Vous êtes sur la page 1sur 8

­Définition

­Can et l’automobile
­Caracyéristiques physiques
­Protocoles de communication
­Forces,faiblesses
­Sources

RIEGEL Valentin TS1ETA 2010
Définition
 CanOPEN est une couche applicative 
(couche 7 du modèle OSI) pour les bus de 
terrain (Terme employé dans l'industrie 
pour qualifier des systèmes 
d'interconnexion d'appareils de mesure, de 
capteurs, d'actionneurs) du type CAN 
(Controller area network) fonctionnant en 
temps réel. Il est utilisé dans de nombreux 
domaines : automobile et médical (rayons 
X, salles d'opérations). Ce bus de terrain 
est connu pour être une solution de 
communication économique et efficace.
Can et l’Automobile
 Bosch, un important équipementier 
automobile, a créé au milieu des années 
80 le bus CAN afin d’augmenter le nombre 
de systèmes électroniques dans une 
automobile.
 Avec le protocole CAN, les contrôleurs, 
capteurs et actionneurs communiquent 
entre eux sur deux câbles à une vitesse 
pouvant aller jusqu'à 1 Mbits/s. 
Caractéristiques
physiques
  Longueur bus / débit
40 m à 1 Mbd
400 m à 100 Kbd
1000 m à 40 Kbd
Protocoles de
communication
 Modèle client/seveur
 Dans ce modèle, le client transmet un 
message auquel le serveur répond. Le 
client obtient ainsi une confirmation. 
 Ce modèle est utilisé pour transmettre 
des données dont la longueur est 
supérieure à 8 octets. En fait la donnée 
originale est segmentée et transmise 
segment par segment. L’élément 
recevant les segments peut renvoyer 
une confirmation après avoir reçu un ou 
plusieurs segments. Cette 
communication est donc du type peer­
to­peer. 
Protocoles de
communication
 Modèle Master/Slave
 Dans ce modèle, seul le maître peut 
commencer une communication et 
l’esclave est toujours en train d’attendre 
une requête de communication du 
maître. 
 Dans les réseaux CAN, ce modèle peut 
être implanté en allouant des identifiants 
appropriés aux différents éléments. 
Forces, faiblesses
Avantages
 • Haute fiabilité
 • Utilisation optimale de la bande passante
 • Interopérabilité réelle grâce aux profils de communications
 standardisés et aux objets de communication
 • Multi­maître
 • Communication en diffusion
 • Communication directe en pt à pt sans synchronisation du 
maître
 • Transmission événementielle

Inconvénients
 • Accueil limité en dehors de l’Europe
 • Messages et bus de longueur limités
Sources
 http://www.techno­science.net/?onglet=glossaire&definition=113
 http://www.a2v.fr/program/canopen.htm
 http://www.google.fr/url?
sa=t&source=web&cd=1&ved=0CBwQFjAA&url=http
%3A%2F%2Fwww.ac­grenoble.fr
%2Fecole.entreprise%2FCRGE%2Fcteressources
%2Fconf_schneider_autres%2FCanopen
%2Fcanopen.pps&rct=j&q=83%20millions%20de
%20chips%20vendus%20en%2099%20(pr
%C3%A9vu%20125%20M%20en%202000)
&ei=SRpQTbL0FsGIhQeFsOnYDg&usg=AFQjCNG
K_z5MQhoOG4ca0yv1DqSDRQnoNg&cad=rja