Vous êtes sur la page 1sur 68

jardiner

www.lafontpresse.fr
jardiner Spécial jardin facile

Allées
& haies
nouvelles
compositions

Calendrier Astuces à petit bufget


Les gestes
d’avril / mai
Pivoines
10 idées fûtées
d’aménagement
Une ambiance pour petits jardins
formidable
Une allée fleurie
et terrasses
toute l’année
Mon premier
­jardin sans
arrosage
Une floraison Les plantes
généreuse vivaces
sans
entretien 10 légumes
le potager
N° 22 – Trimestriel – Mars - Avril - Mai 2019 - BEL : 5 €
Potager du débutant
Savoir réussir Compositions
L 18634 - 22 - F: 4,80 € - RD

les semis
IN MAG HORS SÉRIE N°1 14/01/09 16:10 Page 91
Enchanter
Fleurs d’été chaque
Plantez-les massif
Dallage
maintenant ! pour de
belles
allées Imprimé
en
France
AbOnnez-vOUS
Et renvoyez ce bon dument rempli à Lafont Presse
53 rue du Chemin Vert - 92100 Boulogne-Billancourt
OUI, je m’abonne à Féminin Seniors
et le recevrai chez moi (8 numéros dont 2 numéros gratuits au prix de 29 € sur 2 ans)
Nom : Prénom :
Adresse :
Code Postal : Ville :
Télephone : Date de naissance :
Courriel :

r Je règle par Chèque bancaire ou postal à l’ordre de Lafont presse


53, rue du Chemin Vert - CS 20056 - 92772 Boulogne-Billancourt Cedex
ou par carte Bancaire visa r signature :

En kiosques et tablettes sur lafontpresse.fr


N° :
expire fin
cryptogramme (les trois derniers chiffres au dos de votre carte)
Tarifs France Métropolitaine, pour les Dom-Tom et l’étranger :
+ 2 €par revue livrée.

c’est positif !
Conformément à la loi “informatique et libertés” du 6 janvier 1978 modifiée
m En cadeau, je recevrai en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informa-
tions qui vous concernent. Vous pouvez accéder aux informations vous
Féminin Psycho et de Santé Info* concernant, les rectifier et vous opposer à la transmission éventuelle de vos
coordonnées en cochant la case ci-contre ❏ ou en adressant un courrier
* dans la limite des stocks disponibles. libre à Lafont presse – 53, rue du Chemin vert, 92 100 Boulogne Billancourt.
jardiner
Edité par Entreprendre (Lafont presse) :
n° 22 – Mars - Avril - Mai 2019
Sommaire
53 rue du Chemin Vert 92100 Boulogne-Billancourt
www.lafontpresse.fr – Accueil : 01 46 10 21 21 – Fax : 01 46 10 21 22

Directeur de la publication et de la rédaction :


Robert Lafont
robert.lafont@lafontpresse.fr

Secrétaire générale des rédactions : 


Isabelle Jouanneau - Tél. : 01 46 10 21 21
isabelle.jouanneau@lafontpresse.fr

Rédaction 
53 rue du Chemin Vert - 92100 Boulogne-Billancourt

Astuces à petit bufget


Tél. : 01 46 10 21 21 - Fax : 01 46 10 21 22
Rédaction : Jean-François Weiss, Michel Martin, Virginie Desplantes,
Robert Gilbert, Isabelle Goubier et les rédactions de Lafont presse

ADMINISTRATION

10 idées fûtées
Directeur comptable : Didier Delignou
didier.delignou@lafontpresse.fr
Comptable : Alizée Dufraisse - Tél. : 01 46 10 21 03
alizee.dufraisse@lafontpresse.fr

PUBLICITE & PARTENARIATS

d’aménagement
Directeur : Éric Roquebert - Tél. : 01.46.10.21.06
eric.roquebert@lafontpresse.fr

FABRICATION :
Impression : Newsprint (77-Lieusaint)
Papier LWC Couché brillant 60g Charisma
COMMUNICATION ENVIRONNEMENTALE : Origine du papier :
Allemagne - Taux de fibres recyclées : 100% - Certification : PEFC -
Eutrophisation : PTot 0.005 Kg/t.

DIFFUSION PRESSE
Isabelle Jouanneau - Tél. : 01 46 10 22 22
Isabelle.jouanneau@lafontpresse.fr
Distribution : MLP

ABONNEMENTS
Dominique Bokey
dominique.bokey@lafontpresse.fr 4 Spécial printemps 34 Fiches pratiques : les ffleurs de
INTERNET & ORGANISATION 6 Créer un jardin partagé printemps
Isabelle Jouanneau - Tél. : 01 46 10 21 31
isabelle.jouanneau@lafontpresse.fr 10 Jardiner avec la saison 38 Les pivoines, reines de beauté
Jardiner est édité par
6 Des ffleurs d’été à planter au jardin
Entreprendre S.A au capital de 246 617.28€ - RCS NANTERRE 403 216 617
SIRET : 403 216 617 000 23 NAF : 5814Z SA dès maintenant ! 42 Les plantes vivaces
53 rue du Chemin Vert 92100 Boulogne-Billancourt
Tél. : 01.46.10.21.21 - Fax : 01.46.10.21.22
18 Comment daller votre allée 49 Pour un jardin sans arrosage
Toute reproduction, même partielle, des articles et iconographies publiés dans
Jardiner sans l’accord écrit de la société éditrice est interdite, conformément
à la loi du 11 mars 1957 sur la propriété littéraire et artistique. La rédaction ne
de jardin ! 52 10 légumes pour le potager
retourne pas les documents et n’est pas responsable de la perte ou de la détério-
ration des textes et photos qui lui ont été adressés pour appréciation. 22 Les gestes de mars, avril et mai du débutant
N° de commission paritaire : 0715 K 92390 - N°ISSN : 2267-1161.
Dépôt légal à parution
Avertissement : L’éditeur se réserve la possibilité de republier
au jardin et au potager 54 10 erreurs du jardinier débutant
certaines enquêtes ou reportages des titres Lafont presse.
32 Calendrier : à faire en avril 56 Fiches pratiques : les ffleurs d’été
Les magazines positifs 30 5 astuces pour réussir les semis 60 Jardin naturel… feu d’artif ice !
À lire sur www.lafontpresse.fr dans votre potager
Economie : Entreprendre, Création d’entreprise magazine, Manager &
Réussir, Argent & Patrimoine magazine, Placements, Bourse magazine,
Spécial Argent, Business event’, Nouvel agriculteur. People : Journal de
32 Comment bouturer les arbres
France, Intimité, Succès, Enquêtes magazine, Dossier ­enquêtes, Crimes et arbustes caducs LE prochain jardiner
magazine, Enquêteur national, Histoires vérité, Incroyable, ­Intimité
­Dimanche, Spécial People, Paris confidences, La une de l’actualité,
paraît le 22 mai 2019
­Actualité de France, Actualité, Hella, Confidences magazine, Viva C ­ élébrité,
Souvenirs Souvenirs, Numéro Spécial, Johnny ­magazine, Reines & Rois,
Royauté, Gotha magazine, Femme de cœur. Auto : L’essentiel de l’Auto,

Abonnez-vous jardiner
Automobile revue, Panorama SUV, Auto m ­ agazine, Pratique Auto, Spécial
Auto, Auto Souvenir, Voitures classiques, A­ utomobile verte, L’essentiel du
camping-car, L’essentiel de la Moto, Tracteurs magazine, Train magazine,
Le magazine de l’aviation, L’essentiel du Drone. Sport : Le Foot, Le Foot Et renvoyez ce bon dument rempli à Lafont presse
Gazette des Transferts, Le Foot Paris magazine, Le Foot Lyon magazine, Le 53 rue du Chemin Vert - CS 20056 - 92772 Boulogne-Billancourt Cedex
Foot Marseille, Le Foot magazine, Rugby magazine, Handball magazine,
France Basket, Le Sport Femmes, Le Sport, Sport Panorama, Féminin OUI, je m’abonne à Jardiner (papier + numérique) et le recevoir chez moi
footing, Le Sport Vélo, Cyclisme magazine, Le Sport Tennis, Le Sport 10 numéros, dont 2 gratuits au prix de 38€ et je reçois en cadeau Potager pratique
Formule 1, Auto sport magazine, Sport souvenirs. Féminin : Féminin
Psycho, L’essentiel de la Psycho, Santé femme, Santé revue, Santé Info,
Féminin Santé, Pratique Santé magazine, Santé revue Seniors, Seniorito, Nom : Prénom :
Nutrition magazine, Dossier santé, Santé guide, Réponse ­parents, Adresse :
­Médecine douce, Médecine alternative, Santé bio, 365 jours femme,
Le magazine des femmes, Féminin positif. Maison-Déco : Maison Code Postal : Ville :
­Décoration, Maison Décoration cuisine, Maison campagne & jardin, Télephone : Date de naissance :
L’essentiel de la Déco, Spécial Déco, B­ ricolez magazine, Faire soi-même,
Jardin magazine spécial, Jardiner, Info Jardin, Potager pratique, Jardin Courriel 
:
potager facile, Potager bio de saison. Centres d’intérêts : Spécial
Chats, Spécial Chiens, Féminin pratique, Les dossiers pratiques, Pratique
magazine, Bio & écologie magazine, Stop Arnaques, Pêche m ­ agazine, Je règle par chèque bancaire ou postal à l’ordre de Lafont presse
Chasse magazine, France Evasion, Spécial Seniors, Féminin Senior, 53 rue du Chemin Vert - CS 20056 - 92772 Boulogne-Billancourt Cedex
Viva Plus, Bien vivre sa retraite, Bel âge, ­Nouveau magazine. Cuisine :
Cuisine revue, Cuisine magazine, Spécial Cuisine, Végétarien magazine.
Information-Culture : Science magazine, L’essentiel de la Science, La
par carte Bancaire visa Signature :
revue de la Science, Science et paranormal, Science du monde, Le monde N° :
de l’espace, Cerveau & Intelligence, Pratique santé spécial mémoire,
Question de Philo, L’événement magazine, Diplomatie internationale, Le
Potager pratique expire fin
journal des gilets jaunes, Informer, La Presse littéraire, Histoire magazine. est disponible chez votre cryptogramme (les trois derniers chiffres au dos de votre carte)
marchand de journaux Conformément à la loi “informatique et libertés” du 6 janvier 1978
ou sur www.lafontpresse.fr En cadeau, je recevrai le guide pratique modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectifi-
Entreprendre (Lafont presse), de Potager pratique (voir ci-contre) cation aux informations qui vous concernent. Vous pouvez accéder
groupe media coté à la bourse aux informations vous concernant, les rectifier et vous opposer à
* dans la limite des stoks disponibles la transmission éventuelle de vos coordonnées en cochant la case
d’Euronext Growth
ci-contre ❏ ou en adressant un courrier libre à Lafont presse – 53,
(code ALENR) rue du Chemin vert, 92100 Boulogne Billancourt.
www.lafontpresse.fr www.lafontpresse.fr Tarif DOM TOM et étranger : + 2 € par revue servie
[ Pratique
Pratique ]

Préparer l’arrivée du printemps


Lorsque l’hiver touche à sa fin, il est temps pour le jardinier de préparer l’arrivée du printemps. Petit tour
d’horizon des gestes qui permettront de préparer cette saison tant attendue.

respondance, effectuez une mise en


jauge en les installant dans une tranchée
remplie de sable et de terre dans un lieu
très abrité du jardin. Pailler et protéger les
plantes en attendant des jours meilleurs
pour les installer au jardin.
En lune descendante, repiquez les semis
précoces effectués en mini-serre et les
garder à l’abri le temps qu’ils forcissent.
Démarrez les bulbes d’été (dahlia, bégo-
nia) en les plaçant dans des caissettes
remplies de sable ou de terre très fine que
vous placerez en pleine lumière et à la
chaleur. N’oubliez pas de vaporiser le
substrat pour stimuler le départ de la vé-
gétation.

Le potager en hiver est soumis à rude


épreuve : pluies abondantes, gel, neige, ont
souvent mis à mal le sol.

L
e passage de l’hiver et de son cor-
tège d’intempéries peuvent mettre à
mal le jardin. Un bon nettoyage s’im-
pose, profitez des jours où il ne gèle pas
pour effectuer ces opérations :
Commencez à nettoyer les plantes vi-
vaces et à vous occuper des plantes qui
ont souffert du gel. Même si la plante
Placez vos résidus de paillage sur le tas
semble morte, taillez sans arracher la ra- les poiriers) en fin d’hiver pour favoriser
de compost, ils finiront de se décomposer.
cine afin de lui laisser une chance de re- une bonne fructification.
partir au printemps. Rosiers : taillez les rosiers buissons à une
Taillez les arbres et arbustes : n’hésitez distance moyenne de 15 à 20 cm du point
pas à supprimer les branches mortes ou de greffe afin de réduire les parties li- TRAVAUX D’AMÉNAGEMENT
abîmées et celles qui s’entrecroisent. gneuses et favoriser les jeunes pousses. La fin de l’hiver est le moment idéal pour
Nettoyez le potager avec un bêchage et Pour tailler les rosiers grimpants remon- rêver à son futur jardin et aux nouveaux
un désherbage manuel. Pour éviter que tants, conservez les branches principales aménagements. Pourquoi ne pas installer
l’herbe ne repousse en attendant les se- et rabattez les pousses latérales à 6 yeux. un bassin ? Ainsi, vous aurez le temps de le
mis ou la mise en place de légumes, il est Vigne : l’hiver est la période de repos pour mettre en eau et de le laisser s’équilibrer
possible de couvrir le sol d’une épaisseur la vigne, c’est le moment d’opérer une avant d’y introduire plantes aquatiques et
de cartons retenus par de grosses pierres. taille de nettoyage qui retardera le vieil- poissons au printemps.
lissement de la souche, tout en provo- Préparez le terrain pour la création d’une
TRAVAUX DE TAILLE quant le développement d’un certain pelouse ; pour cela, délimiter la zone, la-
La fin de l’hiver est aussi le moment idéal nombre de rameaux fructifères. bourer ou bêcher le sol pour éliminer les
pour effectuer quelques travaux de taille gros éléments comme les pierres et les
avant le réel départ de la végétation. AU JARDIN D’ORNEMENT souches, et arracher les mauvaises herbes.
Arbres fruitiers : taillez les arbres frui- Si le temps ne permet pas la plantation Améliorer ensuite la terre avec un apport
tiers à pépins (comme les pommiers et des plantes à racines nues reçues par cor- de compost. C’est aussi le moment idéal

4 - Jardiner 16 - Potager Bio de saison n°4


de planter certains arbustes qui consti- cro-organismes.
tueront votre haie future. Fleurs, baies ou En sol compact et argileux, n’oubliez pas
feuillages colorés et persistants, haie dé- de faire un apport conséquent de sable,

Au programme : labourer la terre, apporter


du compost, préparer le lit des semences,
semer et planter vos cultures...

A l’abri et avec une chaleur de fond, à la


lumière, commencez les semis de légumes
primeurs et les frileux et de cycle
végétatif long.

surtout si vous désirez planter des lé-


gumes racines, qui, dans ce sol allégé et
plus aéré pourront bien s’implanter.

UN SOL BIEN NOURRI


Si en automne, vous avez choisi de se-
mer des engrais verts, il est temps de les
broyer, avec une tondeuse à gazon par
exemple, et de les enfouir dans la couche
superficielle du sol. Les plantations ne de-
vront alors se faire que dans un mois.
Commencez à faire germer les pommes de
terre dans un local frais et lumineux à
l’abri du gel. Et pourquoi pas des semis
précoces pour récolter des légumes pri-
meurs ?
La préparation du sol est importante. La fin de l’hiver sonne le retour des tem-
Elle permet d’obtenir une terre fine et fensive, haie variée, brise-vue ou décora- pératures clémentes, le sol se réchauffe et
meuble, entourant la graine d’une façon tive, le choix est vaste ! la vie reprend ses droits. Les micro-orga-
homogène, propice à sa germination et à nismes du sol se réveillent eux-aussi, il
son bon enracinement. PRÉPARER LE SOL DU POTAGER faut en profiter pour épandre une épaisse
A la fin de l’hiver, une bonne aération du couche de compost bien mûr sur les
pour réfléchir au futur système d’arro- sol va être nécessaire. Procédez seulement planches qui recevront les légumes exi-
sage enterré. lorsque la terre est suffisamment sèche geants comme les tomates, cucurbita-
Concevoir un potager : profitez d’un jour pour ne pas la déstructurer. Utilisez alors cées et poivrons.
de pluie pour élaborer le plan, réfléchir à la grelinette ou toutes autres bêches bio Pour finir, passez le râteau pour éliminer
la rotation des cultures et commencer à pour aérer le sol en profondeur sans per- pierres et gros résidus végétaux et aplanir
commander les graines. Les jours de turber l’écosystème souterrain. Avec la la surface qui sera ainsi prête d’ici un mois
beaux temps installer les bordures, défri- grelinette, opérez des mouvements à recevoir semis et plantations.
cher, et préparer le sol. d’avant en arrière pour décompacter la
Plantation d’une haie : il est encore temps terre et l’aérer sans trop perturber les mi- Sources : www.gerbeaud.com ; aujardin.info

Potager Bio de saison n°4 - 17 Jardiner - 5


[ Nature
Nature en en
villeville
]

Créer un jardin partagé


Quelles solutions trouver quand on a un grand jardin et pas le temps ou le goût de s’en occuper ? Que
faire quand, depuis son appartement, on rêve d’un bout de terre à cultiver ? Une solution : du co-jardi-
nage. Voici le mode d’emploi pour créer un jardin partagé.

Les jardins solidaires sont les descendants


des jardins ouvriers. Ils s’implantent même RÉPONDRE AUX ATTENTES DE et d’échange semble de plus en plus pré-
sur le toit des immeubles ! CHACUN gnant, bien au-delà du simple partage des
Un jardin partagé ne se décrète pas, il récoltes. De plus en plus de communes
prend tout son sens parce qu’il répond abritent des jardins partagés : environ 150
aux attentes et aux besoins des habitants à Paris, 70 à Nancy, 60 à Marseille...
d’un lieu. Réunis en association les habi- D’après l’Observatoire des villes vertes,

U
n jardin partagé est un jardin tants gèrent le jardin au quotidien et ces espaces collaboratifs sont créés pour
conçu, construit et cultivé collecti- prennent les décisions importantes col- plus de 60 % à l’initiative de particuliers,
vement par les habitants d’un lectivement. En ce sens chaque projet est via une association. Mais de l’idée à la ré-
quartier ou d’un village. Produire en- unique par son aménagement et son fonc- colte, il faut du temps…
semble légumes, fleurs, fruits, aroma- tionnement.
tiques, médicinales..., leur donne une sa- Si l’aspect économique n’est pas négli-
veur particulière et c’est une ressource geable en ces temps de crise, le besoin de LANCER LE PROJET
bien utile en ces temps de crise. retrouver des valeurs simples de solidarité Le principe est simple : mettre en relation

6 - Jardiner 30 - Potager Bio de saison n°4


Un jardin partagé est un jardin conçu,
construit et cultivé collectivement par les quartier. Une fois le groupe constitué, re-
habitants d’un quartier ou d’un village. cherchez un terrain exploitable. Il peut Témoignage de Paul,
être cultivé collectivement ou en jardins
individuels, en général de 10 à 50 m². jardinier en herbe
des propriétaires de jardin qui n’ont ni le TROUVER LA PARCELLE « Dans notre jardin solidaire, nos
savoir, ni le temps, l’envie ou l’énergie pour Ancien dépotoir, toit plat ou espace inoc- grandes joies passent surtout
l’exploiter... avec des passionnés, en mal cupé entre deux immeubles peuvent faire par les échanges qui se créent
de terrain à cultiver. « Je connaissais la co- votre bonheur : 200 m² suffisent. Le ter- sur le jardin, comme lors des ani-
location et le covoiturage que je pratique rain doit être facilement accessible pour le mations pour les enfants autour
par ailleurs mais pas ce type d’échanges. transport du matériel. Côté exposition, du potager. Au fil du temps, les
Ce fut une découverte, d’autant que j’étais mieux vaut privilégier soleil ou mi-ombre. salariés en réinsertion ont de
accaparée par mon travail et avais moins Collectivités, bailleurs sociaux ou Réseau plus en plus envie de discuter
de temps pour m’occuper du terrain ». En ferré de France disposent de friches. Des avec eux. L’an dernier, par
deux clics, cette propriétaire débordée propriétaires privés mettent à disposition exemple, nous avons reçu de
s’inscrit sur le site et rentre sa petite an- leur terrain contre l’entretien ou une par- jeunes handicapés, venus de
nonce. Pour créer un jardin, il suffit qu’une ticipation symbolique. Pour connaître les leur centre pour participer à des
dizaine de personnes soient prêtes à s’in- opportunités, renseignez-vous auprès de activités sur le jardin, et nos jar-
vestir dans la gestion d’un espace vert et votre mairie. diniers se sont beaucoup atta-
se regroupent au sein d’une association. chés à eux, qui le leur ont bien
Pour recruter les jardiniers en herbe, pri- PÉRENNISER L’AVENTURE rendu. Ils ont fabriqué des ni-
vilégiez le porte-à-porte, les affiches col- Créer un jardin collectif exige une concer- choirs pour les oiseaux et, à la
lées dans les lieux publics et les com- tation entre tous les adhérents. Prévoyez fin de la saison, les ont offerts
merces, sans oublier les réseaux sociaux. des réunions pour tout mettre à plat au aux jardiniers, qui en ont été très
Vous pouvez aussi organiser une anima- départ : budget, organisation, règlement touchés. »
tion sur un marché ou lors d’une fête de intérieur (types de cultures, techniques,

Potager Bio de saison n°4 - 31 Jardiner - 7


[ Nature
Nature en en
villeville
]
gestion de l’eau...). Cela prend du temps. 1. Aménager le terrain et l’équiper : ca-
Pour éviter la démobilisation, impliquez banes, points d’eau, composteurs...
chacun sur des tâches précises. Le jardin 2. Créer les espaces de convivialité (bancs,
créé, entretenez la dynamique avec des table...).
fêtes. Le grand public est invité à y entrer 3. Préparer le jardin : désherbage, amélio-
lorsqu’un membre de l’association est pré- ration du sol...
sent et à l’occasion des nombreuses ani- Prévoir de 7 € à 22 € le m2 pour ces tra-
mations qui y sont organisées tels que des vaux.
repas de quartier, des spectacles, des trocs
de plantes… DES RÉSEAUX POUR VOUS AIDER
Le co-jardinage, un échange gagnant-ga-
UNE DÉMARCHE BIO gnant. Pour rencontrer des personnes qui
Règle de 3 de la mise en œuvre répondent à vos besoins, passer par des

3 bonnes raisons pour se lancer

Partager son jardin et ou ses trouvailles festives, plusieurs fois


connaissances est source d’enri- dans l’année, n’auraient pas été
chissement. Voici trois bonnes rai- possibles sans ce lopin de terre à
sons pour se lancer. partager.

1/ Le partage avant tout 3/ Cultiver ses propres fruits et lé-


Dans nos sociétés de consomma- gumes
tion ultra-connectées, l’isolement Cette pratique conviviale répond
est de plus en plus fréquent. « Aller aussi à un besoin de traçabilité ali-
jardiner chez quelqu’un ou dans un mentaire, d’une agriculture plus res-
jardin partagé, force la rencontre, pectueuse de l’environnement. La
permet l’échange, le lien » nous ex- majorité des jardiniers n’utilisent
plique Laurence, nouvelle adhé- pas de pesticides. « Les légumes ne
rente. Emmanuelle, 51 ans, nous ex- sont pas toujours très beaux, mais
plique pourquoi elle s’est lancée quel délice, toujours cueillis à point.
dans le co-jardinage : « J’ai vécu Rien à voir avec ce qu’on vous re-
dans une ferme bio au Québec dans fourgue au supermarché » estime
laquelle nous avions monté une François, 38 ans, ravi que son fils
coopérative communautaire. Ici à découvre « le vrai goût des ali-
Paris, je vis en colocation. Je suis ments ». Jardinier chez Louis, 83
donc à l’aise et très sensible à ans, le père de famille, ne manque
toutes ces initiatives de partage. pas une occasion de fuir son HLM à
Aujourd’hui, autour de moi, tout le Villeurbanne, pour la proche ban-
monde s’accorde pour dire qu’il faut lieue, et « mettre les mains dans la
changer les choses et que cela terre, planter, attendre, voir pousser
passe par des initiatives collabora- mes légumes. Ca nous apprend
tives telles que celle-ci » l’humilité. On retrouve un rapport au sites ou des associations s’avère souvent
temps, aux saisons, plus juste, pas la solution. Consultez les sites des réseaux
2/ La convivialité celui de nos vies de dingues ! Un nationaux et régionaux pour accompa-
Au-delà du simple fait de jardiner, de jour, quand j’aurai mon propre jardin, gner le montage de votre projet et les pre-
nouvelles amitiés peuvent naître de j’en prêterai une partie, c’est sûr. Ce miers coups de bêche : jardins-partages.
cet échange. A Rouen, Marie prête type d’échange, c’est un état d’es- org, un collectif de structures régio-
son grand jardin à 10 jardiniers sans prit, une façon différente d’envisa- nales, jardinons-ensemble.org, un portail
terre, 10 heureux aujourd’hui. Ils ont ger son environnement et son rap- d’Île-de-France, etc.
créé des liens forts et les occasions port aux autres. L’hiver, même s’il n’y N’hésitez pas à visiter les jardins collectifs
ne manquent pas de se retrouver a rien à faire au jardin, je passe juste dans d’autres quartiers ou villes afin de
aux beaux jours, autour d’un barbe- pour prendre des nouvelles de glaner des idées, rencontrer les jardiniers
cue ou d’un pique-nique. Ces re- Louis. » et se rendre sur les blogs spécialisés.
Le plus simple est de vous inscrire sur l’un

8 - Jardiner 32 - Potager Bio de saison n°4


Les associations y cultivent le respect du
qu’à écrire votre petite annonce, indiquant vivant en prohibant l’usage des pesticides
à minima le lieu et la superficie de votre et en encourageant les jardiniers à
terrain à partager. Les personnes intéres- expérimenter des techniques de paillage,
sées vous enverront un mail. Et vous choi- de compost, des plantations
sirez de donner suite ou pas... d’engrais verts…

Jardiner rend heureux !

Fin 2016, des chercheurs britan- bien-être et d’apaisement général


niques ont mis en lumière les bien- après une séance de jardinage est
faits du jardinage sur notre moral. indéniable.
Les résultats de l’étude publiés
dans le Journal of Public Health dé-
montrent l’influence anti-dépres- UNE DEMI-HEURE DE
sive et calmante d’une petite JARDINAGE PAR SEMAINE
séance de jardinage par semaine. Le temps passé au jardin ne fait rien
à l’affaire puisqu’une demi-heure
par semaine de travaux jardiniers
BIEN-ÊTRE AU JARDIN suffit au bonheur du jardinier. Des
Les Anglais sont connus pour leur bénéfices sur la santé sont égale-
Certains propriétaires -surtout les plus
âgés qui n’ont plus la force de jardiner- amour du jardinage, les pelouses ment constatés. Sur les 133
sont ravis de pouvoir transmettre leur britanniques sont là pour en témoi- non-jardiniers participants, 68 %
savoir-faire aux plus jeunes. gner. Non seulement les jardins sont sont en surpoids contre 47 % dans
beaux mais ils rendent leurs pro- le groupe des jardiniers. Le jardinage
priétaires heureux. Sur 269 volon- aurait également une influence bé-
taires ayant pris part à l’expérience, néfique contre les maladies car-
des deux sites de co-jardinage : les 136 propriétaires d’une parcelle dio-vasculaires. Il lutterait contre
www.plantercheznous.com et de terrain devaient répondre à un l’isolement des personnes. Forts de
www.pretersonjardin.com questionnaire sur leurs habitudes et cette étude, les scientifiques mi-
Tous deux sont gratuits et simples d’utili- le temps passé au jardin. Les résul- litent pour un développement des
sation. Vous y trouverez des conseils, des tats révèlent les bénéfices obtenus jardins familiaux dans les villes pour
annonces, de modèles de contrats.... Après par les jardiniers. La sensation de rendre les gens heureux.
une rapide inscription, vous n’aurez plus

Potager Bio de saison n°4 - 33 Jardiner - 9


[ Plantation ]

10 - 84  Jardin magazine n°27


Jardiner
Jardin magazine n°27  85
Jardiner - 11
[ Rubrique ]

12 - 86  Jardin magazine n°27


Jardiner
Jardin magazine n°27  87
Jardiner - 13
[ Rubrique ]

14 - 88  Jardin magazine n°27


Jardiner
[ Pratique ]

16 - 90  Jardin magazine n°27


Jardiner
Jardin magazine n°27  91
Jardiner - 17
[ Pratique ]

18 - 92  Jardin magazine n°27


Jardiner
Jardin magazine n°27  93
Jardiner - 19
[ Pratique ]

20 - 94  Jardin magazine n°27


Jardiner
[ Calendrier/jardinage ]
Calendrier/jardinage

Les gestes de mars


au jardin et au potager
Depuis les arbres fruitiers qui attendent leur tour
de taille, au potager où les semis sous châssis
et les premières divisions ouvrent le bal, en passant
par la serre où les semis délicats s’impatientent…
Mars est le mois du grand départ pour le jardin.
N’oubliez pas, cependant, que les protections
hivernales sont encore utiles !
Comment réveiller le sol après
le grand sommeil de l’hiver ?
Découvrir la terre Ameublir la terre
En mars, le soleil est Lisez ce point avec attention… mais
normalement plus présent. On respectez-le avec des pincettes !
peut même profiter de quelques Pourquoi ? Parce que chaque cas

L’astuce
journées en manches courtes au sera différent. Il vaut mieux ne pas
jardin potager pour peu qu’il ne intervenir si c’est pour détruire tout
pleuve pas ! Cet ensoleillement l’équilibre d’un sol. Contrairement
permet de réchauffer la terre. aux apparences, un sol c’est très Le mois de mars c’est la
Cependant, si vous avez un fragile. Et c’est donc très facile à grande période des
couvert végétal sur votre terre détruire. semis. Mais attention, rien
– des engrais verts d’hiver ou Si vous avez couvert votre sol ne sert de semer trop tôt,
simplement un paillis –, il est bon durant l’hiver avec un paillis qui a eu surtout si l’on ne
de l’enlever durant un temps. En le temps de se décomposer en dispose pas de
effet, les rayons du soleil partie ou si vous avez fait une serre !
accèderont directement à la culture d’engrais verts durant
terre, ce qui lui permettra de se l’hiver, votre terre est normalement
réchauffer plus rapidement et assez meuble. vous pouvez sauter
ainsi de sortir de sa torpeur cette étape. Même si votre terre est
hivernale. De plus, pour pouvoir très légèrement compacte en
faire certains semis, comme la surface, cela ne sert à rien de faire Semis
carotte ou le radis qui poussent des efforts. La vie du sol a déjà Voici une liste (non-exhaustive) des semis
difficilement à travers un paillis, travaillé pour vous. Allez plutôt possibles dès le mois de mars :
il est bon d’accéder directement boire un bon thé en imaginant votre
à la terre. terre se décompacter toute seule ! Les tomates (sous abri)
Au-delà de cet effet positif Vous pourrez, à la rigueur, ameublir Les choux
qu’aura le découvrement de avec un croc les 2 ou 3 premiers Les épinards
votre terre en mars, vous pourrez centimètres pour faire un semis. Les navets (à partir de la mi-mars)
aussi réguler la population de Si vous n’avez pas couvert votre sol Les betteraves
Les panais
L’astuce
limaces. Vous l’avez peut-être durant l’hiver et que celui-ci est
remarqué si vous avez pas mal compact à cause du tassement et Les radis
de limaces chez vous, ces du lessivage qu’ont provoqué les Diverses laitues
dernières pondent durant pluies, le gel et le vent, vous pourrez Les blocs de terre sont tels que Les céleris (raves et branches)
l’automne et le printemps. Si utiliser un outil pour l’ameublir le passage du croc est précieux Les poireaux
vous leur offrez le gîte et le délicatement. Utilisez pour cela un pour niveller et obtenir un grain de sol Les pois à grains ronds (les ridés seront à
couvert durant leur période de outil comme la grelinette (ou à permettant des semis et des semer plus tard)
reproduction, vous avez toutes défaut une fourche bêche) qui vous plantations. En sol argileux/lourd, Les fèves (vous pouvez pailler la terre
les chances d’avoir beaucoup de permettra de l’ameublir sans la attendre que la terre soit par-dessus, leurs tiges passent aisément
limaces en été. retourner. Et ainsi respecter les ressuyée avant de la travailler. Le croc au travers de cette couche)
différentes couches de la terre et la et le râteau serviront à affiner la Le persil
vie qui habite votre sol. Sans oublier surface du sol afin de
que cela préservera votre dos. 😉😉 faire un bon lit de semences.

22 -4 Jardiner
JARDIN POTAGER facile
Si vous avez à votre disposition
du compost bien mûr, vous
pouvez l’épandre au mois de
mars sur les zones de cultures
qui sont libres. Cela permettra
d’enrichir votre terre à long
terme car le compost libère
lentement lses minéraux. La
Il faut également :
récolter les betteraves
structure de votre sol s’en
et semez des épinards
trouvera elle aussi améliorée car
d’hiver.
le compost va permettre d’y
apporter une grande quantité
d’organismes vivants. Le
compost permet aussi Semis QUELS AROMATES SEMER ?
d’augmenter la capacité de Voici une liste des semis possibles au mois de mars AROMATE SEMIS
rétention d’eau de votre terre. BASILIC sous abri
- les tomates - céleris (raves et branches)
Pensez à cet apport comme à un CERFEUIL semis
- les choux - poireaux
levain du sol… CIBOULE semis
- les épinards - les pois à grains ronds
- navets (à partir de la mi-mars) - fèves (vous pouvez pailler la CIBOULETTE sous abri
Semis - betteraves terre par dessus, leurs tiges CRESSON semis
Le mois de mars, c’est la grande - panais peuvent aisément passer à ESTRAGON semis
période des semis. Mais rien ne - radis travers cette couche) MENTHE sous abri
sert de semer trop tôt, surtout si - diverses laitues - persil PERSIL sous abri
l’on ne dispose pas de serre ! ROMARIN sous abri
Parmi les semis les plus SARRIETTE semis
attendus, il y a bien évidemment THYM sous abri
les tomates. N’oubliez pas de
semer quelques tomates
précoces, voire très précoces,
pour en profiter plus tôt dans la L’astuce
saison. Petite astuce : placer Au mois de mars, ne pas
quelques œillets d’Inde (ou oublier de semer des fleurs.
tagètes) pour lutter contre les Certaines sont comestibles comme
pucerons entre les plants la capucine (que ce soit les fleurs, ou
de tomates. Vous pouvez aussi les feuilles). Et beaucoup attirent les
planter du basilic ou de la auxiliaires au jardin potager (ou sur un
ciboulette aux pieds des balcon) ! Ainsi les papillons, les
tomates. En effet, ces plantes abeilles et autres coccinelles ne
aromatiques apprécient la bouderont plus votre jardin
mi-ombre que leur offrent les potager !
plants. Elles ont, elles aussi, un
effet répulsif !

Le semis est un mode de


Pourquoi pas semer dans multiplication peu onéreux
une petite serre à semis. et accessible à tous.
Pour réussir vos semis, équipez- La croissance des plants doit
vous d’un matériel de qualité. suivre son cycle et il ne faut pas
s’attendre à avoir tout de suite
des plants tels que ceux que l’on
peut acheter dans le commerce.
Le choix des variétés étant très
large, ceci permet d’adapter le
semis au type de climat et de
terrain.

JARDIN POTAGER facile 5-


Jardiner 23
[ Calendrier/jardinage ]

Tout le monde sait que les semis sont très fragiles. Buttez le pois et la pomme de terre en climat tempéré, l’asperge et la fève.
Cela peut prendre plusieurs semaines, la météo Les escargots et les limaces reviennent dès que les températures se
radoucissent, et leur appétit n’a pas diminué depuis l’automne ! Tentez de
est un facteur incontrolable, il suffit d’oublier les éloigner en disposant un peu de cendre autour des pieds, ou de les
d’arroser 1 jour une terre sèche pour que certains enlever manuellement si les mollusques ne sont pas trop nombreux.
plants meurent...
Enlever les mini serres quelques heures quand il fait beau, pour aérer les
plantes et les châssis.

QUE FAIRE DANS VOTRE POTAGER EN MARS ?


LÉGUME TYPE DE LÉGUME SEMIS PLANTATION ENTRETIEN RÉCOLTE
AIL ROSE légume bulbeux plantation
ARTICHAUT légume feuille en climat tempéré
ASPERGE légume tige semis en climat tempéré buttage
AUBERGINE légume fruit en intérieur
BETTERAVE légume racine semis
CAROTTE légume racine semis
CÉLERI légume feuille sous abri
CHICORÉE FRISÉE légume feuille semis
CHOU légume feuille sous abri chou de Bruxelles, frisé
ÉCHALOTE légume bulbeux en climat tempéré
ENDIVE légume feuille récolte
ÉPINARD légume feuille semis récolte
FÈVE légumineuse semis buttage
LAITUE légume feuille pommée et romaine plantation des plants en godets laitue d’hiver
LENTILLE légume feuille en intérieur
MÂCHE légume feuille récolte
MELON légume fruit sous abri
NAVET légume racine à partir de la mi-mars
OIGNON légume bulbeux semis plantation
OSEILLE légume feuille semis récolte
PANAIS légume racine semis
POIREAU légume feuille semis poireau d’hiver
POIS légume fruit semis buttage
POIVRON légume fruit en intérieur en climat tempéré
POMME DE TERRE légume tubercule plantation buttage en climat tempéré
RADIS légume racine sous abri récolte
RAIPONCE légume racine en climat tempéré
RHUBARBE légume feuille plantation
ROQUETTE légume feuille en climat tempéré récolte
SALSIFI légume racine semis
TOMATE légume fruit en intérieur sous abri

24 -6 Jardiner
JARDIN POTAGER facile
On peut continuer
à planter les caïeux
d’ail, d’échalote
et d’oignon, et
aussi les plants
de ciboule et de
Planter ciboulette et
Au mois de mars, on peut diverses plantes
continuer à planter les caïeux
d’ail, d’échalote et d’oignon, et vivaces et
aussi les plants de ciboule et de bisannuelles.
ciboulette et diverses plantes
vivaces et bisannuelles. Vous
pourrez planter aussi des pieds
de rhubarbe dont vous paillerez
les pieds, et des pieds d’artichaut
(si vous n’habitez pas dans le sud
de la France vous pourrez les
planter à la fin du mois).
Après la mi-mars, vous pourrez
planter les pommes de terre que
vous aurez préalablement fait
germer. Vous pouvez repiquer
les pieds de salade aussi. La bouture en crossette
C’est une variante de la
C’est aussi le mois de la bouture à talon, à la différence
plantation des petits fruits : que l’on conserve une section
fraisiers, framboisiers, cassissier, entière d’1,5 cm environ du
groseillers etc. Si vous n’avez que
Voilà une liste
rameau principal (ce qui donne
des places en mi-ombre ou sous à la bouture une forme de
des arbres, pas de soucis, ces
derniers la tolèrent parfaitement
petite crosse).
de plantes qui
se bouturent au
Pour qui ? La méthode est
! surtout utilisée pour les plantes
Pour vous éviter bien des soucis
et du travail, n’oubliez pas de
lentes à prendre racine, à tiges
creuses : berbéris, figuier,
mois de mars :
mettre une bonne couche de
mulch à leurs pieds. Vous pouvez
spirée, sureau, vigne… Le figuier L’astuce
utiliser ici du BRF (bois raméal Le cassissier Taillez la base de la bouture en
fragmenté) qui vous permettra vous pouvez fabriquer votre BRF Le groseiller biais ou bien effectuez une entaille
de relancer l’activité biologique vous-même bien sûr. verticale. De même, à l’emplacement
La sauge
d’un sol. Pour booster son effet d’un nœud, les assises génératrices
et sa décomposition, vous Multiplier Le buis
sont plus importantes et les tissus plus
pourrez placer une couche de Vous pouvez continuer à multiplier Le saule denses, donc moins sensibles à la
tonte de gazon par dessus afin vos plantes. Par le bouturage, le Le lierre pourriture. En principe, on retaille
d’y apporter de l’azote (et éviter marcottage ou la division (comme donc les rameaux juste quelques
pour la rhubarbe). A titre Le géranium
la faim d’azote que peut millimètres en dessous d’un tel
provoquer le BRF). Cela lui d’exemple, les actinidia (kiwi et Le bégonia renflement.
permettra de rester humide. Si kiwaï) se bouturent et se
vous avez un broyeur et du bois, marcottent très bien.

Jardiner - 25
[ Calendrier/jardinage ]
Calendrier/jardinage

Les gestes d’avril


au jardin et au potager
Au mois d’avril, le printemps est bien installé déjà et ses bienfaits
se font sentir dans toutes les régions de France. Avec le passage
à l’heure d’été, il fait jour plus tard. Le jardinier peut prendre
plaisir à s’occuper de son potager après sa journée de travail !
L’entretien Butter en pratique
du potager Butter les légumes du
potager
est un geste routinier du
• Butter les asperges. jardinier, qui consiste à
• Butter les pommes de terre ramener au pied d’une
dès lors que les plants plante un peu de terre de la
atteignent environ périphérie, de telle sorte que
25 centimètres de haut pour les la base de la plante est
renforcer à la base et améliorer recouverte d’une petite
les récoltes. Un second buttage butte protectrice.
durant l’été et le tour est joué.
• Diviser les aromatiques. Diviser les aromates
• Fertiliser les parcelles et Les aromatiques vivaces
autour des vivaces avec un herbacées peuvent être
amendement ou un engrais. multipliées par division.
• Préparer la terre des parcelles La plante est déterrée et
un peu avant les semis et ses racines divisées
plantations pour lui permettre pour donner plusieurs
d’évacuer l’humidité accumulée plants qui seront
durant l’hiver. installés au potager.
• Retirer les voiles de forçage Pensez à bien respecter
une fois tout risque de gelées la distance de
tardives passé. plantation. Compter un
• Semer les engrais verts de pied tout les 20 cm.
printemps : optez pour des
plantes à fleurs (phacélie,
moutarde) pour attirer en plus
les pollinisateurs. Semez des engrais verts.
• Tailler les petits fruitiers et les Phacélie, moutarde et sarrasin
fruitiers à noyaux. sont à privilégier.

Tailler les
petits fruitiers

26 - Jardiner
Une nouvelle
solution
pour desherber !
L’arrêt des désherbants de
synthèse nous oblige à changer
nos habitudes, à trouver des
solutions alternatives efficaces,
utilisant les mécanismes de

Pelouse :
fonctionnement des systèmes
vivants, les extraits des plantes
et à observer pour intervenir au
bon moment…

Solabiol, l’expert de la nature,


lance ses désherbants de

travaux printaniers
biocontrôle concentrés,
composé d’une matière active
100 % d’origine végétale,
sélectionnée pour sa pureté et
ses performances. Ils éliminent
les principales mauvaises
herbes et les mousses sur les
surfaces perméables. Ils
agissent par contact et sont non
Votre vieux gazon a sélectifs. Cela implique de
perdu de sa superbe ces pulvériser les désherbants,
dilués dans de l’eau,
dernières années ? Pas uniquement sur les mauvaises
de panique, quelques herbes ou les mousses.

gestes simples sont Leur principe actif est l’acide


amplement suffisants pélargonique, un extrait végétal
issu du pélargonium (géranium)
pour lui redonner sa mais qui se trouve aussi dans
belle teinte d’antan. d’autres plantes, plus ou moins
pur, plus ou moins concentré.
Suivez le guide. Les désherbants Solabiol sont
formulés avec de l’acide

L
pélargonique d’une
a première chose à concentration optimum (95 %),
faire, c’est de ce qui explique leur efficacité et
débarrasser votre leur rapidité.
gazon de ses parasites :
les mauvaises herbes,
les mousses et autres parties
jaunies du jardin. Pour cela,
râteaux pour les petites surfaces grandement à sa santé. Dans
procurez-vous des produits
antimousses et du désherbant. ou motorisé pour les grands l’idéal, elle doit intervenir au
Attention, l’interdiction espaces. Une fois cette tâche moins une fois par semaine. Il faut
programmée de certains accomplie, ensemencez les la faire à une hauteur de 3-4 cm
pesticides incite à revoir ses parties dégarnies en recouvrant sinon la mousse retrouve un
habitudes (voir encadré).Après les semis d’une fine couche de terrain propice pour s’épanouir à
avoir appliqué les produits sur terreau. C’est sans aucun doute la nouveau. Un gazon court
les zones du terrain à rénover, méthode la plus efficace contre la nécessite aussi plus de soins,
laissez-les agir pendant 10 à mousse. L’apport de chaux notamment des ressources en eau
15 jours. Vous n’avez plus qu’à magnésienne sous forme de plus conséquentes. L’arrosage est
ramasser la mousse à la main. dolomies, aide aussi à lutter une routine à installer. Il est
Pour éradiquer définitivement contre la mousse. forcément plus fréquent en été,
toute la couche de végétaux mais doit être bien dosé le reste de

Un entretien
sans intervention chimique, l’année sur la surface verte. Vous
utilisez un scarificateur. l’avez compris, une pelouse ne
La surface et le relief de votre
pelouse vous permettront de
régulier sert pas que de tapis… C’est aussi
un végétal qui demande de
sélectionner la machine La tonte de la pelouse est très l’entretien et de l’attention pour
adéquate : scarificateur à importante, elle participe rester en bonne forme.

Jardiner - 27
[ Calendrier/jardinage ]
Calendrier/jardinage

Les gestes de mai


au jardin et au potager
Que le jardin est beau en mai. Les fleurs
s’épanouissent à loisir et les légumes du potager
grandissent à vue d’œil…

Que faire au jardin ou au potager


en ce mois de mai ?
Attention aux saints • Traitez contre pucerons, oïdium,
de glace ! rouille… dès l’apparition des
Ils s’appellent saint Pancrace premiers symptômes.
(11 mai), saint Mamert (12 mai) et • Si vous craignez les froids
saint Servais (13 mai) et leur nocturnes sur vos tomates :
souffle peut-être glacial. En pensez aux housses spécialement
pratique, protégez vos jeunes conçues pour emmagasiner la
plantules tant que la mi-mai n’est chaleur à l’intérieur dans la
pas passée, ou refaites des semis, journée et la restituer durant la
qui germeront très vite car le beau nuit. Percées de trou elles laissent
temps est au rendez-vous ! Partout circuler l’air autour des plants.
en France, terminez les plantations • Semez le persil dans des pots
de tomates à la mi-mai. Désherbez pour vous simplifiez le
régulièrement les rangs de désherbage. En effet, le persil met
légumes pour leur éviter toute beaucoup de temps à germer.
concurrence. Vous les replanterez 1 mois plus
tard.
Les travaux à faire • Installez les épouvantails si
besoin.
• Effectuez les derniers semis, au • Récoltez asperge, bette à carde,
chaud ou sous cloche, de
cerfeuil, ciboule et ciboulette,
cucurbitacées et de fraises des
bois.
échalote, estragon, premières Nos conseils au potager
fraises, jeunes pousses de laitues
• Boostez vos plantes en les à couper, dernières laitues
• Surveillez l’humidité du sol. Arrosez si
arrosant tous les quinze jours avec nécessaire.
pommées d’hiver, menthe, navet • Traitez contre les premiers insectes.
du purin d’ortie, de consoude ou
de printemps, oignon blanc, persil, • Attachez les plants vigoureux au fur et à
de prêle dilué.
pomme de terre primeur,
• Eclaircissez les semis, binez rhubarbe, romarin, sauge, thym…
mesure de leur croissance sur des tuteurs.
entre les rangs. • Semez haricots verts, laitues, carottes,
• Recyclez les tontes de gazon au A surveiller en mai
choux, poireaux, radis, potirons…
potager sous forme de mulch • Après les saints de glace, repiquez au
après les avoir fait sécher une Sont à craindre : la pourriture grise jardin, plants de tomates, courgettes,
journée. (paillez les fraisiers !), les melons, choux-fleurs, céleris…
• Arrosez toutes les cultures par pucerons, les limaces et escargots, • Plantez des œillets d’Inde près des
temps sec. les altises (notamment sur les tomates.
radis, navet, pomme de terre).
L’astuce
• Installez en pleine terre le basilic,
l’estragon, la coriandre et autres herbes
Que semer en pleine terre aromatiques.
Pour obtenir un grain de
• Terminez les plantations de pommes de
La betterave Les choux sol permettant des semis
terre.
Le persil Les courgettes et des plantations faciles,
• Buttez les pommes de terre qui ont été
la laitue Les endives pensez à utiliser le croc
planté le mois dernier.
Les carottes Les haricots pour émietter les
• Maintenez le sol propre au pied des
Le fenouil Les pois mottes de terre.
légumes et dans les allées.
Le céleri Les radis
• Protégez vos jeunes plants de la
les poireaux Les potirons
gourmandise des limaces et escargots.
Le pissenlit Les navets

28 - Jardiner
Les rosiers en mai

Les rosiers
• Il est encore temps de planter vos rosiers achetés en
conteneur ou en pot.
• Coupez au plus court les gourmands. Ce sont les
pousses qui partent de la racine mais qui ne font pas
partie de la tige principale. Ils affaiblissent la plante et
altère la floraison.
• Attachez les rosiers grimpants au fur et à mesure afin de
les maintenir près de leur support.
• Soyez attentifs aux attaques de pucerons et traitez, si
besoin.
• Pulvérisez un purin d’ortie ou de prêle de manière
préventive afin d’éviter la maladie des taches noires.
Supprimez les feuilles atteintes et jetez-les à la poubelle.
• Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure.

Comment planter un rosier en pot Faire pousser


une bouture de
Nos conseils d’évacuation avec un galet.
• Remplissez 1/3 du pot de rose grâce à… une
• Choisissez un beau sujet en
conteneur, vous pourrez ainsi le
terreau du commerce contenant
un engrais à diffusion lente.
pomme de terre !
planter toute l’année. Pour les • Placez-y le rosier dont le
rosiers en motte ou à racine nue, conteneur et la motte auront été
il faudra attendre le mois de trempés préalablement dans un
novembre. seau d’eau à température
• Choisissez un pot de 50 cm ambiante.
minimum de profondeur, en • Calculez la hauteur de
terre cuite de préférence pour plantation pour que le point de
assurer une meilleure greffe du rosier affleure la
oxygénation de la terre et des surface du pot.
racines. • Complétez avec du terreau.
• Etalez une couche de billes N’enterrez jamais le point de
d’argile de 5 cm au fond après greffe.
avoir couvert le trou • Tassez, arrosez.
• Etalez un paillage d’écorce de Ce qu’il vous faut • Ajoutez-y un peu d’engrais et
pin sur la surface de la terre et • Un petit bout de terrain (si arrosez.
placez votre rosier dans un lieu possible ensoleillé) sur lequel • Préparez ensuite vos boutures, les
ensoleillé. vous souhaitez voir pousser vos branches doivent mesurer environ
roses 50 centimètres. Vous les couperez à
Un rosier en pot se dessèche • Autant de boutures de rosier la base en faisant un angle de 45°.
beaucoup plus vite qu’un rosier que de pommes de terre • Retirez toutes les feuilles de vos
en pleine terre. Pensez bien à • Une pelle tiges puis plantez chacune d’elles
l’arroser souvent sans toutefois • Un sécateur au milieu d’une pomme de terre
laisser stagner de l’eau dans la • De l’engrais (attention, vous ne devez pas
coupelle au risque de voir les entièrement transpercer vos
racines s’asphyxier. De même, Préparation patates.)
évitez d’arroser le feuillage pour • Commencez par désherber la • Il ne vous reste plus qu’à placer
limiter l’apparition de zone qui va accueillir vos rosiers, vos tiges dans la terre humidifiée
champignons (les fameuses puis creusez des trous d’au puis à recouvrir et arroser une fois
taches noires). moins 20 centimètres de de plus. Dans quelques semaines,
profondeur. vous devriez voir sortir les premiers
bourgeons.

Jardiner - 29
[ Faites-le vous-même ]
Faites-le vous-même

5 astuces pour réussir


les semis dans votre potager
Réussir ses semis est une opération délicate car ils sont
capricieux. Cela peut prendre plusieurs semaines, la
météo est un facteur incontrolable, il suffit d’oublier
d’arroser 1 jour une terre sèche pour que certains plants
meurent. Jardin Potager pratique vous dit tout.

1/Recycler
des contenants
Les plaques de semis sont des outils très
intéressants. Elles permettent d’avoir une
grande densité de semis et donc d’être
économes en place. Elles sont parfois
accompagnées de plaques dites « hérisson »
pour enlever les plants facilement.
Cependant, elles sont souvent de piètre
qualité si l’on y met pas le prix. Cet
accessoire est indispensable pour une
exploitation maraîchère. Les jardiniers
particuliers peuvent s’en passer.
L’astuce
A la place, il faut penser à récupérer tous les Faites un tas de crottins de cheval
pots que l’on peut : les pots de yaourt, les (frais) mélangé à de la paille (elle-même
containers en polystyrène, les boîtes d’œuf, mélangée à du purin de cheval de
les bouteilles coupées en deux etc. préférence) sur au moins 25 cm de hauteur. Il
Afin de les réutiliser pour faire des semis, il faut que le tas soit assez humide mais pas
faut bien les laver et les laisser sécher pour détrempé non plus. Sur le tas, vous placerez une
éviter toute transmission de maladie. Il faut bonne couche de terre, mélangée à du compost bien
aussi les percer pour éviter que l’eau ne mûr par exemple. Placez alors un châssis par dessus
stagne dans ces pots de récup. Vous pouvez (sans châssis si vous pouvez le faire dans une serre).
mettre des billes d’argile sur le fond pour Il faut environ une semaine avant que le tas de
aider à drainer (ou des gravillons qui feront fumier monte en température. Et vous pourrez
très bien l’affaire). alors semer dans la couche de terre. Vous
pouvez aussi faire des semis en plaque et
godet directement sur la couche chaude
2/Faire ses semis proche d’une source de chaleur (en laissant de la terre, sinon les
plants brûleront).
Cette astuce concerne principalement les semis à vos plaques et godets de semis à côté d’une
repiquer. Pour réaliser vos semis proches d’une grande fenêtre (exposée sud c’est encore mieux).
source de chaleur vous avez plusieurs possibilités… • Prenez un bac de plantation (ou tout autre
contenant assez grand) dans lequel vous pourrez
• Les semis en intérieur : c’est une astuce très mettre de la terre. Semez à la volée pas mal de
connue pour faire ses semis assez tôt dans la graines (comme de la salade), et vous aurez en 2-3
saison lorsque l’on ne dispose pas d’une serre de semaines des centaines de plants à repiquer !
jardin. Il vous suffit d’avoir un support, sur lequel Contrairement au semis en godet cette astuce ne
vous placerez vos semis, proche d’une fenêtre demande quasiment aucun travail.
assez grande pour permettre aux plants d’avoir • Les semis sur couche chaude : une astuce très
une lumière suffisante. La chaleur appelant la ancienne et encore trop peu connue ! Vous
lumière, une grande différence entre les deux n’est disposez de fumier frais de cheval ? Ou vous
pas recommandée. Les semis peuvent filer sinon. pouvez en récupérer ? Cette technique est faite
C’est pourquoi il faut veiller à leur donner une pour vous ! Voir l’encadré astuce ci-dessus pour la
lumière suffisante. Pour cela, vous pouvez placer mise en œuvre.

30 - Jardiner
3/Faire un faux semis
Un faux semis peut vous éviter bien du tracas. Lors de la levée des
graines dans votre jardin potager, rien n’est plus désagréable que
de voir des plantes indésirables en profiter pour pousser en même
temps. En plus, le désherbage manuel est très fastidieux puisqu’il
faut séparer le bon grain de l’ivraie !
Comment faire alors pour éviter une germination élevée des herbes L’astuce
indésirables ? En pratiquant un faux semis.
Lorsque l’on retourne la terre (même superficiellement) et qu’on Concrètement il s’agit de
ne la protège pas avec une couverture (paillis ou mulch), préparer la terre pour un semis
les plantes indésirables en profitent pour pousser. La terre habituel, la découvrir, sans semer dessus
contient une quantité importante de graines qui n’attendent en veillant à ce que la terre soit humide (ne
que le bon moment pour germer. Ainsi, une graine de pas hésiter à l’arroser). Une fois que les
coquelicot peut attendre le bon moment pendant près de plantes indésirables auront poussées (comptez
vingt ans en terre ! 2 à 4 semaines en fonctions des conditions),
passez un coup de croc pour les déraciner.
N’enfoncez pas trop le croc en terre, il ne
s’agirait pas de faire remonter les graines qui
n’auront pas germées.
Il faut s’y prendre à l’avance afin de ne
pas retarder les semis des fruits
et légumes au potager.

4/Les associations de culture


Pourquoi pratiquer l’association de culture ? Pour plusieurs raisons. Tout
d’abord, vous profitez de plus de récoltes sur la même surface. Ensuite,
les différentes plantes profitent des effets protecteurs et répulsifs des
unes et des autres. La carotte, par exemple, éloigne la mouche du
poireau. Enfin, vous gagnez du temps. Vous n’aurez qu’une parcelle à
entretenir au lieu de deux, voire plus !

En
pratique
Travaillez sur une planche large de 70 cm à
1 m. Vous pouvez semer, en même temps, des
carottes et des radis, planter des plants de salades et
de choux. Vous pouvez aussi planter des caïeux d’ail,
d’oignon et d’échalote sur les bords.
• On récolte d’abord les radis, ce qui laisse de la place aux
carottes qui poussent entre les salades.
5/Echelonner • On récolte les salades, période coïncidant avec le moment où

ses semis
poussent les carottes. Carottes qui ont besoin alors de lumière
et d’espace.
• Juste après la récolte des laitues, on plante des plants de
Pour vous assurer que vos semis choux.
lèvent, que ce soit en pleine terre • Une fois les carottes récoltées, les choux s’épanouiront
ou en plaque de semis, voilà une dans la place nouvellement libérée jusqu’à leur récolte.
astuce facile à pratiquer. Et la préparation de la planche pour la prochaine
Prévoyez d’échelonner vos culture.
différents semis sur 2 ou 3 Ce qui vous permettra de faire 5 récoltes sur
semaines.
L’astuce
une même surface (en comptant comme
Vous serez ainsi assuré l’oignon et l’échalote).
d’avoir déjà au moins
un semis qui Semez de grandes quantités de
fonctionne. Vous graines. Cette astuce est
êtes de plus particulièrement intéressante lors des
assuré de semis en plaques ou godets, mais pas
récolter une plus trop recommandée lors de semis en place
grande diversité (directement dans votre jardin-potager).
de légumes sur Pour le coup, mieux vaut trop que pas
une plus longue assez ! Vous serez alors certains d’avoir
période… des plants à repiquer cette année. Et
si vous obtenez trop de plants,
vous pourrez toujours les
échanger, ou les offrir !

Jardiner - 31
[ Astuces ]
Astuces
Comment bouturer
les arbres et arbustes caducs
Cette méthode simple ne nécessite aucun Astuces
investissement. Elle porte ses fruits presque Seuls les arbustes
à tous les coups et peut être mise en œuvre à floraison estivale se
en fin d’hiver pour une reprise des boutures taillent en hiver.
Une taille trop drastique en hiver
au printemps. Dans le jardin, les arbustes d’un arbuste à floraison
déjà en place peuvent servir de pied-mères. Sinon, printanière compromettrait
considérablement
il est toujours possible de récupérer des rameaux la future floraison.
boutures chez des amis, des voisins ou de la famille.

1/Prélèvement des rameaux boutures


Le prélèvement peut se faire de deux façons :
• Soit on prélève le strict nécessaire sur le chantier de bouturage, en
fonction
de la quantité de boutures à réaliser;
• Soit on profite de la période de taille pour faire d’une pierre deux coups.
Comment faire ?
• Le rameau bouture est la branche que l’on coupe sur le végétal
et qui va servir à donner les futures boutures.
• Il faut choisir un pied-mère sain et vigoureux.
• Il s’agit ici d’un forsythia. J’ai besoin de plants pour créer une haie vive.
• Les rameaux boutures sont coupés à l’aide d’un sécateur dont la lame
doit être bien aiguisée et désinfectée.
• En effet, il faut qu’une coupe soit nette pour favoriser la cicatrisation
rapide
de la branche coupée.
• On coupe la branche au-dessus d’un bourgeon et en biseau.
• La partie coupante de la lame doit être placée du côté de la branche
qui reste sur l’arbuste.

2/Réalisation des boutures


Dans un premier temps, pour réaliser la bouture,
je coupe sous un bourgeon, à environ 5 mm de
celui-ci. Pour identifier la base de la bouture et
donc son sens, je réalise une coupe droite. Là
encore, la coupe doit être nette et franche.

Conseil
• La bouture doit faire une vingtaine de
centimètres de long.
• La taille du sécateur est utilisée comme
référence
et on coupe au-dessus du bourgeon qui
correspond à la bonne longueur.
• De ce côté, je taille en biseau en faisant une
coupe nette.

32 32 JARDIN POTAGER facile


- Jardiner
Astuces
On réalise la quantité de
boutures que l’on souhaite, en
fonction des besoins
et du taux de réussite.
Pour le forsythia,
on approche les 100%.
Les boutures sont ensuite
mises en fagot et identifiées
avec une étiquette.

3/Destination des boutures


Selon la période de réalisation des boutures,
deux possibilités s’offrent à nous.
En cours d’hiver, il vaut mieux mettre les boutures
en jauge dans le sable.
• Soit en pot comme je l’ai fait, soit au sol dans un tas de sable
exposé au nord pour les garder au frais à l’abri du soleil.
• Au début du printemps (mars), les boutures seront alors
repiquées en pleine terre, en pépinière, dans un sol ameubli et
auquel on aura apporté une fumure de fond.

Multipliez-
les!
Arbre à papillons, caryopteris (barbe
bleue), cognassier du Japon, cornouillers
(sanguin, mâle, blanc, à bois jaune),
noisetier, deutzia, forsythia, althea (hibiscus
des jardins), kolkwitzia (buisson de beauté),
lilas des Indes, corète du Japon, perovskia,
seringat, peuplier, platane, potentille,
groseillier à fleurs, sureau, saule, spirées,
viornes caduques, weigela.
Arbustes à petits fruits:
cassissiers, groseilliers,
framboisiers.

Savoir être patient.


Les boutures peuvent également être mises en pot, ici par deux,
dans un mélange terreux léger et drainant, enfoncées de moitié
dans le terreau.
Elles vont s’enraciner pendant le printemps, et seront prêtes à être
plantées à l’automne prochain.
Les pots seront exposés, là aussi, à l’abri des rayons du soleil, au
nord.
Plus d’infos : monjardindansleslandes.eklablog.com
monjardindansleslandes.eklablog

Jardiner - 33
[ Rubrique ]
FICHES Pratiques Les fleurs de printemps
AGASTACHE ALCHEMILLE

Planter Planter
et cultiver et cultiver
Famille : Lamiacées Famille : Rosacées Entretien : facile
Type(s) de plante : fleur, Entretien : facile Type de plante : fleur Besoin en eau : moyen
plante à fleurs Besoin en eau : faible Période de plantation : Croissance : rapide
plante comestible Croissance : rapide mars à mai, septembre à Multiplication : semis,
légume racine, Multiplication : semis, novembre division
plante à tisane division, bouturage Période de floraison : Résistance au froid :
Période de plantation : Résistance au froid : mai à septembre Résistante
mars à mai, septembre, résistante Végétation : Vivace Type de sol : sol argileux, sol
octobre Type de sol : sol argileux, sol Feuillage : Caduc calcaire, sol sableux, humus
Période de floraison : calcaire, sol sableux, sol Hauteur à maturité : PH du sol : sol neutre
juin à novembre caillouteux, humus, terreau 0 à 0,45 m Humidité du sol : sol drainé
Végétation : Vivace PH du sol : sol alcalin, sol Densité : 5 pieds/m²
Feuillage : caduc neutre, sol acide Exposition : soleil, mi-ombre
Hauteur à maturité : Humidité du sol : sol drainé Utilisation extérieure :
0,30 à 5 m Densité : 4 à 8 pieds/m² balcon, massif

ALOÈS ALSTROEMÈRE

Planter Planter
et cultiver et cultiver
Entretien : facile
Famille : Asphodelacées Besoin en eau : faible Entretien : facile
Famille : Alstroemériacées Besoin en eau : moyen
Type de plante : fleur, Plante Croissance : rapide
Type de plante : fleur Croissance : lent
grasse, succulente ou cactus Multiplication : semis,
Période de plantation : Multiplication : semis
Période de plantation : division, bouturage
mars à mai, septembre à division
mars à mai Résistance au froid : fragile
novembre Résistance au froid :
Période de floraison : Type de sol : sol sableux,
Période de floraison : résistante moyenne
janvier à mai humus, sol caillouteux
juin à octobre Type de sol : sol sableux,
Végétation : PH du sol : sol neutre,
Végétation : vivace humus
Vivace, Humidité du sol : sol drainé,
Feuillage : caduc PH du sol : sol neutre
Feuillage : persistant sec
Hauteur à maturité : Humidité du sol : sol drainé
Hauteur à maturité : Exposition : soleil, mi-ombre
0,30 à 1 m Densité : 100 pieds/m²
0à5m Utilisation extérieure :
Largeur à maturité Eposition : soleil, mi-ombre
Largeur à maturité balcon ou terrasse, massif ou
0,20 à 0,50 m Utilisation extérieure :
0,30 à 3 m bordure, rocaille
Plantation : pleine terre, bac, balcon ou terrasse, prairie,
pot ou jardinière massif ou bordure, rocaille

34 - Jardiner
AMARANTE ANCOLIE

Planter
Planter et cultiver
Famille : Amarantacées
Type de plante : fleur
et cultiver Famille : Renonculacées
Type de plante : fleur
Entretien : facile
Besoin en eau : moyen
Période de plantation : Entretien : facile Période de plantation : Croissance : normale
mars à mai, septembre, Besoin en eau : moyen septembre à décembre Multiplication : division
octobre Croissance : normale Période de floraison : Résistance au froid :
Période de floraison : Multiplication : semis, mars à mai Résistante
mai à juillet Résistance au froid : moyen Végétation : Vivace, Type de sol : sol sableux,
Végétation : vivace Type de sol : sol calcaire, sol annuelle humus
Feuillage : Caduc sableux, humus Feuillage : Caduc PH du sol : sol acide, sol
Hauteur à maturité PH du sol : sol argileux, sol Hauteur à maturité : neutre
0,30 à 1 m alcalin, sol neutre 0,15 à 1 m Humidité du sol : sol drainé,
Humidité du sol : sol drainé sol humide
Exposition : soleil Exposition : soleil, mi-ombre
Utilisation extérieure : Utilisation extérieure :
balcon ou terrasse, massif ou balcon ou terrasse,
bordure, potager massif ou bordure

ANÉMONE ANTHURIUM

Planter
et cultiver Planter
Entretien : modéré
Besoin en eau : moyen et cultiver
Famille : Renonculacées Croissance : normal Entretien : facile
Type de plante : fleur Multiplication : division Famille : Aracées Besoin en eau : moyen,
Période de plantation : Résistance au froid : Type de plante : fleur à vaporiser
mars à mai, septembre à résistante Période de plantation : Croissance : normale
décembre Type de sol : sol sableux, mars à mai Multiplication : division,
Période de floraison : humus Période de floraison : Résistance au froid : fragile
mars à octobre PH du sol : sol neutre toute l’année Type de sol : sol sableux,
Végétation : Vivace, Humidité du sol : sol drainé, Végétation : Vivace terre de bruyère; humus
Feuillage : Caduc sol humide Feuillage : persistant, PH du sol :
Hauteur à maturité Exposition : soleil, mi-ombre caduc sol neutre, sol acide
0,15 à 1,50 m Utilisation extérieure : Hauteur à maturité : Humidité du sol : sol drainé
Largeur à maturité balcon ou terrasse, bosquet ou 0,45 à 1 m Exposition : mi-ombre
0,15 à 0,80 m forêt, massif ou bordure, rocaille Utilisation extérieure :
Plantation : pleine terre, bac, Salon/Cuisine, chambre
pot ou jardinière véranda

Jardiner - 35
[ Rubrique ]
FICHES Pratiques Les fleurs de printemps
ACANTHE ACONIT

Planter
Planter et cultiver
Famille : Acanthacées et cultiver Famille : Renonculacées
Nom latin :
Entretien : facile
Besoin en eau : important
Typede plante : fleur Entretien : facile Aconitum napellus Croissance : rapide
Période de plantation : Besoin en eau : moyen Type de plante : fleur Multiplication : semis,
avril-mai Croissance : lente Période de plantation : division
Période de floraison : Multiplication : avril, mai, septembre, Résistance au froid :
mai à août Semis octobre Résistante
Végétation : vivace Résistance au froid : Période de floraison : Type de sol : sol argileux, sol
Feuillage : persistant, moyenne mai à octobre calcaire, humus
semi-persistant Type de sol : Végétation : Humidité du sol : sol drainé,
Hauteur à maturité : humus Vivace Sol humide
0,30 à 2 m PH du sol : Feuillage : caduc Densité : 1 à 4 pieds/m²
Largeur à maturité : sol alcalin, sol neutre Hauteur à maturité : Exposition : soleil,
0,30 à 1 m Humidité du sol : 0,60 à 1,50 m Mi-ombre
sol drainé Largeur à maturité : Plantation :
Exposition 0,30 à 0,50 m Bosquet ou forêt,
Soleil, mi-ombre massif ou bordure

RODGERSIA PANICAUT

Planter
et cultiver Planter
Famille : Saxifragacées
Type(s) de plante : fleur
Entretien : facile
Besoin en eau : important
Famille : Apiacéees
Type de plante : fleur et cultiver
Végétation : vivace Croissance : lente Période de plantation : Entretien : facile
Feuillage : caduc Multiplication : semis, avril à juin, octobre, Besoin en eau : faible
Hauteur à maturité : division novembre Croissance : rnormale
0,60 à 1,50 m Résistance au froid : Période de floraison : Multiplication : semis
Largeur à maturité : résistante juin à septembre Résistance au froid :
0,70 à 2 m Type de sol : sol argileux, Végétation : Vivace résistante
Période de plantation : humus Feuillage : semi-persistant Type de sol : sol calcaire, sol
mars à mai, septembre, PH du sol : sol neutre, sol Hauteur à maturité : sableux, sol caillouteux,
octobre acide 0,15 à 1,50 m Humus
Période de floraison : Humidité du sol : sol frais Largeur à maturité ; PH du sol : alcalin, neutre
juin à août Exposition : mi-ombre 0,30 à 0,60 m Humidité du sol : sol drainé,
Utilisation extérieure : sec
massif ou bordure Exposition : soleil
Plantation : pleine terre Plantation : pleine terre

36 - Jardiner
ADONIDE FELICIA

Planter Famille : Astéracées Planter


Famille : Renonculacées
Type(s) de plante : et cultiver
Type de plante :
plante à fleurs et cultiver
plante à fleurs Entretien : facile Période de plantation : Entretien : facile
Période de plantation : Besoin en eau : moyen mars à mai, septembre à Besoin en eau : moyen
mars, avril. Septembre à Croissance : normale novembre Croissance : rapide
octobre Multiplication : semis, Période de floraison : juin Multiplication : semis,
Période de floraison : division à novembre bouturage, marcottage
mars à juillet Type de sol : sol argileux, sol Type de végétation : Résistance au froid : fragile
Type de plante : fleur calcaire, sol sableux, humus Vivace Type de sol : sol sableux,
Type de végétation : PH du sol : sol alcalin, Feuillage : persistant humus
vivace, annuelle sol neutre, sol acide Forme : arrondi, PH du sol : sol neutre
Type de feuillage : caduc Humidité du sol : en boule ou ovale Humidité du sol : sol drainé
Hauteur à maturité sol drainé, sol humide Hauteur à maturité : Densité : 23 à 5/m²
0,15 à 0,45 m 0,45 à 1 m
Largeur à maturité Largeur à maturité :
0,30 à 0,40 m 0,60 à 1 m

NÉNUPHAR SILÈNE

Planter
et cultiver Planter
et cultiver
Entretien : facile Famille : Caryophyllacées
Famille : Nymphéacées Besoin en eau : important Type de plante : fleur
Type de plante : fleur Croissance : rapide Entretien : facile
Période de plantation :
Période de plantation : Multiplication : division Besoin en eau : moyen
mars, avril, septembre, oct
toute l’année Résistance au froid : Croissance : normale
Période de floraison :
Période de floraison : résistante Multiplication : semis
mars, avril, juillet à octobre
mars à septembre Type de sol : sol argileux, Résistance au froid :
Végétation : vivace,
Végétation : Vivace PH du sol : sol neutre Résistante
annuelle
Feuillage : caduc Humidité du sol : Type de sol : sol calcaire,
Feuillage : persistant
Hauteur à maturité : sol humide sol sableux, sol caillouteux
Semi-persistant
< 0,15 m Densité : 1 pieds/m² PH du sol : sol alcalin,
Hauteur à maturité :
Largeur à maturité : Profondeur (aquatique) : sol neutre, sol acide
0 à 0,45 m
1à2m moins de 30 cm, entre 30 et Humidité du sol : sol drainé
Largeur à maturité :
60 cm, plus de 60 cm 0,30 m Densité : 5 pieds/m²

Jardiner - 37
Guide/Planter les pivoines

C’est le moment de planter


Sa floraison généreuse en fin de printemps suscite
l’admiration. La pivoine ayant un système racinaire
très étalé, la culture en pot n’est pas du tout adaptée.
Si vous voulez profiter de cette merveille, il ne vous
reste qu’une solution : la pleine terre !

Les pivoines
Les reines de
beauté au jardin

38 14 JARDIN POTAGER facile


- Jardiner
La pivoine –herbacée ou
arbustive– est un atout clé
dans le jardin à la fin du
printemps, avec ses très
grandes fleurs. Vous pouvez
encore planter cette vivace au
tout début du printemps, dans
une terre profonde, riche, qui
ne retient pas l’eau. Installez la
pivoine à l’abri des vents et sous
une exposition ensoleillée.
JARDIN POTAGER facile 15
Jardiner - 39
Guide/Planter les pivoines

Le
conseil
plantation
d’Alain Tricot
Il faut vraiment que les yeux soient à fleur de sol.
Ne pas les enterrer plus car la pivoine ne va vous
donner que du feuillage et pas de fleurs. Les yeux,
c’est ce qui va produire des tiges au printemps. A
l’heure actuelle, vu la douceur que l’on a dans les
champs et les jardins, les yeux sont déjà sortis.
Il faut placer les pivoines à 80 cm au moins
les unes des autres et être patient. Il faut
attendre trois ans pour quelles soient
en pleine floraison.

Où et quand planter vos pivoines ?


Dans un endroit ensoleillé mais pas trop. La pivoine apprécie
d’être de temps en temps dans un endroit ombragé. L’idéal est
qu’elle ait au moins une demi-journée de soleil. Donnez-lui de
l’espace en prévoyant des voisines qui ont une période de
floraison différente. N’oubliez pas que la floraison de la pivoine ne
dure qu’une quinzaine de jours environ. Ce passage rapide dans
l’année la rend encore plus précieuse !
Très exigeantes, les pivoines aiment les sols profonds, riches en
humus, bien drainés et plutôt acides. Plantez-les dès l’automne,
d’octobre à mars. “Planter au soleil avec une belle aé
Comment planter vos pivoines ?
L’idéal est de travailler la terre en avance, si vous avez le temps.
Avec la bêche, préparer un trou assez grand pour pouvoir y
incorporer du terreau, de la terre végétale, de la tourbe et un
fumier animal – pour moi ce sera du fumier décomposé et surtout
pas frais. Nelson, mon âne, me prépare ça très bien! Voici les
proportions :
- 1/4 de terre végétale
- 1/4 de tourbe pour bien scarifier la terre
- 1/4 de terreau
- 1/4 de fumier
Vous travaillez bien la terre et vous comblez avec le même dosage.
- Espacez les plantes de 0,80 à 1 m ou plantez les pivoines
arbustives isolément. Dans les deux cas, veillez à creuser des
trous assez profonds.

40 - Jardiner
ration,
ration, une
une belle
belle clarté,
clarté, dans
dans une
une terre
terre bien drainante.” Alain
bien drainante.” Alain Tricot
Tricot

Comment a débuté votre collection ?


Depuis l’âge de 16 ans, je travaille au milieu des pivoines. Dès
1985, j’ai racheté la collection des pépinières Turbat, soit une
quarantaine de variétés.

Et ensuite ?
J’ai amélioré la collection en faisant l’acquisition, notamment
aux Etats-Unis, de variétés récentes, hybrides.

Pourquoi la pivoine ?
Tout le monde en a connu dans le jardin de ses grands-
mères. Et puis, la plante est aussi belle que rustique et
CONSEIL DE PROFESSIONNEL diverse. Diverse en termes de coloris, qui vont du blanc au

Alain Tricot
rouge quasi noir en passant par le rose, l’orange. Diverse
aussi en termes de gabarit puisqu’il y a des plantes basses,
mi-hautes et hautes qui atteignent aisément 1,20 mètre.
L’entreprise Pivoines Alain Tricot à Orléans Diverse encore par son port, érigé ou retombant.
dans le Loiret (45) est spécialisée dans la
production et la vente de pivoines pour les Comment expliquer votre succès auprès de collectionneurs
professionnels et les particuliers. Depuis par exemple ?
1985, Alain Tricot est un passionné de Sans doute parce que je suis très attaché à l’authenticité
pivoine. Aujourd’hui, il a enrichi et mis à variétale. Et je propose des plantes peu communes,
jour sa collection et possède près de éloignées des trente à quarante variétés disponibles partout.
350 variétés. Il répond à nos questions.
D’autres cultures ?
Oui, d’iris et d’hémérocalles, pour la vente aux paysagistes,
EARL PEPINIERES TRICOT pépiniéristes et collectivités locales. J’ai abandonné la
154 rue des Montées 45100 Orléans production de plantes vivaces destinées à la grande
Tél. 02.38.22.66.38 distribution après de sérieuses déconvenues, et j’entends
www.pivoines-alaintricot.com donc concentrer l’essentiel de mes efforts à la pivoine.

Jardiner - 41
[ Guide/Les plantes vivaces ]

Les vivaces sont celles qui s’opposent aux plantes dites


“ligneuses”. Elles ne forment pas de bois contrairement
aux arbres et arbustes. Cela signifie donc qu’elles
repoussent de la base et ne bourgeonnent pas sur les
rameaux. En outre, la durée de vie de la plupart d’entre-
elles est plus longue, de l’ordre de plusieurs années.

Les plantes
vivaces

Elles sont
incontournables
dans les jardins
d’aujourd’hui.
42 - Jardiner
Les vivaces apportent la diversité dans un jardin. Par leur hauteur qui peut varier
de quelques centimètres à plusieurs mètres. Par leurs formes, leurs couleurs et
la qualité de leur feuillage, elles participent par leur superbe floraison à l’habillage
des massifs par exemple. Le jardinier doit bien connaître leurs exigences
naturelles avant de les utiliser car certaines s’adaptent à des conditions
humides, d’autres à un milieu sec. Certaines préfèrent le bon ensoleillement.
D’autres aiment l’ombre ou la mi-ombre. De ce fait, leur place dans un jardin doit
être bien étudiée : recoin ou plein air…

Pour agrémenter votre jardin, optez pour les plantes


vivaces, elles réapparaîtront d’une année à l’autre.
Graminées, asters, géraniums vivaces, agapanthes,...
Elles seront là pour créer l’univers propre à votre jardin.
Jardiner - 43
[ Guide/Les plantes vivaces ]

La culture des vivaces


Pour prolonger leur floraison, il faut couper les fleurs fanées de façon
régulière et surtout trouver un moyen de les repérer, et les distinguer, afin
de ne pas les oublier en hiver.

Il faut savoir que la souche de la vivace demeure en terre même en automne


et en hiver Contrairement à une plante annuelle ou bisanuelle, qui franchit
l’hiver sans problème et se multiplie sous forme de graines.
D’années en années, la souche des vivaces prend de l’importance. En cas
de floraison moins abondante que d’habitude, il ne faut pas hésiter à diviser
la souche la coupant en plusieurs morceaux, avant de replanter ceux-ci
dans l’espace qui lui convient le mieux.

Comme on l’a vu plus haut, les vivaces tiennent longtemps et c’est un


avantage pour maintenir l’aspect et l’ambiance de votre jardin. Ce qui
donnera une continuité à l’univers de votre jardin.

Il faut toujours choisir des plantes adaptées aux conditions climatiques, à la


particularité du sol où elles vont pousser et à l’exposition de votre jardin.
C’est, pour vos massifs et décors, la garantie d’une vie plus longue.

Voici quelques conseils à suivre


- La plantation des vivaces a lieu soit à l’automne soit au printemps
- Sachant que vos plantes n’atteignent l’âge adulte qu’au bout de deux ans, il
ne faut pas hésiter à leur garantir un espace suffisant

- Leur arrosage se fait en deux temps. Il faut qu’il soit régulier les trois
premières années. Après, il sera plus épisodique - surtout en été lors des
grandes chaleurs - car elles repoussent naturellement.

- Rajouter du compost à leurs pieds une fois par an et au début du


printemps (mars-avril).

- En automne, coupez les fleurs fanées, rabattez le feuillage flétri et jauni au


niveau de la terre avant de nettoyer le sol au printemps pour encourager
un nouveau départ.

44 - Jardiner
L’emplacement des
différentes plantes
vivaces
Ne vous inquiétez pas, dans votre jardin il y
a toujours une place destinée à une variété
de plante vivace.
Exemples
- Pour fleurir un muret de pierres les
Alysses, les Arabis et Aubriètes sont les
plantes que vous choisirez, car elles
offrent une grande quantité de fleurs et de
belles couleurs au soleil.
- Dans une partie moins ensoleillée et plus
humide, dans les anfractuosités, vous
pouvez installer diverses variétés de
fougères.

- Si vous voulez réussir une allée fleurie,


préférez les Penstémons, les coréopsis,
géraniums, ou de la lavande odorante.

- Dans un espace rocailleux et exposé au


soleil, les Sedums, Érigérons, Anthémis
apporteront couleur et luminosité.

- Pour les massifs et les plates bandes,


pensez à planter Phlox, Sauges, Pivoines,
Delphiniums, Marguerites, Asters,
Monardes, Centaurées.

- A contrario, pour occuper une partie plus


ombragée, il n’y a rien de mieux que les
Heuchères, Hostas et Hellébores…

Jardiner - 45
[ Guide/Les plantes vivaces ]

La vivace perd ses feuilles et ses tiges à


l’automne, mais repousse au printemps
suivant grâce à ses racines qui tiennent
plusieurs années.

46 18 JARDIN POTAGER facile


- Jardiner
Une fois plantées, pas besoin de s’en
préoccuper pendant 3 ou 4 ans au moins.
Les touffes grossissent, limitant la
prolifération des mauvaises herbes.

JARDIN POTAGER facile 19


Jardiner - 47
[ Pour un jardin sans arrosage ]

Le jardin sec est un jardin économe en


eau. Mais attention, il ne convient pas à
tous les sols ni à tous les climats.

Pourquoi faire un jardin sec ?


Pour ne pas consommer d’eau. C’est une démarche moderne de jardinage,
dans laquelle on essaie de limiter les intrants comme l’eau ou les engrais. Il
est très facile de réaliser un jardin écologique à partir d’un jardin sec.

Par où Justement,
commencer son où peut-on se
jardin sec ? renseigner sur les
Tout d’abord, il faut planter à
jardins secs ?
l’automne, en début de période Sur le site jardin-sec.com, par
humide. Si le sol n’est pas assez exemple. Dans la rubrique
drainé, il faut ajouter du sable et des « Photothèque » puis « Scènes de
cailloux afin que les plantes jardins secs », on peut visualiser de
retrouvent un environnement nombreuses plantes, choisir celles
proche de leurs conditions d’origine. qui nous plaisent à l’œil puis aller voir
Ensuite vient l’étape du choix des dans les descriptions du catalogue si
plantes. Il ne faut pas se laisser elles conviennent à notre zone
enthousiasmer par une grosse et climatique. Vous pouvez aussi avoir
jolie plante, qui a sans doute été plus d’information dans le livre,
forcée à l’engrais. Mieux vaut choisir « Pour un jardin sans arrosage »
des plantes petites, touffues et d’Olivier Filippi, Actes Sud, qui
compactes, qui s’ancreront plus donne une foule d’informations. Et
facilement dans leur nouveau sol. Il pour ceux qui ne souhaitent pas
faut prendre le temps de choisir des réaliser leur jardin sec eux-mêmes,
plantes adaptées au climat et au sol ils peuvent s’adresser à des
de sa région, et s’assurer de leur paysagistes professionnels
résistance au froid si l’on est en spécialisés en jardins secs en faisant
région froide. une recherche sur internet.

48 - Jardiner
Ce n’est pas un effet de mode ou un caprice mais
une réalité climatique dont tout le monde doit
tenir compte aujourd’hui. Il y a moins d’eau sur la
planète. Il est donc important lorsqu’on aménage
son jardin d’opter pour des plantes “chameaux”,
moins gourmandes en eau.

Pour un jardin
sans arrosage

Où peut-on créer un
jardin sec ?
Ce que les spécialistes ont tendance à
appeler le jardin sec que l’on trouve
surtout sur le pourtour méditerranéen.
Il peut être installé également dans
d’autres régions, sur la Côte Atlantique,
en Bretagne et même en région
parisienne. Cependant, ce type de
jardin doit être installé sur des terres
sablonneuses, caillouteuses ou même
des rochers.

Jardiner - 49
[ Pour un jardin sans arrosage ]

Pour avoir un jardin sec (qu’on arrose peu ou pas), commencez


par choisir des plantes résistantes à la sécheresse.

50 - Jardiner
Comment
procéder ?
En tenant compte de certains paramètres
et conditions. L’automne est la période la
plus favorable,
juste avant le début des grandes pluies.
Pour être bien drainé, le terrain devra avoir
un volume de sable et de cailloux suffisant.
Le drainage bien réalisé, on fait le choix d’y
planter de petites plantes touffues et
compactes qui s’adapteront beaucoup
plus rapidement au sol. Ces choix se
baseront également sur les qualités de
résistance de celles-ci au froid ou la
chaleur selon la région bien sûr.

Elles fleurissent au printemps, font la sieste pendant


l’été et peuvent refleurir en automne.

Jardiner - 51
[ Astuces ]
Astuces

10 légumes pour
le potager du débutant
Quel plaisir de jardiner. Mais que planter lorsqu’on y connaît rien ?
Voici une sélection de 10 légumes. Si vous suivez nos conseils, vous
devriez rapidement savourer tomates, radis, courgettes de votre propre
production ce qui ne manquera sûrement pas d’épater vos proches.

Les radis
Ils offrent l’avantage de sortir
rapidement de terre et les
premiers au printemps ! Ils sont
faciles à planter puisqu’il suffit
de placer quelques graines en
terre et de voir les premiers
résultats à peine quatre
semaines plus tard. Mais

Les haricots
attention, même
si on est dans la configuration
d’un jardin plutôt sec, le radis
aime l’eau. C’est l’un des légumes les plus
Ne semez pas trop dense, cela faciles à cultiver, à entretenir et
vous évitera la fastidieuse à cueillir. Petit défaut, le haricot
opération de l’éclaircissage. peut craindre le froid comme la
sécheresse. Il existe les
haricots à rame et les haricots

La ciboulette
nains dont la longueur

La laitue
n’excède pas les
60 centimètres. Les haricots ne
Sa vitalité et sa générosité présentent pas de réelles
Il en existe plusieurs variétés : sont extraordinaires. Un plan difficultés. Deux sortes
LES LAITUES À COUPER : on piqué peut tenir le coup existent :
récolte les feuilles en les plusieurs années d’affilée. Il
coupants. Elles ont l’avantage n’est pas nécessaire de la LES HARICOTS À RAME : C’est
d’offrir des récoltes multiples et replanter chaque printemps. la variété que je préconise au
abondantes. Lorsque les fleurs potager en carrés, puisque
commencent à se former, pour avoir un meilleur
coupez toute la touffe très rendement il faut utiliser les
LES LAITUES POMMÉES : C’est
courte. De nouvelles pousses 3 dimensions. La seule
la salade plus « traditionnelle »
toutes tendres vont contrainte supplémentaire est
en forme de boule.
rapidement refaire leur qu’il est nécessaire d’installer
Vous pouvez semer vous-même
apparition. des tuteurs (tipis, perches,
ou bien acheter des plants en
jardinerie. La laitue pousse assez bambous…).
rapidement et vous pouvez la
récolter au fur et à mesure de vos
besoins. Évitez les
La courgette LES HARICOTS NAINS : Qui ne
dépassent pas les 60 cm et de
emplacements trop ensoleillés, À l’image de la ciboulette, la courgette n’est pas avare en production. fait n’ont besoin d’aucun
elles tolèrent parfaitement Il suffit de la planter, de l’arroser avec régularité et elle saura vous aménagement spécifique.
l’ombre, alors profitez-en pour récompenser en remplissant vos cageots sans compter. Il existe deux Les rares ennemis du haricot
vos jardins mal exposés. grandes catégories : les coureuses et les sédentaires. Il existe sont le froid (le sol doit être à
différents coloris de courgettes, les jaunes sont les plus originales, la une quinzaine de degrés pour
courgette de Nice en plus d’être délicieuse est facile à cultiver et tombe un semis réussi), et la
rarement malade. sécheresse prolongée.

52 24 JARDIN POTAGER facile


- Jardiner
Les épinards Les petits-pois
Il faut être honnête et Sa culture ressemble fort à celle des haricots avec les mêmes
reconnaître que ce légume ne dénominations : haricots nains et haricots à rame, les mêmes
bénéficie pas d’une belle cote techniques avec tuteur ou pas. À noter qu’il existe une autre
chez les jeunes variété nommée pois-mange-tout qui est consommable avec sa
consommateurs, même si les gousse. L’avantage du pois est qu’il n’est pas trop frileux et
spécialistes lui reconnaissent peut-être semé dès février / mars pour une récolte en mai/juin.
de grandes qualités
nutritionnelles. Sur le plan
technique de la culture, ce
légume est facile. Il suffit de le
semer en rangées au printemps
et de bien l’arroser. Il n’apprécie
pas trop de rester au sec trop
longtemps.

L’échalote
Il n’y a pas plus simple à cultiver. Pour
réussir sa plantation, il faut se procurer des
caïeux (ou bulbes) et les enterrer au début
de l’automne sous deux ou trois cm de
terre, la pointe dirigée vers le haut. Ce
légume ne nécessite aucun arrosage et est
idéal pour un jardin sec. La récolte a lieu au
début de l’été. Dans la foulée, il faudra
stocker les échalotes et les laisser sécher.
Au printemps suivant vous observerez de
belles tiges vertes sortir de terre,
supprimez alors toutes les mauvaises
herbes qui risqueraient de faire
concurrence à l’échalote. En juin / juillet
vous pourrez de nouveau récolter et faire
sécher.

Le basilic La tomate (cerise)


Cettte plante aromatique, très Parce qu’elle ne supporte pas le
appréciée à tout à fait sa place au froid, et encore moins le gel, la
potager. Le basilic existe de tomate est à planter au cœur du
toutes les formes et de toutes les printemps, pas trop loin du début
couleurs : vert, pourpre, géant, de l’été. Les spécialistes conseillent
fin… choisissez votre (ou vos) de disposer quelques feuilles
variété favorite ; semez quelques d’orties au fond du trou au moment
graines au chaud au mois de de la plantation car « cette astuce
mars et vous pourrez, à partir de rendra la plante plus résistante aux
mai, les repiquer au potager. maladies ». La plante a besoin
Dans l’assiette comme au jardin d’une certaine discipline pour se
il fait très bon ménage avec les développer. Pour cela, il faut
tomates, alors ne les plantez pas supprimer les « gourmands » : les
trop loin les uns des autres. L’une branches qui vont apparaître à
des caractéristiques l’intersection de deux tiges
intéressantes du basilic, est que existantes. Bien arroser mais éviter
plus vous le récoltez, plus il de mouiller les feuilles car cela
pousse. Donc, sans vous priver, donnerait naissance à des
mettez-en dans toutes vos champignons. Lorsque vous
préparations. arrosez, ne mouillez jamais les
feuilles, vous feriez un trop beau
cadeau aux champignons et autres
parasites souhaitant s’installer là.

Jardiner - 53
[ Astuces ]
Astuces

10 erreurs
du jardinier débutant
Que celui qui n’a pas eu d’échec en jardinant
me jette la première pierre. C’est en se
trompant que l’on devient un bon jardinier.
Voici le top 10 des erreurs et échecs les plus
fréquents pour le jardinier débutant…
qu’il s’agisse de culture ou en pot en terre !

Quand sortir
Arrosez avec les plantes
modération lors de d’intérieur?
la plantation :) Il ne faut pas se précipiter à le
Pas d’eau faire sous prétexte que le

calcaire pour
printemps s’est annoncé. Il faut
attendre que les températures
l’arrosage soient vraiment douces et
commencer par placer la plante Attention
L’eau du robinet peut être à l’ombre et dans un endroit
au mélange
Faire la chasse à plus ou moins calcaire abrité du vent. Le choc
thermique peut être des genres
l’eau stagnante
selon les régions. Dans ce
cas, elle ne convient pas dévastateur surtout si celle-ci
pour l’arrosage des plantes sort d’un intérieur chauffé. Parce que les besoins en eau,
Laisser de l’eau stagner dans la de terre de bruyère : Attention aux froids nocturnes ensoleillement etc. varient
soucoupe ou le cache-pot est camélias, azalées, et aux brûlures du soleil le jour. d’une plante à l’autre, il ne faut
strictement interdit : les rhododendrons, gardénia… pas les mélanger dans un
légumes aiment l’eau, mais ils l’eau avec le calcaire peut même espace. Il faut au
connaissent leurs besoins et provoquer une chlorose. contraire respecter les
n’aiment pas les excès qui Préférer l’usage de l’eau de spécificités des plantes.
pourraient asphyxier les racines pluie ou de l’eau filtrée. Besoins différents en arrosage,
et entraîner leur pourrissement. nature du substrat ou
Après un arrosage, il ne faut pas exposition : toutes les plantes
oublier de vider l’eau restante
dans les soucoupes, coupelles
Promiscuité interdite ne peuvent pas être cultivées
ensemble. Au moment de
ou cache-pots ! Donc, Les plantes n’apprécient pas forcémment la promiscuité dans les jardins, composer vos jardinières,
30 minutes après un arrosage, les massifs ou les bordures. Une fois installées, les plantes s’étoffent plus tenez compte des besoins de
videz consciencieusement vite qu’on ne le croit, elles peuvent être gênées dans leur croissance. chacune et associez celles qui
celles-ci ! Comme le veut la loi de la nature, les plantes les plus fortes vont dominer ont des exigences équivalentes
et affaiblir, voire anéantir les autres. (ce conseil vaut d’ailleurs aussi
au jardin).

54 26 JARDIN POTAGER facile


- Jardiner
Respecter les dates
de mise en terre
On ne peut pas planter quand on
veut ou quand on est disponible. Il
faut impérativement attendre que le
temps se soit définitivement
radouci pour le faire. Les coups de
froid, gelées imprévues et
exceptionnelles peuvent anéantir
votre travail en une nuit ou deux. Le
jardinier aguerri sait qu’il faut se
méfier des fameux Saints de glace !

Au potager, ne pas toujours planter


Il faut bien arroser après plantation la même chose au même endroit !
Il est important de servir à boire à la plante dès sa mise en terre car Ignorance, habitude, praticité… Certains jardiniers plantent au
cela lui permet de bien tasser la terre au contact des racines. Et ce, potager, année après année, toujours les mêmes légumes aux
même s’il pleut ! Il faudra poursuivre cet effort les semaines d’après. mêmes endroits. Ce n’est pas une bonne idée ! La rotation des
Car il fait aider la plante à s’enraciner jusqu’à ce qu’elle soit assez cultures est importante : elle préserve le sol de l’épuisement et
forte pour aller puiser elle-même l’eau en profondeurs. limite les risques de maladies ou de parasites.

Éviter le grand
froid aux plantes
frileuses
Rabattre le
L’effet de mode peut faire faire
des bêtises à l’apprenti feuillage des
jardinier. Les plantes frileuses
tels de l’olivier, l’oranger, le
bulbes défleuris
fuchsia, l’eucalyptus et autres Pas touche aux bulbes défleuris
laurier-rose, passiflore, sous prétexte que cela ne fait pas
cordyline, mimosa, palmiers, beau ! Si vous le faites, vous
bananiers… craignent les condamnez la floraison de vos
gelées. Avant de craquer, bulbes l’année prochaine. Car ce
assurez-vous, que les hivers ne sont les feuilles amochées qui
sont pas froids chez vous et permettent à la plante de
que vous avez la possibilité de reconstituer ses réserves en vue
les hiverner à l’abri ou de les du printemps suivant. Attendez
protéger correctement. donc que le feuillage ait jauni et
séché pour le supprimer.

JARDIN POTAGER facile 27


Jardiner - 55
[ Rubrique ]
FICHES Pratiques Les fleurs d’été
AGÉRATE, AMARANTE
AGERATUM DU MEXIQUE QUEUE-DE-RENARD

Planter Planter
et cultiver et cultiver
Famille : Astéracées, Rusticité : non rustique Famille : Amaranthacées Rusticité : plante gélive
Composées Exposition : soleil Origine : Afrique, Inde, Exposition : soleil, à l’abri du
Origine : Sud du Mexique, Type de sol : riche en humus Amérique du sud vent
Guatemala Acidité du sol : neutre Période de floraison : de Type de sol : riche en
Période de floraison : de Humidité du sol : frais juillet à septembre humus, bien drainé
juin à octobre Utilisation : pot, jardinière, Couleur des fleurs : Acidité du sol : neutre
Couleur des fleurs : bleu, massif, bordure rouge-pourpre, vert Humidité du sol : frais
rose, violet, blanc Plantation, rempotage : Type de plante : fleur Utilisation : massif, pot
Type de plante : fleur printemps Type de végétation : vivace Plantation, rempotage :
Type de végétation : cultivé Méthode de éphémère printemps
comme annuelle, vivace sous multiplication : semis en Type de feuillage : Méthode de multiplication :
climat doux mars-avril et repiquage en persistant semis en mars-avril au chaud
Type de feuillage : place en mai Hauteur : de 1 à 1,5 m et repiquage en mai
persistant Taille : pas de taille Toxicité : plante encore Maladies et ravageurs : les
Hauteur : de 15 cm à 60 cm Maladies et ravageurs : les utilisée comme légume dans pucerons, les araignées
selon les variétés pucerons et les limaces certains pays rouges

FLEURS DE LA CELOSIE
CAPUCINE DES JARDINS PLUMEUSE

Planter
Planter et cultiver
et cultiver Rusticité : non rustique
Rusticité : 0 °C, gélif Exposition : soleil
Famille : Tropaeolacées Exposition : soleil à mi-ombre Nom latin : Celosia argentea Type de sol : riche en
Origine : Amérique du Sud Type de sol : drainant, et var. plumosa humus, bien drainé
Période de floraison : de juin humifère Famille : Amaranthacées Acidité du sol : neutre
aux gelées Acidité du sol : légèrement Origine : Asie, Afrique, Humidité du sol : frais
Couleur des fleurs : rouge, acide à neutre Amérique centrale Utilisation : massif, rocaille,
orange, jaune, rose, ivoire… Humidité du sol : normal à Période de floraison : bordure, pot, jardinière,
Type de plante : ornementale frais de juillet aux gelées fleurs séchées
rampante à grimpante Utilisation : pot, jardinière, Couleur des fleurs : Plantation, rempotage :
Type de végétation : bordure, massif, talus, jaune, rose, rouge, orange printemps
annuelle treillage, muret, couvre-sol Type de plante : fleur Méthode de
Type de feuillage : caduc Plantation, rempotage : Type de végétation : multiplication : semis en
Hauteur : 4 m pour les avril, mai vivace cultivée comme mars
grimpantes et 30 cm pour les Méthode de multiplication : une annuelle Maladies et ravageurs : les
autres semis direct ou semis en pot, Type de feuillage : caduc aleurodes, les pucerons, les
Toxicité : plante comestible bouturage au printemps Hauteur : 60 cm araignées rouges

56 - Jardiner
BÉGONIA ANNUEL BELLE-DE-JOUR
LISERON TRICOLORE

Planter
et cultiver Planter
Rusticité : peu rustique, et cultiver
jusqu’à -5 °C Rusticité : peu rustique,
Exposition : ensoleillée à jusqu’à -5 °C, climat doux
Famille : Bégoniacées mi-ombre, ombre claire Famille : Convolvulacées Exposition : soleil à
Origine : horticole Type de sol : riche en Origine : Afrique du Nord, mi-ombre
Période de floraison : humus, léger, drainé Europe du Sud Type de sol : très tolérant,
avril à octobre Acidité du sol : neutre à Période de floraison : plutôt pauvre
Couleur des fleurs : rose, légèrement acide juin-juillet ou juillet à Acidité du sol :
blanche, rouge Humidité du sol : normal à septembre moyennement acide à
Type de plante : frais Couleur des fleurs : moyennement basique
ornementale herbacée Utilisation : potée, balcon, bleu Humidité du sol : normal à
Type de végétation : massif, mosaïculture Type de plante : plante sec
vivace, cultivé comme Plantation, rempotage : ornementale herbacée Utilisation : massif, prairie
annuel printemps Type de végétation : fleurie, jardinière
Type de feuillage : Méthode de plante annuelle Plantation, rempotage :
persistant multiplication : semis en ou vivace à vie brève printemps
Hauteur : 10 cm à 30 cm février à 20 °C, division de la Type de feuillage : caduc Méthode de
selon les variétés touffe au printemps Hauteur : 20 à 50 cm multiplication : semis

COQUELICOT COQUELOURDE
DES JARDINS

Planter Planter
et cultiver et cultiver
Rusticité : rustique Famille : Caryophyllacées Rusticité : très rustique,
Famille : Papavéracées Exposition : soleil, mi-ombre Origine : Europe -29 °C
Origine : Afrique du Nord, Type de sol : bien drainé, méridionale, Asie Exposition : ensoleillée à
Eurasie ordinaire occidentale ombre partielle
Période de floraison : mai, Acidité du sol : neutre, Période de floraison : de Type de sol : pauvre et
juin, juillet calcaire juillet jusqu’à l’automne caillouteux, mais tolérant
Couleur des fleurs : blanc, Humidité du sol : normal Couleur des fleurs : Acidité du sol : neutre à
rose, bleu lilas, rouge, Utilisation : prairies fleuries, pourpre, blanche basique
marron rocailles, massifs Type de plante : plante Humidité du sol : normal à
Type de plante : fleur Plantation, rempotage : ornementale sec
Type de végétation : printemps Type de végétation : Utilisation : massif,
annuel Méthode de vivace à vie brève, bouquet, terrains difficiles
Type de feuillage : caduc multiplication : semis en bisannuelle Plantation, rempotage :
Hauteur : 90 cm septembre ou en mars Type de feuillage : printemps, automne
Toxicité : capsule Maladies et ravageurs : persistant Méthode de
légèrement somnifère pucerons, nécroses, oïdium. Hauteur : 60 cm multiplication : semis

Jardiner - 57
[ Rubrique ]
FICHES Pratiques Les fleurs d’été
COSMOS BIPENNÉ, GANTS DE BERGÈRE,
COSMOS ANNUEL QUEUE DE LOUP

Planter Planter
et cultiver et cultiver
Rusticité : rustique à non Famille : Scrophulariacées Rusticité : rustique
Famille : Astéracées, rustique Origine : Europe centrale Exposition : ensoleillée à
Composées Exposition : soleil, mi-ombre Période de floraison : de mi-ombre
Origine : Mexique Type de sol : modérément mai à juillet, remontée si la Type de sol : terre de jardin
Période de floraison : fertile, bien drainé hampe défleurie est coupée fertile de préférence
été Acidité du sol : neutre Couleur des fleurs : blanc, Acidité du sol : tolérant
Couleur des fleurs : Humidité du sol : normal à violet, rose Humidité du sol : normal
blanc, jaune, orange, rose, humide Type de plante : plante Utilisation : jardin, parterre,
rouge Utilisation : massif, fleurs herbacée à fleurs massif
Type de plante : fleur coupées Type de végétation : Plantation, rempotage :
Type de végétation : Plantation, rempotage : bisannuelle plantation de septembre à avril
annuel, vivace printemps Type de feuillage : belle Méthode de multiplication :
Type de feuillage : caduc Méthode de rosette persistante en hiver semis direct en août
Hauteur : de 60 cm à multiplication : semis en Hauteur : de 1 à 2 m Taille : rabattre après la
120 cm selon les variétés avril à 16 °C Toxicité : plante toxique première floraison

HELIOTROPE HÉLIOTROPE
DU PÉROU

Planter Planter
et cultiver et cultiver
Rusticité : - 4 °C, à rentrer en Rusticité : non rustique,
serre froide en hiver 1 °C
Exposition : soleil Exposition : soleil à mi-
Famille : Boraginacées, Type de sol : riche, drainé Famille : Boraginacées, ombre
Borraginacées, Acidité du sol : neutre Borraginacées, Boragacées Type de sol : sol riche et
Boragacées Humidité du sol : frais Origine : Amérique du Sud humifère
Origine : Amérique du sud Utilisation : massif, bordure, Période de floraison : juillet Acidité du sol : légèrement
Période de floraison : juin pot, jardinière, fleurs coupées à octobre acide à légèrement basique
à octobre Plantation, rempotage : Couleur des fleurs : Humidité du sol : frais à
Couleur des fleurs : bleu, printemps pourpre à bleu normal
violet, blanc Méthode de multiplication : Type de plante : plante Utilisation : massif
Type de plante : fleur semis en mars-avril au chaud et vivace cultivée comme une ensoleillé, potée, jardinière
Type de végétation : vivace mise en place en mai, annuelle Plantation, rempotage :
cultivé comme une annuelle bouturage Type de végétation : au printemps, après les
Type de feuillage : Taille : cultivée comme une arbrisseau dernières gelées
semi-persistant vivace, rabattez l’héliotrope au Type de feuillage : Méthode de
Hauteur : de 30 à 100 cm printemps pour conserver une persistant multiplication : boutures,
selon les variétés touffe compacte Hauteur : 50 à 100 cm semis

58 - Jardiner
FLEUR ARAIGNÉE FLEUR DE SATIN
GODETIA, CLARKIA

Planter
Planter et cultiver
et cultiver Rusticité : très rustique,
Rusticité : 5 °C Famille : Onagracées jusqu’à -24 °C
Famille : Capparacées, Exposition : soleil Origine : Amérique du Exposition : soleil à
Capparidacées Type de sol : riche en Nord, Californie mi-ombre
Origine : Amérique du humus, léger, sableux Période de floraison : Type de sol : léger,
Sud Acidité du sol : neutre juin-juillet ou juillet à sablonneux
Période de floraison : Humidité du sol : frais septembre Acidité du sol : légèrement
de juillet à octobre Utilisation : massif, Couleur des fleurs : rose, acide à légèrement basique
Couleur des fleurs : bordure, fleurs coupées violet, blanc Humidité du sol : normal à
blanc, rose, violet Plantation, rempotage : Type de plante : plante sec
Type de plante : fleur printemps ornementale Utilisation : massif, prairie
Type de végétation : Méthode de multiplication : Type de végétation : fleurie, jardinière
annuel semis au printemps (tremper annuelle Plantation, rempotage :
Type de feuillage : les graines 24 h au préalable) Type de feuillage : caduc printemps, automne
caduc Taille : Apportez de l’engrais Hauteur : 30 à 80 cm, Méthode de
Hauteur : 120 cm pour plantes fleuries selon les variétés multiplication : semis

IMPATIENTE KHELLA
DE L’HIMALAYA AMMI VISNAGE

Planter Planter
et cultiver et cultiver
Rusticité : moyennement Rusticité : très rustique,
Famille : rustique -29 °C
Balsaminacées Exposition : mi-ombre, soleil Exposition : ensoleillée à
Origine : Himalaya Type de sol : riche en humus ombre partielle
Période de Acidité du sol : neutre Famille : Apiacées, Type de sol : pauvre et
floraison : été Humidité du sol : frais à Ombellifères caillouteux, mais tolérant
Couleur des fleurs : humide Origine : Europe, Afrique, Acidité du sol : neutre à
blanc, rose, pourpre Utilisation : massif, bac, Asie basique
Type de plante : bordure de bassin Période de floraison : été Humidité du sol : normal à
fleur Plantation, rempotage : Couleur des fleurs : blanc sec
Type de printemps Type de plante : fleur Utilisation : massif,
végétation : Méthode de multiplication : Type de végétation : bouquet, terrains difficiles
annuelle semis au chaud en avril annuel Plantation, rempotage :
Type de feuillage : Taille : pas de taille nécessaire Type de feuillage : printemps, automne
persistant Maladies et ravageurs : les persistant Méthode de
Hauteur : de 1 à 2 m aleurodes, les araignées rouges Hauteur : 100 cm multiplication : semis

Jardiner - 59
Aménager
Aménager
[ Aménager ]

82 Jardin
64 ● Jardin magazine
magazine n°36
hors-série n°1
60 - Jardiner
Jardin
Jardinmagazine n°36n°1
magazine hors-série ● 83
 65
Jardiner - 61
Aménager
Aménager
[ Aménager ]

84 Jardin
66 ● Jardin magazine
magazine n°36
hors-série n°1
62 - Jardiner
Jardin magazine
Jardin magazine n°36
hors-série n°1●85
67
Jardiner - 63
Aménager
Aménager
[ Aménager ]

86 Jardin
68 ● Jardin magazine
magazine n°36
hors-série n°1
64 - Jardiner
Jardin
Jardin magazine
Jardin
magazine
magazine n°36
hors-série
hors-série
n°1n°1
 87
● 69
 69
Jardiner - 65
Aménager
Aménager
[ Aménager ]

88 Jardin
70 ● Jardin magazine
magazine n°36
hors-série n°1
66 - Jardiner
En kiosques ou sur lafontpresse.fr

c’est positif ! .
Champ de Fleurs
Le Champ de Fleurs a été conçu sur base d’une observation très
simple : ce qui est le plus à même de soulager vos douleurs, c’est votre corps
lui-même ! Encore faut-il réussir à stimuler le corps pour l’amener à réagir
d’une manière qui le soulagera en profondeur.

Le principe du Champ de Fleurs est très simple. Vous vous allongez sur le dos, sur un matelas mesurant 73 cm de
long sur 45 cm de large recouvert de 221 stimulateurs brevetés. Chacun d’entre eux compte 25 pétales qui se
terminent en pointe. Par la simple force de la pesanteur, le Champ de Fleurs exerce une pression intense et
simultanée sur plus de 5000 points du dos.

CETTE ACTION PRÉSENTE TROIS EFFETS PRINCIPAUX :

• Le déclenchement de la sécrétion d’endorphines et le soulagement des


douleurs
• La détente profonde des muscles du dos et de l’ensemble du système
nerveux
• La stimulation de la circulation sanguine et de l’influx nerveux

Ces effets sont obtenus grâce à l'intensité et au nombre de points stimulés simultanément.
Ainsi, après quelques minutes d'utilisation vous serez en mesure de dissiper vos douleurs
comme de la brume au soleil.
is
Sat fait
GARANTIE
GARANTIE
30 30
JOURS
JOURS
u
rs
106€*
é
o

Re
m bou

*Frais de ports inclus

SÉLECTIONNEZ VOTRE COULEUR


Nom et Prénom :
Naturel
Adresse : Turquoise

Complément d'adresse : Naturel


Violet
Code Postal : Ville: Pays:
France

Téléphone :
Naturel
Orange
Adresse Email : @
Naturel
Rose
Chèque à établir à l'ordre du Groupe Entreprendre / Lafont presse.

01 80 96 38 70 Afin de recevoir votre Champ de Fleurs envoyez votre


chèque ainsi que le bon de commande détachable
Entreprendre CS20056
92772 Boulogne Billancourt
www.lesmauxdedos.com ci-joint à l'adresse suivante :