Vous êtes sur la page 1sur 8

JANVIER

> JUIN 2019


LES RENDEZ-VOUS
/ LES RÉSIDENCES

30 route de Saint Saulge


F-58800 Corbigny
Tél +33 (0)3 86 20 12 65
contact@metalovoice.com
www.metalovoice.com

Un lieu dédié à la création en espace public et aux territoires ruraux


Résidence d’artiste
LEXIQUE Une période pendant laquelle des équipes viennent travailler dans la transverse
ou sur le territoire pour la fabrication de leur spectacle.

Sortie de résidence
Les artistes invitent les spectateurs pour leur présenter le travail effectué en résidence.
Le spectacle n’est pas terminé. Les avis du public sont appréciés par les artistes.

Avant première
L’organisateur invite les spectateurs à venir découvrir le spectacle fraichement
construit d’une compagnie. Dans ce cas aussi les retours du public sont appréciés.

DU 21 AU 31 JANVIER
CIE BOUCHE A BOUCHE

Paillarde(S)
Théâtre, Musique, Chant / Rue
> Sortie de résidence Samedi
26 janvier à 19h à la transverse /
Tout public bienveillant
En résonance avec les excès du pouvoir et de
la virilité, il y a urgence à prendre à bras le
corps la violence, la sexualité nécessaire, le
jeu du bâton, le pouvoir masculin dévastateur
et autre perversion du monde. Paillarde(S) est
un triptyque qui fait se succéder 3 opus chacun
révélant un état de la virilité. Cette création est
conçue pour jouer et déjouer les espaces de la
pénétration symbolique entre la rue / la salle et
© Chris Boyer

la salle / la rue.

DU 3 AU 16 FÉVRIER
CIE ANOMALIE

Crash
Cirque en espace public / Duo
acrobatique chorégraphique
Une femme, seule au milieu d’un accident
de voiture, bouge au ralenti, étourdie par
l’impact du choc. La voiture fume, les roues
tournent encore... Sans savoir dans quel
monde l’on se situe, une fine ligne se tisse
entre le réel et l’irréel, nous immergent dans
une pièce qui traite la violence avec un
humour décalé, à  la manière d’un film d’Aki
Kaurismaki, et donne place à une ode à la
beauté, à un optimisme libre et sauvage.
Projet soutenu par : Le Club des 6, un réseau de
soutien à la création en espace public constitué
de 6 lieux de création et de diffusion reconnus
et identifiés en Bourgogne Franche-Comté.
DU 25 FÉVRIER AU 2 MARS
CIE KIROUL

Allant vers
Théâtre de rue
Allant vers est une proposition artistique qui
s’inscrit dans l’espace public, et qui souhaite,
par le biais d’une poésie de l’absurde teintée
d’humour et de gravité, amener un public à
s’interroger sur différentes perceptions de la ré-

© Fabien Sanchez
alité. Sommes-nous bien vivants ? Quels chemins
souhaitons-nous emprunter ? Nous sommes-nous
trompés de direction ? Faut-il rebrousser chemin ?

DU 4 AU 10 MARS
CIE DU FAIT D’HIVER

Dé(s) masqué(s)
Théâtre de rue / Clown
Depuis un an nous rencontrons tous type de personnes, nous faisons des
interviews, nous enregistrons des conversations dans les PMU, les trains, les
restaurants... Nous filmons des gens que nous sommes allées rencontrer pour
construire nos personnages avec le “vrai“ de ce que nous sommes.

Nous souhaitons inviter le public à rencontrer l’Autre, celui/celle qu’il ne connait


pas encore au delà des apparences, au-delà des préjugés, au-delà du manque
social. Une forme d’ode à l’humanité et à la fraternité.
© Chris Boyer

DU 18 AU 24 MARS
JOUR DE FETE CIE

Le projet Laramie
Théâtre de rue
> Sortie de résidence
Samedi 23 mars à la transverse /
A partir de 12 ans
En 1998, à Laramie, petite bourgade du
Wyoming, dont la devise est “Vivre et laisser
vivre”, un jeune homme de vingt et un an,
Matthew Shepard, est sauvagement assassiné,
victime d’un crime homophobe. L’histoire - vraie -
bouleverse les Etats-Unis et provoque une prise de
conscience sans précédent, une immense protesta-
tion contre l’intolérance. Au terme d’une enquête
menée par une troupe de théâtre, à travers plus
de deux cents témoignages, c’est la vérité sur cette
tragédie qui peu à peu se fait jour.
Projet soutenu par : Le Club des 6, un réseau de
soutien à la création en espace public constitué
de 6 lieux de création et de diffusion reconnus et
identifiés en Bourgogne Franche-Comté.
DU 3 AU 14 AVRIL
CIE DU COIN

Ne rentrez pas
chez vous
Musique et théâtre de rue
> Sortie de résidence en rue samedi
13 avril à Corbigny / Tout public
Manipulations sonores, confidences sur le trottoir,
dix musiciens-citoyens s’interrogent sur leur rap-
port au monde et sur la place de la musique dans
l’espace public. Comme une invitation à se laisser
déboussoler. A rester là, dehors. Pour que la rue
continue de nous appartenir, se laisser un peu
de temps. Y être y rester et faire pour une heure
comme si on était chez soi. “Ne rentrez pas chez
vous, on y est déjà“.

DU 26 AVRIL AU 4 MAI
ARTIST WITHOUT A CAUSE

Par delà bien


et nul / Théâtre
> Avant-première le 3 mai (MAI 1ères)
à la transverse / À partir de 12 ans
Nous imaginons Par-delà Bien et Nul comme
une conférence sur les 2 amis-artistes que nous
sommes. Une conférence qui discuterait des goûts
et des couleurs tout en s’amusant de nos contradic-
tions. Une conférence-vaudevillesque aussi “IN “
que “OFF“ entre sketchs poussifs et théories pous-
sées utilisant un dispositif scénique entre bricolage
du dimanche et nouvelles technologies…

DU 7 AU 18 MAI
PROJET D

Sauvage
Spectacle de marionnettes
> Avant-première le 17 mai (MAI
1ères) à la transverse / Tout public
Une compagnie de théâtre d’ombres fait une
représentation d’un grand classique L’appel de
la forêt de Jack London. Buck, chien de bonne
famille, est arraché de sa vie confortable et jeté
dans un Maelström d’aventures. A mesure qu’il se
confronte à la rudesse des mauvais traitements,
© Claire Dietrich

des combats de chiens, du grand Nord, se fait de


plus en plus entendre en lui “L’appel sauvage“...
DU 22 AU 30 MAI
CIE MAJORDOME

A tiroirs ouverts
Cirque / Jonglerie
> Avant-première le 29 mai (MAI
1ères) à la transverse / Tout public
“Je souhaite explorer la solitude de ce per-
sonnage burlesque et clownesque du “major-
dome“. Ce personnage atypique et attachant
nous ressemble un peu lorsque nous nous en-
nuyons : nous cherchons maints truchements
pour nous désennuyer. Je veux aussi montrer
la jonglerie sous un autre angle, un angle plus
ludique et accessible. Composer un spectacle
dynamique et vivant, multiplier les images et
situations rocambolesques est une façon pour
moi de sortir de cette tension de l’attente que
l’on peut trouver dans la pièce de Beckett Fin
de partie. Mon intention est bien de créer un
nouveau langage entre le jongleur et le public,
tenter de tisser un lien pour favoriser le rire et
la surprise.“

DU 27 JUIN AU 6 JUILLET
ATELIER 6B

Tabularasa
Spectacle hybride : Théâtre,
Son et Vidéo
> Avant-première le 5 juillet
à Clamecy
Création de l’Atelier 6b est un Spectacle hy-
bride qui donne à voir un Humain, un “seul
au monde“, un survivant, un résistant..? Héro
du roman de sciences fiction qui est en train
de s’écrire sous nos yeux, Blue, personnage
thérianthrope* “à l’air doux dingue“ est en
proie aux hallucinations, à l’obsession, à la
confession et à la préservation.
*qui a la capacité de se transformer d’un être humain en
animal de façon complète ou partielle et réciproquement.

Projet soutenu par : Le Club des 6, un ré-


seau de soutien à la création en espace pu-
blic constitué de 6 lieux de création et de
diffusion reconnus et identifiés en Bourgogne
Franche-Comté.
© Claire Dietrich
EDUCATION ARTISTIQUE
La transverse propose tout au long de l’année des ateliers
de pratique artistique menés par les artistes accueillis en
résidence dans le lieu ou sur le territoire, des représentations
scolaires, ainsi que des rencontres et échanges autour du
travail des compagnies.

LES ATELIERS
L’Atelier cirque
La transverse propose un atelier cirque mené par l’association Dyslexcirque
pour les enfants de 6 à 11 ans les mercredis matins de 10h à 11h30
d’octobre à juin.
Tout au long de l’année scolaire, les jeunes du territoire peuvent s’initier
aux pratiques des arts du cirque, éveiller et développer leur créativité lors
de temps d’expression et d’échange, puis dans un processus de création
collective ayant pour finalité la représentation devant un public en juin.

> Représentation Mercredi 26 juin

Partenaire : Centre Social de Corbigny.


Projet TACOT
Dans le cadre de l’appel à projets “PATRIMOINES EN BOURGOGNE“,
travail de création sur “LA MÉMOIRE DU TACOT“ avec les élèves de l’école
primaire de Cervon, toutes sections maternelle et élémentaire (2 classes /
37 élèves) :
Les élèves de cette petite école vont se déplacer sur les lieux, utiliser
les outils numériques, les images satellites, rencontrer des témoins de
cette époque, collecter leurs récits (les enseignantes ont été formées aux
techniques du collectage), effectuer des recherches documentaires à partir
du fonds constitués par l’auteur, du fonds nivernais du patrimoine et des
archives départementales afin de réaliser des outils de mémoire qui
trouveront support sur le site de la commune.
Dans un second temps, ils réaliseront avec l’aide de l’artiste, Pascal Dores,
des matériaux sonores exprimant la mémoire (maternelle) ou la réalité
contemporaine du “tacot“ intégrée dans son environnement (élémentaire).
Des éléments des témoignages oraux des habitants pourront être intégrés à
ces productions sonores et musicales.

> Restitution prévue vendredi 17 mai à Cervon :


déambulation dans le village

Les partenaires : Réseau d’Education Prioritaire de Corbigny, Education


Nationale, Ecole de Cervon, Charles Halm.

LES CREATIONS DE TERRITOIRE


Le Concert à Inventer
> “Concert à inventer“ / Déambulation dans les rues
de Corbigny / Samedi 15 juin

Création participative : 2 jours par mois de novembre à juin, la compa-


gnie du Coin travaille avec les élèves des écoles de musiques de Clamecy,
Corbigny et Lormes et les fanfares de Corbigny, Lormes et Vézelay. Les
professeurs de musique et de danse de RESO entretiennent et développent
le travail mené par la compagnie avec l’ensemble des participants tout au
long de l’année.
Un Concert à Inventer, c’est imaginer une rencontre musicale, AUTREMENT.
Une forme concertante, une déambulation ? En intérieur, en extérieur ?
Pour 20, 70, 120, 300 musiciens ? Une rencontre d’harmonies ? Un
conservatoire ? Une école de musique ?
Du petit orchestre d’une dizaine d’enfants au grand ensemble de 300
musiciens, la Compagnie du Coin propose l’encadrement, la réflexion et
l’écriture sur mesure d’un événement musical pour des musiciens amateurs
quel que soit leur âge ou leur niveau technique. Le Concert à Inventer
s’attache d’abord à inclure les personnalités dans le processus de créa-
tion en défendant à la fois un contenu artistique fort et la valorisation des
musiciens de l’orchestre. L’écriture d’un répertoire original, comment
s’approprier un site, s’interroger sur le mouvement, la lumière...
A qui on s’adresse ? Qu’allons-nous inventer avec eux et pour eux ?
C’est aussi ludique pour les participants que surprenant pour le spectateur.
On travaille dur, on s’amuse beaucoup, de l’émotion en pagaille quand on
est nombreux, des vocations qui naissent... parfois.
Les partenaires : RESO, CGET Massif Central.
Horizon-Horizon
DU 9 AU 23 JUIN
Avec les habitants de la ville ayant participé aux ateliers de création.
Metteuses en scène : Marine Colard et Hélène Lacroix

HORIZON-HORIZON

Petite foule
production
Théâtre et musique de rue
> Sortie de résidence en rue
Samedi 22 juin à Château-Chinon
“Quels rêves nous traversent la nuit, nous
transportent le jour et nous habitent toute une vie ?
Etre sur le fil, entre la réalité et les rêves d’hier
et d’aujourd’hui, qui ne sont autres qu’une réalité
transformée par l’imagination populaire ou l’in-
vention poétique. Villages rêvés. Villages réels. Un
lieu est dessiné par tous les rêves qui l’habitent.“

Sur la thématique de la mémoire industrielle de


la ville (Usine Morvan, Dim), durant la résidence
de deux semaines, nous allons à la rencontre des
habitants et de leurs rêves. Nous travaillons grâce
à la technique du field recording en enregistrant et
filmant. Ces témoignages sont aussi utilisés pour
l’écriture des textes des restitutions des résidences.

Des ateliers de création permettent de retrouver


régulièrement des groupes de personnes de tous
âges désireuses de pratiquer le théâtre et qui sont
intégrées au processus de création. Une restitution
publique, courte forme performative, sonore et
vidéo, est présentée en fin de résidence. Avec les
habitants, chez eux, en espaces publics, intérieurs
ou extérieurs. Ces formes sont créées à partir du
travail réalisé en atelier, des interviews et des
rencontres. Les habitants deviennent tour à tour
spectateurs et acteurs.

Les partenaires : Ville de Château-Chinon,


Communauté de communes Morvan Sommets
et Grands Lacs, Parc du Morvan, Maison du
Patrimoine Oral.

Centres d'intérêt liés