Vous êtes sur la page 1sur 1

Procédures de l'Accord de Cotonou

La procédure d'obtention des contributions européennes non remboursables prévues par l'Accord de
Cotonou prévoit un certain nombre de transactions que GES.I.T. Engineering srl de Rome (IT) a la capacité
technique et professionnelle d'agir au nom de la Gouvernement du Congo afin d'obtenir les contributions
nécessaires à la mise en œuvre du projet "......................" avec l'aide de notre partenaire local.

Les opérations à suivre sont les suivantes :

1- Lettre de nomination de Votre Gouvernement (par le Président ou le Ministre des Finances) à Ges.i.t.
Engineering Srl pour mener à bien l'étude de faisabilité pour ...................... et les documents nécessaires
pour la demande de contribution non remboursable de l'U.E. pour payer l'étude, sans frais pour le
Gouvernement du Congo.

2- Ges.i.t., après avoir reçu le mandat susmentionné, viendra à Kinshasa pour rencontrer le Président ou le
Ministre des Finances et pour prendre toutes les informations et données administratives et techniques
nécessaires pour exécuter le « Prospectus Européen » , document préparatoire illustrant le projet à
financer d'un point de vue technique, social et financier.
Ce "Prospectus" (formulaire de demande) est ensuite signé par le Ministre des Finances et une lettre jointe
à la demande de subvention est envoyée à la Délégation de la Commission Européenne présente à Kinshasa
(une copie doit être remise à Ges.i.t. pour la soumettre directement à la l'U.E.);

3- Une fois que la contribution demandée a été obtenue de l'U.E., Ges.i.t. réalise l'étude de faisabilité et à la
fin le coût de la mise en œuvre du projet"................................." est également quantifié.

4- Ges.i.t. préparera au Gouvernement toute la documentation nécessaire pour demander a l’U.E. la


contribution totale pour réaliser le « projet... ... ... ... » avec équipement.

5- Après avoir obtenu la pleine contribution européenne à la construction, le Ges.i.t., avec une affectation
gouvernementale gratuite, en tant que « Conseiller du Gouvernement » préparera toute la documentation
pour choisir l'entreprise spécialisée dans la construction des travaux du projet.

(Si le projet final de l'œuvre fait défaut, le Ges.i.t. possède l'expérience professionnelle nécessaire pour
exécuter même la conception finale prévue).

Suivant cette voie procédurale, le Gouvernement de la Republique Démocratique du Congo obtiendra les
fonds européens non remboursables fournis par l'Accord de Cotonou pour prendre le câble de l'étude et
pour construire les travaux.

(Ges.i.t. Engineering srl est, en tout cas, entièrement disponible pour toute information supplémentaire).