Vous êtes sur la page 1sur 47
: 2 SU lad cial’ prt aL ra ; CS See Nee a) \\ Ts MONSTRES WL i ‘iil ||| aan UERRE Mondiale /; Ne et eee} LES I TAS (Os © a eo 04. INTRODUCTION - Oris LES PREMIERS PANZER @ 10 CHAPIRE!- Les PzKpfw I (MG) (SdKfz 101) et PzKpfw ll (SdKFz 121) LES CHARS DE TRANSITION 19- PROFIL COU @ 20 CHAPIREN- Les PzKpfw 35(t) ET (380) “© LERENFORT D'ORIGINE TCHEQUE 7 4 @ 26 CHAPIRE m- PzKptw Ill (SAKFz 141) LINITIATEUR, NOVATEUR MAIS RAPIDEMENT DEPASSE @36 CHAPHREN - P2Kptndyisdkfz 161) LE « CHEVAL DE BATAILLE" it @46 cHaPnpev- Pekptw Vi Tiger {Sik fz 18 1) OU TIGRE LE SYMBDLE DE BUISSANCE @ 56 CWAPIRE vi- Pzkptw V PANTHER (SdiKfz 17 ICUN DES MEILLEURS CHARS DU CONFLIT 65- PROFIL COULEUR @ 66 “HAPrme vi- Pek VITIGER Aust B fare 192/00 TERE ‘LEPLUS LOURD, LE PLUS PUISSANT, MAES TROP TARD eSOMMAIRI 75- PROFIL. COULEUR 0 76 CaTENTATION| @ 79 LexouE 26M UN aaa Lara AVEC CE N° 27, REVIVEZ LES DENIERS INSTANTS DES DEUX DICTATEURS AYANT MIS L'EUROPE A FEU ET A SANG, Peat ALOE ea RRS f Uae Daa eae ae , Se é 3 2 4 7 2 3 A Oi Cosa al Re = ly | ) BUA et BVO CRU ot a al Pe ae ee eee SE ‘ <. PATRICK TOUSSAINT, Atour de rarer tte sous marine, spite ese ouistoigs su ORIGINE ET ENTRE-DEUX GUERRES LES PREMIERS PANZER pes armemens petit et rs cal donde guerre nandal et en pari cringe Fico | @ INTRODU Sturmpanzerwagen A7V svant/arriére et peut manceuvrer selon « filles » contre les armes d'infanterie Crest surtout pour accom: Vinfanterie protéger des nid tun sens de déplacement ou l'autre, entre autres et ne le mettent pas 4 ritrilleuses qu’ll doit aider & réduire, L'armement principal, un canon de abri de Vartillerie, De fut, malgré ou pour facilter le franchissemen 5,7 cm monté au centre de la proue,est une réelle faculté d’appui-feu les, orientable selon un champ de battage sera souvent dere aque le char d'assut est mis au point horizontal de 90° (45° de chaque qu'il Tors du premier un terme 4 la 2 positions » et amener le feu sousbonne chaque bord, deux 4 T'arrigre. L'engin sera livée avant la fin du confit, et plus protection dans les lignes adzerses. n'est pas satisaisant : haut, lourd, ses nombreux seront les chars ME anglais barbelés, tranchées ou autres obi t censé protéger au lieu de les it I doit mettre bord). Six mitrailleuses secondaires précéder. L'industrie alors surchargée, « guerre de sont insallées aux embrasures, deux de une vingtaine d’exemplairé seule Prévus pour affronter des défenses trains chenillés sont trop courts, sa capturés qui, plus efficaces, porteront fixes, les engins d’alors, avec leur garde au sol trop faible. Il est pataud, les couleurs allemandes, ce qui en dit armement sous casemate tirant travers instable, malhabile en tout terrain, long surd’éventuelles capactés de 'A7¥ des embrasures ou des meurtrigres, peu apte au franchissement (coupures, 4 agir sur le cours des choses, -_ sont ‘dépourvus de tourelle (juiqu’au obstacle vertical, etc:), Prévu pour FT 17 frangais, archétype des chars accompagner I'infanterie, sa vitesse est de combat) adaptée & la marche du fantassin: il est Un char britannique MK tomb aux mins Le premicr concept allemand est lent (9 4 12/13 km/h maximum). Ses {es Alomands, embarqué en gare de Cambrai aceon ies a el epee 1 be, paareeoanes ai feu du Mé 1 anglais, en septembre 1916, sont les plus épaisses du moment mais, par leurs nouveaux propristirs, leur nombre Tors de Toffensive de la Somme. Le bien que couvrant en partic les trains depassant de lon celui méme des A7V. Purgence, est au combat en mars 1918 4 Suint-Quentin, Servi par 18 hommes, iT est congu sur un principe de symétrie Sturmpancerwogen A7V, mis au poirt dans de roulement, elles présentent des i | ‘Au cours du premier coi, Allemagne re produira~ et encore en trés fable ‘™! . (quantité- qu'un char, TA7V, dont nous voyons il deux exemplaires le sont vis de « Farrire», ‘0 sont agenoses deux mourtriéres pour armes automatiques o = Le premier conflit mondial marque 1’apparition du char. L’Allemagne restera en retard en la matiére, ce qui contribuera & sa défaite. En 1019, le traité de Versailles lui interdit a’en posséder, seules étant autorisées des voitures blindées. Avec ces véhicules puis des chars factices jusqu’ au ae a des années trente, avant un premier engin. a’ entraineme: rae ms que sera le Pz I, elle posera peu & peu les bases des futures Pz. Div., emblématiques de 1a Blitzkrieg | du début de la Seconde Guerre mondiale. ey ae HEINZ INTEGRERA LA REICHSWEBR devrait présenter, Heinz Guderian, EVELOPPERA | 902 combate lors du premier confit DEVELOP! ‘et en attribue la défaite aux chars, intégrera la Recher ty développera ses précepes, Fortement influence par des Anglais tels Liddell-Hart ou Puller it deadie In tactique dea chara depuig 1922, date de son arivée aT état-major de inspection du Transport. En 1923 , Pappuie fbi. crccis GeaBiomt units et 1924 il améliore sa motorisées et aviation, Puis il rejoint Stettn en tant qu’instructeur Fn 1926, von Seeckt, dont le commandement arrive 4 son terme, fest récompensé de sa ténacité par apparition d’un premier prototype de char, offciellement baptisé Grostraktor pour ne pas éveller de soupsons quant Asa mature réelle, Clest un premier pas, dautant que les opposants sont moins nombreux, Congu par Rheinmetal-Borsig le vehicule est plus oa moins inspiré d'un engin anglais de Pépoque, pése quelque 20 tonnes, est armé dun canon de 7,5. em sous tourelle, Rheinmetall livre en 1927 un. prototype plus réduit, baptisé cette fois Leicheraeor et doté du méme 7,5 em fou d'un 3,7 em, Reaffecté au Transport, Guderian ‘commence l'année suivante & enseigner la tactique des blindés de maniére ‘officielle. Il organise des manceuvres vee des engins factices dont l'idée Iai ‘est souvent attribuée, Ces expédients sonten général consttuésde structures en miétal Léger, recouvertes de bois de liaison ou montées sur roues libres et mus par Ia force é”hommes ton, et adaptées & des voitures Ps ionic (sn core mee aye echo te) Er 92 Renaissance Guderian esten Suéde ott il étudie en réel ese ae chap i Garsn Allene, put _cogupl shat dquo Otome otha tinplate Salone pent pide {Wise etinpcpa te rn ise de 3m Aon Sec, commana es 160000 anne bn de nears de Tet npc de ide emma oa Cand oss ion ieee penis cigar dome fomatin sede Rase (oo aro shea alge rl pay aa, ea ea Chater fmmace | beer pee i kerala ot 1 fenpt dete ame dare, Alpe BORE VSR ces gs sx alos. Due perl Lae, pee der eee inne as, ernge en Reuter, ‘Galen cmmene Beg neck vx: tory tees egg Shes ope dee Cex cum sul OBIRMES Be pment eee a Se ee Fa ae tiiinale oar sh eee Irate Eber le ol qu'on 1 Pa Dr pcan Home Godonian de prof fnilla 1948. Ja renaissance Pemploi du char. Rheinmetall livre un. core Ere es hors tout 8 m, Largeur eo Hauteur eens Cie ean Dee eee as oer ty Ried Toren quipés de deux engins4 chenille e: tourelle. L'un, d’une vingtaine de tonnes, bien protégé, serait armé l'un canon courtde fort calibre et plus destiné ~ pour faire simple 4 réduire les défenses.adverses, sa pice Gtant néanmoins apte 4 tirer un obus antichar en cas opposition blindée (ce sera le Pe IV), Le second (futur Pe I), plus léger, devant accompagner Tes percées puis les exploiter, et éventuellementservird’écaireur, ‘embarquerait quant 4 Iui un tube antichar de moyen calibre afin étre en mesure d’affronter les engine ennemis. Un. troisiéme véhicule est également évoqué, léger celu-ci, véloce et agile, dluquel reléverait en particulier 1b reconnaissance. = Un second made de Grasstraktor sera également achevé, par DainlerBerz ‘Tas proche de cali de einmetal- Bors, nditingue surtout par fembarquement une pitce tla vole pus longue Los deux engin présentant un tran chenilé ‘ui rappele ceux des matriets dela Premiare Guerre mondiale, Un char « carton pte», colule! ‘sur une voiture, face & un tout nouveau 13.7 em Pak au cours d'une démonstrtion Ls Reichewahr, quia pas le dole selon Versalles de posséder co genre ‘de matériel, uilisera nombre d'artifices Sern wars Cage sarapolé du Grosstrattor,sinspirart du profl général de matériel ruses ou britannique, e Nedbaufahreeug marque en 1934 Tune lou dos store de do ila dite et encore ae sn 1987 un conn We ng une earls Hampers on area meal Borsa Leica “dedosune 8 Yusege atcha, Ges promiaras tontatesalmendes on motere do char urd Ala f ie “a dare fun voles longue esting 8 an oy 7.7 om tourle orgne modise du Grosetrattor sjoutane deux tourelos rye ovarian Secondaire abritant des armes outonatques de 7/52 mm, Cas i [No ont été transportés en Norvoge en 1840, essentiloment & des fins de propagande GRIGIVE ET ENTRE-DEUX GUERRES (Les eucsne Monouue Mare En 1932, rmanonuvres date, que le combat des bindés. De at, ‘era dé en deux versions, one le Nor ‘de Reinmetall Bors armé ‘en tourale principale ‘Fun obusior de 10,5 em ‘edn canon de 3.7 fen montage comxal superposs {a version Krupp visible ie (oF 8 emporte un obusior ‘de 7.Semet un canon {de 3.7 em également comsiout appuyée de coneluantes, la these de Guderian séduit de plus en plus, Les matériels presents tant encore au sade didée, la méme année il initie par Vntermédisie du Hwa T'@aboration d’un engin qui se limiterait atu rle —dentrainement, Liger, pew onéreux, facile &fabriquer et done rapidement disponible, il devrait permettre sans grand délai d’acquérir plus d’expérience et de confirmer la théorie par la pratique, C'est en quelque sorte un préliminaire aux matirils devant au final doter les Pz. Dit, dent le principe, pour I'heure, n'est pas encore applique, et les spécifications de engin supposent plus accompagnement d'infanterie qui prévaut toujours Acette Nettenuie tity Rheinmetal eet eeu ta Payee eects te ee ee ea eee eet Peres Se es a ee ean ses protections, 15 mm ati mieux, et son armement, 2 mitraileuses de 7,92 mm, ne sont pas de mature § escompter plus (il sera pourtant en premiére ligne au début du confit venir, ce quin’avait sans doute pas récllement été envisage mais découlera dune ouverture précoce des hostltés). Quof qu’ en soit le Futur Pe I, le premier char qui sera produit fen série par I’Allemagne dans lentre- deux guerres, est sur le point de naftre, Livré en 1933, le cabier des charges cst offciellement celui d'un tracteur agricole, toujours afin de_dissimuler la véritable nature da véhicule. Hitler parvenuy at pouvoir, le réarmement prend bient6t son essor et, pour ce qui ne Peer Sanarre eer est du nouvel engin, mene dés décembre 4 une commande préalable, bien qu’ cette date aucun prototype définiti’ ne soit encore achevé: En 1934 Guderian est toujours chef Péatmajor da genéral Lutz (qui est alors a la téte des « Nouvelles troupes motorisées »). Ses idées, leurs détracteurs muselés par la volonté de Hitler, vont désormais powvoir tre mises en pratique, Il en fait la demonstration lors de grands exercices &'été 1935 et, cen octobre, obtient la constitution du Corps blind, au sein duquel il prend le ‘commandement de la 2. Pe, Dix Hentrera avecelle en Autriche en mars 1938, aprés avoir publié le fameus « Achtung Panzer histoire est en marche a si, inspirant en partie Se oe eee et ey ere Sea 1937 naltront dautres projets dont eer ea eae toe ar Krupp) avee obusier de 7.5 em et canon er ect ec a ee ere eee cee eae pe roeears fete er eee ee eee eee ees Pee a Cone eee 7. PATRICK TOUSSAINT ancien sous-arini, spite tus types armements petit et gras cle terrestres. naval et arian, Auteur de rrr textes teshniqus et/ou istoriques sur la dense querre mondial et en particle sur la Kriegsmarine ls Parzerwal ) CHAPITRE I (SDKFZ 101) Un Pz! Ausf Binkialement désigné 1b LaS, surtout recannaissable& os cing gate de roulement {28 88 poule de tansion arrererelovs. Ce second madele de Fengin«d'entrainement » en particulier ‘oul par Gudorian, represent la rable reneisaance du char en Allemagne. Lo réarmement inachev, le Pz dew ttre aligns au feu ou debut dela Seconde Guerre mondiale I se verra rapidement dépassé, La conception des chars définis au début des années trente | pour former l’essentiel des futures Pz. Div. prenant ° au temps, 1’Allemagne se dotera au préalable d’engins légers d’entrainement, ou de transition, les Pz I et II. MRE Malgré des capacités réduites, ils seront au feu au commencement du second conflit mondial, formant méme alors une grande part des effectifs de la Panzerwaffe dont la préparation est imparfaite quant débutent précocement les combats. LE PANZER | Le besoin de disposer d’un engin instruction débouche en 1933. sur tun cahier des charges du Hw dont la désignation de « tacteur agricole » La8-doitcacher PentorsefsiteauTraité de Versailles. Daimler-Benz, Henschel, Krupp, Rheinmetall-Borsig et MAN fourniront les prototypes. Leur vocation premigre se limitant ’entrainement ils doivent étre simple, files & produire légers (quelque 5 tonnes), et armés de deux mitralleuses sous tourelle Leur blindage avoisinant 15 mm, leur protection est apte a résister au feu légires. Une caisse du Carden- Loyd MVI anglais, achetée pew avant par LES PZKPFW I ET PZKPFW II (SDKFZ 121) LES CHARS DE TRANSITION le Hyasous couvertd’en tire un tracteur dartillerie ov un automoteur de 2 em Flok (Versailles oblige), est proposée ‘come base, Le prototype LKA I Krupp, ui Putilise menges en Suede, est retenu, Le projet doit aboutir vite et Daimler-Benz y est associé pour lachéverent dela tourelle ctlesprotections de caisse Endécembre, bénéficle aussi d'études Hitler poussant au réarmement, une commande de 150 unités est passée 4 Henschel qui live quelques chissis Je méme mois, Krupp devant achever les prototypes ds que posible pour entrée en production. Le premier est pret en fovrier 1934 = Un Pekpfv Ausf Aou 12 La. (quate glets de roulement et poule de tension reposant sur le fond de chen) en cours devaluation Les deux modéles de ce char ‘eront wilsse 8 outrance pour Fentrinement, mais aussl pour le parade eta propagande {ee lour apparition a paride septonbre 1534, ea eee et ae eee Pee que train compte quatre galets de roulemient cer een eee eres Seer ae ee Production, évolution année apparait un second modéle avec modifications consistera 4 améliorer la Le prototype adopt, 'assemblage un moteur plas puissant, PourT'intégrer, _démuliplcation dela bot de vitesse, du I La (ou LKA 1) débute en juillet 'arrire de casse est rehaussé et allongé 1934. Bien qu'elle restera deficiente, de quelque 15 em, Chaque train compte Ja suspension a été revue pour l'entrée un rouleau porteur et un galet de plus fn production et un longeron externe (cing de chaque bord). La poulie de précédent). C’est aussi l'année de a plus ajouté aux trains. Articulé par rotules, tension est relevée et ne repose plus forte production, avec 800 véhicules 8 Vavant sur I'axe du second galet et 4 sur le fond de chenille, mais la surface principalement assemblés par Henschel Varritresur celui de apoulie detension, — de contact reste similaire grice au galet et Wegmann, Aprés le rejet du Traité de il emprisonne 1a téte d’essieu des ajouté, sur lequel est désormais axé Versailles commencera a étre employée troisiémeetquatriéme galetsetaméliore Varrigre du. longeron d’équilbrage, une nouvelle désignation : les Ja et 1B Péquilibragedel’amortissement(legalet Plus lourd, I'engin avoisine six tonnes —La.S sont alors rebaptsts PeKpfir I (MG) avant est contrélé par un amortisseur mais, plus rapide, atteint 40 km/h. Il Ausf et Ausf'B (SdKfe 101) ressort hélicoidal). lly adésormais trois est désigné 1b La.S, le modéle antérieur La production du Pz I cesera en 1939, rouleaux porteurs de chenille. Laméme est rebaptisé Ia La.5. Une des derniéres Elle est évaluée 4 2 500 exemplaires, soit quelque 820 Ausfd de 1934 4 1936, et 1500 Ausf (dont 680 de 1935 4 1937), S'y ajourent 184 engins de commande- ‘ment également assemblés entre 1935 et 1937, les Kle ner Panzerbfehioagen, avec Equipement radio spéci fique, armés dune seule mitrailleuse et servis par trois hhommes, la tourelle rempla coke par une casemate blindée jusqu’a 17 mm a 'avant. Le char est offciellement mis en service en 1935 quand sontlivrésles premiers I (le Ta est en dotation depuis septembre LES PZKPFWIET PZKPFW IT Mowou.e MATERIEL Le Panzer au combat en 1 1808 comme canara orca ‘combat blinds, felons dela entre une grande souple ‘tue @ 308 propertions at oo ‘éduits, male sere d ‘0p pou protéys et arms. le char eat tet Trois Panzer | Aust Adu régiment Grossdeutschland en janvier 1941 (le Peau gecond pan avec un train de roulement hut gaots ‘est wraisomblabloment un Aus? 8, Cou D fe présérie), Sile Pr fest 8 cetze épaque encore présent dans les unites de combt, ‘52 relegation & dos emplois ‘de second ordre a dja commence ‘tla cari opsrationnele de Ausf A s'achtvera bont3t. LE PZ LEST OFFICIELLEMENT MIS EN SERVICE EN 1935 certains précoptes ere cia espagnol, tions et 8 son poids Un Panzer | Ausf 8 2 Varsovie ‘on septembre 1938. La poulie do tension arriérerelevso ft bien visible de mama quune partic des marquoges apposés ‘sur les engine lore de cette offensive. Cen ence te! eee eae eee eee eee ae eee a ernment ted pierre os Une partic des chissis sera ensuite réutilisée pour des versions dérivées Un modéle (Ausf) armé d’une pee de 2 om sera élaboré sans toutefois paserle stade da prototype et, afin dail Vrefficacité du’ char dans son seul emploi au feu réellement cono2vable, Port tase et ee er eee Pee eee cata eet eee eee peer ese eee a ation normalementlimitée& Ventrainement ee une certaine inadapeation Paccompagnement dinfanterie, sera développé le Pz I Na, Simibsire (2 hommes, méme armement) mais mieux blindé, jusqu’a 82 mm, «t dots de nouveaux trains, il pése 21 tonnes ct atteint 24 km/h avec un Maybach HL 45 P de 150 chevaux. Le projet ne donnera qu’une trentaine d’exemplaires dont il semble qu’ls n’aient pas méme regu leur armement, = Peete eee nee ee one ee eee eee ed Cre en et pe eens Peg ee peer Cee ee eens on, eee Sree en eat eee eee ference aa ena ieee ics eine Preeti cea reeds Peete ey eee? eae Bare a ete Peete ee Panzer Ausf Ben Afrique du Nerden awit 1941.0 Alain de Fannée, apres avoir cone fron russe (eurtout Aus? dopasse le Post pou 3 pou tafivementretiré des premiéres ines. Pr 1942 le char de production n'y appara pratiquement pls, = relégué a des missions subaltermes occupation cu denercnoment entre sures. a! ; / aoe . - LES PZKPFWIET PZKPFW IT £ < = 3 é Entre 1995 et 1937 sont acheves 1184 Kleiner Panzorbefehlswegen, dotés d'un equipement radio spécifiqua la tourellaremplacée par une casemate armée ‘Sune soul mirallouse Crest en particulier sous cette forme f engin ‘de commandement fue le Pe restera Te plus longtemps au fou, Un Pr bou 212 1008 rest dane les premiers tompe de invasion dele Russi, au sein de la 72. Pz Dh. Comme le lu 7 L2'5 100, i présonte un train da rauiement& ix petite gots rmontés par deux, renfores d'un longeron LE PANZER II Les délais d’élaboration des chars voulus par Guderian augmentant progressivement, iL est décidé dis juillet 1934 de concevoir un second engin leger dit « de transition ». I doit supplanter méme pour Pentrainement le I La.S (Pe D) juste suiisant 4 mettre une part de la théorie en pratique pourrait aussi d'une certaine fagon tre micux adapté a Vemploi au feu et peut-etre devenir Vengin rapide qui a &é évoqué pour les unités de reconnaissance des formations blindées, En fin dannée, son prédécrsseur commengant a entrer en dotation, le cahier des charges du La, $100, encore tun prétendu tracteur agricole, est livre & Henschel, MAN et Krugp qui sont chargés des prototypes. L'engin & tourell, d’une dizaine de tonnes, doit embarquer un canon présentant. des capacités antichar, une mitraileuse, et atteindre 40 km/h, Le projet MAN est retenu, Daimler-Benz est 4 noaveau associé 4 sa finalisation La présérie initiale du La.S 100, futur PeKpfi I Ausf a (SdKfe 121) est ivrée en 1935, L’équipage est de trois hommes, ccomprend, intégrés au méme masque, lun canon automatique Solothurn 2 cm Kink 30 4 grande vitesse initale et une mitrilleuse de 7,92 mm, cette derniére A droite, Le char embarque 180 obus (boites chargeurs de 10 coups) et quelque 1400/1 500 cartouches. Les blindages de 14,5 mm au plus sont en acier corroyé, Les trains de roulement comptent chacun six petits galets 4 bandage en caoutchoue montés par ddeux sur trois supports 4’ amortissement axés au flane de caisse. Un longeron en prise sur les ces supports équilibre et consolide Ja suspension. La poulie de tension, haute, est & V'arritre, 1€ barbotin & ayant, trois rouleaux fous soutiennent Ja chenille. D'un poids de 7,2 tonnes, engin dispose d'un six eylindres Maybach HL 57 TR de 130 chevaux a 2 600 t/min. La boite & six rapports est couplée 4 un embrayage a disque ct V'arbre transversal avant méne aux barbotins par les systémes de freinage/ direction, La motorisation et les trains, progressivement modifés, induiront ‘deux autres préséres limitées assez pew différentes (1 43 La. 100) -_ le pilote 4 avant gauche, les ckef de tétes de pivot de Un Panzer (Ausf A, Bou lors de Fannesion dee Sudees. engin est dots du train de roulement defintif sane longeron exter - Sees SER ‘cing grands galets& bandage caoutchoue char et pointeur/tireur étant dans la tourelle qui, au centre de la longueur, est désaxée sur la gauche, L’armement Fare we dun Pe Aue 8 ups un porta permetane poser dos cha ‘4: cémaltione oppercenone ‘un batailon de pionniers. | aul semble tere un Be S01) Derivés Le Pe I connaitra quelques dérivés dont le Ladungaleger I du Génie, doté d'un ‘portique» grace auquel il peut déposer (voire projeter) une charge explosive de 50 kg sur un éventuel obstacle. Le ‘Munitions Schlepper servira a transport en tous genres, dont celui des munitions comme Tindique son nom, La tourelle remplacée par un compartiment de combat ouvert, le chissis sera adapté & Vemport d’un 47 mm anticharstcheque A grande vitesse initiale (ou de sortie de bouche, garante du pouvoir perforant), constituant le Pe Jg. I. Sur certaines caisses sera méme embarqué, malgré un poids excessif, un obusier 15 om dG 33. rs een or roretanca cor Cree eras Cee Re eens ee Ser ae ee Ce eee eee eet ee Vb Ee Evolution Le moteur peinant 4 atteindre 35/40 km/h, un Maybach HL 62 TR e 140 chevaux est installé en 1936 sur le 2 La.S 100 on Pe Ib (les engins précédents étant renommés 1/1 41/3 aS 100 ou Pell Ausf al 4 03). Le poids atteinepresqué 8 tonnes: La transmission ext améliorée, les barbotins et patins de chenille sont dun nouveau. type, En 1937 apparaitle 348 100 (ou Fee). Le blindage avant, amélioré, atteint 30 ram, le poids 8,9 tonnes, La tourelle subit ddes_changements mincurs. Les trains font été modifés pour les performances ‘tout terrain et sont du modele définict ‘Chacun compte ing galets& bandage en caoutchouc plus grands, indépendants, ct amortis par restorts 4 lames, Les Tongerons externes disparaissent, les rouleaux porteurs passent a quatre La méme année débute la production des premigres grandes séries, adoptant Ja nouvelle désignation en repartant de ls lettre A. Les Pe Aus, Bet C, smilies, sont livrés jusqu'en 1940, Proches de PAusf¢ (3 La.S 100) is s'en démarquent par lamélioration du blindage de proue LES PZKPFWIET PZKPFW I (2: Guenne Mowoiaue MATERIEL, qui, jusque-R arrondi et coulé, est clésormais angulare en plaques soudées, Le masque des pidces ext légérement modifié, La tourelle de I'Augrecoit un Episcope panoramique et un tourelleau & tape circulaire (imple ouverture & deux battantsauparavant) estinstallé partirde Auf (cos modifications sont semble-t: ‘out ou partierétroactivement appliquées ‘ux engins antérieurs encore en service apres la campagne de Pologne) ‘Superbe wi dun Pel Ausf Cau cour dels campagne se Norvige.'agencement ensemble du char et nombre e déais sont bin vailes, tls que Tempacement ‘e Fartenne, une partie dos laments dle de bord» {alle ec fda Farire gauche do ease, les férenes tapes de la tourell, es. 1938 deux models parcaers, Iced et £ Elders yor Deter. Beall et gu erat pracplement produits de 1940 3 1942 (dont 43 Taipei pe arm, inmate ation barca mame aot ot EE ect ne vic BOAT Week ras sna Fin 1940 appart Uuf F, procit en 1941, Le Dlndage frontal pase sso fa 30m eur as, Te pas A 10 Ges ou dlriment add vee gle oie visa: Le 2 cathe 36 utantlore le ovo perforant replace le Rei 30" Seront_"Upaconpe de Poe Mens ensuite encore assemblés les Auf G _aprvede cg oo Net Ape J, pe diferent du F,aunguel et Sm eanaratin ent mein a prez amor ron 25 100, en particulier ajoutée une caisse de gous forme de plaques 90 stockage au dos de la tourelle Cee eee te are ole! eee eee ea eee ee ae eee ee Rp ee eee pons mpartiment de ern caer er eee Pere oo ee pee as Carriere Le Pr IT est en service en 1938 lors de Vannexion de I’Autriche oi beaicoup tombent en panne. Llannée suivante, pprés de 1 300 engins sont disponibles et forment une bonne part de'effectif des Ps. Dig-et des L Di. effect théorique d'une Pe, Div. (1° type) dépasse alors 500 chars, unités organiques comprises En réalite, en Pologne par exemple, elles alignent en moyenne, hors unités orgaaiques, 320/330, eigins, 100 4 200 pour les*f: Div. qui oat un potentiel erés vatiable, Dans as Jés ‘as ou presque le Pr IT ést majortaire Mais‘entété-1940¢il est déja déoassé: Ses protections et son armement, qui de plus ne peut tirer qu’unesmunition: perforate, sont insuflisants face 4 la plupart des autres chars, Pourtant, (quelque 950 exemplaires sont encore au feu en France, ce qui en fit toujours Te matériel le plus nombreux dans les formations (4 l’époque Ps. Div. 2 type ‘ou 1940 ; 150 4 200 engins hors unités organiques). Malgré ses faiblesses, le Pr Il sera déployé sur tous les thédtres operation, & POuest, en Afrique, en Norvége,.. En 1941, lorsqu'est lancée loffensive & l'Est, il est excore bien présent (on en compte environ 1100 au début de Ia campagre). 1 cst alors nettement surclassé, sa pidce ct son blindage désormais totalement inadéquats. len reste tout de méme 866 en service début 1942 mais, ‘comme le Pz I en partie conga pour Vinstruction et l'entrainement, il ne peut plus faire face & ses adversares, Pour hui aussi la campagne de Russie, fn partic 4 lorigine des engins de la seconde moitié du confit, est fatale, 1méme s'il restera également en service pour des tiches de second ordre. Dre de rrvarion do la Pologre Noter le bindege de Prove ie du modi defini monere Bion i per reseor lames. | ene von ieterle drote dun Pri Aust ie de forme arrondie Le tein de ru Fe arande gales indépendant amor ‘Dee Pz Ausf Det/ou Echangés sur remorque ssus des bureaux étude de Daimler Bera principslement produits de 1940 & 1842, is présencent une nowvll suspension & barres de torsion cite « Luchs». Avoe seulement quatre gaets de chaque bord, mals plus grands, lle permet dateindre SS km/h sur route mais est repute Gatien Sci area one ret crane es Pa eee erates See ee ee ee EE aA ee a eee etree semestre 1940 elle reprend cependant pour assurer un flux de matériel eee ee ene een ee ee ees reat a er ee neta eee ess EEL Cone M (OL Lee MEL Cees POA tab Meds Ss te ea ee les Flammpanzer I) surtoutlveés de 1940 8 1942, 524 Ausf Fen 1941 Ba Ce a eee sur les Ausf G et et inclusion ou non a ces chifres ee es Cee nea) = Le Pel Aue Fepparst Bone fa teaoeesers je = sseeritemere pre rise Letinge b trol pee 38 mm, "20 mmr ies tance Lesher etait 10 omen tocando ke 2 Kite le nk 90 Note rove ch caine en nna code dota — retetered hammered 2° Guenne Monoiate Marénvet LES PZKPFWIET PZKPFWI Lex cour commun canon d's st & la mitraileuse de 7:92 mm, de meme. webs plaques de indag soudses de Taran ae ‘son eB len Cred Cee ete Preteens ford ceed ere er ore Per aes pi. eee read os fe franche 1,75 m, Le Luchs ou Pe Aust Li de «reconnaissance rapide » tot wre en 1948/1844, Lee trains sont formes de grands gate imbriqués ‘une tale smilie & cou de a suspension Luchs ‘Spparue avec los Aust D et E # z Larmement eu Pe doux mtraitouses de 7.92 mm ‘sn eaurll, servis parla chet de char le isso pratquerent Innéficece en cambac nde lest par cont: tea ule dane faccompagnement de infentens Pour intigrer une motorsation plus puisante, a rariara de close du Pe/ Aust Bete a > rallongé ot rehaussé Ie pote occupant vant gaucse dela caise dot bincage edpassora pas 13mm Le char est servi fm | roa 1925.04 Pr Aue pus angus | le tran derouemee compte cing gots | Sites dequeresirlefalaSouPeivsté_) ee ee ee Leche de chr ete pitour/treur eeupent Bien que présentan une bone vies ntsle, _la tural le triste ot drier membre déqupoge, lecoron doom du Prineserselmeneffccce ple estinsalé Fone guste de ease qe contre ls weal ins gers {Test insutisnt foe a majo des chars orm ereas de coup chancour 7 Letrsin do rouement det sans angoron extometal ies presents ie epporatsurle 928 70004 Pelle ig rm Bs Labinage foveal (4s Pe latins ‘auphis 35m, partie auatF prea en 1947 PzKpfw ll Ausf C- 14° Panzer Divi ‘3. PATRICK TOUSSAINT, ancien saus-narinrspécilste tous types darmement petit et gros calibre terrestres. naval et arin Aes entreaties xh euismod ne srl Kegon Powermac LES PZKPFW 35(1) ET 38(1) LE RENFORT D’ORIGINE TCHEQUE Un LT ve 35 ou Pe 35()partatement conservé. La tourele embarque un canon & usage anichar e ‘Skoda AS ou v2 34 L/40 de 37,2 mm et une mitrelleuse ZB vz 35 ou 37 de 7,82 mm, tune seconde arme automatique de ce type montée & Favantcaisse, cette dernire étant absent ic @ CHAPITRI > Au début du second conflit, sa préparation étant incompléte, la Panzerwaffe manque de chars. Ceux qu’elle attend ont commencé 4 étre livrés, mais en nombre limité. __ Envahissant la Tehécoslovaquie en 1939, elle va pouvois \ améliorer son potentiel d’engins légers avec les chars tohéques, qui deviendront les Pz 35(t) et 58(t). 2° Guenre Monoiate MATERIEL LE PANZER 35(T) Le premier est un projet Skoda, sa maguette étant proposée 4 Tarmée tchique en 1934, Le prototype Sl (LT 38) est testé Vannée suivante et, rmalgré de gros défauts, 160 engins Daptisés IT vz 35 sont commandés en ‘octobre, Bien que les premiers lvrés en 1936 doiventrepasterenusine, [38autres sont ordonnés en 1937 et la Roumanie, qui le nommera 2, en achete 126, Amélioré, mécanique fibilisée, le LT vz 35 atteindra un niveau satsfiiant et les 298 engins prévus pour l'armée tchéque seront livrés. La pidce principale est lun canon semi-automatique antchars Skoda A3 1/40 de 37,2 mm (v2 34), initial sera modifié dont le mod pour atteindre 800 m/s en sortie de bouche avec obus perforant. Son recul cst limité pour étre mieux adapté la taille de la tourelle ou prennent place Te chef de char/tireur et le ratio chargeur. Une mitralleuse ZB rz 35 ou 37 de 7,92 mm, agencte droite de Ia pice, peut re pointée séparément en hauteur et direction, une autre, similhire, est installée &'avant gauche de caisse et servie par le mitrailleur. Le Lun des Pras; ela 1 ci 2) dont dispose a Roumani jon bine sur roe cu Donon Fase, ge 8 ain ‘en Russie, en 1342. moteur et les transminons ocupent Taree, les Bindages de 12 4 25 mm La Tehécoslovaqie envahie en 1939, 36 en 1940 dont 10 d'une commande (G5. mm_purfos ctés) sont rivet. Allemagne sempare de prés de 120 afghane non honorée). A T'Est en juin CChague tain compte huit gets doubles 17 vz 35, environ 80 autres sont nissés 1941, In 6, Pr. en ligne 159, par la axés par deux sur quatre boggies, ceux-ci& Ia Slovaquie. Rebaptisé Pr 35) il suite aménagés pour empécher le gel amortis par ressorts& lames et artculés sera souvent appelé du nom de son de certains organes mécaniques: Le Ps par paires sur deux montures fixes. constructeur, Skoda, Iequel doit en 35(t) est au feu jusqu'au début 1942 Quatre gales fous supportent a chenille. produire 219 de plus pour occupant Déclassé, il sera rétrocédé & des alliés Latransmissionetla direction dassstance (ses défauts réduits, il surpasse les du Reich qui le maintiendront plus ppneumatique — qui, avec le moteur et le Pe J et I). En Pologne, 112 chars de longtemps au combat, et connaitra ‘rain de roulement étaient &'origine de ce type dotent la 1.1, Dir. et au début des dérivés : véhicule de transport, lafragilié et des défautsinitiaux doivent de a campagne de France la 6. Fe. Diz. de dépannage, tracteurs divers dont facliter les longs trajets au pilote instal (ex 1.1. Dir), seule & en posséder, en d'artillerie. (Zughrafimagen) ow porte a Vavant droit de case compte 128 4 143 (la Bulgarie en regoit _mortier (Mérserzugmittel, et - Un Pz 35(t) au premier plan (notor les manquages}-La motorisation ot ls transmissions occupant Parriare de calsse. Ses défuts mécaniques iniaux réuit, co char 'avérera, un bon niveau, mi tout eas qu ‘alors en nombre dans les Panzardivsionen, Suporte wi dun Pz 35 2}. ox LT 235 fchque, du Panzerrogimene 17 'Ventrainement au coure de Fhiver 1930/40, montrantbion Fagencement du train de roulement Le oiingre ausdessus dela pide principal de 3,7 cm Tenferme lien élastique (compensateur {e recul/récupérateur de remise fen bettie). Gre eee Was eri Equipage 4 Dimensions longueur 4:90 m,largeur 2,16 m, hauteur 221 m carn 105 ¢ (99 tinialement) ea Se eee ee eres ee et tea Peter erate ee a eat f Cee eee de 1201125 chevaux refroid& eau Sree een ee ede ee eee Cetera ‘Sure front do Est, un Pr 38(e) Ausf tun Pz 36(e) Aust | dovcisse cont wee si eee at ‘nou B.Cos deux promiaresstries Jeet ve GB tenaque acheves é Ne ul ampase derses madcation production dont Fajou une mie Toe Er siaiee, De mai 1839 8 m8 se A coront rds, euivis de 110 Aust B c0ESs0US, Bele prise de we en gros pln fun Pr SB) ex LT vz 38 wchoque, une version tardive, wi url frat de FESt Une tape {Usagi dun char de commander Noto a canon tronqu, pour une raison Indeterminge, ot a matrosiouse coaxial. les Allemands, le TNHP s'avare meilleur que les Pz | et Il Sous leur contréle, CKD est renomme BMM et réalise la commande prévue pour 'armée tchéque avec diverses modifications (un servant de piece en plus soptiques, radio et systeme Cee ae et eee eee ire ete Lest tar renee Favane gauche de casse, dotaton passée & 2 550 cartouches). Ces 150 engins baptisés Pe 38), AUBfA en Foccurrence, sont achevés de mai a novembre 1939 et 325 autres commandés, soit |10 Ausf si nies lveés de janvier & mai 1940, 110 Ausf C Snr a eee es) See es ee eae eee eer > A ert a alee eee ene eee et additionnelles (frone de eaisse rectligne). ls sont suivis de mai a octobre par 250 Ausf F eu diférents du E),90 Ausf $ issus dune commande suédoise non honoree G vs A See rene ec eey Ten a eene e ee s des F dont 321 « standard », le reliquat transformé en Pz. Je. aoe ee ce pre ete eo ee ee) totals plus de | 400-Pz 38 (certains cédés 3 des alliés yee eraser ear Berets La tourelle, de 1,20 m de-diamétr f de char/tireur matique antichar Skoda 37,2 mm également apte au tir explosifs. Une mitralleuse de 7,52 mm, ZB r237coaxiale, montéesurrotule, peut {tre pointée séparément (dotation de 90 fobus et 2 400 cartouches). Le moteur, & ‘Dest examing ). or de tankistos Varridre, est rlié& la boite (6 rapport soviiques. jont 1 arviére) située 8s Lune de moaeatons . 2 4 i ANNE eM csnaitsion, ale wihaiags i. =n ae 2 | 4, eee tua in ae Yaa f ates lk, briana ale Eos Cem lacrelaire do tourall RTE tension arritre, compte dow rosleaune supports de chenille et quatre grands LE PANZER 38(T) H8.HouuntT 2 35aveclamécaniqueds Lettoni, Afghanistan...) dernier mode TH plement pres seroot cn ple Na ee : Le blndage galets simples & bandage cxout En 1937, le LT ¥7 35 ne donnant pas et qui sera finalement choisi, puis véhicules étant exportés avant entrée satisfaction,Varméetchéquedemande un adopté en juillet 1938. Baptisé TNHPou en production de ceux destings ’armée de 15 mm, horizontal de 10 & 12 mm. autrechar decatégoriesimilaire.Phisicurs LT'v2 38, 150 exemplairessont ordonnés, tchéque, dont seuls deux prototypes FR GRE ce caine ode tourcllc sont livrés dont les Skoda Des commandes passées lors des essas léghrement modifiés auront été achevés sont rivetées a l'exception du haut de D propose le ou aprés adoption (Suéde, Pérou, Suisse, lors de "invasion allemande. superstructure qui est boulonné. wa cde 25 mm au plus, latéral et arrigre elle we gauche dun Ausf Eou F ‘de séries analogues procuitas ée novembre 1940 & mel 1941. Le front do caisse rectiigne est renforcs jusqu't 50 mm 8 Faide de plaques addtionneles. ’échappement moteur a commence & re mode depui "Aut 1G: Nombre de details diférenciont ‘ésormeis le Pz SB) du LT ve 38, Carriére, dérivés LLéchappement en particulier ‘sensible aux infitratons d'eau ‘sera rehauseé et modifié mesure dela production En 1940 en France, es engins tchéques sont bien présents et 228 Ps 38(:) xr exemple les 7 et & Fe irs reprises pour recevoir le compartiment: de combat de ders types de canons ‘Butomoteurs qu serontextrapoles du Pr 38 (t) me dotent Din.. Ce char sera de tous les fronts, y compris §I'Est it cing Pe. Dir. en sont initislement équipées. Il reste, tout BIE comme le Fe 35(),en service jusqu'en EB 154210763 recom en juillet 41, Blt Wester teed) Arex bien wrod Be iSgtaie ese) | . |B etl fable, resistant, ase d'entretien, a WE AES etal J z ET RNUMMEMTRSR NNT Armcment —:Sioc0 A7 L479 6e 372 mm (27 on Kak 3 H 3 Blea, Dedase a taine ics eee rete tenet x fe alice hs, crt paca Ra CREE ere od | wis "4 la fin du confi cee Loy & RMON Motorisation £6 cyindes a essence Praga EPA (TNHP oy) 12 £ Wf reconnaissance, transport de munition, fer recent F Mt ce, Parmi eux, um compartment de Deer eee tad iH a combat ouvert roman our, RUE a E sen ames Pe glides t= See eet ee ee PI du 76,2 mm russe (7,62 Pak 36(r)) ou Ay wi £ eran € iMesh 40/3, snal gut £ Ce tinas 2 is dies rad arden i freee 15 eas Caan A 1944 des caises recevront rf Ws tourelle ouverte sree le A Cee ah i 5 de Pautomitrileuse Sif Fy 222, L'an des derniers dérivés, e le Pe jg. Haz de 15"tonnes f (encore prodit apris 1945), Hy hors le tain de roulement, ext A fondamentalement diferent, sa Ey ruperstructure formant casemate Fy payee Fy | Pak 39 (ou Kk 40) a H . HN (ait beaucoup plus effeace quele 2 em {hu Pellallerand croessus Hors FAs, analogue & Ausf Atl plus ‘Spparattra encore Ausf Greprésent ic Proche 4 Fet fre usqu'é m1 842, marque fin dela production denpin tchoques& aural au prof fe Allemagne et prés du tors do cote sri ast chev en version cheseurs de chs, ciconTRE [Netsoyage de re dela piace de 3.7 em «dun Pe 38[e)de commencement. Vagencement {du train de reulement et Faspect assez recut de Fengin sont bien reprasenea. Les Allemands feron ajouter une mitralleuse Le canon semiautomatique a usage antichars de 37,2 mm di Pr 38 de caisse au prototype pour Fentrde fe production a leur pro Le canon semiautomatique & usage ‘antichars de 37,2 mm du Pz 38 (e état ‘beaucoup plus eficace que le 2em ‘du Pe lallerand La parti arridre de engin, détourelé, sera modifige plusieurs reprises pour recevoir le compartiment de combat de divers types de canons automoteurs qui seront extrapolés du Pe 38 (t) \Véchappement, en particulior sensible aux infitrations day ‘sera rehaussé et modifié coe ‘73. PATRICK TOUSSAINT, ancien sus-marinie. spilt tous types darmement petit et gros care eresres, naval et aiens. | Auteur de nombreux texts techniques e/auhistariques sul dame guerre manda et en partir sul Kriegsmarine la Pazerwafe LE PZKPFW III @ CHAPITRE III @ Un Pel Ausf Dou 36/ZW en Pologne, Les 20 ou 30 engine de cette préséie ‘apparve fin 1838 sont dotés du tein de roulement« transitoie » ‘ult petite galets doubles deja montés sures préséries Au Bot C (Cet engin est retire des formations courant 1940, et sera armé d’une piéce & haute vélocit, Développement: Lorsque est livré le document camoulle souslecode 2WVédictantlescaractéistiques du futur char dit léger/moyen de la Panzer, fin 1934, le La.S (P22 entre en service, tandis que la présérie initale du La§ 100 (Pe va tre lancte Le nouvel engin, servi par cing hommes, doit peser 15 tonnes et étre capable d'atteindre au moins 30 km/h. Le choi. de la pitee principal fait débat etre un Semetun 3,7 om Pakalors développés par Rhcinmetall-Borsig. Vu les cofts, dél cet nécessités, le 3.7 em, plus av Inspection de Vartllerie, prévaut. Il est cependant demandé une tourelle concue pour, si besoin, recevoir letube de 5 em que souhaite en particulier Guderian, Bénéficiant de Vexpérience Le Pzil Aust A ou 1/2West fur on 1836, es dix oxamplaires aussioe affect ur évalaton. Le train do roulamone ‘ul sera rapidement modifié urls vorsionssuivanens Aprés 1’avénement ont pris une Place ii Hepiea) de pasature des “unités, accompagnera les per Ce sera le Pan: LINITIATEUR, NOVATEUR MAIS RAPIDEMENT DEPASSE Initiale des Pe I et I, la conception des prototypes dont sont chargés Daimler: Bentz, MAN, Krupp et. Rheinmetal Borsig débute en 1935, Liannée suivante, celui de Daimler-Benz est chois Production Dix 1/2 (faturs Pell Ausf) de présérie sont livés en 1936, Deux sont sans pitee, seus huit 3,7 em Kwk L/45 (ssa du Pak 35/36 tout juste adopté) étant disponibles, L'armes MG 34 calsseet deux coaxilesau canon, Leengin, de 15 tonnes, emporte 150 obus explosfs ou perforants et 4 500 cartouches. Le moteur de trois ‘2 Guerre Monbiate Mare Un Pz Auer Eon ‘Maybach 108 7R hates performances de 250 chevaux donne 32 km/h. Labotte de vitesse ZF SEG 75 est & cing rapports, le blindage de 14,5 mm au plus. Les trains de roulement’ comptent chacun cing grands galets doubles amorts par ressorts Iiélicoidaux et deux rouleaux porteurs/ ‘puides de chenille, Des tapes de visite 4 FPavantde a caisse permettent acc aux transmissions finales, le tourellea ferme par deus volts enveloppants ‘Ces 1/21 sont désignés pour évaluation, [a suspension inadaptée et Ie blindage insuffisant induisent en 1937 une autre présérie de quinze 2/ZW (Ausf B). Les ‘rainssont’uitgaletsdoubles plus petits, amortis par resorts principalement & James, et trois rouleaux porteurs, Russa Le masque ita Un Pz Kharkov en 1943.En cours de ore f pas Le chat intro uno organisation pique :motorisavon arrive, compartiment de combat central pte et mitralleut La protection, renforcée, demeure dana ce but, commence 8B 62un¢ Su ee re ay i | (uf C, troséme préstrie) présentent Tete happ ee ee eer eee erie surtout une nouvelle amélioration Ree ee ee ra ee es / nécessire de amortissement des trains. eee ne ee eee ee cer nr Laquatriéme série test, fin 1938, compte Joubles type fasques/antes, cercis de caoutehoue,chactn axe sur un bras damortissement, lequel est solidare de latte Vingt ou trente 36/20 ow Ausf D, les é dune barre de torsion indépendance ot ttansversale au fond de eaise, La suspension de chaque gnlet avant etarriére Ausf C sont alors rebaptisés 3a/Z1¥ ‘i ft Pee eee en eee a er eee La suspension est de nouveau revue, Es s een teen reer mere etme t ect | a]S —rembrayage Bsblisé, Un nouveau i eee Peet gis tourelleau testé sur des engins précédents RY, y cireur et chargeur disposent-dassises entrainées en rotation avec elle ~ est formée Ely est gintralit. Une parte des blindages eee eet ee ey SE passe 30 mm et le poids & 16 tonnes. i F P pee ree en ra nt trons Ty[S _Pulsontliés le premiers véhicules aux Perera toe teers ere ot ene ees | BIE tains chenilsetprofl général de aise Eee ee 8/5 pratquement défi, hors dail 3 E Les quelque cent 4/2W ou Ausf E de 2) cetteultime présrie commencent i étre S)N —asemblés fin 1938 et sontlivrés en 1939 Gig Chaque tran compte si glets doubles 1) detail mermécinire amortis par barres ul de torsion transversales. Un moteur plus puissant est installé, le HL 120 TR de 300 chevatx donnant 40 km/h, Une nouvelle boite comporte un systime & dépression Maybach irorex(présélecteur ct inverseur) devant faciliter les changements de rapports (dix avant et un arriére) Sur la majorté des 4/20” les blindages & 30. mm sont amélioés, le poids approchant 20 tonnes. croescus US neo enon de Se ang Quand In guerre débute, en Pologne, offensive Ouest. B svecrmarque exteme oppariencoire environ 150 Augf'A A E ont été lives, En octobre est produit PAu G (450 4e production des Aus Fe G Le 27 septembre 1939 le nouveau achevés) toujours armé du 3,7 cm, s lamiritowe deco sous eoue pfu SdKfr141)entreofficillement _ motorisation encore améliorée. Suite & Topet'twoiversec autres amdioraions en service, Un consortium industriel, 'expérience de la campagne de U'été, SurtAusfsinseriele pus mporeve,Daliler-Benz, Henschel et MAN en les blindages sont revus & la hausse par linge & partir du debut 1941, particulier, est créé pour sa production un nouvel accroissement de plaques 4 fen grande sic, laquelle induit des 30 mm, L'embarquement d’un canon, uf, premier plus puissant, dont la possible avait xe livré en nombre & partir de la fin de demandée, est exigée au pls vite. Vannée (435 achevés en 1939/1940), ciconrne Peu liférent du précédent, Vu! F Belle perspective dun Ausf Fou G, ‘conserve le tubede 3,7 em, mais dispose fn France en 1940, een ST modifications donnant De nouveaux canons Pe CunmoteurHL 120TRMde320chevaux La production des Auf G et F se predhites en etre, toujours armées quia été testé sur quelques E, La bofte poursuivant conjointement (plus de 100 ‘4 canon de 3,7 em court de vitesses ext & nouveau modifiée. Un exemplares par mois au total), apparait gents dfcionces erent. de pus en AUS maximum des Auf assembles au début le 5 cm Krk 39 L/42 sud 5 cm Pak 38 tuprotl dfn conpte si gota coubles de 1940 est Purgence mis en service et qui dotera rétractivement des ft trois rouleaux poreeurs de chen cen mai pour étoller les unités lors de Ausf E. Le masque de canon, jusque-li wa" | orwrrctres ee LES PZKPFW Ill (SDKFZ 141) 2° Guenne Monoiste MATERIEL 7 dun Aust J don une parti dela protection sxtconnae e200 aqucommencers Sgn char fest absente, montrant le moneage Bpigue avec un espace vide esting a rede effet interne, redessiné pour les organes plus importants de la pice, est réagencé & extéricur du front de tourelle, Seule reste une MG coaxiale & droite du tube (unette de pointage & gauche). Comme pour le 3,7-em une avancke externe blindée enferme les éléments antérieurs du lien lastique (frein de tir et récupérateur de remise en batterie), En cours de série, 'arritrede a tourelle des AusfG,modifié, commence &recevoir un caisson de stockage (de plusieurs types, souvent appelé Rommelhaten, « casse de Rommel»). Le tourelleau est abaissé Fin 1940 apparait I'Auf W379 livres ‘en 1940/1941) simiaire au G et pesant 20,3 tonnes. Les protections frontales de caisse passent & 50 mm avee plaques additionnelles de 20 mm. La nuque des tourelles tardives de cette série est 4 nouveau modifiée. Lup H pesant 22 tonnes, ses tains sont renforcés et, pour une meilleure réparttion du pid, Jes chenille éargiés de 360 & 400 mm. Certains éléments sont simplifés pour faclter la production : barbotins, poulies de renvoi, transmission, boite de vitesses:. (Chaque modele présente nombre de diférences, pus ou moins de tals, trop longs 3 énumérer, et de plus parfoi appliqués rétroactivement.) Début 1941 laversion/,Japlusimportante, cst initialement livée avec le 5 em L/42 ct divers changements (commands de Un Ausf Start en Russie, dot des protections audtionneles espactes ot du canon de 5 em L/60. bot, freins, ouvertures et tapes, et) La protection frontale de 50 mm est normalement monobloc, la mitralleuse dle proue sous une coupole semisphérique quia été testée sur le H tard. En juin débute la campagne & l'Est, les carences des engins de la Panzerwafe sont alors plus encore mises en évidence, E rs équipé de ‘nouvellesplaquesbiindéesadditionnelles consequence, PAugf J s de 20 mm (front de superstructure et masque de canon) montées avec un espace vide denviron 120 mm pour réduire effet des charges creuses Les équi éléments de chenille en renfort surtout du blindage frontal. Le type J marquera aussi Papparition du 5 om Kwk 39 L/60 (le Pe Ill alors rebaptisé SaKfe 141/1) Plus long, tirant le récent obus PrGr 40 ajouteront souvent des A noyau de tungstene, il améliore les performances antichar. Comme le 1/42 il ext doté d’une culasse & coin coulissantsemi- automatique (ouverture, extraction et éjection automatiques lors ddu recul et du retour en batterie). Mis 4 feu lectriquement, sa cadence de tir pratique atteint 10 coups/minute Sa vitesse initisle de 1 182 m/s avec PrGr 40, permet de percer quelque 100 mm de blindage & environ 700 m, Les organes de piéce & nouveau étofls, Vemport en munitions déja réduit avec Te 5 cm L/42 pase cette fois de 99 4 90 antichar I" type et méme & 78 coups avec le PeGr 40. Entre 1941 et 1942 la production ateint des pics de 150 & 190 exemplaires par mois et 1 549 Ausf J 5 cm L/42 seront livrés, 1 067 tube L/60. Fin 1941 est développé lAusf L (653 livrés en 1942), Proche du J tardif il conserve les blindages additionnels, sera doté des ‘coups ave Un autre Pr hors de combat, waisemblablement lun Aust J qui nous dvole nombre de details Bindages acitionnel, plage arsre mateur, ‘oureleau, pores atéraies de tourele, lance fumiggnes, etc. hire autour de la tourelle et pése 22,6 tonnes. Les suspensions alffublies par 'slourdissement progressi sont encore renforcées, if M (250 fin1942/ début 1943) dont les modifications visent surtout & faciiter sa fabrication Lechappement est doté de nouveaux silencieux, 12 t3urelle de lance-artifices, Ia caisse peu 8 peu équipée elle aussi de Sehirzen Lausf N livré a partir de fin 1942 rnte Tultime série (663 1942/1943). Ce modele dont le caisse cestune Aus/M vore L presque inckangée, lest normalement doté des Schiran puis de la Zimmerit qui se généralise en 1943, comme d’un tourelleau équipé de Vaffitd ane mitrailleuse supplémentaire de défense rapprochée/antiaérienne, La tourelle est adaptée & un autre type de ceanon, le court 7.5 cm SeuK ou Kirk 37 1/24, surtout prévu pour le tir d’obus cexplosis, C'est une nouvelle vocation pour le Pe JI qui, ne pouvant plus vraiment étre amélioré, est désormais ‘obsolete dans le combat contre les chars eten!'occurtence supplanté par le Ps IV, Ausf N est done conga pour reprendre tun réle d’appui d’assaut qui avait été négligé au profit de Ia lute antichar et doit éte reconsidéré, Le Pe Ill cessera d'étre produit en aodt 1943, sauf le chissis servant de base entre autres a ceanon dassaut SeuG I - Beau gros plan de la tourelle d'un Pil Aust Hou J ‘dels 14, Ps Di Est en 1941. Uagencement ‘dee dau volts blindés de fouvertureltarale ‘est bien represents ic de méme que le tourellou {i chet de char et le masque externe du canon. Derivés Hors les versions de commandement qui relévent de la production «normale », ils sont nombreux, Des Pe il seront « étanchés » en prévision de l'invasion de I'Angleterre, d'autres transformés en Flammpanzer, canon remplact par un lance-flammes, Seront aussi congus 'ebusier d’assaut SIG 338 Ene tee (eee enn tiene Matos ea do quatre compagn Penney aT erate En pratique une nc) dont la casemate fixe embarque un 15 em SeulG 33 L/1 oule Beygepanzer IIT dde dépannage, sans tourelle, porteur Céquipements —approps ‘ractant une béche: d’ compter les canons et autres chasseurs de chars ou engins observation d'artillerie et One, erat eve Serene era Nora Soetoro oat Pee ee eect Ro rene wing ee et ocean Pe eee en er Sra) See en Gr ie inent tien ener et Detar ga ear eee ee ee Dt ae ne ae ees Cai eee itty ee Porm are anaes Beaucoup de Ses dérivés par contre resteront jusqu's prototypes, etc 2: Gueane Monolate Maremtet : g 2 i 5 f oor Tena ah TOUTES VERSIONS CONFONDUES PLUS DE 5 500 NON DERIVES BYE ACHEVES pf tae mea onsng ur Aue : or dont il est proche. ‘sere wo reteset atone un Au en version ' yommandement en POIOghe en 19468 Teng eater énPe $00 Schureon de ease Un Pell Ausf mis hors de combat. La plaque de bindage adeltionneio ‘du masquo de canan a dispar ‘plus en plu mises on défaut ‘a mesure de Tavancée ds cont a2 — Un autre Ausf canon 4e 60 calibres. Cola at quip des Schurgon rotection de toureie ‘mals a perdu cellos, lntéraes, do esisse ‘dnt seus es fxtions sont silos ~ 2 Conclusion La production associera surtout Daimler-Bentz, FAMO, Henschel, Man, MIAG, MNH ou Wegmann, atteignant 110 engins par mois (voire 1504 190). Toutes versions confonducs plus de 5 500 non dérivés ont été achevés (549 avec 3,7 em, 2 394 avec 5 cm L/42, 1 969 avec 5 em 1/60 et 633 avec 7,5 em L/24) de changements apparaitront entre Nombre versions ou dans une méme série Ceux remis en état m des cases et tourelles de divers types ct identifier l'un ou l'autre est parfois délicat, L'talic, la Bulgari, "Espagne, Ia Finlande, la Hongrie, la Roumanie ou TaTurquie recevront le Pz Mlfen quanttés variables, Supplanté par le Fe IV il cesse d’étre assemble en aoit 1943, sauf la caisse vouée 8 dlautres usages et dont plus de 15 000 en tout auront été ont souvent livrées. Qualifié de « raté » fen 1941, i était novateur et bien plact au plan mondial son apparition, méme avee le tube de 3,7 cm, Par la suite, ar Hitler bien qu'amélioré, ses proportions insullsantes limiteront son évolution et, reduit, Ieger et vulnérable, il ne pourra continter suivre la montée en puissance des combats, u ‘Des Ausf Mi Lee & partir de tin 1942, i et proche du L, présentantessentillement ‘dos modifications dostingos@ simplifir se fabrication Comme son prédécesseur ‘Vest intilement date des Schurzen de taurele puis progressivemnt de celles de caisee. oor car £ z = = 6 a LES PZKPFW III (SDKFZ 141) eee cae as oa oo PON a Teer Cy ears cat cerca taao} eC Coates Ta Cie vr CO Un Aue rncisae Ere tine tran | tn 942, dotbe dun 7 om | Sou ee ca sire et ae | parian eases teeth aosrma ay trai onbet sc Dimensions A eee ee mecca SEC ee oe Go eC ee OY Ed eee aCe ee et L) eee cr Conner cern) eee cea c EE Petree aero Pete Come MTCC er Ne Pee aoe ere ees 4 10 rapports avane et | arriére (E), sync | Pe ees Pes cr Nir ead re Beal) ‘Une des versions de comma ‘cde Hype visible sr 14u3,7 em court dnt fagencement du masque interne de canon 7a, Pe Nene eran Mire te cde eriees I Pei Per emcees ae! Pac) PO an re once ee een ng ariére moteur Cetengin arm | ‘des sores antriaures ont souvent | J yt (4g Bee ul Eat) txisteront Il eore souvent monte rétrosctivement sures modéles anterieurs was ‘-Rommelkasten » et dont plusours modes En coure de production Aust G Farriére de a tourele du Pe ill commence 8 recevoir Un caiseon de stockage souvent apple letouraleau du caf d cr dots deaf pour mires adtonnele de defense approche ertiasriann seen ch ‘Sauls ea Pr tes pis tarts errant ars de cet engin Les demiers Pell Aust es Ausf, H, tles premiers Ausf Jeon: dotée dune pitce dde5 cm longue de 42 caltres qu représontsée isi, améliore une premvére ‘os les performances Cee ne ee ee ee eee ‘Seu ls Peles pls tarts veront letouraleas du chef de char dot deft pour meraeuseaddtonnel de defence Fapproche/arisrinne abent Les demiers Pel Aust F les Aust GH, ‘les premiers Ausf J sont dotés dune piéce dde5 cm longue de 42 calbres qui, représentée ici, amébore une premiere fois es performances En cours de production Aust & tariére dela tourele du Pz Ill commence 8 recevolr lun caisson de stockage souvent appalé pence cecetencn eX, ‘«Rlommelkasten » et dont plusieurs modes existeront. I sera souvent mont rétroactivement surles modéles antérieurs ‘ : ore 4 Lempore de galers / de roulement de rechange lest quasieystématique La coupole semisphérique er dela mitallouse de caisse ‘spparaitra enfin de série Aust H PzKpfw Ill- 10° Panzer Division, région de Moscou, 1941 @ CHAPITREIV @ 3, PATRICK TOUSSAINT, scien sous‘marier.spciste tus types darmements pe Auteur de ombreu testes techniquase/ouhisturiques sur la deur guerre manale @ Ue PI Aus 8046, deur nowotesprésrios rds en 1897 et 1898, qu pour Fessentel mliorent la motorisation et les trains de roulement. est édité peu aprés. ces “aoux. chars) symboliques de da Blitakri au début du second confit mondial, ont leurs carriéres 116 Mais le futur Panzer IV, mieux protégé et armé, plus 4 méme a 1’évolution des combats, supplantera le Pz III dans son réle et deviendra finalement le véritable « cheval de bataille » ' 7s care terrestres, aval et ase, atelier su Kiser et Is Prcerwa de la Panzerwaffe. J LE ve K PF WIV | 6 diy Paes Développement Crest sous le code AW (J/BW) que le cabier des charges du futur Pe IV est rédigé courant 1934, parleFiv.t1éfinit ‘un char dont Tun des réles essontiels sera Vappai ow laccompagnement D'une vingtaine de toanes il 201 280 hat Dea ans devra dtre bien protégé, posséder une eg enaos a 20 mm Lagencament pice principale courte mais de fort a pice et Ie ireur & gauche. A avant calibre (7.5 em) capable de riduire est agencée laboite de vitesses le pilote les défenses adverses. Krupp, MAN et le radio/mitralleur respectivement ct Rheinmetall-Borsig sont appelés en installés sa gauche et 4 sa droite 1935 & présenter des prototypes qui Les éléments finaux de transmission sont désignés VK 2001. Le concept sont logé Krupp est choisi en 1936 maislesessais Le blindage est constitué de plaques atéralement dans la proue Le PrIV Aust A, ou /BW apparait en 1836. {armament principal est un canon court de 7,5 em. : i passant 17 tonnes, ss protactions do caisse intégrer des caractérstiques des autres ct soudé & la partie basse, formant le easigaie 144 pn cee ee ones Gores cont été longs et l'engin retenu devra soudées, le haut de caisse boulonné i r matériels proposés pour étre schevé chissis, i {Ua motoristion intiale permet quelque 30 km/h au plus vite, Testé 4 Kummersdorf et Ulm, le prototype final satsfait aux cexigences, La ealse est diviste en tris «cellules », La motorisation est 4 Varriére, Le compartiment de combat est aménagé au centre avec les racks de munitionsetTasubstructure tournante de a tourelle oit prennent place le chef de char, § Varriére central, lechargeur’ droitede Production aquclque 50 du B achevés en 1937 et Une série limitée de 35 Augf'A 1/BIV 140 Auf Cde la fin de l'année au début est lancée en 1936, Le poids dépasse de 1938, L'AusfD (2208 230 assembles), 17 tonnes, les protections de caisse le blindage frontal porté 4 30 mm, les atteignent 14,5 mm, celles de tourelle 420mm, apparait courant 1938, Lagencement flancs et 'arrire de cals 20 mm, Le moteur permet environ 30km/hmaisserarapidement remplacé du canon, le tourelleau, les chenilles par un modéle plus puissant, Suivent sont modifié, le moteur amélioré...) deux autres préséries d'évaluation, soit En 1939 seuls 45 chars sont produits, eee ee ere ee eter! Smet Pretert esteneee eyet ae LLensemible est pointé en haureur manuellement par volant ue (rein de tretrécupérateur) est enfermée dans un Pie Ree eet tins et oy ener oe ae raat ee eet) pe eee is secondaire, en plus de Ia mitraleuse Ata Paces ye tiene eee aoe Peru) sur ue cieulr sjoutée ern at, Une colonne de PIV Aust D sur le front russe au début de Fofensive 8 TEst. Le posto du pote forme un décraché vers Favant et la migrailouse de eaisse ‘lest pas encore montée sur rule ‘sous coupole semisphérique SONT PRODUT! oT rts xpérionce des promiors engagement ‘mene courant 1939 & FAuat © ont blindage frontal de caieso ‘est porte @ 50 mm avec plaques ‘tkitionnalles sane compeor autres modifications de dial Blindage frontal de eaisee monobloc, {8 50 mm. La mitvailouse de prove est sous coupole ‘emigphérique, los train de roulement ameliorés ‘tes chenilles son angie, ‘Au début du second conf, 211 engins service. Le char qui commence 4 sallirmer en Pologne est alors baptisé olfciellement PeXpfi IV (SdKfz 161), La production reste fal 200 sont considérés opérationnels fin 1939, A cette époque, experience des premiers engagements a déji ‘amelioration qui va rmener 4 Puy : le blindage frostal de caisse est porté 4 50 mm ave plaques induit un besoin additionnelles, les organes de vision et tourelleau sont modiis Quelques 500 Ausf A & E ont été livrés quand appara Idusf F en février 1940. Dernier armé du 7.5 cm court, le biindage frontal de caisse est désormais monobloc, Ia face avant de Ia tourelle est également portée 4 50 mn, La rmitvailleuse de caisse est installie sur rotule sous coupole demi-spherique tune partie des épiscopes i nouveau améliorée, comme certains éléments des trains de roulement, Les chenlles sont ‘largies et Ie poids approche 22 tonnes, Une moyenne de 300 Pe IV est engagée dans la campagne de I'été 1940 et 280 autres sont livés au cours de V'annd 4a fin de laquelle prés de 400 engins sont opérationnels, En. 1941 quelque 480 exemplares seront produits, 769 en service en décembre De meilleurs canons En 1942, le canon 1/24 au potentiel antichar trop réduit est remplacé pour {quelePeIVsoitmicuxs mémed'affronter les adversaires désormaisrencontrés cen Afrique ou a PEst, En mars apparait done I'AusfF2 (Ausf F rebaptisé Fl) dont 175 seront achevés, armés da premier 5 cm Kirk 40 1/43 ax fein de bouche 4 un soul déflecteur, La longueur de Péme (partie rayée) apporte une grande vitesse initiale, le pouvoir perforant atteignant 77 mm de blindage & 1700 m avec obus spécifigue. La pidce est par ailleurs apte 3 trer en tout six types de ‘munitions, Le systbme darmes est perfectionné sur I'Aus G (SdK fe 161/T) avant la fin de Vande. Lagencementdutube, dant le rein de bouche est & double déflecteur cst peaufing. we Enmars 1942 le Pz WVreeoit lun melteurarmement, sous forme un canon Tong nettement pus effieace en comb ‘antichar, le 7.5 em Kuk 40 1/43 ‘qu'embarque Aust Fe. Sur ce mode intial, efrin da bouche ds forme ‘plus ou moins sphsrique ne possede ‘qu'un dflecteur. ‘Vue frontal dun Ausf G sure front russe, en Ukraine, orriare lequel se trowe un Pz ‘ree de la hinetoe 4e vise de a piéce principale est bien vibe & gauche ‘du masque, da méme que a rotule sphérique ela mitraileuse de caisse. Le Pz 1V Aus? G gu apparait | vane fin 1942 vole nouveau systéme terme, de 43 calores porfectionn ext micux agenoé en tourlle ft lo froin de bouche présence désormais deux déiecteure. Les protections sont égaloment renfore Ie front de caiose passant & 80 mm, La motorisation est amon, LE PZKPFW IV [SDKFZ 161) cee ee eee icine 2 D'autre ET TRAIN DE ROULEMENT frontale ateint 80 mm, la motorisation est améliorée eee er eae ete Pro ee ee ti blindage frontal est modifié en cours de série, la Zimmerit peu & peu appliqué Laboite de vitesses,certaines entes de vision et éléments des trains chenillés sont améliorés, I'afft pour mitrailleuse Le Pe IV, dont 964 sont livrés courant 1942, esten passe de devenir ’élément | manceuvre lectromécanique de tourelle disparattra ce qui permettra daugmenter la capacité d'emport en carburant,.. Tardivement apparaftront de nouvelles Schiirzen de caisse type Thoma, sorte de « trillis» métallique, eta Zimmerit sera appliquee différemment, ec Deérivés Le Pe IV aura nombre de dérivés dont eos Pz de debut do ‘Cetze wu mo te dsion 58.Da Rich on Posse Seuss ‘des Ausf H tardifs ou J wa acid Pte. ct amererogeresert 1943, pet Biase aresen ero tune casemate fixe intégrera le 7.5 om Kwk 40 1/48. Congu selon le méme principe, le chasseur de chars Jogdpancer IV (dont plusieurs variantes existeront) embarquera en particulier l'eficace 7.5 om Kwk 42 L/70, Le Starmpanzer IV Brummbir (Ours Grognon) sera quant & Tui armé d'un obusier 15 om Stull 431/12, toujours sous casemate, mais plus vaste que les précédentes. Verront aussi le jour divers modéles de chars d'ebservation d’artillerie ou te pet moteur Seeersetniame de rotation de tourell.A du méeanisme de ro compagnie de support lourd. Malgré quelques défauts qui seront corrigés, il remplit bien les missions qui lui sont pour I’heure dévolues. Mais & ’Quest, en 1940, face aux meilleurs engins frangais ow anglais, sa pice de 24 calibres manque de capacité antichar, alors qu'elle est de plus en plus sollicitée dans le combat entre blindés, Selon une théorie qui perdurait depuis la premigre guerre mondiale, un char restait encore souvent A cette époque ‘considéré comme voué & accompagner les assauts, ce pour quoi le Pe IV avait d'ailleurs ‘surtout été congu. Ms Vévolution du confit le force peu a peuasortir de ce réle d’appui et faire face, char contre char, des adversaires progressivement plus puissants et micux protégés. Cette tendance, largement amplifige & partir du second semestre 1941 en Russie, met alors régulidrement le Pe IV en dificult Méme s'il résiste mieux que le Pz III essentieldes?z.Dix.Alorsrépartieentre supplémentaire commence 4 équiper Krupp, Krupp-Grusonwerke,Fisenund le tourelleau (etc.). La fabrication est Huettenwerke, la production atteint 80 simplifige. En 1943, 3 073 Pr IV sont cengins par mois. Les Nibelungenwerke livrés, 350 autres début 1944 avant les 4 San Valentino (Autriche), futur premiers Ausf J (2 392 jusqu'en mars principal site de fabrication, y sont 1945). eee rene associées début 1943 quand apparait en Production encore simplifiée, le J est Reiiohatan a Sad xt rmarsI’AusfH (SdKfe 161/2).Le tube qui proche du H (des orifices de vision sont sli passe 448 calibresa été testésurles Ausf supprimés, les trains une fois de plus ey ak ats Gtardifs, comme les Schirzenajoutées i modifiés...). D'autres changements Pobusier 15 em FH 18 L/30. ee Iatourelle, celles de casse commencant seront ensuite apportés au frein Surle canon dassaut tug 7, rere A tre _montées. Llagenoement du de bouche ou aux échappements, ett: pee eee eet le Bergepanzer IV de dépannage, sans des automoteurs antiaériens dotés de tourelle,dotéd’unbrasdelevagectd’un diverses piéces de Flak systémed’ancrageremorqué.Lemoteur ramené & avant, un compartiment de ensemble, étre amélioré combat ouvert aménagé a V'ariére, En 1942, le combat évoluant encore, seront congus le Nathorn (Rhinocéros), Le Pz IV participe a T'invasion de avecparexemple|'apparitionen Afrique automoteur antichar armé du 8.8 em la Tehécoslovaquie et connait son du M4 Sherman américain, le Pe Ill est Pak 43, et le Hummel (Bourdon), veritable baptéme du feu en Pologne. —défintivement dépassé et seul le Pe IV, gui se voit surclassé, son armement, cn particulier, est désormaisinadéquat ct il devra impérativement, dans son ee eect Sel es Seed Carriere ann arrest automoteur d’artillerie doté de I est alors en général compté 4 amélioré s’entend, peut rééquilibrer — Veffectifdela4.Kpndubataillon en partie ~ la situation, avant l'arivée blindé, normalement la de chars entitrement nouveaux. -_ - Dene terre ene ete ree oom nut neers een oe aes ee le te error tte dun ibe pore 8 albres Lo Scars ie ec oe Socese eee st omens eu oscillant, ces derniers axe (rscupéranenr presence di csisson 3a calse, comme la Zinmert qui se généralsera, ct on peut noes —_— La fabrication est simplifiée et le tourelleau commence ST a ‘A recevoir Faffat de mitraleuse. See SMe ar as ray earner mir t Sree - aera eenreeurane™ reeanrniart yi) i MPR NS ENIPRET Pr a erent Parr Des PelV Aust He a2 Pe. Dx on Franco 1901944. La plopart des modifications ‘trieures apportées depts es présénee Inabuce dane corsa our rerforeer ia protacton de sisne Dans un premier temps il embarque la version initiale d'un ‘anon 4 grande vitesse initiale puis, la pidce encore améliorée et les protections renforcées (blindages plus pais, Sehirzen, Zimmert), i supplante complétement le Pe Ill en 1943, pour devenir le véritable «cheval debataille» dela Panzer Mformera bientbtI'essentiel des Pe, Dir. (oudes Pe. Br. qui apparaissent a méme année mais dont 'effectf, en raison de leur manque d'elficacité, réintégrera celui des Pe Di.) En 1944, sans compter ceux des tunités annexes ow organiques, le viéhicule est normalement présent dans les formations en nombre égal avec le Panther (qui 4 terme doit le supplante), I forme alors en général le second batallon (le premier devant étre équipé du Panther). Celui-cicomprend enthéorie tun état-major(surroues), une compagnie de commandement (sur roues ou semi: chenillés et huit chars), une compagnie des services (sur roues et semi-chenillés) i ainsi que quatre compagnies de combat (numérotées 5 a 8), chacune avec un | ‘groupe de commandement deux chars cet quatre sections de cing engins, soit 22 en tout. Le batallon compte done ~ sur Te papier — 96 Pe. En 1945, bien quae pratiquement dépaseé, tant par les chars adverses que par les nouveatx matériel allemands, i demeure bien présent, et ne sera jamais, Join s'en faut, totalement remplacé par Te Panther, 2 Guenne Mowoie Marémtet LE PZKPFW IV (SDKFZ 161) Beau plan dun Pz V Ausf J del division SS Hohenstaufen Noter les fixations ‘ou encore io frein de bouche 8 double defectour, les mitralleuses coma et decals. LE PZ IV SUPPLANTE COMPLETEMENT LE PZ TL EN 1943, POUR DEVENIR ‘ABLE « CHEVAL DE BATAILLE » DE LA PANZERWAFFE /; Un FeV Aust J dela Lobetandarte ‘85 Adolf Hil. Led apparu courant 194 sera ive usqu'en mars 1845. Poche ds Hs fabrication tderses modifications seront apportées fen cours de série Conclusion Le Pe IV est le seul char consteuit par Allemagne tout au long du confit. Tout compris, il représente plus du tiers de sa production en la matire. Il ext au feu en 1939 ettire ses derniers obusen... 1967, aux mains des Syriens pendant la guerre des « Six Jours ». Sa fabrication aurit di cesser en 1943, au profit du Tigre et du Panther, mais continuera pourtant, pour asurer un flux de matériel sufsant Jusqu’en 1945, de 8 000 8 9 000 unites ‘ont été construites, auxquels s’ajoutent les dévivés (les chiffres different, de plus sans toujours préciser ce qu’ils ‘englobent), Une douzaine d’exemplaires auraient été livrés & Italie, La Hongrie, T'Espagne ou encore la Turquie en ont de :méme regu quelques-uns Ses inévitables défiuts _conceptuels corrigés, peu & peu amélioré, sera disponible en nombre et fermera finalement Vossture des Pr, Div 4 laquelle ne pouvait plus prétenire le Pe Il. Il démontera son eficacte et ses indéniables qualités se démentiront rarement, surtout avec une pidce dotée d'une longue volée. Fréquemment jugé lent vu son poids, il Gait rebuste, assez maniable, fable et relativement aisé d’entretion, certains méme serontreconstitués partir de tourlles et cases de versions diferentes, Le Pz IV {aitsesprewves, Maisimesuredel’asancée du confit, et malgré ses améliorations ou son nouvel armement, son blindag, bien aque renforcé, resterainsuflisant et sera de plus en plus vulnérable aux coups des systémes darme progressivement plus performants qui lui seront opposés. de uspenson propre ‘a cheque pare de gles ‘oulles dos trains se rodent du Panzor 1. Leneomble de lames ressor st fist surtun dos bras towatation, en appl | sure econ Le poste draco sataileur ds Pe, moteur Maybach ceo raM au Pe (On dengue en bot (dem inde orzo tecacheelbuteure gvche ‘ondesao oert rectangular hori Gimeapot de clean? ecpporat sodeeoin uel se rower smraciaveur le tesa fone) tinge (ose pus dr PZ IV AUSFH ET J (SDKFZ 16 1/2) ee ete ee ent ee eee ee ee _quounlrg © "worsen sm op ‘sypuea any sojepous 89 sms ‘2163 @ ap anoane sind ‘pt pavaspudeuanb ‘9yune9 ep sncane uoworean samy sane susssievedde opouuonppe wonoeoud ap uazanyes $7 dy oane onsedde asa osste0 op ssnoqpe.anu | 9p anbusydsies jodnoo ‘quesoy.odsonnod sney @ sauqyeo gp 9p wo g'7 9p uoUED {9 ssonuop sep 28) samy op scaed e289, 24 np estou ‘wowsouue, "9puyq aequios 9 nod puoypuve aUIONSSOuEOLe, ae ones arbsira sion a6. nb gpungaueuabo| un sep copouobe 0 (ousting us oot 9p ageiadnoas a2 8 9p 4) enbree uoy np sou op onsed oun cs) ens BESS eS ye y sivement amélioré pour le combat blindé,Tarmement Progressivement: principal du Pe Vest, 8 partir de Aust H (ot es demiors G) _un canon de 7,5 em de 48 calbres & haut powoir perforant Le coupole semisphérique dela mitailouse ——decaisse est apparue avec! Auet F ap Une partie des éléments dulien élastique (rein de tr ‘et récupsrateur de remise en batterie) est agence {dans un logement blinds quiprolonge vers avant le masque de canon ‘sures modéles plus tard de cette version. La Zimment ‘commence égelement a étre ‘ppiquée, présente ich sur les Schurzer uniquement é © PATRICK TOUSSAINT. ancien sous-mriir.spciste tous types ermemens pati et gros care terrestres. aval et ains. Auteur de nombreux tees techniques /ouistoriques sur la aust guerre manda t en pater su la Kigsmarin tla Pazerwate, LE P Pie (SDKFZ 181) 0U TIGRE) es : | 2° Guenee Monoiate MATERIEL, Développement: Divers projets, poursuivis depuis1937, Quand il appara en 1942, le Tigre 1 i DAT Wa Se geen cage Magy de te mote i Hira demande que certains soientréétu- un des plus sophistiqués et des Le mémno engin sous un autre angle nous dévei