Vous êtes sur la page 1sur 34

Rencontre des directeurs

des sections bilingues francophones de
Pologne


28 mars 2014
Ambassade de France à Varsovie




Avec le patronage de












28 mars 2014 –
Rencontre des directeurs des sections bilingues francophones de Pologne

1

!able des mati"res

DELF Junior B2 .......................................................................................................... 2
Label FranceÉducation ............................................................................................... 3
Les doubles diplômes franco-polonais ....................................................................... 4
Campus France .......................................................................................................... 4
Cinéma français au collège/lycée bilingue .................................................................. 5
Culturethèque ............................................................................................................. 6
francusKIF .................................................................................................................. 6
Génération bilingue .................................................................................................... 7
Pique-Nique de la Science et projet Climat ................................................................ 8
Dis-moi 10 mots, Olympiades, festivals de chansons… ............................................. 8
Rencontres de personnalités francophones ............................................................... 8


Anne#es

• Liste des sections bilingues francophones de Pologne
• Organigramme de l’Institut français de Pologne
• Institutions francophones en Pologne
• Synthèse des enquêtes sur les sections bilingues – 2013/2014
• Exemple de convention de partenariat avec une section bilingue
• Programme du séjour en France – Génération bilingue 2014
• Fiches de promotion des sections bilingues à destination des candidats à un
poste d’assistant Erasmus+


Tous les documents sont téléchargeables à la page suivante : http://bit.ly/bilpol



Contacts
Thomas Laigle, attaché ds. współpracy edukacyjnej
thomas.laigle@diplomatie.gouv.fr – 22 529 30 87

François Richerme, attaché ds. współpracy językowej
francois.richerme@diplomatie.gouv.fr – 22 529 30 86

Monika Obrębalska, asystentka
monika.obrebalska@diplomatie.gouv.fr – 22 529 30 85
28 mars 2014 –
Rencontre des directeurs des sections bilingues francophones de Pologne

2

$%&F 'unior (2

Le DELF est le Diplôme d’études en langue française
délivré par le ministère français de l’Éducation nationale. Il est
reconnu dans le monde entier. Comme tout diplôme il est
valable toute la vie.

Le Centre international d’études pédagogiques (CIEP), assure
la gestion pédagogique et administrative de ces examens au
niveau mondial. L’Institut français de Pologne, au nom du CIEP, en assure quant à
lui la gestion nationale.

Le DELF junior est la version scolaire du DELF. Les thèmes et documents sont
adaptés aux adolescents mais les épreuves, leur niveau d’exigence et le diplôme
obtenu sont identiques à la version adulte.

Il compte 4 niveaux : A1, A2, B1 et B2 correspondant au Cadre européen commun
de référence pour les langues. Le niveau B2 permet d’entreprendre des études dans
une université francophone sans passer de test linguistique préalable.

En 2013, près de 1000 élèves ont présenté l’un de ces 4 niveaux dans l’un des 18
centres d’examens de Pologne ; ce nombre augmente chaque année.


• Le DELF B2 dans les lycées bilingues

Suite aux demandes des établissements d’attester du niveau linguistique des élèves
à la sortie du cursus bilingue, l’Institut propose aux lycées qui le souhaitent
d’organiser pour leurs élèves en dernière année une épreuve DELF B2 à un tarif
préférentiel de 100PLN (au lieu de 350PLN).

Ce tarif couvre les frais de conception des sujets du CIEP, ainsi que les frais
administratifs du centre d’examen gérant les inscriptions. Il a été calculé suite à
l’expérimentation menée en 2013 avec 3 lycées pilotes. Ces derniers ont mis
gracieusement à disposition les salles d’examens et le matériel nécessaire aux
épreuves ; ils ont également pris en charge, via leur équipe pédagogique, les
corrections des épreuves écrites et les évaluations orales. L’Institut français a
formé et habilité les professeurs engagés dans le projet.

Cette opération a connu un large succès : la grande majorité des élèves des 3 lycées
concernés se sont inscrits à l’examen et 97% d’entre eux (sur 103 candidats) l’ont
réussi. Les professeurs de français ont jugé très positivement l’impact de cette
expérience sur la motivation des élèves comme sur leur propre pratique
pédagogique.

En 2014, ce projet est mis en œuvre dans une dizaine d’établissements bilingues.

28 mars 2014 –
Rencontre des directeurs des sections bilingues francophones de Pologne

3

&abel France)ducation
Lancé en 2012, le Label FrancÉducation est accordé aux
établissements scolaires étrangers qui participent, dans le
cadre de leur enseignement national, au rayonnement de la
langue et de la culture française.
Il reconnait et valorise les établissements qui offrent à leurs
élèves un enseignement renforcé de la langue française et
leur permettent de découvrir d’autres disciplines dans cette
langue. Il promeut également un enseignement bilingue francophone
d’excellence à l’étranger auprès des élèves et de leurs parents.
Cette marque de qualité est décernée par le ministre français des Affaires
étrangères, après avis d’une commission consultative interministérielle. À ce jour, 32
établissements répartis dans le monde entier se sont vus décerner ce label.
Le label FrancÉducation offre un accès privilégié à :
• des sessions de formation pour les professeurs,
• la possibilité d’un soutien financier pour des projets pédagogiques innovants,
• la participation à des séminaires de chefs d’établissements ou de
coordinateurs de sections bilingues des établissements labellisés,
• une offre culturelle en ligne.
C’est aussi un outil de promotion internationale de l’établissement via le site
Internet www.labelfranceducation.org.
Pour obtenir ce label, il faut :
• proposer un enseignement renforcé de langue française et un
enseignement en français d’au moins deux disciplines non linguistiques,
l’ensemble représentant au moins un tiers de l’enseignement hebdomadaire,
• justifier des qualifications et du niveau de français des enseignants, et
disposer pour ces derniers d’un plan de formation pédagogique de qualité,
• présenter les élèves aux certifications officielles de langue française DELF,
• attester de la présence d’au moins un enseignant francophone natif,
• bénéficier d’un environnement francophone (ressources éducatives,
partenariats scolaires...).



28 mars 2014 –
Rencontre des directeurs des sections bilingues francophones de Pologne

4

&es doubles dipl*mes franco+polonais


Les « doubles diplômes » franco-polonais sont des cursus
universitaires (essentiellement au niveau master)
développés en commun par des universités françaises et
polonaises. Une partie des cours dispensés dans les
établissements polonais y est assurée en français. À l’issue
de cette formation d’excellence, les étudiants obtiennent un
diplôme de chaque université. Les meilleurs d’entre eux
peuvent candidater à des bourses de l’ambassade de
France.

On dénombre aujourd’hui plus de 60 doubles diplômes,
dans les domaines de la gestion, du droit, des sciences
politiques, des lettres et sciences du langage, mais aussi en sciences dures et
sciences de l’ingénieur.

Des universités aussi prestigieuses que Jagellone, la KUL, l’université de Varsovie,
ou l’université technique de Lodz sont engagés dans ces programmes bilatéraux ;
côté français, on retrouve entre autres ESCP Europe, le groupe des écoles centrales,
Paris Sorbonne et Paris Tech, Toulouse 1, Lyon 3, etc. L’annuaire des doubles
diplômes est téléchargeable à l’adresse suivante : http://bit.ly/podyp

,ampus France

Campus France est l’agence française pour la promotion
de l’enseignement supérieur, l’accueil et la mobilité
internationale des étudiants. Les Espaces Campus France
informent, conseillent et orientent les étudiants sur leur projet d’études en France.

En Pologne, il est situé à l’Institut Français à Varsovie (ul. Widok 12). Il met à la
disposition des étudiants polonais un fonds documentaire avec des ressources en
français, en anglais et en polonais. Les étudiants peuvent être également reçus
individuellement, afin de les aider à préciser leur projet, à choisir leur formation et à
préparer les formalités administratives préalables à leur arrivée en France.

L’Espace Campus France Pologne organise chaque année des manifestations de
promotion de l’enseignement supérieur français et des doubles diplômes franco-
polonais auprès des étudiants et lycéens, en coopération avec ses partenaires
universitaires et éducatifs (Salon Etudes et Carrières, Journées d’information sur les
études en France, Salon virtuel). Il participe également à des manifestations
organisées par les lycées et les universités.
28 mars 2014 –
Rencontre des directeurs des sections bilingues francophones de Pologne

5

,in-ma fran.ais au coll"ge/l0c-e bilingue

Le programme d'éducation à l'image Cinéma français au
collège/lycée a pour but de faire découvrir aux élèves
polonais des films français contemporains et de les initier à
l’analyse et à la création de films.

Ce programme se déroule en trois phases :
- une phase d’observation : les élèves visionnent entre 3 et 4 films français dans
l’année, dans leur établissement scolaire ou au cinéma,
- une phase d’analyse : des séances d'analyse du film sont conduites par le
professeur à partir des dossiers pédagogiques réalisés pendant les formations,
- une phase de création : les élèves participent à des ateliers de création de courts
métrages animés par des professionnels ou par les professeurs de français.

Les professeurs sont formés régulièrement afin d’accompagner les élèves dans leurs
activités d’analyse et de création. L’institut français leur ouvre la plateforme de
diffusion en ligne, IFcinéma pour qu’ils choisissent, parmi plus de 200 films
contemporains, ceux qui seront diffusés
gratuitement dans le cadre du projet.

• Festival Court Francophone

Les courts métrages réalisés par les
élèves sont en compétition au Festival de
courts métrages francophones de Zielona
Góra, qui réunit une centaine de
participants. En 2014, outre la projection
des courts-métrages dans un cinéma, les jeunes bénéficieront d’ateliers animés par
des professionnels. Ils rencontreront également le
réalisateur franco-polonais Rafael Lewandowski.


• Nowe Noryzonty

L’Institut français s’est associé à Nowe Horyzonty pour proposer à leurs 40 cinémas
partenaires de diffuser les films sélectionnés par les professeurs, dans le cadre de
leur programme d’éducation à l’image. En 2015, l’Institut français organisera, en
partenariat avec Nowe Horyzonty, un festival scolaire du film français. Les sections
bilingues seront naturellement les premières bénéficiaires de ce projet.

28 mars 2014 –
Rencontre des directeurs des sections bilingues francophones de Pologne

6

,ultureth"1ue
Culturethèque est une plateforme qui permet
d’accéder à des milliers de ressources documentaires
francophones en quelques clics.

Le site propose cinq onglets principaux qui englobent
toutes les façons de se cultiver. L’onglet Lire renvoie
aux romans, bande dessinées et à la presse, Écouter
donne accès au patrimoine musical francophone mais
également à des captations de conférences
organisées par les Instituts français.

Avec Regarder, l'internaute pourra visionner un
contenu vidéo très riche : émissions françaises,
bandes annonces de films français sortant en Pologne, vidéos scientifiques d'Univers
Science, mais aussi des vidéos à caractère pédagogique et ludique pour les enfants.

L'onglet Apprendre, permet d’accéder à des contenus d’auto-formation classés par
niveau de langue. Cette catégorie offre des formations multimédia et donne accès à
des jeux et diverses ressources d’apprentissage. Par ailleurs une section
bibliothèque de l’apprenant propose des livres audio adaptés au niveau de chacun
ainsi qu’une sélection de livres faciles.

francus23F

Le meilleur de la culture francophone, avec des aides en polonais pour tout
comprendre. https://www.facebook.com/francuskif









Chaque semaine les animateurs de la page Facebook FrancusKIF diffusent une
sélection variée de contenus directement consultables en ligne : BD-blogs, clips,
courts-métrages, articles, web-séries, sketchs, etc. Chaque contenu est accompagné
d’une aide linguistique intégrée à la page web : sous-titrage en français et/ou
polonais, explication des mots difficiles et des références culturelles…

La page francusKIF compte déjà plus de 2600 accros de culture francophone !
28 mars 2014 –
Rencontre des directeurs des sections bilingues francophones de Pologne

7

4-n-ration bilingue

Génération bilingue est un programme de mobilité
destiné aux élèves âgés de 16 à 18 ans des sections
bilingues francophones du monde entier mis en place par
l’Institut français.

La première édition a eu lieu à l’été 2013 : 60
élèves francophones originaires de 33 pays (dont 2
polonaises) se sont retrouvés ensemble pendant 10
jours à Paris et Vichy. Le programme comprenait des
ateliers pédagogiques ainsi que des visites culturelles.
Les élèves ont notamment pu découvrir le château de
Chambord, le musée du Louvre, le parc Vulcania, le Palais de la découverte, etc.

Lors de ce séjour ils ont également réalisé des carnets de voyage collectifs
numériques publiés sur un blog multilingue. http://gen-bil-2013-1.tumblr.com
Récit du séjour 2013 par les participantes polonaises : http://bit.ly/genebil












En 2014, un concours multimédia international a été organisé par l’Institut
français avec TV5MONDE et RFI pour sélectionner les participants.

2 jeunes polonais sélectionnés par l’Institut français de Pologne et Air France,
qui offre aux gagnants leur billet d’avion, participeront à l’édition 2014 du 12 au 23
juillet pour un séjour exceptionnel à Paris et à Vichy.


28 mars 2014 –
Rencontre des directeurs des sections bilingues francophones de Pologne

8

Pi1ue+5i1ue de la 6cience et pro7et ,limat

Un concours est organisé pour les lycéens de
sections bilingues scientifiques sur le thème du
réchauffement climatique. Ces derniers doivent
réaliser, avec l’aide d’un spécialiste universitaire de
leur ville, un atelier de vulgarisation scientifique sur le
réchauffement climatique, accompagné d’un poster
explicatif. Les équipes gagnantes seront invitées à
Varsovie pour animer le stand de l’Institut français au Pique-Nique de la Science et
visiter un laboratoire de recherche.

$is+moi 10 mots8 9l0mpiades8 festivals de chansons:

…mais aussi, Marathon-photo, Festival de courts
métrages francophone, Plumiers d’Or, Imagine
l’Europe, Poésie en liberté… L’Institut français soutient
plusieurs concours nationaux organisés par des
associations ou des établissements scolaires polonais. Il
relaie également les nombreux concours internationaux en
langue française auprès des professeurs de français.

Rencontres de personnalit-s francophones

Chanteurs, poètes, écrivains, universitaires, metteurs en scène… l’Institut français
s’attache autant que possible à mettre en contact les élèves des sections bilingues
avec des personnalités francophones venues des quatre coins du monde. Avec
toujours le même objectif : offrir à la jeunesse polonaise une ouverture unique sur le
monde et les cultures francophones.
Page suivante, de gauche droite et de haut en bas : conférence de Frank WILHELM
(Luxembourg), atelier et concert de Vincent Liben (Belgique), concert de Bernard
Adamus (Québec), rencontre avec Artur H (France), atelier avec Mama Rosin
(Suisse).
28 mars 2014 –
Rencontre des directeurs des sections bilingues francophones de Pologne

9


28 mars 2014 –
Rencontre des directeurs des sections bilingues francophones de Pologne

10














Anne#es

S
e
k
c
j
i

d
w
u
j
ę
z
y
c
z
n
e

w

P
o
l
s
c
e
G
i
m
n
a
z
j
u
m
L
i
c
e
u
m
M
i
a
s
t
o
D
y
r
e
k
t
o
r
m
a
i
l
C
o
o
r
d
i
n
a
t
e
u
r

m
a
i
l
G
i
m
n
a
z
j
u
m

n
r

6
B
i
a
ł
y
s
t
o
k
W
i
e
s
ł
a
w

P
a
n
i
c
z
k
o
w
.
p
a
n
@
w
p
.
p
l

M
o
n
i
k
a

P
i
e
k
a
r
s
k
a
m
o
n
i
k
a
p
i
e
k
a
r
s
k
a
@
o
2
.
p
l
V
I

L
i
c
e
u
m

O
g
ó
l
n
o
k
s
z
t
a
ł
c
ą
c
e
B
i
a
ł
y
s
t
o
k
T
a
d
e
u
s
z

M
o
s
i
e
k
l
o
6
@
u
m
.
b
i
a
l
y
s
t
o
k
.
p
l
E
w
a

R
a
m
z
e
v
e
r
0
0
7
@
o
2
.
p
l

I
I

L
O

w

Z
S
O

n
r

2

i
m
.

M
.

K
o
p
e
r
n
i
k
a
B
y
d
g
o
s
z
c
z
Z
b
i
g
n
i
e
w

K
u
j
a
w
s
k
i
2
l
o
@
2
l
o
.
b
y
d
g
o
s
z
c
z
.
p
l

M
a
ł
g
o
r
z
a
t
a

G
i
l
l
-
B
a
k
a
ł
a
r
z
m
g
i
l
l
b
a
k
a
l
a
r
z
@
g
m
a
i
l
.
c
o
m
V
I
I
I

L
i
c
e
u
m

O
g
ó
l
n
o
k
s
z
t
a
ł
ą
c
e

i
m
.


K
E
N
G
d
a
ń
s
k
R
o
m
u
a
l
d

C
i
c
h
o
c
k
i
r
o
m
u
a
l
d
.
c
i
c
h
o
c
k
i
@
o
2
.
p
l

G
r
a
ż
y
n
a

T
a
r
n
a
w
s
k
a
g
t
a
r
n
a
w
s
k
a
@
w
p
.
p
l
G
i
m
n
a
z
j
u
m

n
r

2
3

i

I
I

L
O

Z
S
O

n
r

2

i
m
.

A
d
a
m
a

M
i
c
k
i
e
w
i
c
z
a
G
d
y
n
i
a
E
l
ż
b
i
e
t
a

Z
a
r
ę
b
a
e
l
z
a
r
4
@
w
p
.
p
l
J
o
a
n
n
a

H
e
l
t
a
a
s
k
h
@
w
p
.
p
l
G
i
m
n
a
z
j
u
m

n
r

2
4

i

L
O

n
r

1
Z
S
O

n
r

1

i
m
.

M
i
k
o
ł
a
j
a

K
o
p
e
r
n
i
k
a
K
a
t
o
w
i
c
e
W
i
t
o
l
d

T
e
r
l
e
c
k
i
s
e
k
r
e
t
a
r
i
a
t
@
k
o
p
e
r
n
i
k
.
k
a
t
o
w
i
c
e
.
p
l
J
e
a
n
-
C
l
a
u
d
e

H
a
u
p
t
m
a
n
n
j
e
a
n
c
l
a
u
d
e
.
h
a
u
p
t
m
a
n
n
@
g
m
a
i
l
.
c
o
m
G
i
m
n
a
z
j
u
m

n
r

1
8

i

L
O

n
r

X
V
I
I

Z
S
O

n
r

7

i
m
.

M
ł
o
d
e
j

P
o
l
s
k
i

K
r
a
k
ó
w
B
a
r
b
a
r
a

C
h
m
u
r
a
b
a
r
b
a
r
a
.
c
h
m
u
r
a
@
o
n
e
t
.
e
u
U
r
s
z
u
l
a

A
d
a
m
s
k
a
u
-
a
d
a
m
s
k
a
@
w
p
.
p
l
G
i
m
n
a
z
j
u
m

n
r

4
6

i
m
.

r
t
m
.

W
i
t
o
l
d
a

P
i
l
e
c
k
i
e
g
o
Ł
ó
d
ź
D
a
r
i
u
s
z

P
a
w
e
l
e
c
g
i
m
n
a
z
j
u
m
4
6
@
w
p
.
p
l

A
g
n
i
e
s
z
k
a

K
u
b
a
t
-
L
e
w
n
a
a
l
e
w
n
a
@
t
l
e
n
.
p
l
G
i
m
n
a
z
j
u
m

n
r

2
8

i
m
.

M
a
r
s
z
a
ł
k
a

J
ó
z
e
f
a

P
i
ł
s
u
d
s
k
i
e
g
o
Ł
ó
d
ź
T
e
r
e
s
a

Z
i
ę
b
a
t
e
r
z
@
o
2
.
p
l
B
e
a
t
a

P
o
ś
p
i
e
c
h
b
e
a
p
o
s
7
2
@
p
o
c
z
t
a
.
o
n
e
t
.
p
l
X
I
I
I

L
i
c
e
u
m

O
g
ó
l
n
o
k
s
z
t
a
ł
c
ą
c
e

i
m
.

M
a
r
i
i

P
i
o
t
r
o
w
i
c
z
o
w
e
j
Ł
ó
d
ź
B
a
r
b
a
r
a

G
ó
r
s
k
a
b
a
r
m
a
l
g
o
r
s
k
a
@
w
p
.
p
l
A
l
e
k
s
a
n
d
r
a

R
a
t
u
s
z
n
i
a
k
a
l
e
x
a
n
d
r
a
r
@
p
o
c
z
t
a
.
f
m
G
i
m
n
a
z
j
u
m

n
r

9

i
m
.

C
C

m
a
j
o
r
a

H
i
e
r
o
n
i
m
a

D
e
k
u
t
o
w
s
k
i
e
g
o

p
s
.

Z
a
p
o
r
a
L
u
b
l
i
n
A
n
t
o
n
i

K
a
m
i
ń
s
k
i
a
n
t
o
n
i
k
a
m
i
n
s
k
i
@
w
p
.
p
l
A
n
n
a

B
i
a
ł
e
k
-
M
a
r
e
k
a
n
n
a
b
i
a
l
e
k
7
@
w
p
.
p
l
G
i
m
n
a
z
j
u
m

n
r

1

i
m
.

k
s
.

S
t
a
n
i
s
ł
a
w
a

K
o
n
a
r
s
k
i
e
g
o
L
u
b
l
i
n
I
z
a
b
e
l
l
a

M
a
c
i
e
j
e
w
s
k
a
s
e
k
r
e
t
a
r
i
a
t
@
g
i
m
1
.
l
u
b
l
i
n
.
p
l

M
a
ł
g
o
r
z
a
t
a

K
r
a
w
c
z
u
k
g
o
s
i
e
k
.
k
r
a
w
c
z
u
k
@
g
m
a
i
l
.
c
o
m
P
u
b
l
i
c
z
n
e

G
i
m
n
a
z
j
u
m

D
w
u
j
ę
z
y
c
z
n
e

N
r

1
0

w

Z
S
O

n
r

I
I

O
p
o
l
e
A
l
e
k
s
a
n
d
e
r

I
s
z
c
z
u
k
s
e
k
r
e
t
a
r
i
a
t
@
o
2
.
o
p
o
l
e
.
p
l
G
r
a
ż
y
n
a

W
ą
s
o
w
i
c
z
g
r
a
z
y
n
a
w
a
s
o
w
i
c
z
5
5
@
g
m
a
i
l
.
c
o
m

G
i
m
n
a
z
j
u
m

i

L
O

n
r

1

Z
S
O

n
r

1

i
m
.

K
a
r
o
l
a

M
a
r
c
i
n
k
o
w
s
k
i
e
g
o

P
o
z
n
a
ń
A
l
i
n
a

C
h
o
j
n
a
c
k
a
m
a
r
c
i
n
e
k
@
m
a
r
c
i
n
e
k
.
p
o
z
n
a
n
.
p
l
A
n
n
a

K
l
i
n
g
e
r
k
l
i
n
g
e
r
.
a
n
n
a
.
b
i
s
@
g
m
a
i
l
.
c
o
m
G
i
m
n
a
z
j
u
m

n
r

1
0

w

Z
S
O

n
r

3


i
m
.

J
a
n
a

P
a
w
ł
a

I
I
R
u
d
a

Ś
l
ą
s
k
a
R
a
f
a
ł

O
t
r
ę
b
a
z
s
o
3
r
o
t
r
e
b
a
@
t
l
e
n
.
p
l

B
a
r
b
a
r
a

K
r
u
c
z
e
k
z
s
o
3
b
k
r
u
c
z
e
k
@
t
l
e
n
.
p
l
G
i
m
n
a
z
j
u
m

n
r

9
R
z
e
s
z
ó
w
M
a
r
i
a
n

P
i
e
t
r
y
k
a
d
y
r
e
k
t
o
r
@
g
i
m
9
.
v
p
o
l
s
k
a
.
p
l
M
o
n
i
k
a

M
a
r
u
t
m
o
n
i
k
a
g
l
u
s
z
a
k
@
w
p
.
p
l
G
i
m
n
a
z
j
u
m

n
r

4
2

i

I
X

L
O


i
m
.

B
o
h
a
t
e
r
ó
w

M
o
n
t
e

C
a
s
s
i
n
o
Z
S
O

n
r

6
S
z
c
z
e
c
i
n
B
o
ż
e
n
a

Ł
o
ś
-
N
o
w
a
k
b
l
o
s
@
l
o
9
.
s
z
c
z
e
c
i
n
.
p
l
E
w
a

O
n
i
s
z
c
z
u
k

O
d
o
r
s
k
a
e
w
a
1
2
0
@
o
2
.
p
l
G
i
m
n
a
z
j
u
m

D
w
u
j
ę
z
y
c
z
n
e

p
r
z
y

I
V

L
i
c
e
u
m

O
g
ó
l
n
o
k
s
z
t
a
ł
c
ą
c
y
m

i
m
.

T
a
d
e
u
s
z
a

K
o
ś
c
i
u
s
z
k
i
T
o
r
u
ń
M
a
ł
g
o
r
z
a
t
a

B
i
a
ł
e
k
d
y
r
e
k
c
j
a
@
l
o
i
v
.
t
o
r
u
n
.
p
l

J
o
a
n
n
a

S
t
ę
p
a
k
j
o
s
t
e
p
a
k
@
w
p
.
p
l
G
i
m
n
a
z
j
u
m


n
r

1
2

w

Z
S

n
r

1

i
m
.

I
g
n
a
c
e
g
o

P
a
d
e
r
e
w
s
k
i
e
g
o
G
i
m
n
a
z
j
u
m


n
r

1
2

w

Z
S

n
r

1

i
m
.

I
g
n
a
c
e
g
o

P
a
d
e
r
e
w
s
k
i
e
g
o
W
a
ł
b
r
z
y
c
h
O
k
s
a
n
a

C
i
t
a
k
z
s
o
1
w
c
h
@
w
p
.
p
l
M
a
r
z
e
n
a

L
a
s
z
k
i
e
w
i
c
z
m
a
r
z
e
n
a
p
o
l
o
g
n
e
@
y
a
h
o
o
.
f
r
G
i
m
n
a
z
j
u
m

n
r

3
4

i

L
O

n
r

X
V
Z
S
O

n
r


6
7

i
m
.

N
a
r
c
y
z
y

Ż
m
i
c
h
o
w
s
k
i
e
j
W
a
r
s
z
a
w
a
J
o
a
n
n
a

C
h
r
a
p
k
o
w
s
k
a
j
c
h
r
a
p
k
o
w
s
k
a
@
o
p
.
p
l

S
y
l
w
i
a

S
a
w
i
c
k
a
s
a
w
i
c
k
a
.
s
y
l
w
i
a
@
g
m
a
i
l
.
c
o
m
G
i
m
n
a
z
j
u
m

n
r

5
3

i

L
O

n
r

X
V
I
Z
S
O

n
r


5
3

i
m
.

S
t
e
f
a
n
i
i

S
e
m
p
o
ł
o
w
s
k
i
e
j

W
a
r
s
z
a
w
a
A
n
n
a

A
d
a
m
c
z
y
k
a
n
n
a
.
a
d
a
m
c
z
y
k
@
z
s
5
3
.
w
a
w
.
p
l

M
a
r
i
a

M
i
c
h
a
l
i
k
m
a
r
i
a
.
h
e
l
e
n
a
.
m
i
c
h
a
l
i
k
@
g
m
a
i
l
.
c
o
m
G
i
m
n
a
z
j
u
m

n
r

1
4
2

i
m
.

R
o
b
e
r
t
a

S
c
h
u
m
a
n
a

i

L
O

n
r

C
X
X
X
V
I
I

Z
e
s
p
ó
ł

S
z
k
ó
ł

N
r

1
1
3

z

O
d
d
z
i
a
ł
a
m
i

D
w
u
j
ę
z
y
c
z
n
y
m
i
W
a
r
s
z
a
w
a
J
o
l
a
n
t
a

K
a
c
z
m
a
r
a
s
e
k
r
e
t
a
r
i
a
t
@
z
s
1
1
3
.
p
l

A
g
a
t
a

R
o
m
s
k
a
a
.
r
o
m
s
k
a
@
l
a
p
o
s
t
e
.
n
e
t
G
i
m
n
a
z
j
u
m

n
r

8
3

i
m
.

K
o
n
s
t
a
n
c
j
i

M
a
r
k
i
e
w
i
c
z
W
a
r
s
z
a
w
a
J
o
l
a
n
t
a

R
ó
ż
y
c
k
a
j
b
r
o
z
y
c
k
a
@
g
m
a
i
l
.
c
o
m
M
a
g
d
a
l
e
n
a

M
r
o
z
o
w
s
k
a
m
a
g
d
a
m
r
o
z
o
w
s
k
a
@
o
p
.
p
l
G
i
m
n
a
z
j
u
m

n
r

1
2
2

w

Z
S
O

n
r

1
0
6

i
m
.

g
e
n
.

C
h
a
r
l
e
s
a

d
e

G
a
u
l
l
e

a
W
a
r
s
z
a
w
a
E
l
ż
b
i
e
t
a

G
ę
s
i
n
a
s
e
k
r
e
t
a
r
i
a
t
@
z
s
.
w
a
w
.
p
l
A
g
n
i
e
s
z
k
a

K
w
o
c
z
a
k
a
g
a
k
w
o
c
z
a
k
@
g
m
a
i
l
.
c
o
m
G
i
m
n
a
z
j
u
m

n
r

3
4
W
r
o
c
ł
a
w
Z
b
i
g
n
i
e
w

M
a
t
u
s
z
a
k
Z
b
i
g
n
i
e
w
.
M
a
t
u
s
z
a
k
@
e
d
u
.
u
m
.
w
r
o
c
.
p
l
A
n
n
a

N
a
t
k
a
n
i
e
c
n
a
n
i
q
u
e
@
w
p
.
p
l
G
i
m
n
a
z
j
u
m

n
r

3
0

i
m
.

P
o
l
o
n
i
i

f
r
a
n
c
u
s
k
i
e
j
W
r
o
c
ł
a
w
M
a
g
d
a
l
e
n
a

S
y
n
a
l
d
y
r
e
k
t
o
r
@
g
i
m
3
0
.
e
d
u
.
p
l
D
o
r
o
t
a

B
z
d
u
ł
a
d
o
r
o
t
a
b
z
d
u
l
a
@
w
p
.
p
l
L
i
c
e
u
m

O
g
ó
l
n
o
k
s
z
t
a
ł
c
ą
c
e

n
r

V
I
I
I
W
r
o
c
ł
a
w
K
r
y
s
t
y
n
a

S
o
c
h
a
s
e
k
r
e
t
a
r
i
a
t
@
l
o
8
.
w
r
o
c
.
p
l
E
l
ż
b
i
e
t
a

W
o
r
o
b
i
e
c
-
N
o
w
a
k
w
o
r
o
b
i
e
c
@
g
m
a
i
l
.
c
o
m
O
d
d
z
i
a
ł
y

d
w
u
j
ę
z
y
c
z
n
e

w

s
z
k
o
ł
a
c
h

z
a
z
n
a
c
z
o
n
y
c
h

k
o
l
o
r
e
m

s
ą

a
k
t
u
a
l
n
i
e

z
a
m
y
k
a
n
e
M
i
s
e

à

j
o
u
r

a
u

2
8
/
0
1
/
2
0
1
4




D
y
r
e
k
t
o
r

I
n
s
t
y
t
u
t
u

F
r
a
n
c
u
s
k
i
e
g
o

R
a
d
c
a

k
u
l
t
u
r
a
l
n
y

a
m
b
a
s
a
d
y

F
a
b
i
e
n
n
e

D
R
O
U
T
-
L
O
Z
I
N
S
K
I



D
z
i
a
!

K
u
l
t
u
r
a
l
n
y

-

A
t
t
a
c
h
é

d
s
.

w
s
p
ó
!
p
r
a
c
y


p
o
m
i
"
d
z
y

s
a
m
o
r
z
#
d
a
m
i


F
r
a
n
ç
o
i
s
-
X
a
v
i
e
r

K
O
W
A
N
D
Y


-

Z
a
s
t
"
p
c
a

A
t
t
a
c
h
é

d
s
.

w
s
p
ó
!
p
r
a
c
y

p
o
m
i
"
d
z
y

s
a
m
o
r
z
#
d
a
m
i

R
o
m
a
i
n

S
U


A
l
l
i
a
n
c
e
s

f
r
a
n
ç
a
i
s
e
s

-

D
e
l
e
g
a
t

g
e
n
e
r
a
l
n
y

A
F
,

d
y
r
e
k
t
o
r

A
F

w

$
o
d
z
i



M
a
r
c

B
O
U
D
I
N



K
u
l
t
u
r
a

i

p
r
o
m
o
c
j
a

-

A
t
t
a
c
h
é
e

k
u
l
t
u
r
a
l
n
a
,

z
a
s
t
"
p
c
a

d
y
r
e
k
t
o
r
a


N
a
t
h
a
l
i
e

C
A
R
R
A
T
I
E
-
F
A
Y
E


-

k
o
o
r
d
y
n
a
t
o
r

d
s
.

k
u
l
t
u
r
y



A
n
n
a

W
A
L
A
S


-

k
o
o
r
d
y
n
a
t
o
r

d
s
.

k
u
l
t
u
r
y

i

p
r
o
m
o
c
j
i


B
e
a
t
a

K
O
W
A
L
S
K
A







-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


-

K
i
e
r
o
w
n
i
k

m
e
d
i
a
t
e
k
i
,


k
o
o
r
d
y
n
a
t
o
r

d
s
.

k
s
i
#
%
k
i


F
r
é
d
é
r
i
c


C
O
N
S
T
A
N
T


-

Z
a
s
t
"
p
c
a


P
a
u
l
i
n
e

R
I
C
H
A
R
D


S
t
u
d
i
a

i

n
a
u
k
a

-

A
t
t
a
c
h
é

d
s
.

w
s
p
ó
!
p
r
a
c
y

n
a
u
k
o
w
e
j

i

u
n
i
w
e
r
s
y
t
e
c
k
i
e
j


S
é
b
a
s
t
i
e
n

R
E
Y
M
O
N
D


-

K
o
o
r
d
y
n
a
t
o
r

d
s
.

w
s
p
ó
!
p
r
a
c
y

u
n
i
w
e
r
s
y
t
e
c
k
i
e
j

A
n
t
o
n
i

K
O
N
C
Z
Y
N
S
K
I

C
y
r
i
e
l
l
e

D
U
F
R
E
N
N
E

-

K
o
o
r
d
y
n
a
t
o
r

d
s
.

w
s
p
ó
!
p
r
a
c
y

n
a
u
k
o
w
e
j

Y
o
h
a
n
n

A
R
T
H
A
U
D


-

P
r
z
e
d
s
t
a
w
i
c
i
e
l

a
g
e
n
c
j
i

C
a
m
p
u
s

F
r
a
n
c
e

w

P
o
l
s
c
e

E
l
i
z
a

!
U
C
Z
Y
"
S
K
A




J
"
z
y
k

f
r
a
n
c
u
s
k
i

-

A
t
t
a
c
h
é

d
s
.

w
s
p
ó
!
p
r
a
c
y

e
d
u
k
a
c
y
j
n
e
j

T
h
o
m
a
s

L
A
I
G
L
E

-

A
t
t
a
c
h
é

d
s
.

w
s
p
ó
!
p
r
a
c
y

j
"
z
y
k
o
w
e
j


F
r
a
n
ç
o
i
s

R
I
C
H
E
R
M
E

-

A
s
y
s
t
e
n
t
k
a

M
o
n
i
k
a

O
B
R
#
B
A
L
S
K
A


-

L
e
k
t
o
r

i

k
o
o
r
d
y
n
a
t
o
r

p
r
o
j
e
k
t
u


$
ó
d
z
k
i
e

b
a
r
d
z
i
e
j

f
r
a
n
c
u
s
k
i
e



D
e
n
i
s

G
É
R
A
R
D



-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

-

D
y
r
e
k
t
o
r

k
u
r
s
ó
w


N
a
t
h
a
l
i
e

K
O
U
N
O
V
S
K
Y













I
n
s
t
y
t
u
t

F
r
a
n
c
u
s
k
i

w

P
o
l
s
c
e


L
i
c
e
u
m


F
r
a
n
c
u
s
k
i
e


i
m
.

R
e
n
é

G
o
s
c
i
n
n
e
g
o

-

G
i
m
n
a
z
j
u
m

i

L
i
c
e
u
m

(
S
a
s
k
a

K
"
p
a
)

-

P
r
z
e
d
s
z
k
o
l
e

i

S
z
k
o
!
a

P
o
d
s
t
a
w
o
w
a

(
S
a
d
y
b
a
)


O
&
r
o
d
e
k

K
u
l
t
u
r
y

F
r
a
n
c
u
s
k
i
e
j

i

S
t
u
d
i
ó
w

F
r
a
n
k
o
f
o
'
s
k
i
c
h

-

E
k
s
p
e
r
t

p
r
z
y

U
n
i
w
e
r
s
y
t
e
c
i
e

W
a
r
s
z
a
w
s
k
i
m

P
a
u
l

G
R
A
D
V
O
H
L


O
d
d
z
i
a
!

w

K
r
a
k
o
w
i
e


-

Z
a
s
t
"
p
c
a

D
y
r
e
k
t
o
r
a


T
h
i
e
r
r
y

G
U
I
C
H
O
U
X


-

A
t
t
a
c
h
é

k
u
l
t
u
r
a
l
n
y

A
l
a
i
n

S
C
H
N
E
I
D
E
R


-

D
y
r
e
k
t
o
r

k
u
r
s
ó
w
,

s
e
k
r
e
t
a
r
z

g
e
n
e
r
a
l
n
y
,

a
d
m
i
n
i
s
t
r
a
t
o
r

M
i
c
h
a
ë
l

M
A
G
N
E


-

A
s
y
s
t
e
n
t
k
a


J
o
a
n
n
a

S
I
K
O
R
A
-
W
N
#
K



A
d
m
i
n
i
s
t
r
a
c
j
a

-

S
e
k
r
e
t
a
r
z

g
e
n
e
r
a
l
n
y


L
u
d
o
v
i
c

D
U
P
O
N
C
H
E
L

-

A
d
m
i
n
i
s
t
r
a
t
o
r


D
a
n
u
t
a

S
Z
E
W
C
Z
Y
K


-

A
s
y
s
t
e
n
t
k
a


A
n
n
a

L
E
S
Z
C
Z
Y
"
S
K
A
-
W
O
J
N
O


-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


K
s
i
"
g
o
w
o
&
(

-

G
!
ó
w
n
y

k
s
i
"
g
o
w
y



J
e
a
n
-
M
a
r
c

L
A
L
L
E
M
A
N
D


-

Z
a
s
t
"
p
c
a


A
n
n
a

T
O
M
A
S
Z
E
W
S
K
A


Francuskie kontakty w Polsce – 2014 rok

BYDGOSZCZ
www.af.bydgoszcz.pl
Małgorzata HACK
mhack@ukw.edu.pl

Stowarzyszenie Alliance Française w Bydgoszczy
ul. Chodkiewicza 7/3, 85-065 Bydgoszcz
sekretariat@af.bydgoszcz.pl - 52 345 53 55
GDAŃSK
www.af.gda.pl
Jerzy GAJZLER
jgajzler.alliance@gmail.com

Gdańskie Stowarzyszenie Alliance Française
ul. H. Sienkiewicza 5A/6, 80-227 Gdańsk
alliance.gdansk@gmail.com - 58 710 70 07
KATOWICE
www.alliance-francaise.pl/katowice
Karl ZANGERLE
karl.zangerle@hotmail.fr

Stowarzyszenie Alliance Française w Katowicach
ul. Szkolna 7, 40-007 Katowice
sekretariat.alliance.française@op.pl - 32 359 22 08

KRAKOW
institutfrancais.pl/cracovie
Thierry GUICHOUX
thierry.guichoux@diplomatie.gouv.fr

Instytut Francuski oddział w Krakowie
ul. Stolarska 15 31-043 Kraków
kursy.krakow@institutfrancais.pl - 12 424 53
50

LUBLIN
www.alliance-francaise.pl/lublin
Kazimierz DERYŁO
alliance@aflublin.pl

Lubelskie Stowarzyszenie Alliance Française
ul. Cicha 10/U5, 20-078 Lublin
81 532 47 31
ŁÓDŹ
www.alliance-francaise.pl/lodz
Marc BOUDIN
kontakt@aflodz.pl

Alliance Française Łódź (Manufaktura)
ul. Drewnowska 58A, 91-002 Łódź
kursy@aflodz.pl - 42 661 90 80
POZNAN
www.dombretanii.org.pl
Elżbieta SOKOŁOWSKA
elzbieta@dombretanii.org.pl

Dom Bretanii Fundacja Poznań-Ille-et-Vilaine
Stary Rynek 37 61-772 Poznań
dom@dombretanii.org.pl - 61 851 68 51

SZCZECIN
www.alliance-francaise.pl/szczecin
Teresa KIELING
alliance.szczecin@gmail.com

Stowarzyszenie AF w Szczecinie
ul. Jagiellońska 33, 70-382 Szczecin
91 831 45 63

TORUŃ
www.alliance-francaise.pl/torun
Irena KRUSZKA
alltor@umk.pl

Toruńskie Stowarzyszenie Alliance Française
ul. Kopernika 20, 87-100 Toruń
56 621 07 08
WROCŁAW
www.alliance-francaise.pl/wroclaw
Grażyna SOJKA
sekretariat@alliance.wroclaw.pl

Alliance Française – Stowarzyszenie Wrocław
Rynek 58, 50-116 Wrocław
71 344 22 72
Oddziały dwujęzyczne w roku szkolnym 2013-2014 – wynik ankiety

• Stan liczbowy

W roku szkolnym 2013-2014, 27 szkół i zespołów szkół - w tym 22 gimnazja i 12
liceów - prowadzi oddziały dwujęzyczne z językiem francuskim.

Uczy się w nich 3 844 uczniów (2553 gimnazjalistów i 1291 licealistów). Jest to lekki
spadek o 1,0% w stosunku do roku poprzedniego po dziesięciu latach nieustannego
wzrostu.
• Matura 2013

W 2013 roku na 289 kandydatów, 287 zdało maturę dwujęzyczną, przez co został
osiągnięty wyjątkowo wysoki wskaźnik zdawalności 99,31%.
• Rekrutacja do gimnazjów na rok 2013/2014

W 2013 roku, 27% gimnazjów miało problem z naborem do klas dwujęzycznych.
Trudności te nie dotyczyły żadnego gimnazjum w zespole szkół, w którym jest
kontynuacja nauczania dwujęzycznego w liceum. Sytuacja nie jest jednoznaczna,
ponieważ kilka szkół musiało odrzucić wielu chętnych, a inne nie zdołały utworzyć
klasy dwujęzycznej z powodu braku kandydatów.
• Rekrutacja do liceów na rok 2013/2014

W 2013 roku 25% liceów (4 na 12) - tj. o 2 szkoły mniej niż w roku poprzednim -
napotkało trudności w naborze uczniów. Niektóre organy prowadzące wstrzymały
rekrutację do oddziałów dwujęzycznych. Ponadto, rekrutację utrudnia
zapowiedziana likwidacja klas zerowych. Zdarzało się, że po to, by otworzyć klasę
dwujęzyczną przyjmowano do klasy pierwszej uczniów z podstawową znajomością
języka francuskiego.
• Organizacja kampanii informacyjnej wśród potencjalnych kandydatów

85% szkół z oddziałami dwujęzycznymi zorganizowało kampanie informacyjne
adresowane do szkół podstawowych i/lub gimnazjów.

Kampanie te przybierały formy dni otwartych, lekcji promocyjnych, imprez kulturalno-
rozrywkowych (konkursów, dni Frankofonii) bądź zebrań z rodzicami.


Częstotliwość i adresaci tych działań również są zróżnicowane. Niektóre szkoły
organizują zebrania informacyjne tylko dla rodziców uczniów oddziałów
dwujęzycznych w czasie dni otwartych szkoły, przedstawiciele innych oddziałów
odwiedzają sąsiednie szkoły (od kilku do dwudziestu kilku) w czasie dni otwartych lub
poza nimi.
• Śledzenie losów byłych uczniów

Ponad połowa szkół interesuje się losami swoich absolwentów.

Odbywa się to w ramach instytucjonalnych, np. w postaci Klubu uczniów
dwujęzycznych, lub okresowych spotkań organizowanych dla byłych uczniów w
szkole. Dyrektor ma też możliwość podglądu w systemie elektronicznym, do jakiej
szkoły zostali przyjęci absolwenci. W niektórych przypadkach wychowawcy mają
obowiązek zbierania informacji o byłych uczniach. Czasami absolwenci mają osobną
zakładkę w serwisie internetowym szkoły. Jeśli chodzi o uczniów, którzy kontynuują
naukę w tym samym zespole szkół śledzenie ich drogi nie stanowi problemu.

Informacje o losach uczniów docierają też w sposób nieformalny, dzięki ich
kontaktom towarzyskim, obecności na facebooku, czy też przy okazji świąt np.
Bożego Narodzenia lub Frankofonii.
• Przedmioty nauczane po francusku

Poza językiem francuskim, historia, matematyka, chemia, biologia i geografia, to
pięć przedmiotów najczęściej nauczanych w tym języku.


Gimnazjum 2013/14 Liceum 2013/14
Historia 17 Historia 13
Matematyka 8 Biologia 8
Chemia 8 Geografia 6
Biologia 7 Matematyka 5
Fizyka 7 Chemia 5
Wiedza o społeczeństwie 4 Fizyka 3
Geografia 3 Wiedza o społeczeństwie 2
Informatyka 2 Informatyka 1
Plastyka 1 Wiedza o kulturze 1

• Materiały dydaktyczne do nauczania przedmiotów niejęzykowych

81 % szkół deklaruje, że używa dodatkowych materiałów do nauki przedmiotów
niejęzykowych, głównie czerpanych z internetu, z francuskich podręczników i fiszek
dydaktycznych. Z większości ankiet wynika, że nauczyciele muszą na bieżąco
dostosowywać materiały dydaktyczne do polskich programów nauczania. Niektórzy w
celu opracowania fiszek współpracują z nauczycielami będącymi rodzimymi
użytkownikami języka francuskiego.

Liczba wzmianek w ankietach o źródłach pochodzenia
wykorzystywanych pomocy dydaktycznych
Internet 18
Francuskie podręczniki i zeszyty ćwiczeń 16
Fiszki dydaktyczne 11
Zeszyty z zadaniami 8
Podręczniki do przedmiotów niejęzykowych specjalnie
napisane dla oddziałów dwujęzycznych
6
Francuskie czasopisma i gazety 5
Książki francuskie 2
Dokumenty autentyczne 1
• Szkolenia we Francji

Ze szkolenia we Francji skorzystało w tym roku 3 nauczycieli: jeden dzięki
stypendium Comeniusa (XIII LO w Łodzi) i dwie nauczycielki dzięki stypendiom
Instytutu Francuskiego (Gimnazjum w Toruniu).
• Rodzimi użytkownicy języka francuskiego

Liczba rodzimych użytkowników języka francuskiego w gronie pedagogicznym
oddziałów dwujęzycznych znacznie zmalała, z 10 osób w ubiegłym roku do 6 w tym
roku, wszyscy z rynku lokalnego. Wynika to głównie z braku w bieżącym roku
asystentów z programu Comenius.
Zatem blisko 80% szkół nie zatrudnia frankfonów z urodzenia, ale udaje im się od
czasu do czasu skorzystać z frankofonów ochotników (np. Gimnazjum nr 9 w
Lublinie).

Dwa gimnazja i liceum w Łodzi korzystają z warsztatów prowadzonych przez
francuskiego lektora w ramach projektu Łódzkie bardziej francuskie.
• Asystenci Comeniusa

Żadna z 4 szkół, które złożyły wniosek, nie otrzymała w tym roku asystenta,
prawdopodobnie z powodu braku kandydatów.
• Projekty europejskie

3 szkoły prowadzą aktualnie projekt Comenius lub eTwinning:

Kraków Zespół Szkół Ogólnokształcących nr 7
Opole Publiczne Gimnazjum Dwujęzyczne Nr 10
Warszawa Gimnazjum nr 83
• Wymiana międzyszkolna

Blisko połowa szkół prowadzi wymianę z przynajmniej jedną szkołą, przy czym
zdecydowanie większy udział w wymianie mają licea.

Szkoły prowadzące wymianę:

Miasto Polska szkoła Francuska szkoła
Gdańsk VIII LO Lycée Sainte Anne, Brest
Gdynia ZSO nr 2
Lycée Léonard de Vinci, Calais
Collège Sainte-Geneviève, Bolbec
Katowice
ZSO nr 1 im. Mikołaja
Kopernika
Lycée, Parthenay (Poitou-Charentes)
Lycée bilingue, Aszod (Węgry)
Kraków ZSO nr 7
Lycée, Saint Affrique
Lycée St Laurent, Vendée
Lublin Gimnazjum nr 1 Collège, Nancy
Łódź XIII LO
Cité Scolaire Internationale, Lyon
Lycée Mauriac, Andrezieux-Boutheon
Collège Notre Dame, Wavre (Belgia)
Poznań ZSO nr 1
Lycée Boissy d’Anglas, Annonay
Euro-Langues, Rochefort (Belgia)
Toruń Gimnazjum nr 4 Lycée de Mongazon, Angers
Warszawa Gimnazjum nr 83 E-Twinning ze szkołami z sześciu krajów
Warszawa ZSO nr 67
Lycée Pardailhan, Auch
Lycée bilingue (Słowacja)
Lycée (Belgia)
Collège, Paris
Warszawa ZSO nr 53
Lycée de la Légion d'Honneur, Saint-Denis
Lycée La Colinière, Nantes
Lycée Bilingue, Budapeszt
Wrocław Gimnazjum nr 30 Collège, Poitiers
Wrocław LO nr VIII Lycée Privé de Saint Rémy, Roubaix
• Konkursy i festiwale

85% szkół planuje zorganizować w tym roku imprezę związaną z językiem
francuskim. Planowane są konkursy wiedzy (quizy, dyktanda), konkursy artystyczne i
ludyczne (filmowe, muzyczne, plastyczne, multimedialne, gastronomiczne), wieczory
francuskojęzyczne, konkursy dla dzieci ze szkół podstawowych, święto Frankofonii,
turniej gry w petanque. Kilka szkół bierze udział w projekcie edukacyjnym „Maths en
jean” we współpracy z Liceum Francuskim w Warszawie oraz w konkursie wiedzy o
klimacie organizowanym przez Instytut Francuski.
• Kluby i warsztaty frankofońskie – projekty szkolne

66% szkół, czyli o dwie szkoły więcej niż w poprzednim roku, organizuje dla uczniów
zajęcia związane z językiem francuskim.

Białystok Gimnazjum nr 6 Warsztaty teatralne
Bydgoszcz ZSO nr 2
Klub teatralny prowadzony przez nauczycieli języka
francuskiego
Gdynia ZSO nr 2 Zajęcia przygotowujące do Olimpiady Języka Francuskiego
Lublin Gimnazjum nr 9 Ciné-club, konwersacje
Łódź XIII LO
Zajęcia przygotowujące do DELF, realizacja filmów, Club
Juvenes translatores - przygotowanie do konkursu
organizowanego przez Komisję Europejską
Łódź Gimnazjum nr 28 Klub taneczny, Ciné-club
Łódź Gimnazjum nr 46
Zajęcia przygotowujące do DELF, przygotowanie do
konkursów języka francuskiego
Katowice ZSO nr1 Warsztaty teatralne, przygotowanie do konkursów języka fr.
Kraków ZSO nr 7 Przygotowanie do klasy dwujęzycznej
Rzeszów Gimnazjum nr 9 Klub teatralny, taneczny, realizacja filmu krótkometrażowego
Szczecin ZSO nr 6 Klub teatralny, warsztaty z umiejętności pisania
Wałbrzych Gimnazjum 12 Klub „Przedstawienia i piosenki”
Warszawa Gimnazjum nr 83
Klub teatralny + klub piosenki, klub filmowy, kursy na temat
cywilizacji, DELF, warsztaty dla przedszkolaków, biologia
dwujęzycznie (projekt innowacyjny)
Warszawa ZSO nr 67
Klub cywilizacji francuskiej, udział w projekcie
„Wielokulturowe kino”
Warszawa ZSO nr 113
Kursy przygotowujące do egzaminów DELF, warsztaty
kulinarne i poetyckie
Warszawa ZSO nr 53
Warsztaty teatralne, warsztaty poprawnego pisania,
przygotowanie do Olimpiady Języka fr.
Opole Gimnazjum nr 10 Warsztaty teatralne
Ruda Śląska Gimnazjum nr 10 Warsztaty teatralne i cywilizacyjne




Convention n°!!/2014

conclue le ...................r 2014

Umowa o wspó"pracy nr!!!.2014

zawarta w dniu !!!!!!. 2014 roku



entre

Association Alliance française - #ód$,
sise à "ód#, ul. Drewnowska 58A, 91-002 "ód#
représentée par M. Marc BOUDIN,
Directeur de l’Alliance française de "ód#
ci-après dénommée « AF #ód$ »
et
le Lycée d’enseignement bilingue n° 13
« M. Piotrowiczowa » de #ód$, sis à "ód#,
ul. Zuli Pacanowskiej 4, 91-430 "ód#,
représentée par Mme Barbara Górska, Directrice,
ci-après dénommé « Lycée n° 13 de #ód$ »


pomi$dzy

Stowarzyszeniem Alliance Française - #ód$,
z siedzib% w "odzi, ul. Drewnowska 58A, 91-002
"ód#,
reprezentowanym przez p. Marca BOUDIN,
Dyrektora o&rodka Alliance Française w "odzi,
zwanym w dalszej cz$&ci umowy „AF #ód$”,
a
XIII Liceum Ogólnokszta"c%cym
im. Marii Piotrowiczowej w #odzi z siedzib% w
"odzi,
ul. Zuli Pacanowskiej 4, 91-430 "ód#,
reprezentowanym przez p. Barbar$ Górsk%,
Dyrektora,
zwanym w dalszej cz$&ci umowy „XIII LO w #odzi”

Article 1. Objet de la convention
La présente convention a pour objet de fixer les conditions
de coopération entre l’AF "ód# et le Lycée n° 13 de "ód#
dans le cadre de l’organisation, à l’intention des élèves du
Lycée n° 13 de "ód#, de l’examen DELF B2 Junior lors de
la session d’examen de !..................
§ 1. Przedmiot umowy
Przedmiotem niniejszej umowy jest okre&lenie
warunków wspó'pracy pomi$dzy AF "ód# i XIII LO w
"odzi przy organizacji egzaminu DELF B2 Junior dla
uczniów XIII LO w "odzi, podczas !.............sesji
egzaminacyjnej !......
Article 2. Engagements du Lycée n° 13 de #ód$
Le Lycée n° 13 de "ód# s’engage à :
! communiquer à l’AF "ód# avant le !............ la liste
nominative des élèves souhaitant présenter les
examens DELF B2 Junior à la session de
!................., accompagnée des formulaires
d’inscription, dûment renseignés,
! inscrire les élèves concernés à l’examen du DELF B2
Junior avant la date de clôture des inscriptions
directement à l’AF de "ód#,
! mettre à disposition des salles d’examen aux
dimensions suffisantes (un élève par table), équipées
chacune d’un lecteur CD, et autres locaux pour les
épreuves collectives et individuelles,


! nommer un coordinateur DELF pour le lycée
responsable sur place de l’organisation logistique
(salles, signalisation, !) des épreuves qui sera la
personne de contact de l’AF de "ód#

! organiser dans les jours précédant la session une
réunion d’information des personnels responsables de
la surveillance des salles ainsi que des correcteurs et
examinateurs dirigée par la coordinatrice DELF pour le
§ 2. Zobowi%zania XIII LO w #odzi
XIII LO w "odzi zobowi%zuje si$:
! przekaza( AF "ód# do dnia !......... imienn%
list$ uczniów deklaruj%cych ch$( przyst%pienia
do egzaminu DELF B2 Junior w sesji
egzaminacyjnej w !.................. oraz
wype'nione formularze zg'oszeniowe,
! dokona( zapisu w/w uczniów na egzamin DELF
B2 Junior przed dat% zako)czenia zapisów w
AF "ód#,
! udost$pni( odpowiednio przygotowane sale
egzaminacyjne (wyposa*one w oddzielny stolik
dla ka*dego ucznia oraz w odtwarzacz CD ), a
tak*e inne, wcze&niej uzgodnione pomi$dzy
przedstawicielami stron niniejszej umowy
pomieszczenia szkolne na potrzeby egzaminów
ustnych i pisemnych,
! wyznaczy( koordynatora DELF w liceum, który
na miejscu b$dzie odpowiedzialny za
organizacj$ logistyczn% (sale, informacje...)
podczas egzaminów i b$dzie osob%
odpowiedzialn% za kontakty z AF "ód#.
! zorganizowa( w dniach poprzedzaj%cych
egzamin spotkanie informacyjne dla zespo'u
nadzoruj%cego prawid'owy przebieg egzaminu i
dla egzaminatorów, poprowadzone przez
lycée,

! accueillir un représentant de l’AF "ód# pour vérifier la
bonne préparation des salles de passation d’examens.

! accueillir le représentant de l’AF "ód# pour veiller au
bon déroulement des épreuves collectives et individuelles
et encadrer la correction de l’épreuve écrite,
! préparer les copies des sujets d’examens DELF B2
Junior pour l’épreuve écrite et orale pour chaque
candidat,
! faire passer conformément aux procédures requises
les épreuves orales et écrites de l’examen DELF B2
Junior.
koordynatora DELF z ramienia liceum
! umo*liwi( przedstawicielowi AF "ód# wizytacj$
sal i pomieszcze) szkolnych, w celu weryfikacji
ich odpowiedniego przygotowania do
przeprowadzenia egzaminów
! umo*liwi( przedstawicielowi AF "ód#
obserwacj$ przebiegu egzaminów pisemnych i
ustnych oraz poprowadzi( sprawdzanie cz$&ci
pisemnej egzaminu,
! przygotowa( kopie arkuszy egzaminacyjnych
DELF B2 Junior do cz$&ci pisemnej i ustnej
egzaminu dla ka*dego kandydata,
! przeprowadzi( cz$&( ustn% i pisemn% egzaminu
DELF B2 Junior zgodnie z obowi%zuj%cymi
procedurami.

Article 3. Engagements de l’AF #ód$
L’AF "ód# s’engage à :
- enregistrer les inscriptions des élèves concernés au
DELF B2 Junior à la session de !.................. au tarif
de 100,00 PLN TTC par personne ainsi qu’accomplir
toutes les autres formalités administratives nécessaires
à l’examen DELF B2 Junior de ces élèves,
- transmettre au Lycée bilingue n° 13 de "ód# toutes les
informations et instructions nécessaires à la bonne
préparation et au déroulement de l’examen DELF B2
Junior,
- délivrer au Lycée bilingue n° 13 de "ód# en temps utile
les sujets d’examens DELF B2 Junior pour l’épreuve
écrite et orale en respectant le principe de
confidentialité,
- vérifier la bonne organisation logistique et pédagogique
de l’examen DELF B2 Junior,
- organiser dans les jours précédant la session une
réunion d’information des personnels responsables de
la surveillance des salles ainsi que des correcteurs et
d’examinateurs.
- organiser les jurys constitués des correcteurs-
examinateurs du XIII LO de "ód#, du Collège n° 28 de
"ód# et du Collège n° 46 de "ód# de façon à ce
qu’aucun des candidats ne soit évalué par son
professeur de français,

§ 3. Zobowi%zania AF #ód$
AF "ód# zobowi%zuje si$:
! przyj%( zapisy w/w uczniów na egzamin DELF
B2 Junior podczas .............sesji egzaminacyjnej
!......... r. stosuj%c op'at$ egzaminacyjn% w
wysoko&ci 100,00 PLN brutto od ka*dej osoby
oraz dope'ni( wszelkich innych formalno&ci
zwi%zanych przyst%pieniem w/w uczniów do
egzaminu
! udzieli( XIII LO w "odzi wszelkich informacji i
wskazówek niezb$dnych do w'a&ciwego
przygotowania i przeprowadzenia egzaminu
DELF B2 Junior,
! przekaza( XIII LO w "odzi w odpowiednim
czasie i przy zachowaniu wszelkich rygorów
tajno&ci arkusze egzaminacyjne do cz$&ci
pisemnej i ustnej egzaminu DELF B2 Junior,
! upewni( si$ co do w'a&ciwej organizacji
praktycznej i merytorycznej egzaminu DELF B2
Junior,
! zorganizowa( w dniach poprzedzaj%cych
egzamin spotkanie informacyjne dla zespo'u
nadzoruj%cego prawid'owy przebieg egzaminu i
egzaminatorów,
! zorganizowa( komisje egzaminacyjne z'o*one z
egzaminatorów z XIII LO w "odzi , z Gimnazjum
nr 28 i z Gimnazjum nr 46 w "odzi w taki
sposób, by *aden z uczniów nie by' oceniany
przez swojego nauczyciela j$zyka francuskiego.
Article 4. Représentants des Parties
Pour toutes les questions résultant de la réalisation de la
présente convention les Parties désignent leurs
représentants :
pour l’AF "ód# :
- Mme Bo*ena Borciuch et M. W'odzimierz Glamaci)ski,
coordinateurs DELF/DALF,
§ 4. Przedstawiciele Stron
Do kontaktów we wszystkich sprawach bie*%cych
wynikaj%cych z niniejszej umowy Strony ustanawiaj%
swoich przedstawicieli:
ze strony AF "ód#:
- p. Bo*ena Borciuch i p. W'odzimierz
Glamaci)ski, koordynatorzy DELF/DALF,
pour le Lycée n° 13 de "ód# :
- Mme Aleksandra Ratuszniak, coordinatrice de la
section bilingue et Directrice adjointe
ze strony XIII LO w "odzi:
- p. Aleksandra Ratuszniak, koordynator
oddzia'ów dwuj$zycznych i wicedyrektor ds.
klas dwuj$zycznych,
Article 5. Litige
La présente convenion se trouverait suspendue ou annulée
de plein droit et sans indemnité d’aucune sorte, dans tous
les cas de force majeure. A l’exception des cas de force
majeure, toute annulation de fait provoquée par l’une des
parties entraînera pour la partie défaillante l’obligation de
verser une indemnité correspondant aux frais engagés par
l’autre Partie.
Au cas où des difficultés apparaîtraient entre les Parties à
propos de l’exécution ou de l’interprétation de la présente
convention, celle-ci s’engagent à coopérer pleinement avec
diligence et bonne foi en vue de trouver une solution
amiable au litige. A défaut de conciliation dans un délai de
30 jours à partir de la date de sa déclaration à la Partie
opposée, tout différend résultant de la présente convention
sera réglé devant le tribunal compétent de "ód#.



§5a.
Règlement des services des Parties de la convention

1. Au titre de la réalisation des services mentionnés
dans la présente convention par le Lycée n° 13 de
"ód#, l'AF "ód# s'engage au versement de la
somme de !........ PLN TTC au Lycée n° 13 de
"ód#.

2. Au titre de la réalisation des services mentionnés
dans la présente convention par l’AF "ód#, le lycée
n° 13 de "ód# s'engage au versement de la somme
de .......... PLN TTC à l’AF "ód#.
3. Les Parties conviennent conjointement que les
versements établis aux paragraphes 1 et 2 font
l’objet d’une compensation réciproque.
4. L'AF "ód# déclare qu’elle est exonérée de la taxe
sur la valeur ajoutée conformément à l'article 113
paragraphe 1 de la loi sur la taxe sur les produits et
les services.
5. Le Lycée n° 13, possédant le numéro NIP : 726 12
71 23, déclare qu’il n’est pas assujetti à la taxe sur
la valeur ajoutée.
6. En vertu de la présente convention, L'AF "ód# est
autorisée à émettre une facture pour les services
mentionnés à l'article 3 de la présente convention,
tandis que le Lycée n° 13 est autorisé à émettre
une facture pour les services mentionnés à l'article
§ 5. Spory
W przypadku zaistnienia si'y wy*szej niniejsza
umowa zostanie z tytu'u prawa zawieszona lub
uniewa*niona bez mo*liwo&ci uzyskania
jakiegokolwiek odszkodowania. W przypadku
rozwi%zania umowy przez jedn% ze stron z przyczyn
innych ni* dzia'ania si'y wy*szej Stronie
poszkodowanej przys'uguje odszkodowanie w
kwocie odpowiadaj%cej wysoko&ci poniesionych
kosztów.
W przypadku powstania kwestii spornych
dotycz%cych wykonania lub interpretacji niniejszej
umowy Strony do'o*% wszelkich stara), aby
rozstrzygn%( zaistnia'y spór polubownie. W
przypadku braku porozumienia w terminie 30 dni od
zg'oszenia sporu Stronie przeciwnej, wszelkie spory
wynikaj%ce z niniejszej umowy b$d% rozstrzygane
przez w'a&ciwy rzeczowo s%d powszechny w "odzi.

§5a.
Rozliczenie &wiadcze) stron umowy
1. Z tytu'u realizacji przez XIII LO us'ug
obj$tych przedmiotem niniejszej umowy, AF
"ód# zobowi%zuje si$ do zap'aty na rzecz
XIII LO w "odzi kwoty !..... z' brutto.
2. Z tytu'u realizacji przez AF "ód# us'ug
obj$tych przedmiotem niniejszej umowy, XIII
LO w "odzi zobowi%zuje si$ do zap'aty na
rzecz AF "ód# kwoty !........ z' brutto.
3. Strony zgodnie o&wiadczaj%, *e p'atno&ci
stron okre&lone w ust. 1 i 2 podlegaj%
wzajemnej kompensacie.
4. AF "ód# o&wiadcza, *e jest zwolnione z
podatku od towarów i us'ug na podstawie
art. 113 ust 1 ustawy od podatku od
towarów i us'ug.
5. XIII LO w "odzi o&wiadcza, *e nie jest
zarejestrowanym podatnikiem podatku od
towaru i us'ug o numerze NIP: 726 12
71 233
6. AF "ód# na mocy niniejszego porozumienia
upowa*nione jest do wystawienia faktury na
us'ugi wymienione w § 3 niniejszej umowy
natomiast XIII LO w "odzi upowa*nione jest
do wystawienia faktury na us'ugi
2 de la présente convention. wymienione w § 2 niniejszej umowy.

Article 6. Dispositions finales
La présente convention est établie en langue française et
polonaise, en 2 exemplaires identiques, un exemplaire pour
chaque Partie. Dans le cas de divergences entre les deux
versions linguistiques de la convention, la version en
polonais prévaudra.
Toute modification de la présente convention devrait être
effectuée par écrit sous peine de nullité.
Pour toute question non réglée par la présente convention
s’appliquent les dispositions du Code Civil.
§ 6. Postanowienia ko&cowe
Niniejsz% umow$ sporz%dzono w j$zyku francuskim i
polskim, w dwóch jednobrzmi%cych egzemplarzach,
po jednym dla ka*dej ze Stron. W przypadku
rozbie*no&ci mi$dzy wersj% francusk% a polsk%
umowy rozstrzygaj%ca b$dzie wersja w j$zyku
polskim.
Wszelkie zmiany niniejszej umowy o wspó'pracy
wymagaj% formy pisemnej pod rygorem
niewa*no&ci.
W sprawach nieuregulowanych niniejsz% umow%
maj% zastosowanie odpowiednie przepisy Kodeksu
Cywilnego.






Pour l’AF "ód# / w imieniu AF "ód#










Pour le Lycée bilingue de "ód# / w imieniu XIII LO w "odzi


















P
r
o
j
e
k
t

G
é
n
é
r
a
t
i
o
n

b
i
l
i
n
g
u
e

2
0
1
4



P
r
o
g
r
a
m

p
o
b
y
t
u

w
e

F
r
a
n
c
j
i


S
o
b
o
t
a

1
2
/
0
7

i
e
!
"
i
e
l
a

1
#
/
0
7

P
o
n
i
e
!
"
i
a
$
e
k

1
4
/
0
7

%
t
o
r
e
k

1
&
/
0
7

'
r
o
!
a

1
(
/
0
7

)
"
w
a
r
t
e
k

1
7
/
0
7

P
i
*
t
e
k

1
+
/
0
7

S
o
b
o
t
a

1
,
/
0
7

i
e
!
"
i
e
l
a

2
0
/
0
7

P
o
n
i
e
!
"
i
a
$
e
k

2
1
/
0
7

%
t
o
r
e
k

2
2
/
0
7

'
r
o
!
a

2
#
/
0
7

P r z e d
p o ł u d n i e m
P r " y j a " ! u c " e - t n i k . w / " a k w a t e r o w a n i e w o 0 r o ! k u F 1 2 P 3 e a n 4 o n n e t / S p a c e r p o
P a r y 5 u / 6 e b r a n i e p o w i t a l n e
%
y
j
a
"
!

a
u
t
o
k
a
r
e
m

!
o

7
i
c
8
y


P
i
k
n
i
k

w

9
o
u
r
g
e
-



6
w
i
e
!
"
a
n
i
e

-
t
a
r
e
g
o

m
i
a
-
t
a
/

k
a
t
e
!
r
y

0
w
:

S
"
c
"
e
p
a
n
a

l
u
b

6
a
m
k
u


)
8
e
n
o
n
c
e
a
u


P
r
"
y
j
a
"
!

!
o

7
i
c
8
y

o
k
:

g
o
!
"
:
1
+
/

r
o
"
l
o
k
o
w
a
n
i
e

w

r
o
!
"
i
n
a
c
8


P
r
e
"
e
n
t
a
c
j
a

p
r
o
g
r
a
m
u


%
a
r
-
"
t
a
t
y

%
a
r
-
"
t
a
t
y


6
w
i
e
!
"
a
n
i
e

r
e
g
i
o
n
u

;
w
e
r
n
i
i
<

%
y
c
i
e
c
"
k
a

"

p
r
"
e
w
o
!
n
i
k
i
e
m

n
a

w
u
l
k
a
n

=
e
m
p
t
é
g
y
/

!
o

0
r
e
!
n
i
o
w
i
e
c
"
n
e
g
o

m
i
a
-
t
e
c
"
k
a

;
r
c
i
>
a
l

i

-
t
o
l
i
c
y

;
w
e
r
r
n
i
i

)
l
e
r
m
o
n
t
?
F
e
r
r
a
n
!


%
a
r
-
"
t
a
t
y


%
a
r
-
"
t
a
t
y


%
a
r
-
"
t
a
t
y


P
o
w
r
.
t

a
u
t
o
k
a
r
e
m

!
o

P
a
r
y
5
a


6
w
i
e
!
"
a
n
i
e

"
a
m
k
u

w

C
h
a
m
b
o
r
d


P
r
"
y
j
a
"
!

!
o

P
a
r
y
5
a


@
o
"
l
o
k
o
w
a
n
i
e

w

F
1
2
P

3
e
a
n

4
o
n
n
e
t


6
w
i
e
!
"
a
n
i
e

=
u
w
r
u

6
w
i
e
!
"
a
n
i
e

P
a
l
a
i
-

!
e

l
a

A
é
c
o
u
?
>
e
r
t
e

% y j a " ! u c " e - t n i k . w
P o p o ł u d n i u
( 1 )
6
w
i
e
!
"
a
n
i
e

V
i
c
h
y

H
i
s
t
o
r
i
a

i

a
r
c
h
i
t
e
k
t
u
r
a

m
i
a
s
t
a

%
a
r
-
"
t
a
t
y


%
a
r
-
"
t
a
t
y


6
w
i
e
!
"
a
n
i
e

B
r
a
j
o
w
e
g
o

)
e
n
t
r
u
m

B
o
-
t
i
u
m
.
w

C
e
a
t
r
a
l
n
y
c
8

w

4
o
u
l
i
n
-

i

o
0
r
o
!
k
a

k
l
u
n
i
a
c
k
i
e
g
o

w

S
o
u
>
i
g
n
y

%
a
r
-
"
t
a
t
y


6
w
i
e
!
"
a
n
i
e

P
a
r
y
5
a

w

g
r
u
p
a
c
8

t
e
m
a
t
y
c
"
n
y
c
8

n
a

8
u
l
a
j
n
o
g
a
c
8


6
w
i
e
!
"
a
n
i
e

!
"
i
e
l
n
i
c

p
a
r
y
-
k
i
c
8

w

m
a
$
y
c
8

g
r
u
p
a
c
8


D
4
o
n
t
m
a
r
t
r
e
/

=
e

4
a
r
a
i
-
/

)
m
e
n
t
a
r
"
/

P
E
r
e

=
a
c
8
a
i
-
e
F

P o p o ł u d n i u
( 2 )
6
a
j
G
c
i
a

-
p
o
r
t
o
w
e

/

r
o
"
r
y
w
k
a

/

c
"
a
-

w
o
l
n
y

6
w
i
e
!
"
a
n
i
e

;
p
e
r
y
/

a
r
c
y
!
"
i
e
$
a

-
"
t
u
k
i

-
e
c
e
-
y
j
n
e
j

6
a
j
G
c
i
a

-
p
o
r
t
o
w
e

/

r
o
"
r
y
w
k
a

/

c
"
a
-

w
o
l
n
y

6
a
j
G
c
i
a

-
p
o
r
t
o
w
e

/

r
o
"
r
y
w
k
a

/

c
"
a
-

w
o
l
n
y

W i e c z ó r
%
i
e
c
"
.
r

w

r
o
!
"
i
n
a
c
8

%
i
e
c
"
.
r

w

r
o
!
"
i
n
a
c
8
:

H
!
"
i
a
$

w

p
o
k
a
"
i
e

-
"
t
u
c
"
n
y
c
8

o
g
n
i

"

o
k
a
"
j
i

1
4

l
i
p
c
a

%
i
e
c
"
.
r

I
i
l
m
o
w
y

%
i
e
c
"
.
r

w

r
o
!
"
i
n
a
c
8

%
i
e
c
"
.
r

"

p
i
o
-
e
n
k
*

I
r
a
n
c
u
-
k
*

w

w
y
k
o
n
a
n
i
u

F
r
é
!
é
r
i
c
a

9
o
b
i
n
a


4
i
G
!
"
y
n
a
r
o
!
o
w
y

w
i
e
c
"
.
r

t
a
n
e
c
"
n
y

%
i
e
c
"
.
r

w

r
o
!
"
i
n
a
c
8


C
w
o
r
"
e
n
i
e

w
-
p
.
l
n
e
g
o

o
b
r
a
"
u

n
a

p
$
.
t
n
i
e

@
e
j
-

-
t
a
t
k
i
e
m

w
y
c
i
e
c
"
k
o
w
y
m

p
o

S
e
k
w
a
n
i
e

%
i
e
c
"
.
r

p
o
5
e
g
n
a
l
n
y

n
a

)
8
a
m
p
-
?
J
l
y
-
é
e
-



Katowice
- Capitale de la Silésie
- Région la plus peuplée
de Pologne
- 310 000 habitants
- 80 000 étudiants
Zespół Szkół Ogólnokształcących
nr. I im. Mikołaja Kopernika


Katowice, ul, Sienkiewicza 74
tel. 32 256 36 01
http://www.kopernik.katowice.pl


Un centre culturel rayonnant
Katowice abrite l'Orchestre
Symphonique National de la Radio
Polonaise, un des meilleurs de
Pologne. Le Spodek, en forme de
soucoupe volante, accueille des
milliers de spectateurs lors des
grands évènements culturels et
sportifs. À voir aussi, le Concours des
Chefs d'Orchestre Fitelberg et le
Festival de la Mise en Scène
Interpretacje.



Katowice est le chef-lieu de la Haute Silésie et se situe au cœur d’une des agglomérations les plus grandes et
les plus actives d'Europe, avec près de 3 millions d’habitants. Réputée autrefois pour son industrie lourde et
ses mines, Katowice est aujourd'hui une ville européenne en constante mutation.
Une ville en mouvement
Au cœur de la la principale région
industrielle de Pologne, Katowice
s'est développée grâce aux mines et
aux aciéries. Elles continuent leur
activité mais cèdent aujourd’hui le pas
aux commerces et petites entreprises.
De grands projets d'urbanisation et
d'infrastructures transforment la ville
à une vitesse phénoménale.
Des lieux à explorer
Katowice possède une architecture
intéressante : buildings ultra-
modernes, Art Nouveau, néobaroque
et néogothique, cités ouvrières de
Nikiszowiec et Giszowiec... Dans
d'anciennes mines et fonderies
reconverties en musées sont
exposées des machines restaurées.
Pour les amateurs de bière, la
brasserie Tyskie se trouve à moins
de 10 km.
Du sport et de la verdure
Katowice compte plus de 60%
d'espaces verts, dont des réserves
naturelles et le Parc de culture et de
loisirs de Silésie. Les équipements
sportifs sont développés: le Centre
Sportif Slowian, la patinoire Jantor, 80
km de pistes cyclables... En 2009,
Katowice a accueilli la coupe du
monde de basket.
Des projets pour t'investir:
- Échanges scolaires avec la
France, la Roumanie...
- Manifestations culturelles :
Journée européenne des langues,
journée mondiale du livre, journées
des sciences, concerts…
- Concours: Quizz Connaissez-vous
Le lycée Kopernik c'est:
- une école créée en 1922
- une section bilingue depuis 1999
- le meilleur établissement de
Katowice
- le patronage de l'Ambassade de
France
Le francais à Kopernik:
- un cycle bilingue de 6 ans
- 6 h de francais par semaine
- des groupes de 15 à 18
élèves
- Mathématiques, histoire et
biologie en francais
la France, Concours d'écriture
Edward Kaczmarski...
Le savais-tu?
Cracovie
- 2
e
ville de Pologne
- Une des villes les plus
visitées d'Europe
- 760 000 habitants
- 170 000 étudiants
Capitale de la Pologne jusqu'au XVI
e
siècle, Cracovie est une cité médiévale aux allures de conte de fées.
L'atmosphère et la vie nocturne en font aujourd’hui une des destinations "jeunesse" les plus branchées
d’Europe de l’Est et l’une des villes européennes les plus appréciées par les touristes.
Une ville fascinante
Tu seras sous le charme de cette
ville authentique : sa place du
marché toujours animée, ses tours
et églises médiévales, le château
Wawel… Explore les ruelles étroites,
les arrière-cours dissimulées et les
caves souterraines. Si ta curiosité
n’est pas rassasiée, tu trouveras à
proximité les mines de sel de
Wieliczka, le camp d’Auschwitz ou
le village montagnard de Zakopane.
Ville européenne du sport 2014
Elle accueillera cette même année le
championnat du monde de volley.
Cracovie compte parmi les
meilleures équipes de foot, rugby et
hockey sur glace du pays. Du côté
des infrastructures, la ville héberge
deux grands stades de foot. En 2014
sera inaugurée la Halle des sports
de Cracovie, conçue pour être le plus
grand centre omnisports de Pologne.
Une grande richesse culturelle
À côté du Musée national ou du
Musée Czartoryski, tu pourras visiter
d’anciennes usines transformées en
musées très modernes, comme le
Mocak. Le soir, tu pourras aller au
théâtre ou à l’opéra. Sans oublier la
centaine de festivals qui font vibrer
la ville tout au long de l’année:
festival de cinéma Off Plus Camera,
de théâtre alternatif Genius Loci, de
musique baroque Misteria Paschalia,
de la culture juive, Nuits du Jazz…
Une expérience nocturne
inoubliable
Dès la tombée de la nuit, la musique
résonne dans tous les recoins de la
vieille ville, où chaque immeuble
abrite au moins une boîte ou un bar.
Dans chaque arrière-cour ou petite
ruelle, tu découvriras des tavernes
de charme. L'ancien quartier juif de
Karzimierz offre aussi son lot de
restaurants et bars décalés, où l'on
sert bière, vin chaud et pâtisseries, et
où sont proposés concerts et expos
déjantés en sous-sols.
Le savais-tu?
Le quartier de la vieille
ville est le lieu qui
compte le plus de bars
et de pubs au mètre
carré au monde!
Zespół Szkół
Ogólnokształcących 7
w Krakowie
ul. Złoty Róg 30
30-095 Kraków
La cité scolaire ZSO 7 de Cracovie:
- le collège Jan Sobieski (Gimnazjum
nr 18 im. Króla Jana III Sobieskiego) et
le lycée Jeune-Pologne (XVII Liceum
Ogólnokształcące im. Młodej Polski),
- une section française depuis 1992
de géographie ou d’histoire, ateliers
de dégustation des spécialités
régionales françaises, cours sur la
francophonie…
-Zwyczaje i tradycje Francji : projet
pédagogique autour des coutumes et
traditions françaises (Épiphanie,
Mardi Gras, Pâques…)
Quelques projets autour du français
auxquels tu pourras participer:
- Organisation d’un cours, concours
ou atelier lors de la Journée de la
Francophonie : concours littéraires,
- Ateliers et séjours linguistiques
- Rencontres internationales avec
de jeunes belges, français ou suisses
autour de thèmes comme les jeunes
dans la nouvelle Europe, Auschwitz,
les jeunes face à l'histoire...
- Préparation des élèves aux
concours interscolaires : traduction
des poésies de Jacques Prévert,
concours culinaire, concours sur les
grands mathématiciens français...
- Spectacles de théâtre en français
- Forum des professions pour
permettre une meilleurs insertion
professionnelle des élèves.
Lublin
- La principale ville de
Pologne orientale
- 160 km de Varsovie
- 350 000 habitants
- 80 000 étudiants
Située à 2 heures de route de Varsovie, Lublin est le centre académique et culturel de la Pologne orientale.
Joyau culturel, elle a joué un rôle crucial dans l'histoire de la Pologne, de l'union de Lublin à l'établissement
du premier gouvernement indépendant. Ville universitaire dynamique, elle attire aujourd'hui beaucoup de
jeunes.
Une porte sur l'Est
Aux confluents de l'Est et de l'Ouest,
Lublin était par le passé un important
centre d'échange d'idées et de
marchandises. Elle entretient
aujourd'hui des liens étroits avec
l'Ukraine, la Biélorussie et les pays
d'Europe d'occidentale. Elle
ambitionne de devenir la porte de
l'Europe sur l'Est.
Situé au centre ville, le collège 9 est
une école avec de longues traditions,
d'excellents élèves et une bonne
ambiance. La section bilingue existe
depuis 2004. Dans le but de promouvoir
la langue française à l'échelle régionale,
il organise chaque année plusieurs
manifestations (Francophonie, Leçons
de promotion), ateliers (photo, cinema)
et concours, et collabore avec les
universités de Lublin UMCS et KUL,
avec l'association PROF-EUROPE et
l'Alliance française.
À l'image de la ville, le lycée est très
actif, grâce à l'engagement des élèves
et professeurs. En plus des cours, tu
pourras t’investir dans:
- Le concours « Connaissez-vous la
France ? », IX
e
édition : les élèves
répondent à un questionnaire sur la
civilisation française, avec des
questions ouvertes et fermées, des
chansons, tableaux, personnages
célèbres... Avec plus de 120
participants en 2013, c’est un des plus
importants concours dans la voïvodie.
- IX
e
Festival Régional de Chanson
Française de Lublin : des chanteurs
en herbe, seuls ou en groupe,
pésentent une chanson francophone.
En 2013, ce concours a rassemblé
plus de 80 personnes.
- Le Concours multimédia, VIII
e

édition : les élèves présentent un
diaporama, cette année sur le thème
de la cuisine française par régions.
- La France sur mon T-shirt : les
élèves élaborent un logo et un slogan
sur un T-shirt pour promouvoir la
France et le français.
L’une des spécialités
de Lublin est un
gâteau à l’oignon et au
pavot que l'on appelle
Cebular lubelski
Une ville de charme
La vieille ville de Lublin est l'une des
plus jolies de Pologne, avec ses
larges rues et ses authentiques
maisons colorées. Avec la porte de
Cracovie, construite au XIV
e
siècle en
même temps que les remparts, et son
chateau, elle est souvent le décor de
films. Autour du rynek se trouvent de
bons restaurants ainsi que de
nombreux pubs où l'on déguste la
fameuse Perla, la bière lublinoise.
Une ville jeune et dynamique
Lublin est une ville de gens jeunes,
dynamiques, ouverts aux nouvelles
rencontres. Ils aiment se retrouver
dans les théâtres, dont des théâtres
alternatifs, les galeries d'art, les clubs
étudiants, les cafés artistiques, l'opéra
ou la philharmonie. Les confrontations
théâtrales, le festival permanent de
guitare, le festival du grafiti, les
journées internationales du film
documentaire Carrefour de l’Europe,
le festival des théâtres d’Europe
centrale Voisins, le Carnaval Arts-
Masters ou les rencontres
folkloriques internationales attirent
une foule cosmopolite dans la ville.
Gimnazjum nr 9 w Lublinie
im. cc. majora Hieronima
Dekutowskiego ps. "Zahora"
Lublin, ul. Lipowa 25
tel. 81 466 45 70
Łódź

Holy-Łódź, ville du cinéma La Piotrkowska
Manufaktura
La culture dans tous ses états
La nature dans la ville
- 3
e
ville de Pologne
- 120 km de Varsovie
- 720 000 habitants
- 120 000 étudiants
Inutile d'aller aux États-Unis, tu peux
ici aussi marcher sur l'allée des stars.
La principale école de cinéma de
Pologne est située à Łódź. De grands
cinéastes en sortent, comme Roman
Polanski, Andrzej Wajda... Le musée
du cinéma vaut également le détour.
Łódź est célèbre pour ses attractions
culturelles. À ne pas manquer, le
Festival des 4 Cultures, la Fashion
week et l’Explorers festival, grand
rendez-vous des aventuriers. Pour les
amateurs d’art, le Musée d’Art
moderne possède une riche collection
d’art contemporain. Si tu aimes
l'histoire, tu pourras visiter le Palais
Poznanski, la Fabrique blanche et le
cimetière juif.
Dans cette rue piétonne de 4 km, tu
découvriras à côté des cafés, bars,
restaurants et boîtes de nuit, les
palais de style baroque et art nouveau
ayant appartenu aux riches industriels,
et la Galeria Wielkich Łodzian, qui
représente des personnalités de Łódź.
Manufaktura est une ancienne
fabrique de textile transformée en
centre commercial ultra-moderne.
Avec plus de 260 magasins, un hôtel,
un cinéma, un bowling et des musées,
c’est le plus grand centre d'Europe.
Incroyablement verte, Łódź compte
plus de 30 parcs municipaux. La forêt
de Łagiewniki est le plus grand parc
intramuros d’Europe.
Le français au lycée XIII:
- 350 élèves de français dont
150 en classe bilingue
- 4 matières enseignées
en français : mathématiques,
biologie, histoire et géographie
Ancien empire de l'industrie textile, Łódź est aujourd'hui la métropole des technologies modernes, de la culture
et des grands événements, où l'architecture industrielle se fond dans la modernité. C'est la ville idéale si tu
souhaites découvrir la Pologne actuelle, riche de son passé mais résolument tournée vers l'avenir.
Le lycée XIII, ou Trzynastka, c'est:
- Une école fondée en 1945
- Une section bilingue depuis 1997
- Un des meilleurs lycées de Łódź
- Le patronage de l'Ambassade de
France, la Polytechnique de Łódź et
l'Université de Łódź
Beaucoup de possibilités pour t’investir:
- Animer des ateliers: théâtre en français,
DELF/DALF, photo, poésie
- Animer des activités sportives: volley,
athlétisme, ski, patinage, échecs…
- Monter des échanges scolaires avec des
établissements en France et en Belgique
- Organiser des projets historiques:
visites, rencontres avec des témoins de
l’histoire…
- Participer à l'organisation de
manifestations culturelles : festival
de la chanson française, Journée de
la Francophonie, festival de théâtre
francophone, Journée européenne
des langues, carnaval ...
- Aider pendant les Forums du
travail, des jeunes...
- Soutenir les initiatives des élèves:
journée des vitamines, sorties/nuits de
cinéma...
Et bien plus encore !
Et d'autres avantages:
- localisation en plein centre ville
- proximité des transports en commun
(8 lignes de tram, 6 lignes de bus)
- un logement dans l’enceinte du lycée
sa a s t
Le studio Se-ma-for,
basé à Łódź, a produit
plus de 1400 films
d'animation et remporté
deux scars.
Poznań
- Capitale de la voïvodie
de Grande-Pologne
- 5
e
ville du pays
- 555 000 habitants
- 130 000 étudiants
Poznań, 5
e
plus grande ville de Pologne, se situe à moins de 250 km de Berlin. Située dans la province de
Grande-Pologne, berceau de la nation polonaise, Poznań est une grande cité industrielle au riche passé. Le grand
nombre d'étudiants rend la ville extraordinairement vivante et dynamique.
Une riche ville historique
Le vieux Ostrów Tumski (Île de la
Cathédrale) remonte à la naissance du
pays au X
e
siècle. Dans la Cathédrale
de Saint Pierre et Saint Paul,
entourée de 15 chapelles, tu trouveras
le tombeau des premiers rois de
Pologne. En face, l'église gothique
de Notre-Dame est restée inchangée
depuis sa construction au XV
e
siècle.
Dans la Vieille ville, tu admireras
l'Hôtel de ville, les maisons de
poissonniers et la maison de la
Pesée. L'église paroissiale Kościół
Farny est une des plus belles églises
baroques de Pologne.
Une vie étudiante palpitante
Avec ses nombreux bars et clubs,
Poznań est réputée pour ses rues
bondées dès la tombée de la nuit. Pour
les amateurs d’Open air à la berlinoise,
le Kontenerart est ouvert toute la
journée, avec plage de sable et
terrains de beach volley. Si tu préfères
les ambiances electro, tu pourras
assister à une programmation de Dj
renommés au club SQ. Ne manque
pas les Pijalnia Wódki i Piwa, bars
incontournables où tu goûteras aussi
les Zapiekanki, spécialités
ressemblant à nos croc’baguettes.
Ambiance assurée autour du comptoir !
Des attractions internationales
Les Foires Internationales de
Poznań sont l'évènement le plus
important dans la vie de la ville.
Poznań abrite l’un des trois musées
d'instruments de musique d'Europe.
Le Printemps musical, festival de
musique contemporaine polonaise, et
le Festival International de violon
Wieniawski attirent tous deux
beaucoup de visiteurs.
Le savais-tu?
L'aéroport Lawica est le
plus ancien de Pologne,
en service depuis 1913.
Il dessert un grand
nombre de villes
européennes.
I Liceum Ogólnokształcące i
Gimnazjum Dwujęzyczne im. Karola
Marcinkowskiego w Poznaniu
ul. Bukowska 16
60-811 Poznań
L'école Marcinek, c'est :
- une des meilleures écoles de la
région, récompensée par le label École
dorée
- un lycée bilingue depuis 1991, un
collège depuis 2001.
Des activités extrascolaires variées
auxquelles tu pourras prendre part :
- le conseil des élèves, qui organise des
rencontres, par exemple avec des
députés, des concours comme le
concours de la chanson...
- la chorale Canticum Novum, qui a
accueilli plus de 350 choristes depuis sa
création en 1990 et réputée dans toute la
Pologne
- les activités sportives: club de foot, de
volley, club d’athlétisme, marathon de
Poznań, natation, tennis de table…
- le club européen
- le club des jeunes entrepreneurs, qui
organise des visites d'entreprises
- et bien d'autres activités encore !!
- des échanges scolaires, notamment
avec les lycées Noissy d’Anglas à
Annony et Jean Brito à Bain de
Bretagne
- l'atelier de théâtre en langue
française, lancé en 1993, et le Festival
national de théâtre francophone pour
les lycéens
- le journal "Destination l’Europe" et
la page internet dédiée.
Tu pourras participer à la promotion
de la langue française à travers :
- des concours : de langue française,
d’arts plastiques, de prose et de
poésie, de chansons françaises...
- Capitale de la Pologne
- 8
e
plus grande ville
de l'Union européenne
- 1,8 millions d'habitants
- 500 000 étudiants
Parfois surnommée « Ville-Phoenix », Varsovie a su renaître de ses cendres après les ravages de la Seconde
Guerre mondiale. C’est aujourd’hui une métropole vibrante et dynamique, joyau culturel de l’Europe de l’Est et
symbole de la Pologne moderne.
Capitale Européenne du Sport
2008
Varsovie est très bien dotée en
équipements sportifs : le Stade
national de près de 60 000 places,
qui a accueilli plusieurs matchs de
l'Euro 2012, l’immense salle Torwar,
et le Wodny Park Warszawianka
avec sa piscine de taille olympique.
Sans oublier les nombreux terrains
qui entourent la ville, pistes de ski,
patinoires...
La ville aux mille visages
Tu apprécieras le charme des
ruelles et placettes de la vieille
ville, classée au patrimoine mondial
de l’Unesco.
En empruntant la Voie royale, tu
admireras les magnifiques palaces et
boutiques. Délecte-toi du calme et de
la verdure dans les somptueux
parcs Łazienki ou de Wilanów.
Vestige le plus marquant de l'ère
communiste, le Palais de la Culture
et des sciences abrite aujourd'hui
un théâtre, un cinéma, un musée,
des salles de congrès... Du haut de
ses 237m, tu auras une vue
imprenable sur la ville.
Tu découvriras des constructions
parmi les plus modernes d'Europe, à
l’image du Metropolitan Building,
des Złote Tarasy ou de la
bibliothèque de l’université de
Varsovie avec son jardin
panoramique sur le toit.
Une capitale branchée
Tu profiteras d'une vie sociale et
nocturne plaisante et abordable
dans les différents cafés, restaurants,
bars à vin, pubs... Varsovie, c'est
aussi la musique de Chopin, dont
les traces sont présentes partout
dans la ville, 56 théâtres et opéras,
28 cinémas et 63 musées, dont le
musée de l’insurrection de Varsovie
de 1944 ou le centre des sciences
Copernic.
Le savais-tu?
La première
bibliothèque publique
du monde a ouvert ses
portes à Varsovie en
1747.
ul. Klonowa 16,
00-591 Warszawa
www.zmichowska.pl
ul. ks. J. Popiełuszki
01-786 Warszawa
www.sempolowska.eu
La « Sempo », c'est :
- le lycée XVI, dont la section remonte à 1991
- le collège bilingue 53, depuis 1999

Le groupe scolaire nr 67, ou « Żmichowska », c'est :
- le lycée XV, créé en 1919 et spécialisé dès le début dans
l’enseignement du français et la promotion de la culture française,
avec sa section bilingue ouverte en 1991
- le collège bilingue 34, créé en 1999
- Un des meilleurs lycées de Pologne
Des initiatives, auxquelles tu pourras bien sûr participer, ont
lieu pour encourager les talents des élèves: Journées de la
litérature, Festival de théâtre amateur Żmichowska, Journées de la
Francophonie...
Pour favoriser l'apprentissaqge du français sont organisés des
échanges scolaires (en France, Belgique, Québec, Lituanie...),
conférences littéraires par des écrivains francophones, spectacles
de théâtre, expositions, petits-déjeuners à thème...
Pour promouvoir le français, tu pourras entre autres:
- préparer les élèves aux concours Prose et Poésie francaise
Lisowski, Plumier d'or de l'Académie française, aux festivals de
théâtre francophone, au concours de la BD d'Angoulême...
- t'impliquer dans les Journées de la Francophonie
- aider à la rédaction de la revue bilingue Bilingus
- animer des activités sportives: volley, basket, handball...
Notatki



_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________________________