Vous êtes sur la page 1sur 4

http://www.najah.

com 

Sujet N°4

Première partie :

A/ Le schéma du document ci-dessous montre une étape essentielle de la réponse immunitaire


spécifique.
1) Identifiez l’étape représentée par ce document.
2) Ecrivez la légende correspondant aux numéros figurant sur le document.
3) Nommez les molécules synthétisées par chacune des cellules 1, 2, 3 et 4 et précisez
leurs rôles.
4) Parmi les cellules présentées par ce document précisez laquelle est la cible du VIH.

B/ Les items suivants (de 1 à 8) comportent une ou deux réponses correctes. Relevez sur
votre copie, le numéro de chaque item et écrivez la (ou les) lettre(s) correspondant à la (ou
aux) réponse(s) exacte(s).

Toute réponse fausse annule la note attribuée à l’item.


1) Au niveau de la plaque motrice il y a libération :
a- D’adrénaline
b- D’acétylcholine
c- Du GABA.
d- De la noradrénaline.

2) Les ions calcium présents dans le réticulum endoplasmique des myofibrilles assurent :

DOC4SESVTSS0004  Page 1 
http://www.najah.com 

a- La libération de neurotransmetteur par exocytose.


b- La conversion de l’énergie chimique en énergie mécanique.
c- Le relâchement ou décontraction musculaire.
d- La régénération de l’ATP.

3) Au cours de l’activité musculaire, l’ATP hydrolysé est régénéré rapidement grâce à :


a- L’ADP.
b- La créatine.
c- L’acide pyruvique.
d- Le glucose-phosphate.

4) L’adrénaline sécrétée par les médullo- surrénales entraîne :


a- Une vasodilatation.
b- Une accélération du rythme cardiaque.
c- Une augmentation de la pression artérielle.
d- Une activation du mécanisme réflexe correcteur de l’hypotension.

5) Parmi les systèmes hormonaux régulateurs de la pression artérielle, il y a l’angiotensine qui :


a- Stimule la sécrétion de l’aldostérone.
b- Stimule la sécrétion de l’ADH.
c- Entraîne une augmentation de la pression artérielle.
d- Entraîne une vasodilatation.

6) La première phase du stress (phase d’alarme) se caractérise par la sécrétion :


a- De noradrénaline.
b- D’adrénaline.
c- De cortisol.
d- De thyroxine.

7) La cocaïne est une drogue qui agit sur :


a- La synthèse des neurotransmetteurs.
b- Le recaptage des neurotransmetteurs.
c- La fixation des neurotransmetteurs sur leurs récepteurs spécifiques.
d- L’exocytose des neurotransmetteurs.

8) Expérimentalement l’augmentation de la pression artérielle résulte :


a- D’une destruction localisée d’une zone bulbaire.
b- De la section des deux nerfs pneumogastriques.
DOC4SESVTSS0004  Page 2 
http://www.najah.com 

c- De la stimulation du bout central du nerf pneumogastrique.


d- De la stimulation du bout périphérique du nerf pneumogastrique.
Deuxième partie :
A/ La grippe est une maladie due à la contamination par un virus, celui-ci infecte les cellules
de l’appareil respiratoire et il s’y multiplie, toutefois le système immunitaire réagit à cette
infection et mobilise des cellules spécialisées pour détruire le virus et d’immuniser
l’organisme pendant un temps plus ou moins long, mais la maladie peut récidiver plusieurs
fois contrairement à la rougeole ainsi il est conseillé de se vacciner chaque année.
1) Précisez ce qu’est un vaccin ?
2) Expliquez comment la vaccination entraîne- t-elle une immunisation ?
3) Afin d’étudier le type de réaction immunitaire mis en jeu contre le virus de la grippe,
on a prélevé des lymphocytes d’un individu (I1) récemment vacciné contre la griffe, on
les a mis en culture avec des cellules humaines préalablement infectées par le même
virus de la grippe. Les expériences ainsi que leurs résultats sont consignés dans le
tableau suivant :
Expériences Résultats
1 Lymphocytes de I1 + cellules infectées de I1 Les cellules infectées sont détruites

2 Lymphocytes de I1 + cellules infectées de I2 Les cellules infectées sont détruites

3 Lymphocytes de I1 + cellules infectées de I3 Les cellules infectées ne sont pas détruites

I1 et I2 sont deux vrais jumeaux


I3 est un individu non apparenté à I1 et I2
a- Indiquez en justifiant votre réponse, le type de réaction immunitaire mis en jeu contre
le virus de la grippe.
b- Expliquez pourquoi y a t’il une destruction des cellules infectées dans les expériences
1 et 2 et l’absence de destruction dans l’expérience 3 ?
B/ En vue d’élucider un aspect du dérèglement du système immunitaire on a réalisé
l’expérience suivante sur un cobaye :
1er temps : On effectue chez ce cobaye une première injection d’ovalbumine.
2ème temps : Deux semaines plus tard, on effectue la même injection chez ce cobaye.
On a remarque immédiatement chez cet animal un écoulement nasal et lacrymal, une toux,
une dyspnée. L’animal non traité, meurt d’asphyxie en quelques minutes par contraction
généralisée des muscles bronchiques.
1) Nommez ce type de dérèglement.

DOC4SESVTSS0004  Page 3 
http://www.najah.com 

2) Expliquez comment agit l’ovalbumine au 1er temps, puis au 2ème temps et entraîner les
symptômes décrits ci- haut.
3) Précisez quel soin efficace doit-on faire pour sauver ce cobaye utilisé dans
l’expérience citée.

DOC4SESVTSS0004  Page 4