Vous êtes sur la page 1sur 2

MATHS Term PROBABILITES EXERCICES

1. PROBABILITES CONDITIONNELLES
Exercice 1.1
Un laboratoire a mis au point un éthylotest. On effectue des essais sur ce produit, à l'aide d'une population-
test dont on sait que 2 % des personnes sont réellement en état d'ébriété (événement E). L'événement P
désignera un contrôle positif à l'éthylotest.
Les premiers essais ont conduit aux résultats suivants :
- lorsqu'une personne est réellement en état d'ébriété, 95 fois sur 100 le test se révèle positif ;
- lorsqu'une personne n'est pas en état d'ébriété, 96 fois sur 100 le test se révèle négatif.
1) Quelle est donc la probabilité pour qu'une personne soit réellement en état d'ébriété sachant que le
contrôle par l'éthylotest a été positif sur cette personne ?
2) Le fait d'être en état d'ébriété et le fait d'être contrôlé positif sont-ils indépendants ?
Exercice 1.2
Une épreuve consiste à jeter une fléchette sur une cible partagée en trois cases notées 1, 2 et 3.
Deux concurrents A et B sont en présence.
1 1 7
Pour le concurrent A, les probabilités d'atteindre les cases 1, 2, 3 sont dans cet ordre : , , .
12 3 12
Pour le concurrent B, les trois éventualités sont équiprobables.
Les résultats demandés seront donnés sous forme de fractions irréductibles.
1) Le concurrent A lance la fléchette 3 fois.
a. Quelle est la probabilité pour qu'il atteigne chaque fois la case 3 ?
b. Quelle est la probabilité pour qu'il atteigne les cases 1, 2, 3 dans cet ordre ?
c. Quelle est la probabilité pour qu'il atteigne les cases 1, 2, 3 dans n'importe quel ordre ?
2) On choisit un des deux concurrents. La probabilité de choisir A est le double de celle de choisir B.
a. Un seul lancer est effectué. Quelle est la probabilité pour que la case 3 soit atteinte ?
b. Un seul lancer a été effectué, et la case 3 a été atteinte. Quelle est la probabilité pour que ce soit le
concurrent A qui ait lancé la fléchette ?

2. LOIS DE PROBABILITES
Exercice 2.1 loi binomiale
Un joueur lance deux dés dont les faces sont numérotées de 1 à 6. On suppose que les dés sont non-truqués et
donc que pour chaque dé, toutes les faces ont la même probabilité d'apparition. Les règles sont les suivantes:
- Si les deux dés donnent le même numéro, alors le joueur perd 10 points
- Si les deux dés donnent deux numéros de parités différentes (l'un est pair et l'autre impair), il perd 5 points.
- Dans les autres cas il gagne 15 points.
1) Le joueur joue une fois. Donner la loi de probabilité de son gain, ainsi que son espérance de gain.
2) Le joueur effectue 10 parties de suite. Les résultats des parties sont indépendants les uns des autres. On
appelle alors X la variable aléatoire égale au nombre de fois que le joueur gagne 15 points.
a. Expliquez pourquoi X suit une loi binomiale. Quels sont les paramètres de X ?
b. Quelle est la probabilité que le joueur gagne au moins une fois 15 points ?
3) Le joueur joue n parties de suite.
a. Quelle est la probabilité qu'il gagne au moins une fois 15 points ?
b. A partir de quelle valeur de n sa probabilité de gagner au moins une fois 15 points est strictement
supérieure à 0,9999 ?
Exercice 2.2 loi normale
Dans un pays, la taille en cm des femmes de 18 à 65 ans peut être modélisée par une variable aléatoire X 1
suivant la loi normale d’espérance µ1 = 165 cm et d’écart type σ 1 = 6 cm , et celle des hommes de 18 à 65 ans
par une variable aléatoire X 2 suivant la loi normale d’espérance µ2 = 175 cm et d’écart type σ 2 = 11 cm .
Les résultats seront arrondis à 10-3 près.
1) Quelle est la probabilité qu’une femme choisie au hasard mesure entre 153 cm et 177 cm ?

1
MATHS Term PROBABILITES EXERCICES
2) Quelle est la probabilité qu’un homme choisi au hasard mesure plus de 170 cm ?
3) Dans ce pays, les femmes représentent 52% de la population des personnes de 18 à 65 ans. On choisit une
personne au hasard, elle mesure plus de 170 cm. Quelle est la probabilité que cette personne soit une
femme ?
4) On souhaite calculer la probabilité qu’une femme choisie au hasard soit plus grande qu’un homme choisi au
hasard, soit p ( X 1 > X 2 ) ou encore p ( X 1 − X 2 > 0 ) .
a. On admettra que la variable Y = X 1 − X 2 est distribuée par une loi normale de moyenne µ1 − µ2 et de
variance σ 2 = σ 12 + σ 22 . Donner les valeurs des paramètres de la loi de Y.
b. Donner alors p ( Y > 0 ) , la probabilité recherchée.

3. FLUCTUATION, ESTIMATION
Exercice 3.1 fluctuation
Un candidat a obtenu 55 % des suffrages exprimés à une élection nationale.
1) Donner l’intervalle de fluctuation, à 95% de confiance, de la proportion d’électeurs de ce candidat dans les
échantillons de 100 personnes. Recommencer pour des échantillons de 2000 personnes.
2) Même question pour un échantillon de 2000 personnes.
3) Combien de personnes faut-il interroger pour que la probabilité que moins de 50 % d'entre elles aient voté
pour lui passe en-dessous de 1 % ?
Exercice 3.2 loi exponentielle, loi normale, probabilités conditionnelles, estimation (bac 2015)
Les résultats seront arrondis à 10-3 près.
Partie 1
1) Soit X une variable aléatoire qui suit une loi exponentielle de paramètre λ, réel strictement positif donné.
On rappelle que la densité de probabilité de cette loi est la fonction f définie sur [0 ; + ∞[ par :
f ( x ) = λ e− λ x
a. Soit c et d deux réels tels que 0 ≤ c ≤ d . Démontrer que la probabilité p ( c ≤ X ≤ d ) vérifie :
p ( c ≤ X ≤ d ) = e−λc − e−λ d
b. Déterminer une valeur de λ de telle sorte que la probabilité p ( X > 20 ) soit égale à 0,05.
c. Donner l’espérance mathématique de la variable aléatoire X.
Dans la suite on prend λ = 0,15.
d. Calculer p (10 ≤ X ≤ 20 ) .
e. Calculer la probabilité de l’événement X > 18 .
2) Soit Y une variable aléatoire qui suit une loi normale d’espérance 16 et d’écart type 1,95.
a. Calculer p ( 20 ≤ Y ≤ 21) . b. Calculer p ( (Y < 11) ∪ (Y > 21 ) ) .

Partie 2
Une chaîne de magasins souhaite fidéliser ses clients en offrant des bons d’achat à ses clients privilégiés.
Chacun d’eux reçoit un bon d’achat de couleur verte ou rouge sur lequel est inscrit un montant.
Les bons d’achat sont distribués de façon à avoir, dans chaque magasin, un quart de bons rouges et trois
quarts de bons verts.
6,7% des bons verts prennent la valeur de 30 euros, 1,5% des bons rouges prennent la valeur de 30 euros, 1%
des bons rouges prennent la valeur de 100 euros. Les autres bons sont de bons verts d’une valeur comprise
entre 0 et 15 euros ou des bons rouges présentant des valeurs comprises entre 10 et 20 euros.
1) Calculer la probabilité d’avoir un bon d’achat supérieur ou égal à 30 euros sachant qu’il est rouge.
2) Montrer que la probabilité d’avoir un bon d’achat d’une valeur supérieure ou égale à 30 € vaut environ
0,057. Dans la question suivante, on utilisera cette valeur.
3) Dans un des magasins de cette chaîne, sur 200 clients privilégiés, 6 ont reçu un bon d’achat d’une valeur
supérieure ou égale à 30 euros. Le directeur du magasin considéré estime que ce nombre est insuffisant et
doute de la répartition au hasard des bons d’achat dans les différents magasins de la chaîne.
Ses doutes sont-ils justifiés ?