Vous êtes sur la page 1sur 7

L’apprentissage des langues étrangères

permet de réduire le risque de perte de mémoire

Apprendre une langue étrangère présente bien des avantages, comme l’ouverture culturelle, la
possibilité d’interagir avec des individus venus du monde entier ainsi que l’atout professionnel indéniable
que représente la capacité à parler une autre langue que sa langue maternelle, entre autres. Mais être bilingue
présente un autre avantage de taille : réduire les risques de la perte de mémoire.
Comme le disait Cicéron, « La mémoire diminue, à moins qu’on ne l’exerce »
En effet, des chercheurs américains ont menés une enquête, dans le journal Science Daily, qui montre
que l’apprentissage d’une langue étrangère réduit les risques de perte de mémoire.
Par ailleurs, le neurologue, Jean-Marie Annoni, professeur de neurologie à l’Université de Fribourg, affirme que
l’apprentissage des langues développe les capacités du cerveau humain. « On pensait autrefois que cet
organe était stable à partir d’un certain âge. On s’est pourtant rendu compte qu’il se modèle au cours de la vie.
En l’occurrence, deux zones se développent avec l’acquisition d’une langue supplémentaire. D’abord celle liée
à la reconnaissance des sons. Logique: le cerveau doit distinguer un nouvel ensemble de sons caractéristiques de
la nouvelle langue (phonèmes). On voit également grandir des structures dites de contrôle, permettant au
cerveau d’éviter les interférences lorsqu’il utilise l’une ou l’autre langue. »
Ces derniers filtres permettent ainsi à un bilingue français-espagnol, par exemple, d’entretenir une conversation
en français au sein d’un évènement où tous les autres participants communiquent en Espagnol.
Mais concrètement, les polyglottes ont-ils des avantages ou des facilités particulières dans la vie
quotidienne?
Des différences auraient été constatées, entre des unilingues et des bilingues. En plus d’être davantage
résistant à la maladie d’Alzheimer, les bilingues semblent plus rapides dans des tâches qui nécessitent un
contrôle mental rapide (comme par exemple, arriver à freiner rapidement en voiture alors qu’on se préparerait
à accélérer).
Cet article vante les bénéfices de l’apprentissage d’une langue étrangère sur le cerveau, mais sur quelle
partie du cerveau et comment la pratique d’une langue étrangère agit-elle ?
Chaque âge a ses avantages. Il a été clairement dit et répété que l’âge d’or pour l’apprentissage des
langues restait l’enfance, certains articles insistaient d’ailleurs sur le fait que le cerveau est le plus empreint à
apprendre des langues étrangères avant l’âge de 12 mois. Et qu’un enfant de 5 ans avait plus de facilité à retenir
de façon durable un vocabulaire étranger à sa langue d’origine. Ainsi, pour les enfants, un apprentissage par les
jeux sera préféré, en associant, par exemple, des chants, mises en scènes, jeux ludiques aux leçons du jour, afin
d’attirer leur attention et d’encourager leur concentration.
Néanmoins, les adultes ont eux aussi leurs cartes à jouer : en effet un adulte est plus apte à définir
quelle méthode d’apprentissage lui correspondra, et a une capacité de concentration supérieure à celle d’un
jeune enfant, qui préfèrera penser aux jeux qu’il fera de retour à la maison, ou encore à sa liste de jouets de
Noël. De plus, de nouvelles méthodes se développent afin de faciliter l’apprentissage des langues pour les
adultes : des cours d’anglais en E-learning, par exemple, représentent une solution efficace et flexible qui
permet d’adapter son apprentissage à son rythme de vie en choisissant les horaires auxquels l’on désire étudier.
En conclusion, il n’est jamais trop tard pour commencer à apprendre une langue étrangère ! Les
moyens d’apprendre se multiplie et nous offre un panel de possibilités pour entretenir notre mémoire, peu
importe notre âge et notre niveau linguistique…
Le programme scolaire

Français

Objectif : maîtriser la langue et acquérir une culture littéraire


Les élèves apprennent à :

 s'exprimer correctement et clairement, à l'oral comme à l'écrit


 lire et analyser des œuvres littéraires et des textes de toutes sortes
 raisonner
 argumenter
 structurer leur pensée

Ils développent leur imagination, leur goût, leur culture et acquièrent les premiers éléments d’une culture humaniste.

Au programme

Étude de la langue française


Dans la continuité du travail mené à l’école primaire, les élèves étudient de façon approfondie le fonctionnement de la langue et
apprennent les règles qui la régissent, en grammaire, en orthographe et en vocabulaire, pour mieux comprendre les textes lus et
mieux s'exprimer.
Ces connaissances leur permettent d’analyser la construction et le fonctionnement des phrases et des textes. L’accent est
également mis sur l’orthographe des mots et leurs différents sens et valeurs selon le contexte dans lequel ils sont employés. Les
élèves s’approprient les règles d’accord grammatical en les appliquant dans des exercices divers. Ils enrichissent progressivement leur
vocabulaire afin d’employer un lexique précis et varié, adapté aux situations.

Expression
À l’écrit, les élèves produisent des textes de natures et de longueurs très variées. Ils apprennent à :

 résumer ou reformuler un texte lu ou un propos entendu


 rédiger un dialogue, une description, un récit complet
 inventer des débuts ou suites de récits
 transformer un texte, à l’imiter.

Ils apprennent aussi à commenter un texte et à développer des arguments pour soutenir un point de vue.
À l’oral, ils s’entraînent à lire à haute voix et à réciter, à exprimer des émotions et des réflexions personnelles pour les partager, à
reformuler la pensée des autres et à en rendre compte, à faire un exposé.

Lecture
En classe, les élèves étudient des œuvres, intégrales ou par extraits, des textes littéraires ou documentaires, des articles de presse,
des images, etc. Ils apprennent à les situer dans leur contexte historique et culturel, et à les analyser en fonction du genre auxquels ils
appartiennent.
Les professeurs choisissent librement des textes et œuvres dans le cadre fixé par les programmes. De la 6e à la 3e, les programmes
de français suivent pour partie une progression chronologique en relation avec celle des programmes d’histoire : textes de
l’Antiquité en 6e, littérature du Moyen Âge et de la Renaissance en 5e, le récit au XIXe siècle en 4e, œuvres du XXe et du XXIe siècles
en 3e.
Les élèves découvrent également de grands genres littéraires au fil des années : les contes et récits merveilleux en 6e, les récits
d’aventure et la comédie en 5e, la lettre en 4e par exemple. Le théâtre et la poésie sont explorés à chaque niveau selon des modalités
différentes.

Les professeurs encouragent les élèves à avoir des lectures personnelles.


Pays membres de l’Union européenne
L'Union européenne n'a pas toujours été aussi vaste qu'aujourd'hui. Lorsque le processus d'intégration économique entre pays européens a débuté, en
1951, seuls l'Allemagne, la Belgique, la France, l'Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas y participaient.
Au fil des ans, un nombre croissant de pays ont décidé d'y adhérer. L'Union compte aujourd'hui 28 pays membres, avec l'adhésion de la Croatie le
1er juillet 2013.

Allemagne
Année d'adhésion: membre fondateur (1952)
Capitale: Berlin
Superficie totale: 356 854 km²
Population: 82 millions
Monnaie: Membre de la zone euro depuis 1999 (€)
Espace Schengen: Membre de l'espace Schengen depuis 1985
En savoir plus sur l'Allemagne

Autriche
Année d'adhésion: 1995
Capitale: Vienne
Superficie totale: 83 870 km²
Population: 8,3 millions
Monnaie: Membre de la zone euro depuis 1999 (€)
Espace Schengen: Membre de l'espace Schengen depuis 1995
En savoir plus sur l'Autriche

Belgique
Année d'adhésion: membre fondateur (1952)
Capitale: Bruxelles
Superficie totale: 30 528 km²
Population: 10,7 millions
Monnaie: Membre de la zone euro depuis 1999 (€)
Espace Schengen: Membre de l'espace Schengen depuis 1985
En savoir plus sur la Belgique

Bulgarie
Année d'adhésion: 2007
Capitale: Sofia
Superficie totale: 111 910 km²
Population: 7,6 millions
Monnaie: lev bulgare (лв)
Espace Schengen: Non membre de l'espace Schengen
En savoir plus sur la Bulgarie

Chypre
Année d'adhésion: 2004
Capitale: Nicosie
Superficie totale: 9 250 km²
Population: 0,8 million
Monnaie: Membre de la zone euro depuis 2008 (€)
Espace Schengen: Non membre de l'espace Schengen
En savoir plus sur Chypre

Croatie
Année d’adhésion: 2013
Capitale: Zagreb
Superficie totale: 56 594 km²
Population: 4 398 150
Devise: kuna
Espace Schengen: la Croatie devrait rejoindre l'espace Schengen en 2015
En savoir plus sur la Croatie

Danemark
Année d'adhésion: 1973
Capitale: Copenhague
Superficie totale: 43 094 km²
Population: 5,5 millions
Monnaie: couronne danoise (kr.)
Espace Schengen: Membre de l'espace Schengen depuis 1996
En savoir plus sur le Danemark

Espagne
Année d'adhésion: 1986
Capitale: Madrid
Superficie totale: 504 782 km²
Population: 45,8 millions
Monnaie: Membre de la zone euro depuis 1999 (€)
Espace Schengen: Membre de l'espace Schengen depuis 1991
En savoir plus sur l'Espagne

Estonie
Année d'adhésion: 2004
Capitale: Tallinn
Superficie totale: 45 000 km²
Population: 1,3 million
Monnaie: Membre de la zone euro depuis 2011 (€)
Espace Schengen: Membre de l'espace Schengen depuis 2007
En savoir plus sur l'Estonie

Finlande
Année d'adhésion: 1995
Capitale: Helsinki
Superficie totale: 338 000 km²
Population: 5,3 millions
Monnaie: Membre de la zone euro depuis 1999 (€)
Espace Schengen: Membre de l'espace Schengen depuis 1996
En savoir plus sur la Finlande

France
Année d'adhésion: membre fondateur (1952)
Capitale: Paris
Superficie totale: 550 000 km²
Population: 64,3 millions
Monnaie: Membre de la zone euro depuis 1999 (€)
Espace Schengen: Membre de l'espace Schengen depuis 1985
En savoir plus sur la France

Grèce
Année d'adhésion: 1981
Capitale: Athènes
Superficie totale: 131 957 km²
Population: 11,2 millions
Monnaie: Membre de la zone euro depuis 2001 (€)
Espace Schengen: Membre de l'espace Schengen depuis 1992
En savoir plus sur la Grèce

Hongrie
Année d'adhésion: 2004
Capitale: Budapest
Superficie totale: 93 000 km²
Population: 10 millions
Monnaie: forint hongrois (Ft)
Espace Schengen: Membre de l'espace Schengen depuis 2007
En savoir plus sur la Hongrie

Irlande
Année d'adhésion: 1973
Capitale: Dublin
Superficie totale: 70 000 km²
Population: 4,5 millions
Monnaie: Membre de la zone euro depuis 1999 (€)
Espace Schengen: Non membre de l'espace Schengen
En savoir plus sur l'Irlande

Italie
Année d'adhésion: membre fondateur (1952)
Capitale: Rome
Superficie totale: 301 263 km²
Population: 60 millions
Monnaie: Membre de la zone euro depuis 1999 (€)
Espace Schengen: Membre de l'espace Schengen depuis 1990
En savoir plus sur l'Italie

Lettonie
Année d'adhésion: 2004
Capitale: Riga
Superficie totale: 65 000 km²
Population: 2,3 millions
Monnaie: lats letton (Ls)
Espace Schengen: Membre de l'espace Schengen depuis 2007
En savoir plus sur la Lettonie

Lituanie
Année d'adhésion: 2004
Capitale: Vilnius
Superficie totale: 65 000 km²
Population: 3,3 millions
Monnaie: litas lituanien (Lt)
Espace Schengen: Membre de l'espace Schengen depuis 2007
En savoir plus sur la Lituanie

Luxembourg
Année d'adhésion: membre fondateur (1952)
Capitale: Luxembourg
Superficie totale: 2 586 km²
Population: 0,5 million
Monnaie: Membre de la zone euro depuis 1999 (€)
Espace Schengen: Membre de l'espace Schengen depuis 1985
En savoir plus sur le Luxembourg

Malte
Année d'adhésion: 2004
Capitale: La Valette
Superficie totale: 316 km²
Population: 0,4 million
Monnaie: Membre de la zone euro depuis 2008 (€)
Espace Schengen: Membre de l'espace Schengen depuis 2007
En savoir plus sur Malte

Pays-Bas
Année d'adhésion: membre fondateur (1952)
Capitale: Amsterdam
Superficie totale: 41 526 km²
Population: 16,4 millions
Monnaie: Membre de la zone euro depuis 1999 (€)
Espace Schengen: Membre de l'espace Schengen depuis 1985
En savoir plus sur les Pays-Bas

Pologne
Année d'adhésion: 2004
Capitale: Varsovie
Superficie totale: 312 679 km²
Population: 38,1 millions
Monnaie: zloty (zł)
Espace Schengen: Membre de l'espace Schengen depuis 2007
En savoir plus sur la Pologne

Portugal
Année d'adhésion: 1986
Capitale: Lisbonne
Superficie totale: 92 072 km²
Population: 10,6 millions
Monnaie: Membre de la zone euro depuis 1999 (€)
Espace Schengen: Membre de l'espace Schengen depuis 1991
En savoir plus sur le Portugal

République tchèque
Année d'adhésion: 2004
Capitale: Prague
Superficie totale: 78 866 km²
Population: 10,5 millions
Monnaie: couronne tchèque (Kč)
Espace Schengen: Membre de l'espace Schengen depuis 2007
En savoir plus sur la République tchèque

Roumanie
Année d'adhésion: 2007
Capitale: Bucarest
Superficie totale: 237 500 km²
Population: 21,5 millions
Monnaie: leu roumain
Espace Schengen: Non membre de l'espace Schengen
En savoir plus sur la Roumanie

Royaume-Uni
Année d'adhésion: 1973
Capitale: Londres
Superficie totale: 244 820 km²
Population: 61,7 millions
Monnaie: livre sterling (£)
Espace Schengen: Non membre de l'espace Schengen
En savoir plus sur le Royaume-Uni

Slovaquie
Année d'adhésion: 2004
Capitale: Bratislava
Superficie totale: 48 845 km²
Population: 5,4 millions
Monnaie: Membre de la zone euro depuis 2009 (€)
Espace Schengen: Membre de l'espace Schengen depuis 2007
En savoir plus sur la Slovaquie

Slovénie
Année d'adhésion: 2004
Capitale: Ljubljana
Superficie totale: 20 273 km²
Population: 2 millions
Monnaie: Membre de la zone euro depuis 2007 (€)
Espace Schengen: Membre de l'espace Schengen depuis 2007
En savoir plus sur la Slovénie

Suède
Année d'adhésion: 1995
Capitale: Stockholm
Superficie totale: 449 964 km²
Population: 9,2 millions
Monnaie: couronne suédoise (kr)
Espace Schengen: Membre de l'espace Schengen depuis 1996
En savoir plus sur la Suède