Vous êtes sur la page 1sur 7

Vanne Une vanne est

un dispositif
destiné à
contrôler
(stopper ou
modifier) le
débit d'un fluide
liquide, gazeux.
Clapet-anti Un clapet
retour antiretour est
un dispositif
installé sur une
tuyauterie qui
permet de
contrôler le sens
de circulation
d'un fluide
quelconque.

manomètre Un manomètre
est un
instrument
servant à
mesurer une
pression.
débit Le débit d'un
cours d'eau est
le volume d'eau
liquide
traversant une
section
transversale de
l'écoulement.
Anti-bélier
conduits une conduite est
une suite de
tuyaux
conduisant l'eau
d'un lieu à un
autre.
vérin Une tige rigide
est attachée au
piston et permet
de transmettre
effort et
déplacement.

Les station de pompages :

Les stations de pompages constituent la partie essentielle de l’ONEP car


elles représentent le départ de la production de l’eau.

Une station de pompage est une station servant à pomper l'eau ou plus
généralement un fluide, tel que le pétrole par exemple. Elle peut être
utilisée pour plusieurs applications telles que l'approvisionnement en
eau des canaux, le drainage des terres basses, et l'élimination des eaux
usées vers le site de transformation.

Figure1:une station de pompage


Réservoir

Chloration

Armoires de
Equipements commande
hydro-
mécaniques

Groupes électropompes

Poste de
transformation
Source d’eau

Vers le réseau ou la régie


de distribution.

Figure2:constitution d'une station de pompage


Les sources d’eau :

Les forages constituent la source d’eau la plus utilisée à l’ONEP, ce sont


des trous profonds de diamètres environ 30 cm, de profondeur varie
selon la situation de la nappe d’eau, qui peut atteindre dans certaines
cas jusqu’à 700 mètres .

Les autres sources qu’on peut avoir aussi sont : les barrages, les rivières,
les sources, la mer, les eaux usées ..etc.

La différence entre ces différents sources se situe au niveau du


traitement d’eau.

Les groupes électropompes:

Les groupes électropompes sont constitués de deux parties :


- La pompe : c’est la partie entraînée par le moteur
pour aspirer l’eau et faire le refoulement.
- Le moteur : permet un mouvement de rotation pour
faire tourner la pompe.

Figure 3:groupe électropompe


Les pompes :

- Une pompe hydraulique est destinée à alimenter des


machines hydrauliques, ou d'autres systèmes
hydromécaniques. Elle transforme l'énergie mécanique de
rotation en énergie hydraulique, ensuite transmise par le fluide
transporté dans des canalisations vers des récepteurs (vérin ou
moteur hydraulique). Elle est la couramment appelée pompe
hydraulique dans le monde professionnel.

On rencontre 3 types de pompes :

 Pompe à axe vertical.


 Pompe à axe horizontal.
 Pompe immergée.

Pompe a axe vertical Pompe a axe horizontal Pompe immergée

Figure 4: les types des pompes


Le choix d’utilisation entre ces trois types dépend d’abord de la
hauteur d’aspiration Ha (la distance entre l’axe du moteur et le
niveau d’eau) :
 Si Ha < 8 mètres on utilise la pompe à axe horizontal grâce
à son meilleur rendement et un entretien plus facile.
 Si Ha > 8mètres on a le choix entre la pompe à axe vertical
et la pompe immergée selon les propriétés suivantes :
La pompe à axe vertical convient aux :
- puits de profondeur environ inférieure à 30 mètres.
- puits de faibles tranche d’eau inférieure à 30 mètres.
La pompe immergée convient aux :
- puits profonds avec une tranche d’eau intéressante.
- forages.

Les avantages et les inconvénients :

Pompe à axe vertical Pompe immergée


- Meilleur rendement - Montage et
- Réparation et entretien démontage faciles.
Avantages faciles du moteur. - Convient pour les
- Peut travailler dans les forages et puits
faibles tranches d’eau. profonds.
- Peut être entraînée par
un moteur

- Pertes de rendement dans - Entretien difficil.


Inconvénients la ligne d’arbre
- Nécessité de main d’oeu-
vre qualifiée.

Figure5: les avantages et les inconvinients


Les armoires de commande :
Les armoires de commande représentent le cerveau d’une station de
pompage. En effet tous les défauts qui peuvent arriver lors du
fonctionnement sont indiqués à l’aide des voyants existant dans ces
armoires, ce qui facilite la tache pour les employés. En plus de ça, elles
permettent la commande du station de pompage, comme ils protégent
l’installation contre les surtensions et les surintensités.

Figure6: les armoires de commande