Vous êtes sur la page 1sur 21

PROMOUVOIR

L’ESPRIT DE DÉFENSE
au sein de la société
civile

Livret d’emploi
du Réserviste citoyen
CONTRIBUER
de l’armée de Terre À LA RÉSILIENCE
DE LA NATION

Servir et agir avec l’armée de Terre

TÉMOIGNER DU LIEN
"NATION/ARMÉE"
Version du 20/04/2018 auprès des militaires de
l’armée de Terre

RAYONNER
pour l’armée de
Terre

ETRE MISSIONNÉ
SUR EXPERTISE
& COMPÉTENCES
Livret d’emploi du Réservise CitoyenTerre – Servir et agir avec l’armée de Terre

Sommaire

RESERVISTE CITOYEN DE L’ARMEE DE TERRE : QUELQUES PRINCIPES D’ACTION............5


Quinze questions-réponses pour guider votre engagement

GUIDE & REVUE DES ACTIONS DES RESERVISTES CITOYENS TERRE................................12


Les cinq domaines d’action déclinés en exemples et témoignages pour donner des idées

RESERVISTE CITOYEN DE L’ARMEE DE TERRE : FIERS DE SERVIR.....................................18


Bilan et ambitions des réservistes citoyens et de l’armée de Terre

3
Livret d’emploi du Réservise CitoyenTerre – Servir et agir avec l’armée de Terre

Chers réservistes citoyens de l’armée de Terre,

Vous avez choisi de servir notre pays à travers un


engagement dans la réserve citoyenne de l’armée de
Terre, et nous vous en sommes très reconnaissants.
Désireux de mettre davantage en valeur votre
engagement, le général d’armée Jean-Pierre Bosser, chef
d’état-major de l’armée de Terre, a décidé en 2017
d’engager une réflexion visant à améliorer l’organisation
générale et l’emploi de sa réserve citoyenne.

Vous avez été nombreux à prendre part à l’enquête mise en place au printemps 2017
afin de faire un état des lieux des initiatives prises par vous tous et des missions qui
vous sont confiées par l’institution selon les compétences, l’envie et la disponibilité de
chacun.

Nous avons souhaité valoriser l’ensemble de ces activités au-delà de la restitution


faite lors des 1res Assises nationales de la Réserve Citoyenne de l’armée de Terre, le
23 juin 2017, à l’Ecole militaire, sous la forme d’un livret d’emploi pour partager les
idées et faciliter votre engagement.

Ce livret a été élaboré par une équipe de réservistes citoyens animée par le Pôle
rayonnement de l’armée de Terre et avec le témoignage des réservistes citoyens de
toutes les zones de défense et de sécurité. Il ne saurait être exhaustif et n’est qu’une
invitation à l’action, à la cohésion, en servant et agissant avec l’armée de Terre.

Nous tenons à vous remercier pour votre engagement à nos côtés dans une période où
les forces armées en ont plus que jamais besoin.

Général Yann GRAVÊTHE


officier général relations extérieures

4
Livret d’emploi du Réservise CitoyenTerre – Servir et agir avec l’armée de Terre

1. RESERVISTE CITOYEN DE L’ARMEE DE TERRE : QUELQUES


PRINCIPES D’ACTION

1. La réserve citoyenne, une réserve d’initiative et d’emploi.


En tant que réserviste citoyen, vous êtes appelé à prendre l’initiative, seul ou avec d’autres
réservistes, pour lancer des projets et les mener à bien.
Le régiment, la formation militaire, le délégué militaire départemental ou l’autorité à laquelle vous
êtes rattaché peut également vous proposer de contribuer à des missions qu’ils ont identifiées.
Dans ce cas, on dit que l’institution vous emploie comme bénévole du service public !

L’initiative des RCit prime-t-elle sur les sollicitations de l’AdT ?

Ces trois dernières années, vos actions comme réserviste


contributeur (non comme bénéficiaire), sont-elles intervenues à
votre initiative ou celle d’un petit groupe de réservistes citoyens,
ou bien à l’initiative de l’autorité militaire ? Idée reçue !
n°1

33% 30%
Deux modalités d’action
complémentaires sur
13% 24% l’ensemble du territoire :
Sollicitation de l’AMR
Initiative des RCit
Oui, toutes ou l’essentiel à mon initiative ou celle d’un petit groupe de RC À PRÉSERVER
Moitié / moitié & ENCOURAGER
Quelques-unes ont été à mon initiative ou celle d’un petit groupe de RC
Non, toujours à l’initiative de l’autorité militaire ou presque

Source : PRAT/GRT3 Enquête réserve citoyenne 2017 14

L’armée de Terre souhaite préserver et encourager ces deux modalités complémentaires


d’action : l’initiative des réservistes et l’emploi sur sollicitation de l’institution. Ces deux modalités
sont à généraliser sur l’ensemble du territoire national, tout comme dans nos représentations à
l’étranger.

2. Quels sont les domaines dans lesquels je peux agir comme réserviste citoyen ?
Le concours des réservistes citoyens Terre est attendu dans cinq principaux domaines qui ne
demandent qu’à être traduits en de multiples idées pertinentes. Imaginez sans réserve
comment vous pouvez apporter votre concours !

Le réserviste citoyen est appelé plus particulièrement à :


- promouvoir l’esprit de défense au sein de la société civile, notamment auprès des jeunes ;
- renforcer la résilience de la Nation ;
- traduire dans des actions concrètes le lien Armée / Nation notamment vis-à-vis des militaires
et de leur famille ;

5
Livret d’emploi du Réservise CitoyenTerre – Servir et agir avec l’armée de Terre

- contribuer au rayonnement de l’armée de Terre et des formations rattachées ;


- apporter son expertise sur des problématiques pluridisciplinaires dans le champ de la
défense et de la sécurité nationale.

Vous pouvez aussi agir en direction des réservistes citoyens en vous mobilisant pour faciliter
l’accueil des nouveaux réservistes agréés ou pour organiser un temps d’acculturation afin de
mieux connaître l’armée de Terre, la défense et la condition militaire.

Ce livret détaille en 2e partie, ces différents domaines d’activité et souhaite vous apporter
quelques repères ou idées pour y concourir.

"Je m'occupe de réinsérer les militaires dans le civil en les aiguillant en fonction de
leur CV auprès des entreprises de mon réseau." CDT-RC, régiment de la Zone de défense
Nord-Ouest

"Je mets à disposition de l'Autorité militaire mon réseau d’élus locaux, notamment
l'Association des Maires de France de par mes fonctions de conseiller de défense et de
sécurité auprès du Préfet de mon territoire. Je suis un « facilitateur de relations » par
ma connaissance des élus locaux de mon département." CDT-RC, DMD de la Zone de
défense Sud Est
"J’ai contribué à l’organisation d’un forum emploi à l’université, en facilitant la
présence de l’armée de Terre. J’ai également favorisé la venue de militaires à
l'université pour des conférences." CDT-RC, DMD de la Zone de défense Nord Est

3. Puis-je avoir des missions de réserve opérationnelle ?


Nombre de réservistes citoyens nourrissent le rêve de mener des missions comme réserviste
opérationnel, au moins ponctuellement… Mais la réserve citoyenne et la réserve opérationnelle
sont deux statuts bien distincts : les réservistes opérationnels sont des militaires s’engageant
pour des périodes de service actif ; les réservistes citoyens sont des civils, bénévoles, décidant
librement de leur degré d’implication, dans le dialogue avec une autorité de rattachement. Ils
n’exercent pas le métier des armes et ne portent pas à ce titre, l’uniforme militaire. Pour
devenir réserviste opérationnel, vous pouvez consulter le site www.sengager.fr ou vous adresser
au centre de recrutement (CIRFA) proche de votre domicile, si vous répondez aux critères de
recrutement de ce statut.

"Ne pouvant rejoindre la réserve opérationnelle, j'ai décidé de m’engager comme


réserviste citoyen, par défaut. Mais cela m’a permis sans doute d’apporter plus à mon
régiment que la réserve opérationnelle tout en m’autorisant une grande flexibilité
compatible avec mon statut d’entrepreneur. L’engagement pour un régiment permet
de mener des actions concrètes de recrutement, de réseau, d’aide à la reconversion
avec des interlocuteurs identifiés et connus." CDT-RC, Zone de défense Sud-Est

6
Livret d’emploi du Réservise CitoyenTerre – Servir et agir avec l’armée de Terre

4. Agir, mais comment ? Que dois-je faire pour engager une action ?
Pour engager une action comme réserviste citoyen, vous devez :
• prendre une initiative qui apporte une contribution ;
• soumettre votre projet à votre autorité militaire de rattachement (AMR) et vous assurer
de la validation de votre action ;
• fédérer quelques réservistes autour de vous, le cas échéant ;
• organiser l’action de façon structurée en n’hésitant pas à solliciter les éléments qui
permettraient de donner davantage de portée ou de sens à votre action, en vous
appuyant sur votre unité ou en consultant les ressources mises à disposition sur le site
www.penseemiliterre.fr ;
• agir dans le respect de la charte du réserviste citoyen qui vous a été remise par votre
AMR ou que vous pouvez également retrouver sur le site de la réserve citoyenne
Terre (RC-T) et rendre compte de votre action de façon formelle ou informelle à votre
autorité militaire de rattachement.

5. Que signifie faire valider mon action auprès de mon autorité de rattachement ?
Si la réserve citoyenne Terre est une réserve d’initiative, elle a pour vocation de concourir à la
promotion de l’esprit de défense et de sécurité, à la résilience de la nation et de servir l’armée de
Terre. Les actions menées au titre de la RC-T doivent donc intervenir en cohérence avec la
politique générale de l’armée de Terre.
Les actions doivent également être connues de l’institution et validées pour que vous puissiez
être identifié dans votre action comme appartenant à la réserve citoyenne Terre. Sans
assentiment, pas d’action comme RC-T !
L’accord et le soutien de l’institution se marquent par le port de l’insigne de RC-T lorsque vous
réalisez l’action : le port de l’insigne légitime votre action.

6. On ne va tout de même pas demander une autorisation pour tout ?...


La validation préalable de l’action avant sa mise en œuvre vaut pour les activités structurées, en
particulier lorsque des démarches actives sont prises vis-à-vis d’institutions civiles ou militaires.
La validation peut prendre la forme d’un mandat annuel, lorsque la confiance est établie :
selon les usages avec votre autorité militaire de rattachement, vous prévenez ou simplement
rendez compte périodiquement des différentes interventions ou actions conduites au fil des mois.

Certaines actions sont plus diffuses. Lorsqu’elles sont liées à l’engagement de réserviste citoyen
de façon statutaire, elles ne nécessitent pas d’autorisation formelle ; il en est notamment ainsi de
la participation à des commémorations, notamment des armistices, comme des témoignages du
quotidien sur votre engagement comme RC-T ou de la défense des intérêts des armées lors d’un
dîner entre amis, d’un déjeuner entre collègues… Ces actions sont importantes, elles relèvent du
témoignage personnel et nourrissent le lien Armée / Nation que vous souhaitez manifester et
incarner.

7
Livret d’emploi du Réservise CitoyenTerre – Servir et agir avec l’armée de Terre

7. Puis-je porter mon insigne1 pour d’autres activités que celles de réserviste
citoyen ?
Non ! Vous ne pouvez pas porter votre insigne pour d’autres activités que celles menées dans le
cadre de la réserve citoyenne. L’insigne manifeste votre mandat et le soutien de l’institution dans
votre action, le mettre en avant dans d’autres circonstances est interdit.
De même, vous ne devez pas faire figurer votre appartenance à la réserve citoyenne sur votre
carte de visite professionnelle. Des cartes dédiées, à l’effigie du ministère des armées peuvent
être produites en cas de besoin pour vos activités comme réserviste citoyen.
Le port de l’insigne de RC-T est en revanche, encouragé lors de vos actions comme RC-T et de
votre participation à des commémorations pour souligner votre soutien aux armées et à ses
personnels, hier comme aujourd’hui.

8. Quels sont les besoins d’un régiment de l’armée de Terre ? Pourquoi solliciter des
réservistes citoyens ?
La disponibilité des réservistes citoyens, leurs compétences et leur insertion au sein du territoire
constituent autant d’apports précieux pour les formations militaires. Les besoins d’appui d’un
régiment de l’armée de Terre peuvent ainsi être multiples :
- appuis juridiques, pour les contrats avec des prestataires extérieurs ou le conseil dans la
résolution de certains contentieux ;
- aide sociale avec la tenue d’une permanence d’appui aux démarches ou à la résolution des
difficultés personnelles ou familiales, pour les militaires et leurs familles ;
- rédaction d’éléments de communication internes ou externes, participation aux événements
du régiment en particulier les journées portes ouvertes ;
- formation des personnels (langue, compétences techniques…) ;
- aide au recrutement ou à la reconversion des personnels du régiment et au placement des
conjoints de militaires ;
- relais auprès des élus locaux ou des entreprises du territoire…

"Les réservistes citoyens, de par leurs métiers ou fonctions, viennent en secours de


personnels du régiment. Ils sont les ambassadeurs du régiment dans la société civile
et dans la garnison. Ils sont des relais actionnables en cas de besoin pour trouver des
contacts, des partenaires au gré de projets spécifiques. Les réservistes citoyens sont
donc un véritable appui au commandement. Ils sont des leviers importants pour le
chef de corps qui peut les actionner selon ses objectifs de rayonnement local, de
conduite d’un dossier particulier, de défense de la condition du personnel. Les
domaines d’intervention ne manquent pas, selon bien entendu la qualité de la
relation entre le régiment et les réservistes citoyens. Au 12, les RC-T font partie
intégrante du régiment" - Chef de corps du 12è régiment de cuirassiers

"Je contribue à la formation des officiers et sous-officiers à la cellule instruction du


régiment." LCL-RC, Zone de défense Sud-Ouest

1 Instruction 511629 relatif à la réserve citoyenne du 27 mars 20156 (cf.3.2 port de l’uniforme militaire et insigne)

8
Livret d’emploi du Réservise CitoyenTerre – Servir et agir avec l’armée de Terre

9. Concernant mon autorité militaire de rattachement (AMR), je me sens "animé" mais


pas "employé", est-ce normal ?
Oui, le régiment, la formation militaire ou le délégué militaire départemental auquel vous êtes
rattaché (AMR) n’est pas tenu de faire appel à vos compétences, en revanche, votre AMR est
votre lien charnel avec l’armée de Terre et la Défense. A ce titre, elle doit contribuer à votre
information régulière et vous proposer de participer à quelques événements (conférences,
démonstration de matériels, visite d’unité…) en propre ou en relayant les initiatives de votre zone
de défense ou du national. N’hésitez pas à vous manifester auprès de votre AMR ou à consulter
le site www.penseemiliterre.fr si vous avez le sentiment de manquer d’ancrage ou d’informations
sur l’armée de Terre.

10. Comment les compétences disponibles peuvent-elles être repérées pour être
davantage employées ?
Le repérage des compétences des réservistes citoyens peut favoriser les sollicitations de
l’institution : n’hésitez pas à en faire part auprès des militaires que vous côtoyez et à préciser
quelles compétences vous souhaitez mobiliser comme réserviste citoyen. Certains avocats par
exemple ne souhaitent pas faire d’appui juridique comme réserviste, de même certains
enseignants ne souhaitent pas agir auprès des publics scolaires comme réservistes…
Sachez que votre engagement bénévole, votre disponibilité et votre capacité à donner du sens à
l’action comptent tout autant que vos compétences : participer à une collecte pour les blessés,
orienter le public lors d’une journée portes ouvertes, parler de votre régiment lors d’un dîner…
nombre de services ne sollicitent que votre désir d’engagement !

11. Quelle autorité militaire peut solliciter mon appui ?


Les sollicitations d’action de la part de l’institution émanent le plus souvent de votre autorité
militaire de rattachement, qu’elle soit Terre ou non Terre : c’est elle qui vous connaît et se situe à
proximité de vous géographiquement, ce qui est souvent plus efficace pour agir.
Mais le réserviste citoyen n’est ni un électron libre, ni une ressource captive de son autorité
militaire de rattachement. Il n’y a donc pas de limite aux sollicitations : toute unité ou formation de
l’armée de Terre peut solliciter vos compétences ou votre disponibilité. Il est d’usage d’en
informer votre AMR pour bon suivi de vos actions. De même, d’autres réservistes citoyens
peuvent faire appel à vous qu’ils soient de la même zone de défense ou très éloignés de vous si
vous décidez d’agir à distance sur un projet qui vous rassemble. Vous êtes parfaitement libre
d’accepter ou de refuser ces sollicitations.

12. Dois-je obligatoirement agir au bénéfice de l’armée de Terre ? Ou puis-je avoir un


engagement plus large pour la défense et la sécurité ?
Etre réserviste citoyen Terre, c’est avoir choisi d’être rattaché à l’armée de Terre qui constitue
dès lors votre ancrage au sein des forces armées et de la communauté de Défense. Si vous
rejoignez l’institution sans proximité préalable avec elle, l’armée de Terre s’engage à vos côtés
pour vous faire découvrir la spécificité militaire, ses métiers et ses missions au sein des
enjeux de défense et de sécurité. Après les premiers temps de découverte, il vous sera plus
facile de témoigner de réalités incarnées dans les unités et formations de l’armée de Terre que
vous aurez côtoyées. En tant qu’amis de l’armée de Terre, nous comptons sur vous pour relayer
votre témoignage de soutien et même de fraternité envers nos soldats.

9
Livret d’emploi du Réservise CitoyenTerre – Servir et agir avec l’armée de Terre

Pour le reste, vos activités sont par nature bénévoles et il vous appartient d’engager des
actions sur tel ou tel grand domaine d’action au profit de l’armée de Terre. Ces actions ne sont
pas exclusives des actions que vous pouvez engager plus largement au profit des autres armées
et de la communauté de défense. Vous pouvez ainsi vous impliquer principalement pour la
promotion de l’esprit de défense et de sécurité en France ou pour favoriser la résilience de la
Nation. Cela est positif pour l’ensemble des armées et pour notre société.
Sachez que ce faisant, vous rejoignez l’armée de Terre dans l’une de ses missions stratégiques,
celle de la protection du territoire national, en particulier dans ce contexte de risque d’attentat
élevé. Au-delà, l’armée de Terre promeut un modèle d’escalier social et de fraternité qui
constitue un témoignage fort pour la cohésion nationale. Elle assume également des actions de
secours à la population en cas de crise, inondations, marées noires, transport de paille pour les
animaux en cas de sécheresse… L’armée de Terre est au service de la Nation et contribue
également à sa mesure, par le service militaire adapté (SMA) en Outre-Mer, le service militaire
volontaire (SMV) sur l’hexagone et d’autres dispositifs, à l’effort d’insertion sociale auprès des
jeunes les moins bien lancés dans la vie. Etre réserviste citoyen de l’armée de Terre, c’est
adhérer à ses valeurs et les faire rayonner dans vos différentes actions de réserviste citoyen.

13. Y a-t-il une déontologie à respecter dans mes actions comme réserviste citoyen ?
Oui, bien sûr, comme réserviste citoyen vous êtes un ambassadeur de l’armée de Terre :
l’institution compte sur vous, sur votre probité comme sur votre enthousiasme et vos idées ! En
particulier, restez vigilant au risque de conflit d’intérêt dans le cadre de vos activités
professionnelles.
Désormais, chaque réserviste citoyen est invité à signer la Charte du réserviste citoyen de
l’armée de Terre avec son autorité militaire de rattachement, gage de votre engagement
réciproque, et à la respecter dans vos actions.

14. Y a-t-il des textes qui régissent l’emploi des réservistes citoyens Terre ?
La réserve citoyenne est régie par les textes ministériels, avec des nuances de mise en œuvre
d’une armée à l’autre. Quatre textes peuvent servir de référence à votre autorité militaire de
rattachement et pour ses réservistes citoyens :
- Circulaire du Premier ministre du 2 août 2005 relative à l’emploi d’agents publics au sein
de la réserve militaire ;
- Instruction n° 511629/DEF/RH-AT/PRH/LEG du 27 mars 2016 relative à la réserve
citoyenne ;
- Lettre n° 506788/ARM/EMAT/OAT du 24 juillet 2017 relative à la gouvernance de la
réserve citoyenne ;
- Note de gouvernance de la réserve citoyenne de l’armée de Terre
n° 500002/ARM/CDEC/OG-RE/NP du 4 janvier 2018 ;
- Charte du réserviste citoyen de l’armée de Terre (février 2018).

10
Livret d’emploi du Réservise CitoyenTerre – Servir et agir avec l’armée de Terre

15. Quelles sont les motivations des réservistes citoyens pour s’engager ?
Les réservistes citoyens de l’armée de Terre souhaitent en tout premier lieu contribuer au lien
Armée / Nation (plus de 80% selon l’enquête RC-T de mars 2017). Interviennent ensuite
l’attachement envers son pays, la volonté d’agir pour la défense et la sécurité, notamment auprès des
plus jeunes et le souhait de servir l’armée de Terre afin de lui apporter ses compétences. Plus de
60% des RC-T partagent ces motivations.
Etre attaché à l’armée de Terre joue également sensiblement, mais avec une intensité qui varie
fortement selon la « génération » de réservistes citoyens : les réservistes engagés depuis plus de
cinq ans sont 60% à faire de l’attachement, un gage de leur engagement, ils sont 50% parmi les
réservistes ayant entre 3 et 5 ans d’ancienneté, moins de 40% parmi les réservistes ayant reçu leur
agrément depuis les attentats de 2015.

Les motivations des réservistes citoyens

Lorsque vous avez sollicité votre agrément initial,


quelles étaient vos principales motivations ? Et aujourd’hui ?

+80%
n°1

Contribuer au lien armée-nation

n°2 Par attachement envers votre pays


Agir pour la Défense et la sécurité
+60% Servir l’armée de Terre, lui apporter vos Votre attachement
compétences n°3 envers l’armée de Terre
Sensibiliser la jeunesse aux enjeux de
Défense et de citoyenneté 60% c/ +5 ans RCit
45% 50% c/ 3-5 ans
37% c/ 2015 à 2017

Source : PRAT/GRT3 Enquête réserve citoyenne 2017 7

Les motivations des réservistes citoyens sont multiples et apparaissent tout à fait alignées avec le statut et
les domaines d’emploi que l’armée de Terre souhaite promouvoir.

11
Livret d’emploi du Réservise CitoyenTerre – Servir et agir avec l’armée de Terre

2. GUIDE & REVUE DES ACTIONS DES RESERVISTES CITOYENS


TERRE
Depuis la mise en place de la réserve citoyenne en 1999, les réservistes de l’armée de Terre ont, à leur
initiative ou sur sollicitation de l’institution, déployé des actions sur un spectre très large d’interventions.
Aucun domaine d’action prioritaire ne manque à l’appel, selon l’état des lieux des activités réalisé lors de
l’enquête de mars 2017. L’armée de Terre se félicite de ce premier bilan qu’elle souhaite soutenir et
renforcer dans les mois et années qui viennent.

Agir comme réserviste citoyen Terre dans 5 domaines d’action :

PROMOUVOIR CONTRIBUER TÉMOIGNER DU LIEN RAYONNER ETRE MISSIONNÉ


L’ESPRIT DE DÉFENSE À LA RÉSILIENCE "NATION/ARMÉE" pour l’armée de SUR EXPERTISE
au sein de la société DE LA NATION auprès des militaires de Terre & COMPÉTENCES
civile l’armée de Terre

Cette deuxième section du livret d’emploi du réserviste citoyen de l’armée de terre vise à rendre compte
de la diversité des initiatives et des contributions, sans pouvoir prétendre à l’exhaustivité. Il souhaite
inspirer les réservistes citoyens et leurs autorités d’emploi afin de favoriser la mobilisation du plus grand
nombre en tirant profit de l’expérience acquise par l’ensemble du réseau des réservistes citoyens.
D’autres idées ne manqueront pas de germer !

2.1. Promouvoir l’esprit de défense au sein de la société civile

Dès l’origine, la réserve citoyenne a eu « pour mission essentielle de sensibiliser le public et les décideurs
aux questions de défense » (cf. Instruction 2005). La promotion de l’esprit de défense peut prendre de
multiples formes, notamment :
• La participation ou l’organisation d’activités mémorielles ou historiques : participation aux
cérémonies de commémoration, organisation de manifestations culturelles sur le devoir de
mémoire, autour d’un conflit et de ses protagonistes ;
• L’implication dans le parcours de citoyenneté des jeunes publics ou leur sensibilisation à la
défense : Journée Défense et Citoyenneté (JDC), organisation de rallyes citoyens, parrainage
citoyen…
• Les actions envers les chefs d’établissement, le trinôme académique ou les enseignants pour
faire comprendre et expliquer l’engagement militaire et les enjeux de défense ;
• Les charges d’enseignement sur la défense et la sécurité.

12
Livret d’emploi du Réservise CitoyenTerre – Servir et agir avec l’armée de Terre

"Je me suis engagée dans la réserve citoyenne depuis fin 2015. J’organise des
conférences et des travaux de recherche et d’échanges auprès des lycéens pour leur
présenter l’armée française, ses valeurs, ses filières professionnelles et renforcer le lien
entre la société civile, nos militaires et notre institution. Je participe aussi à des
actions de communication auprès du groupement de recrutement Ile-de-France" CDT-
RC, CIRFA de Versailles
"J'ai la chance de vivre ma mission de R.C. au sein de la Commission Armées
Jeunesse, un organisme très dynamique, avec beaucoup de projets, en lien avec mon
mandat associatif au sein des Scouts et Guides de France. Les deux mandats
s'enrichissent l'un l'autre, au service du pays et des jeunes". CDT-RC, Zone de défense
Ile-de-France

Ils l’ont fait - Exemples d’implication dans le


parcours citoyenneté des jeunes publics ou la
sensibilisation à la défense :

Ils l’ont fait - Exemples d’organisation - Sensibilisation des enfants du primaire au


d’activités mémorielles : devoir de mémoire avec des témoignages et
participation aux cérémonies patriotiques
- Création d'une exposition sur les de ma commune
régiments de la Loire en 1914-1918 - Création d’outils pédagogiques sur le
- Organisation de journées festives et devoir de mémoire pour les écoles et collèges
de safaris par notre association du Haut-Rhin
Société des Volontaires 1870-1871 - Création d’un rallye citoyen pour
permettant aux citoyens de nouer sensibiliser les jeunes sur le devoir de
ou renouer des contacts avec le lien mémoire : visites de sites et journée sport-
armée-nation et de participer au armée-jeunesse, nous préparons une visite
devoir de mémoire des plages du Débarquement
- Organisation du concours national de la
- Récitals organisés autour de résistance et de la déportation (CNRD)
Verdun d’œuvres de compositeurs pour mon département
engagés en 1914, mais également
autour de la Résistance - Prise de contact avec les chefs
d'établissements publics et privés pour
- Mise en place d'un monument aux présenter la Défense aux élèves de 1re dans
morts Indochine-Afrique du Nord - mon département
Opex dans ma commune
- Formations délivrées à des étudiants
(faculté et Institut d’études politiques)
dans les domaines de : la géopolitique, la
défense, la cyber défense et l’Intelligence
stratégique

2.2. Contribuer à la résilience de la Nation

Les réservistes citoyens peuvent également contribuer à une fonction essentielle soulignée par le Livre blanc sur
la défense et la sécurité nationale (2008) : la résilience de la Nation entendue comme « la volonté et la capacité
d’un pays, de la société ou des pouvoirs publics à résister aux conséquences d’une agression ou d’une
catastrophe majeures, puis à rétablir rapidement leur capacité de fonctionner normalement, ou à tout le moins
dans un mode socialement acceptable ». A ce titre, de nombreux réservistes citoyens de l’armée de Terre
concourent par leurs actions à la sécurité civile, autour de trois pôles d’activité :
• Développer une capacité d’anticipation prenant en compte des hypothèses de temps de crise, l’exercice
de fonctions de conseil ou d’expertise en gestion de la crise…

13
Livret d’emploi du Réservise CitoyenTerre – Servir et agir avec l’armée de Terre

• Promouvoir une culture de résilience pour renforcer la capacité de réaction des individus et des
entreprises notamment : information, organisation de sessions de formation aux premiers secours,
enseignement de défense et de sécurité…
• Informer, alerter, rassurer : le réserviste citoyen peut expliquer quels sont les acteurs, leurs moyens et
leurs modes d’action dans son cercle usuel pour être un « relais de confiance » dans les capacités
d’action des pouvoirs publics à garantir la sécurité, protéger les citoyens et leur porter secours.
D’autres actions pourraient être développées pour favoriser une posture de sûreté2 en impliquant des
collaborateurs exerçant des responsabilités sur une zone aéroportuaire, sur une voie de communication
stratégique, une zone de concentration d’usines SEVESO… L’objectif serait de favoriser une meilleure
connaissance de ces milieux par les militaires en responsabilité territoriale.

"J'apprécie le sérieux, le dynamisme, la créativité et l'esprit d'équipe que je trouve au sein de


ma DMD. La mission d'aider les communes à réaliser leur Pian Communal de Sauvegarde
en partenariat avec la préfecture me passionne. L'excellente ambiance me permet de me
sentir dans mon élément, comme si j'étais militaire !" LCL-RC, Zone de défense Sud-Ouest
"Des liens d'amitié se sont créés à la suite de la journée défense et citoyenneté. Je réponds
désormais aux besoins de conseils et d'encouragement des jeunes pour construire leur
avenir qu’il soit militaire ou autre." CDT-RC, Zone de défense Nord-Est

Notons en ce domaine que « pour ce qui concerne le ministère de la défense, le réserviste citoyen, collaborateur
occasionnel du service public ne participe pas à l’action opérationnelle, sauf s’il est personnellement concerné en
raison de ses responsabilités professionnelles civiles. […] La résistance à l’agression, quelle que soit sa nature et
le rétablissement du système perturbé sont du ressort des militaires professionnels, renforcés par la réserve
opérationnelle »3. Aussi, si vous souhaitez pouvoir porter secours lors d’un évènement grave, il est opportun de
vous engager auprès des associations de secours et de protection civile (Croix rouge française, Œuvres
hospitalières de l’Ordre de Malte, société nationale de sauvetage en mer… par exemple) dont la vocation même
est l’intervention de terrain et le secours aux personnes.

Ils l’ont fait - Exemples d’action visant à


Ils l’ont fait - Exemples d’action sur les renforcer la culture de résilience :
capacités d’anticipation et la rassurance :
- Formations au secourisme avec une
- Présentation des plans communaux de initiation au risque incendie
sauvegarde et suivi des communes
- Formation aux risques assurée dans le
- Gestion de la crue centennale de la cadre du dispositif « Ecole ouverte ».
Seine J’assure également des formations avec la
- Création de fiches de sécurité sur la Préfecture de Police auprès des jeunes et je
confidentialité des communications et participe aux Journées défense et
les risques du Wi-Fi citoyenneté (JDC) ; le tout pour le compte de
- Soutien moral assuré dans la cellule la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris
de crise après les crues - Cours de cyber à destination des élèves
ingénieurs de l’agglomération

2 Rapport de l’Inspection générale des armées, La réserve citoyenne, juin 2011


3 Idem

14
Livret d’emploi du Réservise CitoyenTerre – Servir et agir avec l’armée de Terre

2.3. Renforcer le lien « Nation / Armée », notamment envers les militaires Terre

Les réservistes citoyens de l’armée de Terre sont particulièrement mobilisés autour du lien Armée / Nation : son
renforcement motive 80% des RC-T et arrive sur la première marche du podium des motifs d’engagement. Les
actions de promotion de l’esprit de défense (cf. 2.1.) et de rayonnement au profit de l’armée de Terre (cf. 2.4.)
concourent à entretenir la conscience du rôle de l’institution et des militaires au sein de la population et
participent de ce renforcement du lien Armée / Nation. Réciproquement, les réservistes citoyens jouent
également un rôle important dans l’expression du soutien de la Nation envers ses armées et ses militaires. Au
titre de ce lien « Nation / Armée » citons notamment :
• L’information et le recrutement de militaires d’active ou réservistes au sein des armées, directions et
services et plus particulièrement de l’armée de Terre ;
• L’aide à la reconversion d’anciens militaires ou à la création d’entreprise, les actions de placement des
conjoints de militaires ;
• Le soutien des personnels : permanence d’action sociale ou d’écoute au sein du régiment pour les
militaires et leur famille, formation des personnels (langues…) ;
• Le soutien du moral des personnels : salutation, marque de considération, échanges, lettres d’écoliers,
colis de Noël, visite de blessés…
• La solidarité envers les militaires et leur famille : participation à des quêtes pour les blessés,
participation aux opérations don du sang en appui du Service de santé des armées...

"Je suis professeur en IUT, je présente à mes étudiants les métiers de techniciens dans
l'armée ". CDT-RC, Zone de défense Sud-Ouest
"Je participe chaque année à la collecte de dessins, destinés aux soldats en opérations
extérieures, réalisés par des enfants des classes de Primaire du CP au CM2 et plus
généralement, je sensibilise les élèves aux missions de notre armée et encourage les valeurs
de civisme et de citoyenneté." ADJ-RC, Zone de défense Nord-Est
"Je facilite le soutien du Centre de recrutement des armées, le CIRFA, auprès des classes de
1re dans un lycée. J’ai aussi mis en place un stand CIRFA lors d’un forum pour faciliter le
contact entre le CIRFA et les candidats en mobilisant un petit groupe de réflexion de
réservistes citoyens formés. " SGT-RC, Zone de défense Nord-Ouest
"J'ai toujours soutenu nos militaires engagés dans leurs missions et j'ai conseillé à
beaucoup de jeunes d’intégrer nos rangs. Avec l'Office national des anciens combattants et
victimes de guerre de mon département, j'ai participé à des actions de solidarité et à des
quêtes." CDT-RC, Zone de défense Sud-Est

Ils l’ont fait - Exemples d’action d’aide à la


reconversion : Ils l’ont fait - Exemples d’action de soutien
- Rencontre entre mon entreprise et mon des personnels :
régiment pour aider la reconversion de - Aider un jeune sous-officier d'active à
militaires quittant la défense nationale préparer l'EMIA (oraux en cours, écrits
- Participation à Défense Mobilité par réussis)
l’organisation et l’animation de tables - Donner des conseils juridiques aux
rondes, des formations à la réinsertion militaires et à leur famille
de militaires dans les entreprises du - Accompagner des militaires, blessés
secteur privé psychiques, par l’organisation d’activités
- Informations dispensées sur la valida- de médiation équine
tion d'acquis d'expérience pour la pour-
suite d'études en vue du reclassement
des militaires

15
Livret d’emploi du Réservise CitoyenTerre – Servir et agir avec l’armée de Terre

2.4. Contribuer au rayonnement de l’armée de Terre et de ses unités, à leur soutien ou


insertion territoriale

Comme réserviste citoyen Terre, vous contribuez au rayonnement de l’armée de Terre et de ses unités
par l’ensemble de vos actions auprès de la population civile, mais aussi par votre témoignage de
proximité. Evoquer votre engagement comme RC-T, défendre les intérêts des armées lors d’un dîner, d’un
déjeuner entre collègues… sont des actions importantes ; elles relèvent du témoignage personnel et
nourrissent le lien Armée / Nation que vous souhaitez manifester et incarner.
Le témoignage personnel de proximité est la modalité principale de rayonnement attendue par l’institution
et ses unités ; il requiert une adhésion aux valeurs ainsi qu’une information minimale sur les enjeux de
défense et de l’armée de Terre en particulier. Des actions spécifiques de rayonnement peuvent également
être confiées, sur mandat ; elles s’assortissent de messages clés préparés par ou avec l’institution ou
l’unité. Les articles et rapports signés comme réserviste citoyen Terre doivent également faire l’objet d’un
aval de votre autorité militaire de rattachement ou de l’institution avant publication. Les actions des RC-T
contribuant plus spécifiquement au rayonnement de l’armée de Terre ou au soutien et à l’insertion
territoriale de ses unités visent :
• Des actions de facilitation avec l’environnement civil : appuis juridiques pour les contrats avec
des prestataires extérieurs ou le conseil dans la résolution de certains contentieux, relais auprès
des élus locaux ou des entreprises du territoire…
• Participation à un réseau de veille de l’écosystème local d’entreprises innovantes en technologie,
susceptibles d’intéresser l’armée de Terre pour ses équipements ou son fonctionnement ; mais
également participation à des associations …
• Des actions de communication ou de relation publique : rédaction d’éléments de communication
internes ou externes, articles de presse, accueil d’une autorité militaire prenant ses fonctions
avec présentation de personnalités locales relais…
• La contribution à l’organisation d’évènements ou l’animation de conférences pour l’anniversaire
d’une unité, ses journées portes ouvertes pour les actions de relations publiques de la zone de
défense…

"Comme conseiller de défense et de sécurité d’un Préfet de 2011 à 2015, j'ai contribué
à la sensibilisation et diffusion de l'esprit de défense et de sécurité nationale dans les
milieux de l'Etat et des collectivités locales, auprès des maires, des conseillers
départementaux et plus particulièrement des correspondants défense de mon
département en nouant un partenariat avec l'association des Maires du
département." CDT-RC, Zone de défense Sud-Est
"J’ai constitué et produit une saisine, formalisant un partenariat avec la DIRECCTE
Nouvelle-Aquitaine afin de systématiser le rapprochement de jeunes terminant un
contrat Emploi Avenir vers les CIRFA." CDT-RC, Zone de défense Sud-Ouest
"J’ai pris contact avec la présidence de la région afin que la région participe à
l’amélioration des conditions de nos blessés pour l’association Solidarité Défense"
LTN-RC, Zone de défense Ile-de-France

16
Livret d’emploi du Réservise CitoyenTerre – Servir et agir avec l’armée de Terre

Ils l’ont fait - Exemples d’actions de Ils l’ont fait - Exemples d’actions de
communication : facilitation avec l’environnement civil :
- Participation aux manifestations - Prévoir la campagne de don du sang pour
caritatives liées à l'épreuve cyclo- les militaires avec les mairies de Poissy et
caritative avec le 4è Régiment de Saint Germain en Laye
étranger
- Prise de contact avec une société partenaire
Solidarité Défense pour équiper nos
blessés d'une tenue de sport.

2.5. Agir sur expertise

Les réservistes citoyens constituent un vivier de compétences précieux pour l’armée de Terre,
complémentaire aux savoir-faire militaires ou civils des armées. Ceux qui le souhaitent peuvent mobiliser
leur expertise professionnelle ou extra-professionnelle au bénéfice de l’institution en proposant un
concours explicite dans leur domaine de compétence ou sur sollicitation de l’institution. L’emploi sur
expertise intervient toujours sur mandat précisant l’action attendue, ses objectifs et moyens ; il peut
concerner notamment :
• L’enseignement en milieu universitaire, en école ou en centre de formation (militaire ou non) sur
la défense ou la sécurité, sur les relations internationales, sur l’intelligence économique, sur un
domaine technique de pointe ou la capacité à faire apprendre une langue étrangère… ;
• L’animation de débats ou d’une conférence publique, la réalisation de visites guidées de site
historique, la contribution artistique à une exposition, un concert…
• L’expertise juridique auprès d’une unité pour les contrats de prestation extérieure ou la résolution
de certains contentieux, la gestion de crise, l’expertise environnementale, en cybersécurité ou
l’expertise sociale auprès de tel ou tel personnel…
• L’expertise d’analyste, de cadre dirigeant ou de chercheur dans la production de notes ou
rapports de synthèse sur une question précise ou la contribution à un cercle de réflexion
impliquant les autorités militaires.

Ils l’ont fait - Exemples d’expertises mobilisées :


- Consultations juridiques en Droit Social pour l’Autorité militaire de
rattachement
- Etudes ciblées exigeant des compétences en sciences de l'environnement
- Défense juridique d'un militaire d'active

2.6. Soutenir le réseau des réservistes citoyens

Enfin, nombre d’actions concourent à l’intégration, à la cohésion entre réservistes citoyens ou à leur
formation. En ce domaine également, l’armée de Terre compte sur vos initiatives, tout en s’engageant à
vos côtés pour les faciliter. N’hésitez pas à partager les bonnes pratiques lors des rencontres régionales
ou à rédiger une courte note sous forme de guide qui pourra être postée sur l’espace dédiée aux
réservistes citoyens du site www.penseemiliterre.fr. Pour renforcer les liens et dynamiser le réseau des
RC-T, les propositions ne manquent pas :
• Organisation de conférences ou de visites de site à l’attention des réservistes citoyens rattachés
à la même AMR pour découvrir et donner l’occasion de se connaître ;

17
Livret d’emploi du Réservise CitoyenTerre – Servir et agir avec l’armée de Terre

• Organisation et participation à une formation aux premiers secours ;


• Organisation, encadrement et participation à un temps de cohésion et d’immersion au contact
des forces armées et des unités de l’armée de Terre ;
• Débriefing ou point sur l’actualité de votre unité, de l’armée de Terre avec rencontre ou
témoignage de militaires ;
• Engagement auprès de votre AMR pour un service d’un an par exemple pour aider à l’animation
du réseau des réservistes citoyens dans votre zone…

18
Livret d’emploi du Réservise CitoyenTerre – Servir et agir avec l’armée de Terre

3. RESERVISTE CITOYEN DE L’ARMEE DE TERRE : FIERS DE


SERVIR
Quel est le bilan de nos actions ?
Les réservistes citoyens de l’armée de Terre se mobilisent tout au long de l’année pour des missions
ponctuelles ou plus continues. L’engagement varie en fonction de la disponibilité de chacun d’un jour ou
deux dans l’année à plus de dix jours pour un tiers des réservistes.

Des actions ponctuelles, menées tout au long de l’année

Combien de jours estimez-vous avoir consacrés


à vos activités de réserve citoyenne en 2016
(comme participant ou contributeur) ?

34%
> 10 jours ≈ 8 jours en moyenne en 2016 / RCit
20% 6 à 10 jours pour 1 activité tous les 2 mois en moyenne pour
garder le contact avec la RCit ou l’armée de Terre
25% 3 à 5 jours + 1 action par mois en moyenne comme
contributeur
20% 1 à 2 jours
avec l’âge
retraités > indépendants
ou dirigeants > salariés
Ex-civils > Ex-ROps > Ex-
active > autres

Source : PRAT/GRT3 Enquête réserve citoyenne 2017 10

Désormais, chaque année, vous devrez rendre compte de vos activités à votre AMR qui assurera une
remontée d’information vers l’Officier général de Zone de défense et de sécurité. Une synthèse nationale
sera élaborée pour le comité de pilotage de la réserve citoyenne pour bon suivi et fixation d’orientations
annuelles.

Quel est le moral dans la réserve citoyenne ?

Etre réserviste citoyen, c’est être un citoyen engagé par ses actions ou son témoignage. Se sentir utile est
un levier déterminant d’entretien de la motivation et plus l’engagement est important, plus le sentiment
d’utilité des RC-T progresse. Nombre de réservistes souhaiteraient être encore plus actifs, mais sont
freinés par le manque de disponibilité ou par l’hésitation quant à l’art et la manière d’engager une action.
Devenir un RC-T actif nécessite un temps de découverte, d’apprentissage ou d’ajustement y compris à
l’institution et cela est bien normal. L’appui des pairs est important pour faciliter l’intégration et prendre ses
marques. Il requiert la contribution et l’attention de chacun à ses camarades de la réserve citoyenne dans
leur diversité de profils, pour que vous aussi, comme réserviste citoyen vous puissiez expérimenter l’école
de fraternité qu’est l’armée de Terre.

19
Livret d’emploi du Réservise CitoyenTerre – Servir et agir avec l’armée de Terre

Bilan des trois dernières années : positif mais avec un bémol

Au cours de ces trois dernières années, Comment qualifieriez-vous votre contribution


diriez-vous que vous vous êtes senti(e) utile comme réserviste citoyen par rapport à vos objectifs
à l’armée de Terre et à ses soldats ? initiaux concernant ces trois dernières années ?

objectifs dépassés
Non, pas du tout objectifs atteints
3%
objectifs partiellement sous exécutés
objectifs non atteints
Oui, très
Non, pas 6%
20%
Sentiment vraiment 14%
29%
d’UTILITÉ
avec l’intensité de Oui, assez 39%
l’engagement 48%
41%
70%

Source : PRAT/GRT3 Enquête réserve citoyenne 2017


11

Quelle est l’ambition de l’armée de Terre pour ses réservistes citoyens ?

L’armée de Terre s’engage à faciliter l’emploi des réservistes citoyens, en clarifiant le cadre
d’organisation, en faisant la promotion de vos actions en interne et en comptant sur votre détermination et
votre agilité comme civils !

Le général d’armée Jean-Pierre Bosser, chef d’état-major de l’armée de Terre, vous y exhortait dans les
vœux qu’il vous a adressés : « En 2018, nous aurons plus que jamais besoin de la mobilisation de tous
pour vaincre et convaincre, dans un paysage politique profondément transformé. Je sais pouvoir compter
sur votre engagement en soutien de l’armée de Terre pour mener la tâche considérable et exaltante qui
nous attend.
Comme je vous l’ai dit lors des assises de la réserve citoyenne le 23 juin dernier, vous devrez être force
de proposition dans votre région, dans votre emploi, auprès de vos réseaux. L’armée de Terre vous
appuiera et vous soutiendra dans les initiatives que vous proposerez. Ensemble, nous devons nous hisser
à la hauteur du moment, dans un esprit d’espoir et de conquête.
Je compte sur vous et vous adresse tous mes vœux Terre de France pour 2018. »

Pour faciliter les actions au cours des prochaines années, toutes les pistes peuvent être explorées : de
l’action locale aux groupes projet travaillant à distance sur une thématique qui les rassemblent.

20
Livret d’emploi du Réservise CitoyenTerre – Servir et agir avec l’armée de Terre

Comment faciliter l’emploi des réservistes citoyens ?

Comme RC, seriez-vous prêt à… Un appui national pour faciliter


l’animation et la mobilisation

90% AMR en charge de l’animation locale,

Quelle organisation ?
de la bonne appropriation du
…à travailler en groupe projet Réseaux statut par ses RCit et de la
régionaux validation des actions locales
avec des RCit désignés
AMR - Projets locaux ou projets
AMR AMR transverses : un petit groupe
AMR de RCit missionné par son AMR
90% AMR AMR
ou une autre autorité d’emploi
pour le temps d’une mission
AMR
…à renseigner une banque de - Association (collecte et
financement d’activité…)
compétences
Un plébiscite pour le local
75% des RCit attendent une animation
90% locale de la réserve citoyenne
…à consulter des propositions 30% des RCit apprécieraient une triple
d’action en ligne animation : local, régional, national
Source : PRAT/GRT3 Enquête réserve citoyenne 2017 24

Et pour finir, sachez que vous n’êtes pas seul à vouloir agir ! Les réservistes citoyens de l’armée de
Terre sont volontaires et ambitieux !

Des objectifs ambitieux : être un réserviste citoyen engagé

En 2016, auriez-vous souhaité… Depuis combien d’années avez-vous une participation


active à des missions comme réserviste citoyen ?

90% 15% Vous n’avez pas ou pas


8% encore été contributeur : 15%
Etre toujours plus « au contact » > 10 ans
Si agrément initial…
30%
4 à 10 ans En 2017 : 46%
En 2016 : 28%
90% En 2015 : 11%
47% En 2014: 8%
Etre toujours plus actif 1 à 3 ans Avant : 4%

90% 18 mois pour prendre


ses marques comme RCit
Etre toujours plus sollicité

Source : PRAT/GRT3 Enquête réserve citoyenne 2017 12

Retrouvez toutes les informations utiles et des témoignages vidéos sur www.penseemiliterre.fr
Vous souhaitez nous faire part de vos actions, présenter en quelques lignes comment vous avez mené
telle ou telle action, les étapes et les bonnes pratiques, n’hésitez pas à nous adresser vos contributions !
Vous vous posez des questions et n’avez pas… encore… trouvé de réponse
dans ce livret d’emploi, faites nous part de vos attentes !

PRAT / www.penseemiliterre.fr

21