Vous êtes sur la page 1sur 2

Choix des caractristiques dune variable alatoire

Pour composer des erreurs alatoires, il faut leur associer une fonction de distribution.
Pour une erreur alatoire , il faut dfinir la demi-largeur a de la distribution et la nature de la fonction de distribution.
Premier exemple : lecture de la position n dun index devant une chelle gradue.

Zoom
8
Il est certain (p =100%) que n
est compris entre 8 et 9.

dp

Dans tous les cas, on crira


que n = 8,5 +/- 0,5.

Choix dune distribution rectangulaire : on considre


que toutes les valeurs entre 8 et 9 sont quiprobables,
ce qui ne semble pas,ici, trs raisonnable.
Ecart-type = 0,58 a = 0,29

n0+

La demi-largeur a = 0,5

dp

Choix dune distribution normale : on considre


que les valeurs extrmes ont une probabilit
pratiquement nulle. Ce choix semble, ici,
judicieux.

n0+

Ecart-type = 0,33 a = 0,16

Conclusion : dans ce cas, le choix dune distribution rectangulaire


conduit doubler le poids de lerreur de lecture dans une
composition derreurs alatoires.

Deuxime exemple : erreur de quantification dun instrument de mesure numrique


Mesurande Ivrai

A
In

Ivrai
100,5

100

Indication In (lecture)
Rsultat du mesurage I = 1* In (lecture directe en mA)

101 101,5

101 dp

102

Ivrai(infinit de
valeurs)
I : nombre fini de
valeurs
Si on lit In = 101, il est
certain (p = 100 %) que
la valeur vraie du
I0+ mesurande est comprise
entre 100,5 et 101,5 mA.

Toutes les valeurs de cet intervalle sont quiprobables et il est naturel de choisir
une distribution rectangulaire de demi largeur 0,5 mA.