Vous êtes sur la page 1sur 63

Bulletin officiel 261

MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION

Bulletin officiel

Août 2016
Bulletin officiel 261

Directeur de la publication : Christopher Miles


Rédacteur en chef : Fabrice Benkimoun
Secrétaire de rédaction : Éric Rouard
Contact : Véronique Van Temsche

Imprimerie du ministère de l'Économie et des Finances

Ministère de la Culture et de la Communication


Secrétariat général
Service de la coordination des politiques culturelles et de l'innovation
Mission de la politique documentaire
182, rue Saint-Honoré, 75033 Paris Cedex 1.
Tél : 01.40.15.38.29.

Abonnement annuel : 50 €

ISSN : 1295-8670 (version imprimée)


ISSN : 2105-2441 (version en ligne)

2
Bulletin officiel 261

SOMMAIRE
Mesures de publication et de signalisation

Création artistique - Musique, danse, théâtre et spectacles


Décision n° 14/2016 du 4 juillet 2016 portant délégation de signature à la Cité de la musique- Page 5
Philharmonie de Paris.
Éducation artistique - Enseignement - Recherche - Formation
Décision en date du 28 juillet 2016 portant habilitation du Théâtre École d’Aquitaine à Page 5
délivrer le diplôme national supérieur professionnel de comédien.
Arrêté du 30 août 2016 portant agrément de l’organisme de formation UMIH Formation Page 6
à assurer une formation réduite à la sécurité des spectacles à l’attention des exploitants
d’établissements recevant du public de type L, N ou O classés en 5e catégorie.
Médias et industries culturelles - Audiovisuel, cinématographie, presse et multimédia
Décision du 12 août 2016 portant nomination des personnalités qualifiées de la commission Page 6
de sélection de l’œuvre cinématographique représentant le cinéma français pour l’attribution
de l’Oscar du film en langue étrangère.
Décision du 18 août 2016 portant nomination à la commission instituée par l’accord Page 6
franco-canadien du 11 juillet 1983 relatif à la promotion de projets de coproduction
cinématographique.
Patrimoines - Archéologie
Décision n° 2016-Pdt/16/039 du 16 août 2016 portant délégation de signature aux directeurs et Page 7
chefs de service du siège et à leurs adjoints de l’Institut national de recherches archéologiques
préventives (INRAP).
Décision n° 2016-Pdt/16/040 du 16 août 2016 portant délégation de signature à la directrice Page 10
interrégionnale Centre - Île-de-France et à ses principaux collaborateurs de l’Institut national
de recherches archéologiques préventives (INRAP).
Décision n° 2016-Pdt/16/041 du 16 août 2016 portant délégation de signature au directeur Page 12
de projet pour l’opération Canal-Seine-Nord-Europe de l’Institut national de recherches
archéologiques préventives (INRAP) et à ses principaux collaborateurs.
Décision n° 2016-Pdt/16/042 du 16 août 2016 portant délégation de signature au directeur Page 13
interrégional Grand-Est-Nord et à ses principaux collaborateurs de l’Institut national de
recherches archéologiques préventives (INRAP).
Décision n° 2016-Pdt/16/043 du 16 août 2016 portant délégation de signature au directeur Page 16
interrégional Grand-Est-Sud et à ses principaux collaborateurs de l’Institut national de
recherches archéologiques préventives (INRAP).
Décision n° 2016-Pdt/16/044 du 16 août 2016 portant délégation de signature au directeur Page 17
de l’interrégion Grand-Ouest et à ses principaux collaborateurs de l’Institut national de
recherches archéologiques préventives (INRAP).
Décision n° 2016-Pdt/16/045 du 16 août 2016 portant délégation de signature au directeur Page 19
interrégional Grand-Sud-Ouest et à ses principaux collaborateurs de l’Institut national de
recherches archéologiques préventives (INRAP).
Décision n° 2016-Pdt/16/046 du 16 août 2016 portant délégation de signature au directeur Page 21
interrégional Méditerranée et à ses principaux collaborateurs de l’Institut national de
recherches archéologiques préventives (INRAP).

3
Bulletin officiel 261

Décision n° 2016-Pdt/16/047 du 16 août 2016 portant délégation de signature au directeur Page 22


interrégional Nord-Picardie de l’Institut national de recherches archéologiques préventives
(INRAP) et à ses adjoints.
Décision n° 2016-Dpdt/16/048 du 16 août 2016 portant délégation de signature au directeur Page 23
interrégional Rhône-Alpes - Auvergne et à ses principaux collaborateurs de l’Institut national
de recherches archéologiques préventives (INRAP).
Patrimoines - Monuments historiques
Décision du 27 juillet 2016 portant création et organisation de la commission des marchés Page 25
publics de l’Établissement public du château, du musée et du domaine national de Versailles
(EPV).
Propriété intellectuelle
Arrêté du 9 août 2016 portant agrément d’un agent de la Société des auteurs compositeurs et Page 27
éditeurs de musique en application de l’article L. 331-2 du Code de la propriété intellectuelle
(M. Frédéric Araneo).
Arrêté du 9 août 2016 portant agrément d’un agent de la Société des auteurs compositeurs et Page 27
éditeurs de musique en application de l’article L. 331-2 du Code de la propriété intellectuelle
(M. Fabrice Roche).

Mesures d'information

Relevé de textes parus au Journal officiel Page 28


Réponses aux questions écrites parlementaires Page 33
(Assemblée nationale et Sénat)
Divers
Annexes de l’arrêté du 29  juillet 2016 (NOR  : MCCD1619994A) relatif au certificat Page 34
d’aptitude aux fonctions de professeur de musique et fixant les conditions d’habilitation
des établissements d’enseignement supérieur à délivrer ce diplôme (arrêté publié au JO du
25 août 2016).
Annexes de l’arrêté du 29 juillet 2016 (NOR : MCCD1619960A) relatif au diplôme Page 50
d’État de professeur de musique et fixant les conditions d’habilitation des établissements
d’enseignement supérieur à délivrer ce diplôme (arrêté publié au JO du 25 août 2016).
Bulletin d'abonnement Page 51

4
Bulletin officiel 261

Mesures de publication et de signalisation

CRÉATION ARTISTIQUE - MUSIQUE, ÉDUCATION ARTISTIQUE


DANSE, THÉÂTRE ET SPECTACLES - ENSEIGNEMENT - RECHERCHE
- FORMATION

Décision n° 14/2016 du 4 juillet 2016 portant


délégation de signature à la Cité de la musique- Décision en date du 28 juillet 2016 portant
Philharmonie de Paris. habilitation du Théâtre École d’Aquitaine à
Le directeur général de la Cité de la musique- délivrer le diplôme national supérieur professionnel
Philharmonie de Paris, de comédien.
Vu le décret n° 2012-1246 du 7 novembre 2012 La ministre de la Culture et de la Communication,
relatif à la gestion budgétaire et comptable publique Vu le Code de l’éducation et notamment son
et notamment son article 10 ; article L. 759-1 ;
Vu le décret n° 2015-1178 du 24 septembre 2015 relatif Vu le décret n° 2007-1678 du 27 novembre 2007
à l’établissement public de la Cité de la musique- modifié relatif aux diplômes nationaux supérieurs
Philharmonie de Paris et notamment son titre  ii, professionnels délivrés par les établissements
article 15 ; d’enseignement supérieur, habilités par le ministre
Vu l’arrêté du 17 décembre 2013 portant nomination chargé de la culture, dans les domaines de la
de M. Laurent Bayle en qualité de directeur général musique, de la danse, du théâtre et des arts du
de la Cité de la musique, cirque et à la procédure d’habilitation de ces
établissements ;
Décide : Vu l’arrêté du 1er février 2008 relatif au diplôme
national supérieur professionnel de comédien et
Art. 1er. - Délégation de signature est donnée à M. Éric
fixant les conditions d’habilitation des établissements
Jouvenet, responsable de la sécurité et de la sûreté, à
d’enseignement supérieur à délivrer ce diplôme,
effet de signer, au nom du directeur général et dans
complété par l’arrêté du 20 juillet 2015 ;
le cadre des activités propres au service de la sécurité
et de la sûreté : Vu l’arrêté du 31 octobre 2013 relatif à l’instruction
des demandes d’habilitation des établissements
- les bons de commandes d’un montant inférieur à d’enseignement supérieur dans les domaines de
11 000 € HT ; la musique, de la danse, du théâtre et des arts du
- les attestations de services faits concernant les cirque ;
dépenses ; Vu l’arrêté du 30 mai 2016 portant nomination des
- plus généralement, tous documents relatifs à membres de la Commission nationale d’habilitation
l’ordonnancement des dépenses et à leur engagement des établissements d’enseignement supérieur habilités
comptable, à l’exception des ordres de mission. à délivrer des diplômes dans les domaines de la
musique, de la danse, du théâtre et des arts du cirque ;
Art. 2. - Cette délégation prend effet le 1er juillet
2016. Vu l’avis de la Commission nationale d’habilitation
en date du 9 juin 2016,
Le directeur général,
Laurent Bayle Décide :

5
Bulletin officiel 261

Art. 1er. - Le Théâtre École d’Aquitaine est habilité à MÉDIAS ET INDUSTRIES


délivrer le diplôme national supérieur professionnel CULTURELLES - AUDIOVISUEL,
de comédien pour une durée de 3 ans à compter de la CINÉMATOGRAPHIE, PRESSE ET
rentrée 2016. MULTIMÉDIA
Art. 2. - La présente décision sera publiée au
Bulletin officiel du ministère de la Culture et de la
Communication. Décision du 12 août 2016 portant nomination
des personnalités qualifiées de la commission
Pour la ministre et par délégation : de sélection de l’œuvre cinématographique
La directrice générale de la création artistique, représentant le cinéma français pour l’attribution
Régine Hatchondo de l’Oscar du film en langue étrangère.
La ministre de la Culture et de la Communication,
Arrêté du 30 août 2016 portant agrément de Vu le Code du cinéma et de l’image animée, notamment
l’organisme de formation UMIH Formation son article A. 210-11,
à assurer une formation réduite à la sécurité
des spectacles à l’attention des exploitants Décide :
d’établissements recevant du public de type L, N Art. 1er. - Sont nommés, pour l’année 2016, au titre des
ou O classés en 5e catégorie. personnalités qualifiées, membres de la commission de
La ministre de la Culture et de la Communication, sélection de l’œuvre cinématographique représentant
Vu le Code du travail, notamment son article R. 7122- le cinéma français pour l’attribution de l’Oscar du film
3 ; en langue étrangère :
Vu l’arrêté du 21 septembre 2015 relatif à l’agrément - Mme Sandrine Bonnaire,
des organismes assurant une formation à la sécurité - Mme Léa Seydoux,
des spectacles, - M. Éric Toledano.
Arrête : Art. 2. - La présente décision sera publiée au
Bulletin officiel du ministère de la Culture et de la
Art. 1er. - Est agréé pour assurer la formation réduite à
Communication.
la sécurité des spectacles à l’attention des exploitants
d’établissements de type L, N ou O classés en La ministre de la Culture et de la Communication,
5e catégorie, pour une période de trois ans à compter Audrey Azoulay
du 1er octobre 2016, l’organisme ci-dessous désigné :
UMIH Formation
Décision du 18 août 2016 portant nomination à la
211, rue de l’Université
commission instituée par l’accord franco-canadien
75007 Paris du 11 juillet 1983 relatif à la promotion de projets
de coproduction cinématographique.
Art. 2. - La directrice générale de la création artistique
est chargé de l’exécution du présent arrêté, qui sera La ministre de la Culture et de la Communication,
publié au Bulletin officiel du ministère de la Culture Vu l’accord du 11 juillet 1983 sur les relations
et de la Communication. cinématographiques entre le Gouvernement de la
République française et le Gouvernement du Canada
Pour la ministre et par délégation : relatif à la promotion de projets de coproduction
Pour le directeur général de la création artistique :
Le sous-directeur de l’emploi, de l’enseignement supérieur cinématographique,
et de la recherche,
Philippe Belin Décide :

6
Bulletin officiel 261

Art. 1er.  - Sont nommés, pour une durée de deux - les états de frais et les demandes de remboursement
ans, membres de la commission franco-canadienne de frais des agents de l’institut placés sous l’autorité
instituée par l’accord du 11 juillet 1983 susvisé : du directeur scientifique et technique ainsi que ceux
M. Frédéric Brillion, Mme Isabelle Dubar et M. Yann des membres du conseil scientifique ;
Gilbert, en remplacement de Mmes Michèle de Broca, - les états de frais et les demandes de remboursement
Rosalinde Deville et M. Jacques-Éric Strauss. de frais des agents de l’institut relatifs à leurs
déplacements à l’étranger dans le cadre de mission
Art. 2. - La présente décision sera publiée au
scientifique et technique ;
Bulletin officiel du ministère de la Culture et de la
Communication. - les certificats administratifs ;
- les décisions de prise en charge des déplacements
La ministre de la Culture et de la Communication, des personnalités extérieures à l’institut invitées par
Audrey Azoulay
le président ou le directeur scientifique et technique à
se déplacer dans le cadre des activités scientifiques et
techniques de l’institut.
Art. 2. - En cas d’absence ou d’empêchement de
PATRIMOINES - ARCHÉOLOGIE M. Patrick Pion, directeur scientifique et technique,
délégation est donnée à Mme Anne Speller, directrice
scientifique et technique adjointe par intérim, à l’effet
Décision n° 2016-Pdt/16/039 du 16 août 2016 de signer, au nom du président, dans les mêmes
portant délégation de signature aux directeurs conditions et dans la limite de ses attributions, les
et chefs de service du siège et à leurs adjoints de mêmes documents que ceux mentionnés à l’article 1er
l’Institut national de recherches archéologiques ci-dessus.
préventives (INRAP).
Le président, Titre II - Direction de l’administration et des
finances
Vu le Code du patrimoine et notamment ses
articles L. 523-1 et suivants ; Art. 3. - Délégation est donnée à Mme Corinne Curti,
Vu le décret n°  2002-450 du 2  avril 2002 modifié directrice de l’administration et des finances, à l’effet de
portant dispositions applicables aux agents de l’Institut signer, au nom du président, dans les mêmes conditions
national de recherches archéologiques préventives ; et dans la limite de ses attributions, tous actes et
décisions afférents aux attributions du président de
Vu le décret n° 2012-1246 du 7 novembre 2012 relatif
l’institut énumérées aux paragraphes 3°, à l’exclusion
à la gestion budgétaire et comptable publique ;
de la nomination des ordonnateurs secondaires et
Vu le décret n° 2016-1126 du 11 août 2016 relatif des ordonnancements imputables sur l’enveloppe
à l’Institut national de recherches archéologiques « personnel » inscrite au budget voté de l’établissement
préventives modifiant les dispositions de la section 3 ainsi que des dépenses de fonctionnement relatives à
du chapitre  v du titre  iv du livre V de la partie la gratification des stagiaires et de leurs indemnités de
réglementaire du Code du patrimoine, frais de transports, 8°, 10° et 11° de l’article R. 545-32
du Code du patrimoine.
Décide :
Art. 4. - En cas d’absence ou d’empêchement de
Titre I - Direction scientifique et technique
Mme  Corinne Curti, directrice de l’administration et
Art. 1er. - Délégation est donnée à M. Patrick Pion, des finances, délégation est donnée à Mme Christiane
directeur scientifique et technique, à l’effet de signer, Berthot, directrice de l’administration et des finances
au nom du président, dans les mêmes conditions et adjointe, à l’effet de signer, au nom du président,
dans la limite de ses attributions : dans les mêmes conditions et dans la limite de
- les bons de commande quel que soit leur montant ses attributions, les mêmes documents que ceux
s’inscrivant dans le cadre de marchés publics à bons de mentionnés à l’article 3 ci-dessus.
commande et relevant du budget alloué à la direction Art. 5. - Délégation est donnée, sous l’autorité de
scientifique et technique ; Mme Corinne Curti, directrice de l’administration et des
- les ordres de mission relatifs aux déplacements des finances, à Mme  Francine Myotte, chef du service de
agents de l’institut placés sous l’autorité du directeur l’exécution budgétaire, à l’effet de signer, au nom du
scientifique et technique, à l’exception de ceux relatifs président, dans les mêmes conditions et dans la limite
à des déplacements en dehors de la métropole ; de ses attributions :

7
Bulletin officiel 261

- les actes d’achat dont le montant est inférieur à la limite de ses attributions :
20 000 € HT ; - le cahier du registre des dépôts ;
- les titres de recette ; - les procès-verbaux d’ouverture des candidatures et
- les actes de liquidation et de mandatement en dépense ; des offres ;
- tous documents comptables en recette et en dépense ; - les décisions de sélection de candidatures et
- tous ordres de reversement ; d’admission des offres ;
- les certificats administratifs. - les correspondances administratives dans le cadre
des procédures de mise en concurrence prévues par le
Art. 6. - En cas d’absence ou d’empêchement de Code des marchés publics, à l’exception des courriers
Mme Francine Myotte, chef du service de l’exécution d’envoi à l’autorité chargée du contrôle financier ;
budgétaire, délégation est donnée à M me  Nacira
- les certificats administratifs ;
Bellahouel, adjointe au chef du service de l’exécution
budgétaire - responsable du pôle dépenses, à l’effet de - les copies certifiées conformes.
signer, au nom du président, dans les mêmes conditions Art. 9. - Délégation est donnée, sous l’autorité de
et dans la limite de ses attributions : Mme  Corinne Curti, directrice de l’administration et
- les actes d’achat dont le montant est inférieur à des finances, à Mme Geneviève Ghozlan, responsable
20 000 € HT ; du pôle baux, assurances et travaux, à l’effet de signer,
- les titres de recette ; au nom du président, dans les mêmes conditions et
- les actes de liquidation et de mandatement en dépense ; dans la limite de ses attributions :
- tous documents comptables en recette et en dépense ; - les actes d’achat dont le montant est inférieur à
- tous ordres de reversement ; 20 000 € HT ;
- le certificats administratifs. - les actes de liquidation et de mandatement en dépense ;
- les titres de recette ;
Art. 7. - Délégation est donnée, sous l’autorité de
- tous ordres de reversement ;
Mme  Corinne Curti, directrice de l’administration et
des finances, à Mme  Martine Hurstel, chef du service - tous documents comptables en dépense ;
de la politique des achats, des marchés publics et de la - les certificats administratifs.
relation client, à l’effet de signer, au nom du président,
dans les mêmes conditions et dans la limite de ses Titre III - Direction des ressources humaines
attributions : Art. 10. - Délégation est donnée à M. Benoit
- le cahier du registre des dépôts ; Lebeaupin, directeur des ressources humaines, à
- les procès-verbaux d’ouverture des candidatures et l’effet de signer, au nom du président, dans les mêmes
des offres ; conditions et dans la limite de ses attributions :
- les décisions de sélection de candidatures et I - les contrats de recrutement des agents de l’institut
d’admission des offres ; y compris ceux des agents hors filières et catégories ;
- les correspondances administratives dans le cadre - les décisions relatives à la conclusion, la modification
des procédures de mise en concurrence prévues par le et la rupture des contrats de recrutement ;
Code des marchés publics, à l’exception des courriers - les actes relatifs aux ordonnancements imputables
d’envoi à l’autorité chargée du contrôle financier ; sur l’enveloppe du personnel ;
- les certificats administratifs ; - les décisions relatives aux évènements de carrière et
- les bons de commande passés pour l’application à l’affectation des agents ;
des marchés publics de réalisation de prestations de -  les certificats et attestations relatifs à la situation
services juridiques (assistance, conseil juridique et des agents ;
représentation en justice) dans le cadre du contentieux - les actes relatifs à la paie des personnels et à
des marchés publics ; l’indemnisation des demandeurs d’emploi, ainsi que
- les copies certifiées conformes. le règlement des organismes sociaux ;
Art. 8. - En cas d’absence ou d’empêchement de - tout acte juridique relatif à la formation des agents
Mme  Martine Hurstel, chef du service de la politique de l’institut et les conventions correspondantes avec
des achats, des marchés publics et de la relation client, les organismes de formation ;
délégation est donnée à Mme  Isabelle Delhumeau, - les conventions de mise à disposition des agents de
chargée des marchés publics, à l’effet de signer, au l’institut telles que définies à l’article  25 du décret
nom du président, dans les mêmes conditions et dans du 2 avril 2002 susvisé, ainsi que les conventions de

8
Bulletin officiel 261

détachement et de mise à disposition concernant des Art. 13. - En cas d’absence ou d’empêchement


personnels extérieurs accueillis par l’institut ; de M. Benoit Lebeaupin, directeur des ressources
- les décisions d’attribution de secours individuels ; humaines et de M. Karim Chettouh, directeur
des ressources humaines adjoint, délégation est
- les décisions relatives aux prestations sociales ;
donnée à Mme  Nathalie Mauger, chef du service du
- les actes relatifs à la prévention (hygiène et sécurité, développement des ressources humaines, à l’effet de
et médecine de prévention) ; signer, au nom du président, dans les mêmes conditions
- les décisions relatives à l’exercice du droit syndical ; et dans la limite de ses attributions :
- les ordres de mission afférents aux agents de l’institut - tout acte juridique relatif à la formation des agents
placés sous l’autorité du directeur des ressources de l’institut et les conventions correspondantes avec
humaines et aux représentants du personnel, ainsi que les organismes de formation ;
les états de frais et les demandes de remboursement - tout acte juridique relatif aux moyens de recrutement
de frais de ces agents ; de l’institut ;
- les ordres de mission, les états de frais et les demandes - les attestations et pièces relatives à la gestion courante
de remboursement des agents et des personnalités des recrutements, de la mobilité et de la formation ;
invitées à l’occasion de leurs déplacements, dès lors
- les ordres de mission, les états de frais et les demandes
que ceux-ci sont organisés et pris en charge par la
de remboursement des agents et des personnalités
direction des ressources humaines ;
invitées à l’occasion de leurs déplacements, dès lors
- et, généralement, toutes autres pièces relatives à la que ceux-ci sont organisés et pris en charge par la
gestion des ressources humaines. direction des ressources humaines.
II - Par délégation du président, le directeur des
ressources humaines procède à l’ordonnancement Titre IV - Direction du développement culturel et
des dépenses et recettes imputables sur l’enveloppe de la communication
« personnel » inscrite au budget voté de l’établissement. Art. 14. - Délégation est donnée à Mme  Thérésia
Art. 11. - En cas d’absence ou d’empêchement de Duvernay, directrice du développement culturel et
M. Benoit Lebeaupin, directeur des ressources humaines, de la communication, à l’effet de signer, au nom du
délégation est donnée à M. Karim Chettouh, directeur président, dans les mêmes conditions et dans la limite
de ses attributions :
des ressources humaines adjoint, à l’effet de signer, au
nom du président, dans les mêmes conditions et dans - les bons de commande quel que soit leur montant
la limite de ses attributions, les mêmes documents que s’inscrivant dans le cadre de marchés publics à bons de
ceux mentionnés à l’article 10 ci-dessus. commande et relevant du budget alloué à la direction
du développement culturel et de la communication ;
Art. 12. - En cas d’absence ou d’empêchement - les actes d’engagement juridique passés par
de M. Benoit Lebeaupin, directeur des ressources l’institut pour répondre aux besoins de la direction
humaines et de M. Karim Chettouh, directeur des du développement culturel et de la communication,
ressources humaines adjoint, délégation est donnée à d’un montant inférieur à 20 000 € HT, concernant
Mme Aude Girard, chef du service de la gestion et de notamment les commandes - hors marché à bons de
l’administration des personnels, à l’effet de signer, au commande - ou les marchés et ordres de service ;
nom du président, dans les mêmes conditions et dans
- les ordres de mission relatifs aux déplacements des
la limite de ses attributions :
agents de l’institut placés sous l’autorité de la directrice
-  les certificats et attestations relatifs à la situation du développement culturel et de la communication,
des agents ; à l’exception de ceux relatifs à des déplacements en
- les actes relatifs à la paie des personnels et à dehors de la métropole, ainsi que les états de frais et les
l’indemnisation des demandeurs d’emploi, ainsi que demandes de remboursement de frais de ces agents ;
le règlement des organismes sociaux ; - les décisions de prise en charge des déplacements
- les contrats de recrutements à durée déterminée ; des personnalités extérieures à l’institut invitées par
- les décisions relatives aux évènements de carrière et le président ou la directrice du développement culturel
à l’affectation des agents recrutés en contrat à durée et de la communication à se déplacer dans le cadre
indéterminée et en contrat à durée déterminée ; des activités de valorisation et de communication de
- les ordonnancements imputables sur l’enveloppe l’institut ;
« personnel » et ceux relatifs aux dépenses de - les certificats administratifs ;
fonctionnement relative à la gratification des stagiaires - les autorisations de prises de vues photographiques
et de leurs indemnités de frais de transports. et de tournage d’importance nationale, ainsi que les

9
Bulletin officiel 261

autorisations relatives à l’utilisation de photographies Titre VI - Service des affaires juridiques


ou films dont l’institut est titulaire des droits ;
Art. 18. - Délégation est donnée à Mme Marie-Christine
- les contrats portant cession de droits d’auteur au profit Billia-Kali, chef du service des affaires juridiques, à
de l’institut, pour tout montant ; l’effet de signer, au nom du président, dans les mêmes
- les conventions et contrats de coproduction conditions et dans la limite de ses attributions :
audiovisuelle qui prévoient un apport de l’institut dont - les bons de commande s’inscrivant dans le cadre du
le montant est inférieur à 20 000 € HT ; budget alloué au service des affaires juridiques ;
- les conventions et contrats de coédition scientifique - les bons de commande passés pour l’application des
et grand public qui prévoient un apport de l’institut marchés publics de prestations de services juridiques
dont le montant est inférieur à 20 000 € HT. (assistance, conseil juridique et représentation en
Art. 15. - En cas d’absence ou d’empêchement de justice), hors contentieux des marchés publics ;
Mme Thérésia Duvernay, directrice du développement - les copies certifiées conformes ;
culturel et de la communication, délégation est - les certificats administratifs.
donnée à Mme  Virginie Kenler, chef du service de la
communication institutionnelle et de la communication Art. 19. - La présente décision prend effet à compter
interne, à l’effet de signer, au nom du président, de sa date de signature.
dans les mêmes conditions et dans la limite de
Art. 20. - Les délégataires sont chargés de l’exécution
ses attributions, les mêmes documents que ceux
de la présente décision, chacun pour leur domaine de
mentionnés à l’article 14 ci-dessus.
compétence, qui sera publiée au Bulletin officiel du
Art. 16. - En cas d’absence ou d’empêchement de ministère de la Culture et de la Communication et sur
Mme  Thérésia Duvernay, directrice du développement le site Internet de l’institut.
culturel et de la communication et de Mme Virginie Kenler,
Le président,
chef du service de la communication institutionnelle et Dominique Garcia
de la communication interne, délégation est donnée à
M. Vincent Charpentier, chef du service partenariats et
relations avec les médias, à l’effet de signer, au nom du Décision n° 2016-Pdt/16/040 du 16 août 2016
président, dans les mêmes conditions et dans la limite portant délégation de signature à la directrice
de ses attributions, les mêmes documents que ceux interrégionnale Centre - Île-de-France et à ses
mentionnés à l’article 14 ci-dessus. principaux collaborateurs de l’Institut national de
Titre V - Direction des systèmes d’information recherches archéologiques préventives (INRAP).
Le président,
Art. 17. - Délégation est donnée à M. Bernard Pinglier,
Vu le Code du patrimoine et notamment ses
directeur des systèmes d’information, à l’effet de
articles L. 523-1 et suivants ;
signer, au nom du président, dans les mêmes conditions
et dans la limite de ses attributions : Vu le décret n°  2002-450 du 2  avril 2002 modifié
portant dispositions applicables aux agents de l’Institut
- les bons de commande quel que soit leur montant
national de recherches archéologiques préventives ;
s’inscrivant dans le cadre de marchés publics à bons de
commande et relevant du budget alloué à la direction Vu le décret n° 2012-1246 du 7 novembre 2012 relatif
des systèmes d’information ; à la gestion budgétaire et comptable publique ;
- les ordres de mission relatifs aux déplacements Vu le décret n° 2016-1126 du 11 août 2016 relatif
des agents de l’institut placés sous l’autorité du à l’Institut national de recherches archéologiques
directeur des systèmes d’information, à l’exception préventives modifiant les dispositions de la section 3
de ceux relatifs à des déplacements en dehors de la du chapitre  v du titre  iv du livre V de la partie
métropole, ainsi que les états de frais et les demandes réglementaire du Code du patrimoine,
de remboursements de frais de ces agents ;
Décide :
- les actes d’engagement juridique passés par l’institut
pour répondre aux besoins de la direction des systèmes Art. 1 er.  - Délégation est donnée à M me  Marie-
d’information, d’un montant inférieur à 20 000 € HT, Christiane Casala, directrice de l’interrégion Centre -
concernant notamment les commandes - hors marché Île-de-France, à l’effet de signer, au nom du président,
à bons de commande - ou les marchés et ordres de dans les mêmes conditions et dans la limite de ses
service ; attributions :
- les certificats administratifs. - les projets d’opération ;

10
Bulletin officiel 261

- les conventions relatives à la réalisation de diagnostic et dont la gratification n’excède pas le seuil minimal
par l’institut, passées avec les personnes projetant fixé par la sécurité sociale, dans la limite du budget
d’exécuter des travaux au sens de l’article L. 523-7 alloué à la direction interrégionale ;
du Code du patrimoine susvisé ; - les actes et décisions relatifs à la rupture ou au
- les devis, contrats et marchés relatifs à la réalisation terme des conventions de stage effectué au sein de la
de fouilles par l’institut, passés avec les personnes direction interrégionale ;
projetant d’exécuter des travaux au sens de - les demandes d’avance périodique, les demandes
l’article L. 523-9-ii du Code du patrimoine susvisé ; d’avance spécifique et les demandes d’avance
- les conventions de collaboration avec les responsables conventionnelle sur frais de fonctionnement de
scientifiques d’opération désignés par l’État qui chantiers et sur frais de déplacement, ainsi que les
n’appartiennent pas au personnel de l’institut, ainsi états de frais correspondants ou les demandes de
que les conventions avec les experts ou spécialistes remboursement hebdomadaires de frais, les ordres de
nécessaires à la réalisation des opérations d’archéologie service permanents et les ordres de service temporaires
préventive ; des personnes habilitées à intervenir sur un chantier
- les conventions ponctuelles de coopération avec d’opération archéologique ;
les collectivités territoriales ou groupements de - les procès-verbaux de mise à disposition du terrain
collectivités territoriales, hormis les conventions et les procès-verbaux de fin de chantier ;
prévoyant le versement par l’institut de subventions - les procès-verbaux de réception des opérations
et hormis les conventions de groupement avec un ou de fouille  et les décomptes généraux définitifs des
des opérateurs d’archéologie préventive pour répondre travaux ;
aux appels d’offres passés, aux fins de réalisation de
- les autorisations de prises de vues photographiques
fouilles, par les personnes projetant d’exécuter des
et de tournage d’importance régionale ;
travaux au sens de l’article L. 523-9-ii du Code du
patrimoine susvisé ; - les copies certifiées conformes des pièces des
dossiers relevant de la compétence de la direction de
- les actes d’engagement juridique passés par
l’interrégion.
l’institut pour répondre aux besoins de la direction
interrégionale, d’un montant inférieur à 45 000 € HT, Art. 2. - En cas d’absence ou d’empêchement de
concernant notamment les commandes - hors marché Mme  Marie-Christiane Casala, délégation est donnée
à bons de commande - ou les marchés et ordres à M. Pierre Vallat, secrétaire général auprès de la
de service, les décisions de poursuivre ou tous les directrice de l’interrégion Centre - Île-de-France, à
actes d’exécution afférents ainsi que les contrats, l’effet de signer, au nom du président, dans les mêmes
à l’exception des baux, en matière de travaux, conditions et dans la limite de ses attributions, tous les
fournitures et services ; actes visés à l’article 1er.
- les bons de commande quel que soit leur montant
s’inscrivant dans le cadre de marchés à bons de Art. 3. - En cas d’absence ou d’empêchement de
commande et relevant du budget alloué à la direction Mme  Marie-Christiane Casala et de M. Pierre Vallat,
interrégionale ; délégation est donnée à M me  Martine Petitjean,
administratrice en charge du suivi de la programmation
- les ordres de mission, à l’exception de ceux relatifs
et des opérations auprès de la directrice de l’interrégion
à un déplacement en dehors de la métropole, afférents
Centre - Île-de-France, à l’effet de signer, au nom du
aux agents de l’institut placés sous l’autorité de
président, dans les mêmes conditions et dans la limite
la directrice de l’interrégion et aux responsables
de ses attributions, tous les actes visés à l’article 1er.
scientifiques extérieurs ainsi que les états de frais et
les demandes de remboursement de frais de ces agents Art. 4. - Délégation est donnée, sous l’autorité de
et personnalités ; Mme  Marie-Christiane Casala, à M. Olivier Blin,
- l’état récapitulatif des frais de déplacement, la à M. Richard Cottiaux, à M. Thierry Massat, à
signature de cet état de frais de déplacement à M. Amaury Masquillier et à M. Thibaud Guiot, tous
rembourser aux agents, valant approbation des les cinq directeurs adjoints scientifiques et techniques
conditions de déroulement de la mission et prise en auprès de la directrice de l’interrégion Centre - Île-
charge des frais induits ; de-France, à l’effet de signer, au nom du président,
- les conventions conclues avec des étudiants de dans les mêmes conditions et dans la limite de leurs
l’enseignement supérieur ou des élèves scolaires, et attributions respectives :
l’établissement d’enseignement pour la réalisation de - les projets d’opération qui portent sur les opérations
stages effectués au sein de la direction interrégionale d’archéologie préventive relevant de leur compétence ;

11
Bulletin officiel 261

- les procès-verbaux de mise à disposition du terrain ; au sens de l’article L. 523-9-ii du Code du patrimoine


- les procès-verbaux de réception des opérations susvisé ;
de fouille  et les décomptes généraux définitifs des - les conventions de collaboration avec les responsables
travaux ; scientifiques d’opération désignés par l’État qui
- les procès-verbaux de fin de chantier. n’appartiennent pas au personnel de l’institut, ainsi
que les conventions avec les experts ou spécialistes
Art. 5. - La présente décision entre en vigueur à nécessaires à la réalisation des opérations d’archéologie
compter de sa signature. préventive ;
Art. 6. - La directrice de l’interrégion Centre - - les conventions ponctuelles de coopération avec
Île-de-France de l’Institut national de recherches les collectivités territoriales ou groupements de
archéologiques préventives est chargée de l’exécution collectivités territoriales, hormis les conventions
de la présente décision, qui sera publiée au prévoyant le versement par l’institut de subventions
Bulletin officiel du ministère de la Culture et de la et hormis les conventions de groupement avec un ou
Communication et sur le site Internet de l’institut. des opérateurs d’archéologie préventive pour répondre
aux appels d’offres passés, aux fins de réalisation de
Le président, fouilles, par les personnes projetant d’exécuter des
Dominique Garcia travaux au sens de l’article L. 523-9-ii du Code du
patrimoine susvisé ;
- les actes d’engagement juridique passés par l’institut
Décision n° 2016-Pdt/16/041 du 16 août 2016 portant pour répondre aux besoins de la réalisation des
délégation de signature au directeur de projet pour opérations sur le tracé de l’opération Canal-Seine-
l’opération Canal-Seine-Nord-Europe de l’Institut Nord-Europe, d’un montant inférieur à 45 000 € HT,
national de recherches archéologiques préventives concernant notamment les commandes - hors marché
(INRAP) et à ses principaux collaborateurs. à bons de commande - ou les marchés et ordres
Le président, de service, les décisions de poursuivre ou tous les
Vu le Code du patrimoine, et notamment ses actes d’exécution afférents ainsi que les contrats,
articles L. 523-1 et suivants ; à l’exception des baux, en matière de travaux,
Vu le décret n°  2002-450 du 2  avril 2002 modifié fournitures et services ;
portant dispositions applicables aux agents de l’Institut - les bons de commande quelque soit leur montant
national de recherches archéologiques préventives ; s’inscrivant dans le cadre de marchés à bons de
Vu le décret n° 2012-1246 du 7 novembre 2012 relatif commandes et relevant du budget alloué aux opérations
à la gestion budgétaire et comptable publique ; sur le tracé de l’opération Canal-Seine-Nord-Europe ;
Vu le décret n° 2016-1126 du 11 août 2016 relatif - les conventions conclues avec des étudiants de
à l’Institut national de recherches archéologiques l’enseignement supérieur ou des élèves scolaires et
préventives modifiant les dispositions de la section 3 l’établissement d’enseignement pour la réalisation
du chapitre  v du titre  iv du livre V de la partie de stages effectués sur le site du Canal-Seine-Nord-
Europe et dont la gratification n’excède pas le seuil
réglementaire du Code du patrimoine,
minimal fixé par la sécurité sociale, dans la limite du
Décide : budget alloué à la direction interrégionale ;
- les actes et décisions relatifs à la rupture ou au terme
Art. 1er.  - Délégation est donnée à M. Marc Talon, des conventions de stage effectué sur le site du Canal-
directeur de projet pour l’opération Canal-Seine- Seine ;
Nord-Europe, à l’effet de signer, au nom du président,
- les ordres de mission, à l’exception de ceux relatifs
dans les mêmes conditions et dans la limite de ses
à un déplacement en dehors de la métropole, afférents
attributions :
aux agents de l’institut et aux responsables scientifiques
- les projets d’opération ; extérieurs placés sous l’autorité du directeur de projet
- les conventions conclues en application de la pour l’opération Canal-Seine-Nord-Europe ainsi que
convention-cadre relative à la réalisation des opérations les états de frais et les demandes de remboursement
de diagnostic d’archéologie préventive sur le projet de frais de ces agents et personnalités ;
d’opération Canal-Seine-Nord-Europe passée entre - l’état récapitulatif des frais de déplacement, la
l’institut et Voies navigables de France ; signature de cet état de frais de déplacement à
- les devis, contrats et marchés relatifs à la réalisation rembourser aux agents, valant approbation des
de fouilles par l’institut, passés avec Voies navigables conditions de déroulement de la mission et prise en
de France, personne projetant d’exécuter des travaux charge des frais induits ;

12
Bulletin officiel 261

- les demandes d’avance périodique, les demandes Décision n° 2016-Pdt/16/042 du 16 août 2016
d’avance spécifique et les demandes d’avance portant délégation de signature au directeur
conventionnelle sur frais de fonctionnement de interrégional Grand-Est-Nord et à ses principaux
chantiers et sur frais de déplacement, ainsi que les collaborateurs de l’Institut national de recherches
états de frais correspondants ou les demandes de archéologiques préventives (INRAP).
remboursement hebdomadaires de frais, les ordres de Le président,
service permanents et les ordres de service temporaires
Vu le Code du patrimoine et notamment ses
des personnes habilitées à intervenir sur le chantier des
articles L. 523-1 et suivants ;
opérations archéologiques prescrites pour l’opération
Canal-Seine-Nord-Europe ; Vu le décret n°  2002-450 du 2  avril 2002 modifié
portant dispositions applicables aux agents de l’Institut
- les procès-verbaux de mise à disposition du terrain
national de recherches archéologiques préventives ;
et les procès-verbaux de fin de chantier ;
Vu le décret n° 2012-1246 du 7 novembre 2012 relatif
- les procès-verbaux de réception des opérations
à la gestion budgétaire et comptable publique ;
de fouille  et les décomptes généraux définitifs des
travaux ; Vu le décret n° 2016-1126 du 11 août 2016 relatif
à l’Institut national de recherches archéologiques
- les autorisations de prises de vues photographiques
préventives modifiant les dispositions de la section 3
et de tournage d’importance régionale réalisés sur le
du chapitre  v du titre  iv du livre V de la partie
tracé de l’opération Canal-Seine-Nord-Europe ;
réglementaire du Code du patrimoine,
- les copies certifiées conformes des pièces des dossiers
relevant de la compétence du directeur de projet pour Décide :
l’opération Canal-Seine-Nord-Europe.
Art. 1er. - Délégation est donnée à M. Claude Gitta,
Art. 2. - En cas d’absence ou d’empêchement de directeur de l’interrégion Grand-Est-Nord, à l’effet de
M. Marc Talon, directeur de projet pour l’opération signer, au nom du président, dans les mêmes conditions
Canal Seine Nord Europe, délégation est donnée, pour et dans la limite de ses attributions :
le temps de sa mission, à M. Gilles Prilaux, chargé de - les projets d’opération ;
la mission d’adjoint scientifique auprès du directeur
- les conventions relatives à la réalisation de diagnostic
de projet pour l’opération Canal Seine Nord Europe,
par l’institut, passées avec les personnes projetant
à l’effet de signer, dans les mêmes conditions et dans
d’exécuter des travaux au sens de l’article L. 523-7
la limite de ses attributions, tous les actes visés à
du Code du patrimoine susvisé ;
l’article 1er.
- les devis, contrats et marchés relatifs à la réalisation
Art. 3. - En cas d’absence ou d’empêchement de de fouilles par l’institut, passés avec les personnes
M. Marc Talon, directeur de projet pour l’opération projetant d’exécuter des travaux au sens de
Canal-Seine-Nord-Europe et de M. Gilles Prilaux, l’article L. 523-9-ii du Code du patrimoine susvisé ;
chargé de la mission d’adjoint scientifique auprès du - les conventions de collaboration avec les responsables
directeur de projet pour l’opération Canal-Seine-Nord- scientifiques d’opération désignés par l’État qui
Europe, délégation est donnée, pour le temps de sa n’appartiennent pas au personnel de l’institut, ainsi
mission, à M. Michel Pintiau, chargé d’administration que les conventions avec les experts ou spécialistes
auprès du directeur de projet pour l’opération Canal- nécessaires à la réalisation des opérations d’archéologie
Seine-Nord-Europe, à l’effet de signer, dans les mêmes préventive ;
conditions et dans la limite de ses attributions, tous les
- les conventions ponctuelles de coopération avec les
actes visés à l’article 1er.
collectivités territoriales ou groupements de collectivités
Art. 4. - La présente décision entre en vigueur à territoriales, hormis les conventions prévoyant le
compter de sa signature. versement par l’institut de subventions et hormis les
conventions de groupement avec un ou des opérateurs
Art. 5. - Le directeur de projet pour l’opération d’archéologie préventive pour répondre aux appels
Canal-Seine-Nord-Europe de l’Institut national de d’offres passés, aux fins de réalisation de fouilles, par
recherches archéologiques préventives est chargé de les personnes projetant d’exécuter des travaux au sens
l’exécution de la présente décision, qui sera publiée de l’article L. 523-9-ii du Code du patrimoine susvisé ;
au Bulletin officiel du ministère de la Culture et de
- les actes d’engagement juridique passés par l’institut
la Communication et sur le site Internet de l’institut.
pour répondre aux besoins de la direction interrégionale,
Le président, d’un montant inférieur à 45 000 € HT, concernant
Dominique Garcia notamment les commandes - hors marché à bons de

13
Bulletin officiel 261

commande - ou les marchés et ordres de service, les Art. 3. - En cas d’absence ou d’empêchement de
décisions de poursuivre ou tous les actes d’exécution M. Claude Gitta et de M. Frédéric Maillard, délégation
afférents ainsi que les contrats, à l’exception des baux, est donnée à M mes Marie-Pierre Koenig, Agnès
en matière de travaux, fournitures et services ; Balmelle et à M. Stéphane Sindonino, tous les trois
- les bons de commande quel que soit leur montant directeurs adjoints scientifiques et techniques auprès
s’inscrivant dans le cadre de marchés à bons de du directeur de l’interrégion Grand-Est-Nord, à l’effet
commande et relevant du budget alloué à la direction de signer, dans les mêmes conditions et dans la limite
interrégionale ; de leurs attributions respectives, les actes suivants :
- les ordres de mission, à l’exception de ceux relatifs à - les projets d’opération dont le budget associé est
un déplacement en dehors de la métropole, afférents aux inférieur à 250 000 € HT ;
agents de l’institut placés sous l’autorité du directeur - les conventions relatives à la réalisation de diagnostic
de l’interrégion et aux responsables scientifiques par l’institut, passées avec les personnes projetant
extérieurs ainsi que les états de frais et les demandes de d’exécuter des travaux au sens de l’article L. 523-7 du
remboursement de frais de ces agents et personnalités ; Code du patrimoine susvisé et dont le budget d’opération
- l’état récapitulatif des frais de déplacement, la correspondant est inférieur à 250 000 € HT ;
signature de cet état de frais de déplacement à - les devis, contrats et marchés relatifs à la réalisation
rembourser aux agents, valant approbation des de fouilles par l’institut, passés avec les personnes
conditions de déroulement de la mission et prise en projetant d’exécuter des travaux au sens de
charge des frais induits ; l’article L. 523-9 du Code du patrimoine susvisé et
- les conventions conclues avec des étudiants de dont le budget d’opération correspondant est inférieur
l’enseignement supérieur ou des élèves scolaires et à 250 000 € HT, à l’exception des accords-cadres ;
l’établissement d’enseignement pour la réalisation de - les actes d’engagement juridique passés par l’institut
stages effectués au sein de la direction interrégionale pour répondre aux besoins de la direction interrégionale,
et dont la gratification n’excède pas le seuil minimal d’un montant inférieur à 45 000 € HT, concernant
fixé par la sécurité sociale, dans la limite du budget notamment les commandes - hors marché à bons de
alloué à la direction interrégionale ; commande - ou les marchés et ordres de service, les
- les actes et décisions relatifs à la rupture ou au décisions de poursuivre ou tous les actes d’exécution
terme des conventions de stage effectué au sein de la afférents ainsi que les contrats, à l’exception des baux,
direction interrégionale ; en matière de travaux, fournitures et services ;
- les demandes d’avance périodique, les demandes - les ordres de mission temporaire, à l’exception
d’avance spécifique et les demandes d’avance de ceux relatifs à un déplacement en dehors de la
conventionnelle sur frais de fonctionnement de métropole, afférents aux agents de l’institut bénéficiant
chantiers et sur frais de déplacement, ainsi que les d’une résidence d’affectation dans l’interrégion ;
états de frais correspondants ou les demandes de - les demandes d’avance périodique, les demandes
remboursement hebdomadaires de frais, les ordres de d’avance spécifique et les demandes d’avance
service permanents et les ordres de service temporaires conventionnelle sur frais de fonctionnement de
des personnes habilitées à intervenir sur un chantier chantiers et sur frais de déplacement, ainsi que les
d’opération archéologique ; états de frais correspondants ou les demandes de
- les procès-verbaux de mise à disposition du terrain remboursement hebdomadaires de frais, les ordres de
et les procès-verbaux de fin de chantier ; service permanents et les ordres de service temporaires
- les procès-verbaux de réception des opérations des personnes habilitées à intervenir sur un chantier
de fouille  et les décomptes généraux définitifs des d’opération archéologique ;
travaux ; - les procès-verbaux de mise à disposition du terrain
- les autorisations de prises de vues photographiques et les procès-verbaux de fin de chantier ;
et de tournage d’importance régionale ; - les procès-verbaux de réception des opérations de
- les copies certifiées conformes des pièces des dossiers fouille et les décomptes généraux définitifs des travaux ;
relevant de la compétence de la direction de l’interrégion. - les copies certifiées conformes des pièces des
dossiers relevant de la compétence de la direction de
Art. 2. - En cas d’absence ou d’empêchement de l’interrégion.
M. Claude Gitta, délégation est donnée à M. Frédéric
Maillard, secrétaire général auprès du directeur de Art. 4. - En cas d’absence ou d’empêchement de
l’interrégion Grand-Est-Nord, à l’effet de signer, M. Claude Gitta, de M. Frédéric Maillard et de
dans les mêmes conditions et dans la limite de ses Mme  Marie-Pierre Koenig, délégation est donnée à
attributions, tous les actes visés à l’article 1er. M. Ivan Ferraresso, délégué de la directrice-adjointe

14
Bulletin officiel 261

scientifique et technique, Mme Marie-Pierre Koenig, à - les projets d’opération dont le budget associé est
l’effet de signer, dans les mêmes conditions et dans la inférieur à 250 000 € HT ;
limite de ses attributions, les actes suivants : - les conventions relatives à la réalisation de diagnostic
- les projets d’opération dont le budget associé est par l’institut, passées avec les personnes projetant
inférieur à 250 000 € HT ; d’exécuter des travaux au sens de l’article L. 523-7 du
- les conventions relatives à la réalisation de diagnostic Code du patrimoine susvisé et dont le budget d’opération
par l’institut, passées avec les personnes projetant correspondant est inférieur à 250 000 € HT ;
d’exécuter des travaux au sens de l’article L. 523-7 du - les devis, contrats et marchés relatifs à la réalisation
Code du patrimoine susvisé et dont le budget d’opération de fouilles par l’institut, passés avec les personnes
correspondant est inférieur à 250 000 € HT ; projetant d’exécuter des travaux au sens de
- les devis, contrats et marchés relatifs à la réalisation l’article L. 523-9 du Code du patrimoine susvisé et
de fouilles par l’institut, passés avec les personnes dont le budget d’opération correspondant est inférieur
projetant d’exécuter des travaux au sens de à 250 000 € HT, à l’exception des accords-cadres ;
l’article L. 523-9 du Code du patrimoine susvisé et - les actes d’engagement juridique passés par l’institut
dont le budget d’opération correspondant est inférieur pour répondre aux besoins de la direction interrégionale,
à 250 000 € HT, à l’exception des accords-cadres ; d’un montant inférieur à 45 000 € HT, concernant
- les actes d’engagement juridique passés par l’institut notamment les commandes - hors marché à bons de
pour répondre aux besoins de la direction interrégionale, commande - ou les marchés et ordres de service, les
d’un montant inférieur à 45 000 € HT, concernant décisions de poursuivre ou tous les actes d’exécution
notamment les commandes - hors marché à bons de afférents ainsi que les contrats, à l’exception des baux,
commande - ou les marchés et ordres de service, les en matière de travaux, fournitures et services ;
décisions de poursuivre ou tous les actes d’exécution - les ordres de mission temporaire, à l’exception
afférents ainsi que les contrats, à l’exception des baux, de ceux relatifs à un déplacement en dehors de la
en matière de travaux, fournitures et services ; métropole, afférents aux agents de l’institut bénéficiant
- les ordres de mission temporaire, à l’exception d’une résidence d’affectation dans l’interrégion ;
de ceux relatifs à un déplacement en dehors de la - les demandes d’avance périodique, les demandes
métropole, afférents aux agents de l’institut bénéficiant d’avance spécifique et les demandes d’avance
d’une résidence d’affectation dans l’interrégion ; conventionnelle sur frais de fonctionnement de
- les demandes d’avance périodique, les demandes chantiers et sur frais de déplacement, ainsi que les
d’avance spécifique et les demandes d’avance états de frais correspondants ou les demandes de
conventionnelle sur frais de fonctionnement de remboursement hebdomadaires de frais, les ordres de
chantiers et sur frais de déplacement, ainsi que les service permanents et les ordres de service temporaires
états de frais correspondants ou les demandes de des personnes habilitées à intervenir sur un chantier
remboursement hebdomadaires de frais, les ordres de d’opération archéologique ;
service permanents et les ordres de service temporaires - les procès-verbaux de mise à disposition du terrain
des personnes habilitées à intervenir sur un chantier et les procès-verbaux de fin de chantier ;
d’opération archéologique ; - les procès-verbaux de réception des opérations de
- les procès-verbaux de mise à disposition du terrain fouille et les décomptes généraux définitifs des travaux ;
et les procès-verbaux de fin de chantier ; - les copies certifiées conformes des pièces des
- les procès-verbaux de réception des opérations dossiers relevant de la compétence de la direction de
de fouille et les décomptes généraux définitifs des l’interrégion.
travaux ;
Art. 6. - La présente décision prend effet à compter
- les copies certifiées conformes des pièces des
de sa signature.
dossiers relevant de la compétence de la direction de
l’interrégion. Art. 7. - Le directeur de l’interrégion Grand-Est-Nord
de l’Institut national de recherches archéologiques
Art. 5. - En cas d’absence ou d’empêchement de
préventives est chargé de l’exécution de la présente
M. Claude Gitta, de M. Frédéric Maillard et de
décision, qui sera publiée au Bulletin officiel du
M. Stéphane Sindonino, délégation est donnée à
ministère de la Culture et de la Communication et sur
Mme Sandrine Fournand, déléguée du directeur adjoint
le site Internet de l’institut.
scientifique et technique, M. Stéphane Sindonino, à
l’effet de signer, dans les mêmes conditions et dans la Le président,
limite de ses attributions, les actes suivants : Dominique Garcia

15
Bulletin officiel 261

Décision n° 2016-Pdt/16/043 du 16 août 2016 à bons de commande - ou les marchés et ordres


portant délégation de signature au directeur de service, les décisions de poursuivre ou tous les
interrégional Grand-Est-Sud et à ses principaux actes d’exécution afférents ainsi que les contrats,
collaborateurs de l’Institut national de recherches à l’exception des baux, en matière de travaux,
archéologiques préventives (INRAP). fournitures et services ;
Le président, - les bons de commande quel que soit leur montant
Vu le Code du patrimoine et notamment ses s’inscrivant dans le cadre de marchés à bons de
articles L. 523-1 et suivants ; commande et relevant du budget alloué à la direction
interrégionale ;
Vu le décret n°  2002-450 du 2  avril 2002 modifié
portant dispositions applicables aux agents de l’Institut - les ordres de mission, à l’exception de ceux relatifs à
national de recherches archéologiques préventives ; un déplacement en dehors de la métropole, afférents aux
agents de l’institut placés sous l’autorité du directeur
Vu le décret n° 2012-1246 du 7 novembre 2012 relatif
de l’interrégion et aux responsables scientifiques
à la gestion budgétaire et comptable publique ;
extérieurs ainsi que les états de frais et les demandes de
Vu le décret n° 2016-1126 du 11 août 2016 relatif remboursement de frais de ces agents et personnalités ;
à l’Institut national de recherches archéologiques
- l’état récapitulatif des frais de déplacement, la
préventives modifiant les dispositions de la section 3
signature de cet état de frais de déplacement à
du chapitre  v du titre  iv du livre V de la partie
rembourser aux agents, valant approbation des
réglementaire du Code du patrimoine,
conditions de déroulement de la mission et prise en
Décide : charge des frais induits ;
- les conventions conclues avec des étudiants de
Art. 1er. - Délégation est donnée à M. Hans de Klijn, l’enseignement supérieur ou des élèves scolaires et
directeur de l’interrégion Grand-Est-Sud, à l’effet de l’établissement d’enseignement pour la réalisation de
signer, au nom du président, dans les mêmes conditions stages effectués au sein de la direction interrégionale
et dans la limite de ses attributions : et dont la gratification n’excède pas le seuil minimal
- les projets d’opération ; fixé par la sécurité sociale, dans la limite du budget
- les conventions relatives à la réalisation de diagnostic alloué à la direction interrégionale ;
par l’institut, passées avec les personnes projetant - les actes et décisions relatifs à la rupture ou au
d’exécuter des travaux au sens de l’article L. 523-7 terme des conventions de stage effectué au sein de la
du Code du patrimoine susvisé ; direction interrégionale ;
- les devis, contrats et marchés relatifs à la réalisation - les demandes d’avance périodique, les demandes
de fouilles par l’institut, passés avec les personnes d’avance spécifique et les demandes d’avance
projetant d’exécuter des travaux au sens de conventionnelle sur frais de fonctionnement de
l’article L. 523-9-ii du Code du patrimoine susvisé ; chantiers et sur frais de déplacement, ainsi que les
- les conventions de collaboration avec les responsables états de frais correspondants ou les demandes de
scientifiques d’opération désignés par l’État qui remboursement hebdomadaires de frais, les ordres de
n’appartiennent pas au personnel de l’institut, ainsi service permanents et les ordres de service temporaires
que les conventions avec les experts ou spécialistes des personnes habilitées à intervenir sur un chantier
nécessaires à la réalisation des opérations d’archéologie d’opération archéologique ;
préventive ; - les procès-verbaux de mise à disposition du terrain
- les conventions ponctuelles de coopération avec les et les procès-verbaux de fin de chantier ;
collectivités territoriales ou groupements de collectivités - les procès-verbaux de réception des opérations
territoriales, hormis les conventions prévoyant le de fouille  et les décomptes généraux définitifs des
versement par l’institut de subventions et hormis les travaux ;
conventions de groupement avec un ou des opérateurs - les autorisations de prises de vues photographiques
d’archéologie préventive pour répondre aux appels et de tournage d’importance régionale ;
d’offres passés, aux fins de réalisation de fouilles, par
- les copies certifiées conformes des pièces des
les personnes projetant d’exécuter des travaux au sens
dossiers relevant de la compétence de la direction de
de l’article L. 523-9-ii du Code du patrimoine susvisé ;
l’interrégion.
- les actes d’engagement juridique passés par
l’institut pour répondre aux besoins de la direction Art. 2. - En cas d’absence ou d’empêchement de
interrégionale, d’un montant inférieur à 45 000 € HT, M. Hans de Klijn, délégation est donnée à Mme Adeline
concernant notamment les commandes - hors marché Clerc, secrétaire générale auprès du directeur de

16
Bulletin officiel 261

l’interrégion Grand-Est-Sud, à l’effet de signer, du chapitre  v du titre  iv du livre V de la partie


dans les mêmes conditions et dans la limite de ses réglementaire du Code du patrimoine,
attributions, tous les actes visés à l’article 1er.
Décide :
Art. 3. - En cas d’absence ou d’empêchement de
M. Hans de Klijn et de Mme Adeline Clerc, délégation Art. 1er. - Délégation est donnée à M. Claude Le Potier,
est donnée à M. Gilles Rollier, à M. Laurent Vaxelaire directeur de l’interrégion Grand-Ouest, à l’effet de
et à M. Éric Boes, tous trois directeurs adjoints signer, au nom du président, dans les mêmes conditions
scientifiques et techniques auprès du directeur de et dans la limite de ses attributions :
l’interrégion Grand-Est-Sud, à l’effet de signer, - les projets d’opération ;
dans les mêmes conditions et dans la limite de leurs - les conventions relatives à la réalisation de diagnostic
attributions respectives : par l’institut, passées avec les personnes projetant
- les conventions relatives à la réalisation de diagnostic d’exécuter des travaux au sens de l’article L. 523-7
par l’institut, passées avec les personnes projetant du Code du patrimoine susvisé ;
d’exécuter des travaux au sens de l’article L. 523-7 du - les devis, contrats et marchés relatifs à la réalisation
Code du patrimoine susvisé et dont le budget d’opération de fouilles par l’institut, passés avec les personnes
correspondant est inférieur à 250 000 € HT ; projetant d’exécuter des travaux au sens de
- les devis, contrats et marchés relatifs à la réalisation l’article L. 523-9-ii du Code du patrimoine susvisé ;
de fouilles par l’institut, passés avec les personnes - les conventions de collaboration avec les responsables
projetant d’exécuter des travaux au sens de scientifiques d’opération désignés par l’État qui
l’article L. 523-9 du Code du patrimoine susvisé et n’appartiennent pas au personnel de l’institut, ainsi
dont le budget d’opération correspondant est inférieur que les conventions avec les experts ou spécialistes
à 250 000 € HT ; nécessaires à la réalisation des opérations d’archéologie
- ainsi que tous les autres actes visés à l’article 1er. préventive ;
Art. 4. - La présente décision prend effet à compter - les conventions ponctuelles de coopération avec
de sa signature. les collectivités territoriales ou groupements de
collectivités territoriales, hormis les conventions
Art. 5. - Le directeur de l’interrégion Grand-Est-Sud prévoyant le versement par l’institut de subventions
de l’Institut national de recherches archéologiques et hormis les conventions de groupement avec un ou
préventives est chargé de l’exécution de la présente des opérateurs d’archéologie préventive pour répondre
décision, qui sera publiée au Bulletin officiel du aux appels d’offres passés, aux fins de réalisation de
ministère de la Culture et de la Communication et sur fouilles, par les personnes projetant d’exécuter des
le site Internet de l’institut. travaux au sens de l’article L. 523-9-ii du Code du
patrimoine susvisé ;
Le président,
Dominique Garcia
- les actes d’engagement juridique passés par
l’institut pour répondre aux besoins de la direction
interrégionale, d’un montant inférieur à 45 000 € HT,
Décision n° 2016-Pdt/16/044 du 16 août 2016 concernant notamment les commandes - hors marché
portant délégation de signature au directeur de à bons de commande - ou les marchés et ordres
l’interrégion Grand-Ouest et à ses principaux de service, les décisions de poursuivre ou tous les
collaborateurs de l’Institut national de recherches actes d’exécution afférents ainsi que les contrats,
archéologiques préventives (INRAP). à l’exception des baux, en matière de travaux,
fournitures et services ;
Le président,
- les bons de commande, quel que soit leur montant,
Vu le Code du patrimoine et notamment ses
s’inscrivant dans le cadre de marchés à bons de
articles L. 523-1 et suivants ;
commande et relevant du budget alloué à la direction
Vu le décret n°  2002-450 du 2  avril 2002 modifié interrégionale ;
portant dispositions applicables aux agents de l’Institut
- les ordres de mission, à l’exception de ceux
national de recherches archéologiques préventives ;
relatifs à un déplacement en dehors de la métropole,
Vu le décret n° 2012-1246 du 7 novembre 2012 relatif afférents aux agents de l’institut placés sous l’autorité
à la gestion budgétaire et comptable publique ; du directeur de l’interrégion et aux responsables
Vu le décret n° 2016-1126 du 11 août 2016 relatif scientifiques extérieurs ainsi que les états de frais et
à l’Institut national de recherches archéologiques les demandes de remboursement de frais de ces agents
préventives modifiant les dispositions de la section 3 et personnalités ;

17
Bulletin officiel 261

- l’état récapitulatif des frais de déplacement, la Code du patrimoine susvisé et dont le budget d’opération
signature de cet état de frais de déplacement à correspondant est inférieur à 250 000 € HT ;
rembourser aux agents, valant approbation des - les devis, contrats et marchés relatifs à la réalisation
conditions de déroulement de la mission et prise en de fouilles par l’institut, passés avec les personnes
charge des frais induits ; projetant d’exécuter des travaux au sens de
- les conventions conclues avec des étudiants de l’article L. 523-9 du Code du patrimoine susvisé et
l’enseignement supérieur ou des élèves scolaires et dont le budget d’opération correspondant est inférieur
l’établissement d’enseignement pour la réalisation de à 250 000 € HT, à l’exception des accords-cadres ;
stages effectués au sein de la direction interrégionale - les procès-verbaux de mise à disposition du terrain ;
et dont la gratification n’excède pas le seuil minimal
- les procès-verbaux de fin de chantier ;
fixé par la sécurité sociale, dans la limite du budget
alloué à la direction interrégionale ; - les procès-verbaux de réception des opérations
de fouille et les décomptes généraux définitifs
- les actes et décisions relatifs à la rupture ou au
des travaux ; ainsi que tous les autres actes visés à
terme des conventions de stage effectué au sein de la
l’article 1er.
direction interrégionale ;
- les demandes d’avance périodique, les demandes Art. 4. - En cas d’absence ou d’empêchement
d’avance spécifique et les demandes d’avance de M. Claude Le Potier et de M. Arnaud Dumas,
conventionnelle sur frais de fonctionnement de délégation est donnée à M. Sylvain Mazet, directeur
chantiers et sur frais de déplacement, ainsi que les adjoint scientifique et technique par intérim auprès
états de frais correspondants ou les demandes de du directeur de l’interrégion Grand-Ouest, à l’effet de
remboursement hebdomadaires de frais, les ordres de signer, dans les mêmes conditions et dans la limite de
service permanents et les ordres de service temporaires leurs attributions respectives :
des personnes habilitées à intervenir sur un chantier - les projets d’opération qui concernent les opérations
d’opération archéologique ; d’archéologie préventive relevant de leur compétence ;
- les procès-verbaux de mise à disposition du terrain - les procès-verbaux de mise à disposition du terrain ;
et les procès-verbaux de fin de chantier ; - les procès-verbaux de réception des opérations
- les procès-verbaux de réception des opérations de fouille  et les décomptes généraux définitifs des
de fouille  et les décomptes généraux définitifs des travaux ;
travaux ; - les procès-verbaux de fin de chantier ;
- les autorisations de prises de vues photographiques - les ordres de mission et les demandes de voyage, à
et de tournage d’importance régionale ; l’exception de ceux relatifs à un déplacement en dehors
- les copies certifiées conformes des pièces des de la métropole, afférents aux agents de l’institut
dossiers relevant de la compétence de la direction de placés sous l’autorité du directeur de l’interrégion et
l’interrégion. aux responsables scientifiques extérieurs ainsi que les
états de frais et les demandes de remboursement de
Art. 2. - En cas d’absence ou d’empêchement
frais des agents placés sous l’autorité du directeur de
de M. Claude Le Potier, délégation est donnée à
l’interrégion.
M. Arnaud Dumas, secrétaire général auprès du
directeur de l’interrégion Grand-Ouest, à l’effet de Art. 5. - En cas d’absence ou d’empêchement
signer, dans les mêmes conditions et dans la limite de M. Claude Le Potier et de M. Arnaud Dumas,
de ses attributions, tous les actes visés à l’article 1er. délégation est donnée à M. Cyril Marcigny et à
Mme  Hélène Jousse tous deux directeurs adjoints
Art. 3. - En cas d’absence ou d’empêchement
scientifiques et techniques auprès du directeur de
de M. Claude Le Potier et de M. Arnaud Dumas,
l’interrégion Grand-Ouest, à l’effet de signer, dans les
délégation est donnée à M. Michel Baillieu, directeur
mêmes conditions et dans la limite de leurs attributions
adjoint scientifique et technique auprès du directeur de
respectives :
l’interrégion Grand-Ouest, à l’effet de signer, dans les
mêmes conditions et dans la limite de leurs attributions - les projets d’opération qui concernent les opérations
respectives : d’archéologie préventive relevant de leur compétence ;
- les projets d’opération qui concernent les opérations - les procès-verbaux de mise à disposition du terrain ;
d’archéologie préventive relevant de sa compétence ; - les procès-verbaux de réception des opérations
- les conventions relatives à la réalisation de diagnostic de fouille  et les décomptes généraux définitifs des
par l’institut, passées avec les personnes projetant travaux ;
d’exécuter des travaux au sens de l’article L. 523-7 du - les procès-verbaux de fin de chantier ;

18
Bulletin officiel 261

- les ordres de mission, à l’exception de ceux - les conventions de collaboration avec les responsables
relatifs à un déplacement en dehors de la métropole, scientifiques d’opération désignés par l’État qui
afférents aux agents de l’institut placés sous l’autorité n’appartiennent pas au personnel de l’institut, ainsi
du directeur de l’interrégion et aux responsables que les conventions avec les experts ou spécialistes
scientifiques extérieurs ainsi que les états de frais et nécessaires à la réalisation des opérations d’archéologie
les demandes de remboursement de frais des agents préventive ;
placés sous l’autorité du directeur de l’interrégion. - les conventions ponctuelles de coopération avec
Art. 6. - La présente décision prend effet à compter les collectivités territoriales ou groupements de
de sa date de signature. collectivités territoriales, hormis les conventions
prévoyant le versement par l’institut de subventions
Art. 7. - Le directeur de l’interrégion Grand-Ouest et hormis les conventions de groupement avec un ou
de l’Institut national de recherches archéologiques des opérateurs d’archéologie préventive pour répondre
préventives est chargé de l’exécution de la présente aux appels d’offres passés, aux fins de réalisation de
décision, qui sera publiée au Bulletin officiel du fouilles, par les personnes projetant d’exécuter des
ministère de la Culture et de la Communication et sur travaux au sens de l’article L. 523-9-ii du Code du
le site Internet de l’institut. patrimoine susvisé ;
- les actes d’engagement juridique passés par
Le président,
Dominique Garcia l’institut pour répondre aux besoins de la direction
interrégionale, d’un montant inférieur à 45 000 € HT,
concernant notamment les commandes - hors marché
Décision n° 2016-Pdt/16/045 du 16 août 2016 à bons de commande - ou les marchés et ordres
portant délégation de signature au directeur de service, les décisions de poursuivre ou tous les
interrégional Grand-Sud-Ouest et à ses principaux actes d’exécution afférents ainsi que les contrats,
collaborateurs de l’Institut national de recherches à l’exception des baux, en matière de travaux,
archéologiques préventives (INRAP). fournitures et services ;
Le président, - les bons de commande quel que soit leur montant
s’inscrivant dans le cadre de marchés à bons de
Vu le Code du patrimoine et notamment ses
commande et relevant du budget alloué à la direction
articles L. 523-1 et suivants ;
interrégionale ;
Vu le décret n°  2002-450 du 2  avril 2002 modifié
- les ordres de mission relatifs à un déplacement
portant dispositions applicables aux agents de l’Institut
en métropole et dans les départements et territoires
national de recherches archéologiques préventives ;
d’outre-mer des agents de l’institut et des responsables
Vu le décret n° 2012-1246 du 7 novembre 2012 relatif scientifiques extérieurs placés sous l’autorité du
à la gestion budgétaire et comptable publique ; directeur de l’interrégion, ainsi que les états de frais et
Vu le décret n° 2016-1126 du 11 août 2016 relatif les demandes de remboursement de frais de ces agents
à l’Institut national de recherches archéologiques et personnalités ;
préventives modifiant les dispositions de la section 3 - l’état récapitulatif des frais de déplacement, la
du chapitre  v du titre  iv du livre V de la partie signature de cet état de frais de déplacement à
réglementaire du Code du patrimoine, rembourser aux agents, valant approbation des
conditions de déroulement de la mission et prise en
Décide :
charge des frais induits ;
Art. 1er. - Délégation est donnée à M. David Zurowski, - les conventions conclues avec des étudiants de
directeur de l’interrégion Grand-Sud-Ouest, à l’effet de l’enseignement supérieur ou des élèves scolaires et
signer, au nom du président, dans les mêmes conditions l’établissement d’enseignement pour la réalisation de
et dans la limite de ses attributions : stages effectués au sein de la direction interrégionale
- les projets d’opération ; et dont la gratification n’excède pas le seuil minimal
- les conventions relatives à la réalisation de diagnostic fixé par la sécurité sociale, dans la limite du budget
par l’institut, passées avec les personnes projetant alloué à la direction interrégionale ;
d’exécuter des travaux au sens de l’article L. 523-7 - les actes et décisions relatifs à la rupture ou au
du Code du patrimoine susvisé ; terme des conventions de stage effectué au sein de la
- les devis, contrats et marchés relatifs à la réalisation direction interrégionale ;
de fouilles par l’institut, passés avec les personnes - les demandes d’avance périodique, les demandes
projetant d’exécuter des travaux au sens de d’avance spécifique et les demandes d’avance
l’article L. 523-9-ii du Code du patrimoine susvisé ; conventionnelle sur frais de fonctionnement de

19
Bulletin officiel 261

chantiers et sur frais de déplacement, ainsi que les adjoint scientifique et technique auprès du directeur
états de frais correspondants ou les demandes de de l’interrégion Grand-Sud-Ouest, à l’effet de signer,
remboursement hebdomadaires de frais, les ordres de dans les mêmes conditions et dans la limite de ses
service permanents et les ordres de service temporaires attributions :
des personnes habilitées à intervenir sur un chantier - les ordres de mission relatifs à un déplacement dans
d’opération archéologique ; les départements et territoires d’outre-mer des agents
- les procès-verbaux de mise à disposition du terrain de l’institut placés sous son autorité, ainsi que les états
et les procès-verbaux de fin de chantier ; de frais et les demandes de remboursement de frais de
- les procès-verbaux de réception des opérations de ces agents ;
fouille et les décomptes généraux définitifs des travaux ; - les conventions relatives à la réalisation de diagnostic
- les autorisations de prises de vues photographiques par l’institut, passées avec les personnes projetant
et de tournage d’importance régionale ; d’exécuter des travaux au sens de l’article L. 523-7 du
Code du patrimoine susvisé et dont le budget d’opération
- les copies certifiées conformes des pièces des
correspondant est inférieur à 250 000 € HT ;
dossiers relevant de la compétence de la direction de
l’interrégion. - les devis, contrats et marchés relatifs à la réalisation
de fouilles par l’institut, passés avec les personnes
Art. 2. - En cas d’absence ou d’empêchement projetant d’exécuter des travaux au sens de
de M. David Zurowski, délégation est donnée à l’article L. 523-9 du Code du patrimoine susvisé et
M. Patrick Bretagne, secrétaire général auprès du dont le budget d’opération correspondant est inférieur
directeur de l’interrégion Grand-Sud-Ouest, à l’effet à 250 000 € HT, à l’exception des accords-cadres ;
de signer, dans les mêmes conditions et dans la limite - les actes d’engagement juridique passés par
de ses attributions, tous les actes visés à l’article 1er. l’institut pour répondre aux besoins de la direction
Art. 3. - En cas d’absence ou d’empêchement de interrégionale, d’un montant inférieur à 45 000 € HT,
M. David Zurowski et de M. Patrick Bretagne, concernant notamment les commandes - hors marché
délégation est donnée à M. Luc Detrain, à M. Vincent à bons de commande - ou les marchés et ordres
Lhomme, à M. Pierrick Fouéré et à M. Jean-Luc de service, les décisions de poursuivre ou tous les
Bourdartchouk, tous les quatre directeurs adjoints actes d’exécution afférents ainsi que les contrats,
scientifiques et techniques auprès du directeur de à l’exception des baux, en matière de travaux,
l’interrégion Grand-Sud-Ouest, à l’effet de signer, fournitures et services ;
dans les mêmes conditions et dans la limite de leurs - les bons de commande quel que soit leur montant
attributions respectives : s’inscrivant dans le cadre de marchés à bons de
- les conventions relatives à la réalisation de diagnostic commande et relevant du budget alloué à la direction
par l’institut, passées avec les personnes projetant interrégionale ;
d’exécuter des travaux au sens de l’article L. 523-7 du - les procès-verbaux de mise à disposition du terrain ;
Code du patrimoine susvisé et dont le budget d’opération - les procès-verbaux de réception des opérations de
correspondant est inférieur à 250 000 € HT ; fouille ;
- les devis, contrats et marchés relatifs à la réalisation - les procès-verbaux de fin de chantier ainsi que les
de fouilles par l’institut, passés avec les personnes décomptes généraux définitifs des travaux, qui portent
projetant d’exécuter des travaux au sens de sur les opérations d’archéologie préventive relevant de
l’article L. 523-9 du Code du patrimoine susvisé et leurs compétences respectives.
dont le budget d’opération correspondant est inférieur
à 250 000 € HT, à l’exception des accords-cadres ; Art. 5. - La présente décision prend effet à compter
de sa signature.
- les procès-verbaux de mise à disposition du terrain ;
- les procès-verbaux de réception des opérations de Art. 6. - Le directeur de l’interrégion Grand-Sud-Ouest
fouille ; de l’Institut national de recherches archéologiques
- les procès-verbaux de fin de chantier ainsi que les préventives est chargé de l’exécution de la présente
décomptes généraux définitifs des travaux, qui portent décision, qui sera publiée au Bulletin officiel du
sur les opérations d’archéologie préventive relevant de ministère de la Culture et de la Communication et sur
leurs compétences respectives. le site Internet de l’institut.

Art. 4. -  Délégation est donnée, sous l’autorité de Le président,


Dominique Garcia
M. David Zurowski, à M. Thierry Cornec, directeur

20
Bulletin officiel 261

Décision n° 2016-Pdt/16/046 du 16 août 2016 interrégionale, d’un montant inférieur à 45 000 € HT,


portant délégation de signature au directeur concernant notamment les commandes - hors marché
interrégional Méditerranée et à ses principaux à bons de commande - ou les marchés et ordres
collaborateurs de l’Institut national de recherches de service, les décisions de poursuivre ou tous les
archéologiques préventives (INRAP). actes d’exécution afférents ainsi que les contrats,
Le président, à l’exception des baux, en matière de travaux,
fournitures et services ;
Vu le Code du patrimoine et notamment ses
articles L. 523-1 et suivants ; - les bons de commande quel que soit leur montant
s’inscrivant dans le cadre de marchés à bons de
Vu le décret n°  2002-450 du 2  avril 2002 modifié
commande et relevant du budget alloué à la direction
portant dispositions applicables aux agents de l’Institut
interrégionale ;
national de recherches archéologiques préventives ;
- les ordres de mission, à l’exception de ceux
Vu le décret n° 2012-1246 du 7 novembre 2012 relatif
relatifs à un déplacement en dehors de la métropole,
à la gestion budgétaire et comptable publique ;
afférents aux agents de l’institut placés sous l’autorité
Vu le décret n° 2016-1126 du 11 août 2016 relatif du directeur de l’interrégion et aux responsables
à l’Institut national de recherches archéologiques scientifiques extérieurs ainsi que les états de frais et
préventives modifiant les dispositions de la section 3 les demandes de remboursement de frais de ces et
du chapitre  v du titre  iv du livre V de la partie personnalités ;
réglementaire du Code du patrimoine,
- l’état récapitulatif des frais de déplacement, la
Décide : signature de cet état de frais de déplacement à
rembourser aux agents, valant approbation des
Art. 1er. - Délégation est donnée à M. Marc Bouiron, conditions de déroulement de la mission et prise en
directeur de l’interrégion Méditerranée, à l’effet de charge des frais induits ;
signer, au nom du président, dans les mêmes conditions - les conventions conclues avec des étudiants de
et dans la limite de ses attributions : l’enseignement supérieur ou des élèves scolaires et
- les projets d’opération ; l’établissement d’enseignement pour la réalisation de
- les conventions relatives à la réalisation de diagnostic stages effectués au sein de la direction interrégionale
par l’institut, passées avec les personnes projetant et dont la gratification n’excède pas le seuil minimal
d’exécuter des travaux au sens de l’article L. 523-7 fixé par la sécurité sociale, dans la limite du budget
du Code du patrimoine susvisé ; alloué à la direction interrégionale ;
- les devis, contrats et marchés relatifs à la réalisation - les actes et décisions relatifs à la rupture ou au
de fouilles par l’institut, passés avec les personnes terme des conventions de stage effectué au sein de la
projetant d’exécuter des travaux au sens de direction interrégionale ;
l’article L. 523-9-ii du Code du patrimoine susvisé ; - les demandes d’avance périodique, les demandes
- les conventions de collaboration avec les responsables d’avance spécifique et les demandes d’avance
scientifiques d’opération désignés par l’État qui conventionnelle sur frais de fonctionnement de
n’appartiennent pas au personnel de l’institut, ainsi chantiers et sur frais de déplacement, ainsi que les
que les conventions avec les experts ou spécialistes états de frais correspondants ou les demandes de
nécessaires à la réalisation des opérations d’archéologie remboursement hebdomadaires de frais, les ordres de
service permanents et les ordres de service temporaires
préventive ;
des personnes habilitées à intervenir sur un chantier
- les conventions ponctuelles de coopération avec d’opération archéologique ;
les collectivités territoriales ou groupements de
- les procès-verbaux de mise à disposition du terrain
collectivités territoriales, hormis les conventions
et les procès-verbaux de fin de chantier ;
prévoyant le versement par l’institut de subventions
et hormis les conventions de groupement avec un ou - les procès-verbaux de réception des opérations
des opérateurs d’archéologie préventive pour répondre de fouille  et les décomptes généraux définitifs des
aux appels d’offres passés, aux fins de réalisation de travaux ;
fouilles, par les personnes projetant d’exécuter des - les autorisations de prises de vues photographiques
travaux au sens de l’article L. 523-9-ii du Code du et de tournage d’importance régionale ;
patrimoine susvisé ; - les copies certifiées conformes des pièces des
- les actes d’engagement juridique passés par dossiers relevant de la compétence de la direction de
l’institut pour répondre aux besoins de la direction l’interrégion.

21
Bulletin officiel 261

Art. 2. - En cas d’absence ou d’empêchement de Décision n° 2016-Pdt/16/047 du 16 août 2016


M. Marc Bouiron, délégation est donnée à M. Antoine portant délégation de signature au directeur
Rabine, secrétaire général auprès du directeur de interrégional Nord-Picardie de l’Institut national
l’interrégion Méditerranée, à l’effet de signer, dans les de recherches archéologiques préventives (INRAP)
mêmes conditions et dans la limite de ses attribution, et à ses adjoints.
tous les actes visés à l’article 1er. Le président,
Art. 3. - En cas d’absence ou d’empêchement Vu le Code du patrimoine et notamment ses
de M. Marc Bouiron et de M. Antoine Rabine, articles L. 523-1 et suivants ;
délégation est donnée à M. Marc Célié, directeur Vu le décret n°  2002-450 du 2  avril 2002 modifié
adjoint scientifique et technique auprès du directeur de portant dispositions applicables aux agents de l’Institut
l’interrégion Méditerranée, à l’effet de signer, dans les national de recherches archéologiques préventives ;
mêmes conditions et dans la limite de ses attributions : Vu le décret n° 2012-1246 du 7 novembre 2012 relatif
- les conventions relatives à la réalisation de diagnostic à la gestion budgétaire et comptable publique ;
par l’institut, passées avec les personnes projetant Vu le décret n° 2016-1126 du 11 août 2016 relatif
d’exécuter des travaux au sens de l’article L. 523-7 du à l’Institut national de recherches archéologiques
Code du patrimoine susvisé et dont le budget d’opération préventives modifiant les dispositions de la section 3
correspondant est inférieur à 250 000 € HT ; du chapitre  v du titre  iv du livre V de la partie
- les devis, contrats et marchés relatifs à la réalisation réglementaire du Code du patrimoine,
de fouilles par l’institut, passés avec les personnes
projetant d’exécuter des travaux au sens de Décide :
l’article L. 523-9 du Code du patrimoine susvisé et
Art. 1er. - Délégation est donnée à M. Pascal Depaepe,
dont le budget d’opération correspondant est inférieur
directeur de l’interrégion Nord-Picardie, à l’effet de
à 250 000 € HT ;
signer, au nom du président, dans les mêmes conditions
- ainsi que tous les autres actes visés à l’article 1er. et dans la limite de ses attributions :
Art. 4. - En cas d’absence ou d’empêchement de - les projets d’opération ;
M. Marc Bouiron, de M. Antoine Rabine, délégation - les conventions relatives à la réalisation de diagnostic
est donnée à M. Roger Boiron, à M. Hervé Petitot par l’institut, passées avec les personnes projetant
et à M. Hervé Guy, tous trois directeurs adjoints d’exécuter des travaux au sens de l’article L. 523-7
scientifiques et techniques auprès du directeur de du Code du patrimoine susvisé ;
l’interrégion Méditerranée, à l’effet de signer, dans les - les devis, contrats et marchés relatifs à la réalisation
mêmes conditions et dans la limite de leurs attributions de fouilles par l’institut, passés avec les personnes
respectives : projetant d’exécuter des travaux au sens de
- les procès-verbaux de mise à disposition du terrain ; l’article L. 523-9-ii du Code du patrimoine susvisé ;
- les procès-verbaux de réception des opérations de - les conventions de collaboration avec les responsables
fouille ; scientifiques d’opération désignés par l’État qui
- les procès-verbaux de fin de chantier ainsi que les n’appartiennent pas au personnel de l’institut, ainsi
décomptes généraux définitifs des travaux ; que les conventions avec les experts ou spécialistes
qui portent sur les opérations d’archéologie préventive nécessaires à la réalisation des opérations d’archéologie
relevant de leurs compétences respectives. préventive ;
- les conventions ponctuelles de coopération avec les
Art. 5. - La présente décision prend effet à compter collectivités territoriales ou groupements de collectivités
de sa signature. territoriales, hormis les conventions prévoyant le
versement par l’institut de subventions et hormis les
Art. 6. - Le directeur de l’interrégion Méditerranée
conventions de groupement avec un ou des opérateurs
de l’Institut national de recherches archéologiques
d’archéologie préventive pour répondre aux appels
préventives est chargé de l’exécution de la présente
d’offres passés, aux fins de réalisation de fouilles, par
décision, qui sera publiée au Bulletin officiel du
les personnes projetant d’exécuter des travaux au sens
ministère de la Culture et de la Communication et sur
de l’article L. 523-9-ii du Code du patrimoine susvisé ;
le site Internet de l’institut.
- les actes d’engagement juridique passés par
Le président, l’institut pour répondre aux besoins de la direction
Dominique Garcia interrégionale, d’un montant inférieur à 45 000 € HT,

22
Bulletin officiel 261

concernant notamment les commandes - hors marché Mme  Sandrine L’Aminot, secrétaire générale auprès
à bons de commande - ou les marchés et ordres du directeur de l’interrégion Nord-Picardie, à l’effet
de service, les décisions de poursuivre ou tous les de signer, dans les mêmes conditions et dans la limite
actes d’exécution afférents ainsi que les contrats, de ses attributions, tous les actes visés à l’article 1er.
à l’exception des baux, en matière de travaux,
fournitures et services ; Art. 3. - En cas d’absence ou d’empêchement de
M. Pascal Depaepe et de Mme  Sandrine L’Aminot,
- les bons de commande quel que soit leur montant délégation est donnée à M. Laurent Sauvage et à
s’inscrivant dans le cadre de marchés à bons de M. Richard Rougier, tous deux directeurs adjoints
commande et relevant du budget alloué à la direction scientifiques et techniques auprès du directeur de
interrégionale ; l’interrégion Nord-Picardie, à l’effet de signer,
- les ordres de mission, à l’exception de ceux relatifs à dans les mêmes conditions et dans la limite de leurs
un déplacement en dehors de la métropole, afférents aux attributions :
agents de l’institut placés sous l’autorité du directeur - les conventions relatives à la réalisation de diagnostic
de l’interrégion et aux responsables scientifiques par l’institut, passées avec les personnes projetant
extérieurs ainsi que les états de frais et les demandes de d’exécuter des travaux au sens de l’article L. 523-7 du
remboursement de frais de ces agents et personnalités ; Code du patrimoine susvisé et dont le budget d’opération
- l’état récapitulatif des frais de déplacement, la correspondant est inférieur à 250 000 € HT ;
signature de cet état de frais de déplacement à - les devis, contrats et marchés relatifs à la réalisation
rembourser aux agents, valant approbation des de fouilles par l’institut, passés avec les personnes
conditions de déroulement de la mission et prise en projetant d’exécuter des travaux au sens de
charge des frais induits ; l’article L. 523-9 du Code du patrimoine susvisé et
- les conventions conclues avec des étudiants de dont le budget d’opération correspondant est inférieur
l’enseignement supérieur ou des élèves scolaires et à 250 000 € HT ;
l’établissement d’enseignement pour la réalisation de - ainsi que tous les autres actes visés à l’article 1er.
stages effectués au sein de la direction interrégionale
et dont la gratification n’excède pas le seuil minimal Art. 4. - La présente décision prend effet à compter
fixé par la sécurité sociale, dans la limite du budget de sa signature.
alloué à la direction interrégionale ;
Art. 5. - Le directeur de l’interrégion Nord-Picardie
- les actes et décisions relatifs à la rupture ou au de l’Institut national de recherches archéologiques
terme des conventions de stage effectué au sein de la préventives est chargé de l’exécution de la présente
direction interrégionale ; décision, qui sera publiée au Bulletin officiel du
- les demandes d’avance périodique, les demandes ministère de la Culture et de la Communication et sur
d’avance spécifique et les demandes d’avance le site Internet de l’institut.
conventionnelle sur frais de fonctionnement de
chantiers et sur frais de déplacement, ainsi que les Le président,
Dominique Garcia
états de frais correspondants ou les demandes de
remboursement hebdomadaires de frais, les ordres de
service permanents et les ordres de service temporaires
Décision n° 2016-Dpdt/16/048 du 16 août 2016
des personnes habilitées à intervenir sur un chantier
portant délégation de signature au directeur
d’opération archéologique ;
interrégional Rhône-Alpes - Auvergne et à ses
- les procès-verbaux de mise à disposition du terrain principaux collaborateurs de l’Institut national de
et les procès-verbaux de fin de chantier ; recherches archéologiques préventives (INRAP).
- les procès-verbaux de réception des opérations Le président,
de fouille  et les décomptes généraux définitifs des
Vu le Code du patrimoine et notamment ses
travaux ;
articles L. 523-1 et suivants ;
- les autorisations de prises de vues photographiques
Vu le décret n°  2002-450 du 2  avril 2002 modifié
et de tournage d’importance régionale ;
portant dispositions applicables aux agents de l’Institut
- les copies certifiées conformes des pièces des national de recherches archéologiques préventives ;
dossiers relevant de la compétence de la direction de
Vu le décret n° 2012-1246 du 7 novembre 2012 relatif
l’interrégion.
à la gestion budgétaire et comptable publique ;
Art. 2. - En cas d’absence ou d’empêchement Vu le décret n° 2016-1126 du 11 août 2016 relatif
de M. Pascal Depaepe, délégation est donnée à à l’Institut national de recherches archéologiques

23
Bulletin officiel 261

préventives modifiant les dispositions de la section 3 - l’état récapitulatif des frais de déplacement, la
du chapitre  v du titre  iv du livre V de la partie signature de cet état de frais de déplacement à
réglementaire du Code du patrimoine, rembourser aux agents, valant approbation des
conditions de déroulement de la mission et prise en
Décide : charge des frais induits ;
Art. 1er. - Délégation est donnée à M. Jacques Clair, - les conventions conclues avec des étudiants de
directeur de l’interrégion Rhône-Alpes - Auvergne, à l’enseignement supérieur ou des élèves scolaires et
l’effet de signer, au nom du président, dans les mêmes l’établissement d’enseignement pour la réalisation de
conditions et dans la limite de ses attributions : stages effectués au sein de la direction interrégionale
et dont la gratification n’excède pas le seuil minimal
- les projets d’opération ;
fixé par la sécurité sociale, dans la limite du budget
- les conventions relatives à la réalisation de diagnostic alloué à la direction interrégionale ;
par l’institut, passées avec les personnes projetant
- les actes et décisions relatifs à la rupture ou au
d’exécuter des travaux au sens de l’article L. 523-7
terme des conventions de stage effectué au sein de la
du Code du patrimoine susvisé ;
direction interrégionale ;
- les devis, contrats et marchés relatifs à la réalisation
- les demandes d’avance périodique, les demandes
de fouilles par l’institut, passés avec les personnes
projetant d’exécuter des travaux au sens de d’avance spécifique et les demandes d’avance
l’article L. 523-9-ii du Code du patrimoine susvisé ; conventionnelle sur frais de fonctionnement de
chantiers et sur frais de déplacement, ainsi que les
- les conventions de collaboration avec les responsables états de frais correspondants ou les demandes de
scientifiques d’opération désignés par l’État qui remboursement hebdomadaires de frais, les ordres de
n’appartiennent pas au personnel de l’institut, ainsi service permanents et les ordres de service temporaires
que les conventions avec les experts ou spécialistes des personnes habilitées à intervenir sur un chantier
nécessaires à la réalisation des opérations d’archéologie
d’opération archéologique ;
préventive ;
- les procès-verbaux de mise à disposition du terrain
- les conventions ponctuelles de coopération avec les
et les procès-verbaux de fin de chantier ;
collectivités territoriales ou groupements de collectivités
territoriales, hormis les conventions prévoyant le - les procès-verbaux de réception des opérations de
versement par l’institut de subventions et hormis les fouille et les décomptes généraux définitifs des travaux ;
conventions de groupement avec un ou des opérateurs - les autorisations de prises de vues photographiques
d’archéologie préventive pour répondre aux appels et de tournage d’importance régionale ;
d’offres passés, aux fins de réalisation de fouilles, par - les copies certifiées conformes des pièces des
les personnes projetant d’exécuter des travaux au sens dossiers relevant de la compétence de la direction de
de l’article L. 523-9-ii du Code du patrimoine susvisé ; l’interrégion.
- les actes d’engagement juridique passés par
Art. 2. - En cas d’absence ou d’empêchement de
l’institut pour répondre aux besoins de la direction
M. Jacques Clair, délégation est donnée à M. Thibault
interrégionale, d’un montant inférieur à 45 000 € HT,
Guinnepain, secrétaire général auprès du directeur de
concernant notamment les commandes - hors marché
l’interrégion Rhône-Alpes - Auvergne, à l’effet de
à bons de commande - ou les marchés et ordres
signer, dans les mêmes conditions et dans la limite
de service, les décisions de poursuivre ou tous les
de ses attributions, tous les actes visés à l’article 1er.
actes d’exécution afférents ainsi que les contrats,
à l’exception des baux, en matière de travaux, Art. 3. - En cas d’absence ou d’empêchement de
fournitures et services ; M. Jacques Clair et de M. Thibault Guinnepain,
- les bons de commande quel que soit leur montant délégation est donnée à M me  Magali Rolland, à
s’inscrivant dans le cadre de marchés à bons de M. David Pelletier et à M. Fabrice Muller, tous trois
commande et relevant du budget alloué à la direction directeurs adjoints scientifiques et techniques auprès
interrégionale ; du directeur de l’interrégion Rhône-Alpes - Auvergne,
- les ordres de mission, à l’exception de ceux à l’effet de signer, dans les mêmes conditions et dans
relatifs à un déplacement en dehors de la métropole, la limite de leurs attributions respectives :
afférents aux agents de l’institut placés sous l’autorité - les conventions relatives à la réalisation de diagnostic
du directeur de l’interrégion et aux responsables par l’institut, passées avec les personnes projetant
scientifiques extérieurs ainsi que les états de frais et d’exécuter des travaux au sens de l’article L. 523-7 du
les demandes de remboursement de frais de ces agents Code du patrimoine susvisé et dont le budget d’opération
et personnalités ; correspondant est inférieur à 250 000 € HT ;

24
Bulletin officiel 261

- les devis, contrats et marchés relatifs à la réalisation de MCCB1123551D) portant nomination de la présidente
fouilles par l’institut, passés avec les personnes projetant de l’Établissement public du château, du musée et du
d’exécuter des travaux au sens de l’article L. 523- domaine national de Versailles,
9 du Code du patrimoine susvisé et dont le budget
d’opération correspondant est inférieur à 250 000 € HT ; Décide :
- ainsi que tous les autres actes visés à l’article 1er. Art. 1er. - Une commission des marchés publics (ci-
Art. 4. - En cas d’absence ou d’empêchement de après « la commission ») est mise en place au sein de
M. Jacques Clair, et de M. Thibault Guinnepain, l’Établissement public du château, du musée et du
délégation est donnée à Mme Esther Gatto, déléguée du domaine national de Versailles (ci-après « EPV »).
directeur adjoint scientifique et technique, M. Fabrice Elle se réunit dans les formations définies à l’article 2
Muller, à l’effet de signer, dans les mêmes conditions ci-dessous.
et dans la limite de ses attributions, les actes suivants :
- les conventions relatives à la réalisation de diagnostic Art. 2. - La présente commission des marchés publics
par l’institut, passées avec les personnes projetant est composée comme suit :
d’exécuter des travaux au sens de l’article L. 523-7 du * Pour la direction administrative, financière et
Code du patrimoine susvisé et dont le budget d’opération juridique (ci après « DAFJ ») :
correspondant est inférieur à 250 000 € HT ;
- les devis, contrats et marchés relatifs à la réalisation de 1) Membres avec voix délibérative :
fouilles par l’institut, passés avec les personnes projetant
a) Membres à titre permanent :
d’exécuter des travaux au sens de l’article L. 523-
9 du Code du patrimoine susvisé et dont le budget - le président de l’EPV,
d’opération correspondant est inférieur à 250 000 € HT ; - l’administrateur général et/ou l’administrateur
- ainsi que tous les autres actes visés à l’article 1er. général adjoint de l’EPV ou son/leur représentant(s),
- la directrice administrative, financière et juridique
Art. 5. - La présente décision prend effet à compter de l’EPV ou son représentant,
de sa signature.
- le chef du service de la commande publique et de la
Art. 6. - Le directeur de l’interrégion Rhône-Alpes logistique de la DAFJ ou son représentant,
- Auvergne de l’Institut national de recherches - l’adjoint au chef du service de la commande publique
archéologiques préventives est chargé de l’exécution de et de la logistique, responsable du secteur « commande
la présente décision, qui sera publiée au Bulletin officiel publique » de la DAFJ ou son représentant.
du ministère de la Culture et de la Communication et
sur le site Internet de l’institut. b)  Membres selon la matière qui fait l’objet de la
consultation :
Le président, - le(s) directeur(s) ou le(s) chef(s) de service
Dominique Garcia
concerné(s) par l’objet du contrat présenté, pour avis
préalable, à la commission des marchés publics ou
son/ses représentant(s).
2) Membres avec voix consultative :
PATRIMOINES - MONUMENTS - l’agent comptable de l’établissement public ou son
HISTORIQUES représentant,
- toute personne ayant une compétence particulière
dans la matière qui fait l’objet du marché public
Décision du 27 juillet 2016 portant création et
concerné.
organisation de la commission des marchés publics
de l’Établissement public du château, du musée et * Pour la direction du patrimoine et des jardins (ci
du domaine national de Versailles (EPV). après « DPJ ») :
La présidente,
1) Membres avec voix délibérative :
Vu le décret n° 2010-1367 du 11 novembre 2010 relatif
à l’Établissement public du château, du musée et du a) Membres à titre permanent :
domaine national de Versailles ; - le président de l’EPV ou son représentant,
Vu le décret du 1er septembre 2011, publié au JORF - le directeur du patrimoine et des jardins ou son
n° 203 du 2 septembre 2011 (page 14891, texte n° 27, représentant,

25
Bulletin officiel 261

- le chef du bureau des marchés de la DPJ ou son de la commission les contrats dont le montant ou,
représentant. dans l’hypothèse de contrats sans montant maximum,
le montant estimé, est supérieur ou égal au seuil du
b)  Membres selon la matière qui fait l’objet de la visa ou de l’avis préalable du contrôleur budgétaire(3).
consultation :
- le(s) directeur(s), le(s) chef(s) de service, ou le (s) C. Concernant l’attribution des marchés publics sans
conducteur(s) d’opération concerné(s) par l’objet du mise en concurrence pour acquisition d’œuvres d’art
marché public, ou son (leur) représentant. visés à l’article 30-i-3°.a du décret n° 2016-360, la
commission n’est compétente que dans l’hypothèse
2) Membres avec voix consultative : d’une saisine préalable telle que prévue à l’article 4.2.
- l’agent comptable de l’établissement public ou son
D. Le cas échéant, sur demande de son président et dans
représentant,
le cas de procédures ouvertes, la commission pourra
- toute personne ayant une compétence particulière débuter par l’examen de l’ensemble des candidatures ;
dans la matière qui fait l’objet du marché public la commission sera alors amenée à émettre un premier
concerné. avis sur leur recevabilité préalablement à l’examen
des offres et à l’émission de son avis concernant
Art. 3. - La commission est valablement constituée
l’attribution du marché public.
si au moins deux de ses membres à voix délibérative
sont présents. E. En procédure restreinte, l’éventuel examen
des candidatures sera réalisé dans le cadre d’une
La commission nomme son président à chacune de
commission telle que prévue à l’article 4.2.
ses réunions.
4.1.2. - Commission de plein droit - DPJ
Art. 4. - La commission se réunit dans les conditions
fixées ci-dessous : La commission se réunit de plein droit lorsque le
montant du marché public :
4.1. - Commission de plein droit
- est supérieur au seuil du visa ou de l’avis préalable
4.1.1. - Commission de plein droit - DAFJ du contrôleur budgétaire(4) ;
- est traité « sans montant maximum » sous réserve
A. Sauf dispositions particulières fixées aux paragraphes
que le montant estimé du marché public soit supérieur
suivants, la commission se réunit de plein droit lorsque
au seuil précité.
le montant du marché public :
- est supérieur ou égal au montant tel que fixé à Les marchés publics ne sont pas soumis à l’avis
l’article 42-1° de l’ordonnance n° 2015-899 pour préalable de la commission, lorsqu’ils sont conclus :
les marchés publics de travaux, de fournitures ou - en application des dispositions du Code du patrimoine
de services ne relevant pas de l’article 28 du décret et du décret n° 2007-1405, avec les architectes en chef
n° 2016-360(1) ; des monuments historiques ;
- est supérieur ou égal au montant tel que fixé à - en application des dispositions des 3°/4°/5°/6°/7°/10°
l’article 35- i -2° du décret n° 2016-360 pour les de l’article 30-i du décret n° 2016-360.
marchés publics de services relevant de l’article 28
de ce même décret(2) ; 4.2. - Commission ad hoc
- est traité « sans montant maximum » sous réserve que le La commission pourra se réunir sans condition de seuil
montant estimé du marché public, apprécié au regard des sur demande du président de l’Établissement public du
seuils financiers fixés à l’un des deux premiers alinéas, château, du musée et du domaine national de Versailles
rende l’avis préalable de la commission obligatoire. ou de son représentant.
B. Concernant l’attribution des marchés publics sans Art. 5. - La commission émet un avis qu’elle soumet
mise en concurrence, seuls sont soumis à avis préalable au représentant du pouvoir adjudicateur.

(1) (3)
À savoir 5 225 000 € HT en matière de travaux et 135 000 € HT en À savoir 300 000 € HT à la date de signature de la présente décision ;
matière de fournitures et services ne relevant pas de l’article 28 du décret ce montant relatif au seuil de compétence de la commission suivra les
n° 2016-360 à la date de signature de la présente décision ; ce montant évolutions du document relatif aux modalités d’exercice du contrôle
relatif au seuil de compétence de la commission suivra les évolutions budgétaire de l’EPV sans modification de la présente décision.
règlementaires sans modification de la présente décision. (4)
À savoir 300 000 € HT à la date de signature de la présente décision ;
(2)
À savoir 750 000 € HT à la date de signature de la présente décision ; ce montant relatif au seuil de compétence de la commission suivra les
ce montant relatif au seuil de compétence de la commission suivra les évolutions du document relatif aux modalités d’exercice du contrôle
évolutions règlementaires sans modification de la présente décision. budgétaire de l’EPV sans modification de la présente décision.

26
Bulletin officiel 261

Art. 6. - La présente décision s’applique à l’ensemble Art. 3. - Le présent arrêté sera publié au Bulletin officiel
des marchés publics non attribués par le pouvoir du ministère de la Culture et de la Communication.
adjudicateur à la date de sa signature.
Pour la ministre et par délégation :
Elle sera publiée au Bulletin officiel du ministère de Le sous-directeur des affaires juridiques,
la Culture et de la Communication. Fabrice Benkimoun

La présidente de l’Établissement public du château,


du musée et du domaine national de Versailles, Arrêté du 9 août 2016 portant agrément d’un agent
Catherine Pégard de la Société des auteurs compositeurs et éditeurs
de musique en application de l’article L. 331-2 du
Code de la propriété intellectuelle (M. Fabrice
Roche).
La ministre de la Culture et de la Communication,
PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE
Vu le Code de la propriété intellectuelle, notamment
ses articles L. 331-2 et R. 331-1 ;
Arrêté du 9 août 2016 portant agrément d’un agent Vu le décret n° 2009-1393 du 11 novembre
de la Société des auteurs compositeurs et éditeurs 2009 relatif aux missions et à l’organisation de
de musique en application de l’article L. 331-2 du l’administration centrale du ministère de la Culture
Code de la propriété intellectuelle (M. Frédéric et de la Communication ;
Araneo). Vu la demande présentée le 25 juillet 2016 par la
La ministre de la Culture et de la Communication, Société des auteurs compositeurs et éditeurs de
Vu le Code de la propriété intellectuelle, notamment musique,
ses articles L. 331-2 et R. 331-1 ;
Arrête :
Vu le décret n° 2009-1393 du 11 novembre
2009 relatif aux missions et à l’organisation de Art. 1er.  - M. Fabrice Roche, né le 14 avril 1975
l’administration centrale du ministère de la Culture à Romans-sur-Isère (26), de nationalité française,
et de la Communication ; exerçant la fonction de chargé de clientèle avec
Vu la demande présentée le 23 juin 2016 par la Société activités extérieures, est agréé en vue d’être assermenté
des auteurs compositeurs et éditeurs de musique, à l’effet de constater la matérialité de toute infraction
aux dispositions des livres Ier, II et III du Code de la
Arrête : propriété intellectuelle.
Art. 1er. - M. Frédéric Araneo, né le 30 août 1977 à Art. 2. - L’agrément est délivré pour une durée de
Marseille (13), de nationalité française, exerçant la cinq ans.
fonction de délégué régional, est agréé en vue d’être
assermenté à l’effet de constater la matérialité de toute Art. 3. - Le présent arrêté sera publié au Bulletin officiel
infraction aux dispositions des livres Ier, II et III du du ministère de la Culture et de la Communication.
Code de la propriété intellectuelle. Pour la ministre et par délégation :
Le sous-directeur des affaires juridiques,
Art. 2. - L’agrément est délivré pour une durée de Fabrice Benkimoun
cinq ans.

27
Bulletin officiel 261

Mesures d'information
Relevé de textes parus au Journal officiel

JO n° 179 du 3 août 2016 JO n° 181 du 5 août 2016


Éducation nationale, enseignement supérieur et Défense
recherche Texte n° 84 Arrêté du 27 juillet 2016 portant
Texte n° 4 Arrêté du 4 juillet 2016 autorisant au habilitation à exercer pour les travaux de la défense
titre de l’année 2017 l’ouverture de concours pour nationale les missions imparties aux architectes.
le recrutement de conservateurs stagiaires, élèves
Culture et communication
de l’École nationale supérieure des sciences de
Texte n° 104 Arrêté du 1er août 2016 portant nomination
l’information et des bibliothèques.
à la Commission nationale de reconnaissance
Finances et comptes publics des qualifications professionnelles (Mmes Barbara
Texte n° 14 Rapport relatif au décret n° 2016-1053 du Gandriaux, Isabelle Phalippon-Robert et Marie-
1er août 2016 portant transfert de crédits. Élisabeth Nicoleau).
Texte n° 15 Décret n° 2016-1053 du 1 er  août
Conventions collectives
2016 portant transfert de crédits (pour la culture :
Patrimoines). Texte n° 106 Arrêté du 28 juillet 2016 portant abrogation
de l’arrêté du 14 avril 2016 portant extension de
Culture et communication l’avenant n° 1 du 16 septembre 2015 à l’accord du
Texte n° 45 Arrêté du 13 juillet 2016 portant agrément 18 juin 2012 relatif au régime de prévoyance des salariés
en qualité d’opérateur d’archéologie préventive de la des entreprises de la branche de la librairie.
direction archéologie de la ville d’Aix-en-Provence. Texte n° 108 Avis relatif à l’élargissement d’accords
Texte n° 46 Arrêté du 13 juillet 2016 portant agrément conclus dans le cadre de la convention collective
en qualité d’opérateur d’archéologie préventive du nationale des entreprises d’architecture, au secteur des
service archéologique interdépartemental Yvelines - maîtres d’œuvre en bâtiment.
Hauts-de-Seine.
Texte n° 47 Arrêté du 13 juillet 2016 portant extension Avis divers
de l’arrêté du 8  mars 2012, modifié le 5  novembre Texte n° 138 Vocabulaire de l’économie et des finances
2013, portant agrément en qualité d’opérateur (liste de termes, expressions et définitions adoptés).
d’archéologie préventive de la société Eveha. Texte n° 147 Avis relatif au renouvellement d’une
licence d’agence de mannequins (Mme Audrey Baillieu,
Conseil supérieur de l’audiovisuel AB Models).
Texte n° 90 Décision n° 2016-677 du 20 juillet 2016 Texte n° 148 Avis relatif au renouvellement d’une
portant désignation d’un membre du comité territorial licence d’agence de mannequins (M. Miguel Olivares,
de l’audiovisuel de Clermont-Ferrand (Mme Clotilde Evidence model management).
Deffigier). Texte n° 149 Avis relatif au renouvellement d’une
licence d’agence de mannequins (M. Jean-Luc Darier,
JO n° 180 du 4 août 2016
Imagine).
Culture et communication Texte n° 150 Avis relatif au renouvellement d’une
Texte n° 35 Arrêté du 27 juillet 2016 autorisant au titre licence d’agence de mannequins (M. Thierry Gloaguen,
de l’année 2016 l’ouverture d’un concours externe et People-Coccinelle).
d’un concours interne pour le recrutement dans le corps Texte n° 151 Avis relatif à la délivrance d’une licence
des chargé(e)s d’études documentaires. d’agence de mannequins (Mme Catherine Aubrespin,
Texte n° 36 Arrêté du 29 juillet 2016 modifiant Pépites).
l’arrêté du 17 novembre 2009 relatif aux missions et Texte n° 152 Avis relatif à la délivrance d’une licence
à l’organisation du secrétariat général. d’agence de mannequins (Mme Alice Ducotey, Smodels).

28
Bulletin officiel 261

Texte n° 153 Avis relatif à la délivrance d’une licence Texte n° 48 Arrêté du 3 août 2016 relatif à
d’agence de mannequins (M. Vincent Bréget, VB l’insaisissabilité d’un bien culturel (exposition Oscar
productions). Wilde - L’impertinent absolu, au Petit Palais, musée
Texte n° 154 Avis relatif à la délivrance d’une licence des Beaux-Arts, Paris).
d’agence de mannequins (Mme Muller Vitu, What’else). Texte n° 49 Arrêté du 3 août 2016 relatif à
Texte n° 155 Avis relatif au renouvellement d’une l’insaisissabilité de biens culturels (exposition L’art
licence d’agence de mannequins (Mme Claudia Vece, de la paix - Trésors et secrets de la diplomatie, au Petit
Women management). Palais, musée des Beaux-Arts, Paris).
Texte n° 50 Arrêté du 3 août 2016 relatif à
JO n° 182 du 6 août 2016 l’insaisissabilité de biens culturels (exposition Le
Finances et comptes publics geste baroque. Dessins, esquisses et bozzeti sculptés de
Texte n° 5 Décret n° 2016-1073 du 3 août 2016 relatif Salzburg, au musée du Louvre - Salles Mollien, Paris).
à la mise à disposition et à la conservation sur support Texte n° 51 Arrêté du 3 août 2016 relatif à
électronique des bulletins de paye et de solde des l’insaisissabilité de biens culturels (rectificatif de
agents civils de l’État, des magistrats et des militaires. l’arrêté d’insaisissabilité du 26 avril 2016, NOR :
Texte n° 19 Arrêté du 4 août 2016 portant ouverture MCCC1607697A).
de crédits d’attributions de produits (pour la Texte n° 52 Arrêté du 3 août 2016 relatif à
culture : Patrimoines et Transmission des savoirs et l’insaisissabilité de biens culturels (exposition Henri
démocratisation de la culture). Matisse. Le laboratoire intérieur, au musée des Beaux-
Arts, Lyon).
Logement et habitat durable
Texte n° 40 Ordonnance n° 2015-1174 du 23 septembre JO n° 183 du 7 août 2016
2015 relative à la partie législative du livre Ier du Code
Culture et communication
de l’urbanisme (rectificatif).
Texte n° 19 Arrêté du 4 août 2016 relatif à
Culture et communication l’insaisissabilité de biens culturels (rectificatifs des
Texte n° 41 Arrêté du 3 août 2016 relatif à arrêtés du 20 janvier 2016, NOR : MCCC1601407A ;
l’insaisissabilité de biens culturels (exposition Bernard du 9 février 2016, NOR : MCCC1601457A et du
Buffet, au musée d’Art moderne, Paris). 23 mai 2016, NOR : MCCC1613145A).
Texte n° 42 Arrêté du 3 août 2016 relatif à
Fonction publique
l’insaisissabilité de biens culturels (exposition
Texte n° 20 Décret n° 2016-1084 du 3 août 2016
Khâemouaset, le prince archéologue, savoir et pouvoir
modifiant le décret n° 2016-580 du 11 mai 2016 relatif
à l’époque de Ramsès II, au musée départemental Arles
à l’organisation des carrières des fonctionnaires de
antique, Arles).
catégorie C de la fonction publique de l’État et les
Texte n° 43 Arrêté du 3 août 2016 relatif à
décrets relatifs à l’organisation de leurs carrières.
l’insaisissabilité de biens culturels (exposition Art
Texte n° 21 Décret n° 2016-1085 du 3 août 2016 relatif
et Liberté : rupture, guerre et surréalisme en Égypte
à la prolongation des recrutements réservés pour l’accès
(1938-1948), au Centre Pompidou, musée national
à l’emploi titulaire des agents contractuels de l’État et
d’Art moderne, Paris).
aux conditions d’organisation de ces recrutements.
Texte n° 44 Arrêté du 3 août 2016 relatif à
l’insaisissabilité de biens culturels (exposition Biskra, Premier ministre
reine du désert, au musée de l’Institut du monde arabe, Texte n° 23 Arrêté du 1er août 2016 portant inscription
Paris). au tableau d’avancement et promotion au grade
Texte n° 45 Arrêté du 3 août 2016 relatif à d’administrateur général (administrateurs civils) au
l’insaisissabilité d’un bien culturel (exposition Le titre de l’année 2016 (pour le ministère de la Culture et
monde arabe dans le miroir des arts. De Gudea à de la Communication : MM. Daniel Barroy, François
Delacroix, et au-delà, à l’Institut du monde arabe, Brouat, Alain Lombard et Patrick Farçat).
Tourcoing).
Texte n° 46 Arrêté du 3 août 2016 relatif à JO n° 184 du 9 août 2016
l’insaisissabilité d’un bien culturel (exposition Arnold Texte n° 3 Loi n° 2016-1088 du 8 août 2016 relative
Schönberg, au musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme, au travail, à la modernisation du dialogue social et à
Paris). la sécurisation des parcours professionnels.
Texte n° 47 Arrêté du 3 août 2016 relatif à Conseil constitutionnel
l’insaisissabilité d’un bien culturel (Incorporated Texte n° 8 Décision n° 2016-736 DC du 4 août 2016
5e édition des Ateliers de Rennes, au FRAC Bretagne, (loi relative au travail, à la modernisation du dialogue
Rennes). social et à la sécurisation des parcours professionnels).

29
Bulletin officiel 261

Texte n° 9 Saisine du Conseil constitutionnel en date Conseil supérieur de l’audiovisuel


du 21 juillet 2016 présentée par au moins soixante Texte n° 85 Décision n° 2016-722 du 27 juillet 2016
sénateurs, en application de l’article 61, alinéa 2, de la portant nomination d’un membre du comité territorial
Constitution, et visée dans la décision n° 2016-736 DC. de l’audiovisuel de Polynésie française (M. Edgar
Texte n° 10 Saisine du Conseil constitutionnel en date Tetahiotupa).
du 22 juillet 2016 présentée par au moins soixante Texte n° 93 Information relative à la désignation
députés, en application de l’article 61, alinéa 2, de la d’un président de comité territorial de l’audiovisuel
Constitution, et visée dans la décision n° 2016-736 DC. (M. Jean-Jacques Louis, Rennes).
Texte n° 11 Saisine du Conseil constitutionnel en date
du 25 juillet 2016 présentée par au moins soixante JO n° 187 du 12 août 2016
députés, en application de l’article 61, alinéa 2, de la Travail, emploi, formation professionnelle
Constitution, et visée dans la décision n° 2016-736 DC. et dialogue social
Texte n° 12 Observations du Gouvernement sur la Texte n° 19 Décret n° 2016-1093 du 11 août 2016 relatif
loi relative au travail, à la modernisation du dialogue à la liste de fonctions prévue à l’article 3 du décret
social et à la sécurisation des parcours professionnels. n° 2016-961 du 13 juillet 2016 relatif à l’indemnisation
du chômage (techniciens intermittents du spectacle).
Intérieur
Texte n° 24 Arrêté du 19 juillet 2016 portant Outre-mer
habilitation de la direction générale des patrimoines Texte n° 41 Arrêté du 3 août 2016 portant extension
pour les formations aux premiers secours. en Nouvelle-Calédonie, en Polynésie française, dans
les îles Wallis et Futuna et dans les Terres australes et
Fonction publique
antarctiques françaises de textes relatifs à la commande
Texte n° 33 Arrêté du 29 juillet 2016 modifiant l’arrêté
publique.
du 23  août 2007 modifié relatif à l’organisation de
la formation initiale au sein des instituts régionaux JO n° 188 du 13 août 2016
d’administration.
Texte n° 47 Arrêté du 25 juillet 2016 portant Finances et comptes publics
renoncement, démission ou report de scolarité du Texte n° 6 Rapport relatif au décret n° 2016-1100 du
cycle préparatoire au concours interne et du cycle de 11 août 2016 portant transfert de crédits.
préparation au troisième concours d’entrée à l’École Texte n° 7 Décret n° 2016-1100 du 11 août 2016 portant
nationale d’administration des candidats reçus aux transfert de crédits (pour la culture : Transmission des
épreuves qui se sont déroulées en 2014 et en 2015. savoirs et démocratisation de la culture).
Fonction publique
Conventions collectives
Texte n° 33 Arrêté du 4 août 2016 fixant le nombre de
Texte n° 49 Arrêté du 29 juillet 2016 portant extension
places offertes en 2016 aux trois concours d’entrée à
d’accords et d’avenants salariaux (dont : convention
l’École nationale d’administration.
collective régionale de la couture parisienne du
10 juillet 1961 (n° 303), convention collective Intérieur
nationale de la librairie du 24 mars 2011 (n° 3013). Texte n° 67 Arrêté du 22 juin 2016 portant inscription
Texte n° 55 Arrêté du 29 juillet 2016 portant extension sur une liste d’aptitude (conservateur territorial du
d’un avenant à un accord conclu dans le cadre de la patrimoine : Mme Marie-Claire Lory-Delavalée).
convention collective de la couture parisienne (n° 303).
JO n° 189 du 14 août 2016
JO n° 185 du 10 août 2016 Éducation nationale, enseignement supérieur
Culture et communication et recherche
Texte n° 61 Arrêté du 5 août 2016 portant nomination Texte n° 5 Décret n° 2016-1111 du 11 août 2016 portant
au conseil d’administration de l’Institut national du association d’établissements à Université Paris-Est (dont :
patrimoine (M. Éric De Chassey). écoles nationales supérieures d’architecture de Marne-la-
Vallée, de Paris-Belleville et de Paris-Malaquais).
JO n° 186 du 11 août 2016 Texte n° 6 Décret n° 2016-1112 du 11 août 2016
modifiant le décret n° 2015-528 du 12 mai 2015 portant
Premier ministre
association d’établissements du site alsacien.
Texte n° 46 Arrêté du 1er août 2016 portant inscription
au tableau d’avancement à l’échelon spécial du grade Culture et communication
d’administrateur général au titre de l’année 2016 Texte n° 30 Décret n° 2016-1126 du 11 août 2016
(dont : Mme Marie-Christine Labourdette, ministère relatif à l’Institut national de recherches archéologiques
de la Culture et de la Communication). préventives.

30
Bulletin officiel 261

Texte n° 74 Décret du 11 août 2016 portant nomination Notter, conservatrice du patrimoine et Marie-France
de la présidente de l’établissement public du musée Astégiani, auteure).
des Arts asiatiques Guimet (Mme Sophie Makariou).
Avis de concours et de vacance d’emplois
JO n° 190 du 17 août 2016 Texte n° 95 Avis de vacance d’un emploi de directeur
régional adjoint des affaires culturelles (région Nord
Justice - Pas-de-Calais - Picardie).
Texte n° 41 Arrêté du 26 juillet 2016 relatif à la Texte n° 96 Avis de vacance d’un emploi de directeur
présidence du comité territorial de l’audiovisuel des régional des affaires culturelles (région Nord - Pas-
Antilles-Guyane (M. Dominique Pruvost). de-Calais - Picardie).
JO n° 191 du 18 août 2016 JO n° 197 du 25 août 2016
Culture et communication Culture et communication
Texte n° 45 Arrêté du 16 août 2016 portant intérim des Texte n° 41 Arrêté du 29 juillet 2016 relatif au diplôme
fonctions de chef de service (administration centrale) d’État de professeur de musique et fixant les conditions
(M. Alain Loiseau, intérim des fonctions de chef de d’habilitation des établissements d’enseignement
service, adjoint à la directrice générale de la création supérieur à délivrer ce diplôme.
artistique). Texte n° 42 Arrêté du 29 juillet 2016 relatif au certificat
d’aptitude aux fonctions de professeur de musique et
JO n° 192 du 19 août 2016
fixant les conditions d’habilitation des établissements
Éducation nationale, enseignement supérieur d’enseignement supérieur à délivrer ce diplôme.
et recherche Texte n° 82 Arrêté du 23 août 2016 portant nomination
Texte n° 31 Décret du 17 août 2016 portant nomination, (administration centrale) (Mme Geneviève Rialle-
titularisation et affectation (conservateurs généraux Salaber, haut fonctionnaire à l’encadrement supérieur,
des bibliothèques). auprès de la cheffe du service des ressources humaines).
JO n° 193 du 20 août 2016 JO n° 198 du 26 août 2016
Texte n° 1 Loi n° 2016-1088 du 8 août 2016 relative
au travail, à la modernisation du dialogue social et à la Affaires étrangères et développement international
sécurisation des parcours professionnels (rectificatif). Texte n° 4 Décret n° 2016-1146 du 24 août 2016
portant publication de l’accord entre le Gouvernement
JO n° 196 du 24 août 2016 de la République française et le Gouvernement de
la République du Pérou relatif à la reconnaissance
Finances et comptes publics
mutuelle des diplômes, des grades, des titres et des
Texte n° 41 Arrêté du 13 juillet 2016 portant nomination
périodes d’études de l’enseignement supérieur en
(agent comptable : M. Michel Sanson, Établissement
vue de la poursuite d’études supérieures dans le pays
public du château, du musée et du domaine national
partenaire (ensemble trois annexes), signé à Lima le
de Versailles).
23 février 2016.
Texte n° 42 Arrêté du 5 août 2016 portant nomination
(agent comptable : M. Frédéric Diot, École nationale Culture et communication
supérieure d’architecture de Grenoble). Texte n° 44 Décret n° 2016-1154 du 24 août 2016
Texte n° 43 Arrêté du 5 août 2016 portant nomination portant création du conseil national des œuvres dans
(agent comptable : M. Jean-Noël Pineau, Centre de l’espace public dans le domaine des arts plastiques.
recherche du château de Versailles). Texte n° 45 Arrêté du 22 août 2016 fixant le barème
de la subvention d’exploitation prévu à l’article 5
Culture et communication
Texte n° 73 Arrêté du 8 août 2016 portant nomination du décret n° 2006-1067 du 25 août 2006 pris pour
de la présidente du conseil d’administration de l’École l’application de l’article 80 de la loi n° 86-1067 du
nationale supérieure d’architecture de Versailles 30  septembre 1986 modifiée relative à la liberté de
(Mme Anne-Sophie Barthez). communication.
Texte n° 46 Arrêté du 22 août 2016 fixant le barème
Outre-mer de la subvention sélective à l’action radiophonique
Texte n° 75 Décret du 22 août 2016 portant nomination prévu à l’article 6 du décret n° 2006-1067 du 25 août
des membres du Comité national pour la mémoire et 2006 pris pour l’application de l’article 80 de la loi
l’histoire de l’esclavage (dont : Mmes Anne Lafont, n° 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée relative à
maître de conférences en histoire de l’art, Annick la liberté de communication.

31
Bulletin officiel 261

Fonction publique Texte n° 9 Arrêté du 11 août 2016 autorisant au titre de


Texte n° 47 Décret n° 2016-1155 du 24 août 2016 l’année 2017 l’ouverture d’un examen professionnalisé
relatif à la publicité du procès-verbal de rétablissement réservé pour le recrutement de bibliothécaires
dans les fonctions pris en application de l’article 30 de assistants spécialisés de classe normale.
la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 relative aux droits Texte n° 10 Arrêté du 11 août 2016 autorisant au
et obligations des fonctionnaires. titre de l’année 2017 l’ouverture d’un examen
Texte n° 48 Décret n° 2016-1156 du 24 août 2016 professionnalisé réservé pour le recrutement
portant application de l’article 32 de la loi n° 83-634 de magasiniers des bibliothèques principaux de
du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des 2e classe.
fonctionnaires (modalités de protection des agents
Culture et communication
contractuels bénéficiant des garanties mentionnées aux
Texte n° 27 Décret n° 2016-1161 du 26 août 2016
articles 6 à 6 ter et 6 quinquies de la loi).
relatif au soutien à l’émergence et à l’innovation dans
Finances et comptes publics la presse et réformant les aides à la presse.
Texte n° 65 Arrêté du 16 août 2016 portant nomination Texte n° 28 Arrêté du 10 août 2016 fixant pour l’année
(agent comptable : Mme Marie-France Mouquand, 2016-2017 les montants des droits de scolarité,
Opéra national de Paris et caisse de retraites des d’examen et d’inscription aux concours ainsi que
personnels de l’Opéra national de Paris). les montants des droits d’inscription en vue de
Texte n° 66 Arrêté du 16 août 2016 portant nomination l’obtention d’un diplôme par validation des acquis de
(agent comptable : M. Jean-Noël Pineau, Établissement l’expérience, dans les établissements d’enseignement
public du château, du musée et du domaine national supérieur relevant du ministère de la Culture et de la
de Versailles). Communication.
Texte n° 67 Arrêté du 16 août 2016 portant nomination Texte n° 29 Arrêté du 11 août 2016 relatif à
(agent comptable : M. Joseph Dion, École nationale l’insaisissabilité d’un bien culturel (exposition Fêtes
supérieure d’architecture de Paris-Belleville). et divertissements à la Cour, au musée du château de
Texte n° 68 Arrêté du 16 août 2016 portant nomination Versailles).
(agent comptable : M. Arthur Colonneaux, École du Texte n° 30 Arrêté du 11 août 2016 relatif à
Louvre). l’insaisissabilité de biens culturels (exposition Guerres
secrètes, au musée de l’Armée, Paris).
JO n° 199 du 27 août 2016
Éducation nationale, enseignement supérieur JO n° 201 du 30 août 2016
et recherche Premier ministre
Texte n° 7 Arrêté du 11 août 2016 autorisant au titre de T exte n° 21 Arrêté du 23 août 2016 portant admission
l’année 2017 l’ouverture d’un examen professionnalisé à la retraite (administrateur civil : Mme Véronique
réservé pour le recrutement de conservateurs des Chatenay-Dolto).
bibliothèques.
Texte n° 8 Arrêté du 11 août 2016 autorisant au titre de JO n° 202 du 31 août 2016
l’année 2017 l’ouverture d’un examen professionnalisé Texte n° 1 Décret du 30 août 2016 relatif à la
réservé pour le recrutement de bibliothécaires. composition du Gouvernement.

32
Bulletin officiel 261

Réponses aux questions écrites parlementaires

ASSEMBLÉE NATIONALE entre les opérateurs publics et privés en encourageant


l’essor d’activités de recherche.
JO AN du 23 août 2016 (Questions nos 61285-22.07.2014 ; 61286-22.07.2014 ;
- M. Thierry Lazaro sur le Livre blanc de l’archéologie 61287-22.07.2014).
préventive qui propose de conduire une politique de
- M. Jean-Claude Bouchet sur la sortie du film intitulé
protection juridique en faveur des sites reconnus par
Salafistes.
la législation sur les monuments historiques.
(Question n° 93142-16.02.2016).
(Question n° 61263-22.07.2014).
- M. Thierry Lazaro sur le Livre blanc de l’archéologie
SÉNAT
préventive qui propose de constituer des réserves
archéologiques par une politique d’acquisitions foncières. JO S du 25 août 2016
(Question n° 61264-22.07.2014). - M. Jean-Pierre Sueur sur la protection du patrimoine
- M. Thierry Lazaro sur le Livre blanc de l’archéologie cinématographique.
préventive qui propose de limiter les effets des « angles (Question n° 18947-25.11.2015).
morts » de la loi de 2001, préjudiciables à la détection, - Mme Annick Billon, M. Guy-Dominique Kenne,
à l’étude et à la sauvegarde de certaines catégories de Mme Agnès Canayer, M. Jean-Claude Leroy, Mme Corinne
patrimoine. Imbert, MM. Bruno Retailleau, André Reichard et Jean-
(Questions nos 61265-22.07.2014 ; 61266-22.07.2014). Claude Lenoir sur les règles applicables à Radio France
- M. Thierry Lazaro sur le Livre blanc de l’archéologie en matière d’accès à la publicité.
préventive qui propose d’assurer un contrôle et un (Questions nos 19013-26.11.2015 ; 19237-10.12.2015,
suivi des opérateurs quant au respect des normes 19324-17.12.2015 ; 19390-17.12.2015 ; 19423-
fiscales, économiques et sociales ainsi qu’en matière de 24.12.2015 ; 19567-14.01.2016 ; 19653-21.01.2016 ;
contraintes environnementales, d’hygiène et de sécurité. 20678-17.03.2016).
(Question n° 61284-22.07.2014). - M. Roger Karoutchi sur la projection dans les
- M. Thierry Lazaro sur le Livre blanc de l’archéologie cinémas français du documentaire Salafistes.
préventive qui propose de favoriser la collaboration (Question n° 19941-11.02.2016).

33
Bulletin officiel 261

Divers secteurs (enseignement général, recherche, secteur


socioculturel, secteur sanitaire et social, etc.), dans le
respect de la réglementation en vigueur.
Annexes de l’arrêté du 29 juillet 2016 (NOR :
MCCD1619994A) relatif au certificat d’aptitude Il est susceptible d’animer et coordonner une équipe
aux fonctions de professeur de musique et fixant d’enseignants pour un projet ou une mission spécifique,
les conditions d’habilitation des établissements ou encore d’encadrer un département.
d’enseignement supérieur à délivrer ce diplôme Il est appelé à siéger au sein de jurys d’évaluation
(arrêté publié au JO du 25 août 2016).
d’élèves et de recrutement de professeurs.
En complément de sa charge d’enseignement et
Annexe I : Référentiel métier - CA de professeur d’encadrement, il peut, s’il le souhaite, faire bénéficier
de musique la structure de ses compétences particulières en
1 - Contexte métier contribuant à sa vie artistique, culturelle et pédagogique.

I - Définition du métier Dans le respect des réglementations en matière


de cumul d’emplois, il peut exercer des activités
Le professeur détenteur du certificat d’aptitude est artistiques, pédagogiques, de recherche, ou relevant
chargé d’un enseignement dans sa spécialité qui se fonde de l’action culturelle.
sur un parcours artistique attesté, la maîtrise des référents
culturels et une solide expérience professionnelle. II - Types de structures concernées par le métier

Enseignant confirmé, il transmet les compétences, Le professeur détenteur du certificat d’aptitude


connaissances et attitudes fondamentales nécessaires enseigne principalement dans les structures suivantes :
à une pratique autonome des élèves ou des étudiants. - les établissements d’enseignement public de la
Il est en capacité, dans sa spécialité, de définir des musique, de la danse et de l’art dramatique relevant
orientations pédagogiques globales, de structurer des collectivités territoriales et notamment dans les
des parcours professionnalisants, d’accompagner des troisièmes cycles. Dans ce cadre, les cycles à vocation
projets personnels d’élèves ou d’étudiants. d’orientation professionnelle dans une discipline
donnée requièrent au moins un enseignant titulaire du
Il est tenu de reconsidérer en permanence ses repères et certificat d’aptitude ;
d’enrichir ses compétences par une pratique artistique
ou une démarche de recherche personnelle et par une - les structures d’enseignement supérieur dans le
formation continue. domaine du spectacle vivant, publiques (conservatoires
nationaux supérieurs, établissements supérieurs
Le professeur détenteur du certificat d’aptitude habilités ou accrédités par le ministère chargé de la
peut assurer des activités d’éveil et d’initiation, culture) ou privées (centres de formation habilités
l’apprentissage initial à destination des amateurs à dispenser la formation au diplôme d’État de
aussi bien que la préparation pré-professionnelle, professeur de danse, écoles habilitées à délivrer la
l’enseignement supérieur et la formation professionnelle formation au diplôme national supérieur professionnel,
continue dans son domaine de spécialité. notamment) ;
Il suscite et accompagne le développement des - les autres écoles associatives et structures culturelles
pratiques artistiques des amateurs, y compris celle publiques ou privées, en lien ou non avec des structures
des adultes, notamment en tenant un rôle de conseil de création et de diffusion.
et d’aide à la formulation de projets. Il peut également être employé par le ou les ministère(s)
Sa connaissance des réseaux professionnels et des en charge de l’éducation nationale ou de l’enseignement
partenaires territoriaux lui permet de participer à la supérieur pour dispenser dans leurs établissements des
réalisation d’actions s’inscrivant dans la vie culturelle enseignements relevant de sa spécialité.
locale. Il peut avoir plusieurs employeurs.
S’il le souhaite, il peut travailler en collaboration III - Emplois concernés et leur définition
avec des artistes ou des institutions relevant des
différents secteurs du spectacle vivant ou enregistré, Le professeur détenteur du certificat d’aptitude peut être
voire conduire des projets avec des partenaires fonctionnaire ou contractuel de la fonction publique,
d’autres domaines artistiques (patrimoine, arts salarié du secteur privé, travailleur indépendant ou
plastiques, cinéma, architecture, etc.) ou d’autres gérant d’une entreprise.

34
Bulletin officiel 261

III.1 - Dans les établissements publics d’enseignement Dans le secteur privé, le temps de travail du professeur
de la musique, de la danse et de l’art dramatique sous statut salarié est défini par la convention collective
relevant des collectivités territoriales applicable ou le contrat de travail.

Le professeur détenteur du certificat d’aptitude peut Participant à la conception et à la réalisation du projet


accéder au cadre d’emploi des professeurs territoriaux de la structure, le professeur détenteur d’un certificat
d’enseignement artistique par voie statutaire (le CA d’aptitude a la responsabilité de la conduite des
de professeur est le diplôme requis pour l’accès au activités pédagogiques et culturelles avec ses élèves
concours externe du grade). ou au sein de son département. Il est, de ce fait, doté
d’une autonomie importante le conduisant notamment
Le professeur territorial d’enseignement artistique à organiser les prestations artistiques de ses élèves,
a une mission de service public. Il enseigne et est voire à proposer et coordonner des projets au sein de
susceptible d’animer et coordonner une équipe la structure.
d’enseignants, constituée de professeurs et/ou
d’assistants territoriaux d’enseignement artistique, V - Place dans l’organisation de la structure
pour un projet ou une mission spécifique, ou encore professionnelle
d’encadrer un département.
Le professeur d’enseignement artistique relevant
Il peut exercer les fonctions de professeur chargé de des collectivités territoriales est recruté soit par
direction d’un conservatoire à rayonnement communal un élu (maire ou président d’un groupement de
ou intercommunal. Il peut également exercer les collectivités), soit par le conseil d’administration
fonctions d’adjoint au directeur d’un conservatoire à de l’établissement ou son président lorsque celui-
rayonnement départemental ou régional. ci est organisé sous forme d’un établissement
public, quel qu’en soit le mode de gestion. Il est
Une évolution de carrière dans la filière artistique placé sous l’autorité du directeur de l’établissement
territoriale peut le conduire à exercer la fonction de d’enseignement artistique.
directeur d’établissement territorial d’enseignement
artistique, notamment par voie de concours. Il est associé à la conception et à la réalisation du
projet de l’établissement ainsi qu’à l’élaboration des
III.2 - Dans les établissements et structures dispositifs d’évaluation des élèves.
d’enseignement ne relevant pas des collectivités
territoriales Il peut se voir confier, par le directeur de l’établissement
d’enseignement artistique, le soin de coordonner une
Le recrutement s’effectue de manière contractuelle équipe d’enseignants, d’encadrer un département, ou
au titre des diplômes, expériences, compétences et de développer un projet.
renommée présentés.
Quelle que soit la structure où il travaille, dans le cadre
III.3 - Dans les établissements relevant du ministère de son enseignement et de la mise en œuvre d’un projet
chargé de l’enseignement supérieur de classe ou de département, il a les compétences
pour organiser, en termes notamment de logistique, de
Diplôme sanctionnant des études pédagogiques et
gestion, de contact avec le personnel technique, tout
artistiques, appuyées sur une démarche de recherche
ou partie des actions auxquelles il contribue.
personnelle, le certificat d’aptitude peut être un élément
favorable au recrutement en tant que professeur associé 2 - Référentiel d’activités professionnelles et
ou invité, ou en tant que chargé d’enseignement. référentiel de certification
IV - Organisation du travail Le référentiel comprend trois grands domaines
d’activités du professeur certifié : enseigner, être acteur
Le travail est organisé sur le calendrier scolaire ou
du projet d’établissement et s’appuyer sur la recherche
universitaire.
pour développer son activité artistique et pédagogique.
Le temps de travail est défini par le statut ou le contrat Ils sont divisés en « sous-domaines » pouvant faire
de travail. l’objet d’une validation indépendante.

Dans les établissements publics d’enseignement de la I - Enseigner


musique, de la danse et de l’art dramatique relevant
1. Maintenir un haut niveau de pratique musicale
des collectivités territoriales, le cadre d’emploi des
professeurs territoriaux d’enseignement artistique prévoit A. Pratiquer une ou plusieurs disciplines musicales
un temps d’enseignement hebdomadaire de seize heures. B. Développer sa culture musicale et professionnelle

35
Bulletin officiel 261

2. Transmettre 2. Concevoir un projet pédagogique


A. Adapter son projet pédagogique aux situations Concevoir et organiser sa réflexion pédagogique
d’enseignement
Modalités d’évaluation
B. Accueillir, observer, évaluer les besoins, les attentes
et les capacités des élèves - EC ou ET :
C. Construire et mener des séances d’apprentissage . évaluation continue (EC) : assurée par
l’établissement de formation
D. Dispenser un enseignement qui s’inscrit dans la
durée . évaluation terminale (ET) : faisant appel à un jury
comportant des personnalités extérieures
E. Donner les moyens aux élèves de s’approprier
l’exigence artistique L’examen sur épreuves ne comporte que l’évaluation
terminale
F. Développer l’autonomie des élèves tout au long
du cursus - Épreuve pratique : mise en situation pédagogique,
prestation artistique, réalisation de projet ou, pour les
3. Évaluer et orienter disciplines « d’érudition » (écriture, analyse, etc.),
A. Suivre l’avancée des acquisitions production d’un écrit ou de travaux
B. Conseiller - Dossier
- Épreuve écrite (commentaire d’écoute, analyse)
II - Être acteur du projet d’établissement
- Épreuve orale, entretien
1. Être acteur du projet d’établissement dans sa
dimension pédagogique et artistique Critères
A. Participer à la conception et à la réalisation du projet N.B : chaque critère ne correspond pas à une épreuve
d’établissement ou à une partie d’épreuve, mais constitue un élément
B. Travailler en équipe d’appréciation au sein d’une ou plusieurs épreuves
C. Communiquer
Conventions lexicales
D. Conseiller et proposer
- Pratique musicale : pratique instrumentale ou vocale,
2. Être acteur du projet d’établissement dans sa écriture, composition, improvisation, etc. (ce terme
dimension territoriale doit être compris au sens large)
A. Développer les relations avec des publics diversifiés - Projet d’établissement : projet à long terme, validé
B. Participer à un réseau territorial par l’autorité territoriale
- Projet pédagogique général : partie du projet
III - S’appuyer sur la recherche pour développer d’établissement ou projet transversal
son activité artistique et pédagogique
- Projet pédagogique de l’enseignant : projet
1. Produire et formaliser une recherche d’enseignement sur le long terme
Mener une recherche, la mettre en forme et - Projet artistique : projet ponctuel, projet au sein d’une
communiquer les résultats de sa recherche classe ou transversal

(Tableau pages suivantes)

36
RÉFÉRENTIEL D’ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION
Compétences, connaissances, Compétences, connaissances,
Tâches Modalités d’évaluation Critères d’évaluation
attitudes attitudes évaluées
I - Enseigner
ACTIVITÉ 1 : Maintenir un haut niveau de pratique musicale
A. Pratiquer une ou - Maîtriser et entretenir une - Maîtriser une pratique EC ou ET - Haut niveau de la prestation artistique
plusieurs disciplines pratique musicale musicale
- Haut niveau et richesse de la
musicales
- Maîtriser un répertoire - Maîtriser un répertoire technique disciplinaire
Mise en situation artistique
(patrimoine, création) très (patrimoine, création) très
accompagnée d’une - Qualité et intérêt de l’interprétation
large et représentatif de sa large et représentatif de sa
présentation de la prestation ou de la réalisation, cohérence
discipline principale et des discipline principale et des
stylistique
spécificités qui lui sont liées spécificités qui lui sont liées
- Diversité des époques et des
- Soutenir ses conceptions - Soutenir ses conceptions et/ou
esthétiques, représentativité du
artistiques artistiques Épreuve écrite répertoire
- Rechercher et, le cas échéant, - Rechercher et, le cas échéant,
- Cohérence entre le choix et la
créer de nouveaux répertoires créer de nouveaux répertoires
et/ou construction du programme et le

37
contexte
Dossier professionnel
- Qualité et précision de l’expression
Bulletin officiel 261

écrite et orale
- Qualité du dialogue
B. Développer sa - Se tenir informé de l’actualité - Se tenir informé de l’actualité EC et ET - Richesse et diversité des acquisitions
culture musicale et musicale et artistique musicale et artistique personnelles, des références et des
Épreuve écrite et/ou
professionnelle ressources documentaires
- Être sensibilisé à d’autres arts - Être sensibilisé à d’autres arts épreuve orale et/ou projet
artistique et/ou entretien -Curiosité, et notamment appréhension
- Situer sa pratique dans un - Situer sa pratique dans un
des pratiques éloignées de sa
contexte historique, social, contexte historique, social,
discipline
économique, anthropologique économique, anthropologique
Entretien
- Connaissances élémentaires d’autres
- Avoir des connaissances - Avoir des connaissances
champs esthétiques, connaissances de
élémentaires selon la élémentaires selon la
base d’autres domaines artistiques,
discipline en organologie, discipline en organologie,
connaissance de base des réseaux et
anatomie, physiologie de la anatomie, physiologie de la
de l’environnement
voix voix
B. Développer sa - Faire évoluer sa pratique
culture musicale et en fonction des formes
professionnelle (suite) de production artistiques
nouvelles
- Posséder des outils
d’investigation diversifiés
(musicologie, analyses,
collectage NTIC…)
- Développer, le cas échéant,
une pratique complémentaire
- Analyser les éléments - Nommer, définir et interroger
constitutifs de la musique et les éléments constitutifs de
les transposer dans son projet la musique, et en particulier
pédagogique ceux de la culture liée à sa
discipline
ACTIVITÉ 2 : Transmettre
A. Adapter son projet - Identifier les pratiques - Identifier les pratiques EC et ET - Hiérarchisation des priorités en

38
pédagogique artistiques personnelles, les artistiques personnelles, les fonction du contexte d’enseignement
Épreuve orale
aux situations forces et les ressources des forces et les ressources des
et/ou - Adéquation entre le projet et les
Bulletin officiel 261

d’enseignement élèves élèves


situations d’apprentissage
Entretien
- Adapter sa pédagogie à des - Adapter sa pédagogie à des
et/ou - Capacité à adapter les objectifs en
publics de différents niveaux, publics de différents niveaux,
relation avec l’équipe pédagogique
âges, profils et projets âges, profils et projets Épreuve écrite
entourant l’élève
et/ou
- Définir les objectifs - Définir les objectifs
pédagogiques en fonction pédagogiques en fonction Dossier
des différents contextes des différents contextes
d’enseignement d’enseignement
B. Accueillir, observer, - Analyser les situations - Élaborer un diagnostic EC et ET - Précision du diagnostic
évaluer les besoins, les d’apprentissage au regard d’une situation
Mise en situation - Hiérarchisation des priorités prenant
attentes et les capacités d’apprentissage
- Appréhender le parcours des pédagogique en compte les attentes et les capacités
des élèves
élèves et évaluer leurs acquis des élèves
- Appréhender les motivations
et les projets des élèves
C. Construire et mener des - Enseigner à des élèves de - Enseigner à des élèves de EC et ET - Maîtrise du plan de cours (rythme,
séances d’apprentissage l’ensemble des cycles sur divers niveaux, dont des durée des séquences…)
Mise en situation
l’intégralité du cursus de élèves du cycle le plus élevé
pédagogique - À-propos et qualité des exemples et
l’enseignement initial du cursus de l’enseignement
des interventions musicales
initial Épreuve écrite
- Expression claire et précise des
Entretien
- S’appuyer sur son expérience propositions et des consignes,
et celle des autres enseignants maîtrise du lexique du domaine
en mobilisant au besoin concerné
des ressources en sciences
- Mobilisation de connaissances
humaines et sociales
approfondies sur le langage, la
(sciences de l’éducation,
culture, le contexte historique liées
psychopédagogie…)
aux œuvres ou aux formes musicales
- Varier les dispositifs étudiées
d’apprentissage en fonction
- Prise en compte des interactions au
des objectifs pédagogiques
sein du groupe
- Exploiter la diversité des
- Efficacité du travail avec l’élève ou

39
situations pédagogiques :
le groupe
cours individuels, cours
collectifs, pédagogie de - Accompagnement approprié de
Bulletin officiel 261

groupe, ateliers, etc. l’évolution de l’élève au cours de la


séance
- Mettre en œuvre une - Maîtrise de la méthodologie
pédagogie de projet de projet - Incitation au développement de
l’écoute
- Structurer les séquences - Structurer les séquences
d’apprentissage d’apprentissage
- Élaborer des outils adaptés
- Organiser et utiliser l’espace
en vue de favoriser la
concentration, l’écoute, la
communication et l’innovation
- Solliciter et exploiter les - Solliciter et exploiter les
réactions et les propositions réactions et les propositions
des élèves des élèves
C. Construire et mener des - Aider les élèves à développer - Aider les élèves à développer
séances d’apprentissage leur écoute musicale (écoute leur écoute musicale (écoute
(suite) de soi, de l’autre, de soi au de soi, de l’autre, de soi au
sein du groupe) sein du groupe)
- Susciter et entretenir la
dynamique et la motivation
du groupe ainsi que la
valorisation de chaque élève
- Intervenir musicalement
pendant la séance
- Utiliser et transmettre le - Utiliser et transmettre le
vocabulaire technique et vocabulaire technique et
artistique, ainsi que des artistique, ainsi que des
éléments du patrimoine éléments du patrimoine
musical et de la culture musical et de la culture
(selon les cas, littéraire,
chorégraphique, du domaine

40
des arts visuels ou de
l’architecture…)
Bulletin officiel 261

- Formuler des propositions, - Formuler des propositions,


des consignes des consignes
- Étayer son propos - Affirmer sa présence musicale
pédagogique à partir d’une
analyse de la musique
D. Dispenser un - Assurer la formation des - Connaître un répertoire EC ou dossier - Cohérence des phases
enseignement qui élèves sur l’intégralité du étendu et adapté aux élèves de professionnel d’apprentissage présentées dans le
s’inscrit dans la durée cursus de l’enseignement tous les niveaux projet pédagogique
Entretien
initial, seul ou en collaboration
- Faire évoluer les contenus et - Bonne connaissance du répertoire
avec d’autres enseignants
les modalités d’apprentissage de la discipline enseignée dans ses
- Rechercher ou produire un en fonction de chaque élève et différentes formes
répertoire adapté aux élèves en fonction des situations
- Prise en compte des contextes et des
- Faire évoluer les contenus et - Présenter des contextes particularités de la discipline
les modalités d’apprentissage d’apprentissage diversifiés et
- Interaction avec d’autres disciplines
en fonction de chaque élève et motivants
en fonction des situations - Prise en compte des données
- Utiliser une variété de
posturales
- Créer des contextes supports (partitions, audio,
d’apprentissage diversifiés et vidéo, informatique,
motivants nouvelles technologies)
- Varier les supports (partitions,
audio, vidéo, informatique,

41
nouvelles technologies)
- Mettre en relation les données - Analyser les éléments liés à la
Bulletin officiel 261

physiques, morphologiques, posture et au geste musical de


posturales, physiologiques l’élève
avec le geste musical
- Prendre en compte les risques - Alerter les élèves sur les
physiologiques et les moyens risques physiologiques et les
de prévention moyens de prévention
- Être sensibilisé à la législation
sociale et aux contraintes
techniques et de sécurité en
vigueur dans le spectacle
vivant
E. Donner les moyens aux - Mettre en regard les éléments - Mettre en regard les éléments Mise en situation - Place laissée à l’élève pour évaluer
élèves de s’approprier techniques et l’expression techniques et l’expression pédagogique son propre travail
l’exigence artistique artistique artistique
Épreuve écrite - Précision de l’analyse et à-propos de
- Exploiter la construction - Appréhender la construction son utilisation
d’une œuvre, ou une forme d’une œuvre, ou une forme
- Valorisation de la prestation de
musicale, et s’appuyer sur ses musicale, et construire une
l’élève
données essentielles séance qui en exploite les
données essentielles
- Conduire les élèves à - Distinction des genres, styles et
- Conduire les élèves à
développer une expression esthétiques
développer une expression et
et une interprétation
une interprétation personnelle
personnelles
- Favoriser la mise en situation
artistique et scénique des
élèves
- Connaître les genres, styles et
- Aborder une diversité de
esthétiques
genres, styles et esthétiques, et

42
les mettre en perspective
- Établir une connexion entre
Bulletin officiel 261

pratique musicale et les autres


arts de la scène
- Favoriser l’ouverture à
tous les arts et y rechercher
des références dans des
esthétiques diverses
- Développer chez les élèves
l’aptitude à construire une
analyse critique
- Mettre au service de sa
pédagogie son expérience
d’artiste, et une bonne
connaissance de l’actualité
musicale
F. Développer l’autonomie - Favoriser le développement de EC - Pertinence de dispositifs permettant
des élèves tout au long l’expression de la personnalité aux élèves de développer leur
Mise en situation
du cursus et de la sensibilité des élèves autonomie et leur créativité
pédagogique
- Proposer des situations - Proposer des situations - Pertinence des interventions de
Entretien
favorisant la créativité et favorisant la créativité et l’enseignant favorisant l’autonomie et
l’inventivité l’inventivité la créativité
- Susciter l’autoévaluation - Susciter l’autoévaluation - Connaissance de la scène et de
ses contraintes techniques (son et
- Développer l’esprit critique
lumières)
des élèves
- Aptitude à susciter des projets
- Développer les capacités de
personnels et les inscrire dans une
travail personnel des élèves,
présentation scénique
en situation individuelle et en
groupe
- Aider les élèves à se constituer
un patrimoine artistique
personnel

43
- Rendre les élèves acteurs de - Rendre les élèves acteurs de
leur progression leur progression
Bulletin officiel 261

- Rendre les élèves acteurs de


projets artistiques
- Amener les élèves à concevoir
leurs projets artistiques
- Préparer les élèves aux réalités - Préparer les élèves aux réalités
de la scène et, le cas échéant, de la scène, et le cas échéant,
de la filière professionnelle de la filière professionnelle
ACTIVITÉ 3 : Évaluer et orienter
A. Suivre l’avancée des - Dégager des indicateurs de - Dégager des indicateurs de EC - Cohérence des objectifs
acquisitions progression technique et progression technique et d’apprentissage avec les acquisitions
Dossier professionnel
artistique des élèves artistique des élèves des élèves
Entretien
- Définir des objectifs - Définir des objectifs - Pertinence de la démarche
d’apprentissage avec les d’apprentissage avec les Mise en situation d’évaluation au regard de la
critères qui permettent critères appropriés qui pédagogique progression de l’élève
de mesurer leur degré de permettent de mesurer leur
- Cohérence des objectifs
réalisation degré de réalisation
d’apprentissage avec le schéma
- Établir un constat d’évolution - Établir un constat d’évolution d’orientation pédagogique
des comportements et des des comportements et des
acquisitions en adéquation acquisitions en adéquation
avec les profils et les niveaux avec les profils et les niveaux
de chaque élève de chaque élève
- Dans l’évaluation, prendre - Dans l’évaluation, prendre
en compte l’ensemble des en compte l’ensemble des
paramètres allant du global au paramètres allant du global

44
détail, dans tous les champs au détail, dans tous les
d’apprentissage (compétences, champs d’apprentissage
Bulletin officiel 261

connaissances, comportement) (compétences, connaissances,


comportement)
B. Conseiller - En fonction de leurs acquis et (Non évalué) Entretien
de leur progression, orienter
les élèves au fil de leur
apprentissage
- Connaître les parcours de - Connaître les parcours de - Connaissance des parcours de
professionnalisation et leur professionnalisation et leur professionnalisation
évolution évolution
- Conseiller les élèves et, le
cas échéant, les accompagner
dans leur choix professionnel,
en lien avec l’équipe
pédagogique
II - Être acteur du projet d’établissement
ACTIVITÉ 1 : Être acteur du projet d’établissement dans sa dimension pédagogique et artistique
A. Participer à la - Inscrire son activité dans le - Inscrire son activité dans le Dossier professionnel - Qualité et pertinence des propositions
conception et à la projet d’établissement projet d’établissement
Entretien - Prise en compte du contexte social et
réalisation du projet
- Participer à l’élaboration du - Participer à l’élaboration du culturel de l’établissement et de son
d’établissement
projet d’établissement projet d’établissement territoire
- Participer à sa mise en œuvre - Participer à sa mise en œuvre - Mise en perspective de ses
et à son évaluation en relation et à son évaluation en relation connaissances
avec le directeur, les autres avec le directeur, les autres
enseignants et les autres enseignants et les autres
acteurs du projet acteurs du projet
B. Travailler en équipe - Coordonner un département - Coordonner un département Dossier professionnel - Formulation et hiérarchisation des
ou une équipe pédagogique ou une équipe pédagogique objectifs et des priorités en regard
Entretien
du projet d’établissement
- Coordonner un projet - Coordonner un projet
EC
artistique artistique - Connaissance des principes
et techniques de la relation
- Organiser et animer des - Organiser et animer des
interpersonnelle (écoute, adaptation,

45
réunions réunions
expression…)
- Assurer le suivi et rendre - Capacité d’analyse et de
- Prise en compte d’opinions
Bulletin officiel 261

compte, au besoin par écrit, synthèse


divergentes ou contradictoires
des travaux d’une équipe
- Susciter et nourrir une
réflexion pédagogique
C. Communiquer - Communiquer sur sa - Communiquer sur sa - Formulation de son projet
démarche pédagogique démarche pédagogique pédagogique
- Relayer auprès des élèves et - Clarté et qualité de l’expression
des parents toute information
utile
- Expliciter aux élèves et
aux parents les orientations
et les enjeux du projet
d’établissement
D. Conseiller et proposer - Apporter ses conseils pour (Non évalué)
l’achat de documents, supports
et matériel
- Apporter ses conseils pour la
gestion du parc instrumental
(achat, entretien)
- Proposer des partenariats
- Proposer des intervenants
artistiques et pédagogiques
ACTIVITÉ 2 : Être acteur du projet d’établissement dans sa dimension territoriale
A. Développer les - Identifier les publics dans - Identifier les publics dans Dossier professionnel - Connaissance de l’environnement de
relations avec des toutes leurs caractéristiques toutes leurs caractéristiques l’établissement sur le plan des publics
Entretien
publics diversifiés et des institutions
- Développer une connaissance
des réseaux amateurs et de - Mobilisation de connaissances sur les
l’environnement professionnel publics et les institutions éducatives
du spectacle vivant et culturelles

46
- S’inscrire dans les partenariats - S’inscrire dans les partenariats
du lieu d’enseignement, tels du lieu d’enseignement, tels
Bulletin officiel 261

que l’Éducation nationale et le que l’Éducation nationale et


monde associatif le monde associatif
- Concevoir et mettre en œuvre - Concevoir et mettre en œuvre
des actions de rencontre avec des actions de rencontre avec
différents publics différents publics
- Participer à des actions
ponctuelles de sensibilisation
(interventions aux côtés d’un
médiateur extérieur)
- Contribuer à
l’accompagnement de la
pratique en amateur (conseils
à des associations, travail en
partenariat, etc.)
B. Participer à un réseau - Participer à un réseau en (Non évalué)
territorial fonction du rayonnement de
l’établissement
- Participer à des instances de
réflexion, des commissions ou
des comités divers
III - S’appuyer sur la recherche pour développer son activité artistique et pédagogique
ACTIVITÉ 1 : Produire et formaliser une recherche
Mener une recherche, - Connaître les centres de - Connaître les centres de Mémoire et entretien - Qualité et précision de l’expression
la mettre en forme et ressources, savoir analyser ressources, savoir analyser écrite et orale
EC et ET
communiquer les résultats et exploiter les sources et exploiter les sources
- Qualité de la problématisation et la
de sa recherche documentaires documentaires
formalisation
- Pratiquer une langue étrangère - Maîtriser une langue
en association à des travaux de étrangère en association avec
recherche ses travaux de recherche
(niveau B2)
- Disposer d’outils
méthodologiques et les - Disposer d’outils

47
appliquer à son domaine de méthodologiques et les
recherche appliquer à son domaine de
Bulletin officiel 261

recherche
- Exploiter un champ de
savoirs ou d’expériences pour - Mettre en forme et
élaborer des connaissances communiquer les résultats de
nouvelles sa recherche
- Proposer des applications, - Exposer, produire des écrits,
ou produire des analyses de ou animer un débat sur un
pratiques et de leurs modes de sujet musical ou esthétique
transmission
ACTIVITÉ 2 : Concevoir un projet pédagogique
Concevoir et organiser sa - Concevoir la formation des - Concevoir la formation des EC et ET - Formulation précise et étayée
réflexion pédagogique élèves sur l’intégralité du élèves sur l’intégralité du des axes et objectifs du projet
Épreuve orale
cursus de l’enseignement cursus de l’enseignement pédagogique
et/ou
initial, de l’éveil au initial, de l’éveil au
- Analyse critique de sa pratique
préprofessionnel préprofessionnel Entretien
et/ou - Précision dans la connaissance des
- Favoriser, selon les contextes, - Favoriser, selon les
textes portant sur l’orientation et
une approche interdisciplinaire contextes, une approche Épreuve écrite
l’organisation de l’enseignement
interdisciplinaire et/ou
- Appréhender les stades du artistique initial et supérieur
développement de l’enfant - Appréhender les stades du Dossier
et de l’adolescent, et le cas développement de l’enfant
échéant, de l’adulte et de l’adolescent, et, le cas
échéant, de l’adulte
- Se référer aux sciences de
l’éducation et à l’analyse des - Se référer aux sciences de
modes de transmission l’éducation et à l’analyse des
modes de transmission
- Porter un regard critique sur

48
sa pratique pédagogique - Porter un regard critique sur
sa pratique pédagogique
- Rédiger un projet
Bulletin officiel 261

pédagogique, en justifier les - Rédiger un projet


orientations pédagogique, en justifier les
orientations
Bulletin officiel 261

Annexe II : Disciplines responsables d’établissement ou d’employeurs, projets


pédagogiques mis en œuvre.
Le certificat d’aptitude aux fonctions de professeur
de musique est délivré dans les disciplines suivantes : Au travers des différentes pièces qui constituent
son dossier, le candidat doit fournir les éléments
* Enseignement instrumental ou vocal permettant d’identifier le niveau de sa pratique et de
- domaines : son expérience musicale, présenter ses expériences
. classique à contemporain (options : instruments pédagogiques et artistiques ainsi que les éléments
concernés) éclairants de son parcours personnel.
. musique ancienne (options : instruments concernés)
. musique traditionnelle (options : aire culturelle, Le dossier du candidat doit permettre d’apprécier
instruments concernés) sa connaissance des modalités d’élaboration et de
. jazz et musiques improvisées (options : instruments structuration d’un projet d’enseignement dans le cadre
concernés) des cycles de l’enseignement initial de la musique
. musiques actuelles amplifiées (options : instruments ainsi que sa capacité à situer le rôle et les missions
concernés) d’un enseignant titulaire du certificat d’aptitude aux
fonctions de professeur de musique au sein de ce
* Formation musicale projet.
* Accompagnement II - Entretien
* Direction d’ensembles (options : instrumentaux, Au cours de l’entretien, le jury s’attache à vérifier
vocaux) les connaissances du candidat ainsi que sa capacité
à évaluer son activité et à en concevoir une approche
* Culture musicale critique au regard de son expérience, de sa connaissance
* Écriture de l’environnement professionnel et de sa culture
musicale, pédagogique et plus largement artistique.
* Création musicale contemporaine (options : composition
instrumentale et vocale, composition électroacoustique III - Mise en situation professionnelle
sur support et temps réel, musique mixte) a) Cadre général
La mise en situation professionnelle permet d’évaluer
Annexe III : Modalités d’évaluation en VAE les compétences artistiques ou pédagogiques du
Le candidat est évalué sur la base d’un dossier et candidat. Elle est évaluée par deux examinateurs
d’un entretien. À la suite de l’entretien, le jury peut spécialisés relevant de la discipline du candidat dont
décider de compléter son information sur le parcours au moins un, le cas échéant, relève du domaine et de
du candidat par une mise en situation professionnelle, l’option du candidat. Ces examinateurs sont désignés
par le directeur de l’établissement habilité. Ils peuvent
réelle ou reconstituée. Il définit les compétences
échanger avec le candidat sur sa prestation à l’issue
à vérifier et la nature de la mise en situation
de celle-ci. Les examinateurs dressent un rapport
professionnelle correspondante, qui est communiquée
d’évaluation à l’attention du jury. Ils ne participent
de manière précise au candidat.
pas aux délibérations du jury.
À l’issue de l’ensemble de la procédure, telle qu’elle
b) Mise en situation pédagogique
est décrite au chapitre ii du présent arrêté, le jury décide
d’attribuer ou non la totalité ou une partie du diplôme. La mise en situation pédagogique se déroule dans
un établissement au sein duquel le candidat exerce
I - Dossier
son activité d’enseignement. En cas d’impossibilité,
Le contenu du dossier doit permettre d’établir le l’établissement habilité met à la disposition du
lien entre la pratique professionnelle artistique et candidat les moyens permettant de reconstituer une
pédagogique et les compétences visées. Il comporte mise en situation pédagogique. Cette mise en situation
les éléments suivants : se termine par un bilan établi par le candidat lors d’un
bref entretien avec les examinateurs.
- diplômes, attestations de formation, programmes
de concerts, publications, éditions, articles de presse, Les examinateurs s’attachent à observer les
enregistrements... compétences pédagogiques du candidat au service
- justificatifs de l’expérience pédagogique du d’une proposition artistique, sa relation aux élèves, sa
candidat : cursus et niveau des élèves, attestations de capacité à établir une relation fondée sur l’exigence

49
Bulletin officiel 261

et sur l’écoute, sa capacité à orienter le travail des Par ailleurs, il peut exercer des activités impliquant ses
élèves et à en développer l’autonomie en sollicitant compétences artistiques et pédagogiques dans d’autres
leur concours actif. contextes professionnels : interprète, compositeur,
arrangeur, directeur d’ensembles instrumentaux ou
c) Mise en situation artistique d’une durée vocaux, musicologue, intervenant lors de stages
maximum de 45 mn ou d’ateliers, concepteur et opérateur d’actions
La mise en situation artistique permet d’évaluer de sensibilisation à la musique, acteur au sein de
le candidat, selon les cas, sur sa connaissance des structures de diffusion et de création.
styles et des langages, sa maîtrise des techniques Le professeur de musique diplômé d’État peut
instrumentales ou vocales, ses qualités d’interprétation,
travailler en collaboration avec des artistes et d’autres
d’improvisation, son choix de répertoire et ses
institutions des différents domaines artistiques
connaissances théoriques.
(spectacle vivant, arts plastiques, cinéma, patrimoine) ;
Durée : 45 minutes maximum, incluant l’échange il peut apporter son expertise dans le cadre de projets
avec le candidat. Une heure maximum en cas de conduits en partenariats avec des structures d’autres
mise en situation professionnelle associant une mise domaines.
en situation pédagogique et une mise en situation
2. Types de structures concernées par le métier
artistique.
Le professeur de musique diplômé d’État enseigne
principalement dans les établissements suivants :
Annexes de l’arrêté du 29 juillet 2016 (NOR : - les établissements d’enseignement public de la
MCCD1619960A) relatif au diplôme d’État de musique, de la danse et de l’art dramatique relevant
professeur de musique et fixant les conditions des collectivités territoriales ;
d’habilitation des établissements d’enseignement
supérieur à délivrer ce diplôme (arrêté publié au - les écoles associatives et structures culturelles
JO du 25 août 2016). publiques ou privées, en lien ou non avec des structures
de création et de diffusion.
3. Emplois concernés et leur définition
Annexe 1 : Référentiel métier
Diplôme d’État de professeur de musique Participant à la réalisation du projet de l’établissement,
ou, à défaut, à la mise en œuvre des orientations
I - Contexte du métier de la structure, le professeur de musique diplômé
d’État a la responsabilité de la conduite des activités
1. Définition
pédagogiques et artistiques de ses élèves. Dans ce
Le professeur de musique diplômé d’État est chargé de cadre, il est doté d’une autonomie qui lui est confiée
l’enseignement des pratiques de la musique. Suivant par le directeur de l’établissement, le conduisant
les cas, il assure l’enseignement des activités d’éveil, notamment à organiser les actions de diffusion des
d’initiation, la conduite d’un apprentissage initial et élèves et à initier et coordonner des projets au sein de
est chargé des cursus conduisant au certificat d’études l’établissement.
musicales. Dans ce cadre, il transmet les compétences,
En accord avec le directeur de l’établissement, il peut
connaissances et attitudes fondamentales nécessaires
assurer le traitement des questions liées à la mise en
à une pratique autonome des élèves.
œuvre des représentations qu’il réalise (contact avec
Il accompagne les pratiques artistiques des amateurs les techniciens du spectacle, logistique, gestion...).
notamment en tenant un rôle de conseil et d’aide à la
formulation de projets. Il participe à la réalisation des 3.1. Dans les établissements publics d’enseignement
actions portées par l’établissement, s’inscrivant dans de la musique relevant des collectivités territoriales
la vie culturelle locale. Le professeur détenteur du diplôme d’État peut
Il peut être associé à la formation d’élèves en cycle à accéder au cadre d’emploi des assistants territoriaux
vocation d’orientation professionnelle. Il peut également d’enseignement artistique principaux par voie
siéger au sein de jurys d’évaluation des élèves. statutaire (le DE de professeur est, avec le diplôme
universitaire de musicien intervenant, l’un des deux
Au long de sa vie professionnelle, il a la nécessité diplômes requis pour l’accès au concours externe du
d’enrichir ses connaissances et compétences par des grade d’assistant territorial d’enseignement artistique
pratiques artistiques et par la formation continue. principal de deuxième classe).

50
Bulletin officiel 261

Le professeur détenteur du diplôme d’État exerce attentes et les capacités des élèves
fréquemment ses fonctions dans les établissements C - Mener des séances d’apprentissage
relevant des collectivités territoriales et, en particulier,
D - Donner les moyens aux élèves de s’approprier une
au sein des conservatoires classés par l’État.
pratique artistique exigeante
L’organisation du travail est rythmée par le calendrier E - Évaluer et orienter dans le cadre du cursus
scolaire. Dans les établissements publics d’enseignement
de la musique, de la danse et de l’art dramatique relevant II - Être acteur du projet d’établissement
des collectivités territoriales, le cadre d’emploi des 1 - Être acteur du projet pédagogique et artistique
assistants territoriaux d’enseignement artistique prévoit de l’établissement
un temps d’enseignement hebdomadaire de vingt heures.
A - Participer à la réalisation du projet de l’établissement
Le bon exercice du métier repose sur un travail de B - Travailler en équipe
préparation indispensable dont l’organisation est C - Communiquer
déterminée par l’enseignant.
2 - Être acteur du projet de l’établissement dans sa
L’assistant territorial d’enseignement artistique a une dimension territoriale
mission de service public. Il enseigne et est susceptible
A - Développer les relations avec des publics diversifiés
d’animer une équipe d’enseignants, constituée ou
non en département, pour un projet ou une mission B - Participer à un réseau territorial
spécifique. Une évolution de carrière dans la filière Savoirs associés et spécifiques du diplôme d’État
artistique territoriale peut le conduire au grade de pour la discipline Formation Musicale
professeur territorial d’enseignement artistique.
Savoirs associés et spécifiques du diplôme d’État
3.2. Dans les établissements et structures pour la discipline direction d’ensembles vocaux
d’enseignement de la musique ne relevant pas des
collectivités territoriales Savoirs associés et spécifiques du diplôme
d’État pour la discipline direction d’ensembles
Le recrutement s’effectue de manière contractuelle au instrumentaux
titre des diplômes, qualités, compétences et renommée
présentés. Modalités d’évaluation :
4. Place dans l’organisation de la structure EC ou ET = évaluation continue (assurée par
professionnelle l’établissement de formation) ou évaluation terminale
(faisant appel à un jury comportant des personnalités
Le professeur titulaire du diplôme d’État relevant des
extérieures).
collectivités territoriales est recruté soit par un élu
(maire ou président d’un groupement de collectivités), Les modalités d’évaluation continue et terminale sont
soit par le conseil d’administration de l’établissement les suivantes :
ou son président lorsque celui-ci est organisé sous - Épreuves pratiques : mise en situation pédagogique,
forme d’un établissement public, quel qu’en soit mise en situation artistique, éventuellement suivies
le mode de gestion. Il est placé sous l’autorité du d’un entretien, réalisation de projet ;
directeur de l’établissement d’enseignement artistique.
- Épreuve écrite : commentaire d’écoute, analyse,
Dans le cadre d’une structure associative, il est recruté lecture à vue, dossier, mémoire (éventuellement suivis
par le président du conseil d’administration. d’un entretien) ;
- Épreuve orale : entretien.
II - Référentiel d’activités professionnelles et
référentiel de certification N.B :
I - Enseigner 1. Les critères d’ évaluation peuvent correspondre à
plusieurs compétences.
1 - Être engagé dans une pratique musicale 2. La numérotation des points n’induit aucune
A - Pratiquer une ou plusieurs disciplines musicales hiérarchie.
B - Développer sa culture musicale et professionnelle 3. Des compétences, connaissances et attitudes propres à
certaines disciplines sont définies en fin de référentiel. Ces
2 - Mettre en œuvre un projet pédagogique
éléments seront à prendre en compte lors de l’élaboration
A - Construire et organiser sa réflexion pédagogique des épreuves spécifiques pour chaque discipline, en terme
B - Accueillir, observer, mesurer les besoins, les de nature des épreuves et de pondération.

51
RÉFÉRENTIEL D’ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION
Compétences, connaissances, attitudes Modalités
Tâches Compétences, connaissances, attitudes Critères d’évaluation
évaluées d’évaluation
I - ENSEIGNER
Activité 1 : Être engagé dans une pratique musicale
A. Pratiquer une - Maîtriser et entretenir une pratique musicale - Maîtriser une pratique musicale EC et/ou ET - Qualité et intérêt de
ou plusieurs l’interprétation ou de la
- Maîtriser un répertoire représentatif de sa - Maîtriser un répertoire représentatif de sa Mise en situation
disciplines réalisation, cohérence
discipline principale discipline principale artistique et
musicales stylistique
présentation de
- Soutenir ses choix artistiques - Opérer des choix musicaux et les justifier
la prestation - Diversité et représentativité
sur les plans techniques et patrimoniaux
- Porter un regard critique sur sa pratique du répertoire
artistique - Porter un regard critique sur sa pratique
- Cohérence entre le
artistique
- Développer des expériences artistiques tant répertoire présenté et le
individuelles que collectives - Aborder de nouveaux répertoires niveau d’interprétation
- Aborder de nouveaux répertoires - Qualité et précision de
l’expression écrite et orale
B. Développer - Posséder les connaissances culturelles et - Avoir des connaissances dans les domaines EC et/ou ET - Richesse et diversité des

52
sa culture artistiques liées à son domaine de la lutherie, de l’organologie, des acquisitions personnelles,
Entretien,
musicale et nouvelles technologies, etc., en relation avec des références et des
Bulletin officiel 261

- Nommer, définir et interroger les éléments épreuve écrite


professionnelle sa pratique artistique ressources documentaires
constitutifs de la musique (vocabulaire, (commentaire
terminologie, langage, culture…), et en d’écoute, - Connaissances de base de
particulier ceux de la culture liée à sa analyse...) champs esthétiques et de
discipline domaines artistiques autres
que les siens
- Se tenir informé de l’actualité musicale et - Être informé de l’actualité musicale et
artistique artistique - Mise en perspective des
acquisitions personnelles
- S’exprimer sur le contexte historique, social, - S’exprimer sur le contexte historique, social,
et des ressources dans sa
économique, anthropologique, de sa pratique économique, anthropologique, de sa pratique
pratique
- S’inscrire dans le monde contemporain en - S’inscrire dans le monde contemporain en
- Identification précise et
s’appuyant sur des références historiques s’appuyant sur des références historiques
mise en perspective des
- Être sensibilisé à d’autres arts et à d’autres - Être sensibilisé à d’autres arts et à d’autres références historiques et
esthétiques musicales esthétiques musicales esthétiques
Activité 2 : Mettre en œuvre un projet pédagogique
A. Construire - Concevoir la formation des élèves de l’éveil - Connaître les textes en vigueur portant EC et/ou ET - Connaissance et
et organiser au troisième cycle amateur sur l’orientation et l’organisation de appropriation des textes
Épreuve écrite
sa réflexion l’enseignement artistique initial portant sur l’orientation
- Participer, en lien avec un professeur
pédagogique Mise en situation et l’organisation de
d’enseignement artistique, à la formation des - Rédiger son projet d’enseignement
pédagogique l’enseignement artistique
élèves de cycle spécialisé ou CEPI
avec initial en vigueur
- Appliquer sa réflexion pédagogique à des présentation
- Formulation écrite et
publics de différents niveaux, profils et âges, écrite et orale
- Élaborer des outils pédagogiques (textes, orale précise et étayée des
et aux diverses situations du déroulé de
supports audio...) à partir de ces éléments en axes et objectifs du projet
la prestation
- Nommer, définir et interroger les éléments les adaptant aux différents niveaux, profils d’enseignement
constitutifs de la musique (vocabulaire, et âges
- Justesse du regard et de
terminologie, langage, culture…), et en
l’analyse de la situation
particulier ceux de la culture liée à sa
pédagogique (diagnostic et
discipline
mise en perspective)
- Posséder des connaissances élémentaires
de techniques instrumentales (justesse,

53
articulation, tessiture...) autres que la sienne
- Porter un regard critique sur sa pratique - Porter un regard critique sur sa pratique
Bulletin officiel 261

pédagogique pédagogique
B. Accueillir, - Définir les objectifs de son enseignement et - Définir les objectifs de son enseignement et EC et stages - Formulation des objectifs
observer, adapter les parcours en fonction des profils adapter les parcours en fonction des profils en milieu principaux et des objectifs
mesurer les des élèves, de leurs progressions en situation des élèves, de leurs progressions en situation professionnel spécifiques
besoins, les individuelle et collective, et en relation avec individuelle et collective
- Adaptation des objectifs
attentes et les les enseignants concernés
en relation avec les
capacités des
- Mobiliser des ressources en sciences - Avoir des connaissances en sciences de enseignants concernés
élèves
humaines et sociales (sciences de l’éducation, l’éducation
- Adéquation entre le
psychopédagogie...)
projet et les situations
- Appréhender les motivations et les projets - Savoir analyser les motivations et les projets pédagogiques
des élèves des élèves
- Hiérarchisation des
- Identifier les pratiques artistiques - Savoir identifier les pratiques artistiques priorités prenant en compte
personnelles, les aptitudes et les ressources personnelles, les aptitudes et les ressources les attentes et les capacités
des élèves des élèves des élèves
C. Mener des - Structurer les séances d’apprentissage - Comprendre le sens musical de l’œuvre et EC - Maîtrise du plan de
séances construire une séance qui en exploite et en cours (rythme, durée des
Mise en situation
d’apprentissage valorise les aspects essentiels séquences...)
pédagogique
- Organiser et utiliser l’espace en vue de - Organiser et utiliser l’espace en vue de - Adéquation entre l’espace,
favoriser la concentration, l’écoute, la favoriser la concentration, l’écoute, la la situation pédagogique et
communication et l’expression artistique communication et l’expression artistique les objectifs visés
- Connaître les données physiques et - Connaître les données physiques et - Expression claire et
physiologiques nécessaires à la pratique physiologiques nécessaires à la pratique précise des propositions
instrumentale ou vocale instrumentale ou vocale et des consignes, maîtrise
du lexique du domaine
- Prendre en compte les risques physiologiques - Alerter les élèves sur les risques concerné
et les moyens de prévention physiologiques et les moyens de prévention
- Accompagnement
- Formuler des propositions, des consignes et - Formuler des propositions, des consignes approprié de l’évolution
donner des ressources pendant la séance : de l’élève au cours de la
consignes, interventions, exemples, supports, séance
autres situations...
- Adaptation de l’action
- Maîtriser, utiliser et transmettre le - Maîtriser, utiliser et transmettre le

54
pédagogique et de l’apport
vocabulaire technique et artistique, ainsi que vocabulaire technique et artistique, ainsi que de connaissances en
des éléments de la culture ou du patrimoine des éléments de la culture ou du patrimoine fonction des situations.
Bulletin officiel 261

- Intervenir musicalement pendant la séance - Donner des ressources pendant la séance: - À-propos et qualité
consignes, interventions, exemples, des exemples et des
supports, autres situations... interventions musicales
- Concevoir et mettre en œuvre des activités - Concevoir et mettre en œuvre des activités - Adéquation des ressources
reliant les pratiques instrumentales et vocales reliant les pratiques instrumentales et mises à disposition et des
et la théorie vocales et la théorie modalités au regard de la
- Accueillir, solliciter et exploiter les - Accueillir, solliciter et exploiter les situation pédagogique et
propositions des élèves propositions des élèves des objectifs visés
- Proposer des situations favorisant la - Proposer des situations favorisant la - Mobilisation de
créativité et l’inventivité créativité et l’inventivité connaissances élémentaires
sur le langage, la culture, le
- Susciter et exploiter la diversité des situations - Susciter et exploiter la diversité des situations
contexte historique liés aux
pédagogiques : cours individuels, cours pédagogiques : cours individuels, cours
œuvres étudiées
collectifs, pédagogie de groupe, ateliers… collectifs, pédagogie de groupe, ateliers…
C. Mener des - Dans le cadre de cours collectifs, pratiquer une - Dans le cadre de cours collectifs, pratiquer - Prise en compte des
séances pédagogie différenciée une pédagogie différenciée interactions au sein du
d’apprentissage groupe
- Varier les supports (partitions, audio, vidéo,
(suite)
informatique, nouvelles technologies) - Efficacité du travail avec
l’élève ou le groupe
- Aider les élèves à développer leur écoute - Aider les élèves à développer leur écoute
musicale et maîtriser la progression de la musicale et maîtriser la progression de la
formation auditive formation auditive
- Développer le lien entre l’écoute, l’oralité et - Développer le lien entre l’écoute, l’oralité et
l’écriture musicale l’écriture musicale
- Susciter et entretenir la dynamique et la - Susciter et entretenir la dynamique et
motivation du groupe ainsi que la valorisation la motivation du groupe ainsi que la
de chaque élève valorisation de chaque élève
- Susciter et exploiter les interactions au sein - Susciter et exploiter les interactions au sein
du groupe du groupe
D. Donner les - Mettre en regard les éléments techniques et - Mettre en regard les éléments techniques et EC - Précision de l’analyse
moyens aux l’expression artistique l’expression artistique musicale écrite ou orale et
Mise en situation

55
élèves de à-propos de son utilisation
- Mettre son expérience d’artiste au service de - Mettre son expérience d’artiste au service de pédagogique
s’approprier
sa démarche pédagogique sa démarche pédagogique - Valorisation de la
Bulletin officiel 261

une pratique
prestation de l’élève
artistique - Favoriser l’expression de la personnalité et - Conduire l’élève à développer une
exigeante de la sensibilité des élèves expression et une interprétation personnelle - Place laissée à l’élève pour
évaluer son propre travail
- Favoriser la mise en situation artistique et
scénique de l’élève
- Aborder une diversité de genres, styles et
esthétiques, et les mettre en perspective
- Établir une connexion entre pratique
musicale et les autres arts de la scène
- Favoriser l’ouverture à tous les arts et
y rechercher des références dans des
esthétiques diverses
D. Donner les - Aider l’élève à se constituer un patrimoine
moyens aux artistique, et à garder des traces de sa pratique
élèves de sur différents supports
s’approprier
- Susciter la curiosité de l’élève, les inciter à
une pratique
trouver leurs propres réponses et à développer
artistique
leur esprit critique
exigeante (suite)
- Accompagner l’élève dans sa prise
d’autonomie et le rendre acteur de son
apprentissage
E. Évaluer et - Appréhender la progression technique et - Définir des objectifs d’apprentissage avec EC - Cohérence et articulation
orienter dans le artistique des élèves les critères appropriés pour en évaluer le entre le cursus, les objectifs
Entretien
cadre du cursus résultat d’apprentissage et les
- Apprécier l’évolution des comportements
critères d’évaluation
et des acquisitions en adéquation avec les
profils et les niveaux de chaque élève
- Prendre en compte l’ensemble des
paramètres d’apprentissage, du global
au détail (compétences, connaissances,

56
comportements)
- Rendre les élèves acteurs de leur progression
Bulletin officiel 261

et de leur évaluation
- En fonction de leurs acquis, de leur
progression et des réalisations personnelles
dont ils peuvent faire état, orienter les élèves
au fil de leur apprentissage
II - ÊTRE ACTEUR DU PROJET D’ÉTABLISSEMENT
Activité 1 : Être acteur du projet pédagogique et artistique de l’établissement
A. Participer à - Participer à la mise en œuvre et à l’évaluation - Prendre en compte le contexte social EC et/ou ET - Informations connues
la réalisation du projet de l’établissement en relation avec et culturel de l’établissement et de son sur le contexte de
Entretien
du projet de le directeur et les autres acteurs territoire l’établissement et de son
l’établissement Épreuve écrite territoire
- Partager et mettre en perspective ses - Être force de proposition dans l’évolution
connaissances en collaboration avec du projet
l’ensemble des acteurs du projet
- Inscrire son programme d’activités dans le
projet de l’établissement
B. Travailler en - Nourrir et partager une réflexion pédagogique
équipe
- Nourrir et/ou susciter des projets
interdisciplinaires
- Apporter ses connaissances et ses conseils
pour l’achat de documents (supports audio et
vidéo...) et pour la constitution et l’évolution
du parc instrumental
C. Communiquer - Connaître le fonctionnement et la vie de - Informer les acteurs de l’établissement de - Formulation des objectifs
l’établissement pour en informer les élèves et son activité principaux et des objectifs
les parents spécifiques du projet
- Communiquer sur sa démarche pédagogique
d’enseignement
- Communiquer sur sa démarche pédagogique
- Informer les acteurs de l’établissement de son
activité
Activité 2 : Être acteur du projet de l’établissement dans sa dimension territoriale
A. Développer les - S’inscrire dans les partenariats du lieu - Connaître et appréhender l’environnement EC et/ou ET - Informations connues
relations avec d’enseignement (Éducation nationale, le de l’établissement (les publics et les concernant l’environnement
Entretien

57
des publics monde associatif, institutions culturelles, institutions) de l’établissement
diversifiés sociales...) Épreuve écrite
Bulletin officiel 261

- Apporter ses compétences artistiques


et pédagogiques ainsi que son expertise
sur les répertoires dans la mise en
œuvre de dispositifs de sensibilisation et
d’apprentissage
- Contribuer à l’accompagnement de la
pratique en amateur.
B. Participer à un - S’inscrire dans le réseau territorial des
réseau territorial institutions culturelles et des établissements
d’enseignement artistique
- Participer à un travail en équipe pédagogique
à l’échelle d’un réseau d’établissements
(notamment conservatoires, écoles de
musique, écoles associatives, MJC, centres de
formation...)
Savoirs associés et spécifiques du diplôme d’État pour la discipline « Formation musicale »

RÉFÉRENTIEL D’ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION


Compétences, connaissances, attitudes Modalités
Tâches Compétences, connaissances, attitudes Critères d’évaluation
évaluées d’évaluation
- Connaissance de la physiologie de la voix de - Connaissance de la physiologie de la voix EC et/ou ET - Connaissance de l’appareil
l’enfant de l’enfant phonatoire et de ses
Épreuve
évolutions dans l’enfance et
- Pratique vocale personnelle notamment en - Pratique vocale personnelle notamment en pédagogique
l’adolescence
s’accompagnant s’accompagnant
Épreuve écrite
- Capacités à repérer et à
- Pratique d’un instrument polyphonique : - Pratique d’un instrument polyphonique :
Entretien alerter sur des problèmes
accompagnement et improvisation accompagnement et improvisation
Épreuve vocaux, capacité à proposer
- Connaissances élémentaires en matière des solutions
pratique
d’organologie des principaux instruments
- Posséder des éléments de
- Pratique élémentaire de direction - Pratique élémentaire de direction technique vocale
d’ensembles vocaux et instrumentaux d’ensembles vocaux et instrumentaux
- Interpréter une mélodie en
- Développer le lien entre l’écoute (le son) et s’accompagnant

58
l’écriture musicale (le signe)
- Utiliser des éléments de
- Concevoir et créer des textes pédagogiques - Concevoir et créer des textes pédagogiques direction dans le cadre du
Bulletin officiel 261

(épreuves, arrangements…) et utiliser le répertoire pour développer ce cours


lien
- Connaissance des styles, de l’histoire et de - Capacité à prendre en
l’évolution des langages musicaux depuis le compte les difficultés de
Moyen-Âge perception ou de lecture des
élèves
Savoirs associés et spécifiques du Diplôme d’État pour la discipline « Direction d’ensembles vocaux »

RÉFÉRENTIEL D’ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION


Compétences, connaissances, attitudes Modalités
Tâches Compétences, connaissances, attitudes Critères d’évaluation
évaluées d’évaluation
Organiser et - Connaissance de la physiologie de la voix de - Déterminer le planning des répétitions et un EC et ET En fonction de l’œuvre et du
conduire des l’enfant plan de travail de chaque répétition groupe :
Épreuve
répétitions
- Pratique vocale personnelle notamment en - Expliciter les objectifs à atteindre pratique - Efficacité de la gestion du
s’accompagnant temps
- Organiser les séquences au sein d’une
- Pratique d’un instrument polyphonique : répétition - Pertinence de l’organisation
accompagnement et improvisation et du planning des
- Déterminer et conduire la progression du
répétitions au regard de
- Déterminer le planning des répétitions et un groupe
l’exigence de l’œuvre
plan de travail de chaque répétition
- Utiliser l’exemple vocal et/ou instrumental notamment par la prise
- Expliciter les objectifs à atteindre en compte du volume
- Utiliser un instrument polyphonique
- Organiser les séquences au sein d’une de travail par pupitre ou
- S’adapter constamment au résultat de la ensemble de pupitres
répétition
prestation
- Efficacité du déroulement

59
- Déterminer et conduire la progression du
- Mettre en jeu des modes de transmission de la répétition en fonction
groupe
adaptés et variés (verbal, non-verbal, des objectifs fixés
Bulletin officiel 261

- Utiliser l’exemple vocal et/ou instrumental gestuel, instrumental, enregistrements...)


- Fidélité de restitution
- Utiliser un instrument polyphonique - Développer la communication verbale et de l’intention musicale
son économie par l’exemple vocal ou
- S’adapter constamment au résultat de la
prestation - Susciter et relancer l’intérêt et la instrumental
concentration de l’ensemble du groupe et de - Qualité de l’exemple vocal
- Communiquer efficacement les consignes,
chacune de ses composantes (précision, justesse, timbre)
remarques, remédiations...
Construire et gérer - Construire un équilibre entre ses aspirations et - Connaître les éléments de base de la EC - Connaissance de notions
la dynamique du la prise den compte des spécificités du groupe dynamique de groupe élémentaires en matière
Épreuve
groupe de pédagogie et de
- Favoriser les interactions entre les membres pratique
psychologie des groupes
du groupe
- Créer un contexte favorisant les échanges
- Capacité à mobiliser le
- Installer des relations empreintes de confiance
groupe
et de respect propices à la réalisation du projet
- Savoir écouter et prendre en compte les avis
- Mobiliser les ressources des individus au
profit de la mise en mouvement du groupe - Faire preuve de calme et d’assurance
Savoirs associés et spécifiques du Diplôme d’État pour la discipline « Direction d’ensembles instrumentaux » 

RÉFÉRENTIEL D’ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION


Compétences, connaissances, attitudes Modalités
Tâches Compétences, connaissances, attitudes Critères d’évaluation
évaluées d’évaluation
Organiser et - Connaissances élémentaires en matière
conduire des d’organologie des principaux instruments
répétitions
- Déterminer le planning des répétitions et un - Déterminer le planning des répétitions et un
plan de travail de chaque répétition plan de travail de chaque répétition
- Expliciter les objectifs à atteindre - Expliciter les objectifs à atteindre
- Organiser les séquences au sein d’une - Organiser les séquences au sein d’une
répétition répétition
- Déterminer et conduire la progression du - Déterminer et conduire la progression du
groupe groupe
- Utiliser l’exemple vocal et/ou instrumental - Utiliser l’exemple vocal et/ou instrumental
- Utiliser un instrument polyphonique - Utiliser un instrument polyphonique

60
- S’adapter constamment au résultat de la - S’adapter constamment au résultat de la
prestation prestation
Bulletin officiel 261

- Communiquer efficacement les consignes, - Développer la communication verbale et


remarques, remédiations... son économie
- Mettre en jeu des modes de transmission - Susciter et relancer l’intérêt et la
adaptés et variés (verbal, non-verbal, gestuel, concentration de l’ensemble du groupe et de
instrumental, enregistrements...) chacune de ses composantes
Construire et gérer - Construire un équilibre entre ses aspirations - Connaître les éléments de base de la - Connaissance de notions
la dynamique du et la prise den compte des spécificités du dynamique de groupe élémentaires en matière
groupe groupe de pédagogie et de
psychologie des groupes
- Favoriser les interactions entre les membres
du groupe
- Créer un contexte favorisant les échanges
- Installer des relations empreintes de
confiance et de respect propices à la
réalisation du projet - Savoir écouter et prendre en compte les avis
- Mobiliser les ressources des individus au - Faire preuve de calme et d’assurance - Capacité à mobiliser le
profit de la mise en mouvement du groupe groupe
Bulletin officiel 261

Annexe 2 : Disciplines, domaines, options - justificatifs de l’expérience pédagogique du


candidat : cursus et niveau des élèves, attestations de
Le diplôme d’État de professeur de musique est délivré responsables d’établissement ou d’employeurs, projets
dans les disciplines suivantes : pédagogiques mis en œuvre.
* Enseignement instrumental ou vocal : Au travers des différentes pièces qui constituent
- domaines : son dossier, le candidat doit fournir les éléments
. classique à contemporain (options : instruments permettant d’identifier le niveau de sa pratique et de
concernés) son expérience musicale, présenter ses expériences
. musique ancienne (options : instruments concernés) pédagogiques et artistiques ainsi que les éléments
éclairants de son parcours personnel.
. musiques traditionnelles (options : aire culturelle,
instruments concernés) Le dossier du candidat doit permettre d’apprécier
. jazz et musiques improvisées (options : instruments sa connaissance des modalités d’élaboration et de
concernés) structuration d’un projet d’enseignement dans le cadre
. musiques actuelles amplifiées (options : instruments des cycles de l’enseignement initial de la musique ainsi
concernés) que sa capacité à situer le rôle et les missions d’un
titulaire du diplômé d’État de professeur de musique
* Formation musicale au sein de ce projet.
* Accompagnement (options : musique, danse) II - Entretien
* Direction d’ensembles (options : instrumentaux, Au cours de l’entretien, le jury s’attache à vérifier
vocaux) les connaissances du candidat ainsi que sa capacité
à évaluer son activité et à en concevoir une approche
* Culture musicale
critique au regard de son expérience, de sa connaissance
* Écriture de l’environnement professionnel et de sa culture
musicale, pédagogique et plus largement artistique.
* Création musicale contemporaine (options :
composition instrumentale et vocale, composition Durée : 45 minutes.
électroacoustique sur support et temps réel, musique
mixte) III - Mise en situation professionnelle
La mise en situation peut consister selon la discipline
visée et les compétences à vérifier en une mise en
Annexe 3 : Obtention par la validation des acquis
situation pédagogique, en une épreuve d’interprétation
de l’expérience
d’un programme d’un programme diversifié, en soliste
Le candidat est évalué sur la base d’un dossier et ou ensemble, une épreuve d’analyse ou de culture
un entretien. À la suite de l’entretien, le jury peut musicale, une épreuve de lecture à vue, une épreuve
décider de compléter son information sur le parcours de composition, une épreuve de direction d’ensemble
du candidat par une mise en situation professionnelle, instrumental ou vocal. Le jury peut définir une mise
réelle ou reconstituée. Il définit les compétences en situation professionnelle associant plusieurs de ces
à vérifier et la nature de la mise en situation composantes.
professionnelle correspondante, qui est communiquée
La mise en situation est évaluée par deux examinateurs
de manière précise au candidat.
spécialisés relevant de la discipline et du domaine du
À l’issue de l’ensemble de la procédure, le jury décide candidat, désignés par le directeur de l’établissement
d’attribuer ou non la totalité ou une partie du diplôme. habilité. Ils peuvent échanger avec le candidat sur
sa prestation à l’issue de celle-ci. Les examinateurs
I - Dossier dressent un rapport d’évaluation à l’attention du jury.
Ils ne participent pas aux délibérations du jury.
Le contenu du dossier doit permettre d’établir le
lien entre la pratique professionnelle artistique et La mise en situation pédagogique se déroule dans
pédagogique et les compétences visées. Il comporte un établissement au sein duquel le candidat exerce
les éléments suivants : son activité d’enseignement. En cas d’impossibilité,
- diplômes, attestations de formation, programmes de l’établissement habilité met à la disposition du
concerts, articles de presse, enregistrements... candidat les moyens permettant de reconstituer une

61
Bulletin officiel 261

mise en situation pédagogique. Le candidat assure un le travail de l’élève ou du groupe et à en développer


cours comprenant une phase de travail individuel et l’autonomie en sollicitant leur concours actif. Selon le
une phase de travail collectif. Ce cours se termine par cas, ils peuvent évaluer le candidat sur sa connaissance
un bilan établi par le candidat lors d’un bref entretien des styles et des langages, sa maîtrise des techniques
avec les examinateurs. instrumentales ou vocales, son choix de répertoire et
ses connaissances théoriques.
Les examinateurs s’attachent à observer les
compétences pédagogiques du candidat au service Durée : 45 minutes maximum, incluant l’échange
d’une proposition artistique, sa relation à l’élève et avec le candidat, une heure minimum en cas de
au groupe, sa capacité à établir une relation fondée mise en situation professionnelle associant plusieurs
sur l’exigence et sur l’écoute, sa capacité à orienter composantes.

62
B
Bulletin officiel 261

O
ulletin
fficiel
Coupon d'abonnement (1)

Nom, prénom :
(ou service destinataire)

Pour un renouvellement, n° d'abonné :

Adresse complète :
Adresse de livraison (si différente) :
Téléphone :
Profession (2) :
Nombre d'abonnements souhaités :x 50 € = pour l'année
Date et signature (3).
(1) Le coupon et le règlement, établi à l'ordre du régisseur d'avances et de recettes du ministère de la Culture et de la Communication, sont à
retourner au ministère de la Culture et de la Communication, SG, SAFG, SDAF, Bureau de la qualité comptable, Mme Christine Sosson,
182, rue Saint-Honoré, 75033 Paris Cedex 1.
(2) S'il y a lieu, pour les particuliers.
(3) Pour les services, nom et qualités du souscripteur et griffe de l'établissement.

63