Vous êtes sur la page 1sur 3

Depuis quelques années, les passerelles métalliques rencontrent un succès grandissant.

Ces
ouvrages d’art consacrés à des usages piétons voire cyclistes ainsi que les véhicules, s’implantent
souvent en ville ou en zones péri-urbaines et permettent de franchir les rivières, routes ou encore
zones industrielles.
Généralement une passerelle est, dans le domaine de l'architecture, un pont ou un passage
aérien, à l'usage exclusif des piétons voire des cyclistes, pouvant par exemple relier deux bâtiments
entre eux, enjamber un cours d'eau ou une voie navigable, un axe de circulation routière ou
ferroviaire, etc. Elle est parfois couverte, fermée ou vitrée sur les côtés pour abriter les usagers.
Cependant dans le domaine militaire la Passerelle (d'infanterie) est un pont léger jeté au-dessus
d'un cours d'eau et destiné au passage des fantassins à deux ou trois de front et de leur matériel
d'accompagnement
Les moyens de franchissement mis en œuvre par les régiments du Génie de l’armée de
Terre sont généralement peu connus

Pourtant, ces moyens sont très importants pour la bonne raison que, sans eux, une colonne
de véhicules blindés ne serait pas en mesure de franchir ce que l’on appelle une « coupure »
(rivière, fleuve, crevasse)

Nous manquons aussi de moyens de franchissement. Au SUD et L’EST, nous pouvons être
engagés sur des portions de terrain où il y a une coupure humide tous les dix kilomètres.

Pour cela l’objectif voulu de la passerelle métallique c’est de faciliter l’enchaînement et la


continuité du mouvement du militaire, et pour cela la nécessité de la passerelle et indispensable,
mais la contrainte qui se pose c’est le déplacement de cette passerelle le long du trajet cette
passerelle la qui va impérativement porter des véhicules blindés avec un poids immense, non pas
le poids seulement mais la longueur aussi posera un problème, les obstacles ou les coupures que
le militaire rencontre dépassent les vingtaines de mètre et n’importe quels véhicules peut porter
une passerelle de tel longueur et tel poids

Donc notre projet fera l’intérêt de résoudre ce problème-là en proposant un modèle de


passerelle démontable. Cette dernière devra se monter et se démonter dans des délais brefs et
favorable pour l’action militaire

La conception d’une passerelle démontable est un long travail d’études visant à concilier
diverses contraintes dont l’importance et l’ordre de prédominance varient selon les projets :
données naturelles du franchissement, données fonctionnelles de la voie portée, procédées de
construction, insertion dans l’environnement, couts, délais ….