Vous êtes sur la page 1sur 13

LES PROTOCOLES DE MESSAGERIE :

SMTP, POP
SMTP
•Simple Message Transfert Protocole, ce protocole est utilisé pour transférer les

messages électroniques sur les réseaux.


Un serveur SMTP est un service qui écoute sur le port 25, son principal objectif est de
router les mails à partir de l'adresse du destinataire.
Dans cet exemple, Fred, qui appartient au domaine truc.fr, veut envoyer un mail à Marc, qui, lui, appartient
au domaine machin.com.
Fred va composer son mail sur son ordinateur puis va exécuter la commande d'envoi de son logiciel de
messagerie. Le logiciel va contacter le serveur smtp du domaine truc.fr (1), c'est ce serveur qui va se charger
d'acheminer (router) le mail vers le destinataire.
Le serveur smtp.truc.fr va lire l'adresse de destination du mail, le domaine du destinataire n'étant pas truc.fr, le
serveur va alors contacter le serveur smtp du domaine machin.com.
Si ce serveur existe, ce qui est le cas ici, smtp.truc.fr va lui transférer le mail (2).
Le serveur smtp.machin.com va vérifier que l'utilisateur Marc existe bien dans sa liste d'utilisateurs. Il va
ensuite placer le mail dans l'espace mémoire accordé aux mails de Marc sur le serveur (3).
Le mail est ainsi arrivé à destination. L'objectif du protocole SMTP est atteint. 
Ensuite c'est le protocole POP (voir partie POP) qui est utilisé.
Lorsque Marc utilisera son logiciel de messagerie pour vérifier s'il a de nouveaux mails, le logiciel va
solliciter le serveur pop (4) afin que celui-ci vérifie si des mails sont dans l'espace mémoire accordé à Marc
(5).
S'il y a un message, le serveur pop va l'envoyer au logiciel de messagerie de Marc (6).
Détail du fonctionnement
Le service SMTP est divisé en plusieurs parties, chacune assurant une fonction spécifique :
MUA : Mail User Agent, c’est le client de messagerie (Exemples : Outlook, ThunderBird),
MTA : Mail Transfert Agent, c'est l'élément principal d'un serveur SMTP car c'est lui qui
s'occupe d'envoyer les mails entre les serveurs. En effet, avant d'arriver dans la boite mail
du destinataire, le mail va transiter de MTA en MTA. Il est possible de connaitre l'ensemble
des MTA par lesquels le mail est passé, pour cela il suffit d'afficher la source du message,
MDA : Mail Delivery Agent, c'est le service de remise des mails dans les boîtes aux lettres
(les espaces mémoires réservés) des destinataires, il intervient donc en fin de la chaine
d'envoie d'un mail.
Principe d'utilisation

SMTP est un protocole de type client / serveur.


En effet, il y a une session qui s'établit entre le programme client et le serveur SMTP.
Durant cette session, des commandes sont utilisées.

Chaque commande envoyée par le client est suivie d'une réponse du serveur.
La réponse est de type :

<code><msg>[<précisions>]

Par exemple, la réponse suivante indique que la commande passée a correctement


été reçue et appliquée par le serveur :

250 Ok
Les différentes commandes
Les commandes sont présentées dans l'ordre chronologique d'utilisation.
•Il faut tout d'abord s'identifier auprès du serveur, on passe donc le nom de sa machine
en paramètre de la commande :HELO <nom_de_machine>

•On spécifie l'adresse de l'expéditeur du mail via la commande :


MAIL FROM:<adresse_email_expéditeur>

•On indique l'adresse du destinataire du mail via la commande :


RCPT TO:<adresse_email_destinataire>

•Il faut ensuite entrer le corps du mail grâce a la commande suivante :


DATA<cr>
•On entre alors le texte du message normalement, bien sûr aucune mise en forme n'est
disponible.

•Plusieurs options sont disponibles, telle que la spécification de la date d'envoie du mail :
•Date: <date_voulue>

•Il est aussi possible de spécifier un objet au mail :Subject: <objet>

•On peut également ajouter des destinataires en copie conforme :Cc: <adresse_mail>

•Enfin, il faut terminer le corps du mail par la commande suivante :.<cr>

•Pour clore le dialogue avec le serveur SMTP, on utilise la commande :QUIT


POP

Post Office Protocol. Actuellement c'est la version 3 qui est utilisée.


Le service POP écoute sur le port 110 d'un serveur.

Le protocole POP a un objectif précis : permettre à l'utilisateur de relever son courrier


depuis un hôte qui ne contient pas sa boîte aux lettres.
En d'autres termes, POP établie un dialogue entre le logiciel de messagerie (MUA) et la
boîte aux lettres de l'utilisateur sur le serveur.

Fonctionnalités:
POP est avant tout un protocole très simple, de ce fait il ne propose que des
fonctionnalités basiques:

•Délimiter chaque message de la boite aux lettres,


•Compter les messages disponibles,
•Calculer la taille des messages,
•Supprimer un message,
•Extraire chaque message de la boite aux lettres.
Malgrès tout, ces fonctionnalités sont amplement suffisantes pour répondre aux
besoins de la plupart des utilisateurs.
POP : Utilisation du protocole
Tout comme SMTP, POP est un protocole de type client / serveur.
Toujours comme SMTP, POP utilise un jeu de commandes spécifiques lors d'une session entre le programme
client et le serveur.
Chaque commande envoyée par le client est suivie d'une réponse du serveur.
Par exemple, la réponse suivante indique que la commande passée a correctement été reçue et appliquée :
+OK
Le format de réponse suivant indique une erreur au niveau du serveur :
-ERR <raison>
Les différentes commandes
Les commandes sont présentées dans l'ordre chronologique d'utilisation.
•Il faut tout d'abord s'identifier auprès du serveur :USER <nom_utilisateur>
Le serveur requiert un mot de passe afin de valider la connexion :PASS <mot_de_passe>
•Pour connaitre le nombre de message présents sur le serveur ainsi que la taille totale des messages :STAT

•Pour lister les messages sur le serveur, avec, pour chacun, le numéro d'ordre dans la file de messages et
la taille en octets :LIST

•Pour récupérer un message :RETR <id_msg>

•Pour récupérer les x premières lignes d'un message (l'en-tête et le début du message) :TOP <id_msg> <nbr_de_

•Pour effacer un message :DELE <id_msg>

•Pour clore la session avec le serveur :QUIT