Vous êtes sur la page 1sur 8

Applications

S t r u c t u r e s
ferroviaires
T e r r e A r m é e ®
e t T e c h S p a n ®
Culée de pont Torrens River – Australie (1982)

Cinq ans seulement ont séparé la construction des tout premiers


ouvrages en Terre Armée® des premières réalisations à proximité
des voies ferrées.
Dès le milieu des années 70, la profession du génie civil a rapidement identifié le potentiel
de cette méthode de construction unique, notamment en termes de capacité à supporter
des charges roulantes et dynamiques.

Les ingénieurs et les maîtres d’ouvrage commencèrent alors à utiliser largement la Terre
Armée® pour construire des ouvrages sous les voies ferrées. Depuis la construction des tout
premiers murs de soutènement a proximité des voies ferrées aux États-Unis en 1973, des
centaines d’ouvrages de ce type ont été réalisés.

TechSpan®, procédé de voûtes préfabriquées développé par Terre Armée Internationale à la


fin des années 80, a également de nombreuses applications dans le domaine ferroviaire.

Les techniques Terre Armée® et TechSpan® apportent des réponses aux


problèmes liés à la sécurité que ce soit en phase de conceptions ou
d’exploitation des voies ferrées.

Les applications ferroviaires font appel aux mêmes technologies que celles utilisées pour les
routes, même si la conception en est sensiblement modifiée pour tenir compte des exigences
spécifiques notamment vis à vis des surcharges ou des coefficients de sécurité, en particulier
pour les trains à grande vitesse.

Les techniques Terre Armée® et TechSpan® sont utilisées dans


la construction d’un grand nombre d’ouvrages du domaine
ferroviaire…

• murs de soutènement le long des voies ferrées


Shinkansen Ohmihachiman -Japon (1987) • culées de pont franchissant des voies ferrées
• murs de soutènement et culées de pont supportant les voies
• tunnels ferroviaires sous des remblais
• ouvrages voutés supportant les voies ferrées
• passages inférieurs et dalots sous des remblais supportant les voies ferrées
• merlons de protection contre le bruit et les collisions

… et pour tous les types de trains


• Métro léger • Inter cité
• Tramway, tram train • LGV
• Transports régionaux • Fret
Murs de soutènement le long des voies ferrées

Daegu (Corée du Sud) Santa Fe (États-Unis)

Outre leurs principaux avantages (capacité portante, souplesse, rapidité de construction et éco-
nomie), les ouvrages en Terre Armée® ne demandent qu’une emprise limitée, ce qui est par-
ticulièrement important en cas de réalisation de murs le long d’une voie ferrée. Les ouvrages
sont fondés à faible profondeur, sans semelle débordante, sans que les fouilles empiètent sur
la plate-forme ferroviaire.
Un mur en Terre Armée® est ainsi construit entièrement depuis l’intérieur, sans échafaudage
et sans occuper l’espace à l’avant du parement. Il peut ainsi être implanté au plus près de la
limite d’emprise du gabarit ou de la piste de service, ainsi les travaux n’entrainent qu’une gêne
réduite pour la circulation des trains.
+
Emprise limitée
Perturbation minimale du trafic

Culées de pont au dessus des voies ferrées

Bozuyuk-Mekece (Turquie) Vierzon (France)

De même pour les ouvrages construits le long des voies ferrées existantes, les ouvrages traditionnels
présentent souvent une semelle de fondation assez profonde dont le patin avant ne peut être exécuté
qu’à l’abri d’une fouille blindée, au prix du ralentissement des trains. Ces sujétions sont plus contrai-
gnantes encore quand l’ouvrage est fondé sur pieux en raison de l’encombrement des machines de
forage ou de battage.
Au contraire les culées en Terre Armée® peuvent être implantées au plus prés de la limite du gabarit
ou de la piste de service sans que les travaux perturbent pratiquement l’exploitation de la voie. La hau-
teur des gabarits constitue aussi un argument supplémentaire en faveur de la solution Terre Armée®.
Ainsi pour les passages au dessus des voies où l’on combine l’utilisation de culées en Terre Armée®
et de tabliers à poutres préfabriquées, les solutions en Terre Armée® n’entrainent qu’une gêne ré-
duite pour la circulation des trains. En fonction des conditions du chantier et des exigences du maître
d’ouvrage, les ouvrages en Terre Armée® peuvent être des culées porteuses simples ou intégrales,
ou des culées mixtes.
+
Rapidité de construction
Économie sur les travaux de fondations
Murs de soutènement supportant les voies

Kyung Bu – TGV (Corée du Sud) Rampes d’accés Snider Diamond (Canada)

Les procédés Terre Armée® sont largement utilisés pour la réalisation de voies ferrées que ce
soient les lignes à grande vitesse, les lignes de fret, ou encore les lignes de tramways.
Ces applications font appel à la même technologie qu’en infrastructure routière, à l’exception de
quelques dispositions constructives spécifiques.
Le dimensionnement des soutènements est adapté pour satisfaire aux exigences accrues en
termes de surcharge et de niveau de sécurité, en particulier pour les ouvrages ferroviaires des
lignes à grande vitesse. Les structures en Terre Armée® résistent remarquablement bien aux
vibrations engendrées par le passage des rames.
La raideur des armatures de renforcement en acier, recommandés pour les ouvrages supportant
des voies ferrées, est la garantie de déformations minimales sous charges élevées. Les ouvrages
sous les voies sont aussi conçus pour résister aux efforts de freinage.
Les ouvrages en Terre Armée® absorbent de manière remarquable, les vibrations induites par la
circulation des trains, comme l’ont montré de nombreux essais réalisés aux États-Unis, en France
Caracas MRT (Venezuela) et en Allemagne. Des ouvrages en Terre Armée® ont souvent été associés, en particulier au
Japon, à des travaux d’élargissement de remblais ferroviaires. En effet, la réalisation par couches
successives et la souplesse de la Terre Armée® se prêtent bien à la construction de soutènement
en élargissement de plateforme.

+
Absorption des vibrations
Déformations minimales sous fortes charges

Charlotte LRT (États-Unis)


Culées de pont supportant les voies

Whiskey Island Marina (États-Unis) Gautrain–Gauteng (Afrique du Sud)

La construction de murs de grande hauteurs, ou soumis à de fortes charges, a permis très tôt
d’étendre l’utilisation de la Terre Armée® aux massifs de culées qui supportent directement les
tabliers de ponts.
Si le principe général est le même, les charges concentrées de la superstructure influent cepen-
dant sur la distribution des contraintes et des efforts dans les armatures.
La souplesse de la Terre Armée® permet de réaliser des culées de pont sur des terrains compres-
sibles sans recourir a des fondations profondes.
Des culées de ponts ferroviaires en Terre Armée® ont été construites dans plusieurs pays depuis
1975. Elles sont dimensionnées pour supporter les fortes réactions d’appui et les efforts de
freinage importants transmis par le tablier. Le tablier est porté directement par les massifs de
Terre Armée® soigneusement compactés et réalisés en continuité avec les remblais d’accès, la
régularité du profil en long de la voie est assurée même sur des terrains de fondation médiocre.
+
Capacité porteuse élevée
Réaction d’appui uniforme au niveau des fondations

Tunnels ferroviaires sous remblais et en tranchées


couvertes

Mandurah (Australie) CTRL (Royaume-Uni)

Des voûtes TechSpan® sont fréquemment utilisées pour la construction de tunnels ferroviaires sous
remblais et dans des tranchées couvertes. Cette méthode de construction, impliquant une forte inte-
raction entre le sol et l’ouvrage, associe des voûtes en béton préfabriqué à trois rotules à un remblai
approprié. Les principaux avantages de la technique TechSpan® sont la qualité du matériau et de la
structure, la rapidité de mise en œuvre et la possibilité d’adapter la géométrie aux exigences spéci-
fiques à chaque projet.
La solution TechSpan® est particulièrement adaptée à la construction d’ouvrages au dessus des voies
ferrées existantes sous circulation, quand l’interruption du trafic n’est pas envisageable. La Terre Ar-
mée® est une technique complémentaire pour la construction des murs tympans.

+
Zones de dégagement optimisées pour la circulation
North Kyama (Australie)
Conception sur mesure
Performances d’intégration dans le site

Kennesaw (États-Unis) Haan Gruiten (Allemagne) – Mur en Terre Armée avec parement anti-bruit

Les projets de génie civil les plus réussis sont ceux qui associent excellence de la réalisation
et esthétique. Même pour des projets à plus petite échelle, les maîtres d’ouvrage, architectes,
ingénieurs et paysagistes sont attachés à démontrer leurs compétences professionnelles en
concevant des ouvrages qui s’intègrent de façon esthétique dans leur environnement et qui le
mettent en valeur. Les ouvrages en Terre Armée® offrent des possibilités esthétiques illimitées,
cette méthode de construction associe ingénierie de haut niveau, rapidité de montage et
souplesse architecturale. Pour améliorer l’intégration des voies ferrées dans les zones urbaines,
les ouvrages en Terre Armée® peuvent être associés à des revêtements antibruit.
Saint Etienne de Montluc (France)

+
Souplesse architecturale
Esthétique et performances techniques remarquables

San Carlos, Ralston-Holly (États-Unis)

Merlons de protection

La Terre Armée® peut être utilisée pour construire des remblais le long des voies ferrées afin
de constituer une protection efficace contre les nuisances environnementales, telles que la
pollution visuelle ou sonore. Ce type d’ouvrage peut également constituer une barrière de
sécurité efficace contre les collisions, notamment dans les couloirs associant des voies ferrées
à grande vitesse et des routes, du fait de la résilience inhérente de la Terre Armée®. Pour opti-
miser l’usage des sols et la consommation de matériaux, les faces des remblais peuvent être
verticales ou inclinées, avec des parements minéraux ou végétalisés.

+
Capacité d’absorption des chocs
Facilité de construction
Hörselgau (Allemagne)
Terre Armée®,
la valeur de l’expérience
Lorsqu’elle a été inventée il y a presque 50 ans, personne ne pouvait prévoir
que la technique Terre Armée® rencontrerait un tel succès. Elle est désormais
reconnue comme une innovation majeure dans le domaine du génie civil.
Son champ d’application, qui ne se limite désormais plus aux routes, s’est
considérablement élargi au cours des 30 dernières années, cette technique
ayant fait ses preuves dans d’autres domaines. Depuis 1973, les sociétés du
réseau mondial Terre Armée Internationale ont conçu et livré des ouvrages
associés aux projets ferroviaires sur les cinq continents.

Pour les exploitants et ingénieurs ferroviaires,


la Terre Armée® présente les avantages décisifs suivants :
LGV Rhin-Rhone (France)
• Résistance – élevée aux efforts statiques, aux vibrations
et aux séismes ;
• Durabilité – des matériaux de grande qualité,
sans équivalents et faciles à inspecter ;
• Souplesse – des solutions bien adaptées aux conditions
géotechniques, environnementales et architecturales
de votre projet ;
• Faible impact – une construction rapide, une emprise au
sol minimale, la réduction des interruptions de la circulation
et une empreinte environnementale faible.

Choisir une solution en Terre Armée® c’est opter pour le meilleur :


Témoins de durabilité • la plus longue expérience dans le domaine du sol renforcé ;
• un réseau mondial de sociétés innovantes, fortement
implantées sur leurs marchés ;
• des solutions adaptées à vos projets, et aux ouvrages
complexes ;
• un large choix de matériaux fiables, durables et écono-
miques, des procédés maitrisés et une indépendance totale
vis-à-vis des fabricants.

Il en va de même pour la technique TechSpan® avec des


avantages qui lui sont propres :

• remblais sélectionnés ;
Pilbara (Australie) • éléments de construction préfabriqués.

Reinforced Earth®, Terre Armée® et TechSpan® sont des marques des sociétés membres de Terre Armée Internationale.
Notre objectif est de créer, concevoir et fournir
des technologies innovantes au secteur du génie civil,
en visant l’excellence en matière de conception,
de service et de développement durable.

Sustainable Technology

www.terre-armee.com