Vous êtes sur la page 1sur 6

Introduction :

La sismique est une technique de prospection basée sur le


déclenchement de séismes artificiels. Les méthodes utilisées permettent
d’obtenir des informations sur les structures, cette procédure est basés
sur la propagation des ondes sismique, Une onde est émise à l’aide d’une
source sismique impulsive ou
vibratoire activée en surface.
L’onde se propage dans les
couches géologiques
inférieures. Ensuite elle est
enregistré à la surface à l’aide
de géophones (capteurs qui
enregistrent la vitesse de
déplacement du sol) disposés de façon régulière à la surface du sol qui
nous donnons l’enregistrement d’un profil sismique du sous-sol
(croûtes). Ces enregistrement permettent de connaître la structure de la
croûte continentale ou océanique pour la sismique marine.
Cette technique est utilisée pour rechercher des substances (pétrole) ou
des structures du sous-sol utilisables par l’homme.
But de travail:
 Connaitre en utilisons les enregistrements les temps d’arrivée
d’ondes et trace les hodochrones
 Détermination la vitesse de propagation et la profondeur dans le
cas tir direct et tir inverse
 Conclure la structure du terrain correspondant
Partie théorique:
 On apprécie deux couches horizontales avec des vitesses
différentes V1 et V2 .
 Soit un point d'explosion S et un récepteur G.

 Le trajet de l'onde réfractée SABG d'être captée en G suivant la


figure sous dessus et exprimé par les équations suivantes :
 Le temps de propagation de l’onde réfractée est exprimé par :

SA AB BG
TSG =TSABG =  
V1 V2 V1

SA = BG = H/(COS i) AB = X — 2H tg (i)

h
TSA =TBG=
V1 cos i

Ce qui implique : avec V2 = V1/(Sin i)

2h x  2htgi x 2h 2h sin 2 i x 2h
TSG=       (1  sin 2 i )
V1 cos i V2 V2 V1 cos i V1 cos i V2 V1 cos i

x 2h cos i
TSG= 
V2 V1
I

S G

h
V1

A B V2

 on peut déterminer les vitesse V1 et V2 en mesurant la pente des


hodochrones obtenir dans Le papier millimétrique.
 les mesures des temps de propagation pour chaque point de
mesure sont portes sur le diagramme.
Description du dispositif :
 Dispositif rectiligne et symétrique à 24 traces.
 Position du laboratoire au milieu de dispositif.
 Offset (distance du point au premier géophone) = 5m.
 Distance entre deux géophones = 10m.
 Time break est indiqué sur le timing 10 ms.

Partie Pratique :
1. Je pointe et lire les temps d’arrivées premières :
Station Xi(m) Ti direct(ms) Ti inverse (ms)
1 05 10 212
2 15 20 208
3 25 30 205
4 35 40 200
5 45 50 200
6 55 60 195
7 65 80 190
8 75 90 185
9 85 105 180
10 95 115 175
11 105 130 165
12 115 140 160
13 125 150 250
14 135 160 135
15 145 170 125
16 155 175 115
17 165 185 105
18 175 195 95
19 185 192 80
20 195 202 58
21 205 205 48
22 215 210 30
23 225 -19.5 -5
24 235 215 8

1-tir direct:
 Détermination des vitesses à partir de graphe:
𝟏 ∆𝐱 𝟏 𝟏𝟓𝟓−𝟏𝟏𝟓
𝐕𝟏 = = = ∗ 𝟏𝟎𝟑 = 800 m/s
𝐭𝐠𝛂𝟏 ∆𝐭 𝟏 𝟏𝟏𝟓−𝟏𝟔𝟎

𝟏 ∆𝐱 𝟐 𝟐𝟏𝟓−𝟏𝟔𝟓
𝐕𝟐 = = = × 𝟏𝟎𝟑 = 2000 m/s
𝐭𝐠𝛃𝟏 ∆𝐭 𝟐 𝟐𝟏𝟎−𝟏𝟖𝟓
 Determination du profondeur:
V 1 800
Sin(i)=   0.4  i  23.5 0
V 2 2000

A partir de graphe on a : I=100ms


3
I  V 1 (100 10 )  800
H1 =   43.6m
2 cos i 2  cos(23.5)

2-tir inverse:
 Détermination des vitesses à partir de graphe:
𝟏 ∆𝒙′𝟏 𝟐𝟎𝟓−𝟏𝟗𝟓
𝑽′𝟏 = = = × 𝟏𝟎𝟑 = -900 m/s
𝒕𝒈𝜶𝟐 ∆𝒕′𝟏 𝟒𝟖−𝟓𝟖

(-) C a d sens contraire


𝟏 ∆𝒙′𝟐 𝟗𝟓−𝟏𝟓
𝑽′𝟐 = = == × 𝟏𝟎𝟑 = -2420 m/s
𝒕𝒈𝜷𝟐 ∆𝒕′𝟐 𝟏𝟕𝟓−𝟐𝟎𝟖

 Détermination de la profondeur H :
A partir de graphe on à I=88ms

V 1 900
Sin(i)=   0.37189  i  21.9 0
V 2 2420

3
I  V 1 (88 *10 ) 900
H=   42.67m
2 cos i 2  cos(21.9)

 Je donne la structure du terrain :

H=42.6 m
 Echelle adequate :

- L'échelle du temps est de 10ms.


- L’échelle du distance est de 10 m .

Conclusion:
On conclure que le profondeur est presque le même dans un profil
sismique
( Tir direct et tir inverse )