Vous êtes sur la page 1sur 19

ERIK NEVEN, ma nouvelle vie,…extraits, résumer Non corrige.

Me voila encore entrain de repenser a ce qui m`est arrivé les 10 dernières années.
Depuis que j`ai rencontré les filles Nigérianes a Liège je semble avoir perdu le
bon sens, au mois aux yeux du monde extérieure.
Mêmes après presque 5 ans depuis mon départ de la Belgique il m`est toujours
difficile de saisir ce qui nous est arrivé, Oui je dis bien nous parce que ma
famille est évidemment aussi bien puni que moi mêmes.
Soit, peu important ce qui a eu la vie continue et il faut en faire le mieux de ce
q`on peut.
Néant moins je pense que j`ai été très malhonnêtement traite par la soit disant
justice Liégeoise. Une justice complètement au service des politiciens et sans
aucun espace de manœuvre libre.
Quand je vois que, prenant le pire des cas, je suis un vrai truand je suis donc
accuser et entre temps aussi condamner par default, quand en parle de mauvais foi
de la part de la justice, je suis accuser de ne pas avoir frappé des filles,
d`avoir remis l`ordre dans un secteur ou depuis Mathusalem personne à oser mettre
ses doits.
J`ai été condamné dans mon absence même que je suis presque toujours allé sans
avocat pour me défendre. Comme les pauvres ont une mauvaise habitude d’atterrir en
prison en me défendant.
Des preuves pour les faits ? Aucune ce serais d`ailleurs impossible comme il n`y a
pas de ses faits la, mais il y a les dires d`un maçon, plafonneur Turc, le quelle
en effet j`employait pour faire des petits travaux, pour garder les bâtiments plus
ou moins en ordre comme les propriétaires n`en fessait rien. Seulement ses dires
qui ont été prouvé par ailleurs complètement farfelu, un exemple, j`aurais un
grand coffre fort dans la maison chez mon ex femme, après 4 ou 5 perquisitions les
différentes services de polices ont du admettre qu`il n`y avait rien. Mes enfants
en ce moment la entre 5 et 15 ans ont été fouillé, ils pourraient avoir des titres
cacher sous leurs vêtements. Donc mains contre le mur et en avant la fouille.
Pour le reste il n`y a pas vraiment des choses sensé à dire sur cette épisode de
ma vie. Aux lieux des pistoleros habituelle dans se milieu, moi j`ai choisi de
prendre des avocats,….quelle erreur.
Aux lieux des macros qui tabassent les filles moi j`ai pris des vieilles dames du
milieu pour encadrer les filles, sans doutes la deuxième erreur.
Enfin quand je vois que un proxénète violent depuis des années prends maximum
quelques années pour la plus grande parti en sursit et que moi je prends 7 ans
ferme ! Je commence à douter…de la justice et de moi mêmes.
Je ne me vois pas comme un farfelu ni un désorienter, mais comment je suis arrivé
au point de ne plus rien avoir, pas d`amis, pas de travail, pas de famille ?
Heureusement j`ai encore de temps en temps un contact par le net avec une et
l`autre de mes anciennes protégées. Sans exception elles et leurs familles me
remercient pour mes services et efforts livrés, ca me fait bien plaisir mais si
l`occasion ce reproduisait de me relancer dans le milieu de la prostitution je
ferais comme la grande majorité entre nous, je tourne le dos, hausse les épaules
et continuerai mon chemin.
Mêmes si j`aurais gagné et je répète ceci n`est pas le cas, des millions. A savoir
que notre société soit aussi pourri, de laisser des personnes en péril a leur
pénible sort, de manipuler, juger et condamner une personne seulement parce que il
gène les politiciens et leurs projets immobiliers.
Mêmes que moi j`avais des hauts espérances de la justice, je me suis toujours dis,
un aveugle peut voir ce que je suis entrain de faire. J`ai invite des
journalistes, des politiciens, des personnes d`organismes divers pour venir faire
connaissance avec une branche méconnue.
Il doit avoir des policiers droit qui ont une notion de correction, une morale,
mais je me suis réveiller maintenant, il y a des policiers correcte et intègre,
mais ceux la ils ont un manque de courage. Non, leurs bon sens, leurs sens de
survie politique leurs indiquent de ne pas se bruler les doits, j`ai été invite
tellement des fois à manger aux parlements divers de notre pays, je sais trop bien
de ce que je parle.les promesses, Dalida avais raison, paroles paroles…. la
prostitution il n`y a que le sauteur qui a du bon temps, pour le reste tout le
monde se casse les dents et la carrière.
Malheureusement j`ai dans toute ma naïveté surestimer notre communauté.
Je peux sans doute écrire des livres entier sur le sujet mais pourquoi ? Ma
réputation est foutu, les gens aiment de parler en mal, retiennent que le mal et
surtout ne veulent voir que le mal. Pourtant je suis allé en publique, j`ai ouvert
les puits avec leurs contenances inconnue pour le grand nombre.
Si une personne idiote comme moi fait a grand effort une tentation de résoudre des
problèmes structurelles dans une branche chaude, sans aucun intérêt financier, par
définition il est louche, bandit, il faut a tout prix lui couper la tête.
Dans notre monde il n`y a place que pour les gens qui marchent sur les rails ou
ceux qui cachent bien quand ils ne le fond pas, vive les hypocrites.
Moi je n`aime pas cacher les choses.
La prison c`était une expérience de temps en temps désagréable, une zone de non
droit avec tout les inconvénients surtout quand les gardiens était en grève, et
des grèves il y en a eu. Cinq fois le duo Reynders/Wielwerth m`y ont envoyé et je
pense que 5 fois j`ai eu droit a une grève de plusieurs semaines. Ce qui reviens
dans le meilleur cas à rester 23 heures en cellule, parfois avec un peut de mal
chance on ne sort pas du tout de la cage pendant des semaines.
Les cages a poules au palais sont une autre façon de déstabiliser les détenus,
dans mon cas j`ai été enfermé là-bas, sur une surface de moins que un mètre carre
pendant dix heures. Quand enfin vous arriver devant les juges et vous devez vous
défendre, et bien cela a tendance a ne pas trop bien aller. Les détenus qui
gueulent, qui pleurent, qui pissent, crachent et puis la gueule d`un juge ou
l`autre qui est la contre son gout et qui a déjà décider de vous laisser en
détention provisoire, mêmes sans vous entendre, Mes avocats parlais, les juges
aussi d`autre chose bien sur et en même temps entre eux, et ca rigolais,….aucun
respect .Quand je pense encore au cinéma dans cette petite salle intime et la
relation voir même complicité entre Wielwerth et un juge, j`ai même déjà réussi à
oublier son nom, mêmes que je l`ai tellement injurié, dans mes cauchemars, j`ai
encore trop de vergogne.
Mais pardonnons le vieux devant la bonne femme il n`avais que son sexe qui
réfléchissais. Je suis resté 2 ans en détention provisoire, mêmes des meurtriers
on les laissent pas aussi longtemps.
Je n`ai jamais frappe, vole, menti, mêmes pas aux juges et policiers…je me suis
comporte comme une personne normale qui découvre des personnes en détresse et qui
viens en aide. Pas aide parler parler, mais une vraie assistance.
Dommage, une vie foutue, des enfants sans père, un père de
Bonne volanter jugé dans son absence par une justice lâche et corrompue.
Quand je suis arrivé ici a Dakar je suis allé de suite a l`ambassade Belge leurs
dire qui j`étais et que je venais chercher une carte d`identité résidant
senegalais.Je leurs ai bien demandé si je devais encore déclarer ma présence autre
part et si la justice pouvais me trouver, la blonde toujours de mauvais humeur au
guichet ma informer que je n`étais pas hors de la loi et ses long bras. Donc les
dires de la justice qu`il ne savait pas ou j`étais c`est encore une fois du…
Pendant 3 ans je suis allé quasi tout les jours au palais, jamais, mêmes sans
avocat ,ils ont pu me condamner sans avoir la honte. Donc voila a mon avis leur
décision a été prise bien vite, condamnons le vite fait bien fait a une grosse
peine comme cela il ne reviendra pas. Et ils ont raison si cela dépend de moi,
merci la prison on y devient tellement idiot et fenaillant en un temps recort.Et
la prison c`est-ce qui m`attend a mon retour, d`abord la prison puis faire
opposition. Mais comme ils sont prêt a m`accuser de bien beaucoup d`autres crimes
avec l`aide de Mtre Dumont Jean Paul, et peut être encore d`autres personnes lâche
et corrompu, prêts à vendre leurs restes d`intégrité, et bien je n`ai franchement
plus envie de leurs parler.
Apres tout j`ai appris à vivre avec presque rien, le temps est beau, la mer est
bleu, et les femmes très jolies.
Mais est-ce que je vais pouvoir vivre avec l`idée que les gens pensent que je suis
un criminel, pendant moi mêmes je n`ai jamais choisi cette direction. Pourtant ce
ne sont pas les occasions qui ont manqué pour devenir un vrai bandit.
Mêmes maintenant 5 ans âpres les faits je me suis fait virer comme chef de
cuisine, gérant restaurant dans un établissement 5 étoiles quand ils ont su ma
condamnation. Pas de demandes d`explications rien, bye bye, même mon salaire ils
n`ont pas payé.
C`est cela la vie d`un original,
Maintenant dans mes Cv que j’envoie un peut partout, et que je publie sur le net
oui mêmes moi je dois manger et payer le loyer fin du mois, je l`indique en gros,
condamner et en fuite. D`un coup je ne reçois plus que des propositions
malhonnêtes.
Mais quel monde!!
Heureusement que mes études en philosophie prennent forme et que je métrise l`art
de mettre tout en juste perspective, je garde le sourire, une grande différence
entre moi et le duo Reynders/Wielwerth ou je n`ai jamais aperçu un sourir.Malb…
peut être ?
Quoi dire de mes avocats ? J`en ai vu tellement, aucun m`as dit que j`etais en
tort, aucun. Tous ont voulu gagner beaucoup de sous, mais quand je leurs disait
qu`il n`y en avait pas, d`un coup l`intérêts devenais nettement moins. Sauf
exception, Mtre Levaux était guider par son libido et Mtre Virone par son sens de
justice, le seul homme que j`ai connu qui a son âge croyais encore a la justice.
Je suis en effet allé avec Mtre Virone voir des juges et des magistrats tout
assimut, qui nous ont tous garanti leur assistance, et qui ont tous au moment
suprême retourné leur veste. On est allé voir des profs d`unif et la encore, je ne
fessais rien d`illégal pour eux. Je pense que la loi pratiquer a Liège soit un
peut particulier. Je pense sincèrement que le monde de la prostitution est un
monde clean et propre comparé à la jungle au palais de justice.
Heureusement j`ai toujours su continuer une activité économique normale a cote de
la prostitution, comme mes restaurants et hotel.Avec grand plaisir je lis les
rapports de policiers envoyer en éclaireur par les juges, qui disent que les
établissements de Neven marchent toujours, il y a toujours du monde. Et oui
messieurs le bon travail honnête paye toujours si en sait éviter de payer trop de
taxes au moins, comme surement a Liège les taxes ne me semblent pas trop bien
gérer, ma poursuite judiciaire a surement du couter des millions, mes excuses a
vous honnête payeurs de taxes.
Pour cela peut être que ils ne semblent pas trop faire d`effort pour me ramener a
la patrie. Peut être que après tout il y a eu quand mêmes une personne avec du bon
sens qui a du dire que assez c`est assez.

Une autre histoire que les journalistes me demande toujours c`est concernant ma
relation avec Léon Lewalle.
Apres que la justice Liégeoise ma retenu en détention provisoire pour remplir mes
presque 2 ans, je sors enfin pour trouver que tout mes affaires ont été liquidé et
que je n`ai plus de ressources.
Mtre Virone a une idée lumineuse, me mettre en contact avec un autre de ses
illustres clients, Léon Lewalle, le terrible directeur général de la SMAP/OMOB,
accuser lui d`avoir volé des milliards d`euros bien sur.
Soit j`ai très vite rencontré Léon au cabinet de Mtre Virone, il avait besoin de
une personne qui pourrais lui traduire des grandes parties de son dossier qui
etais mis en Allemand, Anglais et Néerlandais.
Il allait me payer a l`heure pour mon travail. Son dossier etais nettement plus
volumineux que le miens et un mois plus tard on c`est revu, et la première
discussion a eu lieux, trop d`heures mise en compte. Apres des heures de
discussion on c`est quand mêmes mis d`accord. Puis il m`as demandé de
l`accompagner aux Luxembourg ou il avait une société de financement ensemble avec
un autre Belge, j`ai encore oublié son nom.
Suivant Léon le Belge le maltraitait aussi bien financièrement que mentalement, et
il m`as demandé de rester dans son bureau, autour de lui comme son assistant
personnel et observateur.
Mais comme je ne pouvais quand mêmes pas rester sans rien faire j`ai commencé a un
peut contrôler les livres et les contrats.
Et dire que on m`as enfermé pendant 2 ans, je suis tombé que sur la fraude, la
fraude vraiment de toute sorte ou mieux encore de tout les sortes.des faut
contrats de location, des faux financements, des financements a des taux
incroyablement haut.
Léon m`as joué l`innocent, pas au courant de tout cela, la victime !
Mais comme je commençais à être au courant de tout les magouilles de la société il
lui a semblé bon de m`éloigner un peut. Une Porche GT 2 mise a ma disposition pour
aller voir les clients pour la majorité situer dans le sud de la France.
J`ai fait 15000 km en 1 mois de temps, a pourchasser en majorité des fantômes non
existant, pour le reste des forains qui était très fâcher pour la plus part de me
voir arriver comme ils se sont rendu compte que les taux de 20 % ou plus n`étaient
pas vraiment normale. Enfin je suis quand mêmes revenu avec pas mal d`argent à
bord et énormément de menaces et en effet surtout des remarques contre l`associer
de Léon.
Léon a tenu une assemblée général avec tout ses actionnaires et ca c`est terminer
en bagarre national. Des insultes ,des gifles et bien l`upper class!!
Puis les actionnaires, tous des personnes entre 70 et 85 ans, d`ailleurs très vite
j`ai été adopter comme le gamin. Puis ils sont venu vers moi en me demandant de
discuter avec le partenaire de León, Raymond était a Marseille en se moment, donc
moi encore en route pour Marseille. Chez un client que Raymond avait maltraité en
a trouver un bureau, gracieusement mise à disposition pour discuter discrètement
avec Raymond.
A raison de faire un peut plus d`impression sur Raymond j`avais pris avec moi une
ancienne connaissance de Lantin, oui oui Latin sert a quelque chose après tout, un
monsieur qui semblerai avoir été un membre de la bande a Habran et avec vraiment
une sale gueule.
Léon et ses actionnaires ont fabriqué un contrat qui me désignait comme repreneur
des part de Raymond pour une somme fixe de plusieurs centaines de milliers
d`euros. Comme ce n`etais pas une mauvaise affaire pour lui et du fait que il
était assez étonner de me voir en compagnie de Monsieur muscle il à signer sans
hésitation.
De retour au Luxembourg Léon m`as nomme en assembler général, directeur.
Mais comme j`etais directeur et avec mon pédigrée je ne voulais plus des
magouilles, et mes interlocuteurs Léon et Co n`aimais que la magouille. Le
résultat etais des discussions a l`infini, j`avais demandé conseil a des avocats
de la place qui m`ont tous dis ce que je ne voulais pas entendre, Léon est le
grand bandit, sauf toi…mais ma belle place alors, ma jolie maison, Porche ?
Puis Léon pour se débarrasser de moi à arrêter de me payer, refusait de me rendre
l`argent que j`avais entretemps mis dans la société. Enfin le bordel complet.
J`ai claqué la porte et j`ai roulé pour la première fois en voiture jusque Dakar
pour venir voir mon épouse, comme l`ambassade ne voulais pas lui donner un visa.3
jours après j`etais la.
Un merveilleux voyage a travers des paysages inédit pour moi, l`idéal pour arriver
relax a Dakar, pour commencer une nouvelle vie.

Comme les constructions ici au Sénégal ne sont vraiment pas une référence de
qualité, je ne me voyais difficilement reprendre le métier d`entrepreneur. Ici ce
n`est que l`apparence qui compte, merci.
Donc quoi faire, comme chez Icare j`avais fait connaissance avec la branche des
voitures, pourquoi pas vendre des voitures ici.
Avec un de mes anciens clients de chez Icare, Benoit Depuis, qui habitait toujours
a Herstal un système est mise en route pour que lui il achète les voitures, les
immatricule en transit et me les assure. Puis il me fait signe et je prends
l`avions pour Bruxelles ou il m`attend avec la voiture. Il me faillait environs
mille euro de frais d`essence et autres de Bruxelles jusque Dakar. Et en route
pour Dakar. Les contrôles de douanes sont très stricte a partir de la frontière
Espagne/Maroc et au Maroc mêmes elles ne fond que de se multiplier.
Mais tout se passe toujours sans problèmes.
Et le commerce marche relativement bien comme Benoit semble vraiment trouver des
jolies voitures au bon prix. Je n`ai eu q`une seul fois eu un problème mécanique
en plein milieu du dessert une durite du radiateur explose. Quoi faire, c`est le
milieu de la nuit comme je suis a l`arrêt la voiture s`est ensabler jusque au
chassis.Avec seulement 6 litres de Spa Reine je ne vais pas faire long feu, donc
la décision est vite prise de marcher vers l`ouest ou j`avais aperçu sur un des
mes précédentes voyages un village genre Touareg. Apres avoir marché pendant
plusieurs heures dans le sable, ce n`est pas comme dans le film, très difficile.
Le sable vous rentre dedans de partout, sans chaussures ce n`est pas possible
comme il y a des pierres. Apres 25 pas vos chaussures ont multiplier leurs poids
.Par miracle, ou le bon dieux n`as pas encore finis avec moi, je tombe enfin sur
le village.
les gens sont d`une gentilles extreme.Les Mauritaniens m`ont montré que ils n`ont
pas de voiture ou camions pour me tirer mais que dans le sable du Sahara rien de
mieux q`un dromadaire, et pour ma Jaguar 4 exemplaires fond parfaitement
l`affaire.
Complètement a l`aise sans a aucun moment me demander si ces Touareg n`allait pas
me couper la gorge a un moment ou l`autre je les ai accompagné vers ma voiture.
D`abord sur le dos d`un des ces animaux mais ca me rendais malade, ce qui m`as
valu l`hilarité générale parce que la moitie du village marchait avec nous. Puis
complètement épuiser en arrivant a la voiture, les cordes fait de vieux tissus
attacher au pond avant et par miracle elles ont tenus le coup jusque une dizaine
de km plus loin un poste de contrôle de police. Entretemps il était 5 heures du
matin. Ils ont réveillé les policiers et m`ont confié dans leurs mains. Le village
à refuser mon payement, mais ont demandé que quand je passe la prochaine fois que
je prenne des goutes pour les yeux en quantité assez important comme ils ont
toujours des infections a couse du sable et le vent toujours présent.
J`etais tellement fatiguer que je n`avait plus le courage de regarder quoi faire a
mon radiateur. Mais les flics m`ont demandé d` ouvrir le capot et de les laisser
faire. Je n`ai pas résisté et fait comme ils m`ont demandé. Et je me suis
réveiller a cause de la chaleur, j`avais fermé les fenêtres, on ne sait jamais
n`Est-ce pas.
Sorti de la voiture a la recherche d`eau, il n`y en a plus. Les policiers toujours
tous entrain de dormir, commence à se réveiller et me disent que je peux partir la
voiture est reparer.Comme les flics Belges m`ont tellement baratiné, excuser moi
mais ce ne sont pas les gens le plus crédibles, j`ai donc fortement douté de leurs
prestance. Je porterai sans doute toute ma vie une allergie aux flics.
Apres contrôle les explications, la durite est la même ou presque que celle d`une
vieille 504.Donc ils ont démonté la durite de leur voiture de service, mis toute
l`eau disponible et me voila prêt a partir. Nous payer Monsieur il n`en est pas
question on est la pour votre sécurité et pour vous aider en cas de besoin. Si
seulement les flics Belges pouvaient entendre. Je leurs ai promis des aspirines
pour mon prochain passage, et me voila reparti en route pour Nouakchott et Dakar.
Maintenant presque 4 ans plus tard la Jaguar XJ 8 roule toujours avec la durite de
la 504.
Des anecdotes, il y en a des centaines évidemment.
Mais comme Benoit a voulu venir habiter a Dakar les problèmes ont commencé. Son
style de vie posait des grand problèmes, être homo dans un pays musulman, boire
comme un trou, abuser des joints et autres stimulants, mon dieu, quand je l`ai
pris dans la maison je n`avais aucune idée, mêmes que j`avais remarqué que ils ne
semblaient pas avoir de copine….enfin soit, je l`ai tapé jusque a l`aéroport quand
j`ai trouvé des drogues dans sa chambre.
De retour en Belgique il est allé déposer plainte que je lui ai volé ses
voitures ! Je suppose que aux palais a Liège c`est de la crème sur les crêpes.

L`aventure des restaurants pffff.


Apres un moment la vente des voitures ne me convient plus très bien, je sentais
bien qu’il y avait des problèmes à venir avec Benoit.
Moi qui pensait toujours être large d`esprit quand je l`ai vu sortir de sa chambre
en face de la mienne en mêmes que moi mais en légère différente compagnie, ad un
Sénégalais noir comme la nuit, tellement effémine que on ne pouvait rater le fait
qu`il soit gai. Mon dieu ils ont couru hors la maison. Je devais rire de moi même
entrain de courir derrière les Pd., mauvais pour ma réputation.
La j`ai remarqué que je ne suis pas aussi large d`esprit que je ne le croyais ou
espérais peut être.
Soit le restaurant, moi commencer un restaurant dans un pays inconnu, avec une
tête qui ne fonctionne toujours pas correctement après ma détention et puis les
troubles avec Léon et consorts.
Enfin la recherche après un endroit idéal commence et les rats immobiliers sortent
de leurs trous. Peut de gens fréquentable dans ce métiers, encore moins q`en
Belgique.
Enfin une étape inévitable a prendre, après 1 mois et surement 200 endroits
visiter mon œil tombe sur une grosse maison avec l`aide de mon père qui après
avoir systématiquement refusé de m`aider pendant mes détentions, 1 visite de 30
min en 2 ans, est venu avec de l`argent pour investir. Pour me remettre sur le
chemin donc la ludique somme de 50.000 euros m`as été donné contre reçu, bien
entendu.
Le restau avec moi et quelques assistants dans la cuisine ouverte et Benoit et
assistants dans la salle a de suite été un succes.Dommage que benoit buvait plus
que le contenu de la caisse quand il, avec beaucoup de succès il faut le dire,
allais chercher des clients un peut partout. En plus il nous privait d’une
certaine clientèle musulmane qui ne voulait pas venir manger chez un Pd.
Puis malheur arrive, les politiciens local arrivent, se comportent très mal et se
fond escorter a la porte par moi mêmes.
Il faut un portier parce que ils se font un plaisir a allé déposer plainte contre
celui qui les a mise a la porte. Donc la prison n`est pas loin et encore moins
agréable que Lantin. Monopoly est le jeu qu`on joue : payer et sortez de la
prison. Pas de juge pas d`interrogatoire rien juste payer et de plus en est blanc
de plus on paye.
Et quand ils ont su qui j`etais, les prix ont encore doublé. Les contrôle de
toutes sortes sont venu avec les colonels assorties et les enveloppes à remplir,
puis comme j`ai refusé de payer des pots de vins au responsable de la compagnie
des eaux, on nous a prive de l`eaux potable. Donc en avant les camions, puis
pomper dans des citernes sur le toit. Jusque au jour que j`ai vu un professeur
canadien qui m`as fait un test sur l`eau. Le lendemain j`ai fermé avant de tuer
quel q`un avec notre eau infecte.
Mon père reviens et décide que je dois recommencer un autre restaurant, il annonce
bien partout qu`il va encore me donner de sous, évidemment juste ce qui ne faut
surtout pas faire ici a Dakar.
Les rats sortent de partout pour me faire chanter, me mètre sous pression, mais le
mal a été fait et avec tout les misères accumuler depuis des années je tombe
malade. Pour la première fois de ma vie depuis des mois je ne sais pas quitter le
lit, les médecins défilent, je me déplace vers divers hôpitaux mais rien, les
analyses sont faites et tout genre de drôles de maladies envisager.
Jusque au jour ou un médecin d` air France me demande parce que il avait pris
l`habitude de manger ma cuisine. Il est venu me voir, ma prescrit tout genre de
médicament pour femmes enceintes et pour des inflammations du vagin.
Le lendemain je suis sortie du lit, et comme personne n`avait bien gère le
restaurant dans mon absence de 4 mois, il n`y avait plus de client, le matériel
avait été volé…. j`ai fermé et je suis allé habiter dans un petit appartement a
Yoff.
Depuis lors je vie sur mes quelques économies et je cherche maintenant depuis
quelques semaines du travail. Comme les gens qui ont acheté le restaurant et son
inventaire ont été arrêté pour fraude, et bien mon compte sur lequel j`ai déposé
l`argent a aussi été bloquer pour le bien de l`enquête suivant le procureur.
Une date pour la libération du compte, impossible à dire.
Ma recherche de travail se déroule majoritairement par le net, heureusement
d`ailleurs, Dans les premier 100 mails que j`ai envoyé je n`ai pas mentionné ma
condamnation et j`ai reçu vraiment énormément de propositions. Dans la semaine mon
épouse et moi ont été engager comme gérant/chef de cuisine d`un hôtel 5
etoiles.Tout l monde content on a travailler comme des ours pour remettre le
désastre en ordre.120 heures par semaine pendant 2 semaines et puis un client
Belge hyper content raconte au bar mon histoire Belge. Le lendemain mon épouse et
moi ont été demandé de prendre nos bagages et de quitter les lieux immédiatement.
Ils ont mêmes refuser de nous payer.
La leçon bien retenu, maintenant j`écris clairement dans mon CV que je suis un
condamner en fuite. Le résultat est évidemment que je reçois nettement moins
d`offres de travail, et ceux que je reçois sont en majorité malhonnêtes.
Un dilemme donc.
Entretemps mon épouse achète au Mali des tissus et les revend ici localement, ca
nous permet quand même de vivre normalement.
Comme je suis en constant manque d`argent souvent mêmes pour manger c`est un
problème, j`essaie de faire appel a ma famille. Mais la cela deviens un problème,
aucun contact avec personne. Riens de neuf quand je suis allé en prison pour la
deuxième fois j`ai avec une carte de téléphone emprunter sonner a la maison, j`ai
eu mon père qui m`as répondus que si j`etais droit dans mes bottes je n`aurais pas
besoin d`avocat ni de rien d`autre, puis il m`as reclaper le téléphone.
Puis j`ai compris que il ne fallait pas ,encore une fois, compter sur lui. Il
préfère de faire des tours du monde en Cruise de luxe. Probablement qu`il a raison
mais ca fait quand mêmes mal. De toute ma vie quand je lui ai demande de
l`assistance il me l`as refuser.
Enfin donc me voila parti en prison, pas de sous , pas d`avocat,…de quoi a
s`inquiété vous dirais mais , dans ma naïveté je croyais toujours que la justice
allais voir clair après analyse du dossier.
Ca m`as pris du temps mais je suis quand mêmes sorti, mêmes que la justice a
utilise malhonnêtement tout les trucs pour m`y garder. Je n`etais mêmes pas sur de
encore vouloir sortir, la prison deviens après un moment sa maison, un cocon sans
vrais problèmes. Une fois qu`on c`est adapter a l`idée d`être la. le plus
difficile est évidemment de ne pas savoir pour combien de temps on risque d`y
rester quand on est en détention préventive. En détention préventive on peut être
libérer du jour au lendemain ou comme moi faire presque 2 ans.
La jalousie est une caractéristique que je ne connais absolument pas, mais souvent
je me suis enfermer, oui enfermer en cellule quand je voyais l`effort que la
famille d`autres détenus fessais pour aider, pour atténuer les souffrances. La
j`ai fais connaissance avec la jalousie, la coupure a vie avec ma famille a été
fait là-bas. Une seul fois que mon père est venu, deux fois ma mère, enfin quelle
famille.
Une seule chose est important chez nous, l`argent que l`argent. Il est vrai et je
le sens au corps maintenant que sans argent la vie est difficile mais quand mêmes,
pendant que son fils, frère est en prison,….
Donc je n`ai jamais vraiment compris le geste de mon père de venir a mon aide ici
a Dakar, mêmes que l`aide etais mal réfléchi et semblai fait en un essaie de
plutôt sauver sa conscience que ma position.
Et maintenant très rarement , j`ai Francine en ligne sur internet, qui sans me
demander vraiment des détails comprend plus ou moins que je vie des moments
difficiles. Qui m`as envoyer par Western Union 2000 euros, pour commencer une
nouvelle vie. La femme que j`ai détester le plus dans ma vie, est la seule
personne en Belgique a être venu a mon aide.
Je lui dis souvent que je dois revenir en Belgique et elle s`y oppose très fort,
je me demande pourquoi. Je suis devenu tellement suspicieux, paranoïaque mêmes.
Ma mère je la vois aussi régulièrement sur MSN, et systématiquement elle me coupe,
question de ne surement pas me parler.
Tout cela a un avantage le jours qu`elle meure, je ne dois plus pleurer, ca a
déjà été fait. Morte et enterrer.
Comme la situation ici avec la justice Dakaroise ne semble pas avancer, je
n`aurais bientôt pas d`autre choix que d`aller a l`ambassade pour me rendre. Comme
cela je rentrerai en paix, j`aurais tout fait pour rester hors des bras
malhonnêtes de la justice Belge, et se serra la justice Sénégalaise qui m`auras
pousser a rentrer sans le savoir.
Mon épouse dans tout cela se vois systématiquement refuser le visa pour la
Belgique, et n`as mêmes plus envie d`aller au bureau des racistes comme elle le
dit si bien.
Peut être un jour ma famille va lire le livre entier, et prendre connaissance de
ce que j`ai rencontre comme problèmes, ou sont passer les sous de mon père etc.…
Pour sauver la situation financière, et comme en avait toujours une voiture on
décide de aussi la vendre.
Un ami, Mr. Boubacar Dia, qui avais déjà fait quelques démarches avec moi pour
aller voir des juges etc. a raison de m`aider a récupérer mes sous, allais pour
m`aider acheter la voiture. Mais il devais aller la montrer a une de ses épouses a
Kaolack. Pas de problèmes, je lui donne les clef et en route il va pour revenir le
lendemain. Depuis plus que un ans je ne l`ai plus vu.
Alors a l`aide d`un juge au palais qui nous introduit a la brigade des recherches
de la gendarmerie, la voiture est récupérer chez Mr. Dia.
Mais la cupidité de Dia est telle que il sonne a son ami le colonel dirigeant la
brigade qui donne ordre a son commandant de m`enfermer moi et de rendre la voiture
a Dia!
Me voila reparti en prison, ohlala.
Que va t`il se passer? Une prison Africaine n`est pas Lantin, mais a mon grand
soulagement pour les blancs et riches noir il y a des département dans la prison
qui sont disons,…. faisable, surement a comparer avec les conditions que les
prisonniers normaux vivent.
Aucune idée de se plaindre chance d`être blanc et tait toi. Puis la justice des
flagrant délits svp, accuser de proxénétisme évidemment, pas de questions poser,
pas de preuves enfin presque comme a Liège , après 3 jours parti pour le palais
voir les juges, affaire remis par manque de salle d`audience. Retour vendredi
,affaire remis par manque de parti civile. Mardi de retour affaire remis par
manque de procureur. Lundi de retour affaire remis sur demande du nouveau
procureur qui n`as pas trouver le dossier. Vendredi Alhamdoulilai, le juge me
demande ce que au nom du bon dieux je fais la? Et il me libère.
Enfin pas aussi vite sorti de prison quand mêmes. Le greffier qui dois transmettre
le dossier a la prison est parti tôt et ne reviens pas avant mardi, donc ….mardi
soir je suis libérer.
Encore une fois avec des sentiments chambouler, les gents que j`abandonne qui sont
la depuis parfois jusque 9 ans a attendre de voir un juge, d`être interroger.
Leurs histoires m`ont fortement déprimer, mais comme j`ai appris ma leçon, je n`y
ferais rien. Je fais maintenant comme le plus grand nombre entre nous, je regarde
dans l`autre sens, mais …je pense souvent a eu et ca me ronge.
Les choses que j`ai vu la bas!! Content de ne pas être pauvre sénégalais. Dans des
cellules de approximativement 60 m2 sans ameublement du tout, durant 22 heures par
jour environs 150 personnes sont entasser. Pour dormir par terre sur un genre de
tapis en pvc tresser littéralement comme des sardines. Ils ne semblent faire que
deux choses, prier en chantant et…se battre. Pas agréable évidemment si le voisin
vous lance dans sont sommeil un pied ou un bras dans la figure, après quelques
fois ca dois énerver un peut. Les gardiens armé d`un tuyau d`arrosage en fond
fréquemment usage. La misère humaine cachée derrières les murs juste a l`entrée de
Dakar sur la corniche , penser y quand vous passer.
J`ai eu de la chance la cellule ou l`ancien premier ministre, évidemment
milliardaire, Idrissa Seck a séjourner était la mienne. Une cellule propre, plus
propres que la plus part des cellules a Lantin. Le ministre pendant son séjour
avais laisser refaire les sanitaires et fais repeindre les murs.
La cellule comporte 10 lits et jusque 13 détenus les derniers arriver dorment par
terre. Il y a des ventilateurs une TV, un petit fourneau au charbon de bois pour
se réchauffer les plats et faire du café. La journée un valet de chambre est a
disposition pour mettre de l`ordre etc.…
Il n`y a que les blancs qui se plaignent de leurs sors, les noirs fond que prier,
Allah dois en entendre. Les grandes familles religieuses sont bien représenter
surtout pour des fait d`escroqueries et oui la pédophilie.
Les blancs sont des rechercher de justice Français et des personnes innocent qu`on
essaie de faire peur. Et peur ils ont pour la plus part pleurer et lamenter de
toute la journée.
En plus il n`y as que des repas très limité fournis par l`établissement. Une fois
par jour un seau rempli de riz avec des choses non identifier dedans sont livre a
chaque porte de cellule. Un seau pour 12 personnes comme dans notre cellule sa va,
mais dans le cas des moins fortuné,1 seau pour 150,c`est un peu juste et donc
seulement les grand costaud mangent, les autres doivent exclusivement compter sur
la charité de leur familles et relations ou de faire des petits travaux pour un ou
l`autre riche détenu.
Pour ma part, comme je suis aller en tôle juste après ma période de maladie ou
j`avais quand mêmes fort maigri, ma femme a bien pris soin de moi. Chaque jour
elle cuisinais les meilleures plats pour moi et venais les livres a domicile.
Quelle service, d`ailleurs depuis ma libération je n`ai plus eu droit a ce genre
d`attentions.
Mais a la sorti de mes 3 semaine dans l`hôtel zéro étoiles j`avais quand mêmes
réussit a grossir. Je n`ai pas besoin de luxe, un livre et qu`on me laisse
tranquille. La compagnie par contre dans la cellule était très agréable et divers.
Des journalistes, clairement un métier dangereux au Sénégal, des politiciens qui
disent clairement qu`il faut passer par la prison pour êtres pris au sérieux dans
le milieux politique. Des marabouts tellement idiot que il faut en rire. Et puis
les blancs naïve.
Pour mes collègues la bas qui attendais avec patience on peut dire depuis parfois
9 ans a voir le juge. je leurs ai écris une lettre ouverte a la presse demandant
d`activer leurs cas. Et depuis l`ors en a vu dans les journaux que plusieurs d`eux
ont été libérer après jugement. Ca ce sont les petites choses qui font plaisir
dans la vie.

Si on aime les jolies femmes noirs il y a aussi moyen de ce faire plaisir, et


comment.
Vous savez entretemps tous que j`ai un faible pour les femmes, les femmes noirs
surtout. Depuis que j`ai fait connaissance des noirs je ne suis plus jamais
retomber dans les bras d`une blanche, enfin presque jamais.
Les femmes Sénégalaises sont soigner, toutes, toujours en tout circonstances,
riche ou pauvre, elle sera nickel.
Elles vivent pour cela, ne leurs demander pas de travailler de trop mais de
prendre soins d`elles…ca ce n`est jamais assez. Les cheveux, les pommades les plus
exotiques, les vêtements, les petits trucs de charme, tout des balles pour leurs
fusil. Pas de flèches pour elles,
J`ai vu arriver tellement de couples blancs, mais si vous voulez vous défaire de
votre épouse blanche mais vous avez besoin d`un petit coup de pousse venez a
Dakar. Les couples volent en éclat après souvent une semaine déjà. Souvent sans
vergogne les sénégalaises se mettent a la chasse d`un marie blanc, qu`il sois
marier ou pas ce n`est que un détail. Et bien sur qui peut leurs donner tord?
Mieux vaut un blanc un peut plus âgé, accalmi, avec un peut de sous, que d`être la
au tantième épouse d`un sénégalais. Et la il faut de nouveau le dire, ils ne sont
souvent pas trop gentil avec les épouses et exploitent volontiers la rivalité
entre elles…et la distance entre les divers demeures pour aller retrouver une
tierce parti enfin pas toujours mais seulement souvent.
Moi mêmes j`ai eu pas mal d`histoires avec les gazelles comme on aime de les
appeler ici.
Quand Je suis venu ici la première fois j`etais envoyer par Léon pour contrôler
les dires de clients qui ne nous payais pas et qui entretemps étaient venu
s`installer a Dakar.
Moi non plus je n`ai pas su dévoiler la vérité si les Belges ou les sénégalais
mentais, je pense que les deux n`etais pas droits dans leurs bottes et donc on
n`as jamais su récupérer l`argent.

Mais ce qui ne m`avais pas échapper, c`était la beauté des femmes Sénégalaises.
Mêmes que j`etais en ce moment la en Belgique avec une fille Nigériane que ma mère
avait refuser d`héberger au moment que j`etais en prison et qui n`avait rien a
voir avec mes affaires. Elle n`avait pas supporter la prison et était devenu
carrément folle. A Lantin ou elle évidemment n`avait jamais comprise pourquoi elle
etais la. Elle parlait seulement le pidgin, rien d`autre. D`une extrême
gentillesse, belle comme une déesse.
Enfin soit Sénégal, pendant ma première escapade pour Léon et consorts j`avais
fait connaissance d`une mannequin, 50 kg,187 cm, tout les virages aux justes
endroits. Et pendant 2 semaines en c`est aimer, je suis aller voir ses parents, a
Rufisque, mon dieu quelle quartier dans les banlieue de Dakar. Mes comme je
n`etais surement pas encore 100% dans ma tête, je l`ai demander en mariage.
Mariemme trop belle pour être vraie, un détective est demander de quand mêmes
contrôler la fille, comme beaucoup de mannequins ici fond la prostitution et que
je ne peut pas et ne veut surtout pas me permettre de encore fréquenter se milieu.
Je retourne au Luxembourg et les semaines passent. Aucune nouvelle du détective.
La date du mariage avance a grand pas, mes enfants, mon ami avocat sont équiper
d`un billet a raison de venir a mon mariage a Dakar. Les chambres sont réserver a
l`hôtel ,enfin tout est fait. Au dernier moment quand je ferme l`ordinateur je
reçoit encore un mail que je décide d`encore répondre avant de m`en aller pour 3
semaines. Le mail c`était le message longuement attendu de notre détective. Des
dizaines de photos de ma Mariemme avec des différent hommes dans tout positions .
Ai ca fait mal, et quoi faire maintenant? Tout le monde est prêt, en plus je dois
me marier comme cela en cas de condamnation en Belgique je peut venir vivre au
Sénégal ou il n`y a pas d`accord d`extradition avec la Belgique. Et q`étant marier
a une Sénégalaise les chances d`extradition serons encore moindre.
Je décide de continuer même que je sait que de redresser une prostituée c`est
presque impossible. Une fois que les filles ont gouter a la force quelle peuvent
avoir sur un homme, a la facilite de l`argent vite gagner il n`y a plus de chemin
de retour.
Mêmes mise dans de bonnes conditions elles trouverons toujours une excuse pour
retourner, ca semble être comme une drogue pour beaucoup de femmes. Evidemment
j`ai bien vu ce que le désir d`argent peut faire avec des femmes. Vraiment dans
tout les niveaux de la population, tout les niveaux d`éducation, ou que ca soit
dans le monde, l`argent est la raison de la perte des valeurs morales, on met
facilement les normes hors bord pour quelques dollars de plus. L`argent est devenu
un but a poursuivre sans vergogne, l`argent deviens de moins en moins un moyen.
Je vois cela ici dans le pauvre Sénégal, ou les soit disant grand leadeur
religieux, qui ont des show a la télévision, qui ont des dizaines de millier de
disciples, et qui n`hésite pas d` escroquer sans gène ou vergogne. Tout le monde
le sais que ce sont des bandits et continuent de les respecter seulement parce que
leur grand père ou même arrière grand père était le fondateur d`une secte
musulmane.
Un de ceux la qui a voulu devenir président au dernier élections, Serigne Kara, un
descendant du grand fondateur du Mouridisme me dois personnellement plus que
100.000 euros, d`une voiture qu`il ne m`as pas payer. Mais lui en en reviendra
longuement plus tard.
Mariemme, oh quoi faire, comme je n`avais rien dis de tout cela a personne, pour
eux il n`y avait pas de problèmes.
J`ai passer un temps agréable avec les enfants, qui aurais su que se serait la
dernière fois que je les vois pour des longues années.
La première soirée au Club Med après avoir mis les enfants au lit, je sors un peut
déprimer, et je m`assoit avec un Perrier dans la main, au bord de la piscine. Il
fait très chaud le mois d`aout a Dakar.
Je vois un couple de jolie filles, trop mon genre toutes les deux, une grande
mince, bien noir, distinguée, l`autre petite mince, claire de peau, des beautés.
Ma dépression a tendance a disparaitre de suite, et la pourchasse commence.
Ah, l`idée me viens a la tète de remplacer ma Mariemme par une autre. Il va
falloir être fort, et discret pour réussir.
J`essaie de les approcher, je les offre un verre. Première surprise, elles boivent
des bières! Puis on va s`assoir sur la plage et enfin une conversation commence.
Par nature je me sens attirer par la petite mais elle n`as aucune conversation, la
grande est d`une extrême gentillesse, m`explique que c`est la première fois quelle
viens au club Med, que c`est une ami de sa cousine qui les a inviter pour venir
voir le théâtre.
Une heure plus tard j`etais avec les deux filles dans une chambre sur le lit,….
Entrain de regarder des photos.
J`ai commencer a raconter mon histoire a Micheline, qui m`as patiemment écouter,
pendant que sa cousine parlait avec son amis sur le deuxième lit.
Puis comme il se fessait tard je les ai inviter, a venir déjeuner le lendemain.
Pour moi, le Belge déjeuner ca ce passe entre midi et une heure, mais elles ont
l`heure sénégalaise, vers 15 heures quand moi j`avais déjà manger avec les
enfants, et j`avais déjà enterrer mes espoirs a un bon déroulement, Micheline
s`amène avec sa sœur Maggy, qui semble être sa grande sœur, mais qui est en
réalité sa sœur junior de 2 ans. Maggy au formes un peux plus spectaculaire que
Micheline est ….disons plus explosive.
Micheline n`avait pas voulu revenir et c`est Maggy qui lui a pousser a venir, ah
elle un peut d`opportunisme positive ne lui manque pas. Pour les faire rentrer au
Club Med n`est pas chose facile. Une ressemblance entre le club et Lantin est vite
reconnu.
J`ai du faire un scandale, payer le gros prix pour que on les laisse entrer, mais
soit, j`ai présenter Micheline comme ma futur femme a mes enfants. Ni une parti
,ni l`autre savait la vérité et comme mais enfants ne parlent pas le Français et
Micheline encore moins le Néerlandais peux de risque d`être compromis.
Puis les enfants sont aller nager, et moi j`ai demander Micheline de me marier a
la place de Mariemme laquelle je n`avais toujours pas sonner du fait que j`etais
arriver.
Micheline m`as toute de suite refuser. Mais sa grande petite sœur ne m`as pas
refuser. On passe la journée ensemble autour de la piscine, on s`apprécie, elles
boivent de l`alcool, une première pour moi, toutes les filles noir que moi je
connaissais ne buvait pas. Elles par contres connaissait toutes les boissons.
Puis elles m`expliquent quelles sont catholique dans un pays pour la majorité
musulmane et que eu se voient comme plus développer que les musulmans, maintenant
je peut dire que en général c`est une règle qui tient debout. La culture générale
des catholiques, leurs savoir vivre est plus proche de la notre. Je me sens
chanceux, mêmes que je doute que Maggy va pouvoir convaincre sa grande sœur de me
marier,…la semaine prochaine.
Donc je commence a la gâter un peut, acheter un portable, un peut d`argent pour la
dépense, un vêtement.
Pas de père, il est décéder il y a quelques années, et la maman est retourner dans
son village natale, ou elle fessait parti de la noblesse royale. Enfin j`allais
marier une princesse!!
Chaque jour elle retournait assez tôt après le diner, pour me faire attendre
impatiemment le lendemain ou elle arrivait chaque jour avec le même retard, des
heures de retard.
Puis je lui ai demander de la voir nu, elle allais me gifler je pense.
On allais prendre une douche ensemble, elle a pris la fuite. Enfin il y a du
travail sur la planche…
Le jour du mariage arrive a grand pas, le maire a été convie, la salle réserver,
un modeste restaurant ou Maggy travail comme serveuse. La chaleur était phénoménal
pour nous venant du nord.
Le rendez vous était a 16h30, nous et le maire était bien a l`heure, mais
Micheline laquelle je n`avais pas vu ni entendu de toute la journée était pas la.
Apres environs une heure je dis au enfants de sortir pour prendre de l`air, mais
mon planning était de retourner a l`hôtel pour ne pas avoir la honte devant tous.
Juste au moment que j`allais démarrer la voiture, une Renault louer pour
l`occasion, ma promise arrive, enfin, tout le monde rentre et le mariage civil est
conclu. En présence de leurs oncle, le ministre d`état lequel m`as pris de coté
et m`as menacer de bien traiter sa fille.
Jusque maintenant je ne l`ai pas regretter, ce n`est pas facile de vivre avec un
homme comme moi, avec tout les defaults, convier par les femmes, en manque
d`argent depuis que on se connais.
En fuite, je n`ai pas été capable d`aller en voyage de noce avec elle. Je l`ai
envoyer tout seul faire un tour en Europe, ca a pris des menaces de violence
physiques pour lui obtenir le visa ici a l`ambassade. J`ai la honte d`être Belge,
quand je vois comment les employées se permettent de traiter, ou plus tôt
maltraiter les visiteurs. C`est un vrai scandale et j`inviterai tout touriste
Belge d`aller voir cela. L`ambiance fait penser a un ou l`autre dépôt SS, toi tu
passe toi tu n`en vaut pas la peine.
Apres une semaine Micheline voulais déjà revenir, comme si tout les Africains
voudrais rester en Europe, visiter bien sur, y rester ca c`est autre chose,
Maintenant que moi je n`ai pas envie de m`attirer des ennuis a l`ambassade, le
visa lui est refuser de nouveau. Elle voulais venir en Belgique pour acheter des
marchandises pour les revendre ici, mais ce serra pour une autre vie probablement.
Enfin pas de regrets de ma part d`avoir risquer le pas après si peut de temps, je
la prend comme elle est, et elle fait grosso modo la même chose, pour moi.
Je suis désoler de ne pas pouvoir lui offrir la vie quelle mérite après une jeune
vie de souffrances.
Elle accepte mêmes mes copines, comme cela je la laisse a l`aise.
Il faut dire que ici la polygamie n`est pas prêts a être éliminer, et que c`est
généralement bien accepter par les deux sexes.
Tout le monde semble y retrouver son compte, et ca m`arrange. Mais ca reste
toujours ,elle en premier, et puis toutes les autres. Je ne lui cache rien et
essaye toujours de trouver des filles qui s`entendent bien avec elles.
Et parfois je me demande si c`est encore bien ma copine ou celle de ma femme. La
complicité peut parfois aller loin, jusque a boycotter une troisième partie.
Quand j`etais en prison et je venais voir le juge au palais c`etais assez comique
a voir, souvent 5 jolies femmes m`attendais a la sortie pour me saluer, me donner
un regard un bisous. Très bon pour le morale. Pendant que les journaux de
sensations écrivait en première page et pendant des semaines que j`avais 17 femmes
dans ma maison. Que évidemment je les louait a des copains….Les avocats qui voyais
toujours venir au moins 4 femmes a leur cabinet et au palais, ont adopter le fait
que j`aurais 4 épouses, comme en Belgique ils n`écoutent pour la plus part pas ce
qu`on leurs dit, mais regardent surtout d`attirer l`attention.
Ils en ont fait contre mon grés un argument, un antécédent, de la jurisprudence,
que il n`y a que une lois, si un Sénégalais peut avoir plusieurs femmes, il n`y a
pas de raison pour quoi un Belge habitant au Sénégal ne pourrais pas la même
chose.
Heureusement et grand ouf que les juges ont suivi avec le grand sourire. Aller
vite chez vous rejoindre vos femmes, elles ont surement besoin de vous, etais ses
derniers paroles que je n`oublierai pas vite.
Evidemment comme tout bon Africain elles ont fait largement usage des phénomènes
spirituelles et mystiques pour obtenir ma libération. Maggy a voyager a travers
le pays pour trouver des sourciers capable de lui obtenir la libération de son
beau-frère.
Les fait que toute la population semble en surface être adepte d`une religion
conventionnelle ou l`autre, ne les empêche pas d`être a presque 100 % animiste.
Je n`ai pas rencontrer un seul Africain en Europe ou ici au continent qui ne crois
pas dans l`occulte. L`Afrique a ses réalités, il faut se protéger. Les gris gris,
les boisons, les visites au sorcières, voyants etc.…
Apres ma libération elles m`ont embarquer dans un …comment le dire ,un genre
d`odyssée pour aller voir d`autres sorciers, pour me protéger contre futur
malheurs,
Ai mon derrière me fait toujours mal, d`abord comme en a plus de voiture, en taxi
brousse, une Peugeot 505 break a 7 places datant d`avant la guerre regardant son
état. Puis une première halte, abandonnant la civilisation, ou ce qui passe pour
cela ici en Afrique. Il faut savoir que les sénégalais se prennent pour les plus
avancer des noirs.
Le moyen de transport dégrade encore. La camionnette, difficilement reconnaissable
comme telle semblai directement sortir d`un film de MAD Max.
Une douzaine de personnes dedans, surtout des grosses mamans, les gaz du moteur
qui rentrent dans l`habitacle, pas de pot d`échappement, le chauffeur ma donner la
place d`honneur a cote de lui, je le vois tourner a son volant mais le véhicule
continue tout droit. Heureusement que la vitesse de pointe de l`engin semble être
de 15 km a l`heure, et que a causse de bruit énorme , tout utilisateur de la
piste a bien eu le temps de se mettre a l`abri. Pour freiner il se met un peut sur
le coté de la piste ou il y a plus de sable et la résistance est plus grande. Mais
après 1 heure ce qui m`as sembler infiniment plus long d`ailleurs, en arrive au
village. Diohine est le village natale de la maman de Micheline, un village ou le
temps semble être arrêter depuis, disons très longtemps.
Des huts partout, placer en cercle par famille ensemble avec une clôture autour
simplement pour garder les regards dehors et les poules a l`intérieure. Il y a des
tombes devant les portes, pour être proche des défunts je suppose.
Pas d`électricité, pas d`eau courante dans les habitations. Mais il y a une
toilette, c`est déjà ca, et propre en plus, pas besoin donc d`aller derrière un
baobab. Dans notre valise j`ai amener de quoi a manger pour quelques jours, comme
depuis j`ai attraper en Inde une salmonelle, mon estomac ne supporte plus du tout
des surprises culinaires. Mais je n`ai pas vu de gaz, la cuisine ce fais ici sur
du bois, dehors entre les poules , les chèvres, les chiens et autres cochons. Même
une casserole Micheline a amener. L`art est évidemment de terminer la cuisine
avant que il fait noir. Une fois qu`il fait noir les gens ne peuvent plus rien,
que d`aller se coucher. Pour nous loger convenablement une famille a libérer sa
cabane,
Un matelas a été mis par terre et on dors, on essaie, pas évident, la chaleur ici
est encore autre chose q` a Dakar en absence de la mer. Les insectes de tout genre
semble vouloir gouter au blanc.
J`écoute donc les tamtam rituelles, les ânes, les cochons, et les chèvres qui ont
tous compris q` ici il vaut mieux vivre la nuit.
De bonne heure le matin je me lève pour voir allumer les feux, et les femmes vont
remplir au robinet des bidons d`eau. Quelles doivent payer a un homme assis a
cote. Il y a déjà une file devant et ca parle. Comme ma femme ne sait pas se lever
le matin, et que je veut prendre une douche, je rempli mon bidon moi mêmes, et ca
fait rires les femmes, les hommes ne fond pas cela. Les hommes au village se
limitent a travailler sur leurs champs, et puis rien. Jouer, palabrer, dormir et
faire des enfants. Beaucoup d`enfants de préférence.
Donc me voila dans la fille au robinet, sans gène les femmes me volent des places,
mais comme je ne suis pas presser je ne dis rien, jusque au moment ca devient
trop, les excuses, les regards doux, coquines,…je les pardonne, et je remarque que
25 litres d`eau c`est lourd, comment c`est petites femmes et filles fond, pour
porter ca parfois jusque 1km.
Arriver a la douche il y a de nouveau une file de femmes, ce n`est vraiment pas
l`heure des hommes, mais comme elle ne sont pas prudent du tout, elles se lavent
en dehors de la douche, heureusement qu`il y a le contrôle sociale entre elles,
autrement je ferais un malheur ici. Vite rentrer dans la douche avec mes 25 litres
d`eau. Et comment faire maintenant, bien sur j`ai oublier de prendre un seau, et
un autre petit pot pour verser. Je demande a une fille que j`ai reconnu comme de
la famille, mais elle ne comprend rien a ce que je raconte, ici les personnes qui
parlent le Français sont plutôt rares. Une vieille par contre a vu mon embarras,
et mon corps tout entier, et m`as gentiment prêter son seau et versoir. Ca a
rigoler la dehors pendant que je prend ma douche. Je peut bien m`imaginer de quoi
elles se moquent.
L`eau a mon grand étonnement est chaud et a un gout très saler.
La douche prise, mes vêtements mise bien a l`intérieure de la douche, je suis déjà
tremper de transpiration comme la douche est faite de blocs en béton et des tôles
métalliques, c`est un vrai four.
En route pour une tasse de café, il faut aller a la boutique du quartier a un
kilomètre environs, pour prendre du nescafé, de l`eau en bouteille et du sucre. Ca
m`as couter 2 voyages, 4 kilomètres pour amener les ingrédients pour le café.
Chauffer l`eau dans notre petit casserole inox, sur un feu de bois c`est encore
autres chose.
Mais comme j`ai persister, j`ai eu mon café, a grand effort il faut le dire. La
vie au village n`est pas facile et demande en effet une adaptation considérable,
mais très vite je commence a aimer. Les gens ici vivent sans argent. Rien, ils
mangent se qu`ils cultivent, surtout du miel. Ils mangent du miel , matin, midi et
soir. Le pain est un produit de luxe. Comme la plupart sont catholique ils mangent
du cochon, et on en vois partout. Les cochons sont nettement plus petit que chez
nous et maigre évidemment. D`ailleurs dans le village il est très rare de voir une
grosse personne. Les grosses mamans de la camionnette sont des commerçantes de
dehors venue vendre ou échanger leurs marchandises.
Au contraire de Dakar les gens ne vous demande rien, ils n`ont rien mais semblent
content. Je me prépare a une promenade a travers le village. C`est plutôt grand,
plus que 6000 habitants, j`ai vu des écoles, un hôpital, un marché, des stockage
de nourriture en commune, des baobabs gigantesque, un jolie église.
Depuis que j`ai quitter le collège a Tongres, il y a très longtemps, j`ai plus mis
les pieds dans une église si ce n`est que pour visiter les œuvres d`art stocker
dedans. Comme un musée, ici je me sens très attirer. C`est une église comme je la
reconnais de mon feuilleton favori, Daktari d`il y a 35 ans. Je me promets de
venir suivre une messe,
Il y a un genre de couvent, 5 prêtres et des nonnes. Les prêtres sont les mêmes
que partout en Afrique, des dragueurs, j`aurais du devenir prêtre je le savais.
Je me fais inviter a au moins 10 habitations pendant ma promenade. Les gens me
saluent tous gentiment, quelle différence avec Dakar, ou le terme de salle blanc
est plutôt sur les lèvres de tous.
Les écoles valent surement une visite, ici elles semblent toute neuve,
relativement bien équiper, et énormément peupler. Il y a de l`ambiance, très
différent que chez nous en Belgique. Ici les enfants savent encore que c`est un
privilège de pouvoir aller a l`école.
Me voila rentré, les femmes sont entrain de piler le miel. A 2 ou 3 autour d`un
grand mortier avec le gigantesque pilon au milieu a taper sur le miel. Ca ne
semble pas très difficile, mais je me propose comme assistant, et encore une fois
, ce n`est pas pour les hommes. J`insiste et je suis diriger vers un autre pilon
ou il y a des jeunes filles qui fond le travail, la je suis le bienvenu. Ouf c`est
du labeur, elle en fond un show en plus. Elles lancent le pilon en l`air ,
clappent les mains, et réussissent a battre le miel bravo très impressionnant,
mais je remercie pour l`honneur et je me limite a admirer leur grâce, élégance et
bonne humeur. Je me sens revivre.
Je suis inviter a les suivre au champs pour les aider. Les femmes n`ont pas de
repos, le ménage, l`eau, les enfants, les champs, et tout autres activité
nécessaires pour plaire a l`homme.
Les champs ressemblent en cette période de sècheresse pas a grand-chose. Elles me
montrent comment cueillir du bissap, après j`apprend que le bissap est en fait le
mot locale pour l`oseille. Je suis dans mon élément mêmes qu`il fait très chaud,
un vent tellement sec que mon nez commence a faire mal. Les sacs se remplissent un
après l`autre, puis c`est l`heure d`aller manger, en retourne, encore une marche
de 3 a 4 km. Mon compteur commence a prendre des km, et je commence déjà a le
sentir a moitié journée. Je me promène avec rien dans les mains, accompagne de une
dizaines de jeunes femmes, qui portent tous un grand sac sur leur tète. Plutôt
gênant, mais elles ont catégoriquement refuser que je porte quoi que se soit, ce
n`est pas propre a un homme de porter les bagages. Les sénégalais ont très
agilement éduquer leurs femmes n`Est-ce pas.
Pour le repas je remercie pour l`honneur et prend la fuite dans mes conserves que
j`ai amener. Le ravioli est très bon réchauffer sur un feu de bois.
Puis la vrai chaleur tape, et les gens se couchent tous ou ils peuvent trouver un
peut de fraicheur. Jusque maintenant je n`ai pas vu trop d`hommes dans notre
campement. En effet le village semble surtout peupler de femmes, d`enfants et de
vieux. L`explication est vite donner, les jeunes hommes préfèrent aller en ville,
faire des petit boulots, se débrouiller, au lieu de vivre ici traditionnellement
sans argent.
Ils reviennent au village que pour faire des enfants a leur au tantième femme,
qui s`occupe a préserver le patrimoine familial aussi bien quelle peut.
La maman de Micheline est toujours une jolie femme, qui lui ressemble trop, elle a
un problème psychologique, évidemment elle a été marabouter. Soit , elle ne me
parle pas, et semble heureuse entourer par sa famille.
Quand tout le monde se remet debout le soleil commence déjà a descendre. Et les
préparations pour le repas du soir s`entament. C`est la fête Micheline a amener
des légumes de toute sortes, et le riz sera bien garni. La grande casserole est
mise sur le feu et en avant. Et ca parle et ca rigole, et je n`y comprend rien,
mais je me contente de regarder. La vie simple c`est rafraichissant pour un
moment. La nuit tombe il est 20h30, et on va dormir.
Le lendemain les femmes m`ont préparer ma douche plus question de me promener avec
des bidons d`eau. C`est dimanche matin et je vais aller a la messe. Je prend un
café, mange un biscuit et je me mets en route. Les filles de la maison ne sont pas
la, donc j`y vais seule. L`église est pleine jusque a l`extérieure. Les prêtres
chez nous serait bien jaloux de voir cela. Je m`installe dos contre le baobab
devant l`église. Et j`admire les gens, habiller tellement joliment, une explosion
de couleurs. Et puis la musique commence, un guitare, des tambours, des filles qui
chantent, fantastique. Il a fallu du travail pour obtenir un telle résultat,
vraiment. Puis le gens se mettent a bouger, c`est autre chose que les
manifestations morose en Belgique. Pendant presque deux heures le spectacle a
durer, et je ne me suis pas ennuies une minute, par moment j`avais les l`armes aux
yeux.
Félicitations, presque mission accompli, presque j`etais de nouveau entrée dans
une église. Apres la messe que je ne vais pas rapidement oublier, et qui m`as fait
voir qu`on peut accomplir des belles choses avec très peut de moyens, en route
pour ma deuxième boite de raviolis. Apres le repas, que j`ai pris sur un tronc
d`arbre en compagnie de poules et chiens pendant que le reste de la famille mange
encore un énorme bol de riz avec leurs mains. Je ne supporte pas cela, déjà manger
avec une cuillère me dérange, alors avec les mains il ne faut mêmes pas me mettre
a coter pour que mon humeur change, les limitations d`une éducation sont tellement
visibles ici ou nos valeurs et habitudes sont systématiquement écarter.
Enfin notre véhicule nous attend, le cheval locale, cheval c`est dire beaucoup
plutôt un poney du type c, et une charrette. La charrette est la même que les
hommes de Julius César doivent avoir utiliser pour nettoyer les étables.
Un plateau en bois, de 2,2m sur 1,1 de large , pas de ridelles, ni de sièges, pas
de suspension non plus. C`est qu`elles m`ont prise par surprise que je n`ai même
pas songer a prendre la fuite ou au moins un cousin, en plus ce n`etais que
quelques villages plus loin. Quelques dizaines de villages oui.
La première heure c`etais très agréable, le poney qui fessait tout son possible de
nous faire avancer sur les pistes très ensablées. De temps en temps il fallait que
on l`aide en démontant ou même en poussant un peut la charrette. La brousse
Sénégalaise enfin, très jolie, par contre pas vu des lions ou autres animaux qu`on
a tendance a vouloir apercevoir, de loin de préférence. Par contre c`est un
paradis pour les amateurs d`oiseaux, en toutes tailles, toutes les couleurs,
fabricant des sons que je n`avais jamais entendu au paravent. Des baobabs d`une
telle envergure que un camion pourrait se garer dedans. Des arbres que je n`avait
jamais vu , des cerfs, des énormes troupeaux de vaches, a la recherches de
pâturages verte, qui ne semblent pas en manque dans le coin.
Les rares personnes qu`on croisent sont d`une gentillesse exemplaires, les enfants
ont clairement jamais vu un blanc et nous poursuivent jusqu`as ne plus en pouvoir.
Les heures passent, l`inconfort commence a prendre la main au-dessus de
l`appréciation du paysage. Ai mon derrière, les femmes évidemment ont été mieux
construit pour supporter ce genre de coups. Apres m`être coucher, tourner,
retourner, mis debout comme Ben Hur, mise comme Djengis Khan, je n`en peut plus,
et enfin il semblerais qu`on est arriver. Une cabane entres les arbres, des
crasses et déchets un peut partout, des femmes entrain de cuisiner sur le feu
devant la construction.
Pas de village en vu, un bâtisse isoler au milieux de nulle part, l`explication
est que le village a qui appartiens le marabout l`as expulser. Ce n`est pas
convenable d`avoir un marabout exerçant publiquement son métier animiste au
milieux d`un village musulman.
Donc maintenant les villageois et autres visiteurs viennent le voir ici au milieu
de la brousse. Toute de suite on est inviter a rejoindre le repas, ce qu`on refuse
tous en groupe.
On lui explique que il deviens déjà noir et q` on désire encore retourner. Mon
dieu sans lumière, comment va t`on faire? Enfin cela est un petit problème pour
plus tard, d`abord il y a de la sorcellerie a faire.
Les filles expliquent mon problème, enfin je suppose comme je ne comprend rien. Le
vieux écoute attentivement et puis commence a sortir tout genre d`attributs d`un
peut partout . Il nous demande de payer, pas trop chère 500 FCFA, j`espère que la
somme n`est pas une mesure de qualité pour la prestation a suivre. Puis il
continue a préparé des poudres, il mélange, il déchire un papier, puis me demande
d`écrire tous qui m`ont fait du mal, du tord, les gens par qui je veut me faire
oublier.
Il prend le papier le déchire aussi et mets tout dans une bouteille, un morceau de
bois, la poudre soigneusement préparer, il faut s`imaginer q` on est au milieu de
la brousse, dans une cabane qui tiens par l`aide du bon dieu, dans une chambre a
couche au pieds d`un lit qui semble être sorti d`un château royal, les murs
tapisser de tissus rouge toute autour, pas de fenêtres, pas d`air, des insectes
qui ont clairement une préférence pour moi.
Puis je suis prier d`aller prendre une douche dehors, de me déshabiller
complètement et de verser le contenu de la bouteille sur moi en récitant tout ce
que je désire , et en ne pas oubliant surtout les gens qui m`ont fait du mal. La
douche sera prise dans l`étable des chèvres.
Dans la boue, avec les moustiques tournant autour de moi.
Les femmes qui etais devant la maison, d`un coup ont trouver une occupation a cote
de moi. Et j`en rajoute a leurs éducation physique, et elles apprécient en
rigolent.
Apres ce n`est plus mon tour et comme en a voyager tout ce trajet et que le
marabout est une référence, les filles passent a la casserole.
Pffff, je ne sais pas tout ce qu`elles ont demander, si ce n`est que Maggy veut un
mari. Entretemps 3 heures plus tard, le chemin du retour serra entamer, dans la
seule lumière de la lune. Jamais je n`avais remarquer que la lune éclaire autant.
Ai ca fait mal, les choques sont plus important que pour venir, ou Est-ce une
impression? Soit avant le matin en rentre, sans aucun problème si ce n`est mon
derrière qui est surement interdit de s`assoir dessus pendant des semaines. Les
sons de la nuit serons dans ma mémoire pour longtemps, du jamais entendu de toute
ma vie.
Une expérience incroyable et si jamais vous avez l`occasion de le faire, aller y,
mais prenez un cousin.
Comme la mission pour laquelle on etais venu au village était accompli, les
préparatoires pour le retour a la civilisation sont entamer. A contre cœur, je
voulais rester, ne plus jamais retourner, mais je suppose que la vie ne nous a pas
réserver se sors la. Comme nos affaires de justice , pour pouvoir récupérer nos
sous demandent a tout moment notre présence, le retour est inévitable.
Attrister je fais le tour du village, pour annoncer mon départ, des promesses de
revenir. La camionnette de Ben Hur nous attend pour nous déposer a la route.
Puis une autre camionnette avec une vingtaine de personnes a bord, un genre de
omnibus locale datant de au moins 40 ans, nous reconduit pour quelques euros a
Dakar. Dakar je le sais maintenant, la ville qui n`est pas un exemple, pour faire
connaissance avec les sénégalais il faut sortir des villes. Les villes font des
drôles de choses avec les Africains. Dakar la ville ou les gens perdent tout ce
qui est bien en Afrique, leurs honneur, moralité, mêmes les liens de famille ont
de moins en moins d`importance.
Les Africains qui m`ont aider en dehors de ma femme sont rare. Même que je pense
que la vrai assistance leurs est totalement inconnu. Il faut se débrouiller comme
tout le monde. Mais quand mêmes un homme ici a Yoff semble toujours avoir un œil
sur moi. Le saltigue Sana, un Saltigue est un homme élu par la tribu pour tenir le
contact avec les esprits, dans le but de voir si la situation est bon. Dans le
temps des guerres entre tribus c`etais lui qui décidais comment ,quoi et quand
attaquer. C`etais le ministre de la guerre. Maintenant il tiens un rôle très
important dans la communauté de Lebous ici a Yoff. Il n`y a pas un terrain de
vendu ou il a son mots a dire. Les gens de tout azimut viennent lui demander de
l`aide pour obtenir une ou l`autre chose, amour, honneur, argent. Les Lebous qui
sont a la base un peuple de pêcheurs pour cela que les esprits qui viennent le
Saltigue a l`aide viennent de la mer. L`homme est très impressionnant avec sa
tenue traditionnelle rouge vive, des dizaines de gris gris,
J`ai assister a une réunion entre un ministre et une délégation de femmes venant
de la Casamance. Les leadeurs spirituelles étaient évidemment présent comme
c`etais le Saltigue qui avait organisée l`évènement. Les femmes ont aussi amener
leur sorcière, il faut le dire une femme très impressionnante et pas seulement que
par sa taille. Pendant la réunion elle a corriger le ministre et moi mêmes parce
que on était assis avec les jambes croiser. Inacceptables et mauvais pour les
déroulements mystiques. Le ministre et son groupe ont aussi été amener a une
promenade mystique, mêmes avec leurs chaussures de ville pas de pitié. Il est
étrange de voir que chaque réunion, a quelle niveau que se soit, est toujours
larder par le mystique et l`islam. Peut important que les participants sont
Chrétien ou encore autre chose.
Les casamançais sont de la région du Sud du pays. Couper du nord par un tout petit
pays Anglophone ,La Gambie.
Depuis l`air du temps ils ont été maltraite ou oublier par le gouvernement
centrale. Les routes aussi peut qu`il y en a sont dans un état terrible. Il n`y a
presque pas d`infrastructures. Et depuis des années il y a un genre de guerre
civile qui n`arrange évidemment pas grand-chose. Les deux parties sont dure de
comprenure pour le dire gentiment Quand on vois que depuis des décennies il n`y a
pas de changement ne parlons mêmes pas de amélioration, il serait quand mêmes
temps que une partie ou l`autre change son fusil d`épaule. Le pays qui a elle
seule devrais être capable de nourrir toute la sous région est dans la situation
que les habitant ont faim. Des mines sont planter au lieu du riz. Il est vrais que
le gouvernement centrale ne semble avoir rien compris de la mentalité des
Casamançais. Depuis l`aire du temps c`est une communauté qui est gouverner en
extrême démocratie, toute est décider en famille ou en groupe légèrement agrandi.
Mais jamais rien leurs a été imposer d`un organe lointain et centraliser. En plus
autre que dans les autres ethnies, le mots de la femme compte ici. Et encore les
gouvernements en place et précédentes ne semblent parler q` au hommes.
Entretemps la région meurt une mort lente et douloureuse, et personne semble
comprendre que la plus belle et riche province du pays, mets un crédit
considérable sur tout le pays. Comme il y a en Casamance de l`eau en abondance,
toute est vert, d`une beauté` extrême. Les touristes, j`adis ils étaient nombreux,
sont devenu plutôt rares. Et a juste titre, si ce n`est que pour se faire braquer
et tout voler par les rebelles, il vaut mieux`aller autre part.
Les hôtels ont été vider, tout a été voler, pourtant il y a quelques résidences ou
des vacanciers Européens courageux ont investit leurs sous dans un genre de
villages de grand luxe, bien garder au bord de la mer. Je leurs donne peut de
chance de garder leur bien a long terme si la situation ne se décante pas. Les
rebelles sentent avec la crise mondiale monter l`eau. Ils ont de plus en plus des
difficultés a tenir leurs positions et une réaction est a venir a court terme.
Dommage pour un peuple Casamançais, riche en culture et en diversité. Les danses
sont tellement explosive que les spectateurs aussi gelées qu`on puissent être,
serons englouti, absorber.
Entretemps ma recherche d`un travail se poursuit, j`ai abandonner de chercher au
Sénégal, tout le monde me connait ,et ne comprennent pas que moi j`ai besoin de
travailler. Merci les journaux.
Notre ministre présent a notre réunion est pour le moment dans une mauvaise passe
comme il est accuser d`avoir donner l`ordre de détruire les bureau de deux
rédaction de journaux locales. Les exécutants ont oublier de mettre des gants, et
ont été appréhender dans moins que une semaine. Il n`ont pas hésiter de dénoncer
le ministre Farba Senghor comme commanditaire. Je ne sais pas si c`est lui le
commanditaire, mais je ne peut que applaudir si il l`était. Les gâchis de papier,
intoxication d`information, rien de sérieux dans les journaux. Il y a des
colloques internationales sur la responsabilité du journaliste dans ses
publications. Ils me fond rires, ici ils vous publient tout pour un petit prix
pour autant que se sois succulent.
Sur moi mêmes et pendant plusieurs semaines ils ont écrit un genre de feuilleton
sur moi et mes 17 femmes. Jusque les bruits qui sortait des lits .
Donc q` un homme comme Farba dont il faut dire qu`il est assez pragmatique dans
ses agissements ordonne un raid m`étonnerai franchement pas.
Mais je ne me tracasse nullement pour lui, une personne qui a su se maintenir
aussi longtemps dans les eaux troubles et tumultueuses du gouvernement Wade et
consorts, doit être agile. Et même le président qui a évidemment d`autres armes
pour faire taire la presse a son sujet, doit être compréhensive a un éventuelle
geste contre les deux journaux , je n`aime pas utiliser le mots journaux pour ce
genre de publication de niveau zéro.
Le ministre me l`aurais demander, je l`aurais organiser avec plus d`attention pour
les détails.
Un autre problème de ce pays est la folie totale pour l`islam. Les habitants sont
littéralement endoctriner du matin jusque au soir. Les multiples chaines de tv
locales ressemblent plutôt a des mosquées. Pourtant n`empêchent que les prisons se
remplissent de criminels de toute sorte. Que la corruption est gigantesque et que
de jour en jour en vois dégringoler la moralité.
Les apparences sont trompeuses, et j`ai l`impression que c`est fait pour charmer
les Arabes et surtout leurs pétrodollars.
Le sénégalais n`est pas un Musulman pour moi, ils sont tous animiste. La comédie
qui rend malade quand en l`observe de prêt. Les familles leadeurs religieux
tiennent un commerce qui tourne bien. Le commerce est garder par une clique de
fideles pour qui l’argent est le seul souci,
Personnellement j`ai été escroquer par plusieurs entre eux, le plus important est
un certain Serigne Modou Kara Mbacke, un neveu lointain du fondateur du
Mouridisme. Le bonhomme ne manque pas de culot, il se cache derrière son statut
pour même ce mettre sur les listes d`élections présidentielles.
Il a des dizaines de milliers talibés a travers le monde. Un talibé est un adepte,
fan de préférence riche, de telle façon q`il peut donner son argent au marabout
pour que lui il puis faire la belle vie. Le talibé attend en échange sa guidance,
ses prières pour que il sois épargné de malheurs. Le marabout exploite très
finement et parfois grossièrement son statut de descendant du prophète.
Je peut vous dire, confirmer que il n`est pas plus ou moins un gangster, un
bandit. Il a essayer de me attirer dans toute sortes de magouilles, allons de
trafic de drogues, trafic de pierres précieuses, or, êtres humains, enfin la liste
est longue. Quand il a su de mon pédigrée Belge il a penser que il avais trouver
l`homme q`il lui fallait pour internationaliser ses trafics, il m`as mis en
contact avec un de ses assistants qui m`as ouverts son monde. Il a voulu pour me
lier marier a sa fille qui avais en se moment 6 ans.
Soit Benoit avais acheter une très jolie et récente Mercedes G400 cdi, une voiture
de grand prestige et haut prix, une voiture idéal pour l`Afrique. Robuste,
économique, prestigieux, enfin parfait pour un grand saint africain.
Je suis parti chercher la voiture en Belgique et il m`as fallu presque 4 jours et
demi pour arriver a Dakar.
Le plus lent voyage que je n`ai jamais faite, la base de la voiture date de très
longtemps, pour des relativement cours trajets on est bien dedans, mais pas pour
rouler plus que 6000 km. Oh mon dieux comme j`etais fatiguer a l`arriver, j`ai
vraiment du mordre les dents pour arriver. Seulement dans le dessert c`etais un
plaisir. Pas une seule fois ensablée, sautée d`une dune a l`autre, quelle jouet
extraordinaire. Enfin soit, une fois arriver a Dakar, et le repos de 24 heures
respecter. Je fais l`entretien du véhicule et me mets en route pour trouver des
acheteurs. Il faut savoir que au Sénégal il est interdis de importer des véhicules
de plus de 5 ans. Les taxes sur les véhicules importer sont de plus que 50 % sur
la valeur argus. Donc un véhicule deviens très vite très cher. Donc par déduction
il est normale de se demander ou sont les gens qui savent se permettre se genre de
véhicule. Déjà les personnes qui gagnent en Afrique assez pour acheter un véhicule
pareil sont extrêmement rare, ceux qui gagne des fortunes honnêtement le sont
encore moins. Comme je voulais quand mêmes essayer de vendre sa au plus sérieux,
je me suis directement diriger vers la confrérie Mouride. Comme les Mourides ont
une réputation de travailler plus que les autres et donc d`être plus riche.
Entretemps je sais que ils sont les plus riche mais pas parce que ils travaillent
plus mais parce que tous les coups sont permis pour devenir riche, pour eux
l`argent est devenu un but et pas un moyen.
Enfin, très vite je tombe dans les mains de notre très chère Serigne Modou Kara,
le bandit,
On ne rentre pas n`importe comment chez lui, il y a des gardes en uniforme, puis
des gardes religieux, puis l`attente inévitable en Afrique dans l`anti chambre.
Les Africains ont l`extrême mauvaise habitude de croire que la bonne impression
est de faire attendre les gens. Pour donner l`impression d`être occuper. Et
évidemment que notre marabout est toujours très occuper.
Mais comme on ne viens pas tous les jours chez un grand saint, n ne regarde pas
trop a la ponctualité et on attend patiemment.
Ah le voila, toute notre compagnie se jette par terre pendant que lui est assis
sur un genre de fauteuil trône. Il est assez douer pour remarquer que je n`ai
aucune intention de me jeter par terre, et après quelques instants il me demande
de prendre place dans un autre fauteuil a ses cotés.
Il me dis q`on lui a dis que je vend un véhicule très spéciale, très spéciale
comme lui, et q`il voudrais voir la voiture. Je lui dis que je suis garer devant
la porte. De suite il envoie un assistant pour mater la Mercedes. Une minute plus
tard l`homme est de retour avec un grand sourire et dis que c`est juste ce q`il
leurs faut. Donc maintenant que tout est claire les discussions commencent, la
voiture est trop chère, il est prêt a payer 30 % de sa valeur, et je dois être
très content parce que il va prier pour nous.
Apres 10 minutes je vois bien que l`homme n`est pas de ce monde et je lui dis de
réfléchir et de me tenir au courant si il changerai d`avis.
a suivre....