Vous êtes sur la page 1sur 1

DEPARTEMENT DE LA VENDEE

Intersyndicale 85
Les sections départementales SNES-FSU, SNEP-FSU, SNUEP-FSU, SNFOLC,
SDEN-CGT, SNALC, Sud-éducation reprennent à leur compte l’appel lancé
nationalement à la

GREVE LE VENDREDI 12 MARS.


Face aux dégradations insupportables des conditions de travail dues : aux suppressions massives
de postes, à la baisse du nombre d'adultes dans les établissements qui est une des causes de la
multiplication des actes de violence, à l’augmentation des HSA, au développement de la précarité,
à l’abandon des missions de remplacement, à la montée des effectifs, à la multiplication des
tâches, à la baisse de l’offre de formation, à l’insuffisance des DGH pour la rentrée prochaine,
nos organisations appellent les personnels à se mobiliser par la grève et la manifestation
le 12 mars afin d’obtenir :
- le retrait des réformes du lycée et de la gouvernance des établissements publics locaux
d'enseignement EPLE ( qui se traduit par le renforcement des pouvoirs du chef
d’établissement au travers du conseil pédagogique) que les collègues rejettent
massivement et le rétablissement des horaires disciplinaires dans toutes les matières.
- le retrait de la réforme des Bac Pro en 3 ans , le rétablissement des BEP et de toutes les
sections et filières dans l’enseignement professionnel, le maintien des SEGPA.
- Le retrait de la réforme du recrutement et de la formation des maîtres. l’abandon des
conditions scandaleuses d’accueil et de formation des professeurs stagiaires à la
rentrée 2010 qui désorganisent les services, menacent de bloquer le mouvement des
mutations, placent les stagiaires dans une situation professionnelle intenable et
inadmissible tout en affectant la scolarité de nombreux élèves ;
- Le rétablissement de postes de surveillants, de CPE, de personnels sociaux
(Assistantes sociales, infirmières, médecins) COPSY et administratifs.
- l’abandon de l’accumulation des tâches supplémentaires (Attestation de compétence,
Option Histoire des Arts...) au détriment des cours dispensés par discipline.

L’intersyndicale 85 appelle les personnels à :


- Se réunir en Assemblées Générales dans tous les établissements d’ici le 12 et y
compris le matin du 12 mars,
- Elaborer dans chaque établissement la liste des besoins en heures, en classes, en
dédoublements, en groupes, nécessaires face à la pénurie inscrite dans les DGH.
- S’adresser au ministre par la voie du Recteur, du Préfet, pour lui demander de retirer
ses réformes.
- Se rassembler à 14 heures, Place de la Vendée pour aller porter les
revendications et les motions des établissements au Préfet
- Participer à l’AG ouverte à tous à 15 heures trente , bourse du
Travail, pour débattre des suites à donner à cette journée.