupes comme Suez ou Bouygues se retrouvent de plus en plus souvent tulaires de la construc on ainsi que des services de fonc onnement de centres péniten aires. L’Etat a rendu cela possible à par r de 1987 par des déléga ons de service public, et plus récemment via des partenariats public-privé (PPP). Ce marché quasi-monopolis que, en pleine expansion, représente une manne financière non négligeable et concernera 53 prisons en 2012. La ques on carcérale peut-elle être assurée par des entreprises privées ? De l’autre côté de l’Atlan que, là où les prisons privées sont répandues et où des régions en ères dépendent de l’industrie péniten aire, des pompiers-détenus jusqu’aux agents municipaux-prisonniers, le débat est clos. En France, le phénomène est nouveau et la ges on mixte, un temps salutaire et applaudie unilatéralement, pose parfois problème tant au niveau de la sécurité que de la forma on et du travail des détenus.
Sous la direc on de Ludovic PLACE (In Company)

SOUTRA Hugo, ISCPA, LJ1

Lorsque le privé s’invite en prison...

Enquête ISCPA

S

odexo n'est pas qu'un champion de la restaura on collec ve. Il gère également... des prisons. Depuis 2002, des entreprises comme Bouygues, Suez ou encore Sodexo raflent une grande par e des appels d’offres de l’Etat, dont le dernier qui prévoit la construc on de dix-neuf établissements pénitenaires d’ici 2012. L’Etat n’hésite plus à appeler au secours les groupes privés pour désencombrer les prisons d’urgence, en réponse aux nombreuses et successives réprimandes de l’Union Européenne. En juin 2009, il y avait encore 63.000 détenus pour environ 50.000 places effec ves. Mais la loi sur l’orienta on et la programma on de la jus ce (LOPJ) de 2002 prévoit et finance un vaste plan de construcon de 13.200 nouvelles places. Ce e fois-ci en passant directement par les grands groupes privés. Pour plusieurs raisons : cela permet de pallier à l’absence de moyens de l’Etat ainsi que de contourner les lourdeurs du secteur public. Ce n’est pas la première fois que des intervenants privés inves ssent les prisons. Les premiers ont été les professionnels de santé, rapidement suivis des sociétés d’entre en, des entreprises chargées du

“13200 nouvelles places crées entre 2008 et 2011”
L’interpénétra on public-privé s’est renforcé récemment, la loi de 2008 sur les contrats de partenariats augmentant considérablement le champ d’ac on des acteurs privés. Désormais, la collec vité publique peut confier à une entreprise la mission de financer, concevoir tout ou par e, construire, maintenir et gérer des ouvrages publics (hôpitaux, prison, autoroutes). La France, dont près de la moi é des établissements péniten aires datent du 19ème siècle, fait des efforts, « toujours insuffisants » pour l’Union Européenne. Il faut dire que l’handicap était lourd à combler. Selon l’ancien Garde des Sceaux, Pascal Clément, seules 14.500 places ont été construites entre 1900 et 1986. Les programmes Chalandon

travail carcéral ou encore de la restaura on. Rendue possible en 1987, la ges on déléguée de l’Administra on Péniten aire permet au service public de se concentrer sur ses missions régaliennes, en « sous-traitant » aux entreprises le soin de régir la vie quo dienne des détenus.

Page 1

(1987) puis Méhaignerie (1994) ont permis la créa on de 17.000 places supplémentaires entre 1990 et 2005. Pour la première fois, c’est 27 établissements qui passèrent ainsi, sous la coupe du secteur privé. L’expérience semble avoir été concluante puisque le nouveau programme prévu par la LOPJ de 2002, permet la construc on de 26 nouveaux établissements péniten aires (13.200 places) entre 2008 et 2012, majoritairement sous les ordres des groupes privés. Le programme de modernisa on du parc immobilier péniten aire a été divisé en trois lots, dont le premier a été remporté par le groupe Bouygues. Pour les centres de déten on de Rennes (2010) et Montde-Marsan (déjà livré), l’administra on a confié à l’entreprise de BTP une mission de concepon-réalisa on (1). Pour les centres pénitenaires de Poi ers, du Havre et la maison d’arrêt du Mans, l’Etat a conclut avec Bouygues Construc on une autorisa on d’occupa on temporaire (AOT) du domaine public, qui n’est ni plus ni moins un bail concernant les établissements à construire et pour lesquels sera versé un loyer avec op on d’achat (LOA). Cet ac-

cord, dit AOT-LOA intègre, à la charge de l’entreprise, les presta ons de maintenance et de ne oyage de la prison. Une fois les établissements livrés, Bouygues devrait sous-traiter ces tâches de fonc onnement à Gepsa, une filiale du Groupe Suez. Selon un découpage effectué par l’Administraon Péniten aire et valable jusqu’à la fin de l’année 2009, Gepsa est le tulaire des marchés de fonc onnement de l’Ouest, du centre et de l’Est du pays. Le second lot a lui été a ribué exclusivement selon la

QU ELQ UE S CH IFF RE S
Une trentaine d’établissements, soit 16 500 détenus, relève du mode de ges on déléguée et donc du privé. L’Etat a payé 157 millions d’euros dans le cadre de la ges on déléguée en 2007. les prestataires privés ont réalisé une marge moyenne de 9% en 2007. Un détenu en ges on mixte coûtait à l’Etat 53€ par jour en 2003.

procédure AOT-LOA pour les prisons de Béziers, Nancy, Roanne et Lyon, tandis que le centre péniten aire de Bourg-en-Bresse dépend lui d’un marché de concep on-réalisa on. Eiffage, qui a réalisé 1 milliard de chiffre d’affaires grâce aux partenariats public-privé ces cinq dernières années, est chargé du financement, de la concep on, de la réalisa on, de l’équipement et de la maintenance de la quasi-totalité du second lot. Enfin le troisième et dernier lot a été a ribué à un consor um de sociétés (dont encore Bouygues Construc on, ainsi que quelques banques) mais ce e fois-ci selon un partenariat public-privé (PPP). Ici, l’Etat délègue complètement et n’a plus qu’un opérateur en face de lui. Moyennant 1,8 milliards d’euros, le groupement d’entreprise doit s’occuper durant trente ans de l’intégralité des services immobiliers (dont la construc on) et des services à la personne des centres péniten aires de Réaux, Nantes et Lille. Passé ce e période, l’Etat en deviendra réellement propriétaire. En complément, le gouvernement alloue des moyens importants à la remise aux normes et à la rénovaon d’établissements existants comme la prison de La Santé (Paris)

Page 2

grer la contradic on entre les enjeux à la fois sécuritaire et sociétal de la puissance publique, et ceux plutôt économiques du groupement privé». Au tre de la simple ges on déléguée (2), l’Etat aurait dépensé plus de 157 millions d’euros selon les chiffres de travail de 2008 de l’Administraon PénitenEiffage s’est fait dérober les plans et codes d’un marché portant sur pas moins de 69 millions d’euros : la nouvelle aire. prison de Nancy. Ils ont, heureusement, été retrouvés 45 C’est le prix à jours plus tard, à priori sans qu’ils n’aient été exploité. payer pour exGénéralement, les ternaliser des postes « groupes de BTP tel encombrants » où l’AdBouygues Construc on ministra on Pénitenou Eiffage remportent aire ne donnait pas les marchés de concep- en ère sa sfac on. on-réalisa on avant de Mais les mandataires faire appel à Gepsa privés restent générale(Suez), Siges (Sodexo) ment, eux-aussi déficiou Idex (Bouygues) pour taires sur ces postes les tâches de fonc on- comme le travail carcénement. Désormais, ral ou la forma on. Aul’Etat et lees entreprises tant on peut dire que le ne font pra quement prestataire privé est inplus qu’un pour l’exécu- téressé par les postes on du service carcéral : rentables que sont la le service public restaura on ou la maincontrôle l’applica on de tenance, autant le trala peine pendant que les “Le BTP se refait prestataires privés gèrent le quo dien de la une santé en vie en déten on. Les en- déten on” treprises doivent exceller là où pèche vail et la forma on, habituellement l’admi- inclus d’office dans le nistra on péniten aire, marché, ne semblent en adaptant des mé- pas intéresser ces thodes qu’ils maîtrisent groupes. Pourtant, d’ici de longue date à l’uni- 2012, les volets emploi vers carcéral. Comme et forma on de 50% de l’assure Laurent Mogno, la popula on carcérale directeur général du dépendront de ges onmandataire privé Idex, naires privés, sans que la difficulté est «d’inté- l’administra on péniD.R©

Enquête ISCPA

ou des Baume es (Marseille). Entre 2002 et 2006, les crédits consacrés à la rénova on ont plus que doublé alors même que l’effort en termes de construc on est considérable.

l’étude et l’exécu on des travaux. (2) Uniquement les marchés de fonc onnement, et non la construcon.

ten aire ne s’en alarme. «Le programme 13200 traduit la volonté de désengagement de l’Etat» selon Céline Verzele , secrétaire générale de la CGT péniten aire, qui es me par ailleurs que «la marchandisa on du service public amènera beaucoup de dépenses sur le long terme pour l’Etat, et perme ra d’assurer de beaux profits pour les sociétés privées sans pour autant assurer une qualité de service». Avec l'impéra f de rentabilité des entreprises, la ges on déléguée a été la cible de cri ques suite à plusieurs problèmes de concep on et de sécurité dans les prisons de Roanne et Montde-Marsan. Ou encore à Nancy, où les employés d’Eiffage se sont fait volés les plans et codes de la future prison… avec la même légèreté que s’ils construisaient n’importe quel autre bâ ment (voir photo). Sur la ges on déléguée et notamment les PPP, les poli ques de l’Etat restent floues, et, en dépit de son caractère novateur, le service public n’a procédé à aucune évaluaon. Il serait bon de commencer à se poser quelques ques ons. • Hugo Soutra Uniquement (1)

S O N D A G E

Les Français bien
dans leur

boîte

Ils se méfient du capitalisme, mais ils aiment leur entreprise, soulignant l’intérêt de leur travail et leur attachement aux relations entre collègues. Enquête sur un paradoxe bien de chez nous. PAR GHISLAIN DE MONTALEMBERT

C
OUI

’est une bonne nouvelle pour les patrons : les salariés aiment l’entreprise, ou plutôt leur entreprise ! C’est ce que révèle le sondage réalisé par l’institut OpinionWay pour le compte du mouvement patronal Ethic, publié en exclusivité par Le Figaro Magazine. A la question diriez-vous « J’aime ma boîte » ? 69 % des sondés répondent par l’affirmative. Un chiffre légèrement inférieur à celui de l’an passé (73 %), mais qui témoigne néanmoins d’un attachement fort. La crise a beau sévir, les salaires stagner, la mondialisation montrer les dents et les vagues de suicides exprimer un mal-être alarmant dans certains grands groupes, rien n’y fait : les

Français plébiscitent leur entreprise et ils le lui diront le 14 octobre à l’occasion de la Fête de l’entreprise, sorte de Saint-Valentin des salariés lancée il y a huit ans par Ethic. Chez le courtier en assurance SPB, on dressera dans le hall d’entrée un mur de Post-it sur lequel les collaborateurs diront ce qu’ils aiment dans leur entreprise, mais aussi ce qu’il faudrait faire pour en améliorer le fonctionnement. Ailleurs, on sortira le champagne et les petits fours ou, comme chez Virgin Mobile, on se mettra aux fourneaux – commerciaux, directeurs ou secrétaires en toque et tablier, avec l’atelier des chefs. « C’est une formidable occasion de décloisonner les services. Si quelqu’un du marketing réussit son tiramisu avec un informaticien, ce sera gagné ! » plaisante Geoffroy Roux de Bézieux, président de Virgin Mobile (200 salariés), que la sympathie des Français pour leur boîte n’étonne pas vraiment : « Les Français ont certes encore un problème avec l’entreprise avec un grand E. Mais s’ils n’aiment •••

RÉMY CORTIN/ LE FIGARO MAGAZINE

Fondé en 2005 par des anciens d’Arthur Andersen, Accuracy veille sur le bien-être de ses salariés. Ici, la salle de sport. Derrière, la terrasse, véritable espace de convivialité. Aimeriez-vous rester dans votre entreprise jusqu’à votre retraite ? Personnellement, aimeriez-vous être à la place du dirigeant de votre société ? Est-ce que selon vous les Français sont trop négatifs vis-à-vis de leur entreprise ?

Aujourd’hui, diriez-vous « J’aime ma boîte » ?

Seriez-vous triste de quitter votre entreprise ?

Aujourd’hui, si vous aviez le choix de ne pas travailler, est-ce que vous travailleriez ?

69 %

31 %

50 %

49 %
n.s.p.

52 %
1%

47 %
n.s.p.

61 %
1%

OUI

38 %
n.s.p.

25 %
1%

75 %

NON

45 %

42 %

13 %
Ça dépend

76 • LE FIGARO MAGAZINE - 9 OCTOBRE 2010

9 OCTOBRE 2010 - LE FIGARO MAGAZINE • 77

INFOGRAPHIES : OLIVIER CAILLEAU

NON

OUI

NON

OUI

NON

OUI

NON

NON

OUI

S O N D A G E

••• pas les patrons en général, ils aiment leur patron, celui qu’ils voient tous les jours devant la machine à café et qui retrousse ses manches pour faire tourner la boîte. » C’est du moins comme cela que cela se passe dans les petites et moyennes entreprises, qui représentent la très grande majorité des entreprises et des emplois. « Dans les grands groupes, les relations sont plus impersonnelles, la régulation collective est confiée à des directions fonctionnelles et la reconnaissance est moins immédiate que dans les petites structures », nuance Jean-Claude Delgenes, directeur général du cabinet Technologia, qui a audité le groupe France Télécom à la suite de la récente vague de suicides. « C’est paradoxalement dans les grands groupes que peuvent se développer des poches de malaise, alors que c’est là qu’existent objectivement le plus de possibilités d’évolution, de promotion et de changement. Mais leur concrétisation

FRANCK PRIGNET/LE FIGARO MAGAZINE

La crise a servi de ciment

Esprit d’équipe et goût du challenge animent les salariés de Primagaz, nombreux à participer ce week-end au Vivaraid 2010, une compétition sportive de canoë organisée en Ardèche.
est plus laborieuse que dans les PME », remarque de son côté Marie-José Forissier, présidente de l’institut Sociovision (groupe Cofremca). Autre enseignement du sondage EthicOpinionWay : les Français aiment leur travail. Pour 58 % des sondés, c’est même leur intérêt pour celui-ci qui est la raison principale justifiant leur attachement à leur entreprise. S’ils avaient le choix, seulement 47 % d’entre eux s’arrêteraient de travailler ! Une tendance que d’autres enquêtes confirment, démontrant que la valeur travail n’est pas autant en crise qu’on le dit. Certes, les salariés aspirent à davantage d’équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle. Certes, ils ont pris goût aux loisirs et apprécient de pouvoir s’offrir un long week-end RTT de temps à autre, histoire de décompresser. Mais leur implication reste intacte, sinon renforcée par la crise, alors •••

Quels sont les critères (en dehors de votre salaire) qui vous conduisent à être attaché à votre entreprise ? (Plusieurs réponses possibles)

Les fondations, nouvel outil de management ?

58 %
L’intérêt de votre travail

51 %
Les gens avec lesquels vous travaillez

47 %
L'ambiance

35 %

14 %

12 %
Aucun

D

Votre environnement Votre de travail patron

Fiche technique. Etude OpinionWay effectuée pour Ethic, J’aime ma boîte et Majencia. Dates de réalisation : les 29 et 30 septembre 2010. Echantillon de 1 012 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d'âge, de catégorie socioprofessionnelle, après stratification par région et catégorie d’agglomération. Au sein de cet échantillon, 539 salariés ont été interrogés en ligne sur système Cawi (Computer assisted web interview).

epuis le train de lois et de mesures votées en 2003 améliorant leur cadre fiscal, les fondations d’entreprise se sont considérablement multipliées en France. Anciennement l’apanage des sociétés du CAC 40, ces structures seraient plus de 250 aujourd’hui. Avec une nouveauté : plus que la communication externe, elles visent désormais les salariés. Dans bien des cas, la grande cause défendue permet principalement de fédérer les collaborateurs autour d’un projet, de créer un moteur de fierté en interne. Outil de management, la fondation dote l’entreprise d’une véritable identité, au-delà de ses performances commerciales ou financières. Objectif : développer la culture d’entreprise. Et s’entendre dire plus souvent : « J’aime ma boîte ! »
HUGO SOUTRA

RÉMY CORTIN/LE FIGARO MAGAZINE

Jean-Paul Baudecroux, PDG de NRJ Group, entouré de l’équipe de direction et des animatrices du pôle TV : Marie Inbona, Anne Denis et Audrey Sarrat.

S O N D A G E

Chez Virgin Mobile, les salariés fêteront l’entreprise en se mettant aux fourneaux à l’invitation de leur président, Geoffroy Roux de Bézieux (en haut à droite).
avec un groupe de professionnels dans le quartier de Saint-Lazare, à Paris. « La solitude des gens est parfois terrible, constate-t-elle. Leur réseau amical est pauvre et, finalement, c’est au bureau qu’ils nouent le plus facilement de vraies relations. Beaucoup n’ont de contacts avec le monde extérieur qu’à travers leur emploi. Les salariés attendent de plus en plus de leur entreprise sur le plan affectif. » Demandeurs de lien social, ils veulent aussi davantage de bien-être. Une aspiration de plus en plus souvent prise en compte par les employeurs pour attirer les meilleurs éléments. « J’ai créé la boîte où je rêvais de travailler ! » confie Frédéric Duponchel, PDG d’Accuracy, cabinet de conseil financier d’entreprise classé numéro 3 au palmarès 2010 « Great Places to Work ». Salle de sport, séminaires aux sports d’hiver, des valeurs éthiques fortes... Les diplômés des meilleures grandes écoles se bousculent aux portes d’ ccuracy. « Une A entreprise est un lieu de vie et elle doit être acceptée comme telle par les patrons, qui ont bien compris l’intérêt de susciter l’adhésion des salariés, estime Geoffroy Roux de Bézieux. Mais celleci ne se crée pas de la même manière qu’il y a vingt ou trente ans, précise-t-il. Le patronat paternaliste, cela ne marche pas. On a en face de nous des gens qui lisent la presse économique toute la journée ; ils veulent comprendre où l’on va et le pourquoi de telle ou telle décision. On est dans une relation beaucoup plus mûre qu’auparavant. »
■ GHISLAIN DE MONTALEMBERT

L’entreprise, un lieu de vie où chacun veut s’épanouir
••• que la menace de la précarité permet de mesurer le vrai prix d’un emploi stable. « Plus que jamais, la valeur du travail joue un rôle décisif dans l’équilibre de la personne, explique Marie-José Forissier. Près de neuf Français sur dix déclarent dans nos enquêtes (Observatoire Sociovision Cofremca 2010, ndlr) que leur travail leur donne confiance en eux, et 80 % qu’ils en sont satisfaits, chiffre qui a beaucoup progressé ces dix dernières années. On constate également que 67 % des salariés seraient prêts à s’investir davantage si leur entreprise le leur demandait. En 2001, ils n’étaient que 56 %. »

Toutefois, si la tendance est plutôt au surinvestissement qu’au désinvestissement, les salariés veulent être payés en retour. Prêts à faire une croix sur les augmentations de salaire et les progressions hiérarchiques au nom de la crise, ils plébiscitent l’amitié entre collègues (51 %), l’ambiance au travail (47 %), et aspirent à davantage de reconnaissance de la part de leur hiérarchie... Ces attentes, la psychiatre Sylvie Angel les entend tous les jours dans son cabinet. Convaincue qu’un collaborateur bien dans sa tête est forcément plus efficace dans son travail, elle a créé PSY 24

Sophie de Menthon, présidente d’Ethic

« Maintenant, on demande à l’entreprise autant qu’à son couple ! »
Le Figaro Magazine – Pourquoi avoir créé l’opération « J’aime ma boîte » ? Sophie de Menthon – J’ai eu cette idée il y a huit ans. J’en avais assez d’entendre partout que les Français n’aiment pas l’entreprise alors que, nos enquêtes le démontrent année après année, ils éprouvent un réel attachement pour leur boîte. L’opération a été très vite un succès. Cette année, 150 000 entreprises feront la fête le 14 octobre. Ce seront des moments forts, intimes et sincères,
que les salariés sont de plus en plus nombreux à solliciter. Comment expliquez-vous ce succès ? Les salariés passent un temps fou dans leur entreprise. Ils y nouent des relations fortes avec leurs collègues, le lien social étant d’ailleurs indépendant de l’intérêt qu’ils trouvent à leur travail. L’entreprise est devenue un repère. Pour beaucoup, c’est un peu comme une seconde famille. Avec les attentes qui vont avec. Avant, on travaillait pour gagner sa croûte. Il n’y avait pas d’exigence. Maintenant, on demande à l’entreprise autant qu’à son couple ! La crise n’a-t-elle pas écorné cette relation ? Au contraire, la crise a joué comme un ciment, du moins dans les entreprises qui ne l’ont pas subie de plein fouet. Les salariés épargnés se sont dit qu’il faisait bon chez soi ! Pour beaucoup, l’ennemi (secteur financier, pays émergents...) est à l’extérieur. Les chasseurs de têtes le confirment : les cadres prêts à changer d’emploi sont devenus une denrée rare. Mais la crise a toutefois eu un effet pervers : elle a fait reculer la culture économique des Français et les a rendus plus sensibles à la critique systématique du capitalisme dit « sauvage ».
PROPOS RECUEILLIS PAR G. M.

D. R.

80 • LE FIGARO MAGAZINE - 9 OCTOBRE 2010

FRANCK PRIGNET/LE FIGARO MAGAZINE

09/10/09 | Iscpa Paris | Economie

les Prud’hommes de Paris victimes de l’actualité
Les prud’hommes n’échappent pas à la règle. Dans une société de plus en plus procédurière, l’activité de ces tribunaux spéciaux s’en ressent. L’effet crise devrait encore augmenter la durée des procédures, déjà longue avec les retards accumulés depuis quelques années.
« Mon avocate va les défoncer, elle est en super forme »! Au téléphone avec un de ses proches, Didier Polard est pour le moins explicite. Pour ce professeur de judo licencié « abus de pouvoir », l’excitation a pris le dessus sur l’anxiété. Cette audience, il l’attendait depuis 18 mois… Depuis qu’il s’est fait licencier par sa propre association à 51 ans, Didier Polard multiplie les audiences, au Tribunal de grande instance puis au Conseil des Prud’hommes. S’il se démène ainsi aujourd’hui, c’est parce qu’il n’est pas d’accord sur la forme du licenciement. « le litige entre dirigeants associatifs n’aurait pas dû venir perturber les enfants que j’entraînais. Je ne comprends pas non plus pourquoi on m’a placé en garde à vue. Je veux simplement faire le point sur cette affaire, prouver mon innocence et laver mon honneur». Saisine personnelle ou notification intransigeante, compensations financières ou non… Les cas sont tous différents. Vendredi, comme tous les jours de la semaine, pas moins de 130 affaires devraient être conclues ou bien renvoyées vers d’autres tribunaux. Efficace donc le Conseil des Prud’hommes. Mais pas suffisant pour traiter toutes les affaires liées au monde du travail parisien. Selon les secteurs de métiers, la procédure peut prendre de six mois à deux ans. « depuis 2003, les saisines et les plaintes diminuaient de 10% par an en moyenne. Mais dans les deux mois d'été 2008, il est arrivé l'équivalent d'un an et demi de référés. Une déferlante de plaintes d’agents edF victimes de discrimination sexuelle ! On ne peut pas faire autrement, nous ne choisissons pas les affaires » plaide Gilles Soetemondt, viceprésident de la section commerce des Prud’hommes de Paris. peut-être des sommes financières en jeu. Mais tous ont cette même envie d’en finir, après des mois voire plusieurs années de procédure. C’est le cas de Leslie, 19 ans, qui a été assigné aux prud’hommes au mois de mai par son employeur. Après avoir démissionné sans effectuer son préavis obligatoire, son employeur lui réclame un mois de salaire soit environ 2.000€. Moralement au plus bas et sans ressources financières, Leslie s’est présentée à

le fonctionnement des Prud’hommes
Le conseil de prud’hommes est une cour de justice spécialisée. Ni juridiction pénale ni civile, il règle les litiges entre salariés et employeurs à l’aide du contrat de travail. Cinq sections spécialisées dans les principaux secteurs du monde du travail (encadrement, industrie, commerce, agriculture, activités diverses) composent chaque conseil. Présidé par des juges non professionnels représentant en nombre égal patronat et salariat, le conseil de prud’hommes obéit à une démarche logique et pratique : lorsqu'il est saisi d'une affaire, il tente obligatoirement de concilier les adversaires avant de rendre un jugement si nécessaire. En 2007 à Paris, plus de la moitié des contentieux ont été jugé, 7% ont été concilié et 40% ont été renvoyé vers d’autres instances. Le jugement est prononcé par quatre conseillers élus en nombre égal, après avoir écouté les explications et vérifié que les documents aient bien été échangés entre les plaignants. Il existe une autre procédure courante, beaucoup plus rapide. Le référé concerne les litiges urgents et non contestables (non paiement de salaires, discriminations…). Dans tous les cas, le verdict est sans possibilité d’appel pour les demandes inférieures ou égales à 4.000 €.

encore plus de retard dès janvier 2010
D’autres actifs, salariés ou entrepreneurs, montrent moins d’enthousiasme que Didier à l’approche de la sentence. Conséquence

19

l’audience sans avoir préparé son dossier ni s’être entouré d’avocat. Le Conseil des Prud’hommes a renvoyé l’affaire en cour juridictionnelle, où elle

des plaintes, de notifications des accusés… Mais il y a un taux infernal de renvois, les parties ne sont pas toujours prêtes le jour du jugement »!

plus tard. « Six mois à deux ans : c’est le temps à attendre pour se faire écouter par des juges non professionnels, qui ont peut-être une ap-

ter aux évènements et aux crises que traversent les salariés et entrepreneurs. Avec plus ou moins de difficultés : « la conjoncture économique n’est mesurable au conseil des Prud’hommes qu’avec un décalage d’une à deux années, qui perdure en conséquence au-delà » analyse Gilles Soetemondt. Autant dire que la crise économique ne fera sa rentrée au Conseil des Prud’hommes qu’à partir de janvier 2010, et qu’elle n’explique en rien les retards accumulés jusqu’ici. Hugo SOUTRA

Le Code du Travail et le Code de procédure Civile sont deux ouvrages essentiels des juges du Prud’hommes. Ceux-ci n’ont en théorie jamais pratiqué de droit au préalable.

bénéficiera d’un avocat commis d’office. Voilà comment le Conseil des Prud’hommes prend du retard. Pour Gilles Soetemondt, « la faute n’est donc pas totalement imputable au conseil : S’il ne s’agissait que de retards de traitement

Comme Leslie, il n’est pas rare qu’une des parties soit absente, ou sans avocat, ou sans dossiers bien ficelés… Le Conseil des Prud’hommes est alors obligé de renvoyer l’affaire devant d’autres instances ou de repousser l’audience à

proche pratique et plus équitable des dossiers » souffle M° Herry, avocate spécialisée en emploi social. Car malgré tous ces retards, le Conseil des Prud’hommes a cet avantage là. D’être à l’écoute du monde professionnel. De s’adap-

D.R

20

A C T U A L I T É
Avril 1977. Incendie sur la plate-forme Bravo

NORVÈGE Février 1978. Plate-forme Statfjord

3 morts

5 morts
40 000
tonnes

Décembre 2007. Fuite lors d’un transbordement sur la plate-forme Statfjord

MARÉES NOIRES

UNE FORTE CONCENTRATION DE PLATES-FORMES EN MER DU NORD

Le règne du offshore menace les mers du monde
Ce qui s’est passé dans le golfe du Mexique pourrait-il survenir au large de nos côtes ? La réponse semble évidente : depuis vingt ans, les plates-formes pétrolières ont poussé partout. Et elles sont très mal surveillées.

Juillet 1988. Incendie sur la plate-forme Piper Alpha CANADA Février 1982. Naufrage de la plate-forme Ocean Ranger, Odeco

plates-formes
(Estimation) Mars 1980. Naufrage de la plate-forme Alexander Kielland

600
Amsterdam

167 morts

ROYAUME-UNI

Mer du Nord

PAYS-BAS
Novembre 1979. Effondrement de la plate-forme Bohai-2

84 morts
GOLFE DU MEXIQUE Avril 2010. Explosion de la plate-forme Deepwater Horizon, BP

123 morts

Rotterdam Caspienne Méditerranée 7 septembre 2010 Affaissement de la plate-forme Shengli Oilfield, au passage du typhon Malou Golfe Persique

72 morts

GOLFE DU MEXIQUE Juin 1979. Fuite sur le puits de la plate-forme Ixtoc Uno

11 morts
tonnes pour l'instant

660 000

2 portés disparus

Mer de Chine

1 million de tonnes
Golfe du Mexique et Caraïbes

dans le golfe du Mexique (côté Etats-Unis) THAÏLANDE Novembre 1989. Naufrage du navire de forage Seacrest Golfe de Guinée NIGERIA Janvier 1995. Explosion d’une plate-forme Mobil

plates-formes

3 600

Octobre 1983. Naufrage du navire de forage Glomar Java Sea

81 morts
BRÉSIL Mars 2001. Naufrage de la plate-forme P-36, Petrobras

I

l n’a pas été facile de réaliser cette infographie. Les données existent, mais elles sont réservées aux industriels de l’offshore (exploitation d’hydrocarbures en mer) ; impossible d’y accéder sans faire partie du club. Quant aux compagnies pétrolières, elles ne communiquent pas sur le sujet. 15 000 plates-formes ! 15 704 très exactement, sans compter les pipelines et les terminaux, tout aussi capables de rompre ou d’exploser. Il s’agit pourtant d’un chiffre édifiant que l’on ne trouve pas non plus dans les rapports des organismes officiels appointés par les Etats pour surveiller ces miradors et ces pontons géants en acier rouillé, invisibles du rivage, tous classés « à très haut risque ». Comme tout le monde, ces organismes de surveillance ne semblent en effet s’être réveillés que depuis l’explosion de la plate-forme Deepwater Horizon, le 20 avril dernier, à quelque 80 kilomètres des côtes de la Louisiane. Onze morts et 660 000 tonnes de brut bitumineux répandues à ce jour dans les bayous et les profondeurs du golfe du Mexique. Une catastrophe environnementale qui a secoué les Etats et les compagnies pétrolières. Les uns, à cause de l’énormité de cette marée noire : 900 fois plus importante que celle provoquée par le naufrage de l’Exxon-Valdez au large de l’ laska, en 1989 ! Les autres, parce A qu’elles ont réalisé ce que les manquements aux règles de sécurité pourraient leur coûter : 8 milliards de dollars pour BP, dont 50 % de baisse sur la valeur de son action.

11 morts
1 200
tonnes Août 1984. Incendie sur la plate-forme Enchova, Petrobras

91 morts
30 000
tonnes

AUSTRALIE Novembre 2009. Explosion de la plate-forme West Atlas

7 morts

42 morts
LA PRODUCTION D’HYDROCARBURES OFFSHORE *

Plus de
INFOGRAPHIE : OLIVIER CAILLEAU

Pétrole
millions de tonnes

Gaz

millions de tonnes
* Chiffres de 2006.

400

200 à 400

Plus de
100 à 200
Mt

Les principales marées noires provoquées par des installations offshore.
Moins de 100 Mm3

Moins de 100 Mt

millions de m3

200

100 à 200
Mm3

c champs de plates-formes pétrolières. c champs de plates-formes gazières.

15 000 PLATES-FORMES POUR DES EXTRACTIONS PÉTROLIÈRES À HAUT RISQUE
Du coup, on ne parle plus que de durcir les normes et les sanctions, de commissions d’enquêtes, d’inspections renforcées, et même d’un éventuel moratoire (suspension) des extractions en mer. Autant de déclarations qui, en admettant qu’elles soient suivies d’effets, ne feraient que déplacer le problème. Si l’Union européenne ou les Etats-Unis décidaient de leur compliquer le travail, les compagnies pétrolières délaisseraient tout simplement leurs vieux gisements du golfe du Mexique et de la mer du Nord pour prospecter les nouveaux fonds marins qu’elles ont de toute façon déjà repérés comme très prometteurs : en Arctique, en mer de Chine (où le chavirage d’une plate-forme a provoqué deux décès ce mercredi), en Indonésie, en Angola. Mais le plus probable est qu’elles iront partout. En s’étendant vers des territoires moins regardants sur les dommages à verser en cas de pollution, tout en continuant à exploiter les 8 561 puits qui sont aujourd’hui en activité. Le règne de l’offshore ne fait que commencer. De nos jours, 30 % du pétrole que nous consommons et 27 % du gaz proviennent déjà du fond des mers. Une technique d’extraction très onéreuse pour les compagnies pétrolières (BP louait sa plate-forme Deepwater Horizon 500 000 dollars par jour), mais plus sûre pour elles que l’exploitation des réserves terrestres, souvent situées dans des pays politiquement instables. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’offshore, mis au point dès le début des années 60, n’a véritablement décollé que depuis une vingtaine d’années, après la première guerre du Golfe et les gigantesques incendies de champs pétrolifères qui l’ont accompagnée. Une bonne affaire pour les nations qui louent leurs eaux territoriales : les autorités fédérales américaines ont empoché plus de 200 milliards de dollars en royalties sur l’offshore, sans compter les 150 000 emplois directs dont cette industrie a besoin pour fonctionner. Mais un très mauvais plan pour l’environnement : les écologistes estiment en effet que, même en temps ordinaire, hors accident grave, les fuites de pétrole sur les installations offshore équivalent au total, chaque année, au naufrage d’un gros tanker. Plus il y en a, plus les fuites sont importantes. D’où la nécessité de surveiller leur multiplication, ainsi que leur vétusté. Mais Michèle Rivasi, député d’Europe Ecologie, nous a malheureusement affirmé à ce sujet que « la moitié des plates-formes situées en mer du Nord ont dépassé leur durée de vie théorique ». Et lorsqu’on sait que les installations norvégiennes sont considérées comme « les plus sûres du monde », on ne peut que s’inquiéter aussi du résultat de la dernière enquête menée à leur sujet : « 175 événements imprévus, dont 8 très graves et 32 suffisamment graves pour stopper la production » s’y sont produits... au cours du seul premier trimestre de l’année 2010.
■ VÉRONIQUE GROUSSET ET HUGO SOUTRA
11 SEPTEMBRE 2010 - LE FIGARO MAGAZINE • 41

40 • LE FIGARO MAGAZINE - 11 SEPTEMBRE 2010

Management/Ressources Humaines Gestion Commerce/Marketing

Rentr ée 20 09 DEES : 12 oc tobre Maste 5 octo r : bre

BTS (Bac +2) - DEES (Bac +3) - MASTER (Bac +5)
11 rue Emile Brault - 53000 LAVAL Cedex - Tél. 02 43 64 37 30 - laval@esup.fr

Crédit photo : GettyImages

En vous connectant sur ouestfrance-auto.com, vous vous donnez toutes les chances de trouver votre bonheur et de faire la meilleure affaire. Et comme c’est le moment ou jamais, allez sur ouestfrance-auto.com, et accédez à la meilleure offre auto, moto et véhicules de loisirs près de chez vous. Retrouvez également nos annonces dans Ouest-France.

www.esup.fr

Mayenne

Laval
Le développement de l’aéroport de Laval-Entrammes fait débat depuis 2001. Alors que les travaux commencent pour notamment allonger la piste, des interrogations subsistent…
Projet Le Smale, syndicat mixte qui gère l’aérodrome de Laval-Entrammes, nourrit l’idée d’agrandir l’aéroport depuis huit ans. Bénéficiant d’une dérogation, ils doivent « se conformer aux normes européennes pour assurer la pérennité de la plateforme et augmenter le trafic à terme », soutient Henri Lanoë, chef d’exploitation du site. En catégorie D2 (avions de 30 à 40 places), l’aéroport ne peut théoriquement pas accueillir les activités réalisées aujourd’hui (catégorie C3, plus de 50 places). Réaliser les travaux pour passer en C3 est donc devenu « absolument nécessaire », selon le syndicat mixte, composé de la Chambre de commerce et de l’industrie (CCI), du conseil général de la Mayenne et de Laval agglomération. Travaux Début 2010, six hangars doivent être construits à proximité de la RN162 et un nouveau taxiway en asphalte (voie qui transporte les avions du hangar à la piste) remplacera l’actuel en graviers. Puis aux alentours de 2011, la piste principale sera rallongée de 223 mètres au nord. Problème, la tour de contrôle sera située dans la zone de sécurité élargie où toute construction est bannie. Elle devra être démolie puis reconstruite une vingtaine de mètres plus loin… Le Smale financera le projet, de l’ordre de 3 millions d’euros, avant de se faire rembourser une partie par le biais de subventions publiques. Gaspillage ? L’aéromodèle club de la Mayenne, victime collatérale des travaux, ne voit pas l’utilité de tels aménagements pour l’aéroport de Laval-Entrammes. « Ces travaux n’ont qu’un

Rédaction : 92, avenue Robert-Buron. Tél. 02 43 59 15 59 - Tél. sports : 02 43 59 15 75 Courriel : redaction.laval@ouest-france.fr

Ouest-France Mercredi 23 septembre 2009

Aérodrome : du « rififi » autour d’un agrandissement
L’aéromodélisme est-il menacé ? 73 ans après sa création, le club lavallois doit déménager.
Les pilotes de modèles réduits sont tombés de haut, en apprenant leur cessation d’activité au 31 décembre 2010. Installé sur l’aérodrome de Laval-Entrammes depuis 1937, l’aéromodélisme doit déménager en vue des travaux réalisés (Lire ci-contre). Un dégagement de sécurité de 300 mètres autour de la piste est prévu et rend ainsi le terrain de l’aéromodélisme club de la Mayenne (AMCM) inutilisable. « On ne discute pas les règles de sécurité, bien que le développement du site ne soit pas très justifié, soutient Antonio Da Costa, président de l’AMCM. Mais il est anormal que le syndicat mixte qui gère l’aérodrome se refuse de nous reloger. » La société mixte (Smale) n’entend « pas prendre en charge des travaux qui ne lui incombent pas. Surtout qu’un courrier de la direction de l’aviation civile de 2001 a déjà alerté l’AMCM de la nécessité d’un déménagement », répond Henri Lanoë, chef d’exploitation de l’aéroport. « Ça aurait été bien de s’asseoir tous ensemble à une table », estime pour sa part Gisèle Chauveau, adjointe aux sports de Laval. Propriétaire d’une partie du foncier de l’aérodrome et soutien financier de l’AMCM, la municipalité est « clairement opposée » à ce déménagement. Car équiper

Antonio Da Costa aurait préféré rester sur le site de Laval-Entrammes.

Retards des travaux, enquête d’utilité publique incomplète, lenteur des modifications des Plu… Verra-t-on un jour un aéroport de catégorie C3 à Laval ?

l’AMCM d’un nouveau terrain coûterait 150 000 €. En présence des trois parties, le sujet a été abordé lors du conseil d’agglomération de lundi dernier. Des négociations devraient être entamées prochainement. Et dire que la Ville a réaménagé le terrain de l’AMCM voici moins de trois ans. Un terrain désormais rendu inexploitable au 31 décembre 2010… H. S.

but : faciliter l’arrivée d’industriels pour le prestige du département. Bizarrement, les travaux sont commandités par le Smale, dont la CCI fait partie… » fait remarquer Antonio Da Costa, président du club. Le Smale lui répond que les vols d’affaires ont augmenté de 37 % entre 2004 et 2008. « Laval-Entrammes restera une ligne économique. La seule nouveauté sera l’arrivée d’ATR 72-500, d’une capacité de 50 à 70 places », promet Henri Lanoë.

Pour Françoise Marchand, élue Verte de Laval, « injecter autant d’argent public pour des travaux concernant trois jets privés est un gaspillage économique et écologique ! » Expropriations Autre conséquence du passage en C3, le dégagement de sécurité autour de la piste passera de 150 à 300 mètres. Aucune construction ni activités ne seront tolérées dans cette zone.

Une enquête d’utilité publique lancée par le Smale pour exproprier les riverains de onze hectares, a été en partie annulée. L’aéromodèle club de la Mayenne est lui aussi contraint de déménager ses activités. Gisèle Chauveau, adjointe aux sports de Laval, regrette « le dialogue de sourd opéré par le syndicat mixte, où les petits n’ont aucun crédit face aux puissants dirigeants ». Hugo SOUTRA.

CCI de Laval

Un dégagement de sécurité de 300 mètres autour de la piste est nécessaire au développement de l’aéroport de Laval-Entrammes. Problème, l’actuelle tour de contrôle se trouve dans ce périmètre… Du coup, une nouvelle tour de contrôle sera construite à approximativement 20 mètres de l’actuelle qui, elle, sera démolie.

20 mètres

ÎTRE ! ISPARA DOIT D TOUT
sur produits signalés par étiquettes spéciales du 9 septembre au 17 octobre 2009 jusqu’à épuisement du stock, par autorisation préfectorale. Récépissé de déclaration n° 2009-35 du 22 juillet 2009.

avant travaux

www.meubles-monnier.fr

LAVAL St-Berthevin

Route de Rennes

Pourquoi le Sud-Ouest combat le nouveau TGV

http://www.lexpress.fr/region/aquitaine/pourquoi-le-sud-ouest-combat-...

LEXPRESS.fr

L'EXPRESS

L'EXPRESS

Rencontres

Voyages

Shopping

Météo | Abonnement | Boutique | Newsletter |
Devenez membre de LEXPRESS.fr Je m'identifie | Je m'inscris

RSS

TOUS LES JOURS, TOUTE L'INFO

Vendredi 19 février 2010

Rechercher

Actualité

Photos

Vidéos

Blogs

Palmarès

En Région

Immobilier

Emploi

Education

Tendances
Indiscrets Dossiers Dépêches + des internautes

A la Une Monde Politique Société Economie Science et santé Environnement High-Tech Sport Médias

ÉLECTIONS RÉGIONALES 2010
A LA UNE L'ACTU PAR RÉGION LEADERS THÈMES DE CAMPAGNE ELECTIONS: MODE D'EMPLOI RSS

Pourquoi le Sud-Ouest combat le nouveau TGV
Par Hugo Soutra, publié le 21/01/2010 à 11:30 - mis à jour le 09/02/2010 à 16:04 | Imprimer | Envoyer par e-mail | Partager | | Voter (5) | Commentaires (9)

REPORTAGES VIDÉO

Marine Le Pen: "Un Quick 100% halal est un scandale d'Etat"

Après l'importante manifestation anti-LGV de samedi, LEXPRESS.fr fait le point sur les raisons qui poussent d'irréductibles Basques à dire non à une ligne qui pourrait les rapprocher de Paris.
En 1989, le TGV Atlantique déboule dans l'ouest de la France. Tours et Le Mans se rapprochent de Paris. Mais le sud-ouest reste toujours aussi loin. Alors l'Etat réfléchit à la construction d'une nouvelle ligne à grande vitesse (LGV). Le projet Sud-Europe Atlantique est mis sur les rails. Bordeaux devrait bientôt n'être qu'à 2h05 de la capitale, Toulouse à 3 heures, au lieu de 5 heures aujourd'hui. Les premiers voyageurs n'embarqueront pas avant 2016, dans un premier temps pour se rendre de Tours à Bordeaux... une gare déjà desservie par le TGV. Les ramifications vers l'Espagne et Toulouse (GPSO), prévues, elles, pour 2020, s'attirent de vives critiques et pourraient être encore retardées, particulièrement au Pays basque. Qu'est-il reproché à ce projet a priori vital pour désenclaver toute la région? 1. Le manque de concertation. Préfet coordinateur du chantier, Dominique Schmitt s'en défend: "Les élus locaux souhaitaient que

En supplément
Dossier - Le TGV qui va tout changer dans le sud-ouest Article - Pourquoi le Sud-Ouest combat le nouveau TGV Article - Veolia envisagerait de lancer un TGV low-cost Champagne-Ardenne - Apparu: "Si vous mélangez du vert et du rose, ça donne du marron!"

Elections régionales 2010
Le Conseil Constitutionnel valide le redécoupage législatif
L'institution a annoncé jeudi avoir validé le redécoupage électoral destiné à remplacer, dès les législatives de 2012, celui en vigueur depuis 1986, rejetant le recours formé par des parlementaires socialistes.

NEWSLETTER
Recevez l'essentiel de l'actualité :
votre email

> OK

Fils RSS

Widgets

Le front anti-Ségolène n'effraie pas les royalistes Les difficiles explications de Marie-Luce Penchard Jean-Paul Huchon conserverait la région Ile-de-France

AFP

Marine Le Pen: "Un Quick 100% halal est un scandale d'Etat"

nous menions les GPSO dans des délais très contraignants. Nous avons décidé de mener des études dans un délai le plus court possible. Désormais, on nous reproche un manque de concertation! Maintenant que les fuseaux ont été arrêtés, la négociation avec les élus va continuer et les concertations avec les riverains vont s'accélérer." L'opacité du projet ne s'arrête pas là. Des documents officiels, que LEXPRESS.fr s'est procuré, mettent en cause l'ancien directeur de la SNCF, Phillipe Essig. Il aurait été "le vendeur et l'acheteur" de la nouvelle autoroute ferroviaire dite "Atlantique", prévue sur la ligne LGV. Un étrange expert En juin 2008, Philippe Essig participe à une réunion en tant que représentant de Modalohr, l'entreprise qui possède le monopole sur ce type de fret ferroviaire. Il est chargé de faire du lobbying auprès des différents acteurs publics pour créer une nouvelle autoroute ferroviaire. Parallèlement, en tant que "sage ferroviaire", d'après

NUAGE DE CAMPAGNE

Budget

Cécile Duflot
Dominique

Démocratie locale
Bussereau

Education

Emploi
Formation

Environnement
professionnelle
Hervé Novelli Mélenchon

Georges Frêche Impôts Jean-Luc
Julien

Jean-Marie Le Pen

Succès pour la manif' anti-LGV Quelque 13 000 personnes selon la police, 15 000 à 20 000 selon les organisateurs, ont manifesté samedi entre Hendaye (Pyrénées-Atlantiques) et Irun, en Espagne, contre le projet de ligne à grande vitesse (LGV) entre Bordeaux et l'Espagne. Dans le cortège, une trentaine de maires du Pays Basque.

Dray
Morizet

Jean-Paul Huchon
Nathalie Kosciusko-

Michel Vauzelle Pen

Bruno Le Maire Marine Le Philippe Meirieu Alain Marleix
Jean-Jack Queyranne

Plan de relance
Rama Yade

Ségolène Royal

François Sauvadet

TER Tourisme Transports Urbanisme

Valérie Létard

Valérie Pécresse

Xavier Darcos

1 sur 4

19/02/2010 20:25

Pourquoi le Sud-Ouest combat le nouveau TGV

http://www.lexpress.fr/region/aquitaine/pourquoi-le-sud-ouest-combat-...

conclut que la solution la plus adaptée pour l'Etat est l'autoroute ferroviaire. Aucun marché n'est pour l'heure signé entre le groupement Lorry-Rail, qui compte notamment dans ses rangs la société Modalohr, et l'Etat. Un appel d'offres a été lancé. Phillipe Essig s'amuse de l'affaire: "Je n'ai rien à me reprocher! Je n'ai pas reçu de rémunération de la part de l'Etat, je pense avoir fait correctement mon travail. L'Etat a même décidé de reprendre complètement le dossier sous son aile, début 2009." Alors que le contrat de Philippe Essig avec le gouvernement courait

PUBLICITÉ

souffre d'un handicap relève parfois de la mission impossible. L'Association des paralysés de France (APF) et L'Express ont voulu savoir quelles villes Allégez vos droits de succession avec le testament obsèques oeuvrent le plus pour l'accessibilité et quels sont les mauvais élèves. Boursorama Banque Testament Obsèques
CB Visa ou Visa Premier gratuite + 30€ offerts à l ouverture de votre 1er compte bancaire.

Test: quel département vous convient? HTC Magic avec Google Le SFR pour 1€ ! Toute la puissance de Google à la puissance palmarès des villes qui recrutent Quelle ville étudiante est faite pour vous?

AFP/Pierre Andrieu

Filtrer : du + récent au + ancien 12 000 manifestants selon les Commentaires (9) organisateurs, 9600 selon la Police, s'étaient déjà retrouvés à Bayonne le 17 octobre 2009 pour clamer leur hostilité au projet de Fermeture des LGV. Moins qu'à Hendaye, donc.

> Tous les palmarès

jusqu'en juin 2009, le ministère a en effet choisi de le décharger du dossier, pour le gérer en interne. 2. Le tracé lui-même. Les élus basques refusent de financer un chantier qui amènera le TGV à filer sous leurs fenêtres, sans même s'arrêter chez eux. "Le TGV va nous traverser plus que nous desservir! Seules les grosses agglomérations en bénéficieront", proteste Victor Pachon, le porteparole du CADE, un collectif de 43 associations anti-LGV. Pour lui, la ligne est vecteur d'inégalités. Bordeaux devient un véritable hub ferroviaire au détriment des villes moyennes du sud-ouest. 3. L'utilité de cette ligne n'est pas prouvée. Les opposants basques contredisent les prévisions de Réseau ferré de France (RFF), gestionnaire des voies ferrées, qui affirment que les lignes actuelles seront rapidement saturées. Par deux fois, ils ont fait appel à des cabinets d'études indépendants qui ont confirmé que la ligne actuelle fonctionnerait sans souci jusqu'en 2050. Elus locaux et associations reprochent à l'Etat et à RFF, gestionnaire des infrastructures ferroviaires, d'entretenir le flou. Un deuxième "Plogoff"? Armés de ces arguments, les opposants sont bien déterminés à faire échouer le chantier. Pour la bande de Victor Pachon, l'objectif est de recréer un mouvement similaire à celui de Plogoff (Finistère) en 1981. Pour la première fois, des riverains avaient réussi à faire plier un projet d'intérêt général porté par l'Etat, en l'occurrence une centrale nucléaire.

commentaires LEXPRESS.fr

Le sommaire du N° Acheter la version numérique S'abonner

Cet article a été mis en ligne il y a plus de quinze jours et vous ne pouvez plus, par conséquent, commenter cet article. LEXPRESS.fr
Signaler une erreur sur cette page

Newsletter Rose - 28/01/2010 16:09:50
Suite… L'article 1er du Grenelle de l'environnement (http://www.legrenelleenvironnement.fr /IMG/pdf Recevez chaque jour l'essentiel de l'actualité :

votre email

Inscription

Partager l'info :

/loi_grenelle_1_assemblee.pdf) souligne que la meilleure alternative écologique doit être choisie dans la mesure où son coût est raisonnable, nous pensons que ce combat est légitime. Soutenus en cela par différents rapports d'experts indépendants, ou d'institutions comme la Cour des Comptes, qui démontrent les surévaluations de volumes, les sous-estimations de coûts, la sous-exploitation des lignes existantes et de leur capacité une fois correctement aménagées, nous n'avons pas l'impression de vouloir revenir au moyen-âge ou d'être opposés au progrès ; mais nous protégerons nos territoires comme il se doit pour que tout le monde puisse y vivre, de l’agriculteur au vigneron, du forestier à l’hôtelier, de l’entrepreneur à l’étudiant, si tant est qu'il le souhaite. Le fait que ce mouvement prenne des proportions telles n’est dû qu’au manque d’écoute des instances décisionnaires pour les élus locaux, populations et associations, malgré plusieurs référendums donnant 90% de la population contre ces nouvelles lignes, de nombreuses réunions publiques, et malgré le fait que le financement de ces projets n’est toujours pas assuré. Notez aussi qu’il ne s’agit pas d’une lutte basco-basquaise, puisque de nombreux landais, girondins, lot-et-garonnais, et même espagnols et italiens viennent de signer la Charte d’Hendaye, qui n’est pas signalée dans l’article, mais que vous pourrez retrouver, ainsi que toutes les études indépendantes, notamment ici : http://www.voiesnouvellestgv.webou.net/accueil.htm http://nonlgv-ezaht-paysbasque.fr/documents.htm Vous êtes invité à prendre connaissance de ces documentations pour juger des arguments développés, et signer la pétition qui rassemble déjà 18 000 signatures si bon vous semble.
Signaler un contenu abusif

Rose - 28/01/2010 16:09:17
Les opposants à ces nouvelles lignes LGV ne sont ni des autonomistes ni des décroissants, ni plus particulièrement de gauche ou de droite, et ne s'opposent en aucun cas au transfert vers le train qui est reconnu par tous comme le meilleur mode de transport écologique dans certaines conditions. La vitesse normale étant largement plus économe en énergie et en émission de CO2 que la grande vitesse, et permettant un maillage largement supérieur des territoires que les TGV qui ne font que traverser la région d’une métropole à l’autre, permet à chacun d’utiliser au quotidien les transports en commun pour une croissance de l’activité locale, c’est ce que nous demandons. Nous manquons de transports de proximité pour tous les jours, ce doit être la priorité

2 sur 4

19/02/2010 20:25

8

Mayenne

Ouest-France Mardi 15 septembre 2009

Grève du lait : « On n’a plus rien à perdre… »
Stanislas de Poulpiquet est producteur de lait à Bonchamp. Depuis jeudi, il ne livre plus son lait. Et il dit pourquoi.
Je suis installé depuis une dizaine d’années, et je produis du lait (80 %) et des céréales. J’ai quarante vaches laitières et l’Europe me donne le droit de produire 300 000 litres de lait par an. C’est ce qu’on appelle un quota. Il court du 1er avril d’une année au 31 mars de la suivante. Actuellement je suis payé 280 € les 1 000 litres, contre 330 € en début d’année. Mais le prix de revient est de 350 €, rémunération comprise. En avril, le prix du lait payé aux producteurs est même descendu à 200 €, et on annonce la même chose (200 €) début 2010, même si une nouvelle négociation doit avoir lieu fin septembre à l’interprofession (Cniel) ! Déjà, avec les tarifs actuels, on ne se rémunère plus. On se contente de payer difficilement les charges… Je parle de mon cas, mais nous sommes tous dans la même galère. Ce que nous voulons, c’est un prix rémunérateur, un prix qui paye notre travail. L’European milk board, auquel adhère l’association des producteurs de lait indépendants dont je fais partie (lire ci-dessous), demande 400 € pour 1 000 litres à compter du 1er janvier 2010. Et une régulation du marché qui permette d’adapter l’offre à la demande.

J’ai peut-être attrapé la grippe H1N1…
Et si c’était moi le premier Lavallois atteint de grippe A ? Alors, je tiendrai mon scoop… qui n’en est peut-être pas un !

«

«

C’était il y a une semaine. Un lundi. Il est 18 h, je finis mon article quand me foudroient une soudaine montée de fièvre et une sévère migraine. La nuit approchante, ma décomposition s’accélère tandis que les médias annoncent 20 000 nouveaux cas de grippe A (H1N1) par jour. Pas très rassurant… Il me vient alors tout un tas d’idées sombres sur ma propre fin… Fièvre oscillant entre 39 et 40°, fatigue et douleurs musculaires, je me cloisonne chez moi loin de mon entourage. Ma mise à l’écart de la société ne fait pourtant que débuter. Arrêt maladie de sept jours, plans de soirées entre amis qui tombent à l’eau… Je sens comme une certaine méfiance autour de ma personne. Mon médecin traitant se veut pourtant rassurant : « Ce n’est qu’un simple état

grippal, combiné à une angine. » Au nom du principe de précaution, il me met tout de même à l’écart pendant sept jours (le temps de contagion de ce fichu virus) et m’oblige à ingurgiter un antibiotique trois fois par jour. Mais pas de Tamiflu. Alors, grippe A ou grippette ? En tout cas, me voilà suffisamment contagieux pour être coupé du mondeunesemaineentière.Auboutde trois jours, je suis déjà d’attaque mais reste sagement chez moi pour éviter de propager d’éventuels miasmes à mes collègues. J’ai repris hier le travail et une question me taraude toujours : ai-je réellement attrapé la grippe A ? Je l’espère bien. Immunisé, je passerai un hiver tranquille !

»

Hugo SOUTRA.

À Bonchamp, les quarante vaches laitières de Stanislas de Poulpiquet produisent 300 000 litres de lait par an. Mais actuellement il n’arrive plus à vivre correctement de son travail.

Un Mayennais à la tête de 5 000 bridgeurs
Bruno Sarrasin vient d’être élu président du comité d’Anjou de bridge qui regroupe 40 clubs de sept départements.
Le bridge, ce n’est pas pour les jeunes Vrai Faux Le cliché a la vie dure. Pourtant, le comité d’Anjou, qui regroupe les quarante clubs de Mayenne, Sarthe, Maine-et-Loire, Indre-et-Loire, LoireAtlantique, Vendée et Deux-Sèvres, compte 4 415 licenciés et plus de 500 scolaires. « C’est un jeu de logique mais ludique avant tout, pour lequel il faut avoir l’esprit rapide, souligne Bruno Sarrasin. Nous organisons des initiations dans les lycées, lors des activités extrascolaires. Il y a de la demande. » Le comité d’Anjou est celui qui compte le plus de jeunes adhérents. Deux ont même été sacrés champions du monde, au début de l’année, à Pékin. Au bridge, on peut jouer de l’argent Vrai Faux Rien à voir avec le poker ! Le but du jeu est d’honorer le contrat, une suite de cartes, qu’on se propose de réaliser en début de partie, en fonction de la main dont on dispose. Le bridge oppose les joueurs par paires, deux contre deux. « C’est un jeu de hasard, mais où on peut manipuler

« Pas de gaîté de cœur »
Pour éviter une telle situation, il aurait fallu faire un état des lieux. Et que

les politiques en tiennent vraiment compte. Ça n’a pas été le cas, et il ne nous reste plus que la grève du lait pour nous faire entendre. On fait cette grève mais on est contre les blocages. Ça ne sert à rien et ça donne une mauvaise image de la profession. On ne fait pas cette

grève de gaîté de cœur. Ça fait mal d’ouvrir les vannes de la tonne pour laisser s’écouler 600 litres de lait chaque jour. On espère tous que la grève durera le moins longtemps possible, mais on est déterminés. On n’a plus rien à perdre. J’espère que le mouvement

va aboutir, sinon on va tuer les producteurs de lait. On essaye de récupérer nos fermes pour faire de nous des ouvriers spécialisés. On ne le veut pas.

»

Recueilli par Daniel LE GALL.

Les grévistes mayennais veulent se compter
Apli et EMB L’association des producteurs de lait indépendants (Apli) revendique une centaine d’adhérents en Mayenne (12 000 en France), mais ils sont sans doute plus nombreux à suivre le mouvement de grève. « On estime que chaque jour, 200 000 litres de lait ne sont plus collectés, soit 20 à 30 % de la production mayennaise », avancent quelques « grévistes ». L’association adhère à l’European milk board (EMB), qui regroupe vingt associations de quatorze pays européens (plus de 100 000 adhérents). Rencontres L’Apli aimerait connaître le nombre exact de grévistes. Lundi en début d’après-midi, ils étaient une quarantaine à Bonchamp. Une autre réunion est prévue mercredi 16 à 20 h 30 à la salle des fêtes de Forcé. Contacts : Stanislas de Poulpiquet (06 83 07 85 93), Sébastien Bellier (06 68 66 85 00), Hervé Delogé (06 67 49 44 85) ou Jean-Claude Aubry (06 23 68 19 21). Dons de lait L’Apli distribuait déjà du lait sur le marché de Laval (Ouest-France de samedi), mais d’autres distributions ont eu lieu à Cossé-le-Vivien et Villainesla-Juhel. À Villaines, un don de lait est prévu tous les jours de 12 h à 13 h, place du Marché. Un site Internet Fermiers d’à côté, un site créé pour faciliter l’accès à la vente directe de produits fermiers, apporte son soutien aux producteurs de lait en grève. Ceux qui souhaitent distribuer gratuitement leur lait s’inscrivent en ligne sur http://www.fermiersdacote.fr/distributions.html

Bruno Sarrasin, 58 ans, a fondé le club de Mayenne en 1997.

l’adversaire dans une bataille psychique », poursuit Bruno Sarrasin. Le bridge est un jeu subtil Vrai Faux Les compétiteurs sont répartis en quatre catégories : espérance, promotion, honneur et excellence. Un bon joueur a de l’expérience. Le club de Mayenne propose d’ailleurs des cours, pour les « élèves » de deuxième année le lundi soir, pour ceux de première et troisième année le mercredi soir. Un mardi sur deux, on peut aussi suivre des séances de perfectionnement, sur un aspect précis du jeu. Julien BELAUD. Renseignements au 02 43 04 46 85 ou 02 43 00 49 68.

Lundi en début d’après-midi, c’était « café-grève » dans la cour de la ferme de Stanislas de Poulpiquet, au lieu-dit les Onglets, à Bonchamp.

La Mayenne en bref
Les Anciens combattants prêtent des expositions
Le ser vice dépar temental des Anciens Combattants et Victimes de Guerre (Onac) de la Mayenne propose de prêter gratuitement les expositions suivantes : La Citoyenneté ; La Grande Guerre ; 1919-1939, d’une guerre à l’autre ; 1940, combats et résistances ; Les Forces Françaises Aériennes Libres FAFL ; Signes de la Collaboration et de la Résistance ; Jean Moulin, un héros moderne ; Leclerc de Hauteclocque, un héros de légende ; Vers la Victoire, la France au combat, 1942-1945 ; La Déportation de France ; Le camp du Struthofn et la guerre d’Indochine. L’Onac organise aussi deux concours : « Les petits artistes de la Mémoire » pour les écoles primaires. Les participants doivent réaliser un petit cahier de dessins, de poèmes et de textes retraçant l’itinéraire d’un soldat mayennais pendant la Grande Guerre. « La drôle de guerre et l’année 1940 », créé à l’occasion du 70e anniversaire du début de la Seconde Guerre mondiale, pour les collèges et aux lycées. Il s’agit pour les élèves de répondre à un questionnaire historique sur cette période et d’engager une réflexion sur les moyens, existants ou novateurs, de préserver la paix dans le monde. Sylvère Vesnier, directeur du service départemental de l’Onac de la Mayenne. Tél. 02 43 49 39 84. mem. sd53@onacvg.fr

Future ligne TGV : où en est la concertation ?
Où en est- on d’une éventuelle compensation pour les 21 communes mayennaises qui seront traversées par la future ligne SNCF à grande vitesse ? C’est la question que vient à nouveau de poser, par écrit, le sénateur centriste François Zocchetto au ministre des Transports Dominique Bussereau : « Vous aviez concédé qu’il sera nécessaire de prévoir une ressource compensatrice pour les communes traversées par les lignes, à l’instar de ce qui existe pour les autoroutes ou les pylônes. Je vous remercie de bien vouloir m’indiquer si, à ce jour, au-delà d’une concertation avec les collectivités, le gouvernement a engagé une réflexion sur cet important problème. »

24 Heures Camions
19 et 20 septembre 2009

2e ENDURANCE DU MARSOUIN course nature Samedi 19 septembre 2009
Camp d’auvours- Champagné (72)
Organisé par Endurance 72 et le 2e Régiment d’Infanterie de Marine
Course nature – 30 km et 12 km Départ : 30 km à 14 h 30 et 12 km à 15 h Inscriptions : 30 km : 15 par personne 12 km : 12 par personne Repas à partir de 18h à 12 Gratuite pour les licenciés FFA de la Sarthe Renseignements et informations : Endurance 72 - 2, avenue d Haouza 72100 Le Mans

Mercredi 16 septembre avec Ouest-France

Votre marchand de journaux vous offre le poster officiel du Stade lavallois

Le Mans
Finales de la Coupe d’Europe et de la Coupe de France des courses de camions sur circuit. Animations de piste, exposition et défilés de 150 camions décorés, feu d’artifice et concert, avec la présence exceptionnelle du DJ Laurent Wolf, Parrain de cette édition 2009 ! Tarifs : Billet Enceinte Général : 32 € pour les 2 jours Emplacement en Aire d’accueil : 30 €

Endurance-du-marsouin@orange.fr http:www.endurance-du-marsouin.fr tél. 02 43 23 64 18

A faire dédicacer de 16h à 17h30 aux centres commerciaux Leclerc de Laval et Saint-Berthevin
Nos lecteurs abonnés pourront se procurer le poster aux rédactions de Laval, Mayenne et Château-Gontier, sur présentation d’un justificatif de leur abonnement et dans la limite des stocks disponibles. Stade Lavallois Mayenne FC - Saison 2009-2010

L'Open d'Australie lance la saison de tennis

http://www.lexpress.fr/actualite/sport/l-open-d-australie-lance-la-saiso...

LEXPRESS.fr

L'EXPRESS

L'EXPRESS

Rencontres

Voyages

Shopping

Météo | Abonnement | Boutique | Newsletter | Mobile |
Devenez membre de LEXPRESS.fr Je m'identifie | Je m'inscris

RSS

TOUS LES JOURS, TOUTE L'INFO

Vendredi 19 février 2010

Rechercher

Actualité

Photos

Vidéos

Blogs

Palmarès

En Région

Immobilier

Emploi

Education

Tendances
Indiscrets Dossiers Dépêches + des internautes

A la Une Monde Politique Société Economie Science et santé Environnement High-Tech Culture Sport Médias

L'Open d'Australie lance la saison de tennis
Par Hugo Soutra, publié le 17/01/2010 à 10:30 - mis à jour le 18/01/2010 à 10:03 | Imprimer | Envoyer par e-mail | Partager | | Voter (2) | Commentaires (0)

Le sommaire du N° Acheter la version numérique S'abonner

L'Open d'Australie, premier Grand Chelem de l'année, s'ouvre ce lundi. Avec plusieurs questions en stock: un joueur peut-il briser l'hégémonie Federer-Nadal? Clijsters et Hénin vont-elles écraser leurs adversaires? Gasquet est-il de retour? LEXPRESS.fr fait le tour.

En supplément
Article - Gasquet définitivement blanchi Article - L'oeil de Moscou Article - Pour Lagardère, Leconte n'aurait pas dû critiquer Gasquet Article - Pour la justice, personne n'a tenté de droguer Richard Gasquet Article - Richard Gasquet ne serait pas toxicomane Article - Gasquet s'explique devant le tribunal antidopage Article - Gasquet suspendu... jusqu'à aujourd'hui!

Christophe Barbier
L'édito vidéo Stop au Quick halal Blog : Sarkozy, an 3 Robert Pandraud, la pipe et le bâton

Indiscret
Fillon se sent pousser des ailes
Dopé par les sondages, François Fillon apparaît "sur un nuage" à ses visiteurs.(...)

REUTERS/Scott Barbour

Rafael Nadal lève les bras sur la Rod Laver Arena. Il vient de remporter l'Open d'Australie 2009.

Article - Richard Gasquet porte plainte Article - Richard Gasquet sur la sellette Article - Gasquet et "les risques" de la cocaïne Article - Richard Gasquet aurait été contrôlé positif à la cocaïne

Qui pour remplacer Federer et Nadal? Depuis 5 ans, seul deux joueurs autres que Roger Federer et Rafael Nadal ont réussi à chiper un titre en Grand Chelem: le Serbe Novak Djokovic et l'Argentin Juan Martin Del Potro. Alors, cet Open d'Australie, c'est l'occasion de voir si on est reparti pour douze mois avec le même duo. Acclimatés au plus haut-niveau, Djokovic, Del Potro et Murray ont leur chance. Pareil pour Davydenko et Roddick, les vieux de la vieille, très en forme ces derniers temps. D'autant que le contexte est plutôt au changement de pouvoir. Ni Federer, ni Nadal n'ont gagné de tournoi depuis août dernier. Avant des blessures en cascade, Nadal était numéro 1 mondial et remportait l'Open d'Australie. Avec le genou en vrac, pourra-t-il conserver son titre?

NEWSLETTER
Recevez l'essentiel de l'actualité :
votre email

A ne pas manquer sur LEXPRESS.fr
Austin
> OK Le crash d’un petit avion, ce matin, dans un immeuble administratif des abords de Austin, Texas, ressemble fort à un acte intentionnel. Les flammes, les dégâts énormes me paraissent même a(...)

Austin

Fils RSS

Widgets

CV anonyme : Axa a joué les pionniers dès 2005 Alain Gavand : "Prévenir les préjugés" Good morning Vancouver, jour 7 questions R.H. - Général Philippe Pontiès

L'actualité culturelle en images

1 sur 4

19/02/2010 20:22

L'Open d'Australie lance la saison de tennis

http://www.lexpress.fr/actualite/sport/l-open-d-australie-lance-la-saiso...

PUBLICITÉ

Les Belges Clijsters et Hénin au top? A Melbourne, on risque bien de vivre quelques soirées "Retour vers le futur". Les deux anciennes patronnes du tennis féminin, Justine Hénin et Kim Clijsters, sont sorties de leur retraite. La Flamande a remporté l'US Open 2009 après une pausematernité de 2 ans, sa compatriote a elle aussi signé son grand retour il y a quelques jours à Brisbane. Les deux Belges figurent dans le même tableau et devraient se rencontrer en quarts de finale. Serena Williams, n°1 mondiale et tenante du titre se retrouve dans l'autre moitié de tableau, évitant ainsi toutes les principales favorites dont sa soeur Venus et les Russes Dinara Safina et Maria Sharapova au moins jusqu'en demi-finales. C'est déjà ça de pris. Et comment vont les Bleus? Chez les garçons, l'exploit est

Musique

La coupe dévisse! Une Coupe du monde regroupant 32 pays tous les deux ans. C'est le projet du Conseil des joueurs de l'ATP pour remplacer la centenaire Coupe Davis. L'avantage de cette compétition, ramassée sur 10 jours, consisterait en des matchs plus courts que ceux disputés actuellement à la Coupe Davis, durant lesquels les joueurs effectueraient des remplacements obligatoires tous les six jeux minimum. "C'est tout frais et ce ne sont que des idées, nous avons décidé de ne rien arrêter encore car il faut aussi prendre en compte les autres parties" a précisé le Serbe Novak Djokovic. Les sponsors et la Fédération Internationale (ITF) en l'occurrence. Réponse de cette dernière: "Cette proposition contient quelques éléments intéressants et arrive, bien entendu, au bon moment vu l'engouement planétaire pour la Coupe du monde 2010 de football actuellement."

Les lauréats des Brit Awards en images Allégez vos droits de succession avec le testament obsèques

Testament Obsèques

Boursorama Banque
CB Visa ou Visa Premier gratuite + 30€ offerts à l ouverture de votre 1er compte bancaire.

HTC Magic avec Google
Toute la puissance de Google à la puissance SFR pour 1€ !

Cinéma
Les films français qui ont le mieux marché aux USA

» Voir tous les diaporamas

Emploi Cadres et jeune dip'
Aujourd'hui : plus de 13 000 offres

Emploi Distribution
Aujourd'hui : plus de 2 000 offres

Emploi Finance
Aujourd'hui : plus de 800 offres

Immobilier
Aujourd'hui : plus d'1 million d'annonces

envisageable. Finaliste en 2008, quart de finaliste malgré des lombaires en feu l'année dernière, Jo-Wilfried Tsonga est à n'en pas douter la meilleure chance française. Il faudra toutefois se défaire d'un tirage pas évident, avec dès les huitièmes le tellement sympathique Robin Söderling. Autre tête de série française, Gaël Monfils, le finaliste de Bercy, a un coup à jouer si son physique ne lui joue pas de mauvais tours. Gilles Simon, qui avait profité de l'abandon de ce dernier en 2009 pour se hisser en quarts, paraît lui aussi trop juste pour envisager quoi que ce soit. D'autant qu'il pourrait enchaîner Baghdatis-Hewitt-Federer dès le 2e tour. Côté filles, Marion Bartoli paraît bien seule pour gérer l'aprèsMauresmo. Point positif, elle a déjà atteint les quarts à Melbourne, c'était l'an dernier. Derrière, on mettrait bien une pièce sur Aravane Rezaï, passée tout près de battre Serena Williams à Sydney cette semaine. Gasquet de nouveau sur les rails De retour de suspension, Richard Gasquet réalise un de ses meilleurs début de saison. Après un pénible quart de finale à Brisbane, le désormais 53ème joueur mondial s'est qualifié pour la finale du tournoi de Sydney. L'éternel espoir du tennis français n'a jamais réellement confirmé sur le circuit pro, la faute à un physique et un mental défaillants. Sa mise à l'écart forcée semble l'avoir fait rebondir: un rythme et une confiance retrouvée. Il a su se faire violence à Sydney pour disputer sa première finale sur le circuit ATP depuis Stuttgart en 2008. Mais avant de briller à Melbourne, il lui faudra se débarasser de Mikhail Youzhny au 1e tour... Dernier tour de piste pour Santoro Deux mois après avoir annoncé sa retraite, Santoro n'a pas résisté à la tentation de rentrer dans le Guinness Book du tennis. En s'alignant pour la 18 fois de sa carrière à Melbourne, le Français âgé de 37 ans va faire passer à 70 son record de participations à des tournois du Grand Chelem. De son propre aveu, il souhaite "devenir le seul à en avoir disputé lors des quatre dernières décennies".
e

Déco/Design
Dans les appartements bobos de Paris

Déco/Design
Dans les bureaux de Twitter

» Voir tous les diaporamas

Les Plus des internautes
+ lus + commentés + vus

1. La mère d'Ibrahima aurait-elle pu être
protégée?

2. Le Dr Delajoux assigne Michel Cymès en justice 3. Y a-t-il une tentative de coup d'Etat au
Niger?

4. Trois Palestiniens suspectés dans le
meurtre du chef militaire du Hamas

5. Le front anti-Ségolène n'effraie pas les
royalistes
> Tous les plus lus

S'installer et travailler au Québec - 2009

22,90 € Commandez

2 sur 4

19/02/2010 20:22

Un VI Nations favorable aux Français

http://www.lexpress.fr/actualite/sport/un-vi-nations-favorable-aux-fran...

LEXPRESS.fr

L'EXPRESS

L'EXPRESS

Rencontres

Shopping

Météo | Abonnement | Boutique | Newsletter | Mobile |
Devenez membre de LEXPRESS.fr Je m'identifie | Je m'inscris

RSS

TOUS LES JOURS, TOUTE L'INFO

Samedi 20 février 2010

Rechercher

Actualité

Photos

Vidéos

Blogs

Palmarès

En Région

Immobilier

Emploi

Education

Tendances
Indiscrets Dossiers Dépêches + des internautes

A la Une Monde Politique Société Economie Science et santé Environnement High-Tech Culture Sport Médias

Rugby

Un VI Nations favorable aux Français
Par Hugo Soutra, publié le 06/02/2010 à 09:49 - mis à jour le 08/02/2010 à 11:01 | Imprimer | Envoyer par e-mail | Partager | | Voter (3) | Commenter (4)

Christophe Barbier
L'édito vidéo Les photos de la semaine Blog : Sarkozy, an 3 Robert Pandraud, la pipe et le bâton

Indiscret
La liste noire des députés UMP
Dans la perspective des élections présidentielle et législatives de 2012, l'entourage du chef de l'E(...)

REUTERS/Jacky Naegelen

Les Français François Trinh-Duc, Mathieu Bastareaud et Aurélien Rougerie à l'entraînement le 3 février dernier.

La France se déplace dimanche en Ecosse pour le premier match de son tournoi des VI Nations. LEXPRESS.fr vous propose de faire un point sur les matches à ne louper sous aucun prétexte, pour le téléspectateur comme pour nos rugbymen français.
Le tournoi des VI Nations débute ce samedi, avec une équipe de France prête à cueillir un 17e titre! Et ce n'est pas la déroute subie face à la Nouvelle-Zélande à Marseille (39-12) qui doit décrédibiliser les chances de la France, auteur d'une copie soignée contre les Champions du monde, l'Afrique du Sud (20-13) à l'automne dernier. Ces deux dernières éditions, le patron des Bleus Marc Lièvremont a plus testé son équipe que fait valoir ses atouts. Alors cette année, c'est le moment de montrer ce que cette équipe vaut sur la durée. D'autant que le calendrier sera plus que favorable à l'équipe de France. Ils débuteront le tournoi dans les Higlands, en terre écossaise. Les éminents spécialistes de l'ovalie préviennent: attention à ne pas tomber dans l'euphorie et rester vigilant face à une équipe souvent comparée aux "All Blacks du Nord"! Marc Lièvremont a réalisé les ajustements nécessaires pour augmenter la puissance de son équipe. D'où son choix notamment de titulariser le trois-quart centre du Stade Français, Mathieu Bastareaud, au coeur d'une polémique avec l'équipe de France mais en grande forme ces dernières semaines.

NEWSLETTER
Recevez l'essentiel de l'actualité :
votre email

> OK

Fils RSS

Widgets

L'Express sur Facebook
Vous êtes fan

L'Express a 6,203 fans

Paul

Eric

Christiane

Armand

Youssef

1 sur 4

20/02/2010 15:41

Un VI Nations favorable aux Français

http://www.lexpress.fr/actualite/sport/un-vi-nations-favorable-aux-fran...

En Ecosse, il faudra se méfier des frères Thom et Max Evans, 24 et 26 ans. Bien qu'ancien chanteur de boys band et golfeur professionnel, il n'en reste pas moins d'excellents joueurs de rugby. Nathan Hines aussi. Ils seront à surveiller en l'absence des costauds Chabal et Barcella, sans paniquer pour autant. Cela reste l'Ecosse. Le conseil de LEXPRESS.fr: si vous ne devez regarder qu'un match, concentrez toute votre attention sur celui de la semaine prochaine, LE choc de ce tournoi 2010. Le 13 février, France-Irlande pourrait en effet décider de l'issue du tournoi des VI Nations. En cas de succès face à l'Irlande, actuellement sur le toit de l'hémisphère nord, la France pourrait bien viser son neuvième grand chelem de l'histoire. La belle étoile des Français Mais pour cela, il faudra s'imposer contre le tenant du titre. Chose qui n'est pas "Et m.... Je suis forfait pour l'Ecosse. Une lombalgie qui dure un peu. Retour à la maison et repos. Quelle galère!" En annoncant lui-même son forfait sur Twitter, bien avant qu'il ne soit annoncé par le service communication du XV de France, Sébastien Chabal a obligé le staff tricolore à prendre des mesures radicales. "C'est une leçon pour nous, explique ainsi Jo Maso sur RMC. On n'avait pas anticipé sur cela. A partir du prochain match (Ndlr, France-Irlande), on va aller plus loin dans la charte du joueur. Ils ne pourront pas communiquer sur leurs réseaux, que ce soit internet, Twitter ou Facebook", explique l'adjoint du sélectionneur, Marc Lièvremont. Jeudi, Jean-Baptiste Elissalde a également annoncé son forfait... avec humour et en conférence de presse: "Je n'ai pas de site internet, alors je viens vous l'annoncer moi-même: je suis forfait. C'est pas une blague, je ne fais pas semblant de boîter, @sebchabal prive ses coéquipiers de Twitter

PUBLICITÉ

Plus de 3500€ d impôts ?

Niger: 10.000 personnes rassemblées pour soutenir la junte La liste noire des députés UMP

Investissez dans un bien locatif! Jusqu à 37% remboursés par l état, 0€ d impôt pendant 9 ans.

HP, Aussi PRO que PERSO! Suicide portables aussi professionnels que personnels Découvrez la gamme HP ProBook avec Intel: Les PCde Treiber: Roland Giraud, le père de Géraldine, "effondré" Comparez les Mutuelles
Trouvez la mutuelle qui vous convient le mieux et Economisez jusqu à 40% avec Hyperassur

Filtrer : du + récent au + ancien

Commentaires (4)
Lopho - 07/02/2010 14:49:28
"Un VI Nations favorable aux Français". Ne commençons pas à mettre la charrue avant d'avoir tué l'ours. On dit souvent cela avant les compétitions. L'équipe de France est de qualité, avec un bon sélectionneur, mais trop irrégulière et elle manque de cohésion. Nous pouvons cependant prétendre au titre et espérer un bon tournoi. Je souhaite bonne chance aux joueurs.
Signaler un contenu abusif

L'actualité culturelle en images

Musique
Les lauréats des Brit Awards en images

Cinéma
Les films français qui ont le mieux marché aux USA

» Voir tous les diaporamas

ANNONCES
Emploi Cadres et jeune dip'
Aujourd'hui : plus de 13 000 offres

On souhaite un bon tournoi aux bleus, on est avec vous, même si Ils devront malgré tout se sortir d'un calendrier compliqué: après leur les résultats sont en déplacement en France, ils auront la difficile tâche d'affronter dents de scie et que l'équipe de France est l'Angleterre lors de la journée suivante. très loin très très loin Car dans l'ambiance surchauffée de Twickenham, sur l'air de God save des meilleurs...

aisée lorsque l'on sait que le XV du trèfle a terminé l'année je suis désolé." 2009 invaincu. Les coéquipiers de Brian O'Driscoll peuvent raisonnablement espérer un deuxième titre consécutif.

newdays - 06/02/2010 19:20:44

Emploi Distribution
Aujourd'hui : plus de 2 000 offres

Emploi Finance
Aujourd'hui : plus de 800 offres

the queen, les Anglais auront à coeur de retrouver leur lustre d'antan. Malgré une seconde place en 2009, les joueurs de Martin Johnson peinent à convaincre ces derniers mois. En témoigne le mauvais bilan de leurs tests automnaux face aux équipes de l'hémisphère sud. A un an et demi de la Coupe du Monde, une victoire des Borthwick, Wilkinson et consorts leur permettrait de récupérer leur statut.
Signaler un contenu abusif

Chouchou - 06/02/2010 14:31:30

Immobilier
Aujourd'hui : plus d'1 million d'annonces

Le rugby n'est pas une science exacte , il est impérieux de respecter chacun de nos Marc Lièvremont et son adjoint auront tout le loisir de regarder ce derby anglo-saxon attentivement. Le XV de France aura joué la veille adversaires et de ne surtout pas s'imaginer au Pays de Galles, au Millenium Stadium de Cardiff. que nous sommes les plus forts , l'humilité est Il y affronteront des Gallois revanchards, de véritables guerriers la vertu première du tombés dans l'anonymat après avoir réalisé le grand chelem en 2008: joueur viennent ensuite l'an passé, les joueurs de Warren Gatland ont terminé à une décevante l'aptitude au combat , 4ème place du VI Nations; et ce n'est pas leur tournée, bien que l'altruisme et la victorieuse, au Canada et aux Etats-Unis qui pourrait les hisser au rang discipline . N'oublions pas que le ballon est de favori de ce tournoi. ovale , il ne retombe Et si jamais nos Français passent cette étape avec succès, il n'y aura pas toujours du côté que l'on souhaite , plus qu'à... plus qu'à battre l'Angleterre pour soulever le trophée l'issue d'un match tient devant le public du Stade de France, à Saint-Denis. Le vainqueur se quelquefois à très peu trouvera peut-être entre ces deux vieux ennemis. Ces quinze de chose . Ceci dit , dernières années, la France et l'Angleterre ont remporté les deux tiers nous avons une belle des trophées. équipe , j'espère qu'elle nous fera vibrer et si la victoire est au rendez-vous , j'en serai Partager l'info : ravi .
Signaler un contenu abusif

Mode
5 looks denim pour cet été

Déco/Design
Dans les appartements bobos de Paris

» Voir tous les diaporamas

Les Plus des internautes
+ lus + commentés + vus

1. Sous la toque, le truand 2. Treiber s'est suicidé, le procés n'aura pas
lieu

3. Paris veut des sanctions contre Téhéran
azavgz - 06/02/2010 11:45:27
"La France se déplace dimanche en Ecosse pour le premier match du tournoi des VI Nations." Pas tout a fait correct, le premier match du tournoi est aujourd'hui: Irelande / Italie.

4. Dans le Val-d'Oise, l'UMP qualifie la tête
de liste PS de "délinquant multirécidiviste"

5. Au Royaume-Uni, un débat sur l'identité
nationale en catimini
> Tous les plus lus

2 sur 4

20/02/2010 15:41

Laval

Place des sports

Ouest-France Mardi 27 octobre 2009

Le water-polo mériterait d’être davantage reconnu
Le Stade lavallois water-polo, créé en 2007, rencontre un succès surprenant. Grâce notamment à un encadrement très professionnel.
Le water-polo, c’est du handball les pieds dans l’eau ? Faux Vrai Le water-polo n’est pas un simple loisir estival comme le beach-rugby ou le beach-soccer. Considéré comme un sport collectif très complet, le water-polo s’apparente à du handball en environnement aquatique ! Mais s’y démarque sur plusieurs points importants. Joué dans un environnement totalement différent, de nouvelles règles propres au water-polo s’imposent. Il faut être bon nageur pour être un bon poloïste ? Faux Vrai Le water-polo est un sport où l’on doit allier nage, technique et endurance. Il développe des qualités physiques impressionnantes avec les vertus de la natation, en plus des notions d’entraide et de sociabilité du sport collectif. Lorsque l’on n’a pas pied et que l’on doit se débarrasser d’un adversaire qui n’hésitera à vous faire boire la tasse, nager vite est conseillé… Le water-polo n’est pas un sport que l’on peut pratiquer en Mayenne ? Faux Vrai Le Stade lavallois compte 160 licenciés cette année. L’école de water-polo, destinée aux enfants de 9 à 14 ans, a même dû refuser du monde, car les structures du club ne permettaient pas d’accueillir davantage d’enfants. Le Stade lavallois mise sur les jeunes générations pour pérenniser le club. Ce sport attire les jeunes certes, mais a du mal à séduire un public d’adulte, faute de véritable culture water-polo. Faute aussi à sa faible médiatisation.
Il développe des qualités physiques impressionnantes et est entouré d’un état d’esprit, d’une solidarité digne des sports collectifs les plus populaires.

Un sport ouvert aux enfants de 9 à 14 ans

Le Stade lavallois water-polo est né en 2007 pour mettre en valeur son école de formation. Ouvert aux enfants de 9 à 14 ans, elle est destinée à former des joueurs d’expérience prêts pour les joutes nationales.

Repères
Règle Un match de water-polo se joue en eau morte dans un bassin fermé. Chaque équipe se compose de sept joueurs devant être bon nageurs et quelques remplaçants. Le but est simple : porter le ballon dans le camp adverse pour ensuite y marquer un but. Simple ? Pas tant que ça. Le water-polo est un sport très complet et très physique. Historique Lassés par la monotonie des compétitions de natation, les inventeurs de ce sport adoptent des règles s’inspirant du polo. Elles furent codifiées pour la première fois en 1870. En France comme à Laval, ce sport est longtemps considéré comme une énième catégorie de la natation. Sur les quarante dernières années, la section WP du Stade lavallois natation a pourtant participé à environ trente-cinq saisons en championnat national. Mais ce n’est qu’en 2007 qu’un club distinct fut créé, pour privilégier le côté formation de l’école de water-polo. En deux ans, le nombre de licenciés a plus que doublé.

Le Stade lavallois est un des moteurs régionaux pour ce sport ? Faux Vrai Si le club n’a été créé qu’en 2007, il est rapidement devenu un pôle stratégique des Pays de la Loire. Outre ses propres compétitions jeunes et seniors, plusieurs compétitions sont organisées en parallèle pour le public lavallois : récemment, le Tournoi des 4 Nations Espoirs a permis de réunir une partie du gotha européen dans le bassin extérieur de la piscine

Saint-Nicolas. Mais si Laval est un moteur des Pays de la Loire, la région n’a qu’un poids très faible à l’échelle nationale. Plus de 75 % des clubs évoluant en première division française sont du Sud. C’est dire s’il n’est pas facile d’implanter ce sport en Mayenne… Le water-polo est un véritable sport bien français ? Faux Vrai C’est un des plus vieux sports collectifs qui existe. Contrairement à

d’autres sports, il a su grandir et évoluer, mais pas forcément dans nos régions. À l’heure actuelle, le Monténégro ou l’Albanie écrase la France dans les compétitions internationales. De véritables structures nationales ont commencé à éclore il y a quelques années en France. De quoi peut-être espérer une équipe compétitive aux Jeux Olympiques 2012 et médiatiser ainsi le water-polo.

Le sport en bref
500 participants au 1er cross corpo de la saison
Organisé par Spid, Maison et services, le centre hospitalier, le premier cross corpo 2009-2010 a réuni plus de 500 participants dimanche matin au plan d’eau de Changé. Course courte féminine : (60 athlètes) sur 3 700 m, victoire de Magali Gougeon (Crédit mutuel) devant P. Bouvier (Agriculteurs), Katia Leroy (Crédit mutuel), J. Goubin (Éducation nationale), J. Lachartre (CAM), Valérie Lesaulnier (Éducation nationale), D. Hévin (Indépendants), C. Coupé (Hôpital), Édith Jouault (Agriculteurs), C. Dubois V2 (SN.Concorde). Course longue mixte, de 8 300 m, chez les hommes victoire de Loïc Buffet (Gruau) devant Sébastien Guittet (Breger), P. Durand (Howmet Ciral), Laurent Triquet (Heude), Frédéric. Lelasseux (Techni-Industries), Dominique Coulon (Lucas), Daniel Charon (Agriculteurs), Bruno Bouttier (Éducation nationale), Mickaël Hacques (Hôpital), M.Tessier Gevelot). Première féminine Sonia Chailland

Brillante saison du club nautique aviron
La saison 2008-2009 du club nautique aviron est à marquer dans les anales avec de très nombreux podiums départementaux, régionaux, nationaux… Sport nature par excellence, l’aviron se décline en loisirdétente et compétitions. Il regroupe 212 licenciés (2/3 loisirs, 1/3 compétition). Pauline Charles est l’une des athlètes phare du club qui fête ses 102 ans cette année. « Notre souci actuel concerne les écourues de la Mayenne qui nous oblige à nous entraîner à La Chapelle-Erbrée (Ille-et-Vilaine) occasionnant de nombreux déplacements. Nous sommes au meilleur niveau régional en féminines. 29 rameurs ont participé au championnat de France », dit Jean-Luc Charles président. Un regret : la désaffection des scolaires à venir s’initier. Seules 5 classes y participeront en 2009-2010. Un double (13 000 €) va être acheté avec aide du conseil général. Gilles

225 jeunes au tournoi du Stade lavallois basket
Foule des grands jours samedi à la salle Alain-Gerbault pour ce premier tournoi Hallowen (les couleurs du club) proposé par le Stade lavallois basket. 225 jeunes du baby-basket, mini-poussins, poussins venus de 14 clubs mayennais accompagnés de nombreux parents se sont affrontés lors de mini-matches. Cinquante bénévoles étaient présents. « Le but est d’apprendre les techniques de jeu, de se perfectionner tout en y ajoutant une touche colorée puisque le maximum de présents devaient être déguisés », précise Fabien Bahier responsable de l’école de Basket du Stade lavallois. Un regret : faute de chauffage ou de ventilation le sol soit devenu très vite glissant à cause de l’humidité ambiante.

Urgences et santé
Commissariat, place Mendès-France : 02 43 67 81 81. Gendarmerie, 27, rue Solférino : 02 43 59 57 10. Pompiers : 18. Samu : 15. Médecins : de 20 h à 8 h, 02 43 64 33 00. Urgences hôpital : tél. 02 43 66 51 89. Collecte de sang : au centre de transfusion sanguine, 33, rue du HautRocher (niveau 02), uniquement sur rendez-vous ; tél. 02 43 66 90 00. Pharmacie : composer le 32 37 (0,34 €/mn). Alcool info : 08 11 91 30 30 de 14 h à 24 h (coût d’un appel local). Accueil des sans-abri : n° vert 115.

Loïc Buffet (566) imprime déjà son rythme.

(Thalès communication) devant Janine Beché (Bel Evron), E. Rousset (Lactalis)… Classement par équipes. Course courte : 1er : Agriculteurs, 2e : Éducation nationale, 3e : Inergy Mann et Hummel. Course longue : 1er : Agriculteurs), 2e : Éducation nationale, 3e : Valéo), 4e : Salmson, 5e : Hôpital.

André Legendre, président du comité 53 aviron, récompense Pauline Charles.

Payres quitte le conseil d’administration, Bernadette Doudet et Michel Gouaud y entrent.

matin

après-midi

Infolocale

Annoncez vos événements sur : www.infolocale.fr
de rendez-vous pour les autres jours. Pour tout problème de vie quotidienne et toute autre question concernant les familles. Tél. 02 43 49 52 50, udaf53@unaf.fr, www. udaf53.fr Formation Bafa Samedi 13 février, 9 h 30, MFR La Chauvinière, Pré-en-Pail. Organisateur : fédération familles rurales. Cette formation permet d’encadrer des temps de loisirs auprès d’un public 3-17 ans, d’assurer son rôle d’animateur, de développer ses sens de l’initiative et de la responsabilité mais aussi de découvrir les techniques d’animation (créations, jeux…). Stage de 8 jours en internat, dès 17 ans. Tarifs: 530 €, moins 20 € pour les adhérents. Inscription avant le 16 janvier. Contact : 02 43 53 73 97, familles-rurales-53@wanadoo.fr

18°

Vie quotidienne
Bibliothèque pour non-voyants, malvoyants, sourds et malentendants Ouverture mardi 27, 14 h à 18 h, place de Hercé. Contact : 02 43 49 47 71. Déchèterie Mardi 27, 9 h à 12 h et 14 h à 19 h, zone des Touches, boulevard Ampère. Contact : 02 43 67 07 84. UFC 53 que choisir Permanence mercredi 28, 13 h 30, 37, rue Victor (Saint-Nicolas). Les bénévoles de l’association et des juristes informent les consommateurs sur leurs droits. Une aide peut être apportée aux adhérents pour résoudre leur litige avec leurs fournisseurs. Accueil téléphonique tous les matins. Possibilité de rendez-vous à Mayenne. L’association recherche des bénévoles. Tél. 02 43 67 01 18, mayenne@ufc-quechoisir. org Udaf de la Mayenne : Familles conseil 53 Mercredi 28, 9 h à 12 h, Udaf, 26, rue des Docteurs-Calmette-et-Guérin. Possibilité

Acheter, chiner
Marché Mardi 27, 9 h, place de la Trémoille.

GAGNEZ
vos places pour le concert de

EXCLUSIF ! ET MPL CONCERT CO

Loisirs et sports
Piscine Saint-Nicolas et Aquabulle Mardi 27. Piscine Saint-Nicolas, boulevard Jourdan, bassins intérieurs, de 10 h à 13 h 45 et de 16 h à 19 h ; bassin extérieur, de 10 h à 13 h 15 ; tél. 02 43 53 19 65. L’Aquabulle, rue du Commandant-Cousteau, de 14 h à 21 h 30 ; tél. 02 43 59 29 99. Concours de belote Jeudi 29, 14 h, club de l’Aubépine, maison de quartier des Fourches. Organisé par l’Orpal. Inscriptions à 13 h 30. Payant. Sortie familiale au parc des P’tits loups Vendredi 30 octobre, 10 h à 12 h, maison de quartier du Bourny. Places limitées à 12 enfants. Tarifs : réduit 2 €, gratuit pour les parents. Contact : 02 43 68 16 43.

Point DOG
Le spécialiste du chien et du chat

JOHNNY HALLYDAY
Lundi 2 novembre Salle Antarès – Le Mans
Pour gagner vos places, répondez vite et juste à la question suivante : Quel est le prénom de la femme de Johnny Hallyday ? 1. Lorie 2. Alexandra 3. Laëtitia Jouez plusieurs fois par jour et multipliez vos chances de gagner !
Indiquez votre réponse par téléphone ou SMS

•VENTE DE CHIOTS •ACCESSOIRES CHIENS & CHATS •ALIMENTATION •TRANSPORT •TOILETTAGE

Spectacles
Wax Tailor + Doctor Flake Electro. Jeudi 29 octobre, 20 h 30, au 6par4, 177, rue du Vieux-Saint-Louis. Tarifs : 20 €, réduit 16 €.

(Près Leclerc) Tél. 02 43 37 64 01 www.point-dog.com

36, Bd des Loges ST-BERTHEVIN

Composez le 08 92 78 66 66 ** et laissez-vous guider… envoyez par sms « ofa » au 71071***
**0.34€/min à partir d’un poste fixe.***0.50€/SMS hors frais éventuel de l’opérateur. Jeu gratuit sans obligation d’achat. Le règlement est adressé à toute personne qui en fait la demande en écrivant à : Ouest-France- jeu JH-9/11 quai ledru rollin 72000 Le Mans.

26/10/09 | Iscpa Paris | Culture

Un petit « Wax » pond un grand « Yes »
Fidèle aux ovnis de 2005 et 2007, le troisième opus de Wax Tailor est pour le moins détonnant. Au confluent des musiques électroniques, du hip-hop et de la soul, « In the mood for life » a de quoi se faire remarquer en cette période de disette culturelle. Wax Tailor avait donné le ton bien plus tôt avec son EP « Say Yes ». Si bien qu’aujourd’hui, l’on serait presque déçu du résultat. Trop« digne » des précédents, le producteur français aurait pu se hisser encore plus haut.
Ramener Wax Tailor à un simple Dj ou rappeur se- bout l’album, comme si on nous racontait une hisrait un affront. Loin des « boom boom » électro- toire. Puis il signe son retour en 2007 avec un nouniques et des violences verbales du hip-hop, ce vel opus intitulé Hope & Sorrow. Si le second album producteur de génie offre un son éclectique et sur- est habituellement présenté comme un moment prenant, baignant dans toutes sortes d’influences. A crucial pour un artiste, celui-ci lui permet d’appuyer la fois inexpliqué et encore davantage son inexplicable, passionné identité musicale. La et passionnant. Avec ce même année, il réalise la troisième album, il perBO de Paris, nouveau film pétue son oeuvre : une de Cédric Klapisch (L’Ausynthèse bien ficelée berge Espagnoles, Les de Tales of Forgotten poupées russes …). Car Melodies (2005) et Monsieur Tailor possède d’Hope & Sorrow ce talent de produire des (2007). « In the mood albums mélange de sons for life » regorge donc rétros, groove, hip-hop et de l’identité Wax Tailor jazz dans une ambiance cichère à tous les amanématographique très teurs de trip-hop et prenante. downtempo, dont il est devenu l’ambassadeur « In the mood for life » est français. Créativité, indisponible dans les bacs telligence, maîtrise du depuis le 21 septembre style… Avec lui, les dernier. Un album intelliexercices compliqués Le troisième album de Wax Tailor “In the mood of life” est sorti le 21 gent à savourer d’une paraissent ultra-simples septembre. Sa sortie numérique s’est opérée quelques jours avant et seule traite comme une et on n’en oublierait un avant-goût avait été donné en juin dernier, avec le morceau Say Yes. histoire pleine de rebonpresque les mois de dissements, de rires et de travail entre Paris et New York, afin de livrer ces dix- pleurs. Ce troisième opus reprend certains ingréneuf morceaux hors du commun. dients d’Hope & Sorrow, alternant morceaux courts en solo et collaborations variées. L’album démarre Patchwork de grande classe, sa musique est le ré- sur un de ces samplings de films américains dont sultat d’une foule d’influences héritées de son passé seul Wax Tailor a le secret, extraits modifiés mais jade rappeur ainsi que de sa passion pour la soul. Au- mais massacrés. « City Vapors » plante l’ambiance teur, compositeur, producteur, et manager français, et permet d’introduire une fidèle parmi les fidèles, Jean-Christophe Le Saoût sort un premier EP en Charlotte Savary et son somptueux « Dragon Cha2004. Mais c’est l’année suivante qu’il se révèle de- sers ». La suite n’est que plus envoutante avec la vant les amateurs de musique expérimentale. Avec complicité de nombreux artistes, de la coqueluche l’album Tales of The Forgotten Melodies, tout le style hype de la folk Charlie Winston à la voix de Dionne Wax Tailor est déjà présent : en l’occurrence, une Charles ou encore les flows de ses amis d’ASM, avec trame narrative qui permet d’écouter de bout en qui il a livré le dernier tube estival “Say yes”. Ce derD.R.

32

Jean-Christophe Le Saoûlt.

nier EP, sorti en introduction de l’album en juin dernier avait fait sensation par ses mélodies improbables mais aussi par son nouveau format, le CD-vinyle.

Nous fredonnerons tout de même ces mélodies toutefois sympathiques en patientant jusqu’à ce qu’il se renouvèle, explore davantage sa musique expérimentale, pour notre plus grand plaisir... Hugo SOUTRA.

D.R.

Si ce nouvel opus compte essentiellement des titres vocaux, on retrouve tout de même quelques morceaux instrumentaux comme les superbes « No pity » et « Sit & Listen ». Ces interludes viennent aérer l’ensemble et renforcent cette ambiance cinématographique palpable tout au long des dix-neuf morceaux. Car là est la performance du génie français : il a su garder une véritable cohérence, une ligne directrice, malgré des invités aux styles pour le moins différents. Et comme un hommage à celle qui adhère au projet de Wax Tailor depuis 2004, c’est Charlotte Savary qui vient conclure 52 minutes d’un voyage auditif inouï dans un « Greenfields » digne d’un générique de film. A défaut de décevoir, l’album assure un travail impeccable, un aparté dans l’univers musical actuel. Mais il ne surprend pas, Wax est tiraillé entre ce qu’il maîtrise parfaitement et tenter de nouvelles choses. Dans un esprit très similaire aux albums précédents, vous réentendrez la voix agréable de Charlotte Savary, le rappeur Mattic ou les anglais spécialistes de la scène indépendante ASM... Mais à force, les invités n’ont pas toujours un apport évident. Cet album est de très bonne qualité, bien au-dessus des nombreuses sorties actuelles, mais l’attente placée en Wax Tailor est tellement grande que l’on en demandait un peu plus de sa part.

“In the mood for Life” de Wax Tailor
1. City Vapors 1:12 2. Dragon Chasers (feat. Charlotte Savary) 3:16 3. Already Begun 0:33 4. B-Boy on Wax (feat. Speech Defect) 4:07 5. Street Scent 0:25 6. No Pity 2:59 7. Dry Your Eyes (feat. Sara Genn) 3:41 8. Masquerade Theme 0:49 9. Until Heaven Stops the Rain (feat. Mattic) 3:48 10. More Songs 0:22 11. Leave It (feat. Dionne Charles) 3:13 12. Escape Theme 0:59 13. Go Without Me (feat. Charlotte Savary) 4:09 14. This Train (feat. Voice & Ali Harter) 3:56 15. Sit & Listen 4:04 16. Fireflies (feat. Charlotte Savary & Mattic) 3:33 17. Say Yes (feat. ASM) 3:38 18. I Own You (feat. Charlie Winston) 3:14 19. Greenfields (feat. Charlotte Savary) 3:40

Après plusieurs dates aux Etats-Unis, Wax Tailor entame sa tournée en France.
- le 28 Octobre 2009 à Nantes - le 31 Octobre à Lille - le 3 Novembre à Paris - le 6 Novembre à Rennes - le 13 Novembre à Bordeaux - le 17 Novembre à Ramonville St Agne - le 24 Novembre à Marseille - le 28 Novembre à Strasbourg

33

Hugo SOUTRA
124 rue de Tolbiac 75013 Paris Permis B

Journaliste Print/Web
en recherche de piges Autonome et polyvalent, je garde de mes diverses collaborations
un net penchant pour la presse écrite, print & online. Privilégiant l’enquête au long-cours, je suis convaincu que le journalisme est un rouage essentiel de la vie publique et de l’intérêt général.

06.33.15.25.59 hugo.soutra@gmail.com

E XPéRIENCES P ROFESSIONELLES
Presse écrite

le Figaro Magazine (sept. 2010) capital (juin/juillet 2010) Ouest France (depuis sept. 2008)

. Qualités rédactionnelles . Maîtrise des techniques d’enquête . Force de proposition de sujets . Secrétariat de rédaction

Autres expériences: crossmedias dans le cadre de l’ISCPA Paris (articles, interviews, enquêtes, magazines)

Webjournalisme

leXPReSS.fr (janv/fév 2010)

. Journalisme-shiva (texte, vidéo, sons) . Veille d’informations . Connaissance de l’environnement des médias

Autres expériences: rédaction en chef de http://dev.haisoft.fr, site-école d’un conflit fictif à l’Ecole Militaire. blogging sur www.hugosoutra.wordpress.com, posts de billets sur l’actualité.

Télévision

lcP/An
Détails: Réalisation d’un documentaire sur les jeunes et la politique dans le cadre d’un partenariat entre La Chaîne Parlementaire et l’ISCPA Paris.

. Maîtrise des techniques de tournage, de montage et de commentaires (voix off) . Documentation et reportages. . Présentation en plateau et en direct. . Prise de sons et montage . Reportages et enrobés (son + voix off). Présentation de flashs d’information.

Radio
Emplois étudiants

France Bleu Mayenne (été 2009)

. Saison estivale 2008 : assistant boucher au Super U de Port-Navalo (56) . Street marketing (distribution de flyers) pour 2A Maths - Missions ponctuelles de 2006 à 2008.

F ORMATION
Depuis sept. 2008 Juin 2008 langues informatique

iScPA Paris - Institut des médias,

éCOLE DE

JOURNALISME 3éme année

Formation professionnalisante en 3 ans - Titre certifié par l’Etat de niveau II

Bac economique et Social mention AB – Lycée Ambroise Paré de Laval (53) Anglais Espagnol
Universitaire (9 ans d’études. pratiqué lors de courts séjours) Scolaire (6 ans d’études dont 1 an par e-learning)

. Utilisation fréquente des logiciels de bureautique du Pack Office et maîtrise des logiciels de mise

en page (Quark Xpress, InDesign, Photoshop) et de montage (Netia, Dalet, Audacity, Final Cut Pro) . Agilité numérique. Utilisation professionnelle des réseaux sociaux et blogging.

A CTIVITéS & C ENTRES D ’ INTéRêTS
loisirs Voyages
CV Hugo Soutra. Oct. 2010

. Sports: Football (en compétition, DSR Maine) running, natation, tennis. Lecture de romans, de BDs, et d’ouvrages d’actualité, politiques et économiques. Participation à plusieurs réunions et café-débats : vie politique, avenir du journalisme... . Voyages linguistiques (Royaume-Uni, Espagne) et culturels (Allemagne, Rép. Tchèque, Italie, Grèce, Maroc, Turquie, Tunisie)

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful