Vous êtes sur la page 1sur 4

CHAPITRE 1-4 : REPRESENTATION EN PERSPECTIVES

OBJECTIF : Représenter une pièce en perspective cavalière ou axonométrique

1- BUT DE LA REPRESENTATION EN PERSPECTIVES


La représentation en perspectives a pour but de donner d’une pièce normalement représentée par
la méthode des projections orthogonales, une représentation complémentaire permettant de saisir
rapidement les formes extérieures de cette pièce.

2- TYPES DE PERSPECTIVES
Il existe trois types de perspectives :
La perspective cavalière ;
Les perspectives axonométriques ;
La perspective d’horizon.
Nous nous appesantirons sur les deux premières.

3- LA PERSPECTIVE CAVALIERE
3-1 DEFINITION
La perspective cavalière est la projection oblique d’un objet sur un plan parallèle à sa face
principale.
Dans une perspective cavalière, les faces de la pièce parallèles à la face principale sont dessinées
en vraie grandeur et ne sont pas déformées ; les autres sont déformées (les rectangles et les
carrés deviennent des parallélogrammes, les cercles deviennent des ellipses).

3-2PRINCIPE DE LA PERSPECTIVE CAVALIERE


On choisit une face principale de la pièce, de préférence celle qui comporte le plus de détails ou
celle qui comporte des trous vus en bout (représentés par des cercles dans le plan cde
projection), puis on adopte un angle de fuite et un coefficient de réduction, et enfin on projette
l’objet en tenant compte de l’échelle du dessin.

Fig. 1 Principe de la Fig. 2 : Valeurs des


perspective caractéristiques par
Fig. 3 : construction des
cavalière défaut de la perspective
cavalière cercles et des ellipses sur la
perspective cavalière

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Cours de Technologie de Construction - BTS1- Représentation en perspectives – Page 1/4
La longueur des fuyantes peut être obtenue par la formule
l = L x E x k -- l : longueur des fuyantes ;
L : longueur de l’arrête considérée ---- E : Echelle du dessin
K : coefficient de réduction des fuyantes

Remarques : (voir figure ci-dessous)


Dans une perspective cavalière, les filetages sont représentés par des ellipses en traits fins.
Une perspective peut subir une coupe (1/2 de pièce ou ¼ de pièce enlevée)
Lors de la cotation d’une perspective, les lignes de cotes doivent être parallèles aux fuyantes ou
aux directions principales.

Fig. 3 : Perspective d’un filetage, d’une pièce au ¼ enlevée, et d’une pièce cotée
4- LES PERSPECTIVES AXONOMETRIQUES
4-1 DEFINITION
Les perspectives axonométriques sont obtenues par projection oblique de l’objet sur un plan
oblique par rapport à ses faces principales.
Dans les perspectives axonométriques aucune face de la pièce n’est dessinée en vraie grandeur,
toutes les faces sont déformées.
Il existe trois types de perspectives axonométriques qui diffèrent les unes des autres par les
valeurs des angles de fuite et des coefficients de réduction :
La perspective isométrique (tous les angles et coefficients de réduction sont égaux) ;
Les perspectives di métrique usuelle et di métrique redressée (deux des angles et deux des
coefficients de réduction sont égaux) ;
La perspective tri métrique (les angles et les coefficients de réduction sont tous différents) .

TYPES DE PERSPECTIVES
Fig. 4 : Les différents types de perspectives axonométriques
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Cours de Technologie de Construction - BTS1- Représentation en perspectives – Page 2/4
Parmi les perspectives axonométriques, la plus utilisée est la perspective isométrique, dont on peut
se servir pour représenter les objets filetés (fig. 5) , les ensembles éclatés (fig. 6), les pièces cotées
(fig. 7) , les pièces au ¼ enlevées (fig. 8)

Fig. 5 : Perspective isométrique


d’une vis d’assemblage Fig. 6 : Perspective isométrique d’un
ensemble éclaté (joint de cardan)

Fig. 6 : Perspective isométrique


d’une pièce cotée Fig. 7 : Perspective isométrique
d’une pièce au ¼ enlevé

Exercice d’application 1 : A partir du


dessin de la pièce ci-contre en
projection orthogonale à l’échelle 1,
établir à l’échelle 2 au crayon et aux
instruments, la perspective cavalière
(angle des fuyantes = 45° , coefficient
des fuyantes = 0,5) Choisir
convenablement la face principale.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Cours de Technologie de Construction - BTS1- Représentation en perspectives – Page 3/4
Exercice d’application 2

On définit une butée ci-contre par ses


trois vues à l’échelle 2:5 et ci-dessus par
sa perspective cavalière inachevée à
l’échelle 1:1

Travail à faire : (figure 3)


1) Exécuter sur la perspective le
chanfrein et l’entaille telle que définis
sur les vues ;
2) Faire la mise au net de cette
perspective

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Cours de Technologie de Construction - BTS1- Représentation en perspectives – Page 4/4